« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hello, you. [Dawson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Miel
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 267
Age : 15
Date d'inscription : 12/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Hello, you. [Dawson]   Mar 1 Aoû - 19:54


   
Hello, you.


« H-Hey ...  »
         

La pâleur des rayons du soleil laissa un goût bien doucereusement amère sur la langue de la jeune rouquine. Assise dans un coin reculé du camp, la novice se toilettait, écoutait par-ci par-là les langues de ses camarades se délier et la nourrir d'informations censées être privées, le tout accentué par ses jolies prunelles dorées, paisibles et dénuées de la noirceur de ce monde, dont l'activité favorite s'était petit à petit immiscée dans le quotidien de la propriétaire tel le venin d'un serpent tuant petit à petit sa victime : depuis longtemps condamnée à l'errance dans la clairière, il fut bien rare pour Nuage de Miel de sortir puisque Reflet des Songes n'avait guère de temps pour elle et, afin de combler cet ennui douloureux, l'apprentie, malgré son bon fond, s'était dit que s'intéresser à la vie des autres, même de loin,  pourrait peut-être un temps soit peu l'avantager et l'aider à consoler autrui. Puisque le Clan des Étoiles ne désirait pas d'elle comme guerrière ou chasseuse, autant se servir de sa vie comme remède pour le bien du Clan de l'Ombre. Alors, la femelle rousse procédait comme cela : elle écoutait, analysait la situation, puis s'en allait tenter d'aider directement ou indirectement son/ses camarade(s). Le choix de l'aide était vaste : elle pouvait s'occuper des anciens, réparer les tanières avec l'un de ses aînés, trier les remèdes avec son guérisseur quand celui-ci en avait vraiment besoin (ce n'était pas comme si il avait déjà une apprentie pour le faire …) puis, quand plus personne ne désirait d'un coup de patte, la fille de Fleur de Nacre se décidait enfin à se reposer, ou à aller discuter avec ses aînés ou ses camarades de tanière. Aujourd'hui, personne ne désirait de son aide, alors, elle se toilettait, toute seule, dans un coin tranquille, tandis que les nombreux Ombreux de la clairière s'animaient et s'occupaient comme ils le pouvaient.

Finalement, un petit groupe de chasseurs se présenta devant elle. Nuage de Miel releva timidement la tête, laissant sa patte arrière à l'abandon tandis qu'elle saluait doucement ses aînés. Le plus autoritaire d'entre eux, un Escadron, lui ordonna tout en ignorant son salut :

« Nuage de Miel, viens avec nous. Il est temps que tu serves à quelque chose, tu ne fais pas partie du Clan de l'Ombre pour te prélasser au soleil ! »

Surprise, la rouquine écarquilla un peu les yeux, avant d’acquiescer d'un mouvement de tête, intimidée par l'escadron, et par la même occasion effrayée par toute cette agressivité qui se dégageait de lui. Il n'y avait pas à dire, Étoile du Mystère savait comment se faire respecter dans sa tribu. Une chasseresse s'approcha d'elle et posa délicatement sa patte sur son épaule, le regard compatissant.

« Ne t'inquiète pas. Queue de Rat est juste angoissé. Nous aurions dû partir en chasse depuis bien longtemps. »

L'intéressé pesta. Après quoi, lorsque toutes les préparations furent définitivement terminées, le groupe de chasseur disparut de la clairière et s'enfonça sur leur territoire.

▬▬▬

Pensive, Nuage de Miel songea, un peu angoissée, à la manière dont elle s'y prendrait pour chasser une proie. Reflet des Songes lui avait à peine appris à se battre ou à chasser du gibier ! Elle ne parlait pas du territoire en lui-même, dont les noms et les repères s'étaient dissipés avec le temps de sa mémoire ; elle était comme redevenue un vulgaire chaton, sans expérience de la vie. Et Nuage des Chouettes ! Elle qui devait la battre ! La brunette n'aurait aucun souci à se faire, les lunes rendaient son amie bien plus ignorante qu'elle ne l'avait été en tant que Petit Miel. Après réflexion, la gorge de la féline se resserra encore plus, anxieuse. Queue de Rat lui passerait un sacré savon si elle ne faisait rien …
De nombreuses minutes s'écoulèrent, alors. Très vite, situés aux abords des frontières, l'équipe trouva son aise et se divisa pour trouver le plus de gibier. L'escadron répéta, sèchement, de ne pas se mettre en danger, et surtout, de ne pas trop s'éloigner, au risque de « se perdre ». Un petit sourire amusé s'arracha des babines de Nuage de Miel. Se perdre ? Étaient-ils à ce point enchaîner, au point de ne plus se retrouver eux-même sur leur territoire ? La rouquine jugea la condition avantageuse, pour autant ; personne ne la verrait hésiter devant sa future prise lorsque ses sens en auraient débusqué une. D'un pas tranquille, la femelle tigrée s'éloigna du groupe, les sens aux aguets.

Désormais solitaire, livrée à elle-même, la rouquine se promenait non loin des frontières de son territoire. Elle se sentait renaître. Elle ne s'était jamais sentie aussi libre et indépendante depuis son baptême. Le jour où Reflet des Songes lui avait fait découvrir la terre de leurs ancêtres. Elle l'avait directement aimé, comme si ce territoire avait été conçu par sa propre imagination ; c'était cela, l'héritage Ombreux. Et la fierté ne mourrait pas.
Soudain, un bruit provenant des buissons attira inévitablement l'attention de la demoiselle. Les prunelles légèrement écarquillées, l'apprentie tourna la tête dans sa direction. Qu'était-ce ? Une proie ? Bizarre.
En son for intérieur, une prière urgente fut prononcée.

Clan des Étoiles, protège-moi.


[Désolée, c'est médiocre. Je reprends du service avec Mielou :huhu:]


   

_________________

MES PERSONNAGES ...



© AVATAR : LEOW.
© SIGNATURE
MALÉ.

Nuage de Miel miaule en ff9900.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Hello, you. [Dawson]   Ven 25 Aoû - 16:16






Je n'avais pas réussi à fermer l'oeil de la nuit.. Beta n'avait pas arrêté de me tomber dessus. Elle devait s'en doute avoir fait des cauchemars à la chaîne.. Mais bon, ce n'était pas une raison pour me mordre les fesses. Et non, je ne rigolais pas. Elle m'a vraiment mordu les fesses comme un morceau de proie bien juteux. J'en avais encore mal rien que d'en parler. Je me massais encore pour tenter de ne plus ressentir de douleur.

Je me relevais de ma position, je m'étais installé à l'entrée de notre tanière, celle de mes sœurs est moi. Fey qui semblait lui aussi réveiller me faisait signe avant de s'étirer longuement et de partir au ralenti. Sûrement une partie de chasse matinale ou une petite promenade. Son idée n'était pas si mal, j'haussais les épaules avant de partir à mon tour. Mais de mon côté cette fois. Je marchais lentement, prenant le temps de regarder le paysage, en faisant le moins de bruit possible. Je ne voulais pas attirer l'attention d'une proie éventuelle. On sait jamais, si l'envie de chasser m'en prend.

Après de longues minutes de balade, je me retrouvais près de la frontière de l'Ombre. Rien qu'en sentant le relent de la frontière, je sentais mes poils se hérissait.. Le clan de l'Ombre n'est pas le clan le plus amical. Ni même le plus pacifiste. Je m'apprêtais à m'éloigner de la frontière quand l'odeur d'un Ombreux s'attardait dans ma truffe. Je n'arrivais pas trop à distinguer son fumet avec toutes ses odeurs différentes.

Je dansais d'une patte sur l'autre, me demandant si m'avancer et m'annoncer était la meilleure idée qui soit. Je me mordillais la lèvre avant de me lancer. Je respirais un bon coup, avançant à petits pas vers l'avant. J'avais la sensation que cette légère odeur ne m'était pas inconnue. Mais à cause de la frontière, je ne pouvais l'identifier avec plus de précision. Je marchais donc à l'aveuglette odorante jusqu'au parfum Ombreux. J'étais agréablement surpris en découvrant Nuage de Miel. Je me détendais aussitôt. Souriant au félin. Je lui lançais un 'bonjour' joyeux avant d'attendre sa réponse.

HRP:
 

_________________
~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Miel
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 267
Age : 15
Date d'inscription : 12/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Hello, you. [Dawson]   Lun 4 Sep - 14:58


   
Hello, you.


« H-Hey ...  »
         

Prier les étoiles. La rouquine se rattachait à la croyance au Clan des Étoiles car ses parents y croyaient, ses grands-parents y avaient cru, tout un cycle de redoutables guerriers ayant envahi la forêt et établi leur royaume en son sein avaient inséré cette vénération aux esprits morts aux prochaines générations. L'esprit léger, la respiration quelque peu saccadée, Nuage de Miel attendit patiemment que le bruit se meure et laisse place à un individu parfaitement inconnu à ses yeux. Seulement, ses prunelles dorées découvrirent autre chose que la silhouette d'un personnage malveillant : un beau et jeune félin roux aux mirettes d'ambres et d'émeraudes, dont l'air détendu trancha avec  l'attitude auparavant sur la défensive de la pauvre apprentie. L'Ombreuse le reconnut alors, le solitaire qu'elle avait rencontré et profité de sa présence le plus souvent et longuement possible, suite à sa conversation avec Nuage de Loup qui eut la malchance – ou plutôt le bonheur – d'y être interrompue par Dawson.

Dawson lui sourit, la saluant d'un simple « Bonjour » trahissant sa gaieté. La surprise de la femelle s'évapora, et un étrange sentiment de sûreté s'immisça dans son cœur. Elle s'approcha doucement de lui, un léger sourire aux lèvres, les oreilles dressées, la curiosité mêlée à une once d'affection qui avait gagné son cœur depuis bien longtemps depuis leur dernière rencontre.

« Bonjour, Dawson. »

Elle se souvenait absolument bien de leurs derniers propos. Sa promesse. La liberté. La tyrannie d’Étoile du Mystère planant telle une ombre sur le camp du Clan de l'Ombre. Personne n'était au courant qu'elle le connaissait, elle seule gardait en sa mémoire leur échange intéressant, la sincérité de leurs mots et l'importance que ces derniers allaient avoir sur leur nouvelle retrouvaille inattendue, là, tout de suite.
Emprisonnée par des chaînes invisibles, la rouquine enviait inévitablement l'indépendance du mâle aux prunelles charmantes. Lui ne croyait en rien, lui vivait dans une famille unie, lui n'avait personne à protéger, aimer de force, vénérer ou servir pour une cause qu'on lui avait destinée dès la naissance. Dawson était ce qu'elle n'était pas, et bien qu'elle ne regrettât en rien ce qu'elle avait vécu jusqu'ici au sein de sa Tribu, la petite voulait désormais, rien qu'une fois, le temps d'un instant, découvrir ce que son aîné vivait chaque jour. Jamais elle ne quitterait le Clan de l'Ombre. Jamais elle n'abandonnerait ses amis aux pattes des adultes abusés par leur folie. Jamais elle ne trahirait le Clan des Étoiles, s'offrirait au premier venu, ferait offense à tout ce qu'on lui avait enseigné en une simple pratique de solitaire.

Il lui avait promis de lui montrer la ville, un jour.
Sa patrouille n'était pas loin. Comment pourrait-elle y aller ?
S'approchant davantage du matou avec une grâce illusoire, Nuage de Miel leva les yeux vers lui, observa un instant son regard rassurant, puis sut qu'elle pouvait, sur le chemin, trouver des proies et les ramener chez elle. Elle allait se faire gronder. Elle ne savait pas mentir. Ses camarades l'accuseraient de méfaits dont seule elle aurait la sainte vérité et le secret. Étrangement, la confiance qu'elle portait en Dawson était bien plus réelle qu'elle ne le pensait. Pouvait-elle seulement lui tendre la patte ? Accepter de le suivre ? Se faire promettre que rien ne lui arriverait ? Le temps d'un battement de cils, tout changea dans l'univers de la novice : les arbres changèrent d'emplacement, la terre imprima leurs empreintes dans ses gênes, les nuages bienheureux dansaient avec prudence dans le ciel bleuté d'une journée bien entamée, des oiseaux chantonnaient, tout semblait aller dans le meilleur des mondes. Nuage de Miel ne se trouvait plus sur le territoire de l'Ombre. Elle même ne savait pas ce qu'elle faisait. Cette naïveté, cette douceur et cette gentillesse qu'on lui avait trouvées dans sa jeunesse allaient causer sa perte. Le rêve s'estompa au moment où les deux compères croisèrent, sur le chemin, non loin des tanières à bipèdes, la forme sombre d'un étrange animal aux longues pattes qui se cachaient derrière les arbres et amenait avec lui tout un tas d'odeurs impressionnantes, nouvelles et à la fois répugnantes. La rouquine n'eut pas le temps de réagir.

Les nuages disparurent, le ciel devint tout à coup rouge, les arbres s'immobilisèrent et  le corps de Nuage de Miel retomba au sol, sonné par le coup porté du bipède qui l'avait pris en chasse. Des gouttes de sang baignèrent la vision de la chatte dans un épouvantable cauchemar qui plongea son monde dans la terreur et la panique. Elle sentit deux grosses pattes se jeter sur elle, l'empoigner, la soulever, la jeter sans aucune retenue, prolongeant la douleur à cet instant où une étrange manière dure vint se taper contre ses côtes. Elle cligna plusieurs fois les yeux, le souffle court, les muscles endoloris, le crâne brûlant, le cœur battant affreusement fort contre son poitrail.

« DAWSON ! »

Son ami n'était plus là. Avait-il fui ? Tentait-il d'attaquer leur agresseur ? Ce dernier poussait des grondements furieux et s'agitait de sorte à brusquer la rouquine dans sa … cage  ? Plusieurs bouts de bois métalliques, solidement enfoncés dans cette prison qui l'empêchait de fuir dans la forêt, lui troublaient la vue, à tel point qu'elle n'arrivait plus à comprendre une seule chose de l'instant présent. Le bipède finit par partir au courant, agitant son butin comme pas possible, obligeant la femelle tigrée à se stabiliser en plantant ses griffes un peu partout pour éviter de s'assommer au passage. Les couleurs de la forêt se changeaient, elles n'étaient plus celles qu'elles connaissaient. De nouveaux grondements, de nouvelles bêtes, de nouveaux décors, senteurs et couleurs s'ancraient dans la mémoire de la pauvre Ombreuse.

Clan des Étoiles, je vous en supplie, aidez-moi !

Nul ancêtre ne vint lui porter secours. La forêt s'éloignait d'elle. Nuage de Miel ignorait où elle allait, mais elle savait que cela n'avait rien d'une bienheureuse nouvelle. Sa truffe se colla contre les barres d'acier et son hurlement, semblable à un miaulement irrité, retentit dans l'atmosphère :

« DAWSOOOOOON ! »

Plus de Clan des Étoiles. Plus d'ancêtres. Plus de Clan. Plus d'amis. Plus de famille.
Plus de Dawson.
Elle ignorait que sa vie de future guerrière était désormais terminée. Le destin qu'il l'attendait, celui qu'on lui avait écrit à la naissance, prenait enfin vie et l'effrayait au possible : le collier que lui remit le bipède une fois installé dans son immense tanière lui irrita le cou mais, les larmes aux yeux, la jeune rousse resta digne. Elle ne savait pas où elle avait atterri.
Mais elle trouverait un moyen de revenir. Elle ne finirait pas sa vie en tant que chatte domestique. Elle retrouverait les siens, s'excuserait et regagnerait son quotidien qu'on lui avait lâchement arraché pour l'Inconnu.

Oui. Pour l'instant, Nuage de Miel n'était plus. Mais Maya le ferait à sa place.


PS ▬ Le nouveau nom de chatte domestique de Mielou est Maya. ♥
Ce fut mon dernier message RP avec Miel. Merci à toi Dawson de m'avoir prêté ta patte !  cutie  hug


   

_________________

MES PERSONNAGES ...



© AVATAR : LEOW.
© SIGNATURE
MALÉ.

Nuage de Miel miaule en ff9900.


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 207
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Hello, you. [Dawson]   Ven 15 Sep - 19:32

Personnage Incarné :
~ Dawson ~




Miel me regardait un moment avant de s'approcher de moi le sourire sur les babines. Pendant un instant, j'avais peur qu'elle me pousse à la frontière pour me dire de partir le plus vite possible. Mais non, elle semblait me reconnaître et être amical à mon égard, ce qui me rassurait plus qu'autre chose. Elle me saluait ensuite, répondant à son tour un 'bonjour' cordial sans oublier de mentionner mon nom comme pour montrer qu'elle ne m'avait pas oublier.

A peine un instant plus tard, nous partions tout deux pour la ville. J'avais promis à la novice de lui montrer le monde. Celui des villes, des solitaire et domestiques. Une partie de la vision des bipèdes allaient se dresser devant nous. Nous marchions un moment. Je lui expliquais certaines choses. Je m'arrêtais tout à coup, suivit par la novice. Un bipède nous faisait face, au loin, je sentais la poudre.. Ce qui n'augurait jamais rien de bon. J'allais prévenir Miel quand un son retentit. J'hurlais :

-Cours, suis moi !

J'étais déjà bien avancé mais la novice n'était toujours pas à mes côtés. Je me retournais, repartant vers le danger pour sauver l'apprentie. Je l'avais emmené ici, je me devais de la sauver. C'était ma responsabilité. Une fois sur les lieux du drame, je cherchais la novice rousse partout. Je finissais par la repérer dans une cage trimballait jusqu'au monstre du bipède. Je courais vers le monstre espérant récupérer la petite avant qu'il s'éloigne. En vain. Le monstre prenait de la vitesse rapidement, me laissant sur le carreau. J'hurlais à l'intention de la novice, bien qu'elle ne devait sûrement pas m'entendre :

"-Miel ! Non !"

Une longue plainte s'en suivit. Sur les nerfs, je plantais mes griffes dans le sol. En l'espace d'un instant, j'avais creusé une bonne longueur de queue. Je reprenais par la suite mon calme, courant jusqu'à la maison de Mataï pour lui demander de l'aide. Je tombais sur son frère, Petite Canaille. Il m'indiquait l'emplacement de Mataï, je le remerciais rapidement avant de courir vers mon ami. Le domestique, surprit me demandait ce qui me mettait dans tout mes états. Je lui expliquais la situation. Il ne connaissait pas la novice et n'aimait pas particulièrement les clans, mais le fait que se soit une amie l'avait poussé à m'aider. Nous partions tout les deux, regroupant Kézenkiel et sa famille ainsi que Kalam pour entreprendre des recherches.

Nous passions une bonne partie du temps, jusqu'à la tombée de la nuit, pour la retrouver. Sans succès. Je m'en voulais terriblement. Mataï s'approchait de moi, posant sa queue sur mon épaule en miaulant doucement :

"-On finira par la retrouver. On ne te laissera pas comme ça."

Ma sœur, Bêta, d'habitude grincheuse hochait la tête me réconfortant en se frottant à moi. Je les remerciais tout les deux avant de fixer le sol. Kézenkiel, nous invitait à dormir chez lui. Nous suivons sa fratrie nombreuse. Mataï, Kalam et son frère, mes deux sœurs et moi, étions les invités. Les recherches reprendront à l'aube.

_________________
~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hello, you. [Dawson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si ta pas d'ami(e)s prend un curly || Logan A. Dawson Link's
» RàL de Rose Dawson
» Craquage de cet aprem
» Les Belges dans la Bataille de l'Atlantique
» Âmes égarées [Dawson]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan de l'Ombre :: Territoires-
Sauter vers: