« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hymn For The Missing ▬ [Midnight, OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie Lumineuse
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 519
Age : 15
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Hymn For The Missing ▬ [Midnight, OS]   Sam 22 Juil - 19:49

 
Now I'm saying GoodbyeWill I see you again?

Je suis seul. Seul sous les étoiles. Seul, avec ta voix, qui retentit sans relâche. Tu m'appelles de plus en plus souvent, de plus en plus distinctement. Est ce mon esprit, qui me fait entendre ta voix? Es tu ici avec moi? Ton étoile reste pourtant si froide, si lointaine... Sais tu combien j'étouffe ici bas, sais tu combien je souffre sans toi? La solitude me pèse, de plus en plus. Et c'est drôle, mon ami. C'est drôle parce que pourtant, je suis de plus en plus entouré. Nuage de Ronces est revenue. Te souviens tu d'elle, notre amie dans l'innocence de l'enfance? Elle est rentrée, enfin. Et j'ai rencontré ce chat, Dawson... Mais sans toi, tout paraît vide, tout paraît triste. Ou peut-être devrais-je dire avec toi? Car tu es toujours dans ma tête. Jamais tu ne me quitte, il n'y a pas une seule seconde ou je ne pense pas à toi. Ou je ne pense pas à ce qu'aurai pu être ma vie. Ma vie avec toi.

Ô, mon vieil ami. Pourquoi as tu pris mon âme avec la tienne? Rend la moi, je t'en supplie, rend la moi. J'en ai besoins ici bas, mais je suis paralysé dans les souvenirs du passé. Un passé ou tu existais encore. Et tu restes si silencieux, ou es tu? Est ce vraiment toi que je vois briller dans le lointain, étoile de mes rêves? Astre en fusion, brillant d'illusion... J'ai essayé, je te le jure. J'ai essayé de vivre sans toi. Mais tu m'emprisonne, tu me déchire le cœur. Je t'entends m’appeler dans le lointain, mais j'ai peur. J'ai tellement peur! Je veux vivre. Je veux vivre, mais je n'y arrives pas. Tu me retiens trop fort, et je n'ose pas t'échapper.

Et enfin, enfin, comment as tu pu me quitter ainsi? Nous quitter ainsi? Je t'attendais,
sur ce rocher, en cette fin de matinée. Je t'attendais, et tu le savais. Je me rappelle de cette nuit, passée à tes côtés. Une nuit dans la tanière des apprentis, blotti contre toi mon frère. Tu m'as léché le front avant de t'éloigner, mon ami. Et je ne t'ai plus jamais revu. Plus jamais, tu comprend? J'avais tellement besoins de toi, mais tu es parti malgré tout. Comment as tu pu suivre ces guerriers étoilés sans m'adresser un au revoir? Comment as tu pu? Je t'en supplie, attend moi. Je te rejoindrai un jour, mais sois patient. Je te rejoindrai, et je te dirais tout ce que je n'aurai pas pu pendant mes années de vie. Et je te dirai bien plus de choses encore. Je te parlerais pendant les millénaires à venir, seulement toi et moi, je l'espère. Mais vois tu, je ne peux rien te promettre. Je ne fais plus confiance aux paroles d'amour. Plus depuis que tu es parti.
Alors, mon vieil ami, j'espère seulement que nous nous reverrons. Dans les cieux,
ou ailleurs, qui sait? J'espère seulement...

Nous avions bravés les barrières, les unes après les autres. Je ne sais plus,
je ne comprend plus, comment notre amour a pu dérapé à ce point. Et maintenant,
j'ai tout perdu. Tu étais mon seul lien avec le monde. Comment reconstruire quelque chose qui n'existe pas, qui n'a jamais existé? Tu me connaissais, et je ne me connais pas. Je n'ai pas de mode d'emploi pour vivre. Alors je ne peux qu'essayer. Je ne peux pas prétendre plus longtemps. Faire semblant, ce n'est pas mon truc.
Alors je suis désolé. Je ne veux pas le dire, je m'y refuse. Tu me manque tellement. Mais il est temps. Il est temps pour moi de te dire au revoir.

Au revoir, mon frère. Au revoir, mon ami. Au revoir, mon amour. Au revoir,
Nuage du Tigre.

Le vent glacial souffle à plaine vitesse dans la lande. Ombre parmi les ombres, un félin au pelage noir surgit doucement dans la nuit, le pas lourd, le corps chancelant. Il ne sais pas combien de temps il a passé sous les astres brillants. Il n'a pas compté. Ses cris déchirants ont retentis longtemps dans l'atmosphère. Ses joues sont humides, trahison des larmes qu'il a versé. La marque en forme d'étoile sur son poitrail est la seule chose qui se distingue facilement dans cette nuit déserte. Est ce un fantôme? Un félin revenu des morts? Peut-être. Personne ne connaît vraiment la réponse, pas même lui. Le matou a l'air mal en point, coquille vidée de ses forces. Mais pour la première fois depuis des lustres, son esprit est clair.

_________________



Merci à tous les gentils et merveilleux créateurs:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hymn For The Missing ▬ [Midnight, OS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Whitney Houston - Battle Hymn Of The Republic (WHH
» For the Birthday of My dady ( my english is pitoyable )
» Mariposa d'Urban Decay
» Suisse : Paroles de l'Hymne national
» MAC Stroke of Midnight Collection for Holiday 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Vent :: Territoires :: Hauts Plateaux-
Sauter vers: