Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Training without senses [Ardeur des Nuages]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Sam 14 Avr - 0:19

Training without senses

Ombre Fantôme

Le soleil n'est pas encore levé pourtant je sens le besoin irrésistible de me lever. Je m'étire, jette un coup d’œil hâtif à mes camarades endormis puis me glisse en dehors de la tanière des guerriers. La nuit règne encore en maître, pas un bruit, le monde dort. La fraîcheur de l'obscurité m’accueille alors et s'insinue en moi. Je la respire et me réjouis d'être la seule éveillée à ce moment même à profiter du silence nocturne. Telle une ombre, je déambule au sein du camp et ne manquant pas de saluer les gardes ensommeillés, je m'arrêtais au niveau du passage qui menait au reste de la forêt. Je restais alors de longues minutes à observer la pinède qui s'étendait sous mes yeux. Il y avait longtemps que je ne m'étais pas aventuré sur un terrain obscurci, qui plus est connu que partiellement. Arpenter ainsi les bois permettait d'améliorer ses compétences en matière d'attention car il n'est pas aisé de se déplacer au sein d'un lieu dont on a du mal à entrevoir les détails du sol. Aussi se prendre une branche dans les pattes et trébucher devenait chose courante si on ne prêtait pas attention à notre environnement. Cela pourrait faire un bon entraînement pour mon apprentie. Elle qui souhaitait démonrter son talent au monde tout entier, elle pourrait enfin mettre à l'épreuve son sens de l'observation. Nous pourrions à l'aller s'exercer à la chasse et si nous parvenions à atteindre la zone d'entraînement promptement, nous pourrions pratiquer l'art du combat nocturne. Au retour, quelques petits points à éclaircir concernant la séance et s'en serait terminé de la journée. Ainsi fût décidé le programme qu'Ardeur des Nuages suivrait.

Je me dirige alors vers la tanière des apprentis où tous dorment profondément. Le pelage de celle que je cherche me saute rapidement aux yeux. Je me penche vers elle et la secoue du bout de la patte sans me demander si j'y allais doucement ou non. A huit lunes, elle devrait être en mesure d'endurer un tel réveil sans broncher. Je lui laisse par la suite quelques secondes pour émerger avant de lui adresser quelques mots à voix basse.

- Je te veux dans deux minutes au centre du camp. Ne lambine pas.

Je me retire ensuite en direction de la clairière où j'entreprends de regarder le ciel. Les étoiles visibles m'informent que le temps sera froid en ce début de journée. Avec un peu de chance, la température montera rapidement une fois le soleil levé. Néanmoins le fait de vivre ici m'a au moins appris une chose : le vent a raison du temps, il décide de notre météo. Or à Valeemar la brise va bon train, balayant tanto le mauvais temps et le ramenant l'instant suivant. Rien ne peut être affirmé avec certitude ici, nous ne pouvons qu'espérer que nos planifications se fassent sans encombre.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 844
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Sam 21 Avr - 13:48

Training without senses
Ombre Fantôme & Ardeur des Nuages
Its a new start
It's alive with the beating of young hearts


Dur dur d'émerger le matin. C'est totalement perdue, avec un regard de chouette mal lunée qu'Ardeur des Nuages daigne enfin lever la tête de son tapis de mousse, une minute après le départ d'Ombre Fantôme. Les mots de celle ci ne sont qu'un vague souvenir dans l'esprit de le jeunette qui n'y prête pas plus que ça attention, toute occupée à s'éveiller en douceur. Elle tente d'abord de se relocaliser dans la tanière des apprentis, de se visualiser. Puis c'est la luminosité, ou plutôt l'absence de luminosité qui attire son attention. C'est le milieu de la nuit. Pourquoi l'a t-on réveillée au milieu de la nuit? Ardeur réprime un frisson, elle n'aime guère être seule dans l'obscurité, entourée des soupirs de dormeurs. Cette atmosphère morbide l'a terrorise. Aussi, sa curiosité et ses peurs piquées, elle décide de prestement sortir.

Elle s'étire rapidement en sortant de la tanière des apprentis. Ses membres encore endormis décident bien entendu de lâcher quelques craquement, et elle soupire, déplorant elle même son manque de discrétion. Bon, elle est censée rejoindre Ombre Fantôme quelque part à présent elle présume... Elle effectue un tour sur elle même jusqu'à ce que son regard tombe sur la silhouette blanche de la guerrière. Bingo, pense t-elle, à moins qu'elle ne l'ai murmuré. Elle s'approche de ses pas encore maladroit, de ses bonds d'apprentie encore emmitouflée dans la naïveté de l'enfance. Elle se campe devant sa mentor, réprimant assez peu discrètement un ultime bâillement, héritage de sa nuit écourtée.

« Salutation, Ombre Fantôme. »

Elle utilise ici le ton qu'elle réserve aux adultes, ce ton mi-respectueux, mi-parodique. Moqueur, mais pas assez pour que l'on puisse le lui reprocher. Provoquant. Puis elle offre un sourire enfantin encore endormi à sa mentor, sincère celui là. Elle ne connaît pas encore vraiment Ombre Fantôme, mais chaque entraînement est synonyme de renouveaux, de découvertes, et Ardeur des Nuages adore ça. Seulement, elle aurait préféré pouvoir profiter des rayons du soleil aujourd'hui, pas des ombres froides de la nuit...

« Puis-je demander à quoi je dois ce réveil abrupt? Nous sortons? Maintenant? »

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Lun 23 Avr - 18:06

Ombre Fantôme

Des bruits de pas mal assurés me firent dresser les oreilles. J'abaissais alors la tête et constatais avec amusement la venue de mon apprentie encore toute endormie. Se réveiller au beau milieu de la nuit ne lui réussissait pas, mais il faudra toutefois qu'elle s'y accoutume car ce ne sera certainement pas la dernière fois qu'elle aurait droit à ce genre de traitement. Je lui rendis rapidement ses salutations d'un vague hochement de tête puis me redressais à l'évocation de la raison qui m'avait poussé à la sortir de son nid douillet.

- Nous partons chasser, maintenant.

Je ne développerai pas davantage. Ardeur des Nuages possédait une tête, un esprit, et devait être capable de s'en servir convenablement. La faire cogiter sur le but de tout cela l'exercerait à la réflexion, au moins pour un temps. Je détestais les réponses trop faciles, on apprend et retient mieux lorsque l'on trouve les solutions par soi-même. Cette petite était loin d'être idiote, ainsi en se confrontant aux difficultés de l'exercice que je m'apprêtais à lui proposer j'étais convaincue qu'elle parviendrait à en tirer de bonnes leçons. Bien évidemment, je serais là pour la remettre sur le droit chemin si d'aventure elle venait à s'égarer. Je l'incitais par la suite à me suivre et sortis du camp promptement d'un pas assuré qui forcerait certainement l'apprentie à se concentrer sur sa marche. Une fois suffisamment éloignée de notre lieu de résidence, je jetais un coup d’œil par-dessus mon épaule afin d'avoir la confirmation que je n'avais pas semé Ardeur des Nuages en route. Bien que les félins soient affublés d'une bonne vision nocturne, il n'est guère aisé de se déplacer la nuit lorsque nos yeux n'y sont pas habitués. On trébuche, s'égratigne, met du temps à avancer. C'est pénible mais instructif. Ne pas parvenir à voir correctement nous oblige à ne pas nous reposer sur le sens dont nous usons pourtant le plus : la vue. Plus que ce que nous observons, nous devons ressentir notre environnement. L'absence de lumière nous pousse à travailler notre ouïe, notre odorat et notre toucher également. Ainsi chasser de nuit représente une réelle occasion pour se rendre compte de toutes nos petites erreurs que nous commettons de jours, chaque bruit, infirme soit-il, semble être amplifié, notre manque d'équilibre nous saute aux yeux quand notre vue n'est plus là pour nous aider à discerner les reliefs du sol.

- Étrangement je ne parviens pas à déceler la présence de gibiers… Je compte donc sur toi pour le repérer.

A son âge elle devait avoir retenu la plupart des odeurs des proies dont nous nous nourrissons. La laisser flairer sans assistance me permettrait de m'assurer que mes enseignements antérieurs ne s'étaient pas fait dans le vent. Vas-y, montre-moi ce dont tu es capable.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 844
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Dim 29 Avr - 21:24

Training without senses
Ombre Fantôme & Ardeur des Nuages

Ardeur des Nuages commence peu à peu à cerner sa mentor. Elle ne peut pas prétendre la connaître, surtout qu'Ombre Fantôme n'est pas de celle dont on se sent tout de suite très proche. L'apprentie colorée observe chez elle une sorte de distance et de froideur, néanmoins toujours calculée. Aussi la réponse peu précise et concise ne la surprend pas, et ne la dérange pas vraiment d'ailleurs. La seule chose qui lui importe pour le moment, c'est de bouger car l'air frisquet de la nuit la fait frissonner, malgré son épaisse fourrure. Le froid et la fatigue...

Toute engourdie, la petite était déjà en train de retomber dans les bras de Morphée. Sa tête était bien lourde et la somnolence n'était pas bien loin. Aussi elle mit quelques secondes à se rendre compte que sa mentor avait filé. La silhouette de celle ci se découpait heureusement nettement dans la nuit, sa fourrure blanche contrastant avec l'obscurité. L'apprentie de l'ombre se hâta de la rejoindre, même si elle dû pour cela galoper sur quelques mètres. Ah là là, elle avait intérêts à se réveiller vite fait, Ombre Fantôme n'avait pas l'air de vouloir ralentir. Ardeur des Nuages l'observait sans comprendre comment elle évitait avec aisance les obstacles sur son chemin sans jamais dévier sa trajectoire ou ralentir sa vitesse.

Peu à peu, à force du buter et de trébucher contre racines et cailloux, la petite comprit que sa vision ne s'acclimaterait pas plus que ça au noir. Elle ne distinguait que très peu les reliefs du sol et devait trouver d'autres parades. A partir de ce moment, elle se servit plutôt de son toucher, palpant le terrain à chaque pas, ses oreilles pivotant au moindre bruits. Elle commençait à comprendre pourquoi Ombre Fantôme avait décidé de cet entraînement en pleine nuit et était décidée à lui prouver qu'elle était à la hauteur de ses attentes. Même si elle était bien forcée d'admettre que si elle s'était faite bien plus discrète, sa vitesse s'était elle considérablement ralentie...

Puis arriva le moment où Ombre Fantôme décida qu'elle en avait assez du silence et interrogea l'apprentie. Pauvre apprentie qui traînait plusieurs longueurs de queues derrière, peinant à suivre sa mentor. Ardeur des Nuages devait être honnête avec elle même. Que ce soit la discrétion, la vitesse où l'endurance, aucune de ces disciplines n'était son point fort. Déjà que la tâche était ardue, alors si maintenant il lui fallait répondre à des questions bidon! Elle dû néanmoins ravaler les remarques qui lui montaient dans la gorge, sachant qu'elles n'avaient pas lieu d'être. Au lieu de cela, elle piqua une petite pointe de vitesse pour remonter à la hauteur de la guerrière, manquant de réveiller toute la forêt en butant bruyamment dans une pierre et en lâchant un grognement étouffé. Puis elle se remémora la question d'Ombre Fantôme et se décida enfin à lever le nez, humant les différents parfums qui se présentaient à elle.

La petite se repère à peu près dans la forêt. Elle sait qu'elles ne sont pas dans la partie marécageuse du territoire, pas de risque ici de repérer des grenouilles ou de serpents... Elle tente plutôt de repérer l'odeur de petits mammifères et rongeurs. Bingo.

« Il y avait une musaraigne dans les parages, elle n'est sûrement pas très loin encore. Et puis... Il y a un fumet moins marqué, effacé, un écureuil peut-être? Mais je n'en suis pas sûre pour lui. Si on se concentre sur autre chose que les proies, un blaireau est passé ici il y a quelques temps de cela, quelques jours même je dirais. »

Autant être honnête, il ne sert à rien d'être timide. Et puis Ardeur des Nuages voue une certaine confiance à son odorat, elle sait que celui de sa mère était très bon et qu'elle doit sûrement lui avoir transmit cette qualité. Et puis elle a tout de même une lune d'enseignement derrière elle, et se sent un peu vexée qu'Ombre Fantôme la pense incapable de répondre à une question d'une telle simplicité. Elle défie sa mentor du regard, un regard qui pose une question: La suite?

Ardeur des Nuages suppose bien que sa mentor ne la traîne pas ici pour une simple promenade de santé, et elle ne peut s'empêcher d'appréhender avec impatience la suite du programme. Après tout, un entraînement de nuit, ça apporte aussi son lot de sensations en plus...

Hors rp:
 

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Dim 6 Mai - 12:46

Ombre Fantôme

Sans surprise, Ardeur des Nages vit juste dans sa détection de gibier. Sa réponse fut précise au point de mentionner le passage éventé d'un prédateur, ce qui ne pouvait que me réjouir. Si mes entraînements semblaient porter leurs fruits, l'odorat développé de la petite n'était néanmoins pas en reste. Sa truffe sans doute plus aiguisée que la moyenne lui permettait certainement de retenir plus facilement les odeurs afin de les analyser ultérieurement. Ce don de la nature en ferait dans le futur une chasseuse talentueuse… Si elle n'était pas tant empotée avec ses pattes. Véritable cacophonie qui résonnait au creux de mes oreilles, j'en vins à me questionner quant à la connaissance que possédait l'apprentie vis-à-vis de son propre corps. Avait-elle seulement conscience de ses proportions ? J'en doutais fortement. Chaque brindille… Chaque pierre qui se dressaient sur son chemin n'avaient d'existence que dans le fait de se prendre dans ses pauvres pattes maladroites. La discrétion n'était pas son fort, c'était certain. Pour autant, j'avais délibérément décidé de la mener au sein d'un lieu parsemé d’embûches. Branches cassantes, terrain inégal, tout paraissait avoir été pensé pour mettre à l'épreuve sa manière d'appréhender le monde.

- Très bien. Puisqu'une musaraigne semble être à portée, tu vas la prendre en chasse.

Et sans bruit, cela va sans dire. Je ne veux pas regretter de t'avoir prise avec moi. J'adressais à l'apprentie un dernier regard avant de me retirer dans l'ombre afin que mon pelage criard soit le moins possible détectable. Il serait fâcheux que mon apprentie rate sa proie sous prétexte que son mentor ne sache pas se dissimuler convenablement. Ainsi camouflée, seuls mes yeux verts luisants étaient désormais perceptibles au travers de l'obscurité, ces derniers fixant avec attention la jeunette laissée « seule » au milieu de la forêt. Ne lui ayant donné aucune instruction délibérément, j'espérais que le peu de temps que nous avions passé à voyager ensemble sur notre territoire lui avait permis de se rendre compte de la stratégie à adopter pour la marche nocturne.

HRP:
 

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 844
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Dim 20 Mai - 19:46

Training without senses
Ombre Fantôme & Ardeur des Nuages

La suite du programme arrive très vite, et Ardeur des Nuages n'a pas le temps de protester que déjà elle voit sa mentor disparaître dans l'ombre d'un buisson environnent. La voici à présent seule, avec pour seule compagnie la nuit. Celle ci n'est malheureusement pas très loquace, au grand dam de l'apprentie qui déteste ressentir la solitude. Elle se secoue, tente de se concentrer sur la tâche, mais le silence qu'elle entend aux alentours la perturbe plus qu'elle ne veut le laisser croire. Seulement, Ombre Fantôme observe, et la petite sait qu'elle ne peut pas laisser passer sa chance.Elle doit aujourd'hui faire pour la première fois ses preuves, elle l'a bien ressentit dans la voix de la guerrière. Et l'échec n'est pas une option.

C'est ainsi qu'elle s’éloigne elle aussi, la truffe au vent. Elle repère facilement le fumet de musaraigne, familier et soutenu. La bestiole est toute proche, et l'apprentie n'a qu'à se figer et tendre l'oreille un instant pour repérer les bruits produits par l'animal, occupé à fouiller du museau entre les racines de l'Arbre Fendu. Ardeur des Nuages se remémore tout ce qu'elle sait sur la position du chasseur. Elle se rappelle que les rongeurs sentent facilement les vibrations du sol... Aussi avance t-elle très doucement, prenant garde à frôler le sol de ses pattes, sans se précipiter. Et à mi-chemin, une branche craque.

La musaraigne, alertée par le bruit, se stoppe aussitôt dans son activité et détale. Mais hors de question pour Ardeur d'abandonner, et elle la course. Enfin, ses crocs happe la pauvre bestiole, qui se débat dans la mâchoire de l'apprentie. Celle ci relève la tête, pour découvrir devant elle, au fond d'un creux formé par les racines d'un arbre, 4 petits bébés musaraignes encore tous nus et aveugles. Elle lâche la mère qui détale.

« Ombre Fantôme... »

Elle murmure pour éviter que toutes les proies des environs ne l'entendent, et attend que sa mentor soit près d'elle.

« C'est un nid... On ne peut pas les tuer! »

La petite se retrouvait pour la première fois face à de si jeunes créatures, et prit soudainement pleinement conscience que chaque proie qu'elle tuait chaque jour, si petite soit-elle, avait une vie et de la famille. Mais en avaient-elles conscience? Ces animaux étaient-ils dotés d'intelligence?

Hors rp:
 

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Mar 26 Juin - 11:33

Ombre Fantôme

J'étais ravie de voir que l'apprentie se débrouillait relativement bien. Malgré le fait que ses gestes soient encore trop imprécis à mon goût, il était normal de ne pas se friser les moustaches pour de si jeunes attitudes. Cela ne faisait que deux lunes que l'entraînement lui avait été accordé et déjà je lui permettais de chasser « seule » la nuit. De simples explications devraient largement suffire pour cette petite si prometteuse. Peu étonnée de la voir attraper la musaraigne avec facilité je souris avant de me décomposer. Mais qu'est-ce que… ? Sa proie venait-elle de lui filer entre les pattes misérablement ? N'attendant pas son appel pour sortir de ma cachette, je bondis à sa hauteur pour écouter ses explications.

- Si les remords s'emparent de toi dès que tu poses la patte sur une proie, jamais tu ne mangeras. Crois-tu qu'un renard te laisserait filer ? Non, la nature est impitoyable, Ardeur des Nuages. Ici c'est tuer ou être tué.

Lui adressant un dur regard, je finis cependant par soupirer. Allons-bon… Elle était encore jeune et n'avait par conséquent jamais eu l'occasion de se confronter à de telles réalités. Jusqu'à présent on s'était contenté de lui livrer ses repas sur un plateau d'argent, sans qu'elle n'ait eu besoin de se questionner sur sa provenance. Je n'étais donc pas en droit de la recadrer ni même de la punir étant donné que sa faute était en partie la mienne, moi qui n'avais pas pris le temps de lui expliquer que ce genre de chose existait malheureusement.

- Partons maintenant, avec un peu de chance la mère reviendra s'occuper d'eux pour les aider à grandir. Mais avec ce qu'elle vient de vivre, il y a très peu de chance que cela se produise.

Rends-toi en bien compte petite, une famille a été détruite cette nuit. Les souriceaux mourront très certainement d'ici quelques jours. Sans mère, ils sont voués à périr. Pourquoi ne pas les achever dans ce cas ? Je ne pouvais décemment pas demander à mon apprentie de leur otter la vie après ce qu'elle venait de faire, elle risquerait de se faire peur et de se dégoûter de la chasse. Moi dans ce cas ? Cela reviendrait au même. Notant soigneusement l'emplacement du nid dans mon esprit, je m’apprêtais à tourner les talons pour poursuivre sur une autre activité. Je reviendrai plus tard effectuer la tâche ingrate, mis à part si la mère revient les chercher avant l'heure fatidique. S'ils s'avèrent être malchanceux, alors ils finiront avec les anciens, eux qui se plaignent toujours d'avoir de la viande trop dure ne pourront qu'être ravis à la vue d'un mets si frais. Dans le cas contraire, ils grandiront loin d'ici et ce sera sans doute une bonne chose pour eux. Mais pour l'heure, nous ne pouvions rien faire de plus mis à part continuer notre programme et passer au combat pour lui changer les idées, à moins qu'elle n'ait l'idée d'elle-même de rester ici pour poursuivre l'assassinat.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 844
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Jeu 5 Juil - 19:58

Training without senses
Ombre Fantôme & Ardeur des Nuages

I will make you believe you are lovely

Ardeur des Nuages reste immobilisée près du nid. Les piaillements des bébés musaraignes la cloue plus sûrement au sol que des chaînes auraient pu le faire. Sa découverte vient de ficher une flèche en plein dans son cœur, de faire voler en éclat la naïveté de sa vie sans soucis. Le mot meurtrière danse presque dans sa tête tandis qu’elle repense à tous ses repas mangés avec facilité et légèreté d’esprit. Et, avec chacun de ces repas, c’était une vie, une histoire, une famille qu’elle engloutissait. Pour une des premières fois de sa courte vie, la petite eut envie de pleurer.

Lorsque le pas familier d’Ombre Fantôme se fait entendre derrière elle, Ardeur manque de se jeter vers elle, de se réfugier dans sa douce fourrure, afin de ne plus entendre les gémissements des bêtes. Bien sûr, elle ne le fera pas. Elle se retient à la dernière seconde. Ombre Fantôme est son mentor. Pas une figure maternelle, de protection ou n’importe quelle bêtise encore. L’apprentie aurait pourtant à cet instant bien besoin d’un peu de chaleur, d’affection, mais elle se le refuse. Elle est grande, elle ne pleure pas, ne gémit. Elle reste stoïque, bombe le poitrail. Il suffirait de regarder ses yeux bien plus brillants qu’à l’ordinaire pour comprendre son désarroi, mais elle serre la mâchoire. Les paroles d’Ombre Fantômes résonnent. Tuer ou être tuer. Pourquoi le monde était donc si cruel ? La féline au pelage bariolé en veut à son mentor d’être si franche, si méchante. Comment peut-elle donc garder une voix égale ? N’a-t-elle pas de cœur ? Mais au fond, elle sait que c’est sûrement mieux ainsi. Nuala lui aurait sûrement murmuré un doux mensonge qui aurait fait rêver, mais qui ne serait que du faux, du vide. Peut-être qu’à présent, elle est trop grande pour ce faux enrobé de papier cadeau.

Elle laisse Ombre Fantôme l’entraîner plus loin en écoutant ses mots d’une oreille. Malgré tout, elle refuse d’entendre la deuxième partie de ses paroles. Elle a beau respecter Ombre Fantôme plus que beaucoup de monde, celle-ci peut parfois se tromper, et c’est à présent le cas. Ardeur des Nuages croit plus que tout que l’amour d’une mère triomphe toujours. Il suffit de savoir comment Nuala s’est battue pour elle, laissant son monde voler en éclat. Comme elle, la maman musaraigne reviendra, l’apprentie en est sûre. Mais à présent, il faut oublier cette histoire, ne plus y penser. Après tout, elle ne peut rien y faire n’est-ce pas ? Un sentiment de culpabilité l’envahit à mesure qu’elle s’éloigne, mais elle décide de l’ignorer. Elle se permet seulement une toute petite remarque emplit de naïveté et d’espoir, afin de clore l’accident. Elle n’attend pas de réponse, c’est une affirmation sans appel qui n’appartient qu’à elle.

« Moi, je suis sûre qu’elle reviendra, la maman musaraigne. »

Elle se rapproche d’Ombre Fantôme tandis qu’elles fendent la nuit. L’apprentie a du mal à se l’avouer mais l’obscurité est toujours aussi menaçante. Maintenant un peu moins que quelques minutes plus tôt, sa vision s’étant faite au manque de lumière, mais tout de même… Disons que l’ambiance reste glauque pour elle. Elle est très loin de faire la fière à présent, elle ressemble plus à l’apprentie déboussolée et peureuse qu’elle a toujours un peu été au fond.

« Bon, et maintenant ? On pourrait pas passer à autre chose que la chasse ? S’il te plait Ombre ? »

Elle essaye piteusement de cacher sa vulnérabilité, mais c'est peine perdu. Elle n'a pas l'habitude de demander poliment les choses, et rien que ce signe ou le "Ombre" murmuré qui suit montre qu'elle est clairement bousculée.

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Sam 7 Juil - 16:57

Ombre Fantôme

Le monde est ainsi fait. Empli de violence et de cruauté, il ne laisse aucun répit aux créatures qu'il abrite. Son cycle saisonnier met à mal le bon fonctionnement des organismes, répandant parfois famine, maladies et mort. La nature ne pense pas, elle agit simplement. Et je crois qu'il est parfois préférable de faire de même. Lorsqu'une situation te paraît insupportable, ne pense plus, bouge simplement pour t'en éloigner. Il ne s'agit cependant pas de prendre la fuite, seulement d'avoir suffisamment du recul pour porter un jugement sain et non plus faussé par des sentiments que l'on ne gère pas suffisamment bien. En amenant mon apprentie loin de cette scène difficile, je lui offre ainsi la possibilité de s'éloigner et de ne plus réfléchir aux conséquences de ses actes. Celle-ci semble avoir clos l'incident mais son cœur n'en est pas resté indemne, cela se ressent. Alors, si d'avenir elle souhaitait en parler, je lui prêterais une oreille attentive mais ne la forcerais pas. C'est à elle de faire en sorte d’éclaircir les choses, pas à moi. En accédant au statut d'apprenti, on accepte de laisser voir partir une part de soi, celle emplie de naïveté que l'on possède en étant chaton. En devenant apprenti, on accepte de faire face au monde et de grandir. Ce processus peut cependant prendre plus de temps d'une personne à l'autre, voilà pourtant je me tiendrai simplement à côté d'elle pour l'épauler et la diriger dans ses choix. Mais je ne suis pas à sa place, je ne suis pas dans sa tête, elle doit apprendre à se débrouiller seule et à ne plus se reposer sur les autres.

La petite me réclame alors poliment une autre activité, ce à quoi elle ne m'a pas accoutumée. Si c'est ce dont à besoin son esprit pour se reposer, alors soit, je me dois me trouver autre chose. Mon programme originel voudrait que je l'emmène s'entraîner au combat, mais à quoi bon quand le cœur n'y est pas ? Vu son état, cette leçon ne lui serait en rien bénéfique. Bien que cela lui permettrait de s'extérioriser, elle risquerait de se faire mal à avoir la tête ailleurs. Que faire dans ce cas ? Je pourrais tout simplement la faire marcher mais la noirceur de la nuit nous rattraperait trop rapidement et nous plongerait dans une atmosphère pesante. Je ne veux pas de ça. Non, je dois trouver autre chose… Quelque chose doté des mêmes caractéristiques que le combat tout en étant plus doux. Quelque chose d'original qui serait susceptible de lui faire plaisir. Quoi… ? Le léger bruit d'un écoulement d'eau me parvient alors. La nage ! En plus d'être peu commun pour nous autres chats de l'Ombre, l'eau lui permettrait de se muscler en douceur tout en s'amusant.

- Cela te plairait d'apprendre à nager ? Lui demandais-je d'une voix douce.

Bien sûr, je n'étais pas une professionnelle dans le milieu mais les quelques cours dispensés par ma mère et le seul par mon demi-frère m'avaient aidée à acquérir les bases nécessaires à la nage. Qui plus est, en nous approchant d'un ruisseau, nous quitterions l'atmosphère lugubre de la forêt pour laisser place à la calme lueur de la lune ce qui ne pouvait qu'être le bienvenue. Doucement, je commence donc à mener ma jeune apprentie à direction du cours d'eau le plus proche.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 844
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Dim 2 Sep - 18:04

Ardeur des Nuages aimerait oublier l’incident. Elle sent au fond d’elle que c’est naturel, que ce n’est pas tellement sa faute, que ça arrive à toute heure et à tout lieux, des tragédies comme ça, des familles de proies détruites par des prédateurs chassant pour leurs proches. Mais elle a l’impression que simplement hausser les épaules et passer à côté serait un acte de lâcheté, et elle ne s’en octroie pas le droit. Alors elle garde la culpabilité avec elle, pour ne pas oublier. Tout en marchant, elle ne peut s’empêcher de glisser des regards à Ombre Fantôme, se demandant e quoi a été faite l’enfance de cette guerrière qui lui paraît si froide et stoïque. En fait, l’idée même d’imaginer Ombre Fantôme apprentie, encore vierge des empreintes de la vie sur les visages et les corps, est une idée incongrue. Elle paraît presque drôle. C’est ainsi qu’Ardeur des Nuages se met à scruter son mentor avec curiosité, tentant d’imaginer ce personnage qui force le respect en petit enfant naïf et pitoyable, bruyant et maladroit. Tout le contraire de ce qu’elle semble être à présent en somme. Et dans le même temps, l’apprentie se demande, qu’est ce qu’elle deviendra elle, forgée par la patte de cette reine si froide ? Elle bougonne pour elle-même.

« J’espère que je ne finirais pas seule et muette comme elle… »

De la jalousie au fond. Ombre Fantôme possède tout ce dont rêve la petite. Son grade surtout, escadron, force Ardeur des Nuages à la regarder avec des yeux emplit d’envie. « Escadron », c’est quelque chose pour elle qui veut dire : « J’excelle dans ma discipline, je suis meilleure que vous. Je ferais de grandes choses et je resterais dans l’histoire, tandis que vous ne serez que des figurants ». C’est la preuve qu’on a réussie, qu’on est important, qu’on est meilleur. Elle ne désire même pas un poste de lieutenant ou de chef, non, c’est beaucoup trop de responsabilités et de soucis, de prise de tête dont elle n’a que faire. Elle veut simplement ce rôle qui pourra lui faire une réputation digne de ce nom, réputation qui la précédera dans le reste de la forêt, qui lui permettra de ne pas rester à l’arrière de tout mais d’être au-devant. De ressentir enfin cette appartenance au clan qu’elle ne ressent que très peu.

La voix de la statue muette (pas si muette que ça donc) sort Ardeur de ses pensées. La na… La nage ?! Le temps que le sens des paroles d’Ombre Fantôme arrivent à son cerveau, et la petite bondit sur ses pattes, soudainement pleine d’attentes et d’enthousiasme. L’eau, c’est quelque chose qui l’a toujours fasciné, mais il faut dire qu’elle a sûrement ça dans les gênes, Nuala étant née dans une famille vivant de la pêche. Mais, trop vieille et n’ayant pas pratiqué pendant trop longtemps, elle n’a jamais appris à sa fille l’art d’apprivoiser l’onde mystérieuse. Elle est même allée, surprotégeant beaucoup trop son seul rejeton, jusqu’à l’empêcher d’approcher de cette source de convoitise. Aujourd’hui, quand Ombre Fantôme propose à Ardeur des Nuages de réaliser un rêve, c’est une apprentie retombant dans la toute tendre enfance qu’elle découvre. Les anciennes histoires de Nuala dansent devant les yeux éblouis d’Ardeur qui s’imagine déjà nageant comme un poisson.

« Oh oui ! Nager ! Ce serait vraiment top pour une fois ! »

Elle se calme soudain, réalisant que parler ainsi revient possiblement à faire rater sa chance. Elle se reprend, s’assoit calmement, le menton relevé, la queue à plat au sol et le torse bombée, tombant presque inconsciemment dans la caricature du guerrier stoïque et important.

« Enfin, je veux dire, j’adorerais nager, alors puisque tu le proposes allons y. »

Et elle suit son mentor, se laissant guider vers l’eau ; attendant avec impatience la suite de cette nuit qui se révèle finalement passionnante.

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ombre Fantôme
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2018


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   Mer 12 Sep - 11:31

Ombre Fantôme

La petite ne cacha pas son enthousiasme lorsque je l'informais du programme à suivre. Cela me fit réellement plaisir de savoir à quel point cette activité pouvait la réjouir après ce qu'il venait de se passer. Elle parviendrait à tourner la page sur ce regrettable incident, ce serait une bonne chose. Toutefois, la voir ainsi s'agiter vient à me faire demander si ma proposition avait lieu d'être. Ardeur des Nuages était peut-être encore trop jeune pour supposer qu'elle puisse suivre un cours de natation dans le calme ? Après tout, cette discipline n'était pas coutume du Clan de l'Ombre, aussi je pouvais admettre que la perspective d'apprendre quelque chose d’inhabituel puisse l’exciter. Mais si je lui permettais de faire des écarts sur la terre ferme, ce ne serait plus le cas désormais, pas dans l'eau. Il fallait qu'elle s'en rende compte. J'exigerai d'elle davantage de rigueur et de concentration, sans quoi je mettrai fin à la leçon. Si je décidais de l'amener là où le courant se trouvait être faible , il était pour autant hors de question de l'ignorer ou de se relâcher. Fort heureusement, l'apprentie se ravisa d'elle-même, sans que je n'aie à lui adresser un quelconque regard réprobateur. Soulagée de constater qu'elle ne prenait pas cela à la rigole, ce fut détendue que je la menais sur la berge avant de l'inviter à me suivre au creux d'une rivière éclairée par le clair de lune. Le niveau ne montait pas au-dessus de la moitié de nos pattes, c'était parfait. Tout en la positionnant comme il le fallait pour ne pas risquer qu'elle ne glisse, je prenais place près d'elle.

- Pour cette première leçon, je veux que tu restes là où tes pattes touchent encore le sol. Si jamais tu hésites sur quoi que ce soit ou que tu aies la moindre question, fais m'en immédiatement part.

En imposant ainsi des règles dès la première seconde, j'espère prévenir tout accident. Il n'est jamais facile pour un chat de se mettre à l'eau, quand bien même cette dernière réclame sa présence. Tout peut être source d'incertitude, le fond que l'on ne distingue pas forcément avec aisance, le courant qui peut nous déstabiliser et fausser nos mouvements, la température qui peut nous surprendre par endroits… Nous nous devons de faire attention ne serait-ce qu'au plus insignifiant des facteurs à risque sans quoi nous pourrions nous frotter d'un peu trop près à la mort.

- Avant toute chose, as-tu une idée de ce qu'il faudrait que tu fasses si jamais tu venais à perdre pied et à te faire emporter par le courant?

Je profite du temps que je lui laisse pour se familiariser avec son nouvel environnement pour lui poser une question qui m'aurait été fort utile lors de ma première leçon. Lorsque l'on commence une nouvelle discipline, on se doit de connaître la marche à suivre en cas d'échec surtout lorsque nous ne sommes pas libres de nos mouvements.

_________________
Ombre Fantôme s'adresse à vous en White.

Nuage Vagabond:
 

Nuage Vagabond vous salue en Teal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Training without senses [Ardeur des Nuages]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Training without senses [Ardeur des Nuages]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EXERCICES] Cardio Training
» les nuages
» Connaissez-vous le Heat Training?=Assouplissant Thermal?
» Les nuages
» Sport pour affiner la silhouette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Clan de l'Ombre :: Territoires :: Arbre Fendu-
Sauter vers: