Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 922
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Mar 31 Juil - 15:38

Hors rp:
 

Le soleil sera bientôt à son zénith. Pour le moment, il continue paresseusement son ascension dans les cieux, dardant sa lumière au centre du camp. La température deviendrait lourde si une brise salutaire ne venait pas caresser la rivière. Nous sommes à ce moment de la journée ou le monde hésite encore entre le calme du matin et l’agitation du midi, où le ciel s’éclaire et où les ventres grondent. La patrouille de l’aube est rentrée il y a quelques instants, et celle du midi devrait partir sous peu. Elle le fera peut-être avec un peu de retard aujourd’hui. Presque tout le clan est présent dans le camp, chacun vaquant à ses occupations. La reine rousse et blanche allongée sous le promontoire se lève et s’étire, consciente que l’heure est venue.  Depuis l’arrivée de la saison des feuilles vertes, le clan semble s’enliser dans une étrange monotonie au fur et à mesure que les températures augmentent. Il est temps qu’un air de renouveau balaye tout cela.

Elle saute sur le promontoire, chose qu’elle n’avait pas fait depuis quelques temps. Elle se racle la gorge, et l’appel habituel s’élève sur les îles.

« Que tous les félins en âge de nager s’approchent du promontoire ! »

La meneuse attend quelques instants que tous les intéressés trouvent une place autour du rocher. Elle laisse passer quelques secondes, le temps que les conversations disparaissent et que le silence se fasse.

« Je commencerai cette réunion par quelques nouvelles assez peu réjouissantes, mais ne vous inquiétez pas, je vous en garde de meilleures pour la suite. Vous avez tous dû en entendre parler, surtout depuis la patrouille qui a été menée sur la plage. Avec l’arrivée des beaux temps, les bipèdes sont de plus en plus nombreux sur les terres de Valeemar. Ils semblent par chance être plus intéressés par les plages et les mers que par l’intérieur des terres, mais je demanderais à tout le monde de redoubler de vigilance lorsque vous êtes en sortir, d’autant plus si vous êtes seul, ce que je vous déconseille. A cela s’ajoute un autre problème. Les bipèdes laissent derrière eux toutes sortes d’immondices qui polluent les eaux et tuent les poissons. Il en va de notre survie de préserver notre environnement. »

Elle a parlé avec une voix grave et un regard perçant, soucieuse que chacun comprenne combien le danger était réel. Un court silence plane avant qu’elle ne continue, un léger sourire aux lèvres, invitant cette fois ci tout le monde à se détendre.

« J’en viens aux bonnes nouvelles. Avec tout ce que j’évoquais précédemment, je pense qu’il est temps que les rangs des Génies s’agrandissent. Aujourd’hui, deux nouvelles recrues les rejoindront. J’en ai déjà discuté avec eux et je suis sûre qu’ils sauront endosser leurs nouvelles responsabilités à merveille. Fleur de Lune et Museau Nacré, je suis très heureuse de vous compter dorénavant parmi les rangs des Génies. »

Mélodie des Étoiles ne parvient pas à cacher sa joie en évoquant le dernier nom. Elle sait combien son compagnon adore la nature et voudrait la protéger. Ce nouveau rôle lui conviendra sûrement mieux que celui de guerrier, et elle espère de tout son cœur qu’il en sera heureux. Elle doit lutter pour cacher la tendresse qu’elle éprouve pour lui devant le clan, sachant parfaitement que le moment n’y est pas propice. Elle laisse le clan acclamer les deux élus puis reprend encore une fois la parole, tout sourire.

« Pardon, je vous retiens encore un instant. En plus d’avoir le rôle de maintenir nos terres et nos eaux propres, les Génies aident aussi à sensibiliser nos apprentis à ces problèmes et à leurs apprendre tous les secrets de la nage… Et aujourd’hui justement, trois chatons vont commencer cet apprentissage. Petite Cascade, Petit Lac et Petit Royaume, approchez. A en juger par votre énergie qui semble inépuisable, je pense qu’il est plus que temps de vous attribuer vos nouveaux noms. Elle lève les yeux vers les cieux, comme pour vérifier un instant que le clan des Étoiles est là, prêt à écouter et à se pencher sur les chatons, puis reprend. Petite Cascade, tu te nommeras Cascade de Nuages, et Museau Nacré sera ton mentor. Elle se tait, le temps que le duo se rejoigne et que les deux s’effleurent du museau, comme le veut la tradition. Petit Royaume, ton nom sera à présent Royaume des Nuages, et Brin d’Osier sera ton mentor. Quant à Petit Lac, tu rejoindras la tanière des apprentis en tant que Nuage du Lac, et je serai ton mentor. Puissent les étoiles éclairer votre apprentissage et vous montrer le chemin vers la voie des guerriers. »

Elle descend promptement du rocher, rejoignant sa toute nouvelle apprentie afin d’effectuer le rituel, au milieu des acclamations des guerriers scandant les trois nouveaux noms.

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc. ~ Royaume chantonne en #99cc00

Un grand merci à Cataries & Naru ♥


Dernière édition par Mélodie des Étoiles le Mar 21 Aoû - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souvenir Irréel
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 684
Age : 20
Date d'inscription : 20/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Sam 4 Aoû - 2:35

P. etit P. éridot

Le chaton sautille hors de la pouponnière, impatient de débuter la journée. Cherchant du regard Petit Royaume et les autres pour qu'ils jouent avec lui, la clairière ne s'agite pourtant pas vraiment, et il a du mal à voir où sont ses camarades de couchette habituels. Il ne se démonte pas pour autant et se met à chercher un peu partout dans le camp. L'envie d'en sortir le démange, mais il connaît la règle après qu'on le lui ait répété maintes et maintes fois : les petits ne peuvent pas aller dehors sans l'intervention d'un chat adulte. Petit Péridot pousse un soupir agacé. Que c'est embêtant, d'être chaton ! On ne peut rien faire, se dit le petit mâle bicolore. Il est sûr pourtant qu'il y a des tas de choses à voir au-delà des frontières du camp, et il rêve notamment de faire un tour à la plage où les membres de son Clan se promènent si souvent. Il respecte les anciens, mais entendre des vieilles histoires toute la journée, à la longue, ça devient ennuyant ! Péridot a soif d'action, d'aventure, de bataille. Il admire chaque matin et chaque soir les patrouilles qui passent, les félins plus âgés qui ramènent de délicieuses proies sur le tas de gibier, et se faufile déjà comme un petit malin dans les tanières des autres. Mais aujourd'hui est un jour particulier, et il le comprend quand une voix familière résonne dans le camp. D'un geste vif, le chaton se retourne et remarque de ses grands yeux leur chef qui s'est postée de toute sa hauteur sur le Promontoire. Petit Péridot devient tout excité quand il entend déjà le début de l'annonce. Bon, il ne sait pas encore nager, mais qu'importe, il a le droit d'entendre, et personne ne l'empêchera ! Mais qu'est-ce que leur meneuse va leur dire, aujourd'hui ? Est-ce que... Oh ! Péridot fantasme déjà. Est-il devenu si fort et si reconnu à son jeune âge qu'on va de ce pas le nommer apprenti ? Il espère. Il désire.
Des espoirs ruinés cependant quand Mélodie des Étoiles parlent d'abord des Bipèdes et des ravages qu'ils causent sur leurs territoires. Aussitôt, Petit Péridot se met à feuler. Il n'a jamais vu de Bipède de sa vie, mais on les lui a décrit comme des gros animaux sans poils qui marchent sur deux pattes et qui ne font que des dégâts.

« Maudits Bipèdes ! Moi, quand je serais grand, bah je les taillerai en pièces ! Comme des feuilles ! »

Il n'a pas pu se retenir de faire une intervention que celle-ci est déjà intimée au silence. Agité, il gratte la terre de ses griffes, animé d'une grande détermination. Il est trop petit pour faire quoi que ce soit, mais il a hâte de grandir pour montrer à tout le monde que c'est le Clan de la Rivière, les plus forts, et qu'il ne faut pas les embêter, sinon il va se fâcher ! Même ses poils se sont redressés sur son échine tandis que quelques murmures inquiets se sont élevés dans l'insistance, mais le calme se fait de nouveau lorsqu'une autre annonce doit être faite par la meneuse. Un peu d'optimisme les accapare quand elle promet des nouvelles plus réjouissantes. Et en effet, toute l'attention de Petit Péridot est maintenue lorsque les Corps de Génie sont évoqués. Il admire beaucoup les Corps de Génie, parce qu'il sait que c'est grâce à eux que leurs plages, entre autre, peuvent être propres (même s'il ignore à quoi elles ressemblent, ces plages), et qu'en plus, ce sont des guerriers expérimentés. Son visage s'illumine d'autant plus alors qu'il entend le nom de sa mère être mentionnée pour être un des nouveaux Corps de Génie.
Aussitôt, le chaton se lèche le pelage pour le remettre en place. Après tout, c'est le fils du lieutenant et d'un Corps de Génie, maintenant, il doit faire bonne figure pour la cérémonie dédiée à sa mère !

« Fleur de Lune ! Museau Nacré ! »

Il ne connaît pas bien encore l'autre chat qui a été choisi avec sa génitrice, mais il imite les autres membres du Clan et ils scandent en choeur leurs noms pour les féliciter. Puis, alors qu'il allait rejoindre sa famille, il est arrêté par la suite où Mélodie des Étoiles veut nommer les nouveaux apprentis. Petit Péridot, l'espace d'un instant, se gonfle le poitrail et se permet encore de croire que son tour est venu. Mais pas pour aujourd'hui, semble-t-il, puisque c'est au contraire les chatons les plus âgés de la pouponnière qui sont désignés, tout naturellement, pour avoir leur baptême ce matin. Le chaton gris et blanc pousse un léger soupir, un peu déçu, mais ne se démonte pas pour autant : il est heureux aussi  ses camarades car ils commençaient justement à être trop grand pour abriter la pouponnière avec lui. Mais il sait déjà qu'il les embêtera pour qu'ils leur racontent tout ce qu'ils ont appris sur leurs territoires ! Alors, avec les autres, une nouvelle fois, et de sa petite voix encore fluette, il crie les nouveaux noms des apprentis fraîchement baptisés, impatient que son jour vienne. Après tout, il se demande à quoi ça sert qu'il se presse pour être apprenti si c'est pour voler la vedette à ses futurs camarades de tanière ! Mais plus important : sa mère descend du Promontoire.

« Maman ! Maman ! C'est super ! T'es un Corps de Génie ! C'est parce que t'es trop forte, maman, hein ? Tu m'emmèneras à la plage, un jour ? »

Excité comme une puce, Petit Péridot ne lâche pas la guerrière aux yeux verts. Mais déjà, ses pensées sont ailleurs. Il se voit en train de l'accompagner là où le soleil sombre dans l'eau. Un jour, il sait qu'il ira vraiment. Et il est certain que ça sera encore mieux que dans son imagination.

_________________
Petit Souvenir - Souvenir Nuageux - Souvenir Irréel

Petit Péridot - Nuage de Péridot - Clarté du Péridot
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Épopée des Lucioles
Patate Affectueuse.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2142
Age : 25
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Sam 4 Aoû - 23:22


Cascade de Nuages




Un Air de Renouveau
feat. le Clan de la Rivière

Sitôt l’appel retentit que l’angoisse se manifeste en elle. Comme dans un refus inconscient d’une suite qu’elle devine déjà, Petite Cascade se calque aux mouvements de sa mère tandis qu’elles s’approchent du promontoire. Songe de Brume interprète le calme et l’assurance. Il fait longtemps qu’elle a abandonné certaines de ses réserves vis-à-vis la politique de son Clan. Sous la tutelle de Mélodie des Étoiles, la guerrière du Clan de la Rivière a confiance que sa tribu trouvera un semblant de paix après des lunes d’émoi et de souffrance. La siamoise regrette encore sa précieuse amie Valse des Étoiles mais elle-même reconnaîtra que ses démons et blessures tiraient son Clan vers le fond. Sa cousine a su mener la Rivière vers une terre d’accueil encore plus belle que tout ce qu’avait pu s’imaginer la jolie chatte, la terre où elle a mis au monde ses précieux enfants. Songe de Brume sent bien l’ardeur de l’anxiété qui a surpris sa fille à l’instant où cet appel les a attirés au cœur du campement. Cette frayeur la peine, lui rappelle sans mal les mêmes craintes qu’elle a éprouvées au moment de son propre baptême. Ses réserves, à l’époque, l’ont mené à bien des désespoirs qu’elle aurait pu éviter d’une attitude différente. Brume désire pousser sa fille vers un autre chemin plutôt que de reproduire les mêmes erreurs qu’elle par le passé. Sa queue se pose tout naturellement sur son épaule, un geste qui fait lever le regard azur de la petite.

«Respire. Ton avenir te sourit, Petite Cascade. Fais-lui confiance.»

L’enfant serre les lèvres en jetant un regard incertain vers la meneuse qui surplombe le campement. La petite se serre un peu contre sa mère, attentive aux paroles de Mélodie des Étoiles qui adresse tout premièrement quelques problématiques touchant le Clan. Les oreilles de Songe de Brume se plaquent contre sa tête de perplexité en entendant la mention de Bipèdes sur leurs terres. La petite pour sa part a levé le museau, intéressée et curieuse de cette situation qu’elle ne considère pas nécessairement tel un mal. Une part d’elle rêve de rencontrer ces étranges créatures dont on lui a conté l’allure et les comportements étranges. La Chef poursuit cet échange en communiquant la nomination récente de deux nouveaux Génies au sein de la tribu, deux adultes déjà aguerris, dont le compagnon de la meneuse. Sans méchanceté, Cascade s’interroge si cette place lui a été destinée de par son lien privilégié avec la chef. La petite observe la chatte bicolore jonchée sur son promontoire en se disant qu’elle doit s’y sentir bien seule. Au moins on l’apprécie elle. Petite Cascade ne peut pas en dire autant. Sauf que la solitude, elle la connaît bien.

Le ton plus détendu de Mélodie des Étoiles devient plus solennel tandis qu’elle évoque une certaine portée en âge de devenir apprentis. Cascade s’avance d’un pas par réflexe, ayant visionné dans sa tête ce moment pendant des lunes et des lunes. Ce rite de passage l’a hantée longuement, mais aujourd’hui l’angoisse cède place à une grande paix. Elle a le sentiment de franchir un cap, de faire partie d’un cercle privilégié : ceux qui sont en âge de chasser pour eux-mêmes. Cette indépendance, aussi effrayante soit-elle, résonne en elle. Cascade veut grandir et s’épanouir. Son nouveau nom fait frémir ses lèvres d’un sourire ému. Elle se retourne aussitôt en entendant la mention de son nouveau mentor, clignant les yeux par surprise. Quoi? Ce ne serait pas sa mère? Cette dernière s’est d’ailleurs permise de pousser un peu sa fille en direction du chat gris au cœur tendre. Songe de Brume est rassurée. Si le caractère doux et rêveur de Museau Nacré lui tire parfois des soupirs, elle sait qu’il prendra bien soin de la petite houle quotidienne qu’est sa fille. Modestement, Cascade de Nuages s’approche de son nouveau mentor qu’elle connaît somme toute assez peu, baissant les yeux en marmonnant quelque parole respectueuse à son égard qu’il n’aura probablement pas compris. Brume se retient d’intervenir auprès de la nouvelle novice, sachant que maintenant elle volera de ses propres ailes. Heureusement, la petite se reprend et articule :

«Enchantée, Museau Nacré. Je serai ravie d’être ton apprentie. Oh et… félicitations à toi aussi je suppose.»


Cascade de Nuages tourne la tête en direction de son frère et sa sœur qui ont eu aussi reçu leurs nouveaux noms et mentors. Nuage du Lac fera même son apprentissage auprès de la chef elle-même! La siamoise crème et rousse adresse un grand sourire au reste de sa fratrie, en paix avec ce jour. Comme quoi même les pires angoisses se surmontent avec un peu de volonté.
(c)Golden


Spoiler:
 

_________________

Vertige de l'Oiseau:
 

Les anciens:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile des Chouettes
Connaisseur-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1269
Age : 20
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Mer 22 Aoû - 12:06


ft. Museau Nacré & le clan de la Rivière.


Un air de renouveau.

« You take me to the top I'm ready for, whatever it takes. »



Elle est si belle, assise sur son promontoire. Majestueuse et imposante, elle domine l'entièreté du camp et un simple regard lui permet d'observer chaque membre du clan. Elle pourrait utiliser sa position pour bomber le torse, prendre tout le monde de haut et parler avec condescendance, mais il n'y a même pas une once de malice dans les yeux de Mélodie des Étoiles. Elle fait partie de ces meneurs qui prennent leur rôle à cœur, qui se voient comme des guides plutôt que des dictateurs ; ils ont tous les pouvoirs mais n'en font usage qu'en cas de force majeure. Cette attitude a permis à Museau Nacré de tomber encore plus amoureux de la reine rousse et blanche : il n'aurait jamais supporter d'évoluer au côté d'un tyran. La connaissant depuis bien plus longtemps cependant il n'avait jamais douté de sa capacité à devenir la meilleure meneuse possible. Maintenant il se contente de l'admirer chaque fois qu'elle prend place sur son promontoire, un brin de fierté illuminant son regard et son amour éternel irradiant chacun de ses membres. Quand la voix douce de Mélodie des Étoiles résonne dans tout le campement le matou de jais est déjà placé au premier rang, suffisamment au milieu pour avoir une vue imprenable sur sa dulcinée. Il n'a jamais cherché à s'approprier une quelconque place au sein du clan, mais ses camarades semblent s'être concertés de manière tacite pour lui laisser cet espace face au promontoire. Depuis, il n'a jamais été placé ailleurs dans les rangs et il ne compte pas se plaindre.

Museau Nacré a souvent du mal à rester concentré lors des assemblées du clan. En général, il sait déjà tout ce qui va être annoncé puisqu'il a le privilège de partager de nombreuses conversations avec la meneuse, un des avantages de partager ses nuits avec cette dernière. Il laisse ainsi son esprit vagabonder, profitant du calme et du silence de ses camarades. Mais aujourd'hui le guerrier sait qu'il doit rester attentif puisque c'est un grand jour pour lui aussi : il sait déjà qu'il va être nommé Génie et une nouvelle apprentie va lui être confié. Pas question de rater cette annonce et de paraître ridicule ! Il écoute d'abord avec inquiétude le premier discours de la meneuse du clan concernant l'arrivée de nombreux Bipèdes et il partage avec ses camarades autour des murmures agités. Beaucoup trop d'entre eux se rappellent les dernières lunes à Cerfblanc : les Bipèdes y avaient coupé de nombreux arbres et avaient repeuplé la forêt de monstres de fer géants au ronronnement terrifiant. Museau Nacré n'y croirait pas s'il n'avait pas vu les humains affluer au bord des plages, car son cœur sensible refuse de croire qu'il existe des êtres nés pour détruire la nature. Leurs déchets sont faits de matières terriblement nocives pour l'environnement et pourtant ils n'ont aucun scrupule à les jeter dans l'océan, sans penser aux poissons qui le peuplent. Récemment le guerrier a retrouvé un poisson mort sur les berges du clan, la tête prisonnière d'un sac en plastique blanc. Les chats des clans tuent pour se nourrir et ils le font dans le plus grand respect : sans souffrance, en remerciant le clan des Étoiles. Mais il n'y a aucun intérêt à leur ôter la vie ainsi. Museau Nacré déteste définitivement les Bipèdes plus que tout au monde, et c'est un crime de faire battre de colère le cœur d'un félin aussi pur.

Vient alors l'annonce qu'il attendait tant : Mélodie des Étoiles est sur le point de le nommer Génie, en même temps que Fleur de Lune qui elle aussi souhaite protéger la nature qui l'entoure. En toute honnêteté le matou de jais convoite le rang depuis un moment déjà si ce n'est depuis sa création, mais il avait préféré ne rien dire de peur d'attirer la foudre de ses camarades ; il est après tout le compagnon de la meneuse et beaucoup auraient pu penser qu'elle lui accordait simplement une faveur. Mais les Génies n'étaient pas très nombreux et désormais tout le clan connaissait l'amour que porte Museau Nacré à la nature. Il sait déjà quoi faire et est prêt à montrer au clan de la Rivière qu'il est digne de protéger leurs terres, d'une manière plus pacifique que celle des guerriers cependant. Il se voit déjà parcourir les plages à la recherche de déchets, écumer les branches de la rivière pour la débarrasser de tout poison. Il est certainement né pour un tel travail et au fond de lui le Génie est persuadé que sa mère l'observe depuis les cieux et que son cœur est gonflé de fierté pour son fils.

« Félicitations Fleur de Lune ! »

Il rougit en entendant les guerriers autour de lui scander son nom pour la troisième fois depuis sa naissance désormais. Furtivement, il adresse un coup d'oeil empli d'amour à l'élue de son cœur pour la remercier mais il ne lui en veut pas d'échapper à son regard pour rester concentrée sur sa tache : elle a encore beaucoup à annoncer. Une fois le calme revenu, Mélodie des Étoiles reprend d'ailleurs aussitôt la parole afin d'éviter que les chats du clan se dispersent. Sa voix cette fois-ci est beaucoup plus joyeuse, car pour un meneur il n'y a jamais rien de plus beau que de nommer de nouveaux apprentis. Leur donner leur nom de Nuage signifie qu'ils ont passé un cap, celui de la peur de les perdre à cause du froid, de la chaleur ou des maladies infantiles : ce sont désormais des félins robustes, solides, prêts à apprendre le nécessaire pour enfin devenir de valeureux guerriers. Un tel événement s'abat comme un souffle nouveau sur le clan de la Rivière et lui permet d'avoir encore plus confiance en l'avenir.

Il sait ce qui l'attend et un frisson d'excitation le submerge. Sa première apprentie est devenue un véritable atout pour le clan et Museau Nacré n'a désormais plus peur de rater l'entraînement de celle à venir. Confiant en ses capacités, le matou sait là aussi par quoi commencer et surtout il est prêt à se montrer encore meilleur que la dernière fois. Voici que Petite Cascade devient Cascade de Nuages et Museau Nacré s'empresse d'effectuer le rituel liant un mentor et son apprentie. Au début, il ne voulait pas accepter une telle responsabilité en plus de celle de Génie ; surtout, prendre sous son aile Cascade de Nuages signifiait abandonner toute chance d'être mentor d'un de ses chatons un jour. Un grand dilemme que Mélodie des Étoiles en douce meneuse et compagne lui avait donné sans le faire culpabiliser : d'autres guerriers étaient sans novice et pouvaient s'occuper de la féline. Mais après tout Embrun des Anges était devenue une excellente guerrière grâce à Éclat de Rire et Museau Nacré se surprend à avoir confiance en tous ses camarades pour l'apprentissage de ses enfants.

Cascade de Nuages est incroyablement petite et fine à ses côtés et il a peur de la bousculer en caressant son museau comme le veut la tradition. Mais le Génie se rend compte qu'il y a bien plus derrière la petite chatte que son apparence et il est ravi de se connecter à elle, de devenir son guide et mentor pour les six prochaines lunes à venir. Elle a l'air timide, bredouille quelques paroles incompréhensibles avant de se reprendre et de le féliciter. Déjà, Museau Nacré est attendri par cette petite boule de poils qui lui rappelle ses premiers pas en tant que novice. Il lui sourit et espère transmettre dans ses paroles douceur, confiance et joie. Il se rend compte que pour la première fois depuis une éternité, il ne bégaye même pas en s'adressant à sa nouvelle apprentie : comme si un lien particulier déjà se créait entre les deux félins.

« Enchanté de même, Cascade de Nuages ! Bienvenue parmi les apprentis, j'espère pouvoir rendre ton entraînement mémorable et surtout agréable. Et je te promets que tu deviendras la meilleure guerrière du clan, on va même dépasser ta maman ! »

Un air amusé gagne son visage mais il espère tout de même ne pas avoir vexé Songe de Brume installée à côté de ses petits. L'humour, ce n'est pas son fort, mais essayer est certainement un bon début ?


_________________


Chou by Desty:
 


© Asyx, © Desty, © Ambrou / Nedran, © Cataries, & © Lyx. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée du Matin
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 723
Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Dim 26 Aoû - 0:59

Personnage Incarné :
~ Fleur de Lune ~



Étant devenu reine depuis peu, je pensais être tranquille.. Pouvoir me la couler douce toute la journée sans crainte d'être rabroué par un aîné. Mais depuis la naissance des petits, j'avais l'impression de courir partout après eux.. Même parfois, rien qu'en les regardant, mes forces me quittaient. Faut pas croire, j'adorais mes petits et je les quitterais pour rien au monde. Mais le sommeil est sacré pour moi. Et pourtant, Petit Muguet m'avait réveillé en pleine nuit, me mordillant les oreilles comme si j'étais une petite proie. Petit Péridot aussi me sortait de mon sommeil à l'occasion et quand ce n'était pas eux deux, c'était mes deux derniers petits.

Encore endormi, les yeux mi-clos, je me traînais jusqu'à l'extérieur de la pouponnière. La matinée était bien avancée mais pas encore fini, je piquais un somme sans m'en rendre vraiment compte c'est seulement à l'arrivée d'une reine que je me réveillais. J'ouvrais les yeux pour découvrir un attroupement sous le promontoire. Mélodie des Etoiles avait fait un appel au rassemblement et commençait déjà à faire son discours. Elle commençait en parlant des bipèdes et des risques que nous encourait par leurs fautes. Petit Péridot faisait une petite intervention bien vite rabroué par un guerrier juste devant nous, il me jetait ensuite un regard comme si c'était ma faute. Je lui répondais en grognant avant de détourner le regard, attendant qu'il regarde de nouveau devant lui. Après les rappels à la vigilance, la meneuse nommait Museau Nacré et moi même en temps que Corps de Génie, le nouveau rang créé spécialement pour contrer les actions des bipèdes. Je me redressais en voyant plusieurs regards se tournaient vers moi.

Une fois les acclamations faites, la meneuse reprenait une nouvelle fois pour annoncer la promotion de trois chatons, Petite Cascade, Petit Royaume et Petit Lac. Une fois l'assemblée terminée Petit Péridot me saute dessus avec plusieurs questions. Je lui faisais un large sourire, laissant un bâillement sortir de ma gorge avant de poser ma patte sur sa tête et d'ébouriffer le sommet en répondant par l'affirmation.

_________________

Âge & Crédits:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée du Matin
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 723
Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Dim 26 Aoû - 1:00

Personnage Incarné :
~ Nuage du Lac ~




Je tournais en rond déjà depuis plusieurs minutes, avec le mince espoir de pouvoir attraper le bout de ma queue avant de tomber par terre. Je me redressais, chancelante, pour suivre ma mère et ma sœur qui s'éloignait je ne savais pas vraiment où. Je marchais lentement jusqu'à ce que ma vision redevienne normal. Je souriais ensuite avant de faire des petits bonds pour les rattraper. Je m'arrêtais auprès de ma mère et ma sœur, écoutant d'une oreille ce que disait la meneuse. Elle parlait des bipèdes avant de parler du nouveau rang du clan et des premiers membres de cette brigade. Je me lassais bien vite du discours, préférant suivre du regard une feuille qui tombait dans la clairière. Je me redressais, avançant avec lenteur vers la feuille. Je m'apprêtais à lui sauter dessus quand j'entendais mon nom. Je me figeais pensant avoir fait quelques choses de mal avant de comprendre que je passais apprentie. Je me dépêchais de rejoindre le pied du promontoire pour faire le rituel avec mon mentor qui était autre que la chef elle même. Je faisais un large sourire avant de lâcher les premiers mots à mon mentor :

"-Wah.. On va bien s'amuser, chef ! Tu vas me montrer comment chasser en premier ? Oh, oh ! Ou tout le territoire ?"

_________________

Âge & Crédits:
 



Dernière édition par Rosée du Matin le Dim 26 Aoû - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée du Matin
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 723
Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Dim 26 Aoû - 1:02

Personnage Incarné :
~ Petit Muguet ~



Je m'étais mise à courir partout durant une bonne partie de la matinée, m'amusant même à coller des feuilles dans le pelage de ma mère pendant qu'elle dormait. Je trouvais cela marrant et ça l'était encore plus qu'elle ne s'était rendue compte de rien quand elle se réveillait à l'entente de la meneuse. Je m'étais aussitôt retourné, faisant mine de rien. La meneuse commençait aussitôt son discours en parlant des bipèdes et de sa solution au problème. Les Corps de Génie, ce nouveau rang sera en charge des berges et de sensibilisé les jeunes.. Je me voyais déjà sur les berges avec un cours théorique barbant sur les méfaits des bipèdes. Je soupirais longuement, m’affaissant sur moi même. Petit Péridot se trouvait à mes côtés, c'était mis à beugler à l'encontre des deux pattes. Mon frère se faisait rapidement rabrouer par un membre de l'assemblée ce qui me faisait sourire. Par la suite la meneuse nommait ma maman et Museau Nacré pour devenir les premiers Génies de la Rivière avant de nommer trois nouveaux apprentis, les trois grands de la pouponnière. Nuage du Lac, Cascade des Nuages et Royaumes des Nuages. Comme tout le monde, je les félicitais avant d'entendre Petit Péridot, tout excité, posée des questions à la chaîne à maman.
HRP:
 

_________________

Âge & Crédits:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendres de Rosée
Admin Desty
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4516
Age : 21
Date d'inscription : 20/04/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Ven 31 Aoû - 12:22

Un air de renouveau
Naïade & Clan de la Rivière




Naïade s'y est faite, à cette nouvelle silhouette dressée sur le promontoire. Elle a appris à sourire en voyant Mélodie des Étoiles là où se tenait auparavant Valse des Étoiles, sans amertume ni chagrin. Peut-être ne dansera-t-elle plus jamais aux côtés de celle qu'elle aime, c'est vrai – mais elle connaîtra encore des matins qui chantent. Comme celui-ci, où elle aperçoit la fourrure rousse de la meneuse à travers les joncs qui bordent son antre. Alors, répondant à l'appel, la guérisseuse se mêle aux guerriers pour rejoindre l'îlot principal du camp et s'assoit, toujours un peu en retrait. Elle observe – les chatons excités comme Petit Lac, les chatons anxieux comme Petite Cascade, les adultes qui les encouragent ou les rabrouent. Elle devine aussitôt qu'il y a comme un baptême dans l'air...

Le soleil est au zénith et Naïade se laisse dorer au soleil, le cœur léger. Son clan est en bonne santé. La première annonce de leur meneuse produit cependant l'effet d'un nuage chargé de pluie. Ayant insisté pour examiner chaque membre de la patrouille qui a enquêté sur la présence des bipèdes, la guérisseuse était déjà au courant, mais l'entendre dire de façon officielle ne fait que confirmer ses craintes. Les bipèdes seront une menace avec laquelle il leur faudra vivre, coûte que coûte. Mais Mélodie a quelque chose de rassurant dans son allure et sa voix grave. Il émane d'elle une force tranquille, si discrète que Naïade doute qu'elle en soi elle-même consciente.

De là où elle est placée, la guérisseuse ne loupe aucune miette du spectacle donné par les chatons du clan. Elle se surprend à sourire face à leurs bêtises. Les enfants de Songe de Brume et Masque Illusoire sont déjà si grands ! Elle se rappelle encore le jour où elle avait deviné les prémices de leur amour qui maintenant s'épanouit au grand jour. Et que dire de Mélodie des Étoiles et Museau Nacré ? Ces deux-là semblent être plongés dans une lune de miel éternelle. Décidément, le Clan de la Rivière coule des jours heureux. Naïade peut voir tous ces couples sans pourtant s'attrister de sa propre solitude. Elle a depuis longtemps renoncé à être mère. Et puis, n'a-t-elle pas son neveu à ses côtés ? Son travail lui suffit.

L'assemblée terminée, la guérisseuse se joint à tous pour féliciter les nouveaux membres du Corps de Génie. Elle est tout particulièrement fière du chemin parcouru par le timide Museau Nacré qui s'est épanoui plus que quiconque. Nombreux étaient ceux qui n'attendaient rien d'exceptionnel de sa part, et Naïade se réjouit qu'il ait pu leur prouver à quel point ils avaient tort. Lui et Fleur de Lune ont à présent de grandes responsabilités, et bien que l'océan soit pour elle une chose dangereuse et terrifiante, la féline se sent déjà rassurée en pensant que les Génies seront là pour protéger leur plage et leur source de nourriture des ravages provoqués par les bipèdes.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 922
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   Dim 23 Sep - 22:02

Un air de renouveau
Petit Royaume ft. Clan de la Rivière

Si la vie était une partition de musique, certains seraient compositeurs & d'autres musiciens. Petit Royaume fait clairement partie de la première catégorie. Sa vie est musique, mais elle ne le guide en aucun cas, il est celui qui décide de chaque note, de chaque tonalité, chaque changement. Il décide des couleurs de sa journée, du rythme. Ce matin, c'est un jour tout calme, tout doux, où seule la mélodie d'un pas léger soulève doucement le voile du silence sur l'aube. Petit Royaume ne sent pas encore qu'aujourd'hui est un jour de changement, un jour qui devra signer la fin d'une ère, et le commencement d'une autre. Non, le chaton règne encore pour quelques instants sur son monde de rêves traversés par les éclats de lumière de la rivière. Le clan qui s'éveille et bientôt s'agite comme une fourmilière n'est qu'un bruit de fond pour le chaton, bien trop évaporé ans une autre dimension.

Il n'a pas clairement conscience du soleil qui s'élève dans le ciel où du temps qui passe. Quand l'appel de la cheffe se fait entendre, il est occupé à observer une mante religieuse dévorer son mâle. Il se pose devant ce spectacle morbide, sans méchanceté ni peur, en toute innocence, des questions sur l'amour. Ce pauvre mâle se laisse t-il manger par amour ? Existe t-il donc un sentiment si fort, si beau et si triste, qu'on se laisse dévorer pour lui ? La boule de poil crème arrivera en retard près du rocher ou la foule s'est déjà massée. Il dût bousculer un peu quelques personnes pour passer, il s'excusait parfois d'une voix joyeuse mais les conventions de la société n'étaient pas son fort. Le connaissant, peu lui en tenait rigueur, et puis surtout, chacun sauf lui s'en doutait : Il était sujet de l'annonce du jour, on se montrait donc indulgent.

Le chaton a repéré plus près des premiers rangs sa famille massée en petit groupe. Ses deux sœurs, entourant sa mère si belle & si gracieuse au milieu des félins des eaux. Petit Royaume vient se placer à leurs côtés, à la place qui est pour lui comme une évidence. Il léchouille la joue de Petit Lac en guise de salutations et tend l'oreille vers la conversation de Songe des Brume et de sa deuxième sœur, Petite Cascade. Puis comprend, un peu trop tard, mais ça ne lui fait rien, qu'aujourd'hui n'est pas un jour où il se contentera de regarder songeusement la course du soleil ou d'écouter le chant des insectes. Non, aujourd'hui, il deviendra plus grand, symboliquement aux yeux de tous. Mais lui se sent encore si petit... Bon, ce n'est pas grave, ça doit être fait pour cela la voie d'apprenti, grandir. Il se reconcentre sur Petite Cascade, devine sans peine ses appréhensions.  Il connaît sa sœur et les soubresauts qui agitent souvent son cœur, mais ne sait comment les apaiser. S'il était pourtant possible qu'il la soulage de son fardeau, il n’hésiterait pas une seule seconde. Mais cela lui est impossible, et il ne peut que sentir son cœur à lui se serrer pour elle.

« T'inquiète Cascade, tout va bien se passer ! On est ensemble après tout non ? »

Il espère que ces simples paroles sauront l'atteindre, en doute pourtant. Puis Mélodie des Étoiles s'avance encore un peu sur le rocher, signe que l'assemblée va réellement commencer, et Petit Royaume lève la tête vers elle ( Que c'est haut ! Et le soleil ça pique les yeux ) pour écouter et tenter de saisir le sens de ses premières paroles. Les bipèdes... Il se demande à quoi ça ressemble, imagine une espèce d'énorme chat sans poil sauf sur la tête, et se tenant sur quatre pattes, et pouffe. Ça à plus l'air marrant que terrifiant vu comme ça. Pourtant, ça n'a pas du tout l'air de faire rire la petite meneuse ni le reste du clan, mais Royaume sait qu'il manque parfois tous un peu d'humour. Il se promet 'aller voir lui même de quoi il retourne, après tout il ne pourra pas avoir une véritable opinion avant d'avoir vu de ses propres yeux. Ensuite vient l'annonce d'une nomination de Génie, Fleur de Lune & Museau Nacré, que Petit Royaume acclame comme les autres. Il commence à se demander si leur tour à ses sœurs et à lui viendra vraiment mais s'en fiche au fond, il apprécie ce moment de fête ou les félins de la rivière ont tous des sourires sur leurs visages et des jolies mélodies à la bouche.

Puis viennent leurs trois noms, et c'est le moment de s'avancer. Petit Royaume regarde tout sourire sa soeur rejoindre Museau Nacré, le guerrier qui vient de passer Génie. Il scande son nouveau nom plus fort que tout les autres, Cascade de Nuages, il veut qu'elle se sente soutenue aujourd'hui. Ensuite vient son tour, son nouveau nom, Royaume des Nuages, oui c'est un joli nom, un nom qu'il adopte de suite sans y penser. Il s'avance et se retrouve face à Brin d'Osier, un guerrier bicolore brun et blanc qui lui offre un sourire jovial et rassurant. Petit Royaume le lui rend en triple, avant d'effleurer son museau, content des des nouvelles aventures qui l'attendent sous peu.

« Bonjour Brin d'Osier, c'est super cool que tu sois mon mentor, j'espère qu'on va bien s'amuser ensembles ! »

Il se fait dans le même temps la remarque que le guerrier ressemble un peu, non beaucoup, à la cheffe, peut-être que c'est son fils, ou son frère, ou enfin bref quelle importance. On l'appelle, on acclame son nouveau nom et il sourit avant de s'éclipser des devants du promontoire. C'est à présent au tour de Nuage du Lac, et c'est la meneuse qui descend de son perchoir pour l'accueillir en tant que nouvelle apprentie et effleurer son museau. Royaume des Nuages sourit devant l'excitation et l'empressement de sa sœur, et un peu plus encore devant le contraste que lui offre Mélodie des Étoiles en prononçant sa réponse, un sourire amusé et patient aux lèvres.

« Pas besoin de tant d'agitation pour le moment. Que dirais-tu pour commencer de libérer le promontoire, afin de clore cette assemblée et de laisser tes amis te féliciter ? »

Il se dit surtout qu'elle aussi doit avoir des félicitations à adresser en la regardant adresser quelques mots à Brin d'Osier, son visage s'éclairant un peu plus qu'avant au gré de leur conversation, puis de Museau Nacré encore avec Cascade des Nuages non loin. Ah, l'Amour...

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc. ~ Royaume chantonne en #99cc00

Un grand merci à Cataries & Naru ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un air de renouveau | Ft. Clan de la Rivière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Exode du Clan de R'Lyeh
» LGCD Le retour du Clan du Sang
» [Fiche de lecture] Le clan des Otori - Lian Hearn
» Le Clan de Lyre Ehel : présentation
» clan qu'en pensez-vous??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Clan de la Rivière :: Camp :: Promontoire-
Sauter vers: