Welcome to the New Age


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Mer 24 Jan - 13:42

Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? 
Bonne lecture ! 
 La lune était claire et, comme d’habitude, elle était encore levée. Encore et encore, elle avait tenté de dormir, elle s’était raconté des histoires dans sa tête, elle avait imaginé des choses incroyables, elle avait compté les oiseaux, tout.  Encore une fois, elle avait tenté de fermer les yeux et de sombrer dans ce sommeil si réparateur mais rien n’y faisait, elle n’y arrivait pas. Mais cette fois ci, elle avait l’impression que c’était différent, que quelque chose l'appelait, l'arrachait au sommeil. Mais cette impression n’était pas bonne, comme si elle savait  que tout allait mal se passer, comme un simple mauvais pressentiment.  Mais, la nuit avançait et il faisait de plus en plus froid. L’aube allait bientôt arriver et elle était encore dans sa tanière. Encore une fois, elle se disait qu’elle gâchait son temps à regarder les autres  se reposer dans la nuit et qu’elle devait profiter de ces moments où elle était seule, où elle pouvait entendre le silence. Mais il y avait surtout ce pressentiment d’être appelée par quelque chose, cette impression qu'elle allait surtout savoir la vérité. 
 
Elle sortit avec difficulté de son tapis de mousse, se dirigea lentement vers le tas de gibier et compta soigneusement toutes les proies qui y étaient empilées. Il y en avait apparemment assez pour qu’elle puisse prendre un repas, bien que minuscule.  Les proies étaient rares en ces temps, et la jeune chatte se privait souvent de repas. Elle savait bien que rater des collations n’était pas bon pour elle, mais à chaque fois c’était la même remarque : « Je ne mourrais pas de ça de toute façon… »  Mais, cette fois ci, la faim lui tiraillait le ventre. Alors, furtivement, comme si elle avait peur qu’on la  rejette car elle avais pris une proie, elle  plantas sa  griffe dans une souris bien grasse. Lentement, elle  la découpas et ferma sa  mâchoire dessus. Alors qu’elle goutais au plaisir de remanger, Démon Vivant s’approcha d’elle.  Elle n’avait  jamais aimé ce chat. Toujours à se moquer des autres, méchant et mesquin, n’acceptant pas les étrangers… Et pour une raison inconnue, il l’avais toujours détestée.
 
« Alors, encore en train de manger toi ?! »
 
Elle haussa les sourcils et ne répondit rien.
 
« C’est bien toi qui nous fait perdre toutes nos proies… je m’en doutais… »
« Tu peux te taire quelques instants ?! »
 
Démon vivant ne l’aimais pas et c’était claire… Mais il se tut.
 
« J’aime le respect. Tu vois Demont Vivant, tu entends le silence ? La forêt est plus heureuse quant ta petite bouche de chat idiot ce ferme. »
 
 
Alors, tandis qu’il restait sans voix, véxé et étonné de la réponse de sa camrade, elle termina sa  proie et courut vers l’extérieur du camp. La nuit se retirais peu à peu et elle ne savais où aller, voulant juste éviter cet exécrable Demont Vivant. Mais l’appel qu’elle  avait ressentis dans sa tanière devenait de plus en plus fort et elle laissa son cœur la guider.
 
Quelques instants après, il faisait jour. Le soleil se levait et elle  était arrivée à la Pierre de Lune. Epuisée,  elle s'écroulas sur le sol. L’envie de tout savoir sur les Etoiles Noires devenait de plus en plus forte… Le ciel se couvrait d’un rose étrange et la peur l’envahissait peu à peu. Alors, quand elle sentis l’odeur d’une guerrière de la Rivière, elle recula de plusieurs pas et trébucha sur un caillou, à l’entrée d’une galerie. 


Mais, quelques instants plus tard, alors que la peurt animait encore son corps, Feu de Forêt se rendit compte qu'aucun chat ne l'avait rejoint à la Pierre de Lune. Alors, elle s'assit et reprit son souffle. Elle respirait doucement et le soulagement montait mentement en elle. Mais très rapidement; elle sentit une autre odeur et, voulant éviter de se tromper un nouvelle fois, elle partit en courant.Elle courut ainsi pendant des heures et des heures et arriva aux quatres chênes. Elle voulait courir encore et encore, s'éloigner de plus en plus de la Pierre de Lune. Cette peur était t'elle un signe du clan des Etoiles ? Elle n'avait plus la motivation de penser à tout cela et s'écroula de fatigue, épuisée, et elle posa sa tête sur le sol. 

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 


Dernière édition par Feu de Forêt le Dim 11 Fév - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Mer 24 Jan - 23:10

Hors rp:
 

 
Que se passe t-il vraiment dans ma tête?Oh please stay for what it worth I'm desperate

Un battement de cœur. Des pattes qui foulent le sol. Un rythme régulier, toujours le même. Qui jamais ne change. Patrouille. Chasse. Corvée. Passage par la pouponnière, passage vers la tanière des anciens. Vérifier que chacun mange à sa faim. Une routine épuisante, ponctuée de doux souvenirs qui émergent parfois, de cette soirée passée auprès de Museau Nacré. Un peu de soleil dans la grisaille, le temps de quelques minutes, avant que la guerrière ne reprenne ses activités. Elle est épuisée et ne peut plus le cacher, tandis que ses nuits autrefois réparatrices ne la repose maintenant plus du tout. Chaque soir, c'est la même rengaine. Elle a à peine le temps de se laisse tomber sur la mousse et les plumes que déjà elle sombre, l'esprit emporté dans les brumes tentatrices du sommeil. Mais des songes inquiétants l'y attendent, et bien qu'elle ne se souvienne jamais de ces rêves, elle se réveille toujours avec cette angoisse affolante qui lui colle à la peau. Aujourd'hui n’échappait pas à la règle, et la reine pouvait encore sentir la sensation de la sueur glaciale qui avait glissé le long de son dos durant son sommeil.

Lorsqu'elle sort de la tanière, le ciel est encore d'un bleu profond piqueté de quelques étoiles. L'astre solaire apparaît au loin, et elle profite de son ascension pour se réveiller pleinement en faisant une toilette bien méritée. Puis le clan s'éveille doucement, et elle se propose pour prendre en charge la première patrouille. La matinée passe affreusement lentement, et les gestes effectués ne sont plus qu'une mécanique que la rouquine applique sans même y penser. Les proies sont cachées, la présence de l'hiver se fait toujours autant ressentir, et elle se demande jusqu'à quand ils pourront tenir ainsi. Seront-ils capable de s'adapter si ce froid perdure? Rien n'est moins sûr, mais cette idée est l'une des plus déprimantes, alors elle l'écarte. Et en rentrant au camp, elle ressent le besoins de bouger, d'échapper le temps de quelques heures à cette routine qui, elle le sent bien, l'achève à petit feu. Alors elle bondit hors du camp après avoir avalé une minuscule proie, et court. Histoire de changer de rythme.

Elle comptait s'arrêter aux abords du territoire, mais elle n'est pas satisfaite. Son cœur ne bat pas encore assez vite, ses pattes ne tremblent pas. Elle veut se pousser dans ses retranchements, s'écrouler enfin au sol comme si plus rien ne comptait. Qu'espère t-elle? Elle semble l'ignorer. Mais elle n'a plus le temps d'y réfléchir de toute façon, lorsqu'elle court ainsi, comme si sa vie en dépendait. Et c'est au quatre chênes, au milieu de la clairière, qu'elle s'arrête, pantelante. Un pantin désarticulé abandonné de son propriétaire, une masse informe de roux et de blanc. Mais elle vit, elle n'est pas un pantin, et ses flancs se soulèvent de façon erratique. Elle se redresse, victorieuse. Et elle se sent profondément vivante. Elle n'avait pas jeté un œil au lieu en arrivant, elle le connait déjà par cœur. Mais alors que sa respiration se calme doucement, elle parvient a en entendre le bruit d'une autre. Elle panique, se redresse aussitôt en position défensive et grogne. Réaction exagérée, mais qui témoigne de sa fatigue accumulée. Elle n'en peut plus et voulait seulement se retrouver seule avec elle même. Et cela ne lui est même pas permit? Ses poils se dressent le long de son échine, et Mélodie Lumineuse n'est pas sûre d'avoir envie de s'arrêter. Peut-être que c'est cela qu'elle était venue chercher. Un combat. Elle calme sa respiration, bande ses muscles, prend le temps d'observer l'autre. Elle est jeune, au poil roux et aux yeux verts. Une guerrière du tonnerre. Et Mélodie se tient devant elle figure ennemie et agressive, et tout en elle lui hurle de bondir, tandis que l'autre est encore au sol.

Puis elle pense à Nuage de Lynx, à Ouragan Astral, à ces guerriers qu'elle entrevoit parfois aux frontières. Elle lève les yeux et regarde les chênes, si hauts, si forts, même démunis de leurs feuilles. Témoins et juges. Et elle se voit elle même, pitoyable, lamentable, l'esprit et le corps empreints de fatigue et de frustration. Son rire gêné et éreinté retentit dans le silence, et elle l'arrête bien vite, ne sachant que dire, que faire. Elle aimerait simplement repartir d'où elle est partie, ne jamais être venue ici. Elle en veut à cette femelle ennemie qui n'a pourtant rien fait. Elle en veut aux étoiles, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Elle s'en veut à elle même. Mais elle ne peut plus partir ainsi, sans rien dire. Alors elle s'approche de la femelle rousse, reste à une distance raisonnable d'elle, immobile, sur la défensive, les nerfs à fleur de peau.

« D'où viens tu ainsi? Tu m'as l'air d'avoir parcouru un bout de chemin pour être dans cet état... Que fais-tu ici? Ne devrais tu pas être auprès de ton clan, à aider les tiens? »

Question débile sûrement. Elle doit venir du tonnerre, où d'autre? Mais Lumy n'a rien à dire, l'esprit trop embrumé par ses pseudos nuits et ses journées mouvementées. Alors elle prend les paroles comme elle viennent sans se poser de question, simplement pour que tout soit finit plus vite, qu'elle puisse se tirer. Elle est irritable, irritée, et elle ne se gêne pas pour le montrer dans son comportement. Son ton est un brun moqueur et un brun désintéressé, elle se montre distante. Chacune de ses questions pourrait pourtant lui être retournée, mais elle n'en prend conscience qu'après, durant le silence dur qui reprend la place sur ses paroles.

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc. ~ Royaume chantonne en #99cc00

Un grand merci à Cataries & Naru ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée du Matin
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 780
Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Jeu 8 Fév - 9:19

Personnage Incarné :
~ Nuage des Lunes ~



Je dormais comme un chaton niché contre le flanc de sa mère. C'était un vrai bonheur.. C'était l'une de mes activités préférées, me reposer. Et sans me vanter, je le faisais à la perfection. Le repos était roi chez moi et venir le déranger était un sacrilège. C'était un summum à ne jamais atteindre si on voulait un jour être dans mon cercle de proche. Voir même y rester à long terme.

Vous vous demandez sans doute pourquoi je vous informe de cela ? Et bien, je vais vous le dire.. Pendant mon sommeil d'or, rêvant de choses banales mais toujours agréables tel que chasse facile ou même de promenade pépère, un ingénu s'était effondré sur moi. En sursaut, je m'étais réveillée. Avec colère, je l'avais fixé. Gêné, désolé et même apeuré, il se reculait. Je le fixais plus durement, grognant de mécontentement. Frêle comme il était, il s'était plié en deux pour s'excuser. Je m'étais levée de ma litière, lui passant devant sans un mot. Ma queue giflant le coin de sa joue, par accident vous pensez bien. Non ? Et bien, peut être qu'il s'agissait d'un acte intentionnel. Qui sait..

Après cet épisode malencontreux, je m'étais installée dans un coin du camp entamant une proie pour caler mon estomac. Le pauvre criait famine depuis mon réveil. Du coup de l'oeil, je voyais Mélodie Lumineuse faire de même. La voyant se lever d'un bond et partir, une idée me venait à l'esprit.. Pourquoi pas la suivre ? Cette guerrière me paressait fort sympathique et bon.. Maintenant que j'étais réveillée et énervée, je devais bouger et évacuer ce trop plein d'énergie négative.

Avec une discrétion exemplaire, je suivais la guerrière, qui sans aucun doute, n'avait pas encore remarqué ma présence. Mais voilà qu'elle s'était mise à courir. Bien décidée à la filée, je me mettais à courir à mon tour suivant du mieux que je pouvais sa cadence.

Mon énergie si précieuse quittait peu à peu mon corps. Mais quand allait-elle s'arrêter de courir ? Nom de nom, j'allais finir par perdre le dernier brin de vitalité avec ces conneries ! Je commençais à avoir la respiration coupée. Mais, contre toute attente, la guerrière s'arrêtait de courir. Aussitôt, je me stoppais également. M'adossant contre un arbre, je suffoquais le plus silencieusement possible. Je voulais me redresser mais la gravité m''en empêchait. Je me retrouvais rapidement au sol. Je jetais un regard à Mélodie Lumineuse, à présent sur ses gardes.. Mais ce n'était pas ma faute. Elle semblait préoccupée par autre chose. La guerrière s'approchait d'une masse rousse au sol que j'imaginais être un autre chat. Faut dire qu'un machin roux dans la nature n'était pas très courant.

Je m'approchais lentement, restant au abord des buissons afin d'entendre le début de sa conversation. Mélodie Lumineuse entrait en contact avec la guerrière du Tonnerre affalée sur le sol :

"-D'où viens tu ainsi? Tu m'as l'air d'avoir parcouru un bout de chemin pour être dans cet état... Que fais-tu ici? Ne devrais tu pas être auprès de ton clan, à aider les tiens?"

Je restais immobile, attendant la réponse de l'autre avant d'avancer.. Bon ok, je bougeais pas parce que j'étais trop fatiguée pour faire un pas de plus. J'étais presque sur le point de m'endormir..
HRP:
 

_________________
!! Activité variée ~ Rp la semaine le plus souvent / indisponible le Week-end ~ !!

SIGNATURE EN COURS DE MODIFICATION
Personnages:
 

Âge & Crédits:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Dim 11 Fév - 16:18

Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? 
Bonne lecture ! 
Dès qu'elle sentit l'odeur de la rivière, la jeune guerrière se remémora l'instant térrifiant qu'elle avait connut, près de la Grotte de Vie. Ce n'était peut-être qu'une odeur, mais elle était si étrange, comme si elle sortait de l'au-delà. Elle n'avait jamais rencontré de guerrier mort, elle n'avait jamais vu d'esprit, et elle ne savait pas si ceci avaient une odeur. Cette odeur si spécial serait t'elle juste un rêve, ou alors un guerrier de jadis venue la voir, elle. Mais pourquoi ellle ? Pour se rassurer, elle se dit, que, vu son incapacité à sentir les clans, elle aurait put juste se tromper avec l'odeur d'une souris malade. 




Mais, alors qu'elle tentait de se reposer, elle sentit une deuxième fois l'odeur de la rivière. Elle se releva d''un coup, bondit en arrière et cria d'un cri suraïgue. Elle essaya de courir, elle essaya de s'échapper, mais ses pattes semblaient prisonière de la terre, comme si le sol voulait l'empêcher de partir. Elle tenta d'appeler au secours, mais après avoir crié si fort, aucun son ne sortit de sa voix. Sa respiration se fit plus rapide, elle sentait le sang bouilloner dans sa tête, ses yeux tourner et retourner dans ses orbites et ses jambes devenir de plus en plus molle. La peur l'aveuglait et elle ne voyait pas que, devant elle se trouvait une simple guerrière assez énervée. Enfin simple, elle était quand même assez imposante... Elle avait l'mpréssion que les ténèbres se refermaient autour d'elle, que le noir se faisait. Elle se sentait enfermée enfermée avec un chat inconnu qui n'avait pas l'air si commode. Ses pensées défilaient dans sa tête comme les chatons qui partaient en sortie. Mais ses pensées ne voulaient rien dire, que signifiaient des, "faut que je saute dans l'eau je nagerait et je la verrais plus jamais" ou des " Mais mince alors qu'est-ce que la pluie verdoit ses lèvres" ? Non, la dernière phrase ne voulait vraiment rien dire, mais c'était vraiment ce qui lui passait par la tête. Son coeur semblait être enfermé dans une cage aux barreaux d'aciers, où il ne pouvait pas battre. 


Quand elle put enfin se servir de ses jambes (ce moment de paralysie n'avait durer que même pas quelques secondes) elle courut à toute vitesse loin de la chatte quil'observait. Mais, guider par la peur, elle se prit le rocher dans la tête et tomba sur le sol. Alors, sa capacité à réfléchit lui revint, et elle se rendit compte qu'elle était par terre, sur le dos, terriblement ridicule. Elle voulait s'excuser, partir en courant (eh oui, encore) mais la colère prit le dessus. 


"Eh bah non, je suis désolée mais quand on est parti du clan du Tonnerre, pour aller à la Pierre de Lune et venir aux quatres chênes, on est pas trop en capaciter de chasser. ça te dérange ?"


Elle avait été très calme avec Démon Vivant, et c'était normal, elle le connaissait et savait qu'il ne fallait pas trop l'énerver, mais les énvenement qui avaient suivit l'avait plus que tout énervée. Alors elle avait été agréssive, point barre. Et si quelqu'un voulaitse rajouter à la partie, que ce soit un guerrier ou un aprenti, il ne serait pas le bienvenue. 


Hein Nuage des Lunes ! 




_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Mer 21 Mar - 15:30

 
Que se passe t-il ?Cause when your life's on the table
Then there's not much left to hide


L'agressivité et la colère résonnent enfin dans la voix de la guerrière ennemie, et Mélodie Lumineuse en ressent une sorte de satisfaction perverse. Oui, elle aimerait que tous ces sentiments et cette haine dans son cœur contamine les autres, elle aimerait que tous ces doutes et sa fureur explose autour d'elle, la détruise en une déflagration puissante. Elle aimerait que le monde l'avale, pour qu'enfin cette douleur sourde disparaisse. Mais au lieu de ces explosions et de ces chamboulements qu'elle attend, il n'y a personne d'autres que cette femelle du tonnerre qui se redresse soudainement dans un élan de peur pour reculer. Qui se cogne, s’assomme, et finit par s'avancer, par se dresser. Enfin, elles sont là, chacune campée sur ses positions, à rechercher un conflit absurde et libérateur. A chercher à blesser l'autre à travers la dureté de mots et l'expression des corps.

Du moins, la riveraine recherche ce conflit. Elle le souhaite, va elle même chercher l'adversaire. Elle ne la connait pas, n'en ressent pas l'envie. Elle veut seulement quelqu'un qui pourrait lui permettre de déverser le contenu de son cœur. Qu'importe si le sang doit couler, qu'importe si elle doit s'y briser. Aujourd'hui, elle n'est plus que cette carcasse fatiguée et tourmentée. Alors quel autre meilleur lieu que cet espace sacré pour commettre cet affront? Devant les yeux d'étoiles auxquelles elle a autrefois cru, elle s'avoue vaincue et se dévoile enfin, avec le feu qui l'anime. Elle n'a plus de foi, plus d'espoir. Elle est seule aujourd'hui. Alors sans reculer, sans fléchir devant l'autre, elle répond d'un air sarcastique et renvoie les piques.

« Oh non bien sûr, je n'en ai rien à faire de ta vie moi. Simplement que les plus hauts gradés de ton clan s'attendent sûrement à ce que tu leur ramène quelque chose à se mettre sous le croc... Enfin bref, ce ne sont pas mes soucis. »

Elle s'est remise en mouvement à présent, faisant les cents pas en cercle devant la guerrière rousse flamme. Son regard étincelle, dans l'attente de quelque chose, n'importe quoi. Quelque chose qui puisse l'arrêter, la calmer. La sauver. Un incendie dévore son âme, et elle ne sait pas si les ruines qui resteront lui suffiront afin qu'elle tienne debout. Elle ne sait même pas pourquoi elle se relèverait. Elles continue de prononcer des paroles qui ne veulent rien dire, sans importance, pour ne pas laisser le silence s'établir. Elle n'aurait pas la force de reprendre le dessus si ce dernier s'installait.

« Pourquoi étais-tu à la pierre de lune, si ce n'est pas trop demander? Tu espérais peut-être croiser un de ces guerriers d'antan auxquels ont essaye de nous faire croire? (Elle ricane) Ils n'existent pas. Ou n'existent plus. Le silence règne depuis trop longtemps, nous sommes seuls. Nous devons arrêter de nous reposer sur des contes de chatons pour tous nos problèmes... »

Elle s'arrête, se tait. Elle est lasse à présent, lasse de ce monde qui ne tourne plus rond et de la noirceur qui l'habite. Il fait tellement froid ici... Elle aimerait s'arrêter finalement, se laisser tomber. Que le sol l'avale et qu'elle disparaisse à jamais. Au lieu de cela, le vent se lève, glacial et sec. Avec lui, une odeur. Il y a quelqu'un dans ces fourrés, un chat de la rivière. Mélodie Lumineuse se retourne aussitôt dans cette direction, essayant d'identifier l'intrus. Elle n'a pas besoin de mots, celui qui se dissimule dans ces buissons devrait pouvoir comprendre le message à travers les yeux de la reine roux pâle. Si il ne sort pas maintenant, c'est un chat mort.

Hors Rp:
 

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc. ~ Royaume chantonne en #99cc00

Un grand merci à Cataries & Naru ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée du Matin
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 780
Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Sam 24 Mar - 19:52

Personnage Incarné :
~ Nuage des Lunes ~



Je fermais les yeux quelques secondes, luttant contre sommeil avant de les rouvrir à nouveau ce qui me permettait de voir la Tonneuse se relevait d'un bond. Désorientée, elle se mettait à courir avant de se prendre un rocher et de tomber. Je la regardais, ayant mal pour elle. Puis, se tournant vers Mélodie Lumineuse, elle lâchait une réplique expliquant son état tout en montrant sa frustration dans son ton de voix. La guerrière de la rivière, faisant les cents pas lancés des mots à la chaîne. Elle ne laissait pas une seconde au silence pour s'installer.

Je commençais à trouver la tournure des événements loin d'être favorable. Je m’aplatissais au sol, m'apprêtant à faire demi-tour quand le vent m'arrivait en plein visage. Je laissais un faible grognement sortir de ma gorge avant de me retourner en frissonnant. Je tombais aussitôt sur le regard furibond de la guerrière de mon clan. Mon sang se glaçait. La fuite n'était plus possible.. Je devais sortir maintenant. Je prenais une bonne respiration avant de prendre mon courage à deux pattes et de sortir de ma cachette. Je lâchais avec peu d'assurance des salutations tout en faisant un faible sourire.

_________________
!! Activité variée ~ Rp la semaine le plus souvent / indisponible le Week-end ~ !!

SIGNATURE EN COURS DE MODIFICATION
Personnages:
 

Âge & Crédits:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Dim 1 Avr - 16:28

Nuage des Lunes, Mélodie Lumineuse & Feu de Forêt 

Elle ne sait plus à quoi penser. S'ils sont là, ou s'ils sont décidément mort, absent. S'ils sont là, ou s'ils les ont décidément abandonné. Le clan des étoiles, ce clan envers qui elle avait une totale confiance, elle basait  tout sur eux, et bien ce clan... Elle le croit mort, plus mort qu'ils ne le sont déjà. Pourtant, c'est bien elle qui a le plus besoin d'eux, c'est bien elle qui espère tout en ses ancêtres. S'il se trouve qu'il n'existe pas vraiment... Elle essaye de chasser ces sobres pensées de sa tête. Jamais auparavent elle n'aurait eu le courage de penser ces mots, mais maintenant... Maintenant, chaque soir et chaque nuits, c'est la même chose, la même question : Sont t'ils vraiment là ? Et c'était toujours la même conclusion : oui. Mais cette conclusion était faites de mauvaise foi, car elle ne voulait pas penser qu'ils étaient absents, ou même qu'ils n'avaient jamais existé. Non, elle reffusait. 

Debout, là, en face d'elle, dans cce lieu si sacré, elle se mettait à douter fortement. Mais ce n'était pas le moment. Elle avait devant elle une chatte qui n'était pas la plus heureuse de toutes, et bien que notre petite Feu de Forêt soit profondément en colère, elle était toujours aussi gentille et souffrait de voir une personne aussi énervée. Elle voulait tout fair epour l'aider, l'écouter, l'entendre se confier. Elle ferma les yeux,  secoua la tête. Elle avait toujours rêvé d'être celle qui parle, et non celle qui écoute, mais elle ne pouvait pas, c'était ainsi. Elle lança un regarde vers l'énervée, mais celle ci ne parut pas le remarquer. Elle fronça les souricls, mais d'énervement cette fois ci, d'inquiétude. Et ce n'était pas la même inquiétude qu'il  y a quelques secondes, non, elle s'inquiétait pour quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Son visage se dérida et elle attendit la fin des paroles de la chatte d'en face. Elle aimait s'attarder à jouer à la pshycologue, et cela marchait quelques fois.  

La jeune chatte voulut parler à la réponse de sa voisine, mais celle ci reprit. Feu de Forêt s'affaisa, et se résigna à tenter de parler. Son interlocutrice se mit à faire les cents pas, comme si elle attendait quelque chose. La guèrrière se mit à avoir peur. Peur qu'elle ai ammené avec elle d'autres personnes, peur que quelqu'un les observes et qu'il raconte tout à Etoile Sombre, peur que cela se termine mal. Mais elle ravala sa peur, elle ne voulait pas avoir encore pllus honte qu'elle ne l'avait déjà. Puis l'autre se remit à parler, internel flu de parole dans le silence. Elle soupira. Son jeu de phsy était terminé, maintenant elle en avait assez. Ne pouvait t'elle pas se taire ? Puis elle se mit à parler du clan des étoiles, et de son doute par rapport à eux. Feu de Forêt se redressa, attentive. Alors elle n'était pas seule. Ce n'était pas qu'une impréssion, ils étaient vraiment absent...

"Oh... Comme ça, je ne suis pas la seule à douter de leur existence... ça me rassure à vrai dire, je me croiyait folle..." 


Elle se tut avant d'avoir terminé sa phrase. Le vent tourna, et fit d'abord voler son poil court, pui monter une odeur. La même odeur que celle de la chatte en face d'elle, celle de la rivière. Feu de Forêt recula en un bon. Elle savait qu'on les observait, elle savait que quelqu'un écoutait leur moindre mot, épiait leur moindre gestes. Elle sursauta quand l'espion sortit des fougères. C'était une femelle, pas très grande, probablement une aprentie, au pelage roux et blanc. La guèrrière souffla de soulagement devant le visage de l'aprentie. La petite semblait gênée parmis ces deux guerrières plus âgés qu'elle, mais surtout d'avoir été découverte. Feu de Forêt avait vu quelques fois la chatte qui était en sa compagnie lors de diverses assemblés, et avait cru comprendre qu'elle avait une place importante dans la vie du camp. L'aprentie allait se faire allumer... 

Celle dont le nom devait surement commencer par Nuage adréssa à ses deux ainés quelques paroles de salutation bien basse. Feu de Forêt observa la chatte à ses côtés. Son regard était glacial, et elle semblait pouvoir tuer quiconque à tous moments. La Tonnereuse lui fit un signe comme pourlui dire de rester où elle se trouvait. Ne sachant même pas si elle avait vu son furtif mouvement, elle se dirigea vers l'aprentie. 
"Bonjour ! Que fais tu ici ?"


Elle avait pris une voix douce et tenté de ne pas effrayer l'enfant. Mais ce qu'elle redoutait par dessus tout, c'était le moment ou la petite à côté allaitt réagir. Elle frémissait à cette idée. 

Soiler :
 

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie des Étoiles
Modo Mélimélo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 980
Age : 16
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Mer 4 Avr - 18:11

Que se passe t-il vraiment derrière la scène?
Feu de Forêt, Nuage des Lunes & Mélodie Lumineuse

Folle. Qu'est ce qu'est la folie? Qu'est ce que la sanité d'esprit? Rien. Mélodie ne croit plus à un monde tout gris ou tout blanc. Tout se mélange dans son esprit et dans son cœur, tout tourne. Peut-être sont ils tous déjà fous et corrompus, destinés à être précipités dans les entrailles de l'enfer. Où dans les ténèbres de la forêt noire.

Il lui a semblé pendant un instant que tout retombait, que tout se taisait. Son cœur un instant auparavant agité d'une vague de sentiments contradictoire déferlants était calmé, éteint. Mais peut-être n'était ce qu'une illusion. Un simple moment de répit avant que tout ne reprenne, plus violemment. Elle regarde immobile le félin sortir des buissons, reconnaissant de suite Nuage des Lunes, une apprentie du clan. Les membres roides et le souffle court, la reine reste un temps silencieuse, se contentant de fixer la minette d'un regard dur. Elle ne sait en vérité pas quelle attitude adopter, que dire. Elle en veut à la petite de l'avoir suivit, de lui avoir ainsi manqué de respect, de ne pas avoir pensé une seconde à sa vie privée. Mais elle s'en veut à elle même encore plus de ne rien avoir soupçonné ou vu. Elle s'en veut d'avoir été ainsi emportée dans ses émotions, de s'être rendue aveugle au monde. Savoir ainsi qu'elle avait été observée, épiée, la mettait dans une fureur folle mais froide. Maitrisée.

Alors elle reste comme une statue, laisse la guerrière du tonnerre prendre la parole en première. Puis elle s'avance à son tour, sans détacher son regard une seule seconde des yeux verts de l'apprentie. Si elle est incapable de surplomber quiconque par sa taille, elle sait que ses yeux sont parfaitement capables de faire passer tous les messages qu'elle le voudrait. Elle sait qu'elle peut faire peur, et c'est bien l'effet recherché à cet instant même. Intimider. Enfin, elle ouvre la bouche, et la voix qui s'élève la surprend elle même. Sans émotions.

« Oui, salutations Nuage des Lunes... Je me pose la même question que notre chère amie du tonnerre. Par quelle étrange coïncidence te trouves tu en ces lieux en même temps que nous? »

Elle se dit en prononçant ses mots qu'elle ne connait pas le nom de cette chère amie du tonnerre. Bien sûr, les mots sont ironiques. Pas la moindre chance que les femelles puissent bien s'entendre un jour, Mélodie sait qu'après cette entrevue elle sera dévorée par la honte. Mais aucune importance pour le moment. Avec un peu de chance, les deux ne se reverront jamais...

_________________

*Mélodie des Étoiles

Spoiler:
 


Lumy sourit en #cc6600. ~ Minuit songe en #009900. ~ Loup hurle en #006699. ~ Ardeur se moque en #cc0066. ~ Vestale danse en #9999cc. ~ Royaume chantonne en #99cc00

Un grand merci à Cataries & Naru ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée du Matin
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 780
Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Ven 6 Avr - 12:00

Personnage Incarné :
~ Nuage des Lunes ~




Tremblant presque, j'attendais une réaction de la part des deux guerrières. Je n'étais pas en bonne posture.. Peut être que j'allais recevoir des remontrances ? Cela dit, on pouvait se dire que je ne faisais rien de mal.. J'entraînais ma traque, on va dire. La guerrière rousse du Tonnerre jetait un regard à Mélodie Lumineuse avant de s'approcher de moi et de me demander d'une voix plutôt douce ce que je faisais ici. Je ne lui répondais pas, mon regard toujours fixée sur mon aîné de clan.

Mon cœur faisait qu'un bon en la voyant s'approcher de moi. Je pouvais entendre les glas des cloches funèbres. Je frissonnais de peur en fixant ses yeux.. Elle me fichait les jetons. Elle prenait ensuite la parole d'une voix dénuée d'émotion :

"-Oui, salutations Nuage des Lunes... Je me pose la même question que notre chère amie du tonnerre. Par quelle étrange coïncidence te trouves tu en ces lieux en même temps que nous?"

Je tentais de calmer mon cœur battant la chamade de honte et de peur en m'appuyant à tour de rôle d'une patte sur l'autre. Je baissais la tête, fixant le sol, évitant soigneusement son regard, avant de répondre en retirant un maximum mon hésitation :

"-Je voulais t'interpeller plus tôt.. Mais j'ai pas osé."
HRP:
 

_________________
!! Activité variée ~ Rp la semaine le plus souvent / indisponible le Week-end ~ !!

SIGNATURE EN COURS DE MODIFICATION
Personnages:
 

Âge & Crédits:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éclat de Rire
Modo Feufofolle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 25/09/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Sam 7 Avr - 9:07

Nuage des Lunes, Mélodie des Etoiles & Feu de Forêt 



Feu de Forêt faillit sauter sur la riveraine à ses paroles. Elle trouvait terriblement irrespectueux de nommer un inconnu ainsin. Autant lui demander son nom, pensa t'elle. Mais elle ne fit rien de telle, et ne se soucia guère que de déclarer : notre chère amie du Tonnerre. Quand la petite eu terminé ses paroles, Feu de Forêt, indignée, déclara : 


"Feu de Forêt s'il te plait. Je sais que ce n'est pas magnifique, mais je voudrais quand même un minimum de respect."


Elle bomba alors le torse, surmplombant de toute sa hauteur la riveraine. Mais celle ci ne lui prétait guère attention, et observait sans siciller sa congénère. Feu de Forêt se sentait à l'écart parmis cette réunion improvisée de Riveux, mais elle se tut, ne pouvant qu'assister à cette scène. Nuage des Lunes semblait tétanisée de peur devant son ainée. Elle tremblait comme une feuille morte, et elle empéstait la peur. La guerrière voulut se précipiter sur elle , lui dire que tout allait bien, mais Nuage des Lunes semblait tétanisée par celle qui se trouvait devant lui. Tous les deux s'observaient d'un air différent pour chacun ; l'aprenti si appeuré qu'on pourrait le croire face à un blaireau, et la guerrière si méchante qu'on...  Feu de Forêt ne put la comparer avec quelque chose qu'elle connaissait : elle n'avait jamais  vu de créature au regard si envenimé de haine. Elle voyait bien qu'un simple regard de sa part pouvait faire mourir un chat, et elle parut soudain si haute à la Tonnerienne. Elle se sentit toute minuscule face à autant de grandeur. La chatte d'en fce avait le don de surplomber les gens avec de simples regard, oubliant se taille. 

L'aprentie se décida enin à répondre, cassant le silence horripilant qui pesait sur les quatres-chênes. Feu de Forêt eu presque envie d'éclater en pleurs devant l'air meurtrie de Nuage des Lunes. Elle se balançait d'un pied sur l'autre, et regardait son aînée d'un air suppliant, comme pour ne rien dire. La Tonnerrienne s'offusqua : comment pouvait t'on être aussi exécrable envers les gens ? Qu'était t'il donc arrivé à cette chatte au pelage roux pour qu'elle soit si méchante ? Feu de Forêt fut étonné d'elle même : elle détestait quelqu'un a qui elle n'avait parlé que 3 minutes. 

Une fois de plus, la guèrrière devança son ainée pour se précipiter sur Nuage des Lunes.

"Quelle jolie prénom porte tu ! Ne t'inquiètes pas de nous avoir suivie, ta cher ainée ne vas rien te faire de mal !" 

Feu de Forêt insista bien la fin de sa phrase, et voulue rajouter un petit "hein" mais une autre question lui torturait l'esprit. 


"D'ailleurs, comment s'apelle t'elle cette gentille chatte ?"


HRP :
 

_________________
Nuage Enchanté, Ailes de Corbeau, Eclat de Rire, Rose Délicate, Forêt de Flammes, Songe Cristallin. 
Merci mille fois à Nimbus pour cette magnifique représentation de tous mes persos **









Signatures by Laë, code by Vox. Merci à elles deux d'avoir pris ce temps pour moi ** 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosée du Matin
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 780
Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   Lun 18 Juin - 16:07

Personnage Incarné :
~ Nuage des Lunes ~



J'avais les oreilles rouges de honte mais aussi l'ensemble de mon corps. C'était vraiment la pire situation que j'avais vécu de ma courte vie.. La guerrière du Tonnerre se précipitait vers moi pour me dire que j'avais un joli prénom et que ce n'était pas bien grave si je les avais suivi. Après tout, je n'avais fait rien de mal.. Je me sentais encore plus pathétique. La guerrière du Tonnerre était venue à ma rescousse comme si j'étais qu'un petit chaton apeuré. Certes, ce n'était pas loin de la vérité mais le peu de fierté que j'avais été à présent bien moindre.. Feu de Forêt me demandait ensuite comme Mélodie Lumineuse s'appelait. Je jetais un regard à cette dernière et voyais bien qu'elle ne souhaitait pas décliner son identité. Je remerciais la dame rousse d'un faible sourire avant de me murer dans le silence et de fixer le sol.

Après avoir passé encore quelques minutes fort gênantes dans le silence, Mélodie Lumineuse me rejoignait et imposait notre départ autant à moi qu'à la guerrière du Tonnerre. Me poussant à avancer, nous rebroussons toutes les deux chemins pour retourner vers nos terres.

_________________
!! Activité variée ~ Rp la semaine le plus souvent / indisponible le Week-end ~ !!

SIGNATURE EN COURS DE MODIFICATION
Personnages:
 

Âge & Crédits:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que se passe t'il vraiment derrière la scène ? [Lumy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut plus avoir la paix avec ces foutus téléphones !!!!!
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» Le temps qui passe
» PG - Le couple pseudo/mot de passe n'existe pas
» comment se passe l'endormissement pour les siestes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to the New Age :: BOUCLE TEMPORELLE. :: Légendes Guerrières :: Terres Libres-
Sauter vers: