Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roulement de Tambour... Voici Tumulte ! | Scara & Tumulte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Roulement de Tambour... Voici Tumulte ! | Scara & Tumulte    Sam 28 Avr - 16:11

Petit Tumulte & Petit Renard 




Petit Tumulte ouvrit les yeux dans un baillement sonnore. Ses paupières se levèrent lentement, puis ses muscles se tendirents, ses griffes sortirent et sa vue s'améliora, comme chaque matin. Il se leva d'un bond, étira son dos puis se laissa tomber de nouveau sur la mousse humide de la pouponnière. Le chaton ouvrit sa bouche, la ferma, l'ouvrit, la ferma, jusqu'à ce qu'il ne lui reste plus de sa salive et que son palet soit entièrement sec. A chaque fois qu'il se levait s'était ainsi : il se donnait envie de boire pour réussir, enfin, à se lever. C'était une technique qui marchait assez bien, car il ne prenait jamais trop de temps. Sauf que cette fois si, le petit avait beau chercher partout, il ne trouvait pas sa mère. Haussant les épaules, il bailla une deuxième fois à s'en décrocher la machoire et sortit de son antre. Il avait plut toute la nuit et le centre du camp était rempli de plusieurs flaques d'eau. Petit Tumulte tentait de marcher entre elles pour ne pas se mouiller la fourrure. Il remarqua son père, assis devant la tanière des guerriers qui lui adréssa un signe de tête. Petit Tumulte courut vers lui et enfouit sa fourrure dans sa tête, puis lui murmura qu'il allait jouer. 
Rassuré de ne pas être complètement seul, Petit Tumulte se dirigea vers une flaque d'eau où il lappa le liquide bleu durant quelques secondes, puis s'écroula sur le sol. Il  respira longuement, retint sa respiration, puis souffla bruyament. Il grelotta dans l'air frais de la matinée et regretta pour la première fois de sa vie, qu'Odyssée de Glace ne soit pas à ses côtés. Il détestait profondément sa mère, d'une haine pure et dure. Il n'avait jamais vu un chaton haïr autant quelqu'un, mais c'était une vérité, il la détestait. Bien que ce soit la seule personne qui le considère à sa juste valeur, il ne comprenait pas comment elle pouvait être si protectrice envers lui, et c'était là la seule raison de sa haine. Il n'était qu'un chaton après tout ! 
Transi par le froid, il décida de se mettre à faire quelque chose. Alors qu'il se mettait à courir à travers la clairière sous le regard attentif de son père, Douceur du Soir sortit de la tanière des anciens.  Elle murmura quelques mots à son fils qui hocha la tête et sortit du camp. Petit Tumulte vit que sa grand-mère prenait la place de son père, et qu'elle s'assit confortablement pour veiller sur lui. Le chaton sauta de joie : sa grand-mère était quelqu'un qu'il adorait, la seule personne avec son père, Vague des Mers et Ombre Fantôme à qui il aurait put donner sa vie. Nimporte quel  guerrier raisonnable aurait été indigné de la haine que portait Petit Tumulte à l'égard de sa mère, mais personne ne le savait. Odyssée de Glace elle même pensait que son fils l'aimait. Celui ci rit à cette seule pensée. Sa génitrice était tellement aveuglée par l'amour qu'elle devenait crédule et naïve... De la pitié. Oui, c'était bien de la pitié qu'il ressentait puor elle. Il cracha sur le sol en pensant à elle, même penser à elle le dégoutait.  
Alors qu'avec sa grand-mère... Alors qu'avec sa grand-mère tout était différent. Il nourissait pour elle un amour profond, une admiration sans pareil, un réel emmerveillement. Une force faisait qu'il allait automatiquement vers elle dès qu'il la voyait, et cette même force faisait qu'Odyssée de Glace l'arraichait toujours à Douceur du Soir. Petit Tumulte se demandait souvent avec philosophie comment une traître pouvait se comporter ainsi avec les membres d'un clan qui n'était même pas le sien. Car le chaton savait tout de son histoire, de son exil, de son ancienne vie riveuse. C'était une des principales raison de sa haine sans limite : sa mère n'était qu'une traitre. Elle avait osé donner des renseignements à un autre camp, et même si c'était pour le sien, ce este répugnait Petit Tumulte. 
Alors qu'il continuait à aire l'idiot en faisant de larges cercles dans le centre du camp, il remarqua la familière carrure de Petit Renard. Il ne put s'empêcher de sourire. Ce chatton était quelqu'un qu'il aimait particulièrement embêter, taquiner, martyriser. Mais ce qu'il aimait le plus chez Petit Renard c'est que celui ci ne se laissait pas faire. Au début bien sur, un petit peut, comme tout le monde, mais quand Petit Tumulte en faisait trop, le chaton lui rendait le coup, et tout cela se déroulait comme un match de tennis, le premeir servait, l'autre renvoyait, et ainsi de suite. Et c'était un jeu que le petit aimait pratiquer, surtout sous le regard distrait et indulgent de sa grand-mère. Il était bien content de voir cet sorte d'ami s'approcher de lui. enfin de lui il ne le savait pas, mais en tout cas du centre de la clairière. Il courut vers lui, se pris les pattes dans quelques herbes éclaboussa sa fourrure grise cendre, puis arriva finalement à ses cotés, tout croté mais heureux. 
"Tiens que je suis content, voilà mon idiot préféré !" Il le regarda d'un air mesquin, puis reprit. "Comment va l'imbécile de service aujourd'hui ?" 

_________________





Merci cent fois à Laë pour les signas et le vava, et à Vox pour le code de signa ! C'est magnifique ! Je n'oublierais jamais tout le temps que vous avez pris pour moi, je vous aime !  ♥

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarabée Noir
MacModo.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1793
Age : 22
Date d'inscription : 28/02/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Roulement de Tambour... Voici Tumulte ! | Scara & Tumulte    Lun 30 Avr - 14:05

Roulement de Tambour...
Feat. Petit Renard & Petit Tumulte. 
Please, leave me alone.



Les choses se présentaient bien. Certes sa maman n'était pas là, de toute façon elle était bien trop occupée pour lui tenir compagnie, mais les choses se présentaient bien. Il avait plu, la mousse dans le camp de l'Ombre était détrempée, même elle n'avait pas réussi à absorber tout ce que le ciel lui avait donné. Tout le monde était déjà levé depuis longtemps et la plupart des guerriers vaquaient à leurs occupations sans se soucier de lui, parfait.
Lui aussi s'était levé tôt pas pour faire enfin sa toilette, le petit était si sale que l'on se demandait parfois quelle était la couleur de son pelage, sa mère adoptive essayait bien de le laver mais il réussissait toujours à se salir de nouveau, comme si la couche de crasse était censée le protéger du monde extérieur. Il y avait sûrement de cela, mais cette saleté constante faisait également partie de sa stratégie pour ne pas devenir apprenti trop vite, il avait désormais l'âge requis, il le savait, alors avoir l'air incapable de s'occuper de soi-même devrait le sauver pendant quelques semaines encore, ça et le fait qu'il ne prononçait toujours pas un mot en public. Non, s'il s'était levé tôt c'est parce que les libellules étaient de sorties, probablement attirées par le cour d'eau non loin, elles se cherchaient des partenaires de vol, parfois elles se collaient entre elles sans que Petit Renard comprennent pourquoi. Il lui semblait d'ailleurs qu'il avait vu d'autres animaux s'adonner à ce genre de chose, mais la raison de la pratique lui échappait.
Quoiqu'il en soi, rien n'était plus grisant que la chasse aux insectes, surtout aux insectes volants.

Ren, au réveil, se voyait déjà leur courir après, vent dans la fourrure, riant intérieurement pour qu'on ne l'entende pas, en attraper une ou deux avant de fuir, proie dans la gueule vers un petit buisson pour observer son butin en toute tranquillité. Ses longues moustaches frétillaient d'impatience et c'est sans efforts qu'il s'était extirpé de son nid de mousse. Son petit royaume intérieur était une grande lande, battue par les vents, il était seul, aventurier sans peurs et sans reproches, filant au devant du danger telle une comète ardente. Il bondissait, capturait enfin ce dragon aux ailes brillantes qui le narguait depuis les airs, il l'abattait et le ramenait au bercail, en signe de son courage et de son abnégation. Mais son petit monde s'effondra bien vite.

D'abord ce fut un guerrier qui observait le camp, puis une ancienne et enfin, le pire qui fût : Petit Tumulte. Au départ Petit Renard fit semblant de ne rien voir, l'autre chaton discutait avec sa famille, décrivait des cercles autour des flaques d'eau. Le rouquin espéra simplement qu'il ne le remarquerait pas. Il se lança donc dans sa traque à la libellule. Il en repéra une grosse, rouge, avec de longues ailes qui miroitaient dans les faibles rayons de soleil. Il courut aussi vite que ses petites pattes le permettaient puis s'arrêta brusquement, la libellule s'était posée sur une racine qui affleurait du sol. Il se concentra, fit passer son poids d'une patte à l'autre et lentement, dans un souffle, s'élança. Petit Renard, s'il n'était pas très fort, était le roi du silence. La petite flèche rousse siffla dans l'air et s'écrasa de tout son poids, l'atterrissage restait à travailler, sur sa proie bourdonnante. Il lui arracha l'aile au passage, sans vraiment le vouloir et finit par mettre un coup de dents dans l'abdomen de la créature. Content, il estima qu'il déposerait son trophée dans le nid de mousse de Chouette afin de le lui offrir. C'est alors qu'une voix qu'il détestait au plus haut point retentit. On l'avait repéré.
Pire encore que celle du vieux chat tout nu qui errait dans le camp et lui fichait une peur bleue, celui là au moins ne s'occupait pas vraiment de lui, il détestait les chatons. Il laissa la voix s'exprimer sans rien dire.

Il soupira discrètement. Il ne supportait pas Petit Tumulte. D'ailleurs il portait bien son nom. Pas moyen d'être tranquille quand il était dans les parages. Il haïssait ses manières, ses airs supérieurs, sa façon de l'aborder toujours tout en délicatesse... Petit Renard était à peine plus âgé que lui mais n'était pas plus grand, les carences de son enfance se ressentaient en les voyant l'un à côté de l'autre. Ce qui ne l'empêchait pas de vouloir se défendre. Jusque là il ne lui avait répondu que par quelques remarques murmurées d'un air maussade et généralement il n'usait pas de la force. Même s'il en avait très envie, Chouette lui avait demandé de ne pas faire de mal à ses « camarades », parfois il avait du mal à la comprendre. Alors il essaya de faire ce qu'elle lui avait demandé : parler.

« Je ne suis pas un idiot » dit-il sombrement au chaton gris qui se pavanait depuis un moment.

Il avait lâché la libellule mais la tenait fermement sous ses pattes avant, refusant que l'autre s'en approche ou pire, la lui prenne.

« Tu n'as pas mieux à faire ? » râla-t-il avant de mordre de nouveau dans sa prise et d'essayer d'avancer, de laisser le tumulte derrière lui.

Il espérait que l'autre ne le pousserait pas à bout, il espérait qu'il ne ferait rien qui pût faire du tort à Chouette.

_________________

Merci à Cerfouille 
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Roulement de Tambour... Voici Tumulte ! | Scara & Tumulte    Dim 6 Mai - 10:33

Petit Renard & Petit Tumulte 


Petit Tumulte ricana en voyant Petit Renard, debout, avec sa minuscule libéllule entre ses pattes de chaton. Tumulte ne pouvait s'empêcher de penser que ce petit devait être drôlement idiot pour jouer à la chasse aux libélulles, un jeu qu'il pratiquait lui même à l'âge approximatif de 3 lunes. Alors que Petit Renard en avait déjà 6 ! Le chaton se dit qu'il était surement le plus mature de tous, et que les autres devait être profondément bêtes. Il haussa les épaules, maudissant le monde remplit de bêtise dans lequel il était né. Mais, Petit Tumulte ne ressentait pourtant aucune haine envers Renard, non loin de là, l'imbécile l'amusait. Il fit alors mine de réfléchir, puis repris. 

"Ah non ! Excuse moi, je me suis trompé !" Petit Tumulte pris le temps de laisser croire à Petit Renard qu'il allait vraiment s'excuser, puis repris. "Tu n'est pas un idiot, tu es un imbécile..." 
Petit Tumulte, tout fier de son coup, bomba le torse et releva la tête d'un air de triomphe.  Il adorait prendre les dessus, et surtout martyriser sans que personne ne puisse le voir. C'était un jeu qu'il aimait plus que tout pratiquer avec quelques jeunes chatons, ou plutôt quelques chatons innocents.... Dont Petit Renard. Petit Renard qu'il considérait plus comme une crotte de souris qu'un chaton de 6 lunes, près à devenir aprenti. Il ne lui inspirait littéralement aucune admiration, enfin cela, personne ne lui en inspirait, mais même pas une toute petite touche de respect. Au contraire, il avait même hate de le voir grandir pour pouvoir se moquer de ses désastreux résultat en matière d'apprentissage. Tumulte attendait avec impatience le moment où il allait devenir guerrier avant cet imbécil qui ne savait prononcer autre chose que des bêtises. 

"A vrai dire, j'ai énormément d'autes choses à faire, des choses très importantes... Mais tu es plus important que tout, toi, cervelle de souris..." Petit Tumulte tenta de lui mancer un regard mignon et flatteur, mais il coprit aussitôt que sa tentative était vouée à l'échec. Il reprit donc d'un ton blasé. "Non en fait j'ai vraiment rien à faire, et tu ne m'intéresse absolument pas, mais si je n'ai  que ça à faire....." Il souffla. "Je le fais."


Petit Tumulte soupira à nouveau. Il en avait assez de cette vie de chaton, de cette vie passée à courir et à s'ennuyer, à être considéré comme un simple bébé sans intélligence ni histoire, sans tête ni cervelle. Il voulait pouvoir apprendre et sortir enfin de ce camp où il étouffait, de pouvoir découvrir ce monde, ce monde que beaucoup avait trahi, ce monde qu'il ne connaissait pas. 
"Je m'ennui Petit Renard, je m'ennui. Et tu es mal seule distraction... Dois-je te prendren en tant qu'ami, je ne sais... Je ne veux pas d'un imbécile comme copain, mais...." 
Il attendit la réponse du chaton avant de lui sauter dessus....


Spoiler:
 

_________________





Merci cent fois à Laë pour les signas et le vava, et à Vox pour le code de signa ! C'est magnifique ! Je n'oublierais jamais tout le temps que vous avez pris pour moi, je vous aime !  ♥

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roulement de Tambour... Voici Tumulte ! | Scara & Tumulte    

Revenir en haut Aller en bas
 
Roulement de Tambour... Voici Tumulte ! | Scara & Tumulte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronique: "Roulement de tambour" SPOILERS
» Tatatatatata....(roulement de tambour)
» Tuto : Changer un roulement de roue avant / Tambour
» [ tuto ]démontage de tambour arrière sur combi de 77
» CPE petit tambour St-romuald,qui connait?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Clan de l'Ombre :: Camp-
Sauter vers: