Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peur de l'inconnu [Vent Marin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Peur de l'inconnu [Vent Marin]   Ven 27 Avr - 19:55

Peur de l'inconnu
Vent Marin & Appel du Loup
Cause if boys will be boys we do the best we can
Covers for our brothers while we suffer from our own hands


Il se demande ce qu'il fait là, perché sur ce pont de pierre. Derrière lui, ou plutôt devant lui, les cinq rocs se dressent. Rochers immuables qu'il a déjà vu au fil d'une assemblée. Autour de lui tombe la pluie, et le bruit de milliers de gouttes s'écrasant au sol le berce. Appel du Loup regarde l'eau passer en dessous de lui, cette onde qui jamais ne s'arrête, qui va droit devant elle. Et pour la première fois de sa vie, l'envie le prend de la suivre. D'aller plus loin. Appel du Loup est à la limite du connu. Quelques longueurs de queues suffiraient pour qu'il se retrouve dans le territoire effrayant de l'inconnu, territoire qu'il a toujours fuit. Qu'il fuit encore aujourd'hui. Et pourtant, le voilà qui avance, avec grandes hésitations.

Il s'est réveillé ce matin avec le bruit de la pluie comme mélodie. Celle ci ne s'est pas arrêtée depuis l'aube, trempant le moindre félin ayant l'idée farfelue de mettre le museau dehors. Mais Appel du Loup était de corvée, il devait patrouiller aux frontières avec le clan de l'ombre. Il était sorti en soupirant, rejoignant les autres membres de la petite expédition qui l'attendait. Le guerrier blanc et gris n'avait pas vraiment profité de sa nuit de sommeil, sans cesse réveillé en sueur par des cauchemars dont il était bien incapable de se souvenir. Ce qui était sûr, c'est qu'il était à présent de très mauvais poil, que le temps était moche et que cette patrouille le gonflait. De plus, le meneur de cette dernière ne manqua pas de lui faire une reproche sur son retard, avant de lui demander de se rendre un peu plus utile. Une remarque que le jeune félin méritait mais qui le blessa dans son amour propre. Alors quand il fut question de se séparer pour marquer plus efficacement la frontière, Appel du Loup ne réfléchit pas et ne revint pas auprès de ses camarades. Au lieu de cela, il quitta le territoire du tonnerre en longeant celui de l'ombre et la rivière.

Il savait où il allait, du moins pour le moment. C'était le chemin que les membres participant à l'assemblée empruntaient pour s'y rendre. Il n'avait aucun autre endroit où aller pour fuir pendant un instant la vie du clan. Alors il avait laissé ses pas le mener dans un endroit sûr. Et à présent... A présent qu'il laissait derrière lui les cinq rocs, plus rien n'était sûr. Mais il ne pouvait plus faire marche arrière.

Il arrive sur une plage de sable. Le vent mugit, porté par une force lointaine. La pluie lui griffe le visage à présent, il accepte sans broncher. Peut-être le clan des étoiles le punit-il de fuir ses devoirs. Il n'y réfléchit pas vraiment, bien trop occupé à dévorer des yeux l'ombre immense qui le surplombe. Est-ce de l'effroi ou de l’ébahissement dans ses yeux? Devant lui se dresse la carcasse d'un énorme bateau. Il se souvient maintenant, il a déjà entendu parler de ce lieu. Le Bateau Fantôme, il porte bien son nom. Sa coque déchirée est comme une invitation pour Appel du Loup qui tremble de froid, le corps détrempé par la pluie, les poils collés sur sa peau. Ainsi, on peut apercevoir la finesse de son corps et les muscles noueux de ses épaules. Il ressemble à un enfant, un apprenti en début d'apprentissage, incertain mais ébahit devant l'inconnu. Le guerrier du tonnerre pénètre dans les entrailles noires du monstre.

A l'intérieur, la pluie se tait et laisse place au silence. Seuls retentissent les grincements du bois sous les pattes du matou. Les toiles d'araignées et la mousse fleurissent partout, la lumière grise du dehors laisse peu à peu la place à l'obscurité. Et la peur revient au galop dans l'esprit d'Appel du Loup, une peur qui le tétanise. Où est-il, et que fait-il? Ce bateau est sûrement habité d'étranges créatures, hanté des spectres du passé. Il est venu les déranger et va en payer le prix. Son imagination débordante se met en marche. Des ombres se dessinent dans l'obscurité, le moindre courant d'air se fait mouvement, le moindre son est multiplié par 10. Puis tout devient plus tangible, plus réel. Quelqu'un est là, il en est sûr. Appel du Loup aimerait se rouler en boule, appeler son père où sa mère. Pleurer. Redevenir un chaton et demander pardon. Mais il ne le peut pas, il est guerrier maintenant, il ne peut pas pleurer. Seulement tenter, appeler en espérant que quelqu'un lui réponde.

« Quelqu'un... Il y a quelqu'un? »

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc. ~ Royaume chantonne en #99cc00

Un grand merci à Cataries & Naru ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Peur de l'inconnu [Vent Marin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon Vendredi
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940
» [ Divers - Les classiques ] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
» Un sous-marin chinois heurte un sonar remorqué US
» Sous-marin Scorpène ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Terres Libres :: Bateau Fantôme-
Sauter vers: