Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poussière de Cristal
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Date d'inscription : 11/06/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Mer 13 Juin - 18:22


 

Berk, quel sale goût.

Comment une guerrière si impitoyable que moi peut se retrouver dans de pareilles situations ? J'ai conscience d'appartenir à un clan et donc de devoir exécuter toutes les taches conduisant à sa prospérité, ce qui ne m'enchante guère, mais bon, on pourrait s'arranger pour que je fasse ce qui me convienne. Quoiqu'encore je préfère m'ennuyer en me trimballant des feuilles plutôt que de faire la course dans le vent avec nos rares proies. Au moins là les arbres permettent d'avoir un minimum d'abri, au contraire de la lande, que je préfère éviter par ce temps là. Et encore moi j'ai une bonne couche de poils pour me protéger, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

Mais dans tous les cas, je préfère patrouiller, toujours dans l'espoir de croiser de vils envahisseurs mal intentionnés qu'il faut repousser héroïquement. Prouver mes valeurs au combat  me permettra d'accéder plus facilement au Conseil, ce qui constitue la première étape de mon plan machiavélique. Malheureusement je n'en ai pas encore eu l'occasion, les temps sont trop pépères pour cela, les clans sont occupés à se reconstruire après la saison des feuilles mortes. Bon bien sûr, ne doutons pas que l'Escadron est toujours là, que j'en chope un d'ailleurs de ces satanés espions ! La meilleure guerrière de tous les temps vous attend bande de lâches !
- Qu'ils y viennent !

Oups, l'emportement ne garantie pas la réussite au commandement, ne nous affolons pas et rappelons-nous que nous ne sommes pas seules. J'ai comme une impression de déjà vu à cet instant, mais n'allons pas jusqu'à penser que parler seule m'arrive souvent, je suis bien trop calme et sage pour cela. En effet, pour l'instant, je me contente de suivre notre guérisseuse qui a trouvé bon de me réclamer ma précieuse aide afin de renflouer ses réserves de remèdes, tache essentielle que je n'effectue pas de bonne grâce, mais plutôt en maugréant, d'autant que cette douleur dans la patte n'aide pas à garantir ma bonne humeur.

En effet, je me suis héroïquement blessé le coussinet lors d'une course-poursuite impitoyable. Enfin en tout cas c'est la version que je donnerai si jamais mon HORRIBLE situation s'avérait découverte, ce qui n'est pas encore le cas car je suis plus discrète qu'une souris marchant sur de la mousse. Il se trouve plus précisément que ma patte délicate s'est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment, à savoir sur une épine en sortant du gîte des guerriers, ce que je soupçonne être un grave attentat envers ma personne. Ce doit être mes rivaux à l'élection du conseil qui veulent m'empêcher de prouver ma valeur. Ces fourbes ne soupçonnaient pas ma capacité de stoïcisme.

Je m'applique donc dans ma tache, ce qui n'est pas chose aisée, car il paraît que je suis censée connaître les remèdes, au moins les bases, mais il se trouve que j'étais malencontreusement occupée à réviser mes techniques de combat durant les cours de guérison. Je n'ai rien contre l'égalité mais je prends le parti de laisser les taches inintéressantes à ceux qui n'aiment pas le combat, choix que je ne comprendrai jamais d'ailleurs. De fait, je tente d'aider ma guérisseuse avec toute ma bonne volonté, qui reste limitée, mais à part plisser le museau en sentant le goût âcre des remèdes que je transporte, je ne suis pas d'une grande aide.
- Berk, quel sale goût ! je lâche entre mes dents serrées.

Rose Délicate

Sauney de Never Utopia
 

_________________


Dernière édition par Poussière de Cristal le Jeu 18 Oct - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Sam 16 Juin - 7:38




Berk, quel sale goût.


Rose Délicate 



Les réserves étaient pleines, rien ne manquait. Tout était en ordre, les plantes médicinales rangées, triés, les malades endormis. Tout était parfait. Net. Clair. Rose Délicate appréçiait quand tout était si bien ordonné, sans aucune bavure, ni rayure. L'adjectif "maniaque" pouvait venir se rajouter à son caractère. Elle aimait que tout soit en ordre. L'ordre et la discipline, tout ce qu'elle appréçiait. Le bazar la stréssait, l'empêchait de respirer et de ce concentrer. Il fallait obsolument que tout soit carré. Sinon, elle s'énervait, sa respiration devenait plus rapide : elle était opréssée. Et rien ne pouvait la calmer tant que ce n'était pas rangé. On pouvait penser qu'elle exagérait, que tout cela n'était q'un cinéma, et qu'elle faisait son intéréssante. Ors non, c'était faux, elle se sentait vraiment mal.


Bref. Tout avait beau être particulièrement bien rangé, ellle avait la terrible impréssion que quelque chose manquait, quelque chose d'essentiel. La chose la plus importante lorsque l'on possédait son rang : les herbes. Sa réserve n'était pas vide, mais pas pleine non plus. Il lui fallait renflouer ses remèdes et médicaments. Elle doutait sincèrement que quelques maladies arrivent, mais Rose Délicate le disait toujours haut et fort : "Mieux vaut prévenir que guerrier". Elle était donc sortie de son antre plongée dans le silence, et c'était mis en tête  de trouver le plus d'herbe possible. Mais, seule, elle n'arriverait pas à tout ramener vers son clan. La guérisseuse avait donc cehrché longuement un guerrier ou une guerrière qui pourrait lui venir en aide. Son choix s'était donc porté sur Poussière de Cristal, qui ne faisait rien de particulier en ce moment.


Elle marchait donc à présent en compagnie de la guerrière. Rose Délicate lui avait confié un petit ballotin de plantes, qu'elle portait dans sa bouche, les dents renfermées dessus. La guérisseuse sursauta prenant peut lorsqu'elle lâcha bien fort une petite phrase destinée à faire peur. Mais, comprenant bien vite qu'elle parlait seule, elle s'amusa de la guerrière. Il est vrai que c'était bien drôle de la voir s'énerver ainsi toute seule. Peut-être même assez... Comique. Elles avançaient donc toutes les deux en silence, sans un bruit, calmes tranquilles. Soudain, Poussière de Cristal laissa sortir de sa bouche une phrase de dégout. Rose Délicate, inquiète à l'idée que celleci ai put avaler un bout de plante se précipita sur elle, son visage muni d'un rictus d'inquiétude. Mais elle se calme aussitôt en remarquant les crocs toujours blancs de la guerrière.



"En effet, ce n'est pas particulièrement appréiçable comme nourriture... Mais allez, repartons !" 


Et la marche reprit, absolument pas touchée par ce petit incident. Rose Délicate marchait devant, Poussière de Cristal derrière. Elle avnçait lentement, ou en tout cas moin vite que d'habitude. Rose Délicate se demandait avec un petit peut d'inquiétude pourquoi. En observant bien longtemps se démarche, la guérisseuse put remarquer un léger boitement. Elle fronça les sourcils mais tenta d'oublier cela. Alors, elle rallentit, se mettant aux cotés de la féline guérrière.


"Comment vas tu aujourd'hui, Poussière de Cristal ?" 


 

(c) Candies

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poussière de Cristal
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Date d'inscription : 11/06/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Lun 18 Juin - 22:52

Spoiler:
 

Berk, quel sale goût.

J'ai un mouvement de recul lorsqu'elle me fonce dessus. Alors bon qu'est-ce qu'elle me veut ? Déjà que je l'accompagne avec plus ou moins de bonne volonté, je me fais sauvagement agresser par surprise. Je plisse les yeux à sa réplique. Elle sous-entendrait que je devrais en manger ? Chercherait-elle à m'empoisonner ? Le complot contre moi ne s'arrêtera-t-il jamais ?

Non, je refuse de croire que notre guérisseuse en fait partie. Ou alors le clan des Etoiles a décidément abandonné le clan du Vent qui va sombrer dans une démocratie maléfique où l'on s'entre-tuera pour accéder au pouvoir, ce que je ne peux accepter ! Je dois sauver le clan du vent de l'anarchie ! Et pour cela la seule solution est de me confier les neuf vies ! En réfléchissant à ces dernières pensées, je me dis que ces arguments pourraient très bien fonctionner pour convaincre le clan des Etoiles de me les accorder, si je me rendais aux cristaux de lune.

Enfin bon, nous n'en sommes pas là, concentrons-nous sur le présent. Je doute que notre guérisseuse se soit penchée sur les querelles claniques internes. Après tout ça n'est pas son boulot, ou alors ça le serait si j'étais néfaste pour le clan ce qui est loin d'être le cas, nous le savons tous. Donc je continue à suivre Rose Délicate, d'un pas cependant plus prudent, toujours ponctué de mon boitillement. Mais alors qu'elle se rapproche pour m'interroger, je manque m'arrêter de surprise, en plissant à nouveau les yeux de suspicion.

Allons bon, par quelles sombres intérêts cette question est-elle motivée ?
Je refuse de montrer une quelconque perturbation face à cette surprenante interrogation. Après tout une guerrière ne montre pas ses faiblesses. Ainsi, je me force à détendre les muscles de mon visage pour conserver une figure neutre et réponds en tachant d'avoir l'air convaincante :

- Parfaitement bien, bien sûr ! Au top de ma forme de guerrière !
Cela aurait fonctionné -bien entendu- si à ce moment là je ne me serais pas pris les pattes dans une racine pour majestueusement m'écrouler dans une touffe d'herbe haute, ne pouvant me rattraper avec ma patte douloureuse. Je suis quasiment certaine qu'elle a été placée là par le clan des Etoiles à mon encontre. Allons bon, la corruption est montée jusqu'à nos ancêtres ! Mais peu importe, je triompherai !

Je me relève instantanément, et ramasse les remèdes que j'ai malencontreusement lâchés en ouvrant la gueule de surprise (et aussi pour pousser un glapissement de douleur, mais nous n'allons pas retenir cela voyons). Je continue alors ma marche l'air de rien.
- Comme je le disais, cela va très bien.

Rose Délicate

Sauney de Never Utopia

_________________


Dernière édition par Poussière de Cristal le Jeu 18 Oct - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Sam 23 Juin - 8:37




Berk, quel sale goût.


Rose Délicate.



Rose Délicate s'amusait gentiment du caractère très enfantin de la guerrière qui marchait à ses cotés. Elle s'arrêtait souvent pour cracher sur les frontières, et la guérisseuse le savait bien, devait jouer la ninja aguérie. C'était un drôle de spectacle, ou devrais je dire un drôle de cadeau que de la voir ainsi. C'était amusant, distrayant... Bref, cette petite sortie était fort sympathique. Pourtant ce n'en était pas le but, Rose Délicate ne voulait pas s'amuser, elle voulait simplement remplir un petit peut ses réserves. Alors, la tâche pour la guérisseuse devenait un plaisir. 



Alors elles avançaient comme cela, tranquillement, et rien, enfin elle le pensait, ne pouvait les gêner. Les grands pommiers du jardin, tellement grands, leur cachait le soleil, et en plus leur offrait des petites parcelles de territoires frais. Et puis, sous l'ombre des petits arbres, la visibilité était grande. On pouvait donc mieux voir les herbes, les reconnaître et les différencier qu'avec le soleil dans les yeux. Non vraiment, le Jardin aux Pommiers aujourd'hui était le meilleur endroit pour une guérisseuse en quête d'herbe et de silence. Le lieu plaisait à une chatte en quête d'herbe, et à une guerrière en quête de... De quoi ? Oublions. 



Rose Délicate, à la réponse de sa compagne, reporta son attention sur la patte de celle ci. Tout semblait bien aller, à part, encore et toujours, ce tout petit boitillement presque invisible pour des yeux moins bien entrainés que les siens. Il n'y avait rien d'inquiétant à signaler, enfin pas pour le moment. Pourtant, la guérisseuse avait appris à être observatrice et prudente, et même une toute petite chose qui ne sortait pas du quotidien l'inquiétait. Etait-ce un atout ? Ou bien un inconvénient ? Tel était la question. Elle aurait bien voulu se renseigner aurpès de sa mentor, son modèle, Plume de Lune, mais le temps, en ce moment, lui manquait. Elle adréssa un petit sourire gentil à sa comparse. 



"Et bien si tu vas bien, tout vas bien !"



C'est alors que dans un grand bruit, la patte de la guerrière heurte une énorme racine. La petite se mélangea les pattes, et tomba au sol. Elle poussa alors un petit cri de douleur, si faible qu'on ne l'entendit à peine. Puis elle se releva, l'air de rien. Rose Délicate demeurait interdite devant la chute innédite de la jeune guerrière. Elle était étonné, interloquée, la bouche ouverte et les yeux exorbités. Mais tout comme Poussière de Cristal, elle sortit rapidement de son état détonnement et sauta vers la féline, surement entrain de souffrir. Elle se planta près d'elle, lui barra la route d'un geste expert et l'observa d'un air méfiant. 



"Maintenant je te repose la question Poussière de Cristal. Comment vas tu, aujourd'hui ?" Dit t'elle en détachant particulièrement bien ses mots.



Spoiler:
 
(c) Candies

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poussière de Cristal
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Date d'inscription : 11/06/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Mer 27 Juin - 16:07


Berk, quel sale goût.

Allons bon, n'y-a-t-il rien de plus intéressant que de me regarder de cet air fixe ? Je ne suis pas un objet d'étude ! Enfin si, en soi je suis fascinante et bourrée d'intérêt, et je mérite une attention particulière, mais là vraiment j'aurais préféré être moins captivante à vrai dire.

Bon en même temps c'est peut-être sa nature de guérisseuse. Mais ça me dérange pas si elle l'oublie juste pour moi. C'est vrai quoi, je lui ai rien demandé ! Déjà que je l'aide avec toujours autant de motivation... Elle pourrait me laisser galérer en paix.
Je la fixe, résolue à lui répondre la même chose. Le truc c'est qu'elle me barre la route, et je me sens pas de forcer le passage avec mon coussinet meurtri. Mais crotte de souris ! je ne veux pas passer pour une faible, je ne ferai pas partie des guerriers qui vont voir notre guérisseuse pour une petite épine. Je suis bien plus impressionnante que ça ! Dotée de compétences exceptionnelles, d'une bravoure à toute épreuve, d'un charisme écrasant, je ne peux pas me plier devant un morceau de plante trop dur pour ma patte !

RESISTANCE !

C'est ainsi que j'amorce mon mode défense, qui consiste à utiliser mes meilleures compétences pour braver l'assaut d'un terrible maux et d'une guérisseuse impitoyable. Je rassemble toute ma bravoure en une simple réponse chargée de volonté. Je vais triompher du mal !
- Non. J'ai une épine dans le coussinet, je couine, une larme à l'oeil si ma nature féline me l'avait permis.

Rose Délicate

Sauney de Never Utopia

_________________


Dernière édition par Poussière de Cristal le Jeu 18 Oct - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Lun 2 Juil - 17:10




Berk, quel sale goût.




Rose Délicate.



Rose Délicate remarqua comme une sorte de larme qui apparaîssait au coin de l'oeil gauche de la guerrière. Mais, celle ci ne coula pas, Poussière de Cristal l'en enmpêchait, elle voulait garder sa dignité et ne pas se montrer comme faible devant la guérisseuse de son clan qui avait pourtant l'habitude de voir des félins pleurer pour un rien. Hors, Poussière de Cristal ne s'emblait pas n'avoir "rien", elle ne pleurait pas pour des pomme de terre... Et de toute façon ce n'était pas la nature de la jeune guerrière de pleurer pour tout et n'importe quoi. Et Rose Délicate l'admirait pour cela. Car elle, la cchatte au pelage bicolore, n'avait pas eu la force de résister devant son passé si douloureux, elle s'était éffondré, elle avait rêvé d'en finir, de partir, de rester dans la bulle chaude et fine que lui offrait la maladie. 


Alors que Poussière de Cristal, elle, ne pleurait même pas. Bien sur, ce n'était pas du tout la même souffrance, la même échelle, mais un simple petit incident pouvait montrer le caractère d'une personne. Et cela pouvait être parfois beaucoup plus démonstratif qu'une réelle description, une compagnie constante. On appren beaucoup de choses lorsque l'on regarde les gens souffrir... Cela peut parraître quelque peut sadique, mais la mort, la maladie et la souffrance pourraient être de bon proffesseur... Rose Délicate chassa imméditalement cette idée horrible de sa tête. Mais à qui pensait t'elle bon sang ? Etait t'elle en train de devenir ce qu'elle redoutait le plus ? Stop. Questionnement plus tard, elle devait aider Poussière de Cristal.


"Depuis quand pense tu que c'est arrivé ? Pose les herbes et suis moi."


Rose Délicate posa les herbes sur le sol, les enterra et se mit à marcher, attendant quee la guerrière la suive.

(c) Candies

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poussière de Cristal
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Date d'inscription : 11/06/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Dim 15 Juil - 15:05

Spoiler:
 


Berk, quel sale goût.

Elle essaye de camoufler son amusement, mais je sais qu'au fond d'elle elle rit de moi ! Il n'y a qu'à entendre ce ton tyrannique qu'elle emploie pour me forcer à la suivre ! Je réfléchis un instant à une échappatoire possible, du genre fuite ninja ou excuse bidon, mais je ne trouve aucun plan suffisamment sophistiqué pour être acceptable. De fait, je n'ai d'autres choix que d'obtempérer sous la contrainte. Précautionneusement, je suis mon bourreau, tête et queue basse, en réfléchissant à une réponse pouvant sauvegarder ma crédibilité.

Il est clair que plus ma blessure de guerre paraît ancienne, plus ça ajoute de la bravoure à mon acte. De fait, j'opte pour une semi-vérité, voire en fait un total mensonge, et je réponds sur un ton qui se veut plein de sincérité :
- Cela fait deux levers de soleil déjà, lors du partie de chasse alors que je poursuivais un lapin.
Mais oui, vous vous rappelez, je fais allusion à mon après-midi avec Songe de Minuit qui a gentiment jeté les lièvres dans mes pattes. Personne ne peut savoir ce qu'il s'est passé, ce mâle est bien trop silencieux !

Alors je la suis dignement, sans émettre de protestation quant à la distance -que je juge inutile- qu'elle me fait parcourir. Elle me teste ! Elle veut savoir si je lui mens ! Mais pourquoi tant de méfiance ? Tout le monde sait que je suis une des félines les plus honnêtes du clan ! Je n'aurais aucune raison de lui mentir à propos d'un sujet aussi grave que ma blessure guerrière. Je ne comprends pas pourquoi je dois subir une telle torture. Mais je sais fort bien que lui faire part de mes réflexions ne me ferait que paraître plus faible, alors je ne me plains pas et attends que la marche de la mort se termine. Lorsqu'enfin elle nous arrête, j'amorce une tentative de position de repos calme et posée, qui se traduit par mon écroulement sur le sol.

Rose Délicate

Sauney de Never Utopia

_________________


Dernière édition par Poussière de Cristal le Jeu 18 Oct - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Mar 17 Juil - 13:03




Berk, que sale goût.




Rose Délicate



Bon sang, ce qu'elle en avait assez des malades qui n'assumaient jamais, qui n'osaient jamais montrer leurs souffrances au propre monde. En plus d'être très frustrant, ce comportement montrait une idiotie et un égocentrisme hors du commun, d'après Rose Délicate. Elle était après tout la guérisseuse, les souffrances des autres était pour elle normal, et elle le déclarait tout le temps : ce qui se assait dans son antre, restait dans son antre. Alors pas de raison de s'inquiéter concernant la réputation que le malade aurait en sortant, et, même si cela peut faire une entorse au caractère du patient, il fallait qu'il le dise. Ors, ce n'était pas du tout ce que faisait Poussière de Cristal, et Rose Délicate le regréttait. 

Embêtée à cause de ses herbes et de l'épine dans le coussinet de la guerrière, qui, après ces deux jours sans rien faire, devait être bien efonçée, Rose Délicate ne sachait que faire. Elle allait bien sur la soigner, et cela serait fait en deux temps trois mouvements, mais que faire des herbes ? Elle vit alors une petite patrouille constituée de trois guerriers qui approchait.Elle sauta de joie et intima d'un geste à Poussière de Cristal de ne pas bougeR. Elle prévint les membres du Clan du Vent qu'il fallait aagir vite, leurs montrèrent les herbes et ils partirent les reposer dans le camp. Ouf, déjà ça de fait !

"Maintenant suis moi."


Elle commença à marcher, puis se rappela de la douleur de la guerrière.


"Euh.. Tu vas y arriver ou..." 


|Hors RP |


Pas de soucis pour le retard, je comprends parfaitement ! Prends ton temps pour la réponse, surtout, et amuse toi ! 
(c) Candies

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poussière de Cristal
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Date d'inscription : 11/06/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Lun 13 Aoû - 12:25


Berk, quel sale goût.

Je flaire alors l'approche d'une patrouille. Et voilà, les ennuis commencent. Je jette un regard désespéré vers Rose Délicate, qui est déjà partie à leur encontre. Je tente d'entendre ce qu'elle leur raconte, mais de ma position en contre-bas je n'entends rien. Je les vois déjà rire à propos de ma mésaventure. Je frémis en les imaginant répandre l'histoire dans le clan, supprimant ma crédibilité. Je sors les griffes et crache de frustration. Foutu complot à mon encontre ! Mais ça ne se passera pas comme ça, Poussière de Cristal est plus forte que cela !

Lorsque la guérisseuse revient, je lui jette un regard mauvais, tout en songeant qu'elle aurait pu tout aussi bien faire preuve de discrétion. Comme il s'agirait tout de même de ne pas me mettre à dos l'un des félins les plus importants du clan, je lui laisse le bénéfice du doute et prends un air dégagé. Mais c'est alors qu'elle m'invite à poursuivre la marche de la mort ! Je ne l'aurais pas cru si sadique, mais à ce stade il s'agit bien de cela ! Elle continue de me tester ! Alors, je ne craquerai pas, je relève le défi.
- Oui, bien sûr.

Haha ! Tu ne t'y attendais pas à celle-là ! Je suis une robuste guerrière, personne ne m'arrête, personne ne me détournera de mon chemin ! Je suis Poussière de Cristal, la plus puissante guerrière de tous les temps !
Cependant, même le plus fort des guerriers a besoin de repos. Je considère cela comme une justification suffisante alors que je m'écroule au sol dans un gémissement de chaton. Je détourne le regard et, sans parvenir à dissimuler ma grimace, je m'avoue vaincue :
- Je n'en peux plus.
Mais ce n'est que partie remise !

Rose Délicate

Sauney de Never Utopia

_________________


Dernière édition par Poussière de Cristal le Jeu 18 Oct - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Jeu 6 Sep - 18:18




Joli titre ici !



Rose Délicate, ayant donné les herbes à la patrouille rencontré par chance, continua son chemin en compagnie de la guerrière bléssée. Ele remarque tout de même son courage assez exemplaire, que la guérisseuse n'a pas vu depuis assez longtemps, il est vrai. Actuellement, les chats ne savaient plus ce qu'était vraiment la souffrance. Non, Rose Délicate, elle, bien que très jeune, savait ce que cela était vraiment. Elle entendait hurler des félins quand elle leur enlevait une écharde, leur donnait quelques plantes dont les effets secondaires n'étaient pas extrêmement agréables.... Des choses du genre. Mais Poussière de Cristal, elle, avait appris à être forte. Enfin, c'est ce qu'osait penser la guérisseuse en entendant ce bien sûr assez convainquant. En tant qu'experte de la phsycologie, elle savait bien que la guerrière tentait de se persuader plus elle que la guérisseuse, mais c'était tout de même une preuve de courage et de force de caractère. Il était aussi possible qu'elle fasse cela seulement pour faire croire à la blanche et noire qu'elle n'est pas faible ; toutes les possibilités était envisageables. Connaissant le caractère de la blanche, Rose Délicate opta pour la dernière solution.....


C'était une guérisseuse qui aimait connaître le caractère de ses "patients". Alors elle étudiait, y passait du temps. C'était pour elle la chose à savoir lorsque l'on devait aider quelqu'un. Son cractère, ses réactions, ses goûts... Mais surtout sa famille. Bref, elle devait savoir pratiquement toute sa vie, être à l'écoute et au courant des différens évènements se passant dans sa vie. Enfin, c'est ce qu'elle pensait. Bien sûr, elle ne connaîsait pas tout le monde par coeur, mais faisait bien attention à ne pas être non plus très ignorante. Elle y avait passé tellement de temps, qu'à l'époque de sa nomination, on s'était inquiété sur ses capacitées. Mais, quelques lunes plus tard, on s'était rendu compte que c'était pour le bien du clan. Elle sourit en repenssant à tous ces moments qui, heureusement, étaient très lointains. 


Alors qu'elle repensait avec une sorte de nostalgie à tous ses moments, elle remarqua que Poussière de Cristal était bien derrière elle. Une épine dans le coussinet n'était pas un problème bien grave, mais cela pouvait être très douloureux. Inquiète, elle se retourna en faisant bien attention à ne pas croiser le regard de la bléssée. Elle se redréssa, et continua à marcher très lentement. Elle sautilla de joie en appercevant le camp. Elle avait déjà porté un chat beaucoup plus lourd qu'elle, lors de sa rencontre avec Coeur de Genêt, mais cet évènement avait changé sa vie, alors, elle ne voulait pas que cela recommence. Lorsqu'elle entendit le bruit quotidien de son clan, lui vinrent aussi à l'oreille un petit gémissement de chaton, suivit d'un bruit de chute. Apeurée, elle se retourna une nouvelle fois et constata avec horreur que Poussière de Cristal était tombée. Elle avait l'air vraiment mal en point.... 


"Ne bouge pas."


Elle souffla un bon coup, pris son courage à deux mains, puis mordit doucement dans la peau du coup de la guerrière. Elle était étonnament légère, ce qui fit qu'en quelques minutes à peine, elle fut portée à l'entrée du camp. Rose Délicate, assez fatiguée tout de même, se pencha sur la blanche.


"Tu peux marcher jusqu'à ma tanière ?"


| Hors rp |


Je suis vraiment navrée du retard, mais les vacances sans ordi.... Je te laisse deviner la suite ! 

(c) Candies

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poussière de Cristal
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Date d'inscription : 11/06/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Jeu 18 Oct - 20:42


Berk, quel sale goût.

J'ai beau avoir l'esprit vif, je n'avais pas compris qu'elle nous ramenait au camp. De fait, je suis bien contente d'avoir stoppé notre trajet -une partie de moi devait avoir saisi la dangerosité de ma situation. Un peu plus et je me retrouvais à devoir boiter jusqu'à la tanière de notre guérisseuse devant tout le clan ! Intolérable, inadmissible, inacceptable ! Comment Rose Délicate pouvait-elle songer à m'infliger pareille souffrance ? Déjà qu'elle a le sadisme de m'infliger un tel trajet, je n'aurais jamais songé qu'elle soit emplie d'autant de cruauté...

Qu'ai-je bien pu faire pour mériter cela ? Il ne me semble pas avoir causé de tord à notre guérisseuse... Aurait-elle mal pris que je ne suive pas les "entrainements" (si tant est que l'on peut appeler cela un entrainement) de guérison que les apprentis se voient obligés de suivre ? Tss... S'il s'agit de cela, son esprit est bien plus mauvais que ce que je pensais... Comment peut-on ne serait-ce qu'obliger un novice à apprendre ce qu'il  ne désire pas connaître ? Comment peut-on par la suite lui reprocher d'avoir voulu suivre son chemin ? Je divague...

Je lui jette un regard noir -qu'elle ne peut pas saisir, occupée à éviter mon regard (serait-ce de la culpabilité ?)- depuis les hautes herbes dans lesquelles je me suis écroulée et qui me chatouillent la truffe. Je n'ai même pas le temps de regretter cet acte -j'aurais dû me douter que les conséquences seraient désastreuse- qu'elle se rapproche de moi pour me saisir par la peau du cou. Non ! Je n'aurais pas pu subir pire punition, pire condamnation,  pire humiliation !

Moi ! Me faire porter jusqu'à l'entrée du camp ? Par la guérisseuse, chatte si peu robuste ? Naoooooon ! Je voudrais gémir, me débattre, me dégager de son emprise, faire disparaitre cette honte qui me chauffe les oreilles, ce sentiment d'humiliation qui me poursuivra éternellement... Me faire porter par la guérisseuse du clan, comment survivre à pareille avanie ? Je n'aurais jamais dû l'accompagner...

Je ferme les yeux, tentant de m'imaginer que personne ne nous a vu, que cette situation demeurera méconnue à jamais. Lorsque Rose Délicate me dépose à l'entrée du clan, je me relève vivement, mais ne fait pas à nouveau l'erreur de lui jeter un regard qui pourrait me compromettre. Je réponds par l'affirmative, et me dirige vers sa tanière le plus rapidement possible, éviter le regard des autres félins, tentant de rester discrète en diminuant le plus possible ma démarche.

Personne ne devra jamais savoir que Poussière de Cristal ait pu être dans une pareille situation. Une fois arrivée, après une éternité de torture, je vérifie que son antre soit bien vide avant de m'écrouler à nouveau sur l'une des couches, avec l'impression d'avoir subi le pire martyr qui existe. Je jette un regard suppliant à Rose Délicate :
- Pourrions-nous garder cette épisode entre nous ?

Rose Délicate

Sauney de Never Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Jeu 25 Oct - 11:39




Joli titre ici !



Il y a différents type de malades, ou de bléssés. Ce qui assument, et ce qui n'assument pas. Poussière de Cristal faisait parti du groupe de ceux qui n'assument pas, même pas du tout. En effet, la guérisseuse voyait bien que la guerrière tentait de se cacher, évitant surtout les regards de ses camarades. Pourtant, était-ce une honte que de s'être planté une pauvre petite épine dans le coucinet ? Le Clan du Vent n'allait pas se moquer du moindre bléssé qui rentrait de patrouille, au contraire. C'était le Clan de la médecine, des herboristes, des comprhéensifs... Au contraire, cela aiderait les petits aprentis à comprendre comment soigner ce type de problème, Poussière de Cristal n'avait absolument pas à s'en faire ! 


Poussière de Cristal n'avait pas suivit les entrainements que la guérisseuse donnait, encore très jeune, pour les herboristes. Si elle l'avait écouté ne serait-ce qu'un peu, elle aurait compris qu'il n'y a pas de honte à s'être fait mal, loin de là ! C'est justement très matur, et mieux considéré, d'avoué ses fautes et erreurs plutôt que les cacher. Il fallait absolument que la guerrière blanche le comprenne, et vite. Elle parraîssait de plus en plus gênée, au fur et à mesure que le temps passait, et qu'elle restait étendu dans l'herbe de la sorte. La femelle devait aavoir un égo assez important, pour se comporter ainsi avec sa guérisseuse. Mais elle devait aussi avoir mal, alors il fallait agir vite. 


Rose Délicate marche lentement parmis les herbes hautes, se rapprochant de la guerrière bléssée. La guérisseuse voit bien que celle ci lui adresse des regards particulièrement noir, mais elle ne le voit pas. Elle le sent, seulement, et la comprends. Cela peu être fort embêtant, lorsque l'on pense beaucoup à sa réputation, de se retrouver prise dans la bouche d'une guérisseuse ! Après tout, si la guerrière préférait marcher, elle le pouvait... Ou non. La chatte bicolote n'offrait pas le choix d'avoir mal à ses patients : c'était elle qui décidait dans ce type de situations, point à la ligne. Si poussière de Cristal n'était pas contente, c'était ainsi, et la guérisseuse ne changerait pas de philosophie de si tôt. 


Mais, lorsque Rose Délicate récupère enfin la guerrière par la peau du cou, celle ci, étonnement, se laisse faire. Tout d'abord, la bicolore s'étonne, mais se calme rapidement. Il vaut mieux qu'elle arrive rapidement au camp, cela satisferait les deux femelles. Alors, en route mauvaise trompe ! Lance t'elle joyeusement. Heureusement, le camp n'est pas tellement loin du Jardin des Pommiers, avec ses hautes herbes. Elle y parvient assez rapidement, assez heureuse d'avoir une nouvelle fois réussi à porter plus robuste et plus grand qu'elle. Heureusement cette fois ci, cela ne lui attirera pas de maladie, ou de changement de voie. Elle redépose délicatement Poussière de Cristal, puis s'ébroue. 


La guérrière réponds par l'affirmative à sa question, puis se relève vivement, comme particulièrement gênée de s'être retrouvé dans la bouche de Rose Délicate. La guérisseuse la regarde essayé de courir comme une folle, atirrant dans sa course quelques regards étonné. La minuscule femelle sourit d'amusement, puis rejoins sa tannière. Là, elle trouve Poussière de Cristal affalée sur une couche, comme si elle venait de vivre le pire moment de sa vie. La guerrière à beau s'aimer beaucoup, elle est particulièrement amusante, et Rose Délicate l'apprécie énormément. 


Il fait jour, et pour une fois, son antre est particulièrement lumineuse. Elle s'en va ranger deux ou trois feuilles qui se sont envolées avec le vent, puis revient au chevet de sa patiente bléssée. Celle ci lui adresse un regard suppliant, comme le regard que l'on adresse à une mère, puis lui demande d'une toute petite voix si cette mésaventure peux rester entre elle. Avec la patrouille de guerrier croisée en chemin, la guérisseuse ne peux rien lui promettre, mais en tout cas, elle n'en touchera mot à personne, comme à son habitude. Son antre est une caverne aux secrets, dont elle seule connaît la clef. 


"Ne t'inquiète pas, ça restera entre nous. Secret médecine !" 


Elle sourit, puis se plaça de manière à atteindre facilement la patte de la guerrière. En effetse trouvait là une épine d'une longeur impréssionante. Elle allait être facile à enlever, mais la douleur allait être intense pour la guerrière au poil blanc bien lissé. Elle leva la tête et la regarda avec empathie. 


"Attention, ça va faire mal !"


Puis, sans lui laisser le temps de réfléchir elle arracha l'épine de la guerrière, révélant un cousinet assez endolori. Inquiète, et voulant éviter quelques potentiels saignements, elle prit une toile d'araigné dans sa pile en disposa astucieusement sur la partie pouvant peut-être saigner. Puis elle se tourna vers la bléssée.


"Si ça te pique fort, vient me voir et je mettrais un peu d'ail pour éviter l'infection. Tu vas bien, veux tu rester ici un petit peu avant de repartir ?" 

(c) Candies

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poussière de Cristal
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Date d'inscription : 11/06/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   Mar 4 Déc - 18:21


Berk, quel sale goût.

Elle répond par l'affirmative à ma supplique. J'aimerais être rassurée, mais comment être certaine de son honnêteté ? Après tout, elle s'est déjà servi de sa position sociale pour compromettre ma crédibilité, et cela sans que je ne m'y attende. Alors après en être arrivée là, je ne peux que m'attendre à tout, elle ne me surprendra pas cette fois. Un regard méfiant m'échappe ; heureusement elle est occupée à observer ma patte avec attention. Je dois urgemment apprendre à me contrôler, il serait fort dommage que je provoque à nouveau son courroux, ma réputation ne s'en remettrait pas. Déjà que je ne suis pas sûre de pouvoir un jour sortir de cette tanière sans me désintégrer sous le poids du regard moqueurs des autres...


Une explosion de douleur met fin à mes pensées. Je ferme les yeux fort, l'esprit n'étant plus que souffrance. Comment le clan des Etoiles peut-il être aussi cruel envers moi ?! Comment peut-il permettre que je subisse pareil calvaire ? Qu'ai-je bien fait pour mériter tant de cruauté ?
Je ne crie pas, n'exprime rien. Tout mon corps est tendu à craquer, je reste bloquée sur cette sensation terrible, incapable de réagir aux stimulus extérieurs. Les yeux ronds comme des soucoupes, je fixe le vide, tentant de mourir par la pensée afin de faire cesser mon supplice.
Lorsqu'enfin, mon esprit refait surface et que je suis capable de réagir à ce que mes sens me transmettent, je m'ébroue violemment, comprends que notre guérisseuse attend de moi une réponse, balbutie vaguement des "Euh oui non peut-être je ne sais pas." et m'enfuis sans demander mon reste, boitillant sur mon coussinet meurtri.
Conclusion : les guérisseurs sont machiavéliques. Dans ma prochaine vie, je ne négligerai pas les cours de guérison.

Fin 

Rose Délicate

Sauney de Never Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berk, quel sale goût. [Rose Délicate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel blush avec ral rouge MAC?
» dent rose
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» Quel(s) pigment/paillettes/FAP pour obtenir ce résultat?
» Gloss et ràl NYX ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Clan du Vent :: Territoires :: Jardin de Pommiers-
Sauter vers: