Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I am the best, push yourself | Gosth & Feufo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1083
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: I am the best, push yourself | Gosth & Feufo    Mer 11 Avr - 14:31

I am the best,  push yourself ! 
Cavalier Fantôme et Forêt de Flammes 



La nuit avait été terriblement courte pour la jeune chatte. Celle ci, qui n'en pouvait plus de rester  enfermée, était aller profiter de la clarté de la nuit pour aller observer tout ce qui était innexistant le jour. Elle connaissait ses nouveaux territoires par coeur, comme sa poche, et elle pouvait tout remarquer. En loccurence, elle vit tout de suite que les fleurs n'étaient plus les mêmes quand elles n'étaient pas éclairé par le soleil, que l'herbe paraissait plus courte... Toutes ces petites choses sans importances qui pouvaient pourtant changer des vies. Elle était seule, heureuse, sans un bruit. La lune éclairait faiblement le petit sentier sur lequel elle posait ses pattes, et sa fourrure rousse brillait comme un soleil. Elle courait si vite qu'elle semblait voler, passant tellement rapidement qu'on aurait pu le prendre pour un éclair roux. Ses yeux luisaient dans le noir, comme deux petites feuilles resplendissantes. Courant ainsi, elle savait que rien ne pouvait lui arriver, rien ne pourrait la perturber, elle volait dans un monde parallèle, inconnu de ses amis. A son passage, quelques oiseaux s'envolaient dans un bruissement d'ailes, puis de nouveau ce silence. La lune se reflétait dans quelques flaques, donnant un aspect magique au chemin. Elle sentait le vent lui fouetter la figure, l'air frais de la saison lui chatouiller les narines, et l'obscurité l'engloutir comme la chatte engloutissait ses souris. Cela faisait quelques minutes qu'elle courait aussi vite, mais aucune fatigue n'était venu s'installer dans son corps. Elle n'avait pas le temps de la ressentir. Elle était invinssible. 



Puis, le soleil s'était levé doucement, les oiseaux avait repris leurs chants, les proies avaient commencés à sortir de leur trous, et toute la magie du lieu avait disparu. Forêt de Flammes était revenu dans le monde réel, ses pattes avaient reposé le sol, et sa course infernale avait céssé. Le soleil avait repris ses droits sur la lune, mais celle ci tardait tout de même à disparaitre dans le ciel nuageux. Malgrès la saison, l'air était encore fraid et la petite chatte grelotait dans la forêt. Ellle reprit  instinctivement le chemin de son clan, attrapant quelques proies au passage. Elle savait bien que s'absenter longtemps et revenir au camp sans aucune proie serait mal vu par les siens, et elle ne voulait pas donner l'impréssion d'être une feignasse. Elle parvint à la tanière des guerriers avant le réveil de ses compagnons, et s'installa confortablement autour d'eux. La chaleur qui se dégageait de leurs coprs la réconforta, et elle ferma lentement les yeux, sombrant dans un sommeil sans rêves. Forêt de Flammes se sentait magnifiquement bien depuis son arrivée à Valeemar. Elle avait entamé le deuil de son oncle dès sa mort, et elle le continuait maintenant, mais avec de la bonne humeur. Il était mort, c'était ainsi, et personne ne pouvait le changer. Mais dès qu'on lui parlait d'Etoile Sombre, son visage se fermait et les larmes lui montaient aux yeux malgrès ses efforts pour cacher ses sentiments. Elle ne voulait surtout pas rendre tristes les autres à cause de sa propre attitude, et faisait tout pour cacher le désarroi qui s'emparrait d'elle dès qu'on invoquait son regrétté oncle. 



Un léger bruissement intérrompit le repos de la guerrière. Elle ouvrit les yeux et remarqua que son antre était vidée de pratiquement tous ses occupants. Le seul qui restait encore se levait, et le bruits de ses pas sur la mousse avait alerté Forêt de Flammes. Elle se leva d'un bond, et sourit au guerrier qui sortait de sa tannière. Aucun de ses compagnons ne lui fit de remarque sur l'heure tardive, car chacun savait qu'elle ne dormait point la nuit, privilégiant le jour, comme une chouette. Elle avait d'ailleurs fait monter le tas de gibier, alors tout le monde garda sa bouche fermée. Elle reconnu Plume d'Argent qui mangeait seule ,et s'approcha d'elle, traînant un mulot dans la geule. Elle parla longtemps avec son amie, et s'éloigna d'elle, heureuse d'avoir passé un moment avec celle qu'elle aimait tant. Elle se dirigea vers la tanière des guerriers, non pour se recoucher, mais pour savoir si son frère, lui, ne l'aurait pas fait. Jetant un regard à l'interieur, elle ne remarqua que l'obscurité, de la mousse, et quelques plumes. Elle fronça les sourcils et examina le clan des yeux. Cavalier Fantôme était apparament absent. Elle poussa un long soupir et haussa les épaules, elle aurait apprécié passer un moment vec lui, mais il n'était pas là. Elle adréssa un sourire à Plume d'Argent, pour lui signifier qu'elle partait. Celle ci hocha la tête et reprit sa disccussion. Forêt de Flammes sortie du camp, se dirigeant vers la forêt des Passages. Elle détestait cet endroit, craignant toujours de rencontrer un guerrier du clan de l'ombre voulant lui faire la peau. Mais c'était l'endroit où on trouvait surement le plus de souris, et le clan avait besoin de manger. Arrivée à la forêt, elle tribucha sur une racine. 


"Je déteste cet endroit, je déteste cet endroit..." 

Dit t'elle en frissonant. En même temps l'endroit n'avait rien de rassurant. Les arbres étaient presques aussi noir que les ténèbres, et le ciel paraissait plus sombre à cet endroit en particulier. Et puis en plus, le lieu sentait et la terrible odeur du clan de l'ombre, et celle rasurante du clan du tonnerre. Ce mélange formait un parfum noséabond qui soulevait le coeur de la jeune chatte. 



"Mais qu'est-ce que je fait là bon sang j'en ai ma..." 

Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase : une légère patrouille de guerriers ombreux approchait d'elle. Au lieu de ce confronter à la patrouille, en leur expliquant la raison de sa venue, elle se tapi derrière un buisson. Elle savait bien que sa conduite insciterait les guerriers en patrouille à avancer plus dans les terres du clan advairse, et elle ne se mit à regretter son action que trop tard, quand elle ne put sauter de sa cachette. Elle craignait que les patrouilleurs la remarque, mais il n'en fut rien. Ils partirent, intrigué tout de même par la fraiche odeur Tonnerienne.  Forêt de Flammes sortie de sa piteuse cachette et poussa un soupir de soulagement. Elle dicernait encore les silhouettes des trois guerriers, au loin, et ne se permit de vraiment respirer que quand ils eurent disparut de sa vision.  Elle entreprit de chasser un peut, avant de repartir à la recherche de son frère. 
Spoiler !!:
 

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I am the best, push yourself | Gosth & Feufo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? don't push me.
» Top Body Challenge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: VALEEMAR. :: Clan du Tonnerre :: Territoires :: Forêt des Passages-
Sauter vers: