Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre au bord de l'eau | Eclat & Hibou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Rencontre au bord de l'eau | Eclat & Hibou    Jeu 26 Avr - 12:27

Eclat de Rire & Hibou de Minuit 




Le soleil pointait à peine le bout de son nez qu'Eclat de Rire était déjà debout, droit parmis les roseaux. Le clan tot entier dormait encore, il était le seul réveillé.  Cette solitude lui plaisait, il aimait ne voir personne, n'entendre personne, ne parler à personne. Surtout le matin. Car le matin, c'éatait son moment à lui, son instant de pur joie et de bonheur. Il chérissait les lieux où il se rendait alors que l'astre solaire dormait encore, et il découvrait un tout autre monde, un monde rempli d'obscurité et d'ombres, mais tout autant de lumière et de luminostié. C'était un contraste magnifique avec le temps terne du jour, mais surtout sa facilitée. Car oui, le jour est facile. Le jour, on voir tous les gestes que l'on execute, on remarque les moindres petits pièges, on observe les moindres petites choses. Alors que la nuit, la nuit c'est complètement différent. On ne voit pas la nuit, nos yeux son couverts d'un voil sombre qui nous empêche de distinguer l'irrréel du réel, qui nous empêche de distinguer les ombres de la lumière, qui nous permet de distinguer la mort de la vie. Mais, le meilleur moment de la journée reste cependant l'entre deux. Quand la lumière est de retour mais que la lune est toujours visile, quand le paradis reprends le dessus mais que les ténèbres sont toujurs visibles. Là, on voit tout, là, on distingue tout, là, on ne rate rien. Et c'est justement ce moment qu'Eclat de Rire préfere, ce moment où il est seul, et où il distungue tout. Il est heureux, terriblement seul mais heureux. 

Aussi lentement qu'il le peut, il se dirige vers les bords de son île. La façon dont le clan a été départagé plait énormément à Eclat de Rire. Il admire l'idée d'avoir établi différents îlots pour chaques groupes. Les apprentis aec les aprentis, les chatons avec les reines, les guerriers avec les guerriers et les anciens avec els anciens. Il préfere cette organisation à celle des autres camps, où tout est en bazard, sans réelle limite. Là, il a l'imprésssion d'avoir sa forêt à lui, ses frontières à lui, et son clan à lui. C'est vrai d'ailleurs, le clan de la rivière est un monde différent, un monde ouvert à l'eau et à la mer. Eclat de Rire est terriblement fier de faire parti de ce clan, mais surtout unique, comme tous les membres riveux. 

Dans un petit bruit, le matou gris plongea dans l'eau. Ses pattes batirent frénétiquement l'élément bleu, l'empêchant de finir noyé dans l'abîme. Chaque matins c'était ainsi : il se baignait pour se réveiller. Alors commençait réellement sa journée, alors il pouvait sortir. Mais jamais il ne s'eclipsait avant d'avoir enfonçé sa tête dans l'eau froide, avant de sentir les petites gouttes glacées fouetter son visage. Il sortit brusquement de l'eau et s'ébroua. Un multitude de gouttes voltigèrent dans l'es airs, puis vinrent se poser sur le sol, formant une petite flaque transparante. Le jeune liueutenant prit bien soin de s'assoir à coté de celle ci,  et commença à grignoter un poisson bien dodu. Les proies Valeemariennes aavait meilleurs gout que celles de Cerfblanc, mais était bien sur, plus nombreuses. Eclat de Rire se demanda si ce n'était pas juste un effet de sainson, car les clans n'avaient connu que la saison des feuilles nouvelles pour l'instant. 

Fatigué de penser, le félin gris s'allongea sur un rocher plat, éclairé par le soleil. Il savourait le début de cette nouvelle saison, mais redoutait énormément l'arrivée de la mauvaise saison. C'était la première fois qu'il changeait de lieu de vie, qu'il "déménageait". Et il ne savait toujours pas comment prévoir les coups durs : il n'en avait jamais eu à Valeemar. Mais il redoutait surtout comment lui, allait réagir. Il n'avait pas eu une chance inouie d'avoir étté nommé lieutenant dans un monde qu'il ne connaissait pas, dans un monde pratiquement inconnu. A chaque fois qu'il y pensait, une boule se formait dans sa gorge, et il prenait un air de panique. Jamais, au grand jamais, il ne vous le dirait, mais il était en réalité très peureux. Soupirant, il se redréssa et sortit en direction de ses territoires.

Il murmura au seul garde éveillé qu'il devait s'éclipser, et celui ci hocha la tête pour lui signifier son accord. Eclat de Rire, de bonne humeur, pris le chemin de la Grotte aux Murumure. Cette endroit l'avait toujours particulièrement fasciné, et il adorait s'y rendre. Arrivé à sa destination, il remarqua un autre félin. 

"Hibou de Minuit ! Je ne pensais pas trouver ici, là bas tout le monde dort !" dit t'il en faisant un geste vers le clan.

_________________








♥ Merci milles fois à Laë, Nimbus, Melow, Naru, et tout ceux qui ne rentre pas ici. Love you.♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre au bord de l'eau | Eclat & Hibou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La condition de vie à bord à travers les époques
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» bienvenus a bord !!le bapteme !!
» MAC c'est même pas une marque "pro" de MU!!!
» Journaux de bord visible uniquement par les membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Clan de la Rivière :: Territoires :: Grotte aux Murmures-
Sauter vers: