« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just Another Night [Chou♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie Lumineuse
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 460
Age : 15
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Just Another Night [Chou♥]   Sam 22 Juil - 11:56

 
Just another nightAll of these stars will guide us home

Mes pattes, déjà parcourue de millier de fourmis, trahissent mon impatience. Ce matin déjà, je savais. Je me suis levée avec empressement, fêtant avec joie une absence. Celle de l'odeur de pluie. Ce qui ne signifiait qu'une chose, une chose que j'attendais avec impatience depuis ce qui me paraissait une éternité. Déjà une semaine depuis la patrouille qui m'avait emmené à râler contre Museau Nacré. Le pauvre, il ne méritait vraiment pas ma colère, mais il semble que la parole s'emporte bien plus vite que la raison. Et elle ne laisse que les regrets derrière elle. Toujours est il que toute cette journée, j'ai dû me ronger les sangs, avant de sentir enfin l'odeur fraîche et boisée du soir arriver. Je m'étais offerte une courte sieste dans l'après midi, et j'étais maintenant parfaitement reposée. Même le froid mordant et le vent bien inhabituel pour la saison me laissait de marbre, tandis que j'attendais une seule et unique personne.

Et enfin, mon regard reconnaît le pelage sombre, le regard peu assuré. Je me précipite vers lui, sans plus de réflexion. Certains pourront voir ici un empressement bien trop marqué, et le sourire qui s'étire sur mon visage ne manqueront peut-être pas d'alimenter les soupçons. Mais je considère seulement le guerrier comme un bon ami. Un ami merveilleux, bien qu'il ne semblait pas s'en rendre compte. Un ami qui avait promis de me faire découvrir les étoiles.

▬ Museau Nacré! Tu as vu, la pluie est passée! Tu penses que l'on pourrait y aller ce soir, aux étoiles? Je ne sais pas trop quel endroit serait le mieux,
mais tu t'y connais, je te laisse me guider.


Je réalise, un peu trop tard, que mon impatience ne peut que l'embarrasser. Je baisse les yeux. Je ne voulais pas me montrer envahissante, non, j'avais seulement tellement hâte de retrouver le Museau Nacré que j'avais eu la chance d'entrevoir la dernière fois... Mais peut-être préfère t-il reprendre sa promesse? Peut-être a t-il d'autre chose à faire? Ou il est peut-être fatigué... Je recule de quelques pas, réalisant que dans ma précipitation je me suis bien trop avancée dans son espace vital, et reprend d'une voix plus posée, prudente.

▬ Enfin...Si tu es d'accord évidement. Je comprendrais totalement que tu sois trop fatigué, ou que tu n'ai plus envie... Enfin, voilà quoi, je te laisse choisir.Et puis bien sûr il faut que tu manges et tout, on peut même chasser en chemin ou apporter une proie pour toi si tu veux.

Je m'assois, enroulant doucement ma queue autour de mes pattes, voulant paraître la plus posée possible afin de montrer au matou que le choix ne tient qu'à lui. Seules mes oreilles trahissent encore sûrement mon impatience, pointées vers le guerrier, attendant son verdict. Mon ventre gargouilla, me rappelant que moi non plus, je n'avais rien avalé, mais j'espérais que le guerrier n'entendrait pas. Je m'en faisais bien trop pour notre cheffe, ainsi que pour le clan tout entier. Et même si ces préoccupations s'étaient légèrement éloignées, le temps de la soirée, il était hors de question que je mange.

_________________





Lumy ~ Mid' ~ Loupiot:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Sam 29 Juil - 14:05



Just another night. (4)
-  We'll be counting stars.

Il a bien fait, aujourd'hui. Comme un vrai guerrier, il a su chasser pour son clan, ramener à l'ordre certains apprentis turbulents et il a même réussi à participer à une patrouille collective sans que l'expédition vire à la catastrophe. S'il n'a pas vraiment parlé à ses camarades, il n'a cependant causé aucun dégât et un guerrier expérimenté l'a même félicité pour une jolie prise. Museau Nacré ne s'était pas senti aussi utile depuis bien longtemps et il est fier de l'avoir été dans des temps si difficiles pour son clan. Le matou ne s'est jamais vraiment préoccupé de la menace des Étoiles Noires ou de quelconque menace extérieure en fait, mais l'état de sa meneuse et de certains guerriers commencent à l'inquiéter. Valse des Étoiles passe le plus clair de son temps enfermée dans sa tanière, on dit que des maux de tête atroces ne la quittent plus. En général, ce n'est pas un signe que tout va bien et même Museau Nacré commence à s'en préoccuper. Son esprit pacifiste et effrayé redoute toute forme de conflit, qu'elle soit envers un autre clan ou envers des forces surnaturelles qui veulent prendre le contrôle de la forêt ; les corvées de chasse il peut les gérer, mais le guerrier n'est pas certain de pouvoir servir son clan en cas de combat. Il n'est ni doué, ni suffisamment en colère pour sortir les griffes.

Si le clan et les combats à venir accaparent son esprit la plupart du temps désormais, c'est à autre chose qu'il pense aujourd'hui ; la nuit des étoiles. Depuis une semaine, la pluie avait empoisonné les journées et les soirées, empêchant le matou de jais de se faufiler hors de sa tanière pour apprécier la beauté de la toison argentée. Mais ce matin en se réveillant, il avait remarqué le timide soleil qui perçait à travers les nuages et en milieu de journée le ciel s'était coloré d'un bleu azur à en couper le souffle, sans aucun obstacle pour en ternir sa magnificence. Peut-être était-ce cet événement même qui avait permis à Museau Nacré d'être efficace au court de sa journée, en tout cas cet avant-goût du printemps le mettait dans une bonne humeur particulière. Il ne lui tardait plus qu'une chose ; que le soleil se couche pour enfin se retrouver face au ciel étoilé, Mélodie Lumineuse à ses côtés. Car non, il n'avait pas oublié sa promesse faite à la guerrière lors de leur dernière patrouille ensemble ; la première nuit sans pluie, il devait la réveiller pour lui faire découvrir les constellations qui peuplent la voûte céleste. Museau Nacré avait hâte de se plonger dans les prunelles émerveillées de sa camarade de clan, son intérêt pour les étoiles semblait sincère et il n'y a jamais rien de plus beau qu'un félin qui découvre quelque chose de plus grand et magique que lui. Si leur relation avait mal débuté à cause de la maladresse de Museau Nacré, la patrouille s'était finalement terminée sur une note plus légère et amicale, et depuis le guerrier de jais ne cesse de pister les traces du soleil pour reparler à Mélodie Lumineuse.

Il semble d'ailleurs que la guerrière ait été plus rapide et impatiente que lui ; la voilà qui débarque en direction de Museau Nacré, un sourire aux lèvres que le matou lui renvoie instantanément. Elle n'avait pas donc pas oublié cette nuit promise, toujours aussi intéressée par la découverte des étoiles. C'est ce genre de comportement qui redonne espoir à Museau Nacré quant à ses camarades de clan ; pour la plupart, il les juge trop centrés sur eux-mêmes, programmés pour la chasse et le combat et ne prenant jamais le temps de profiter des merveilles que la nature leur offre chaque jour. Pour beaucoup de félins, les fleurs et les arbres ne comptent que s'ils ont une proie à portée de pattes et la toison argentée leur est totalement indifférente tout comme le soleil qui les réchauffe et leur permet de vivre. Mais Mélodie Lumineuse, elle est un peu comme Flocon de Neige bien que beaucoup plus terre à terre ; si elle n'en a jamais eu l'occasion, elle a soif de découverte et veut se retrouver face à la nature. Museau Nacré s'apprête à répondre, tout aussi impatient que sa camarade, mais cette dernière se reprend aussitôt, gênée certainement d'avoir paru aussi impatiente. Amusé, le guerrier balaie toute incertitude d'un mouvement de la queue.

« J'allais justement venir te chercher, Mélodie Lumineuse, j'attendais juste qu'il fasse un peu plus noir pour ne pas te déranger trop tôt... enfin, si tu es là, on peut partir de suite ! Je reviens de patrouille j'ai pu manger une souris tout à l'heure, ça ira pour moi. Tu es sûre de ne pas avoir faim, toi ? On va aller à la Colline du Lynx, au pire si tu veux manger on pourra te chasser un oiseau ! »

Il sourit, puis rouge comme la gorge d'un certain oiseau d'avoir autant parlé, il décide de se diriger vers le tunnel qui mène à l'extérieur du camp pour éviter toute gêne. S'il apprécie Mélodie Lumineuse, c'est encore compliqué pour lui de s'exprimer autant en une journée. Il apprécie la balade jusqu'à la colline, en profite pour se reprendre afin de ne pas rendre sa compagnie maladroite. Le matou espère sincèrement passer une bonne soirée en compagnie de sa nouvelle amie, prêt à mettre de côté tous ses défauts pour rendre la découverte des étoiles agréable et enrichissante. Il a envie d'apprendre à connaître Mélodie Lumineuse mais ne veut pas paraître lourd ou insistant non plus ; après tout c'est presque la première expérience sociale du matou et il veut la réussir. La guerrière a l'air tellement gentille et passionnée, l'avoir comme amie serait un honneur pour Museau Nacré qui se promet déjà de prendre soin d'elle. Arrivé en haut de la Colline du Lynx, il s'assoit et invite Mélodie Lumineuse à faire de même.

« Il faut attendre qu'il fasse un peu plus nuit pour apercevoir toutes les étoiles, mais si tu regardes bien, tu peux déjà en discerner quelques unes. Il en pointe une du bout de la patte. Celle-ci apparaît toujours en première, au même endroit. Je crois qu'elle représente Étoile de la Rivière, le tout premier félin à avoir construit notre clan. Les quatre autres qui vont apparaître représentent Étoile du Tonnerre, Étoile de l'Ombre, Étoile du Vent et Étoile de la Lune. Après, les autres étoiles sont plus difficiles à reconnaître, mais ce sera plus facile à t'expliquer lorsqu'elles brilleront, nous devrions attendre. Il sourit de nouveau puis détache son regard du ciel étoilé pour observer Mélodie Lumineuse. Sinon, t-ta semaine s'est bien passée ? »

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mer 18 Oct - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mélodie Lumineuse
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 460
Age : 15
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Lun 21 Aoû - 15:17

 
Just another nightDark sky, shining stars

L'esprit de la féline se calme, s'adoucit en voyant le sourire que le matou au pelage sombre lui renvoi. Les vagues d'appréhension de son cœur  se taisent pour se changer en une douce écume. Lorsque que le guerrier balaie tout cela d'un simple mouvement de queue, Mélodie Lumineuse se relève. Soudainement, elle n'est plus aussi gênée que cela. Museau Nacré apprendra sûrement à la connaître, et cette impatience caractéristique fait partie d'elle, il le saura bientôt. La guerrière sait aussi que son camarade est très timide, et qu'il est enclin à être lui aussi facilement gêné. Si l'un des deux ne met pas cela de côté, la soirée sera compliquée... C'est ainsi qu'elle décide de ne plus se cacher et de laisser la timidité derrière elle. Tout sera sûrement tout simple ainsi.

Aux paroles enjouées du matou, elle n'a aucun mal à deviner qu'il a dû passer une bonne journée, et elle écarte ainsi les formalités d'un mouvement ample de la queue. Un sourire vient éclairer son visage, signe de son assentiment, tandis que déjà le guerrier sombre se dirige vers le tunnel du camp. Elle le suis en sautillant tel un chaton, l'esprit déjà partit vers ces étoiles dont elle a tant rêvé ses derniers jours. Sur le chemin, Museau Nacré parait bien plus ouvert et détendu, et la féline rousse n'en ai que plus heureuse. L'ambiance reste légère, et ici, au milieu des herbes fraîches éclairées par un soleil couchant, Mélodie Lumineuse a l'impression que tout est simple, qu'il n'existe que des solutions et aucun problème. Elle n'oublie rien de la situation de son Clan, elle repousse seulement ces occupations loin d'elle. Elle se permet de souffler, rien que pour une nuit.

Les voilà bientôt qui arrivent en haut de la colline. La rouquine reste à une distance respectueuse du matou, mais se tient pourtant inconsciemment à son hauteur, toute plongée dans la discussion qu'elle est. Elle s'assoit au côtés du chat noir, le cœur déjà tendu vers le ciel, suivit de ses yeux avides. Elle cherche les lumières tant attendues alors même que le ciel n'est pas tout à fait plongé dans l'obscurité. Son camarade paraît le remarquer, et il prend la parole, expliquant que la nuit n'est pas assez tombée. Mais il désigne tout de même un point dans le ciel, ou Mélodie Lumineuse aperçoit bientôt une lumière lointaine, mais pourtant si brillante. Elle ne l'avait pas remarqué avant, s'étant précipitée pour en trouver le plus possible, et laisse son ami lui expliquer.

« Celle-ci apparaît toujours en première, au même endroit. Je crois qu'elle représente Étoile de la Rivière, le tout premier félin à avoir construit notre clan. Les quatre autres qui vont apparaître représentent Étoile du Tonnerre, Étoile de l'Ombre, Étoile du Vent et Étoile de la Lune. Après, les autres étoiles sont plus difficiles à reconnaître, mais ce sera plus facile à t'expliquer lorsqu'elles brilleront, nous devrions attendre. »

A l'écoute de ses mots, la riveraine ne peut s'empêcher de ressentir une pointe de fierté. C'est la fondatrice de son clan, qui est là la première, et c'est elle qui montre le chemin à toutes les autres étoiles pour qu'elles trouvent leurs places dans les cieux. C'est une réaction bien enfantine que de ressentir de la fierté à cause d'une étoile, mais elle est comme ça Lumy. Avec impatience, elle regarde le ciel se noircir au fur et à mesure que le soleil descend sous l'horizon, et se fait tirer de ses pensées seulement par la voix de Museau Nacré. Elle détache son regard des étoiles pour le poser sur lui, s'amusant gentiment du bégaiement qui est réapparu dans sa question.

« ▬Oui, ma semaine s'est plutôt bien passée dans l'ensemble... Enfin, si on oublie la pluie et le fait que quand je rentre de patrouille, des glaçons me pendent au nez. »
Elle s'arrête un instant pour reprendre son sérieux, et reprend.
« ▬Je rigole. J'étais surtout très impatiente que le beau temps revienne, mais ce n'était pas autant pour le problème des glaçons que parce que j'avais envie de venir ici. Et toi? Tu n'as pas fais d'autres bourdes pendant une patrouille j'espère? »

Son ton est toujours léger, et elle envoie un clin d’œil joueur à Museau Nacré pour qu'il comprenne bien qu'elle n'est pas sérieuse. Elle préfère tourner l'incident en dérision histoire de bien tourner la page plutôt que de répéter encore des excuses inutiles. Elle se rend soudainement compte que l'obscurité commence réellement à prendre ses droits sur le monde, et elle reporte en vitesse ses yeux sur le ciel. Les étoiles ne sont pas aussi nombreuses que si la noirceur était totalement là, mais dans ce ciel qui oscille entre jour et nuit sans parvenir à délimiter de frontière, les étoiles qui brillent déjà semblent danser. Devant, l'horizon se pare de pourpre tandis que derrière, le bleu d'encre cache les reliefs. Mélodie Lumineuse tourne sur elle même, la tête emplie de tant de beauté. Elle n'avait jamais prit le temps de lever les yeux auparavant, trop obnubilée par la terre sous ses pattes, et c'est un nouveau monde qu'elle découvre soudainement. Elle murmure sans vraiment s'en apercevoir, ne voulant pas briser la beauté du moment, ne voulant pas faire fuir cet instant magique.

« ▬C'est magnifique... Je n'ai jamais rien vu de tel, et sans toi je n'aurais jamais pu voir cela... Je me demande bien comment je vais pouvoir un jour te rendre la pareille. » Toujours dans sa voix, cette note peu sérieuse, à la limite de la dérision.
« ▬Et toi, Museau Nacré, qui vient si souvent regarder les étoiles. En as tu une que tu préfères plus que les autres? »

Elle ignore d'ou cette question lui vient, elle l'a juste posée sur le coup. Doucement, elle reporte son regard vers le ciel, s'immerge dans une contemplation attentive, tout en gardant une oreille à l'écoute de son camarade.

_________________





Lumy ~ Mid' ~ Loupiot:
 





Dernière édition par Mélodie Lumineuse le Dim 10 Sep - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Mer 30 Aoû - 16:59



Just another night.
-  You don't have to speak I feel emotional.

Il n'avait jamais partagé la vision des Étoiles depuis la mort de sa mère. C'était avec elle qu'il avait l'habitude d'observer la voûte argentée et il n'avait jamais retrouvé cette passion chez qui que ce soit. Se retrouver là avec Mélodie Lumineuse avait quelque chose d'émouvant et d'étrangement apaisant ; comme s'il avait retrouvé une partie de lui longtemps enfouie, une part manquante de ce qu'on pourrait appeler son âme. La guerrière avait attendu avec impatience que cette nuit arrive, et sa sincérité a su toucher Museau Nacré d'une manière qui lui était jusqu'alors inconnue ; à part Flocon de Neige, Mélodie Lumineuse est la première à vraiment le considérer comme un ami, à le considérer tout court et à le respecter. Le matou est prêt à faire tous les efforts du monde pour que cette soirée se passe bien et plaise à la rouquine, en espérant une aide de la part des guerriers-étoilés pour le surveiller afin qu'il ne fasse et ne dise pas de bêtises. Son bégaiement retrouvé est le premier faux-pas jusqu'alors, mais il remarque que Mélodie Lumineuse s'en amuse plus qu'autre chose, n'est pas gênée et n'en ressent aucune honte. Petit à petit, le matou semble commencer à se détendre, profitant du moment sans se poser aucune question ; et la posture de la guerrière lui indique qu'elle aussi apprécie ce moment entre amis.

Museau Nacré l'écoute parler de sa semaine avec attention ; il a appris certains codes malgré lui et il sait désormais que retenir les détails chez ses camarades est une bonne technique pour gagner leur confiance. Le matou ne peut que confirmer la métaphore des glaçons qui pendent au nez, car c'est exactement ce qu'il a ressenti durant cette semaine, et ça fait des lunes qu'il n'a pas vraiment ressenti le bonheur d'avoir chaud. Son pelage est un peu trop court et fin pour faire face à un hiver aussi long et il peut aisément deviner que Mélodie Lumineuse n'a pas plus de poils pour la couvrir. Cependant le beau temps, même encore très froid, est suffisant pour leur rendre le sourire et la perspective de cette soirée permet encore plus de réchauffer les coeurs des deux camarades de clan. Encore une fois, la guerrière annonce à quel point elle avait hâte de partager cette nuit avec Museau Nacré, et le matou affiche un grand sourire sur ses lèvres, peut-être un peu trop béa mais cependant réellement sincère. A la mention de son inattention lors de leur première patrouille ensemble, Museau Nacré baisse automatiquement les yeux tel un chaton qui viendrait de se faire réprimander par sa mère. Cependant le ton léger et le clin d'oeil de Mélodie Lumineuse lui indiquent que ce n'est que de l'humour et que cette histoire fait désormais partie du passé ; il n'y a pas lieu à lui en vouloir et la moquerie est simplement amicale.

« J'ai eu les mêmes glaçons pendant toute la semaine ! C'est une chance qu'on puisse enfin sortir sans trembler de froid. J'avais très hâte de pouvoir te présenter les Étoiles aussi Mélodie Lumineuse. Pour ma semaine, tu vas être étonnée ! Je n'ai pas fait une seule bêtise et ce matin Reine Pâle m'a même félicité ! »

Il a l'air d'un apprenti, il le sait, pourtant Museau Nacré est sincèrement touché lorsque ses camarades lui montrent qu'il a bien fait. Sa vie se résume à obtenir l'approbation des guerriers du clan de la Rivière, mais plus que tout il aimerait qu'un jour son frère vienne le trouver pour le féliciter. Il sait très bien qu'une telle chose n'arrivera jamais ; aucune action même la plus louable ne viendra réparer les dégâts causés par la mort de leur mère. Mais à travers les autres, c'est comme s'il parvenait à se racheter, un peu. La voix douce de Mélodie Lumineuse vient dissiper les pensées du matou, et c'est avec entrain qu'il la rejoint dans la contemplation de la toison argentée. Elle a l'air tellement absorbée par les Étoiles que Museau Nacré s'en amuse, préférant fixer les prunelles émerveillées de son amie pendant quelques secondes. Puis vient une question qui connaît déjà sa réponse. Dans toute cette immensité céleste, le matou sait très bien quelle étoile il préfère, et il la reconnaîtrait entre mille, avec son éclat si doux et familier. Du bout de la queue, il désigne à l'Ouest de la toison une étoile scintillante entourée par quatre de ses compagnes.

« Je n'avais jamais vu cette étoile auparavant. Petit je regardais le ciel tous les jours, et je suis persuadé qu'elle n'existait pas. La nuit où Maman est morte, je suis allé admirer le ciel en son honneur. Et cette étoile brillait plus que les autres, j'ai alors compris que c'était Maman qui avait rejoint les Étoiles et qui me disait qu'elle allait bien. Depuis cette étoile n'a jamais quitté le ciel, car je sais qu'elle veille sur moi. »

Le guerrier ronronne doucement au souvenir chaud de sa mère. Malgré les lunes, Museau Nacré n'a pas vraiment fait le deuil de son Étoile partie bien trop tôt ; c'est encore un enfant qui a besoin de la chaleur de sa mère et de ses encouragements, et il ne lui reste que cette étoile scintillante pour ne pas oublier.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mar 24 Oct - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mélodie Lumineuse
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 460
Age : 15
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Dim 10 Sep - 16:22

Hors Rp':
 

 
Just another nightIt's beating like a drum And I confess

Regarder ainsi les étoiles avec un camarade de clan, c'est une sensation nouvelle que découvre Lumy. Elle n'a pas l'habitude de ces relations avec ses compagnons de tanière. Ce qu'elle connaît d'habitude, c'est le travail commun, les potins partagés, les peines livrées. Un besoins de protéger, et de se sentir protégée en échange. Le fait d'appartenir à un tout. Pour Mélodie, le Clan de la Rivière, c'est une famille. Des frères et des sœurs, tant d'âmes sans qui elle ne serait rien. Pourtant, en haut de cette colline, c'est autre chose qu'elle découvre, et elle goûte avec un peu trop de béatitude cette complicité nouvelle trouvée sous les étoiles. Elle ne parvient pas à voir Museau Nacré comme un frère, ou peut-être ne le veut elle pas.
Elle se contente en observant les lueurs du ciel de rire aux paroles du matou noir, contente d'entendre que toutes ses patrouilles se sont bien passées, mais sans vraiment s'en étonner. Au fond, Museau Nacré est un guerrier comme les autres, et elle a déjà pu se rendre compte qu'il fera tout pour bien faire son travail. Elle se rappelle dans le même temps qu'il est beaucoup plus jeune qu'elle, et observe avec amusement et tendresse ses réflexes qui pourraient tenir de ceux d'un apprenti.

Alors que la voix du matou s'éteint, Mélodie est déjà repartie dans sa contemplation des cieux, la tête dans les étoiles. Elle accueille avec gratitude cette parenthèse qui éclipse tous les problèmes, les attentes, les regrets. Elle a oublié le froid mordant, ou l'attente de sa nouvelle rencontre avec un certain guerrier venteux. Elle a oublié la faim ou les menaces bien plus grandes ou mystérieuses encore. Tout est vide en elle, d'un vide apaisant et rassurant, qui la réchauffe de l'intérieur. Elle a d'ailleurs bien du mal à se tirer de cet état lorsque Museau Nacré répond à sa dernière question, mais elle l'écoute avec sérieux, ne ratant pas un mot de son explications, la tête tournée vers le point lumineux du ciel désigné par le guerrier. Elle devine sans mal l'attachement qui liait la mère et le fils. Elle a beau fouiller ses souvenirs, elle ne se rappelle pas grand chose de celle qu'elle devine avoir été le monde de Museau Nacré. Mélodie Lumineuse a de plus en plus de mal à croire aux clan des Etoiles. Les évènements récents lui ont fait perdre beaucoup d'espoir, et elle a peur de ne pas être capable de se relever, de se retrouver. Pourtant, ici, perdue dans l'immensité et l'obscurité, elle se prend à espérer. Espérer qu'un monde nouveau jaillisse des cendres de l'ancien. Et elle prie, chose qu'elle n'avait plus faites depuis des lunes, pour que quelqu'un là haut veille encore réellement sur Museau Nacré.

« Je te crois...A t'entendre parler, il est sûr qu'elle devait t'aimer de tout son cœur. »

Et tandis que le chat noir ronronne encore, l'esprit perdu dans les souvenirs heureux partagés avec sa mère, celui de Mélodie Lumineuse dérive aussi. Son père, sa mère. Amoureux au début peut-être, mais bien vite séparés. Elle n'a jamais eu de relations fusionnelle avec aucun de ses parents, mais il est trop tard maintenant. Ce qu'elle attend, c'est de donner elle même la vie, et de pouvoir aimer tout son soûl, sans limites, sans rien attendre en retour. A cette seule pensée, son cœur est rempli d'un amour trop grand à porter, alors qu'elle n'a personne à qui le donner. Mais il y a Museau Nacré qui se tient près d'elle ici, prêt à l'écouter peut-être.

« Avoir un enfant à chérir, à regarder grandir ainsi... C'est une des choses à laquelle j'aspire le plus. J'aimerais tellement donner la vie à au moins une portée avant que je ne m'éteigne pour rejoindre tes parents et les miens là haut. Les voir devenir des adultes, trouver leur propre voie... »

En prononçant ses mots, ils deviennent d'autant plus réels, prennent un vrai sens. C'est un sentiment d'urgence qui prend Mélodie à la gorge. Pourtant, alors que ses paroles résonnent dans l'air, elle se demande pourquoi elle raconte cela au guerrier, pourquoi maintenant alors qu'elle n'en avait jamais parlé à personne. Elle se sent ridicule, gênée, et interrompt vite le flot de paroles, reportant son regard sur les étoiles comme si rien n'avait été dit. 

_________________





Lumy ~ Mid' ~ Loupiot:
 





Dernière édition par Mélodie Lumineuse le Dim 22 Oct - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Mar 3 Oct - 21:57



Just another night.
-  From the second that I was born it seems I had a loaded gun.

Les souvenirs de sa mère le plongent dans une douce nostalgie ; non pas celle qui, malicieuse, lui arracherait le cœur tant la douleur est grande, mais bien celle qui lui permet de se remémorer la voix de sa génitrice, mélodieuse et grave à la fois, ses phrases le plus souvent ponctuées par une chanson qui n'existe que dans son esprit. Ni lui ni son frère n'ont hérité de cette capacité à imaginer des chants par la simple force de leurs pensées et cela fait bien longtemps que Museau Nacré n'a plus entendu de sons si harmonieux. Le regard encore rivé sur le ciel désormais noir à l'exception des petites tâches blanches scintillantes, le matou se surprend à se demander l'origine du nom de Mélodie Lumineuse. Est-ce qu'elle aussi a la capacité de faire vibrer ses cordes vocales pour chanter les plus émouvantes et captivantes mélodies créées par son esprit ? La femelle a tout d'une terre-à-terre, cependant Museau Nacré ne parvient pas à l'imaginer autrement que vagabondant dans les airs aux côtés de nuages cotonneux. Son pelage majestueux et son allure gracieuse ne peuvent convenir qu'à la légèreté des cieux, le félin de jais en est certain. Mélodie Lumineuse, reine des douces brises et des ouragans. A cette pensée Museau Nacré se perd, au-delà de la contemplation des étoiles qui bien vite semble bien moins intéressante que l'image qu'il façonne de son amie, aussi éloignée de la vérité soit-elle.

C'est d'ailleurs la voix chantante de Mélodie Lumineuse qui tire à nouveau le félin des profondeurs de son esprit. Elle ne fait qu'affirmer un fait qui fut sûrement très vrai ; Aile des Anges aimait ses enfants plus que tout au monde, bien au-delà du comportement étrange de Museau Nacré et du caractère têtu de Poitrail Blanc. Jamais elle n'a cherché à faire de différences entre ses petits et elle ne les a jamais isolés des autres chatons de la pouponnière sous prétexte qu'ils ne se conformaient pas aux attentes des clans. Ses efforts et sa confiance sans limite ont d'ailleurs payé puisque à l'heure actuelle ses deux enfants sont devenus de robustes guerriers du clan de la Rivière ; leur utilité reste encore à débattre mais ils ne posent plus autant problème que lors de leur apprentissage. La mort d'un être cher certainement est un événement qui a forcé les deux félins à grandir et à prendre des chemins complètement différents. Le départ pour les Étoiles d'Aile des Anges a plongé Poitrail Blanc dans une rancœur sans fin, le poussant à devenir un guerrier téméraire au cœur d'acier. Museau Nacré en a tiré une toute autre leçon, puisque voilà cinq lunes maintenant qu'il tente malgré ses peurs les plus profondes de se familiariser avec ses camarades et d'en adopter les codes qui résultent d'une telle ambition. Il espère, contrairement à son jumeau, que sa mère lui a pardonné ce jour tragique et qu'elle guide encore tous ses pas, car c'est pour elle et seulement pour elle qu'il essaie de si bien faire.

La suite de la conversation surprend totalement le matou qui commençait à s'habituer à la légèreté de la discussion et donc à l'impossibilité de dire des bêtises. Sous le couvert de la toison argentée, Mélodie Lumineuse devient pensive et incroyablement sérieuse ; mais qui pourrait l'en blâmer ? Museau Nacré lui-même ne s'est jamais senti aussi libre qu'en cet instant même. Le guerrier reste un moment interdit, fixant avec une certaine impolitesse le visage de son amie. Les chatons... voilà bien une problématique qui n'a jusqu'alors jamais traversé son esprit. Il se sent suffisamment immature et incapable pour s'occuper de lui-même, alors avoir des enfants ? Cependant il comprend à l'expression qui de dessine sur le visage de la féline que la question est réellement importante pour elle ; pressante même, comme si elle avait occupé ses pensées jour et nuit pendant des lunes. Museau Nacré n'a aucune mal à imaginer Mélodie Lumineuse maman. Elle serait formidable sans aucun doute et serait magnifique en tant que reine. Rien qu'à l'imaginer, le matou en a des frissons et il se surprend à rougir tel un apprenti, sans vraiment savoir d'où vient cette gêne hormis le fait que ce n'est pas très correct d'imaginer une amie dans une situation aussi intime. Le félin laisse quelques minutes s'écouler, ne sachant que répondre à une telle révélation. Cependant il peut très bien deviner que Mélodie Lumineuse attend une réponse, et en tant qu'ami il compte bien lui fournir tout le soutien nécessaire.

« Je peux t'aider, si tu veux. »

Il faut un temps à Museau Nacré pour se rendre compte de la portée de ses paroles. Son sourire timide se transforme bien vite en une gêne totale et il s'éloigne de la guerrière, de peur de l'avoir vexée ou de lui avoir manqué de respect. Il sent ses muscles se contracter et son souffle s'accélérer sous l'effet de l'anxiété ; bientôt des sueurs froides lui parcourent le corps et il est certain que sous ses poils, son corps est aussi rouge que les baies empoisonnées qui peuplent la forêt. Le matou se racle la gorge, tente avec difficultés de faire partir la boule qui a élu domicile au fond de cette dernière. Il pense sa voix ferme mais en vérité, il n'a jamais autant bafouillé de toute sa vie.

« E-Enfin je-je me doute que tu-que tu as un compagnon et qu'il-qu'il sera ravi d'avoir des-des chatons avec toi, j'ai-j'ai juste dit ça comme ça... »

Et pourtant, il n'a jamais été aussi sincère.


HRP:
 

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mar 24 Oct - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mélodie Lumineuse
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 460
Age : 15
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Dim 22 Oct - 10:50

Hors rp:
 

   
Just another nightYour hiden wings all these times open them wide Brighten the whole world


Les mots ont étés prononcés, et il est trop tard pour les reprendre. Ils s'évadent dans l'obscurité, entourent les deux silhouettes postées sous les étoiles et s'évadent doucement, se fondent dans l'obscurité en laissant l'écho du murmure derrière eux. Elle voudrait les reprendre, éviter cette gêne qu'elle sent déjà s'installer entre eux. Pourtant, paradoxalement, elle se sent mieux de les avoir déposés ici. Peut-être est-ce leur place. Peut-être est-ce une bonne chose qu'ils ne soient plus coincé dans son cœur, trop à l'étroit. La guerrière ne lâche pas les étoiles des yeux, elle sent que Museau Nacré l'observe à la dérobée et ne peut l'en blâmer. Il ne s'attendait pas à cela, et elle non plus. C'était trop abrupt, trop intime, ça n'avait pas lieu d'être. Pourquoi, ou comment avait-elle cru qu'elle pouvait se permettre? Elle ne savait plus. Elle avait simplement pensé qu'elle pouvait au moins partager cela. Une infime part d'elle même, qu'elle offrait. Mais aucune réponse ne venait, et elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même d'avoir créer ce silence. Qui finalement ne dura pas.

Et c'est au tour de la guerrière de se détacher des étoiles pour fixer Museau Nacré avec une expression incrédule qu'elle ne pense même pas à dissimuler. Elle pense d'abord avoir mal entendu, une hallucination bien étrange sortie de nul part. Mais elle doit l'admettre, ils sont seuls sous le ciel, et le silence est total. Seules leurs respirations le trouble, et ses oreilles n'auraient pas pu la tromper. Il semble que le matou noir réalise ses paroles, et son sourire timide se transforme en une véritable expression de gêne en même temps qu'il s'éloigne soudainement par un bond sur le côté. Mélodie Lumineuse est encore sous le coup de la surprise, elle voit la scène mais ne pense pas à le rassurer, à lui demander de revenir. Elle ne comprends tout simplement pas et continue de le regarder, attendant qu'il ajoute quelque chose, l'éclaire un peu plus sur la tournure que prend la conversation. 

Le silence ne s'étire pas longtemps cette fois ci, et le guerrier le brise à nouveau d'une voix mal assurée. Il bafouille et semble chercher ses mots, et elle s'attendrit devant ce spectacle, devant la générosité de son ami qui ne cesse de l'étonner, de l’émerveiller. Un compagnon? Elle n'a jamais pensé à aucun mâle de cette manière. Du moins, pas concernant quelqu'un de son clan. Et c'est impossible. Non, elle ne souhaite pas s'engager de cette manière, pas encore. Mais ce que lui propose Museau Nacré... Était plus que tentant. Cela fait fait quelques minutes que le silence s'étire, et le félin noir doit sûrement attendre une réponse, qu'elle se sent incapable de donner pour le moment. Elle le fixe sans vraiment le voir, l'esprit perdu dans des rêves impossibles qui sont maintenant à sa portée. Mais son ami, sait-il vraiment ce qu'il veut? Elle ne veut pas le faire regretter, ne veut pas qu'il souffre d'une gentillesse excessive. 

« Es-tu bien sûr de toi? Je...ne suis pas sûre de pouvoir faire cela. » Elle se perd dans ses mots, ne sait plus s'exprimer. A peur de faire passer le mauvais message. Elle tremble maintenant, mais ne sait plus très bien pourquoi. Peut-être a t-elle peur. Peur de regarder un de ses rêve les plus cher s'évader devant ses yeux. Peur de blesser Museau Nacré.       « Ce que je veux dire, c'est que ce ne sera plus seulement mes enfants. Tu seras père. »

Elle ne veux pas avoir des chatons malheureux à cause d'un père absent, d'un simple géniteur désintéressé. Elle veut pouvoir leur offrir une famille, et tout ce qui va avec. Et elle ne sait pas si Museau Nacré le réalise. Il ne sera plus question que d'elle, dans cette histoire. Ils seraient deux, et elle veut savoir si ils le resteront. Ou si il se détournera après l'avoir simplement aidé, redevenant un ami seulement. Si il passera devant la pouponnière en se détournant, oubliant que ses enfants sont à l’intérieur. 

« Les aimeras-tu? Resteras-tu à leurs côtés? »

Un murmure, où l'hésitation et l'espoir se font face pour former une seule question. Elle résonne, tangible dans la nuit, sous les yeux des défunts. Il n'y a plus rien à dire, Mélodie Lumineuse attend simplement une réponse.

_________________





Lumy ~ Mid' ~ Loupiot:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Mer 6 Déc - 12:45



Just another night.
-  On dit que les échecs se répètent, mais ne se ressemblent pas.

Il n'aurait certainement jamais eu cette conversation avec aucun autre chat que Mélodie Lumineuse. Il y a quelque chose de spécial chez-elle, qui rend sa gêne un peu moins légitime. Elle ne semble pas une seule seconde offensée par la proposition du matou, elle en paraît même... touchée ? En tout cas, elle ne repousse pas Museau Nacré, ne lui crie pas dessus non plus. Si le silence dure, Mélodie Lumineuse ne semble pas gênée non plus. Elle a l'air juste perdue dans ses pensées, pesant certainement le poids des mots de son camarade. Museau Nacré lui, est terrifié, s'imprègne totalement de ces paroles qu'il n'a pas hésité à sortir. Il s'imagine un instant entouré de chatons, et étrangement cette vision ne lui paraît pas si fausse, si désagréable. Bien sûr, il n'avait jamais pensé à avoir une progéniture... lui, le félin le plus immature et maladroit de tout le clan. Mais si c'est pour rendre Mélodie Lumineuse heureuse... après tout, ce n'est pas grand-chose. Ce n'est pas lui qui va porter les chatons ; son travail au final est vite terminé.

Mais bien sûr, la guerrière s'interroge. Plus que tout elle veut des enfants, mais elle est aussi suffisamment réfléchie pour ne pas faire ça sur un coup de tête. Après tout... c'est d'être vivants dont il est question. Il faut s'en occuper toute la vie, s'adapter à leurs caprices et savoir les éduquer. Le clan est un bon moyen de les élever sans difficulté, mais il n'empêche que trop de chatons naissent avec un seul parent ou se retrouvent délaissés au bout de quelques temps. Mélodie Lumineuse veut une famille, et peut-être que Museau Nacré aussi, après tout. Les vestiges de sa propre famille lui remontent en souvenirs ; le sourire de sa mère, les jeux avec son frère. Mais ça, c'est terminé. Sa mère ne sourit plus et son frère ne lui parle même plus. N'est-il pas temps pour le matou de jais de retrouver la joie d'une famille, une qu'il aura choisie et créée ? Mais il n'est pas vraiment avec Mélodie Lumineuse. Ce n'est pas sa compagne, peut-on baser une famille sur une amitié ? Et surtout, saura-t-il élever des chatons ?

« Je les aimerai plus que tout au monde, Mélodie Lumineuse. Si j'ai des chatons... ils seront une part de moi. Mais tu ne devrais pas accepter, p-pas avec moi. Je suis maladroit et j'ai plus la tête en l'air que les pieds sur terre. Mon inattention... j'ai tué ma mère, Mélodie Lumineuse. Est-ce que toi, tu veux risquer d'avoir des chatons avec un tel père ? »

Sa question le transperce tel un pique de glace, mais il la sait légitime et nécessaire. La guerrière assumerait-elle d'avoir Museau Nacré pour père de ses enfants malgré tous ses défauts ? Le matou veut changer, grandir, mais il n'est pas certain d'en être capable. Et il ne veut pas que ce fardeau se répercute sur Mélodie Lumineuse et ses chatons. Et pourtant au plus profond de son âme, l'idée de fonder cette famille lui apparaît comme une douce chaleur. Pour la première fois depuis longtemps le félin a l'impression de pouvoir être utile, d'avoir un but. Protéger ses enfants contre les dangers du monde, il en est capable. C'est un guerrier après tout, il peut se défendre. Mais la décision finale ne lui appartient pas ; il reporte son attention sur les étoiles brillantes et écoute avec sérénité les bruits de la forêt. Bientôt, peut-être, il regardera les étoiles avec ses propres enfants. Peut-être.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mélodie Lumineuse
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 460
Age : 15
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   Dim 10 Déc - 21:11

   
Just another nightStrangers waiting, up and down the boulevard
Their shadows searching in the night


Déjà, ses pensées se dispersent follement dans la nuit. Elle ne peut s'empêcher d'imaginer un futur plus chaleureux, moins sombre. Elles voit déjà les scènes joyeuses et les jours de bonheur arriver. Elle s'imagine un doux matin de début de printemps. La neige qui fond, enfin. Des chatons jouant malicieusement deux pas à côté, des chatons qui connaîtront vite la chaleur des beaux jours. Museau Nacré qui serait à ses côtés, regardant leur progéniture avec amour, ou fierté. Et leurs fourrures qui peut-être se frôleraient de temps à autre, des regards échangés, comme par hasard. Elle finit par en rougir, se hâte de quitter cette scène étrange qui a pu envahir son esprit le temps d'une seconde. Elle a finit par apprendre que les rêves éveillés finissent souvent par la laisser déçue, dans l'attente de quelque chose qui n'arrivera pas. Peut-être cette neige ne fondra t-elle jamais. Peut-être Museau Nacré reprendra t-il sa proposition. Peut-être même qu'après avoir essayé, son utérus restera désespérément vide. Laisser l'espoir gonfler n'est peut-être pas une bonne idée. Pour le moment, elle restera focalisée sur le présent, sur la réalité. Ça vaut mieux.

Et il y a toujours cette peur, qui reste insidieuse. Parce que rien n'est sûr, parce que justement tout peut changer en un instant. Et elle le sait, si elle n'arrive pas à offrir à ses enfants une famille qui leur permettra d'être heureux, elle s'en voudra à jamais. Alors peut-être que l'espace d'un instant, elle se dégonfle et espère que Museau Nacré change d'avis. Elle espère que finalement, ce n'était que des paroles en l'air et qu'il n'est pas prêt à faire cela pour elle. Tout n'est que pour et contre, un l'espoir et a peur qui s'oppose, un choix qu'elle ne peut faire. La réponse de Museau Nacré changera la donne. Et quand ses paroles finissent par troubler le silence, de cette voix hésitante mais sincère que Mélodie finit par connaître, elle ne sait plus si son cœur doit se gonfler de joie ou d'appréhension. Mais autre chose retient son attention, la dernière phrase de Museau Nacré qui tombe comme un jugement définitif sur lui même pousse la guerrière à le dévisager. Tuer sa mère? Cette même mère que celle dont il parlait si chaleureusement quelques instants plus tôt? Comment & pourquoi? Un rapide calcul s'impose, et Mélodie tente de se ramener à une dizaine de lunes en arrière, le jour ou Aile des Anges est partie. Les souvenirs sont flous, mais elle était alors déjà guerrière, et après un court laps de temps, elle revoit cette matinée d'hiver. Une histoire de rivière gelée, de glace qui craque, et de noyade. Que vient faire Museau Nacré dans cette histoire? Elle fixe le guerrier, et l'incompréhension doit se voir dans ses prunelles d'or. La question est posée sur le bout de sa langue, attendant bien sagement que Mélodie la laisse s'échapper, mais la guerrière hésite, a peur de blesser Museau Nacré. Mais il a lui même évoqué le sujet, alors peut-être peut-elle tenter de comprendre...

« Museau Nacré... Ne te sens pas obligé de répondre si cela te rends trop triste, mais... Tué ta mère? Il me semble pourtant me rappeler de comment elle est morte, tu étais un apprenti à l'époque non? Je ne comprends pas qu'est ce que tu veux dire par là. Est-ce que... Tu veux bien m'expliquer ce qu'il s'est passé? »

Elle espère ne pas faire de mal au guerrier noir ainsi. Ou du moins pas trop. Mais elle a besoins de savoir, même si elle pressent que rien n'est de la faute du matou, et que sa réponse ne changera rien. Et ce soir, elle veut aussi tenter de faire quelque chose pour le guerrier, après l'offre qu'il lui a fait. Elle veut juste essayer quelque chose, essayer peut-être de se rapprocher encore d'un cœur agité que le guerrier tente peut-être de dissimuler aux yeux du monde. Alors, dans une tentative peut-être vaine, elle tente de se placer plus près de lui, de lui montrer un soutient physique et moral. Sa voix n'est plus qu'un murmure, un mince filet qui s'écoule entre eux.

« Ne me répond pas si tu ne le veux pas. Dans tous les cas, je suis convaincue que tu n'as rien fait de mal. Il n'y a qu'à te regarder pour voir que tu ne ferai pas de mal à une mouche. Je ne la connais pas, alors peut-être que je me trompe, ou que mes paroles ne sont pas les bienvenues, mais regarde l'étoile de ta mère. Crois tu qu'elle serait toujours restée là à veiller sur toi si tu étais responsable de sa mort? »

Le terrain sur lequel elle commence à avancer est sûrement glissant, mais son désir de rassurer le guerrier est malgré tout celui qui domine.

_________________





Lumy ~ Mid' ~ Loupiot:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just Another Night [Chou♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just Another Night [Chou♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les rements de Nika.Chou ♥
» Flan de chou-fleur au chèvre (from "Voici")
» POtée de chou à la bière
» velouté de chou fleur
» Le velouté de chou-fleur au roquefort- M'man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan de la Rivière :: Territoires :: Colline du Lynx-
Sauter vers: