Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toi, j'taime pas ! ft gen gen d'amour <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éclat de Rire
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 891
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Toi, j'taime pas ! ft gen gen d'amour <3   Dim 18 Mar - 19:14

Eclat de Rire et Coeur de Genêt 
j'ai confiance en toi, fais moi marrer comme tu l'a fait avec la réponse des chouettons 


Nuit. Nuit noire, comme il n'en existe que dans la forêt de Cerfblanc. Ces nuits on les ténèbres l'emportent sur la lumière, et où tout semble n'être que noir. C'est nuit où l'obsucurité est tellement importante que rien ni personne ne peux la percer,  rien sauf un éclat, un éclat de rire. Et cet Eclat de Rire marche justement dans cette obscurité,  ne craignant ni le froid ni le noir. Il marche lentement, sans un bruit. Mais lentement ne veux pas dire sans conviction, et justement ce chat qui perce les ténèbres marche avec toute la conviction qu'il a put rassembler. Vers où marche t'il ? Vers un lieu qu'on nomme les quatres-chênes, un lieu  où il a laissé une partie de lui même, quand il n'était qu'un aprenti. Un lieu où il a laissé partir tout l'amour, cette minuscule partie d'amour pour sa mère qu'il y avait encore dans son coeur. Il voulait revoir cette scène, cette scène qui entait ses nuits, quand il parvenait à fermer les yeux. Car pour lui, fermer les yeux était tout sauf une mince affaire. Loin delà. 

Froid. Nuit froide, comme il n'en existe qu'en hiver. Et ce n'est pas un simple froid, une petite sensation, non. Il a l'impréssion de geler, de devenir glace. Mais il continue de marcher malgrès la souffrance qu'il resent. Car ce n'est pas un dur, non, mais c'est l'envie d'en découvrir plus, de se souvenir de ce moment qui le pousse à avancer. Le froid lui lacère le ventre, lui brule les joues et son pelage, bien qu'assez imposant ne peux rien contre cette force de la nature. Souffle sur la forêt une petite brise glacial, qui ne fait qu'empirer la situation. La neige est blanche, froide et lisse. Personne n'était passé dans cette partie de la forêt avant lui, et la neige est tellement lisse qu'il a du mal à marcher. Ses membres se déplacent à une lenteur extraordinaire, et il ne sent plus ses pattes. Chaque expiration qu'il fait laisse une petite fumée blanche, qui s'évapore dans l'air, quelques instant plus tard. Il aimait cette petite fumée qui le réchauffait quand elle sortait de sa bouche, mais son plaisir ne durait que quelques secondes.

Il ne comprenait pas pourquoi il faisait cela. Son corpétait séparé en deux parties. Celle qui aurait voulu se blottir contre les guerriers dans la chaleur de sa tanière, et celle qui voulait retourner la-bas. Tout en lieu laissait à croire qu'il était sado-mazo, à sortir par ce temps. La neige tombait et les flocons descendaient du ciel comme des plumes et du duvait. Le dos courbé, il marchait, encore et toujours. Les sourcils fronçé,  la tête incliné vers le sol, il observait ses pates former de fines traces dans la neige. il pouvait faire le chemin jusqu'aux quatres-chênes les yeux fermés, tellement il en avait rêvé, ou plutôt, cauchmardé. Il n'était pourtant allé que deux fois aux quatres-chênes, dans un lointain passé où il les asssemblés existaient encore. Il n'était q'un aprenti, lors de sa première assemblé, mais la deuxième fois... Il y avait rencontré sa mère et puis... Il n'osait pas y penser. Il ne voulait pas avancer son arrivée là-bas, ne pas avancer la souffrance et le doute qu'il allait ressentir arrivé à son but. Il leva la tête pour la première fois deson voyage et aperçu quatres grand-chênes et un haut rocher, qui se réveillait dans ses cauchemars. 

Il vacilla mais se ratrappa de justesse sur une grosse pierre. Il sentait sa tête tourner, et exploser. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'était pas venu ! Il secoua rapidement la tête pour chasser toutes les images qui le hantait. Il se remit à marcher, et arriva devant les fameux arbres. Il s'asit sur le rocher, et laissa sa tête se rappeller tous ses souvenirs si pronfondément enfouis....

Il hurlait presque quand il se réveilla. Le soleil se leva, et le ciel était d'un orange surnaturelle. Il frissona. Quand il vut la silhouette frêle d'un chat, il n'était pas encore bien réveillé, et déclara, grognon....

"Tu pouvais pas venir ici à un autre moment toi ?"
Dans l'ultime but de l'effrayer.

_________________





Merci cent fois à Laë pour les signas et le vava, et à Vox pour le code de signa ! C'est magnifique ! Je n'oublierais jamais tout le temps que vous avez pris pour moi, je vous aime !  ♥

Eclat  rit en #000099 • Rosie sourit en #009900 • Feufo festoie en #ff33ff  •  Songe médite en #ff9900 • Corbeau exécute en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Toi, j'taime pas ! ft gen gen d'amour <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je l'aime ou je l'aime pas???
» mon trésor
» Je t'aime est un mot court ( pour mon kalou)
» lou anne est née aujourd hui
» Bon aniversaire de mariage à notre Jacotte...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: BOUCLE TEMPORELLE. :: Légendes Guerrières :: Terres Libres-
Sauter vers: