Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Mar 3 Juil 2018 - 16:57




Questionnement...


Eclat de Rire



C'était une des rares journées de si mauvais temps sur les terres, bien que nuageuses, de Valeemar. Le soleil manquait à l'appel, mais les nauages et la brume se montrait bien présent en cette matinée bien avancée. Quelques  petites gouttes de pluies venaient se poser calmement sur le pelage trempé à force de rester dehors, des guerriers. De minuscules flaques d'eau commençait très lentement à se former, le sol s'umidifiait peut à peut, et le camp était littéralement vide : il faisait froid, et il pleuvait ! Super. Le vent, lui était absent. Les arbres et leurs feuilles étaient immodible, l'herbe du camp se tenait tranquil, et legrand film de la vie Valeemarienne s'emblait s'être mis sur pause. 

Eclat de Rire n'avait pas eu jusqu'ici le moindre moment pour se reposer ou pour prendre un tout petit peut de temps pour lui. Dès la soirée de la veille, il s'était rendu sur la plage pour constater l'état des lieux, puis avait patrouillé toute la nuit en compagnie de Nuage Turquoise qu'il devait absolument entrainer. Dès l'aube, il était parti pour une séance de chasse, puis avait organisé quelques patrouilles. Il en rejoint même une ! Non, vraiment, il était réellement épuisé. Le moment qu'il attendait tant depuis quelques heures était enfin arrivé : il allait pouvoir se reposer et déguster une bonne petite souris en ne faisant rien d'autre que de savourer le gout moelleux et juteux de l'animal... Il s'assit donc au centre du camp et croqua dans sa proie. Il la recracha tout de suite, dégouté par ce manque de gout et cette chair rêche et piquante. Il fronça les sourcils et grogna, fâché de devoir reporter une nouvelle fois un bon déjeuner. Toujours en colère, il sortit du camp et partit vers une destination inconnue, se promettant de se ramener quelque chose à manger. 

Il s'arrêta quelques instants plus tard, sentant l'odeur familière d'un mulot. Il s'approcha, observant un peut les lieu. L'animal dégustait des graines, coincé entre deux rochers. Si le lieutenant n'arrivait pas à l'attraper, il n'aurait tout de même aucune chance de s'en sortir. Il sourit, fier de lui, puis se concentra sur son objectif en pensant au délicieux festin qu'il pourrait s'accorder si Mélodie ne passait par là pour lui dire de laisser sa nourriture à un autre... Il observa avec attention l'herbe autour de lui, vérifiant si le vent était réellement absent. Aucune trace de brise, rien qui ne pouvait dévoiler son odeur au goinffre. Le soleil était lui aussi parti, aucune raison qu'une ombre allerte l'animal... Eclat de Rire ouvirt légerement la bouche, tentant de sentir le plus d'odeurs qui lui aurait échappé. Alors, tout doucement, aussi doucement qu'un chaton qui ferme les yeux, le chartreux s'approcha du mulot. Ses yeux s'ouvrirent le plus possible, il s'arrêta de respirer, son souffle chaud ne pouvant de cette mannière sortir de sa transe l'animal affamé. Il semit en position, toujours aussi doucement que ses autres gestes. Il leva un petit peut sa queue, récupéra son équilibre. Puis ses muscles se bandèrent, se raidirent. Il était en position, près, tout était parfait et réglé. Il commençait à reculer sa patte arrière pour se donner de l'élan, et quand il eut bien placé la première, il recula la deuxième. Alors que le mulot allait reposer sa graine, Eclat de Rire se jeta sur lui. Ses muscles se détendirent, et son saut fut haut, long, gracieux et majestueux. Lorsqu'il arrivasur le sol, l'animal gris n'eut pas eu le temps de dire ouf... Le lieutenant jeta sans un bruit sa patte sur son petit corps, puis lui trancha la gorge.

Il enterra sa proie, puis regarda le ciel. Il pleuvait toujours, mais toute la mauvaise humeur du matou avait disparu. Soudain, il sentit l'odeur de Nuage Vagabond. Il s'approcha de lui, tout content.

"Salutations ! Veut tu partir avec moi en patrouille ?" 

Lui lança t'il. Puis il se souvitn que c'est un apprenti, et répara tout de suite sa bêtise.

"Hum, désolé, tu es encore un peut jeune...." 
(c) Candies

_________________




Songe Cristallin, en attente. 
Ailes de Corbeau.

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Jeu 5 Juil 2018 - 18:12

Nuage Vagabond

Le temps n'était pas au beau fixe. Les nuages particulièrement bas se mêlaient à la brume pour ne former qu'un seul et unique rempart brumeux sous nos yeux. Celui-ci mettait à mal notre vision qui peinait à discerner un objet d'un autre. De plus, la fine pluie qui s'abattait sur nos pelages devait suffire à en dissuader plus d'un d'aller s'y aventurer au-dessous. Se recevoir de l'eau dans les yeux n'est jamais bien agréable, mais quand bien même, cela ne m’empêcha pas de sortir de ma tanière pour aller me joindre aux quelques matinaux courageux rassemblés au centre du camp. Je traverse alors le ruisseau qui sépare l’îlot des apprentis de la terre centrale pour les rejoindre. Trempé, je m'avance vers l'attroupement de félins humides en grande discussion sur le gibier. Celui-ci, trop vieux et dur sur notre pile, devait être renouvelé si nous ne voulions pas nous remplir l'estomac de proies dont la chair s'apparenterait à des cailloux. Voyant que, malgré le fait que tout le monde ici présent ait sans nul doute pensé à la solution sans même l'énoncé, je me propose rapidement. Quitte à être mouillé, autant que ce soit pour une bonne cause, non ? Cela permettra au moins à mes camarades de rester abriter le temps que je rentre, je leur devais bien ça, eux qui m'avaient nourri gratuitement lorsque j'étais encore chaton. Qui plus est, l'eau douce ne m'a jamais dérangé, bien au contraire, je la préfère à celle de la mer qui vient emmêler et coller mon pelage. Je reçois donc très vite l'approbation des plus vieux soulagés qu'un jeune aille se frotter au mauvais temps à leur place, puis me mets en route promptement.

Les sens en alerte, je me concentre sur mon avancée au sein de mon environnement, à la recherche d'une quelconque proie. La pluie tombante et la brume ne facilitent cependant en rien ma tâche. Hélas… A chacun de mes pas, mes pattes s'enfoncent dans un sol détrempé et menacent de se dérober. L'eau a rendu la terre particulièrement vaseuse et glissante à force de s'y infiltrer. J'ai beau y planter mes griffes, rien n'y fait. Le bien dans ce malheur, c'est la visibilité des traces que nous pouvons laisser à la surface du sol. La boue marque facilement ce qui viendrait me donner un certain avantage si ce dernier n'était pas submergé par diverses difficultés. En effet, ces mêmes traces ne pouvaient pas être perçues de très loin puisque le brouillard sévissait toujours. La pluie, quant à elle, effaçait le moindre fumet qu'il soit annonciateur de nourriture ou de menace. Quelle misère… Revenir au camp les pattes vides était bien évidemment inenvisageable, je leur avais promis du gibier frais, je tiendrai parole. Je poursuis donc ma mésaventure jusqu'à ce que mes yeux se posent sur un semblant de queue. Miracle ! Merci Clan des Étoiles! J'adopte alors instantanément la position du chasseur enseignée par Hibou de Minuit. Si l'eau embrouillait mon odorat, alors celui de la souris devait l'être aussi. Dans ces conditions, le sens du vent importe peu, n'est-ce pas ? Je débute alors mon ascension en direction du rongeur, doucement, pour ne point faire de bruit dans le cambouis. Au fur et à mesure que je me rapproche du mammifère il me semble reconnaître un mulot. Pensant être suffisamment près de lui, je m'arrête et l'observe attentivement. Une furie grise surgit alors de l'ombre et s'en prend à ma proie. Je pousse un cri d'indignation.

- Ah non !

Allant chacun à la rencontre de l'autre, je reconnais rapidement notre lieutenant, Éclat de Rire. Mince… J'espère qu'il ne m'a pas entendu... Je le félicite pour sa prise et le salue poliment lorsque celui-ci fait de même puis lui sourit lorsqu'il se met à parler.

- Moi, jeune ? Allons Éclat de Rire, j'ai déjà participé à bien des patrouilles !

Je me rapproche un peu plus de lui et lui adresse une tape amicale sur l'épaule.

- Tu sais, j'ai déjà 10 lunes maintenant. Bon, je te l'accorde… On ne s'est jamais faite une patrouille en tête à tête, mais ça ne saurait tarder n'est-ce pas?

Je me permets de lui faire un clin d’œil pour appuyer la première partie de ma dernière phrase. Pourvu qu'il comprenne que c'est une blague.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Sam 7 Juil 2018 - 8:38




Questionnement...


Eclat de Rire



Avant de lancer ses paroles à l'apprenti, Eclat de Rire l'avait un peut observé. La manière dont il avait tenté d'attraper sa proie était bonne, il avait seulement négligé les autres pottentiels adversaires. Il aurait peut-être put courser le mulot pour l'amener plus loin, dans un lieu couvert ou aucun oiseau ne pourrait venir l'enquiquiner ? A vrai dire, Eclat de Rire ne pouvait rien lui dire. Il ne savait paspenser à ce qu'il aurait fait à sa place, non : il n'y arrive pas. Il avait besoin de pratique. Ce n'est pas un bon attout pour un mentor, il le savait, mais ne s'en inquiétait guère. Embrun des Anges avait été très bien formé, et Nuage  Turquoise apprenait vite et bien. Peut - être devait t'il instaurer un nouveau type d'aprentissage ! Il était vrai que, malgrès ses peurs, il ne se trouvait pas mauvais dans le rôle de mentor et de lieutenant... Enfin, c'est Eclat de Rire tout de même, ce n'est pas comme si c'était le chartreux le plus modeste du monde, malgrès son amélioration...

La prudence envers les aprentis et les chatons du jeune lieutenant s'explique par une peur immense de la perte. Etant petit, il a perdu sa mère, il a perdu un père... Encore, il s'en est bien sorti. Mais il sait bien que s'il avait eu une soeur et qu'il l'avait perdue, il ne serait pas là. Alors il tente de protéger au maximum les jeunes membres, hiérarchiques et réellement jeunes, des dangers de l'exterieur. C'est donc pour ça qu'il avait été indigné, la dernière fois, lorsque Nuage Vagabond s'était montré présent à la patrouille de la plage. Il aurait put se faire massacrer, c'était une mission dangeureuse ! Et le Clan ne pouvait pas se permettre de perdre un aprenti, c'était impossible. Alors il faisait au mieux pour faire comprendre à Mélodie qu'il était littéralement imprudent d'emmener des aprentis dans de si dangereuses missions. Mais elle n'était pas de son avis, et même une fois, elle l'avait même grondé ! Eclat de Rire s'amusa alors de son comportement si enfantin. Il fallait qu'il commence à grandir...

Il entendit alors le petit cri d'indignation que poussa Nuage Vagabond. Surpris, Eclat de Rire sursauta mais se remit bien vite de ses peurs. Ce n'était rien. Il ne dirait rien de l'entente de ce cri à l'apprenti, il savait bien que cla pouvait être honteux. A vrai dire, quand il se regardait, il avait l'impréssion qu'il pouvait lui parraître méchant. Si Nuage Vagabond avait été Eclat de Rire à son époque aprenti, il se serait surement énervé, indigné, et aurait crié au scandale. Mais, dans ce cas ci, peut importe ce que pensait les autres, le lieutenant voulait seulement conserver la vie de la jeunesse clanique. Il en faisait peut-être des caisses, ce n'était pas une patrouille qui allait tuer un aprenti, mais lui ne s'en rendait pas compte. Il était tellement aveuglé par l'amour que peut avoir une soeur pour son frère, et inversement, qu'il tentait de protéger tout le monde. Il était aussi vri que son résonnement n'était pas cohérent, il protégeait aussi les fils et filles uniques. Bref. Il s'amusa gentiment de la réplique de Nuage Vagabond qui, comme prévu, s'indignait un peu de la prudence du lieutenant.

"Tu es encore un aprenti, Nuage Vagabond... Et je trouve cela risqué d'envoyer quelqu'un de ton âge en patrouille." 

Il n'insista sur aucun mot de la phrase. Son but n'était pas gronder l'apprenti, non, mais plutôt de lui faire comprendre son raisonnement. Il ne voulait surtout pas offenser Hibou de Minuit en insinuant que Nuage Vagabond n'était pas encore assez expérimenté pour patrouiller, mais il le pensait très fort intérieurement. Comme pour tous les aprentis, c'était la même rengaine, les même sentiments, les même pensées. Ce qu'il devenait ennuyeux alors ! L'Eclat de Rire de Cerfblanc s'en moquait complètement, il aurait laissé Vagabond seule même sous l'orage, mais celui de Valeemar.... C'était épattant comme un voyage pouvait changer les choses ! Il n'en revenait pas. 

"Dix lunes ? Je le sais Nuage Vagabond, mais je serais mon inquiet quand tu seras guerrier..." Il marqua une pause, le temps de se calmer. "Ouh là, non, calme toi petit, il faut attendre encore un peut !"

Après quelques instants, il comprend enfin que c'était une blague. Mais il ne relève pas, attendant la réponse du jeunot. Cet échange promet d'être intéréssant... 
(c) Candies

_________________




Songe Cristallin, en attente. 
Ailes de Corbeau.

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Sam 7 Juil 2018 - 17:00

Nuage Vagabond

Éclat de Rire a beau être notre lieutenant, je me rends compte que je ne le connais pas réellement. Après tout je n'ai eu affaire à lui que via des échanges cordiaux et notre dernière mission commune au bord de la plage. Mais je ne me l'imaginais pas comme ceci… De ce que l'on m'avait raconté, ce chat n'était pas comme cela autrefois, plus imprudent et moins attentionné – mis à part envers lui-même – il se moquait de ce qu'il pouvait bien advenir des autres membres du clan. Tant que les incidents ne l'affectaient pas directement, tout lui était égal. Pourtant aujourd'hui, c'est bien d'inquiétude dont fait preuve le guerrier à mon égard. Mais pourquoi tant de craintes ? Je suis d'accord avec lui quand il dit que je suis jeune, mais je ne suis pas inconscient. Il est vrai que j'aime m'amuser, mais j'y trouve cependant mes limites… En effet, je me montre particulièrement prudent à l'approche des frontières par peur qu'un malentendu débouche sur un affrontement. Je sais que je ne suis pas une référence et qu'il existe bien d'autres chats au caractère diamétralement opposé au mien, qu'il y en a des plus turbulents, des plus sages… Mais comment pouvons-nous grandir si personne ne nous laisse faire nos propres expériences ?

- Je le sais bien Éclat de Rire, je le sais bien… Mais comment pouvons-nous nous améliorer si on nous interdit la moindre chose où il est susceptible d'y avoir du danger ? Quelle est la différence entre un apprenti en fin d'apprentissage et un guerrier fraîchement nommé ? Un nom suffit-il à faire valoir nos compétences?

Lançant tant cette question à mon aîné qu'à moi, je m'interroge quant à mes paroles. Il est vrai que protéger les jeunes générations est primordial au sein d'un clan car ce sont elles qui portent l'avenir de toute une tribu, mais devons-nous en venir à les surprotéger ? En suivant le raisonnement d’Éclat de Rire, alors tout devrait nous être prohibé pour les jeunes. Le danger ne se trouve pas seulement en patrouille, il peut en effet survenir lors de parties de chasse par la rencontre d'un prédateur, d'un bipède, ou tout simplement sur un terrain inégal. Dans ce cas-là, les apprentis ne devraient-ils pas rester cloîtrer au camp ? Je secoue vivement la tête. Non. Ce serait nous priver de la découverte du monde et du savoir qu'il en résulte. Tout ce sérieux… Cela ne me ressemble pas. Non que cela me pèse, je préfère simplement les discussions plus légères. D'ailleurs, une occasion bien trop belle se présente à moi pour détendre l'atmosphère, il serait donc idiot de la rater. Je prends alors la voix la plus mielleuse dont je suis capable.

- Oh… Dois-je en conclure que tu es intéressé?

Éclat de Rire ne semblait pas avoir mal pris ma petite blague, pourquoi ne pas la poursuivre encore un peu dans ce cas ? Il lui demandait d'attendre… C'était tellement... Romantique. Profitant de la situation, je m'avance un peu plus vers lui, d'un air charmeur puis me mets à lui sourire. Bien entendu, j'agissais ainsi sans réelle intention, je n'attendais rien de lui mais trouvais simplement cela amusant. Ses mots portaient juste tellement à confusion qu'il serait dommage de ne pas en profiter. Je le sais cependant assez proche de Fleur de Lune ces derniers temps et, ne voulant causer aucun trouble entre eux deux, je m'arrêterai dans mes « avances » si je vois qu'il ne les accepte pas.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Lun 9 Juil 2018 - 20:01




Questionnement...


Eclat de Rire



Parfois, il a peur de son ancien lui. Lorsqu'il rencontre des personnes qu'il avait connu avant le voyage, elles s'émerveillement devant le changement qu'Eclat de Rire a vécu, et  parfois le chartreux ne peux s'empêcher de se demander ce qu'il était avant. Il n'en a réellement aucun souvenir, mais imagine le pire. D'après les leçons que Mélodie des Etoiles n'hésite pas à lui donner,  il devait avoir une trop haute opinion de lui même. Mais, bon sang ! Il a l'impréssion qu'on lui a lavé le cerveau et qu'il ne se souvient de rien, pas même de lui ! C'est fort étonnant, et lui aussi en est intrigué. Mais ce n'est pas le moment de réfléchir à celà. Il est en compagnie d'un aprenti actuellement, et en plein débat sur la protection de la jeunesse Riveuse. Ou plutôt, de la jeunesse tout court, parce qu'Eclat s'intérésse aussi à celle des autres clans. Nuage Vagabond commence à parler. Le lieutenant l'écoute attentivement, remarquant avec étonnement que l'apprenti à l'air de s'y connaître. On a souvent du lui répéter cela pour qu'il réponde avec tant de sireux à son lieutenant. Mais Eclat de Rire ne se laissera pas battre par un aprenti, non, pas encore une fois.

"Ta remarque est bonne, tu a l'air de t'y connaître. Je técoute, Nuage Vagabond, je t'entends et prends en compte tes paroles. Meis je pense qu'un guerrier, même fraichemen nommé, à un meilleur niveau qu'en fin d'aprentissage, puisqu'il a été nommé guerrier. Tu comprends ce que je veux dire ?"

Il est vrai qu'il ne fallait pas non plus les surprotéger, ces aprentis. Mais il fallait tout de même si'nquiéter de leur santé et de leur vie. Car sans jeunesse et progéniture, c'était la mort assurée pour le Clan de la Rivière. Et Eclat de Rire, lieutenant de ce clan, redoute une seule chose : sa mort, ou sa maladie. Il devait tout faire pour que son habitat et ses guerriers aillent au mieux, et tout comme Mélodie des Etoiles, il s'inquiétait beaucoup deleur santé, de leur bien être... Il se demandait parfois s'il aidait vraiment les aprentis et les chatons en les protégeant de la sorte : il ne les préparait pas à la vie d'adulte, ni, et s'était peut-être le pire : aux potentiels dangers qu'il redoutait tant. Mais il était ainsi, et rien ne pouvait le changer sinon un nouveau voyage, une nouvelle arrivée... Tout une nouvelle vie, en réalité, pourrait rechanger le caractère du matou. En attendant, il se contente de répondre à l'aprenti qu'il qualifie méchemment de "petit". 


"Je ne suis intéréssé pour rien, Nuage Vagabond. Seulement à vous garder en sécurité."

Il est vrai que, du moment que les aprentis et les chatons sont en sécurité, il s'en moquait pas mal de leur vie. Dans la limite de la gentilesse bien sur, il ne faut pas qu'il redevienne comme avant ! Parce que sinon...  Ce serait tant d'efforts de sa part, et aussi de celle de Mélodie des Etoiles qui seraient gâchés à cause d'une simple envie d'en finir avec les jeunes Riveux qu'il considérait comme la survie de son clan. Mais, il faut aussi qu'il fasse tout de même attention à son comportement envers eux. Ils vont grandir, vont devenir des guerriers, monter en grade tandis qu'Eclat de Rire, lui, restera lieutenant jusqu'à la mort de sa cheffe. Alors, les chatons et les aprentis pouvant actuellement le consédirer méchant pourraient se "rébéller",  en tant que guerrier. Mais il secoua la tête. Impossible ?... Non ? 
(c) Candies

_________________




Songe Cristallin, en attente. 
Ailes de Corbeau.

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Mar 10 Juil 2018 - 17:29

Nuage Vagabond

Imperturbable, Éclat de Rire ne prend pas le parti de me suivre. Ce dernier, au contraire, reste sérieux face à mes questionnements et y répond avec considération. Je décide alors de faire de même après avoir écouté attentivement ses derniers mots. Garantir la sécurité à sa famille est un noble objectif, mais à mes yeux il ne doit pas se faire au détriment de la liberté des félins la composant. Nous sommes nés sauvages, nous ne devons donc pas nous encombrer de règlements qui seraient perceptibles de brimer ce que nous sommes. Je ne dis cependant pas que nous devrions abandonner toute forme d'autorité puisque celle-ci nous retire certains droits pour les accorder à celui ou celle qui deviendra ensuite la tête de tout un rassemblement. Plutôt que de vivre sans conscience de l'autre ou enchaîné, je pense qu'il serait préférable d'exiger des compromis. Et c'est exactement ces compromis-ci qui sont abordés dans le Code du Guerrier. Vivre, oui, mais en respectant les autres, en ne pénétrant pas leur espace. Cette ligne de conduite, bien que parfois transgressé, devrait suffire à nous faire vivre en société. Nous pouvons bien sûr lui apporter quelques améliorations, mais toujours en suivant son principe même qu'est le respect de la vie. Mais est-ce réellement respecter la vie que d'imposer de ne pas aller où bon nous semble, alors même que nous nous trouvons chez nous ? Serait-il enviable que l'on empêche les apprentis de se rendre seul dans certains endroits à l'extérieur du camp sous prétexte de vouloir les protéger ? Selon moi, à agir ainsi, nous ne les transformerions qu'en assistés, incapables de prendre des décisions par eux-même.

- Je sais ben que c'est ton devoir de nous protéger, mais n'en fait pas trop. En nous surprotégeant, tu ne nous montrerais rien de la vie, nous ne serions pas en mesure d'agir face au danger et de nous protéger nous-même. Nous serions au final dans la peur constante de mourir, tandis que toi, tu devras te démener pour pallier notre incompétence. Dans ton intérêt, mais aussi dans le nôtre, je pense qu'il serait plus judicieux de nous faire confiance si tu ne veux pas que des tensions naissent au sein du clan.

Faire confiance, plus facile à dire qu'à faire j'en suis conscient. Quand bien même nous croyons pleinement en une personne, cette dernière n'est jamais à l'abri d'un accident. C'est néanmoins le prix à payer si nous voulons progresser et grandir car c'est en se confrontant aux difficultés de la vie que nous élevons notre connaissance de la survie. Nos leçons nous viennent directement de nos échecs, c'est grâce à ces fautes que nous saurons quoi faire ou ne pas faire face à une situation semblable dans le futur. Or, en nous empêchant de nous confronter à ces surprises malheureuses, notre esprit ne peut se développer, mettant ainsi en péril notre sagacité.

- Si tu tiens tant que ça à nous promettre la sécurité, alors montre-nous le monde. Il y a bien des façons de le faire...

Organiser des cessions d'entraînements spéciales serait un bon moyen à mes yeux pour nous former en plus de diversifier notre vie. Le Corps de Génie est ici un bel exemple, celui-ci dispense en effet des cours de nage plus poussés à nous autres les apprentis pour nous permettre d'agir en conséquence une fois plongés dans l'eau.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Ven 13 Juil 2018 - 12:25




Questionnement...


Eclat de Rire


Non non non. Le désacord, le menssonge, le fait d'avoir tort ne plaît pas du tout à Eclat de Rire. Et c'est, malheureusement, ce qu'essaye de lui faire comprendre Nuage Vagabond. Pourtant, lui, le lieutenant, le vieux, le fort est certain que c'est lui qui a raison, qu'il fait bien de protéger autant la jeunesse Riveuse. C'est surement un des défauts les plus importants qui lui es resté : il veut avoir raison, il est persuadé de sa raison. Et personne ne peux le contredire, il est trop grand pour cela, trop fort, trop haut... Mais Nuage Vagabond est un aprenti, et Eclat de Rire est épatté de ses capacités intellectuelles. Il raisonne comme un adulte, comme un philosophe, et malgrès tout, le lieutenant ne peut s'empêcher de remarquer que ses avis, ses remarques son d'une raison et d'une logique insençée. S'il leur cache tout, comment pourront t'ils reconnaître le danger, les proies ? Comment pourraient t'ils survivre dans un monde étranger, face à un univers complètement différent de celui du camp ou de leur mentor ? Lui qui es si curieux, en rêve de découvertes, comment ppeut t'il interdire à d'autres de visiter et de découvrir de nouvelles choses ? Pourtant, il n'est pas du tout ainsi avec Nuage Turquoise, il lui montre tout ce qu'il peux lui montrer, tente de l'intérésser à tout... Il n'est pas du tout pareil avec lui qu'avec les autres. Après tout, Nuage Turquoise, c'est un peut comme un petit frère... Il s'assoit, sachant que cette discussion va prendre du temps et le fera réfléchir énormément.


"Ne fait pas rentrer le Clan dans cette histoire, Nuage Vagabond. Jamais je ne ferais quelque chose qui puisse nuire à sa santé et son ambiance, alors même si je devais remettre en questions tous mes avis et tous mes opinions pour le bien de mon habitat et des miens, je le ferais. Mais d'un autre coté, si nous vous montrons tout, la confiance montra en vous et vous prendrez le grosse tête, oubliant la sécurité et prenant des risques inutils. Tu comprends ?" 

Voilà que Nuage Vagabond commenc eà lui instruire comment enseigner à un aprenti. Il s'offusque. c'est lui le petit, c'est lui qui devrait l'écouter, et non l'inverse ! Il n'a aucune leçon, aucun conseil à recevoir d'un petit comme lui. Enfin, un petit... Il a tout de même dix lunes, ce qui n'est paas si petit que cela. Mais Eclat de Rire a ving-huit lunes de plus que lui, alors si Nuage Vagabond doit quelque chose à son lieutenant, c'est bien le respect et l'écoute. Le matoux gris peux, lui, lui apprendre et lui donner des ordres, mais aussi prendre en compte ce qu'il dit. Et c'est ce qu'il fait, mais mollement tout en restant, ironie du sort, à l'écoute. 

"Veux tu m'apprendre à devenir un bon mentor, Nuage Vagabond ? Te crois tu plus doué que moi ?" 

Eclat de Rire avait lâché cette phrase sans aucune phrase de de méchanceté, mais un peut sèchement tout de même. Il respectait les plus petits que soi, les entendait, mais il y avait tout de même des limites à sa gentillesse et son écoute. Si Nuage Vagabond s'énervait, le lieutenant en ferait de même et renverrait l'aprenti dans le camp, directement... 
(c) Candies

_________________




Songe Cristallin, en attente. 
Ailes de Corbeau.

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Dim 15 Juil 2018 - 12:08

Nuage Vagabond

Quelque part, je comprends pleinement Éclat de Rire. Lui comme moi voulons le bien du clan, nous souhaitons lui assurer la santé et la prospérité et non le déclin et la misère. Il semblerait cependant que notre manière d'accéder au bonheur diffère l'une de l'autre, Éclat de Rire paraissant préférer la sécurité de la retenue tandis que je j'optais pour montrer le plus possible à la jeune génération dans le but d'éviter toute mauvaise surprise. Néanmoins, chacune de ces deux techniques présentait des inconvénients. Selon mon aîné, présenter la moindre chose aux yeux d'un jeune conduirait à lui donner de l'assurance ce qui pourrait le mener plus tard à ne pas porter de jugement sur ses actions. Cette absence de crainte pourrait éventuellement le conduire vers une situation délicate de laquelle il ne saurait s'en sortir seul. Pourtant, je ne le vois pas de la même manière. Plutôt que d'être sûrs de nous, nous entraîner à l'écart pour nous expliquer ne pourrait que nous avertir sur les dangers auquel nous pourrions être confrontés un jour. Notre esprit serait donc constamment en alerte puisque conscient de ce qui l'entoure. Montrer et expliquer n'a pas la même valeur qu'avoir à faire face puisque c'est en faisant face que l'on apprend, nous tirons des leçons de nos actions puis, en fonction du résultat, nous gagnons en assurance ou non. En revanche, montrer et expliquer ne serait en rien un gain d’expérience puisque aucun test ne serait à faire, aucune chance donc de prendre la grosse tête.

- Le Clan doit pourtant entrer en compte puisque d'ici quelques lunes ce seront les chatons d'aujourd'hui qui feront vivre le Clan de demain et -

Le lieutenant me coupe la parole sèchement. Déstabilisé d'un tel ton employé, je recule d'un pas puis me contrains à m'asseoir par manque d'équilibre. Pourquoi agit-il ainsi? L'aurais-je offusqué ? Ce n'était pourtant pas mon intention, je ne pensais pas qu'une telle discussion puisse finir sur un malentendu. Bien évidemment, je ne prétends pas être meilleur que mon aîné, Mélodie des Étoiles l'avait après tout choisi et j'ai pleinement confiance en son jugement. Qui plus est, je n'envie en rien son poste, alors comment aurais-je pu lui faire croire que je le prenais de haut… ? Aurais-je été trop loin en lui faisant part de mes réflexions ? Je ne veux pas me faire valoir face à lui, simplement parler de sujets qui sont tout aussi importants pour lui que pour moi. Je rabats alors mes oreilles sur le sommet de mon crâne, honteux d'avoir peiné le gris.

- J-Je… Non ! Je n'ai pas cette prétention-là… Je voulais juste que l'on discute toi et moi, que l'on trouve un juste milieu et… Protéger à ma façon les chatons...

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Mar 17 Juil 2018 - 13:14




Questionnement...


Eclat de Rire



Nuage Vagabond commence alors à parler de l'avenir du Clan, des chatons qui deviendront aprenti demain, et des aprentis qui deviendront guerrier... Bien sûr, c'est le cycle de la vie d'un regroupement de chat, de ce que l'on nomme un Clan. Mais justement, le cycle ne peut pas se rennouveller si les chatons, la jeunesse de cet essemblement meurt ou apprends trop vite. Sinon, de trop jeunes aprentis deviendront guerrier en ayant appris beaucoup de choses en tant que chaton mais aurons une force beaucoup moins improtante que les guerriers adverses. Normal, question d'âge ! Il y avait aussi une question d'ethique : les reines acceptent t'elles que leurs enfants, bien qu'aprenti, partent en patrouille ? Celle Tonnerre / Rivière, en loccurence, était une des plus dangereuses et jouait un rôle très important puor la vie des cinq clans. Il était donc irrésponsable de laisser un aprenti y participer ! Que se passait t"il s'il gâchait tout, si, avec son esprit encore naïf et enfantin, il se mettait à se battre ? Il ne suffisait que d'une seule personne, même en petit âge, pour provoquer une guerre. Et les Clans, déjà très occupé par les problèmes bipèdes, ne pouvait pas se permettre de nouvelles tensions et de briser la paix. Les surprotéger avait peut-être quelques inconvénients, mais si cela servait à éviter des guerres ou des guerriers intélligents mais faible, cela vallait bien le coup.

"Nuage Vagabond... Tu comprends, mais tu ne raisonnes pas. Si les chatons aprennent beaucoup de choses en étant petits, ils passeront guerriers bien plus vite car leur aprentissage se fera plus rapidement. Ce seront de bon guerriers, intélligent ect... Mais étant plus jeunes, la force leur manquera et le Clan de,la Rivière possèdera des geurriers plus faibles que les autres, tu comprends ?" 

Alors, réagissant à la phrase assez méchante, je le reconnaîs, d'Eclat de Rire, Nuage Vagabond recule d'un pas, et étonné et choqué s'assoit par manque d'équilibre. Il baisse les yeux, ainsi que sa tête et le lieutenant observe ses oreilles tomber lentement sur son crane. Qu'à t'il fait ? Il vient de réuidire en cendres un conversation qui s'annonnçait intéréssante, et rendu triste un apprenti. Il s'apprhce aussitôt de lui, s'assoit à ses cotés, le regarde d'un air rassurant et pause sa queue sur le dos de Nuage Vagabond. Son but principal ? Le rassurer, réparer l'énorme bêtise qu'il a commis en lui parlant aussi sèchement qu'il la fait. Bon sang, comment allait t'il faire avec ses enfants ? Fleur de Lune, déjà enceinte, ne lui laissait pas trop le temps d'appprendre... 

"Excuse moi Nuage Vagabond, je ne voulais pas te gronder ainsi de la sorte. Et ce n'est pas ce que je voulais dire ! Tu sais, je te trouve extraordinairement mature pour ton âge, tu m'impréssionnes. Tu ferais un très bon guerrier sais tu ? Je serais fier de me battre à tes cotés !" 
(c) Candies

_________________




Songe Cristallin, en attente. 
Ailes de Corbeau.

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Jeu 19 Juil 2018 - 20:46

Nuage Vagabond

J'ai toujours été fils unique. Mes parents n'ont jamais eu de portée avant moi et n'en auront pas après la mienne, leur âge ne le permettant pas sans supposer des risques. Je n'ai donc jamais connu ce lien qu'il peut exister entre frère et sœur, c'est pourquoi je me suis immédiatement tourné vers les jeunes de mon âge. N'ayant pas de partenaire de jeu dès ma naissance, j'ai dû aller à la rencontre des autres, m'ouvrir à eux pour trouver du réconfort. Je ne pense cependant pas avoir été malheureux lorsque j'étais encore la pouponnière, mes parents prenaient après tout grand soin de moi à l'époque, et c'est encore le cas aujourd'hui fort heureusement. J'imagine simplement que le fait de ne pas avoir de jumeaux m'a fait comprendre à quel point la famille peut être importante. Ainsi, au fur et à mesure que je prenais de l'âge, penser qu'un chaton puisse se retrouver seul du jour au lendemain me brisait le cœur. Évidemment, pour moi ce n'était pas la même chose puisque j'y étais accoutumé, mais eux qui avaient pour habitude d'avoir leur moitié à leurs côtés dès le début, ce devait être apeurant. Voilà pourquoi je tiens tant à les protéger, je ne veux pas qu'une famille souffre par la perte d'un être cher. Lorsque Éclat de Rire s'approche de moi, je ne bronche pas et continue de regarder mes pattes, encore honteux de ce que j'avais provoqué.

- Mature, peut-être parfois mais bon guerrier, ça reste encore à voir...

Je me rends compte que le sérieux me vient uniquement quand la situation me tient réellement à cœur, autrement je préfère la légèreté de l'amusement. Cela aussi me fait honte quand j'y pense et me fait dire que je ne suis pas si mature que cela. Peut-être qu'au fond je me donne juste des airs ? Allez savoir. De plus, ce manque de rigueur trop prononcé ne m'aide pas à briller au combat. Bien que je parvienne parfois à prendre le dessus sur mon mentor, celui-ci renverse la situation bien trop rapidement. On me dit alors que je suis encore jeune, qu'il me reste du temps pour apprendre… Mais à dix lunes ne doit-on pas déjà être en mesure de savoir tenir tête à un adversaire, davantage que quelques pauvres petites minutes ? Je n'en sais rien, mon goût pour l'amusement ne me permet pas de me positionner par rapport aux autres, je ne les affronte jamais pour tester mes compétences. Impossible donc d'assurer que je sois en avance ou en retard sur les entraînements.

- Penses-tu réellement que nos guerriers seraient moins bons ? On n'est pas obligés de raccourcir leur entraînement… Je veux dire, si on commence tôt l'éducation de l'esprit et que l'on poursuit normalement l'entraînement physique, cela diminuerait grandement les risques. Les apprentis auraient justement plus de temps pour apprendre...

Ne voulant pas froisser davantage le guerrier, je prononçais à voix basse un « Je pense » avant de me taire.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 967
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Sam 8 Sep 2018 - 13:49







Joli titre ici !



Il regréttait énormément d'avoir pu s'être énervé de la sorte sur le pauvre petit aprenti. Eclat de Rire n'était pas très patient, et n'aimait pas tellement qu'on le contredise, mais il le savait lui même : ce n'était pas une raison pour se comporter de la sorte. Il avait grandement changé, et évolué, ces temps ci, mais le manque de patience était retsé. Il le savait bien, et espérait qu'il ne sera pas comme cela avec ses propres enfants, mais savait bien au fond qu'être devenu celui qu'il est aujourd'hui était déjà un miracle. Ce voyage, tous comme à des centaines d'autres chats dans cette forêt, avait radicalement changé sa vie. Toujours est t'il, il avait tout de même parlé à ce pauvre Nuage Vagabond d'une façon qui était tout sauf encourageante. Ors, le lieutenant voulait être proche de ses membres, et ce n'était pas de cette manière là qu'il pourrait les rassurer et leur donner l'envie de donner leur avis. Enfin... Même avec de nombreux changements, une petite part de soi même reste, maalheureusement.... Il lança à nouveau un regard réconfortant à Nuage Vagabond, tentant aussi par là de s'excuser le mieux qu'il pouvait. Mais malgrès ces gestes pour lui redonner confiance, l'aprenti continu de regarder ses pattes, les yeux baissés vers le sol et la tête basse. Le matou gris soupire. 


"Nuage Vagabond.... Redresse ta tête, et dis ce que tu penses ! Le Clan de la Rivière est une démocratie, en quelque sorte, pas une dictature, tu as le droit et l'obligation de t'exprimer. Je m'excuse de m'être énervé, mais tu connais ton lieutenant, je ne t'en veux pas !" 


En réfléchissant bien, Nuage Vagabond et Eclat de Rire était des êtres assez semblables. L'aprenti était fils unique, il ne possédait donc ni frère, ni soeur. Tout comme son lieutenant, qui avait tout de même eu la chance, ou pas, d'avoir une relation fort étonnante avec se demie soeur, la seule qu'il connaîssait à vrai dire. Mais en même temps, c'était la seule ressemblance qu'ils pouvaient avoir, leur caractère étant très différent. Cela s'expliquait peut-être par leur histoire tout sauf similaire. L'aprenti avait grandit avec ses parents, entouré d'amour mais tout de même de manque, tandis que le chartreux n'avait eu ni père, ni mère, et si l'on faisait attention à sa relation houleuse avec Ombre Fantôme, ni soeur. Cela expliquait peut-être aussi leur différents avis.... Eclat de Rire n'en savait rien, mais voulait tout de même continuer sa conversation avec avec son cadet. 


"Je comprends tes paroles, l'ami. Mais tu ne trouves pas que quelque chose cloche ? si l'on commence l'entrainement moral à l'âge de 6 lunes, et que quelques temps après nous commençons l'entrainement physique, les aprentis termineront plus tard leur aprentissage, et le Clan de la Rivière, pendant une période, possèdera donc moins de guerriers... Mais ton raisonnement vaut la peine qu'on s'y arrête...."


Il était vrai que guerrier gris était intéréssé par les avis très intéligents de Nuage Vagabond. Si l'aprenti développait plus sa pensée, le lieutenant pourrait se trouver convaincue. 


| Hors Rp |


Encore pardoooooon !

(c) Candies

_________________




Songe Cristallin, en attente. 
Ailes de Corbeau.

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    Mer 12 Sep 2018 - 10:53

Nuage Vagabond

Peiné mais surtout le cerveau en ébullition, je reste tête basse à me demander si ce que je cherchais à expliquer était réellement pertinent. Éclat de Rire me tenait tête depuis le début, il avait de l'expérience en plus d'être mon lieutenant, que me fallait-il de plus pour me faire rendre compte que mon raisonnement n'était peut-être pas si bien pensé ? La vie l'avait bien plus meurtri que moi qui ne suis encore qu'un simple apprenti. Lui a déjà fait face à maints combats tandis que je ne fais que profiter d'une paix à laquelle je n'ai pas participé. La vie m'a toujours souri, ma vision serait-elle déformée par des pensées encore protégées par le voile d'une enfance sans turbulence ? Pourtant je reste convaincu de ce que j'avance, je suis persuadé que je vais dans le bon sens, voilà pourquoi je ne peux m'empêcher de contredire mon aîné, quand bien même cela le contraint à prendre sur lui pour ne pas s'énerver davantage.

Aux paroles du chat gris, je me redresse et viens planter mes iris dans les siens. Tout n'était peut-être pas perdu finalement. Son intonation me laissait entrevoir une lueur d'espoir, j'étais toujours en mesure de continuer à exposer mes pensées à propos d'un sujet visiblement mal compris. En effet, il n'était pas question de raccourcir l'entraînement physique ni même de le rallonger, simplement de profiter de ce que les chatons soient assez grands pour commencer à leur faire prendre connaissance de leur environnement. A cinq lunes on joue à se battre contre des « adversaires », chats comme animaux sauvages, je pense ainsi que nous sommes capables d'écouter les plus grands quelques minutes durant lesquelles ils nous mettraient en garde contre les dangers de la vie. Je secoue la tête énergiquement.

- Ce n'est pas ça Éclat de Rire… En aucun cas je n'oserai dire qu'il faille enlever ou rajouter du temps à l'entraînement physique des jeunes. Non, il faudrait plutôt en rajouter avant qu'ils ne passent apprentis uniquement pour leur enseigner quelques astuces avant qu'ils ne fassent leur toute première sortie. De cette manière, si un accident venait à survenir, ils sauraient mieux réagir.

Mais dans ce cas, comment faire ? Les guerriers sont déjà bien assez occupés avec leurs tâches quotidiennes, inutile de les ennuyer davantage. Naïade a quant à elle beaucoup à faire, sans parler des Génies qui se doivent d'être présents pour l'océan. Qui d'autres ? La solution m'apparaît alors, comme une évidence. Je m'empresse donc d'en faire part au matou avec bien plus d'enthousiasme.

- Et pour les éduquer de la sorte, je pense que les anciens feraient d’excellents professeurs. Ils nous disent souvent qu'ils s'ennuient, qu'ils ne savent plus quoi faire pour se rendre utiles, alors ils racontent des histoires aux chatons. Et si, une lune avant que les chatons n’entament leur nouvelle vie, les anciens se mettaient à leur raconter des histoires inventées de leur propre chef ? Des histoires dans lesquelles la fin serait ponctuée d'une morale. Les chatons commenceraient donc à apprendre tout en s'amusant tandis que les anciens se sentiraient à nouveau importants.

Soutenant avec ferveur le regard du lieutenant, je commence tout doucement à lui sourire.

- Tu sais, mes parents m'ont toujours parlé de l'extérieur à Cerfblanc et je pense que c'est ce qui m'a permis de bien prendre le voyage et de savoir quoi faire face aux regards des autres.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Questionnement... | Nuage Vagabond et Eclat de Rire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je cherche un livre qui me fasse rire..
» vaccins: un sondage (pour rire)
» Jeff Dunham = Fou rire assuré (^^)
» Nuage de Pommes flambées
» Anniversaire rire et detente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Clan de la Rivière :: Territoires-
Sauter vers: