« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entraînement: chasser les corbeaux [Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 858
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Entraînement: chasser les corbeaux [Raven]   Ven 21 Juil - 21:14


Entraînement: chasser les corbeaux. (8)
- So it would seem we've still got a long long way to go.


Rivière Mélodieuse se réveille ce matin-là avec une étrange et inhabituelle bonne humeur. En général, les matins sont source de stress pour la guerrière qui veut toujours essayer d'en faire plus que les autres ; patrouiller, chasser, s'assurer que les anciens et reines ont eu leur part de nourriture. Même si elle se réveille avant l'aube, il lui est toujours difficile de tout exécuter et elle finit forcément déçue à un moment ou à un autre. Pourtant, depuis presque deux lunes, plusieurs de ses matins sont rythmés par une toute nouvelle tâche qui l'empêche de réaliser tout ça mais qui a une importance d'autant plus capitale ; depuis deux lunes, la guerrière du Tonnerre a un apprenti. Son premier, et pas le plus aisé ! Nuage du Corbeau est épuisant, arrogant et hautain. Fils du lieutenant, il n'est pas étonnant qu'il ait pris la grosse tête, mais son caractère rend parfois les entraînements difficiles. Heureusement, River a su faire affront à une telle tête de mule, et depuis quelques temps, elle trouve qu'elle ne se débrouille pas si mal que ça à entraîner le matou noir. Du coup, les journées consacrées à l'apprentissage de Nuage du Corbeau sont devenues des journées qu'elle apprécies, qui lui donnent envie de se lever le matin, et tout ça sans aucune anxiété particulière. En plus, cela lui fournit une merveilleuse excuse pour ne pas avoir à supporter ses camarades de clan toute la journée ou en patrouille, que demander de plus ?

Elle avait prévenu son apprenti la veille comme elle en a l'habitude de le faire car elle a remarqué qu'il ne dormait que très peu ces temps-ci. Assidu à son entraînement, le novice passe le plus clair de son temps à répéter les différentes positions qu'il a acquises lors des entraînements précédents. Une initiative particulièrement dangereuse pour un jeune apprenti, mais River ne sait pas trop comment lui dire d'arrêter ; déjà elle n'a pas envie de se faire rejeter, mais quelque part elle n'a rien à lui dire puisqu'elle faisait exactement la même chose lors de son propre entraînement. Elle sait qu'au final, ne dormir que quelques heures de temps en temps, ce n'est pas grave, et ça a payé de son côté. De toute façon, ce n'est pas comme si le novice allait commencer à l'écouter ! Autant le laisser faire, et le prévenir à l'avance d'un entraînement lui permet de se coucher tôt pour récupérer un peu et être en meilleure forme. En plus, le matin même, River le laisse en général dormir un peu plus que prévu et ne le réveille que peu de temps avant que les autres apprentis ne se lèvent à leur tour. Ce matin-là, c'est exactement ce qu'elle fait. Après avoir soigneusement fait sa toilette et avalé une piètre musaraigne, la guerrière s'approche de la tanière des apprentis et se glisse à l'intérieur pour trouver le pelage de son apprenti encore endormi.

« Nuage du Corbeau, DEBOUT ! Entraînement, allez hop, et que ça saute ! »

Elle a pris l'habitude d'utiliser un ton autoritaire lors de ses entraînements pour motiver le jeune novice, et le matin c'est une technique efficace pour le réveiller - et pour donner un coup de pousse aux autres apprentis qui auraient bien voulu dormir un peu plus. Satisfaite, Rivière Mélodieuse s'échappe de la tanière sans vérifier que Nuage du Corbeau se soit bien réveillé ; il n'a jusqu'alors encore jamais manqué le début d'un entraînement. Elle observe le temps, ravie de voir des éclaircis dans le ciel qui permettront aux deux chats de s'exercer à la chasse. Si le combat est un art devenu presque maîtrisé par Nuage du Corbeau, il n'a pas encore goûté au bonheur de la chasse. Lorsqu'elle aperçoit le museau de son apprenti, elle lui dépose une proie pas plus grosse que la sienne avalée un peu plus tôt et lui fait mine de l'attendre devant le tunnel d'ajoncs qui garde l'entrée du camp. Elle prend quelques secondes pour avertir un guerrier de sa sortie et se faufile à l'extérieur, son apprenti à ses trousses. Sans rien lui dire, elle l'entraîne vers le Grand Sycomore, maintenant un pas ferme et régulier pour échauffer Nuage du Corbeau ; le matou de jais a encore beaucoup à faire pour parvenir à une vitesse digne d'un guerrier. Une fois arrivée près de l'arbre gigantesque, la guerrière s'assoit dans une position gracieuse.

« Bien Nuage du Corbeau ! Jusque là, on t'a beaucoup entraîné au combat. Ton assiduité a permis de te rendre déjà bien plus fort que beaucoup d'apprentis ici, il est donc temps pour toi de passer à l'apprentissage de la chasse. Comme je te l'ai dit lors de notre premier entraînement, cette partie devrait aller beaucoup plus vite grâce à ta corpulence. Tout d'abord, on va commencer par un peu de théorie. Utilise ton odorat et tous tes autres sens: que sens-tu ? Est-ce que tu peux reconnaître une odeur particulière, la différencier des effluves de la forêt ? En général, tout ce qui ne sent pas le pin est un animal. Ensuite, dis-moi: peux-tu me dire, là, comme ça, combien de proies nous entourent ? »

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mer 18 Oct - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souffle sans Fin
Modo Melowmane
Modo Melowmane
avatar

Masculin
Nombre de messages : 605
Age : 23
Date d'inscription : 12/03/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Entraînement: chasser les corbeaux [Raven]   Mer 30 Aoû - 18:29


Où suis-je? Aux quatre Chênes? Comment je me suis retrouvé là-bas? Je ne me souviens pas m'être rendu là-bas. Est-ce que je commence à bouger sans m'en apercevoir? Je n'espère pas, c'est le premier pas vers la Tanière des Anciens. Ah il y a quelqu'un! Ce pelage bicolore... D'accord, je suis dans un rêve. Mais pour une fois que je rêve, je ne vais pas me plaindre, certainement pas. En plus c'est un rêve, pas ce cauchemar si horrible car réel où je vois l'image de mon père, si brillante, si attirante s'effriter et tomber en miettes, balayées bien vite par le vent. Un regard gris si touchant se plonge dans le mien, si compréhensif, si présent. Je ne peux m'empêcher d'avoir envie de laisser couler une larme et de me jeter entre ses pattes. Elle ne reculera pas, j'en suis sûre, elle restera à mes côtés pour m'aider et m'écouter. J'avance d'un pas, avant de sentir la terre trembler et l'image de la féline lunaire se tordre. Non! j'essaye d'avancer encore plus, mais la terre tremble de plus belle, plus rapidement, plus violemment qu'avant. Je sens le sol s'ouvrir sous mes pattes et je sombre, le regard rivé sur elle, dans ses yeux.

En un sursaut je me réveille. Je suis de nouveau dans la tanière des Apprentis du Tonnerre. Aucune trace de la neige et de la plaine des quatre Chênes, aucun signe de la féline non plus. Pourquoi je pense autant à elle? Depuis cette unique rencontre, je ne pense qu'à ce jour où l'on s'est donné rendez-vous. Mais bon, en attendant mon esprit se concentre sur le présent et sur l'ordre de Rivière Mélodieuse. C'est vrai, aujourd'hui, c'est entraînement. La veille, elle est venue me voir, pour me prévenir de l'entraînement. Et puisqu'il était prévu, je me suis couché tôt au soir, pour être sûr d'être en forme pour apprendre. Au fil des trois lunes sous la tutelle de mon mentor, j'ai appris à apprécier cette Guerrière. Elle est plutôt douée, plus que le commun des mortels en tout cas, moins que mon potentiel, c'est certain, mais elle est forte. Jamais je ne l'avouerai, c'est sûr, mais elle m'aide efficacement à m'améliorer et à continuer sur la voie de ma destinée, celle qui fera de moi un grand Chef. Je prends un court instant pour atterrir et me lève. Il est tard, bien plus tard que l'heure à laquelle je me lève pour mes propres entraînements, mais n'est-ce pas à Rivière Mélodieuse de choisir le moment auquel on commence? Bien sûr que si! Et puis je dois avouer que cette nuit, bien plus longue que les autres, m'a fait du bien. J'ai l'impression d'avoir dormi des lunes, d'être plus rempli d'énergie que jamais.

Je sors de la Tanière en entendant les grognements des autres Apprentis, réveillés avant l'heure par mon mentor. Un petit sourire aux lèvres. Cette dernière pousse vers moi une petite proie avant de se diriger vers la sortie. Pour une fois je ne fais pas de manières et dévore en quelques bouchées la proie. J'aurais besoin de toute la force et toute l'énergie disponible aujourd'hui. Après avoir fini mon repas, je me lèche rapidement les babines avant de trottiner rapidement vers la Guerrière au poil long. Celle-ci allonge le pas, me faisant accélerer le mouvement. L'air frais des terres tonnerriennes finit de me réveiller et j'apprécie cette "promenade". Elle me rappelle notre premier entrainement et cette course effrénée entre les arbres. Mon souffle s'essouffle, me rappelant que niveau endurance, je n'ai que trop peu d'expérience. Bon, je laisse un peu les mouvements de combats ces prochains temps pour courrir un peu et m'améliorer dans ce domaine. Mes pensées reviennent vite à mon mentor, pour ne pas la perdre. On continue ainsi jusqu'au Grand Sycomore, au pied duquel elle s'asseoit.

Elle prend alors la parole. La première phrase n'est pas une nouveauté, que les entraînements à la fois personnels et entre nous aient été centrés sur les combats, je le sais. Mais la suite m'intéresse. La chasse! De quoi nourrir le Clan affamé, de quoi rapporté autre chose qu'un écureuil rachitique et encore par chance. Je suis d'accord qu'il est grand temps que je me concentre également sur la chasse. Mais ces trois lunes centrées sur le combat n'ont pas été inutiles. Je suis plus doué à me battre que jamais je ne l'aie été. Elle continue en me disant que ce sera plus rapide grace à ma corpulence. En effet, ma finesse et mon agilité sont de bons atouts, alliés aux muscles que j'ai forgé aux cours des combats, imaginaires ou non que j'ai livré avec ou sans l'aide de Rivière Mélodieuse. Puis commence la partie pratique. La différence? Est-ce que je peux faire ça? Je lève le museau et sent l'air, j'inspire profondément, aussi silencieusement que possible. J'essaie de faire abstraction de l'odeur entêtante du pin. Instinctivement, mes yeux se ferment. Contrairement au combat, je n'ai sûrement pas besoin de ma vue, c'est pas comme si voir une proie, surtout pendant ce long hiver, était possible aussi simplement. Mes yeux fermés, les senteurs se font plus intenses, ma bouche s'ouvre, laissant les odeurs imprégner ma langue. L'odeur de pin commence à s'estomper dans mon esprit et la saveur d'une proie familière vient me chatouiller. Ça, pour en avoir mangé assez souvent, c'est une souris. La deuxième question est plus dure, différencier une odeur d'une souris d'une autre... Je ne vois pas comment. Mais je sais que je sens aussi une autre odeur, plus légère, mais ce n'est ni une souris, ni le pin. À part ça, je ne sens plus rien. Y a-t-il plusieurs spécimens de chaque odeur, je ne saurais le dire. Mais je suis là pour apprendre.

"Je sens bien quelques odeurs différentes du pin. Je sais que l'une est une souris, j'en ai mangé une hier et l'odeur est restée. Je sens également une autre odeur, plus légère, mais je ne saurais dire ce que c'est par contre. Je ne sais pas non plus s'il y a plusieurs souris ou plusieurs de cette senteur inconnue, mais je ne sens que deux odeurs vraiment différentes. Quelle est la réponse?"

Mes yeux se sont ouverts et leur bleu de glace fixe les prunelles vertes de mon mentor. Aujourd'hui, je me sens différent. Est-ce dû à mon rêve? Je ne sais pas. Mais je me sens plus calme que jamais. Serait-ce plutôt le repos que j'ai pu prendre? Un mélange des deux? Qui sait. Mais là, sous cet arbre, il n'y a que moi et Rivière Mélodieuse. Je n'ai pas à vraiment me cacher. Mon mentor me connaît un peu mieux que les autres chats du Clan. Peut-être plus que mes parents, peut-être même plus que mes soeurs que je vois s'éloigner chaque jour un peu plus. Mais certainement moins qu'Elle qui a reçu mes confidences les plus profondes sans me juger. Mais je sais que je peux aussi compter sur mon mentor au pelage clair.

codage par Lyx16 | dessin par Cataries (Misty)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 858
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Entraînement: chasser les corbeaux [Raven]   Ven 1 Sep - 11:35


Entraînement: chasser les corbeaux.
- Some were never meant to leave the ground.


Rivière Mélodieuse observe avec intérêt son apprenti se concentrer sur les différentes effluves de la forêt, se rappelant avec amusement ses premiers entraînements de chasse. Comme Nuage du Corbeau, la guerrière est beaucoup plus douée dans cette discipline qu'elle ne l'est en combat, c'est pourquoi l'entraînement risque d'être intéressant et beaucoup moins laborieux que les trois lunes passées à apprendre l'art de se battre. De plus, le novice semble d'aussi bonne humeur qu'elle aujourd'hui, et la féline se demande bien quel événement a pu rendre Nuage du Corbeau aussi... calme et obéissant. Elle compte bien essayer de lui tirer les vers du nez une fois l'entraînement terminé, lors du rituel de partage entre les deux félins qui signe la fin de la journée d'apprentissage. En attendant, Rivière Mélodieuse se concentre elle-même sur les nombreux parfums qui viennent lui titiller les narines, son ventre gargouillant silencieusement à l'appel des nombreux souris et mulots qui peuplent les environs. Il semble que la journée soit bien choisie pour chasser car la forêt abonde de petites bêtes prêtes à faire leurs réserves pour les prochains jours de pluie. Nuage du Corbeau prend son temps, et il a tout à fait raison. Parfois la guerrière se surprend à admirer son apprenti prêt à tout pour réussir son entraînement ; elle l'a déjà vu s'exercer seul à plusieurs reprises et s'il est parfois réticent à suivre ses ordres, il a toujours fait en sorte de tirer le meilleur de l'enseignement de son mentor. Elle-même n'était pas aussi assidue et c'est cette attitude qui fera de lui un guerrier remarquable.

La réponse de Nuage du Corbeau la tire de ses pensées, et Rivière Mélodieuse sourit pour lui signifier son approbation. En plus de sa corpulence, son intelligence et son utilisation judicieuse de ses cinq sens lui permettra d'être un chasseur hors pair. Avant de lui répondre, la guerrière repère un petit mulot qui se faufilait entre les herbes hautes entourant le Grand Sycomore et d'un bond agile elle lui saute dessus, l'achevant d'un coup de griffes bien calculé. Elle prend le temps d'adresser une prière au clan des Étoiles et se repositionne devant son apprenti, le corps encore chaud du mulot étalé devant lui. Elle se lèche une patte pour en apprécier le goût et se redresse, reprenant tout son sérieux nécessaire pour inculquer sa toute première leçon à Nuage du Corbeau. Quelque part, elle est un peu angoissée ; elle veut à tout prix captiver son apprenti comme elle a réussi à le faire durant les entraînements au combat. La chasse est rarement aussi passionnante pour les novices, mais elle veut sortir du lot et user de pédagogie pour susciter son intérêt jusqu'au bout.

« Tu avais tout à fait raison pour les souris, leur odeur est suffisamment forte pour ne pas l'oublier et tu as fait preuve d'un excellent sens de déduction. Autour de nous, il y en a trois, cachées dans les fourrées. On apprendra à les repérer plus tard. La deuxième odeur que tu sentais, c'était un mulot. Ils sont plus petits et se cachent mieux que les souris, et au camp on les utilise surtout pour nourrir les chatons plus âgés, c'est pourquoi tu ne parviens pas à reconnaître leur odeur. Je te donne l'occasion de t'en imprégner cependant ; je compte sur toi pour ne pas oublier leur parfum. »

Avec un petit clin d'oeil, la féline se retire un peu pour laisser le temps à son apprenti de sentir le rongeur étalé devant lui. Une fois fini, elle l'enterre afin de le récupérer plus tard. Rivière Mélodieuse se dirige ensuite vers les profondeurs de la forêt et elle fait signe à son apprenti de la suivre ; sa cadence est beaucoup plus souple et elle intime à Nuage du Corbeau de l'imiter. Au bout d'un moment, il en devient presque impossible d'entendre les divers mouvements des corps qui se mouvent à travers les arbres. Après quelques pas, la guerrière s'arrête et reprend une position plus sérieuse.

« C'est ainsi que tu devras te déplacer à chaque fois que tu partiras en patrouille de chasse. Un vrai chasseur ne fait plus qu'un avec le sol et le bruit de ses pas doit se confondre avec l'écho du vent. La plupart des bêtes que nous chassons nous repèrent grâce aux vibrations que nous émettons en nous déplaçant, mais ce n'est pas le cas des plus grosses proies comme les écureuils qui peuvent facilement s'enfuir s'ils nous entendent arriver. Un chasseur sait se faire discret et même à la saison des feuilles morts lorsque le sol est parsemé de feuilles craquelées. La féline s'arrête, les sens en alerte. Doucement, elle se rapproche de son apprenti et sa voix n'est plus qu'un murmure. Ce que tu vois là-bas, c'est une musaraigne. Je propose qu'on te mette en situation et après je t'enseignerai les différentes techniques. Suis ton instinct, attrape-moi cette petite bête, allez ! »

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entraînement: chasser les corbeaux [Raven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BSE : Bâtiment de Sauvegarde et d'Entraînement
» entraînement VIDEO CALVI 2 REP
» L'Amiral Robijns part à la retraite le 30.06.2011
» vends culottes d'apprentissage PIWAPEE
» Corymbe : entraînement dans la mangrove pour la brigade de protection du TCD Siroco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Territoires :: Grand Sycomore-
Sauter vers: