« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Lun 1 Mai - 22:46

Personnage Incarné :
~ Dawson ~



Je m'étais endormie presque instantanément la veille. Faut dire que je n'avais pas arrêter de bouger que se soit à la chasse ou pour aider un ami à rechercher son frère. Ah. Ce n'était pas de tout repos d'aider les autres. Et pour dire que j'étais fatigué, j'avais à peine senti la présence de Lindsay qui se glissait à mes côtés. Je ne pouvais pas me séparer de ma sœur. Burgess également, mais ma deuxième sœur de portée préférée s'emmitoufler au plus profondément dans notre tanière. Je sentais son souffle dans mon dos, c'était bien la seule marque de sa présence..

Le soleil se levait, m'obligeant à ouvrir les yeux. Pourquoi ? La lumière, les amis, la lumière.. Elle m'agressait les yeux comme jamais. Le soleil s'était déjà levée depuis un moment. Lindsay ne semblait pas plus déranger que ça. Je jetais un regard derrière moi, Burgess avait les yeux ouverts mais flemmarder. Je me glissais à l'extérieur, évitant de trop bousculer Lindsay. Je jetais un regard aux deux autres tanières familiales. Shawn dormait à patte fermée. Les autres semblaient, pour la plupart debout.

Je restais un long moment à glander au soleil avant de me décider à bouger. Pour éviter un bain de foule, je m'éloignais du gîte familial. Je marchais vers les terres libres. Je n'avais pas envie de me brouiller avec les clans, et aussi, j'avais une faim de loup. Vu que je ne m'autorise pas à chasser sur leurs terres.. Je devais bien trouver d'autres lieux de chasse pour me remplir la panse. Je foulais donc les terres au alentour du Saule Pleureur. Je respirais le bon air frais.


_________________
Âge Perso
30 lunes --> Décembre 2017 (Dawsy & Rosée) ~ 8 lunes --> Décembre 2017 (Lunes)


~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Mer 3 Mai - 15:48



Ils sont partout. Je ne doit pas me faire repérer, la peine serait maximale, et la pitié minimale. Ce n'est pas la première fois que je tente un truc comme ça. Mais la trace des sanctions est toujours là, dans ma mémoire. Quelle horreur... Nettoyer les litières des autres ! Beurk, c'est vraiment dégoûtant... Tout ça parce que on m'a pris en train de sortir du camp, alors que bon, vu mes qualités de chasseur et de combattant, je pourrai déjà être apprenti ! Mais on me rétorque sans cesse: tu es trop jeune, trop petit, trop turbulent, trop ci, trop ça, et gnagnagna et gnagnagna... Peuh, il ne savent pas reconnaître un futur Guide de l'Astre quand ils en voient un, les autres... Mais c'est pas grave, quand j'aurai mis l'Astre à la tête de ces chats des Clans stupides qui se font la guéguerre pour rien, ils seront reconnaissant. 

Je rumine ces pensées tout en me rapprochant de l'accès à l'extérieur. Je jette un coup d’œil à gauche, puis à droite. C'est bon, ils ont tous le dos tourné. Je me glisse en dehors du camp et je respire cette bonne odeur de dehors, pas celle de roche humide qui règne en permanence à l'Astre. Je regarde la soleil qui est en train d'arriver à son zénith. Il fait juste bon et je prend le temps de réchauffer ma fourrure sous ses doux rayons. C'est un véritable plaisir, et je savoure avec délice cette sensation de plénitude. Je me lève en m'étirant de tout mon long, baillant à m'en décrocher la mâchoire. Je reprend ma petite randonnée, tout en gardant une oreille attentive aux petits bruits des alentours. Il ne manquerait plus qu'un Rôdeur se pointe et me ramène par la peau du coup au camp pour que je m'explique sur cette sortie en marge des règles des chatons. Elle est plutôt sympathique, comparée à d'autres, mais je sais que je me ferai passer un savon, et un bon ! La dernière fois, c'était "Gare à toi, Typhon, si je te reprends à essayer de sortir, le nettoyage de litière va te paraître une tâche agréable face à ce qui t'attend !". Et j'avoue que même mon imagination a ses limites, en termes de punitions... 

Je ne m'écarte pas trop du camp, tout de même. J'ai pas peur de ces abrutis des Clans, hein, c'est pas mon genre, c'est juste que... Que je n'ai pas envie de trop marcher pour rentrer, voilà... Je vois un arbre, au loin, un arbre au milieu de nul part, dans une sorte de prairie... Et quel bel arbre ! Son feuillage constellé de fleur comme autant de petites étoiles pend et touche le sol. Le tronc de cette drôle de plante se torsade et monte vers le ciel, tandis que le vent fait bouger ce rideau de verdure qui semble peser de tout son poids sur son porteur. Ça peut paraître bête comme réaction face à une chose si simple, mais au camp, on en a pas... Ça faisait une éternité que je n'en avait pas vu... La dernière fois, c'était... Je déglutis et mon visage s'assombrit. C'était quand j'ai dû rallier l'Astre après l'assassinat de ma mère. Je m'arrête un peu, juste histoire de faire une pause. A l'époque, je n'étais pas assez fort pour la protéger, alors je n'ai rien fait. Mais maintenant que ce mystérieux guerrier, Griffe de Glace, m’entraîne (bien que ça ce résume pour l'instant à faire tomber un adversaire et repérer une odeur), je me dis que je serai bientôt assez fort pour protéger ma nouvelle famille, l'Astre, et pour faire payer cher les idiots qui oseraient s'en prendre à nous. 

Je secoue ma tête comme pour faire partir ces sombres pensées et je regarde le ciel pour savoir quelle heure il est. Oulà ! Ma sieste au soleil à due durer plus longtemps que je l'escomptais, le zénith est passé et le soleil entame sa course vers l'horizon. Je jette un coup d’œil à l'arbre, puis de nouveau au ciel. Aurais-je le temps d'aller voir ce rideau de verdure ? Bon, on va dire que oui. Et puis, j'ai toujours voulu grimper sur un tronc, alors pourquoi se priver ? Je m'élance, filant comme le vent, et j'arrive en face de ce que je crois être un saule pleureur, d'après la description qu'en font les anciens. Je passe sous les longues grappes de feuilles, et j'arrive dans un espace magique. Un petit coin d'ombre où il fait super bon, avec une lumière tamisée agréable. Les racines formes des creux où l'on doit pouvoir dormir, ce qui est pratique pour les solitaires. On entend que le vent dans les branchages, et pourtant, il me semble qu'un bruit se rapproche. Comme un bruit de pas. Je me coule dans les racines, et j'attends. Il y a un mâle, pas un de l'Astre. Je suis persuadé que je suis bien caché, et il ne me verra pas, même si je parle... Et puis zut, la curiosité est trop forte.

-"Toi ! Qui es-tu ?" Lui dis-je, d'une voix que j'essai de rendre plus grave et profonde, mais sans grand résultat.

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Jeu 4 Mai - 10:31

Personnage Incarné :
~ Dawson ~





J'ouvrais grand mes poumons, respirant longuement tout en restant immobile. Je finissais par reprendre ma marche de fin de matinée. Je déambulais en avançant les pattes avant un peu trop loin, tel un cheval fougueux faisant sa danse pour son cavalier chevronné. Je m'arrêtais subitement en entendant un bruit. Je me retournais d'un bond en position de combat. Mon poil avait doublé de volume, un effet secondaire de la surprise, voyez vous. Je n'avais pas l'intention d'attaquer ni quoique se soit. Je cherchais ensuite du regard la source de ma crainte. Je me sentais bien vite idiot en voyant un pauvre volatile s'envolant pour sauver sa vie. Je soupirais longuement en dandinant la tête avant de me tourner à nouveau. Je reprenais mon chemin, me rapprochant du saule pleurer. Je m'arrêtais subitement, trouvant la bonne idée de me prélasser en ce lieu. Je m'apprêtais à m'allonger avec la douceur d'une plume qui se laisse porté au vent quand, un nouveau bruit se faisait entendre. C'était un bruit de feuille. Je levais la tête pour voir un écureuil courir se réfugier dans son nid. J'haussais les épaules avant d'entendre une jeune voix :

-"Toi ! Qui es-tu ?"

Je sursautais de plus belle, m'écartant d'un bond peu gracieux. Une petite grimace sur mon visage était lui aussi le témoin de ma surprise. Je me reprenais rapidement, me lustrant le poil pour calmer coeur et âme, avant de jeter un regard curieux vers le petit. J'arquais un cil, détaillant son pelage avant de me décider à parler à mon tour avec une voix plus classique que le jeune face à moi :

"-Damn, c'est que tu m'as fait peur mon petiot. J'm'appelle Dawson, pour te servir. Et toi, p'tit noiraud, qui es tu ?"

_________________
Âge Perso
30 lunes --> Décembre 2017 (Dawsy & Rosée) ~ 8 lunes --> Décembre 2017 (Lunes)


~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 



Dernière édition par Dawson le Ven 12 Mai - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Mer 10 Mai - 15:25





Voilà qu'il fait un bond en arrière digne d'un crapaud éclopé, une expression de surprise sur le visage. Il ne me parait pas bien farouche celui-là... Je me demande si c'est chat de clan. Les rôdeurs disent que chaque clan possède une odeur qui lui est propre. Mais, n'ayant jamais été vers les frontières, je ne sais pas encore dire qui est qui. Et puis qu'est-ce qu'il fait là ? Les chasseurs (Je crois que c'est comme ça qu'ils appellent les adultes.)ne sont pas censés rester chez eux ? Après s'être visiblement un peu calmé il... Il regarde vers moi, puis se fait une très rapide toilette, histoire de rabattre son pelage en bataille, puis continue à détailler le creux où je suis planqué.
 
-"Damn, c'est que tu m'as fait peur petiot. J'm'appelle Dawson pour te servir. Et toi, qui es-tu, p'tit noiraud ?"
 
Ah ! Me voilà démasqué ! Comment cet énergumène a-t-il bien pu me repérer ? Ma cachette était pourtant  parfaite, ce solitaire doit-être un as des as. Je sors prudemment, un pas après l'autre, du creux dans la racine tout en gardant le regard fixé sur l'individu beige en face de moi. Il y a quelque chose qui interpelle sur son visage, sans que je ne sache trop quoi. Un détail, une chose qui attire le regard. Puis je comprends ce qui me trouble. Son regard... Voilà ! Il a un œil vert avec des reflets orangés et l'autre œil bleu. Beuh, c'est bizarre... Ça fait une drôle d'impression. A part ça, il a l'air plutôt normal. Restons méfiants car même si ce matou ne m'a l'air d'être hostile, je ne sais rien de ses intentions. Et puis, sûrement se dit-il que je ne suis qu'un chaton inoffensif et stupide. Mais non ! Je suis Petit Typhon, le futur chef de l'Astre, alors je ne vais pas me laisser impressionner le premier chat de clan que je croise. Je me rappelle les leçons de Griffe de Glace dans mes rêves. Que me dirait-il de faire ? De gonfler ma fourrure pour paraître plus gros. Et de garder les griffes sorties pour lui montrer qu'on ne plaisante pas avec moi. Je le regarde dans ses drôles d'yeux différents, sans broncher. Le soleil est au milieu de sa descente vers l'horizon, peut être qu'un rôdeur qui rentre au camp pourra me venir en aide si j'ai des ennuis. Mais je doute d'en avoir. Sans les quitter des yeux, parce qu'on ne sait jamais, je recule un peu puis je m'assois et me fait une rapide toilette. Je me détends un peu et j'essaie de réfléchir. Bon, alors, il a dit s'appeler Dawson. C'est un drôle de nom, pour un chat de clan. Mais bon, je ne maîtrise pas trop le sujet, avec toutes leurs cérémonies compliquées... Il a aussi dit qu'il était a mon service. Aurait-il reconnu ma supériorité d'Astreux ? Non, rien ne lui permet de dire d'où je viens. M'étant roulé dans des fleurs tout à l'heure, mon odeur est un peu atténuée. Il n'a pas pris la peine de sortir ses griffes ou de hérisser son pelage, j'en déduis donc qu'il ne veut pas de confrontation.
 
-"Dawson, hein ? Et de quel clan viens-tu ? Et tes yeux, là, ils ont quoi ? Et puis comment je sais que tu ne me veux pas de mal, moi ? Tu m'as pas l'air méchant, mais on sait jamais. Je te préviens, si tu me touche je te fais la peau, je suis l'entrainement d'un chat très fort qui peut te battre n'importe quand et n'importe où, et puis si j'y arrive pas, ben il y a l'Astre qui rapplique, et gare à toi ! Alors ? " 
Lui dis-je, débitant les mots plus vite que l'éclair et faisant ployer le matou sous les questions qui tombent par paquets de dix.
 
Cette fois j'avance un peu, la tête haute et le poitrail bombé, m'étirant pour gagner un peu de taille et paraître moins petit. Puis je réalise ce que je viens de lui demander, et que je viens de lui dire que je pouvais le tailler en rondelle quand je veux. Et qu'il pourrait mal le prendre. Et qu'il pourrait se battre. Et que vu l'heure, il n'y aura pas de patrouille de l'Astre avant un petit bout de temps. Et qu'il est quand même plus grand que moi. Mais trop tard pour faire marche arrière, si il comprend qu'il n'y a personne, il pourra me cueillir si il veut. Ça me rappelle les histoires de pouponnières de guerriers de clans qui volent les chatons des autres pour les entraîner et les envoyer au combat. Hors de question de finir comme ça. Autant bluffer à ce niveau-là, avec un peu de chance, il me croira. Je prend un air déterminé pour paraître moins effrayé par le sort qui m'attend si ces stupides histoires de chatons sont belle et bien vraies. Le matou n'a toujours pas répondu peut être sous l'effet de la surprise de cet improbable interrogatoire. Je reprends de plus belle :
 
-"Je t'ai demandé de quel clan tu viens, t'as entendu ? Et puis si tu es un guerrier ou un truc du genre, là, t'es pas censé sortir de ton territoire, je me trompe ? Tu risques d'avoir des sérieux ennuis, je crois ! Donc je suis sympa, si tu pars maintenant, Dawmachin, je dis rien à notre Guide et tu auras pas d'embrouille avec ton chef ou avec les miens, ça te va ?"

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 


Dernière édition par Nuage de Lynx le Mar 6 Juin - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Ven 12 Mai - 16:19

Personnage Incarné :
~ Dawson ~



Je tendais le coup vers lui, histoire de le voir encore mieux. Je plissais un moment les yeux. Toutes ses manœuvres me permettaient également de ralentir mon rythme cardiaque de manière significative. Je prenais une bonne inspiration par la suite, comme si, tout cela était qu'un modique rêve. Le petit, après un petit temps tout de même, fini par sortir complètement de sa cachette. Il paraissait un peu plus grand. Le jeunot me fixait longuement, reculant d'un pas avant de s'assoir. Je ne comprenais pas vraiment son manège. Il était à la fois hostile à ma présence et en même temps calme.. Etrange ce jeune.

"-Dawson, hein ? Et de quel clan viens-tu ? Et tes yeux, là, ils ont quoi ? Et puis comment je sais que tu ne me veux pas de mal, moi ? Tu m'as pas l'air méchant, mais on sait jamais. Je te préviens, si tu me touche je te fais la peau, je suis l'entrainement d'un chat très fort qui peut te battre n'importe quand et n'importe où, et puis si j'y arrive pas, ben il y a l'Astre qui rapplique, et gare à toi ! Alors ?" 

Je faisais un petit signe, lui demandant de ralentir la cadence. Je ne pouvais même pas en placer une. Et mes yeux sont normal. J'en ai juste deux différents.. C'est pas si étrange que cela. C'est fréquent tout de même. Il en a jamais vu ? Bon. A part cela, je venais d'apprendre qu'il était de l'Astre. Son odeur était trop ténu pour que je la remarque. Seul l'odeur des fleurs étaient bien présente, et si le parfum n'était pas si agréable, il m'aurait irrité la truffe. C'est comme s'il s'était fait un bain dans les fleurs..
Après une faible pause, débitant mille et un mot, il se levait, avançant un peu, tête et poitrail bombé. Il tentait de gagner plusieurs griffes en autant pour paraître plus imposant. Malgré ces efforts, je ne me sentais nullement menacé. Non pas qu'il soit inoffensif, mais plutôt que je savais moi aussi me battre en cas de danger. Donc bon.. Après son petit numéro, il reprenait une tirade :

"-Je t'ai demandé de quel clan tu viens, t'as entendu ? Et puis si tu es un guerrier ou un truc du genre, là, t'es pas censé sortir de ton territoire, je me trompe ? Tu risques d'avoir des sérieux ennuis, je crois ! Donc je suis sympa, si tu pars maintenant, Dawmachin, je dis rien à notre Guide et tu auras pas d'embrouille avec ton chef ou avec les miens, ça te va ?"

Il n'a pas bien cerné le problème.. S'il parle de notre rencontre à son guide.. Il sera puni il me semble, non ? Il n'a pas l'air d'être en âge de voyager seul.. Avec une autorisation de son clan en soi. Les apprentis de clan commence à 6 lunes et l'Astre, il me semble qu'il garde également leurs petits jusqu'à un certain âge. Même les solitaires qui sont en communauté garde les jeunes loin des dangers au premiers lunes de leur vie. Bref. On s'égare du sujet là. Pour me remettre d'aplomb, je secouais vivement la tête. Reprenant ainsi mes esprits avant de miauler, enfin, me diriez vous :

"-Tu prends jamais d'inspiration entre tes phrases ? Tu me donnes le tournis, ya. Ah, mes yeux tu dis ? Ils sont comme ça depuis ma naissance. J'ai de la variété, t'as vu. Et sinon.. J'suis pas un guerrier de clan, j'suis qu'un solitaire en quête d'un terrain de chasse. Et les guerriers peuvent sortir de leurs territoires hein. Ils peuvent se promener en terres libres. Et avec tout ça, tu ne m'as même pas donné ton nom. M'sieur le grand combattant."

_________________
Âge Perso
30 lunes --> Décembre 2017 (Dawsy & Rosée) ~ 8 lunes --> Décembre 2017 (Lunes)


~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: lors lui    Mer 17 Mai - 15:42





"-Tu prends jamais d'inspiration entre tes phrases ? Tu me donnes le tournis, ya. Ah, mes yeux tu dis ? Ils sont comme ça depuis ma naissance. J'ai de la variété, t'as vu. Et sinon.. J'suis pas un guerrier de clan, j'suis qu'un solitaire en quête d'un terrain de chasse. Et les guerriers peuvent sortir de leurs territoires hein. Ils peuvent se promener en terres libres. Et avec tout ça, tu ne m'as même pas donné ton nom. M'sieur le grand combattant."

Comment ça, tu prends jamais d'inspiration entre tes phrases ? Et puis d'abord je... Attends, c'est un solitaire, c'est ça ? Ah, bon. Ben on dirait que je me suis inquiété pour rien. J'aime bien les solitaires, peut être parce que j'en étais un avant. Cette manière de vivre que pour soi même, allant partout, voyant du pays, sans aucun ordres à recevoir, sans quiconque qui te donne des ordres... C'est une bonne façon de mener son existence, mais je ne pourrai pas en faire de même, je le sais. Déjà, je suis trop jeune pour...comment disent les adultes ? Pour être auto-dépendant, c'est ça. Mais surtout, comment pourrais-je bien faire pour jouer avec d'autres chaton ? Pour avoir des histoires des plus vieux sur les batailles mythiques où s'affrontaient des guerriers légendaires ? Qui d'autres que les novices me montreraient les positions de chasse tout en prenant cet air crâneur qui m'énerve toujours un peu ? Avec qui je jouerai à être un Rôdeur qui se bat contre un blaireau si il n'y a plus de grands pour ça ? Qui d'autre que Kyrielle d’Âmes me rabrouerait à chaque bêtises tout en restant comme une deuxième mère, m'acceptant comme Petit Typhon et non pas le petit orphelin noir qui a tout perdu ? Qui ? Personne. La vie de solitaire est trop... Solitaire. Et puis je ne pourrai pas abandonner l'Astre, ce serait comme les trahir. 

Je détail le solitaire de la tête au pieds. Bon, il a l'air d'être un sympathique matou, je vais tâcher de me souvenir d'un coin de chasse giboyeux où ce Dawson pourrait aller se repaître. Je force mon cerveau à extraire chaque information. Je me rappelle d'une histoire de pont et d'insectes qui brillent... Oui, c'était le jour où j'étais tombé sur la truffe d'un novice endormi ! Quelle rigolade, n'empêche... Raah, je me dissipe, comme ils disent, les grands ! Alors, insectes qui brillent...Lucioles...Pont, lucioles... Voilà, c'est ça ! Le pont aux Lucioles ! A côté de cet endroit, il y a apparemment plein de proies juteuses ! Mais devrai-je lui dire, après tout ? C'est vrai quoi, c'est un inconnu... Qui c'est payé ma tête en plus. "M'sieur le grand combattant.", comme si il me connaissais ! Après tout, je m’entraîne dans ce drôle d'endroit avec Griffe de Glace, et puis bon, j'ai déjà battu un Rôdeur, alors... Oui, oui, il dormait. Mais mon attaque surprise l'a tellement surpris qu'il a même pas réussi à bien se défendre ! On doit toujours rester sur ses gardes, et lui il dormait trop profondément. Si on se faisait attaquer, qui pourrait nous défendre si tout nos combattants dorment ? On se ferait tailler en pièce. Mais pas moi. Moi, je suis toujours sur le qui-vive, toujours à l'écoute... Mais je me disperse. Bon, je vais rester le sympathique et gentil minet que je suis en lui donnant le lieu. Mais je vais lui demander un service... Mais lequel ? Pas de chasser pour moi, je suis largement capable d'attraper ma nourriture (bien que pour l'instant ce soit sur la pile de gibier, je suis sûr de pouvoir le faire). Pour faire une farce à quelqu'un ? Lui demander de se mettre de la boue pour qu'il se donne l'apparence d'un blaireau  et lui faire le tour du camp sur son dos en disant que je l'ai battu ? Non, mauvaise idée. Je ne voudrais pas devenir un héros adulé avant même d'être novice. Alors lui demander de creuser un tunnel qui relirait ma tanière à dehors ? non, il n'est pas assez fort. Moi je pourrai, je pense, mais bon, j'ai la flemme. Ou bien arriver au camp en faisant croire à tout le monde que c'est mon père. Puisque lui aussi était un solitaire, ça pourrait march... Mon père. Celui qui a disparu. Celui qui n'était pas la quand maman est morte. Mon père. Un solitaire. 

Je tiens mon service. J'ai toujours voulu savoir qui il était, ce chat que ma mère maudissait d'être parti tout en me le vendant comme un héros beau et fort. La nuit où ce cri a retentit, ce cri de Pivoine agonisante, où était il ? Où était le héros que je priais de venir nous sauver ? Hein ? Eh bien personne ne le sait. Où était il quand j'étais à deux doigts de passer de l'autre côté, à moitié mort de faim et de froid ? Pas avec moi, en tout cas. Corbeau est un fantôme de mon passé qui me hante. Mais c'est un fantôme vivant, ce qui est bien pire. Je sais qu'il est vivant. j'en suis sûr. Et on peut tourner la page sur un fantôme mort, faire son deuil, mais pas pour les vivants. 

Et les solitaires s'informent entre eux.


-"Ecoute, Dawson, je connais un bon coin de chasse. Je veux bien te dire où il est, mais en échange, tu joueras les informateurs pour moi. Marché conclu ?"

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 


Dernière édition par Nuage de Lynx le Mar 6 Juin - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Mer 17 Mai - 17:28

Personnage Incarné :
~ Dawson ~




Je le regardais longuement. Il ne semblait plus vraiment face à moi comme si son esprit était ailleurs. J'avais beau faire un signe de patte devant ses yeux, il ne réagissait pas. Je soupirais, attendant face à lui qui revienne dans la conversation ou même dans son esprit. Je pouvais bien partir comme ça et ne rien demander, j'étais libre en soi.. Mais bon, partir en pleine discussion n'était pas tellement mon genre. C'est donc pour cela que je restais assis, planté là, face à un jeunot qui était tellement perdu dans ses pensées qu'il ne faisait aucun mouvement. On dirait bien qu'il lui fallait le flair d'un dauphin pour se repérer dans sa propre tête. Je laissais un nouveau long soupir sortir de ma gorge avant de voir le petit sortir de son regard vide. Je me redressais attendant sa réponse. Il répondait par la suite :

"-Ecoute, Dawson, je connais un bon coin de chasse. Je veux bien te dire où il est, mais en échange, tu joueras les informateurs pour moi. Marché conclu ?"

J'arquais un cil, ne comprenant pas vraiment son revirement de situation.. Il voulait m'attaquer et maintenant me proposer d'être son p'tit informateur. Et dans quel but tout ça ? Mais en soit.. Avoir un nouveau coin de chasse ne pourrait pas me faire de mal. Je me léchais furtivement les babines avant de demander, avec une certaine méfiance, au petit noir :

"-Tu veux que j'sois ton indic' ? Tu veux quel genre d'information ? ..Hum.. Un coin de chasse pas trop loin j'espère."

_________________
Âge Perso
30 lunes --> Décembre 2017 (Dawsy & Rosée) ~ 8 lunes --> Décembre 2017 (Lunes)


~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Mar 23 Mai - 17:22





"-Tu veux que j'sois ton indic' ? Tu veux quel genre d'information ? ..Hum.. Un coin de chasse pas trop loin j'espère."

Le ton qu'il emploi transpire la méfiance. J'ai toujours été bon pour déceler les émotions et les voix en elles même peuvent nous en apprendre beaucoup sur son interlocuteur. Un coin de chasse pas trop loin ? Il a l'air de se tâter, comme si j'allais lui dire que ce lieu se trouvait la où se lève la Lune... C'est pas si éloigné d'ici, je crois. Et puis bon, moi je pense que si on a faim, on fait ce qu'il faut pour manger, mais passons... Je ne saurai pas situer le Pont au Lucioles, et encore moins lui expliquer comment y aller, donc j'espère qu'il ne se montrera pas trop tatillon avec ça. C'est déjà pas mal que je lui indique un terrain de chasse, alors il ne va pas faire son difficile, hein... Tiens, ça me donnerait envie de ne pas lui dire, en fait. Dire que je lui tend une perche, et qu'il me la renvoie dans la figure comme si elle était entourée de ronces... Mais le désir d'en savoir plus sur cet personne qui, sans même me connaître, a influencé le cours de ma vie, ce père fantôme pour qui j'éprouve colère, dégoût et incompréhension. Mais il y a une émotion qui prime sur les autres, une émotion contradictoire: je suis curieux. Curieux de savoir d'où je viens, de savoir qui je suis, qui il est, pourquoi il a agit comme ça en nous laissant seuls, ma mère moi. Je ne ressens jamais la même chose en pensant à lui, tantôt j'ai envie de le tuer, tantôt de le retrouver et de redevenir son fils... Et à chaque fois, je pense plus loin: et si il était mort ? Et si, au contraire, s'était lui, lui l'assassin de maman ? J'imagine toujours une nouvelle facette de celui qu'il pourrait être.
Il m'arrive souvent de passer des nuits entières à penser à Corbeau et, quand le sommeil me cueille, curieusement, je le vois. Je vois son corps, son visage, ses yeux. Je me dis que ce sont mes souvenirs qui remontent: Il paraît qu'il m'aurait vu une ou deux fois avant de devenir comme l'air, celui dont on a la certitude qu'il est présent, mais qu'on ne vois jamais, et dont le besoin se fait le plus ressentir quand on réalise qu'il n'est plus là. Mais ces souvenirs m'apparaissent comme vivants, comme si il était là, en face de moi. Mais je sais que c'est faux. Et c'est pour ça que je le déteste. C'est un mirage, un espoir, un souhait qui s'éloigne à chaque fois que je m'en approche. 
Mais cette fois, j'ai quelque chose pour retenir mon mirage. J'ai Dawson.

-"Le coin de chasse, je suis pas sûr de savoir le situer, mais je sais à quoi ça ressemble et que ça regorge de proies. En échange j'ai besoin de ton aide. Il faut que je retrouve un proche. Un solitaire comme toi. Mon père, en fait... Il a laissé ma mère et depuis, je ne l'ai plus jamais revu. Je sais qu'entre vous vous discutez. Je me disais que tu pourrais glaner des informations pour moi et essayer de le retrouver. C'est un mâle qui s'appelle Corbeau." Lui dis-je. Je me rend compte que mon ton de voix est en train de tourner vers le suppliant, alors j'ajoute: "Enfin, si tu veux te trouver un terrain de chasse, hein..."

Si ce Dawson pouvait le retrouver, cela marquerait un tournant dans ma vie. Mais je ne sais pas si ça serait en bien ou en mal. Je ne sais pas comment il réagirait et encore moins comment je réagirais. Est-ce que j’essaierai de le tuer ? Ou lui sauterai-je au cou ? Non, ça c'est sûr que non. Je ne suis plus un bébé. Et lui ? Est-ce qu'au moins il me reconnaîtrait ? S'en irait-il de nouveau ? Si il essai, je le retiendrais. Je l’empêcherai de partir encore. C'est pour ça aussi que je dois devenir plus fort. Pour être prêt pour le battre mais aussi pour que ce genre de situation ne se reproduise plus. Je ne souhaite à personne de se faire abandonner comme ça. Et si Dawson ne le trouve pas avant mon ascension jusqu'à la tête de l'Astre, j'irai le chercher moi même. Je le promet. Mais le plus tôt sera le mieux. Je respire à fond, je regarde le solitaire et lui dis:


-"Ecoute, Dawson, c'est très important pour moi de retrouver ce matou. Il me hante, il est celui qui a fait que j'existe sur cette terre, mais aussi celui qui m'a condamné en même temps que ce qu'il restait de ma famille. Tu comprends ? C'est ses actions qui influes sur mon existence, ses actions qui me forges et feront de moi celui que je serai, j'en suis convaincu. Je ne peux pas te dire pourquoi je veux le voir, parce que je ne le sais pas. Peut-être le tuer, une fois que je serai devenu le plus combattant que la forêt ait connu. Ou pas. Même si je ne crois pas en ces bêtises de chats morts qui parlent au vivants, je sais que c'est mon destin. Je le sais, et c'est tout. Je...Je ne peux pas l'expliquer, je le ressens au fond de moi. J'ai besoin de savoir pourquoi il nous a sacrifié. Je dois comprendre. Tu as de la famille, non ? Imagine un peu que, du jour au lendemain, on t'abandonne, comme ça, sans raison. Je suis sûr que tu chercherai celui que tu as perdu."

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 


Dernière édition par Nuage de Lynx le Mar 6 Juin - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Ven 26 Mai - 10:22

Personnage Incarné :
~ Dawson ~



J'étais assez méfiant.. Comment un jeune chat qui ne devait pas avoir vu la lumière des terres libres plus d'une fois pouvait connaître des coins de chasse inexplorée ? Non pas que je connaissais tout les territoires et les meilleurs coins de chasse.. Mais je partageais mes connaissances avec Kézenkiel et sa famille, sans compter Kalam et Mataï.. J'avais un petit réseau de communication. C'est pour cela que j'attendais impatiemment sa réponse. Après avoir fait un détour dans son âme profonde, le petit émergeait, miaulant une tirade longue comme le monde, il aurait bien pu faire palir les plus grands dirigeants :

"-Le coin de chasse, je suis pas sûr de savoir le situer, mais je sais à quoi ça ressemble et que ça regorge de proies. En échange j'ai besoin de ton aide. Il faut que je retrouve un proche. Un solitaire comme toi. Mon père, en fait... Il a laissé ma mère et depuis, je ne l'ai plus jamais revu. Je sais qu'entre vous vous discutez. Je me disais que tu pourrais glaner des informations pour moi et essayer de le retrouver. C'est un mâle qui s'appelle Corbeau.Enfin, si tu veux te trouver un terrain de chasse, hein..."

Son ton si sur devenait une prière vocale. Je faisais un petit sourire gêné essayant tout de même de garder une émotion plus neutre. Il faisait une pause par la suite, prenant une grande inspiration avant de reprendre de plus belle :

"-Ecoute, Dawson, c'est très important pour moi de retrouver ce matou. Il me hante, il est celui qui a fait que j'existe sur cette terre, mais aussi celui qui m'a condamné en même temps que ce qu'il restait de ma famille. Tu comprends ? C'est ses actions qui influes sur mon existence, ses actions qui me forges et feront de moi celui que je serai, j'en suis convaincu. Je ne peux pas te dire pourquoi je veux le voir, parce que je ne le sais pas. Peut-être le tuer, une fois que je serai devenu le plus combattant que la forêt ait connu. Ou pas. Même si je ne crois pas en ces bêtises de chats morts qui parlent au vivants, je sais que c'est mon destin. Je le sais, et c'est tout. Je...Je ne peux pas l'expliquer, je le ressens au fond de moi. J'ai besoin de savoir pourquoi il nous a sacrifié. Je dois comprendre. Tu as de la famille, non ? Imagine un peu que, du jour au lendemain, on t'abandonne, comme ça, sans raison. Je suis sûr que tu chercherai celui que tu as perdu."

J'hochais doucement la tête, mon sourire gêné disparaissait peu à peu.. Je pouvais comprendre le petit. Techniquement, après que mes deux parents s'étaient séparés, ils nous avaient abandonné à notre triste sort. Après des années à subir des attaques physiques par mon paternel mais aussi une pression psychologique par ma maternelle. Je serrais les crocs, me demandant si connaître la vérité sur son père était mieux que des fantasmes, des idéaux ? La chute ne serait elle pas dure si la vérité n'était pas à la hauteur de ses attentes ?

"-Eh bien.. Oui, j'ai de la famille. Seul mes frères et sœurs comptes, et mes amis proches. Mes parents m'ont abandonnés quand j'étais plus jeune. Mais j'ai pas besoin de te raconter ma vie.. Je veux bien t'aider."

Je me mordillais la lèvre, m'arrêtant d'un seul coup, jetant un regard long sur le petit. Je soupirais longuement avant de reprendre d'un air plus sérieux :

"-La seule chose que j'aimerais savoir avant de faire quoique se soit, c'est si tu es prêt à connaître la vérité ? Cela vaut il le coup ? Si tu me réponds oui. Je serais la pour t'aider, te donner les infos que tu veux.."

_________________
Âge Perso
30 lunes --> Décembre 2017 (Dawsy & Rosée) ~ 8 lunes --> Décembre 2017 (Lunes)


~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 



Dernière édition par Dawson le Jeu 15 Juin - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Mar 6 Juin - 19:51





"-Eh bien.. Oui, j'ai de la famille. Seul mes frères et sœurs comptes, et mes amis proches. Mes parents m'ont abandonnés quand j'étais plus jeune. Mais j'ai pas besoin de te raconter ma vie.. Je veux bien t'aider. Me confesse-t-il. 

Au moins ça nous fait un point commun. C'est un peu moche et égoïste de ma part de penser ça, mais je suis content d'être tombé sur un orphelin comme moi. Il doit ressentir mieux que les autres ce que je veux dire et ce que je ressens. Toujours est il que j'ai fait vibrer sa corde sensible et qu'il vient d'accepter ma requête. Mais je ravale le mince sourire qui commençait à naître sur mes lèvres et je retiens mon souffle quand je le vois redevenir grave et me demander d'une voix sérieuse:


"-La seule chose que j'aimerais savoir avant de faire quoique se soit, c'est si tu es prêt à connaître la vérité ? Cela vaut il le coup ? Si tu me réponds oui. Je serais la pour t'aider, te donner les infos que tu veux.."


Ouf, ce n'est que ça. J'ouvre la bouche pour lui répondre que si je lui demandais ce n'était pas pour le plaisir de lui faire entendre ma douce voix, mais je me ravise d'une part parce qu'après tout c'est pas très sympa de parler comme ça à une personne qui veut donner un coup de main, et d'autre part parce que ce n'est pas une si mauvaise question tout compte fait. Le jeu en vaut il réellement la chandelle ? Est-ce que ce souhait n'est qu'une forme de caprice, si j'ose dire, ou bien ma volonté est elle bien inébranlable ? Non, je ne peux pas croire que toutes ces nuits passées à imaginer ce que je lui dirait une fois ensemble, tout ces plans de retrouvailles joyeuses ou de vengeances sanglantes n'étaient qu'un désir passager qui s'en ira comme un nuage dans le ciel. Je suis sûr que c'est mon destin, mon but, mon objectif. Et ce démon de mon passé ne s'éteindra que lorsque j'arriverai à apprendre à le connaître. Une peur, un fantôme, tout ça né de l'incompréhension, de l'absence de données qui fournit à l'imagination des craintes, des fausses idées... Donc si je veux progresser, je dois comprendre. Même si ça peut vouloir dire que la réalité pourrait me faire très, très mal. Qu'importe. J'ai déjà souffert avant, le rencontrer ne pourra pas être pire que ce qu'il m'a fait.

-"Oui Dawson. Ma réponse est oui. Je dois savoir, je dois comprendre. Je te remercie de ton aide, je suis sûr que je n'aurai jamais pu le retrouver tout... Quoique... Non, rien, merci. Merci beaucoup..."

Je me sens plein de gratitude envers ce chat qui ne me connaissait pas il y a encore un quart d'heure et qui, malgré cela, accepte de bon cœur de me rendre un tel service. Comme quoi, ceux qui disent que les solitaires sont de sales égoïstes qui ne pensent qu'à eux se trompent. Dawson en est la preuve vivante. Un jour, quand je serai chef de l'Astre, je l'inviterai à nous rejoindre. Un si bon nouveau membre, ce serait bête de ne même pas lui demander, non ? Peut être même que je pourrai l’amener au camp pour qu'il puisse rencontrer Kyrielle d’Âmes pour voir si il peut rester et...  Oh mince ! Le camp ! Je regarde le ciel qui commence déjà à ce teinter des couleurs douces de fin de journées, la lune pointe timidement le bout de son nez, accompagnée par quelques étoiles par ci par là. Le soleil, quant à lui, est déjà en train de couler vers l'horizon nuancé d'orange, de rouge et de rose. Enfin bref, il se fait tard. Et moi je vais me faire taper sur les doigts bien fort si je me fais encore cramer... Aie, ça sent le savon... Si je pars maintenant, je dois pouvoir rentrer en douce sans trop d'encombre, et sortir une "vérité détournée", comme je dis si bien. J'aime pas le terme de mensonge. Après tout, je fais aussi ça pour qu'ils ne s'inquiètent pas pour moi. Aucune chose n'est ni toute noire, ni toute blanche pas vrai ? Je regarde Dawson et je lui dis:

-"Ah, il se fait tard... Je vais devoir rentrer, encore merci pour tout Dawson. Du coup pour le coin de chasse, c'est une sorte de pont, un endroit qui brille la nuit grâce à plein de petit insectes brillants, des lucioles. C'est par là bas." lui dis-je en pointant ma queue dans la direction générale. "De toute manière, en suivant la rivière, tu tomberas forcément dessus. Je reviendrai ici toutes les deux lunes, du moins jusqu'à ce que j'ai le droit de sortir quand je veux. Je n'ai pas de doute sur ta présence, et je te fais confiance pour ce qui est de la recherche. Merci pour tout, Dawson, vraiment.
Si tu as besoin de quoi que ce soit, vas frapper à la porte de l'Astre. Au revoir !"

Je lui fait mon plus beau sourire, puis je fais volte-face et je commences à m'éloigner, courant comme un fou pour arriver à l'heure au camp, traversant les plantes, respirant l'air frais du soir, sentant le vent sur mon visage. Et dans, l'air nocturne, j'imagine. J'imagine mon père.

HRP:
 

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawson
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2017


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   Jeu 8 Juin - 11:30

Personnage Incarné :
~ Dawson ~





J'étais devenu assez sérieux d'un seul coup. Mais je savais que trop bien que tout connaître de son passé n'était pas forcément la meilleure idée du monde. Parfois, j'avais juste envie de m'échapper. D'oublier mon passé.. Les réflexions de ma mère ou les coups de mon père. La perte de deux de mes frères.. Tout ça aurait il été possible dans un clan ? Ou bien est ce une manie des solitaires que de battre leurs petits.. Je ne savais même pas si j'étais le seul dans ce cas. Enfin.. Il y avait bien le père de Kézenkiel qui était du même genre. Lâche, abandonnant ses petits. Ou encore la 'colocataire' de Mataï. Toujours mal lécher, qui ne supportait pas le jeune matou.. J'avais plusieurs exemples comme ça. Tiens, je pouvais même parler de Kalam. Le matou qui avait quitter le clan de l'Ombre pour une vie de solitaire. Sa mère jouant les bourreaux, lançant des rumeurs sur son fils pour se cacher de sa propre culpabilité. Après un moment de réflexions, le petit finissait par me répondre :

"-Oui Dawson. Ma réponse est oui. Je dois savoir, je dois comprendre. Je te remercie de ton aide, je suis sûr que je n'aurai jamais pu le retrouver tout... Quoique... Non, rien, merci. Merci beaucoup..."

J'hochais poliment la tête. Me retenant de lui dire qu'il s'emballait un peu.. Je ne l'avais pas encore trouvé hein.. J'étais peut être fort pour la pêche au info mais je n'avais pas encore commencer. Il pourrait me remercier une fois ma tâche accomplie, pas avant. Je faisais par la suite un petit sourire, répondant 'y a pas de quoi'. Ce qui était vrai en soit.. C'était une forme de politesse mais je le pensais vraiment.. Aider mon prochain, c'était ce que j'aimais faire. Je n'étais pas un saint des Etoiles, mais je pouvais trouver du réconfort en aidant les autres. Prenant une revanche sur mes parents, faisant autre chose qu'accabler mon prochain. Je n'avais pas réalisé de suite que le silence s'était installé entre nous. Seul sa petite voix enfantine me le rappelait quand il miaulait de nouveau :

"-Ah, il se fait tard... Je vais devoir rentrer, encore merci pour tout Dawson. Du coup pour le coin de chasse, c'est une sorte de pont, un endroit qui brille la nuit grâce à plein de petit insectes brillants, des lucioles. C'est par là bas. De toute manière, en suivant la rivière, tu tomberas forcément dessus. Je reviendrai ici toutes les deux lunes, du moins jusqu'à ce que j'ai le droit de sortir quand je veux. Je n'ai pas de doute sur ta présence, et je te fais confiance pour ce qui est de la recherche. Merci pour tout, Dawson, vraiment. Si tu as besoin de quoi que ce soit, vas frapper à la porte de l'Astre. Au revoir !"

Les paroles étaient débités à la hâte, il me montrait vaguement le lieu qu'il parlait. Comme je me doutais, il y avait jamais mi les pattes. J'hochais la tête, essayant dans placer une avant qu'il parte, sans succès. Sans attendre de revendication de ma part, il faisait demi-tour courant vers son camp. Je penchais la tête, soupirant tout en me grattant la tête. Et voilà, j'étais l'indic' du jeunot. J'allais devoir pointer toutes les deux lunes.. Aïe. Les responsabilités.. Je me retournais à mon tour, soupirant. Je marchais d'un pas lent, jetant un vague regard vers le territoire. J'avais pas la force d'y aller.. De chasser. J'allais devoir trouver des informations avant qu'il puisse me retrouver ici même.
HRP:
 

_________________
Âge Perso
30 lunes --> Décembre 2017 (Dawsy & Rosée) ~ 8 lunes --> Décembre 2017 (Lunes)


~ DAWSON ~
Dawson miaule en #0e6655
Sa fratrie #993366 ou #990099

© Mélodie Lumineuse
Merci d'avoir pu me faire une signa si vite ~ Je l'aime beaucoup ^^
-----
Avatar > © Laëlix

Rosée du Matin miaule en #a5a56f
Rosée du Matin:
 


Nuage des Lunes miaule en #cc9900
Nuage des Lunes:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis ton indic', mon jeunot [Pv Petit Typhon]
» Petit jeunot demande permission d'embarquer
» USA : vivre plus petit
» Petit saignement au 18ème jour...?
» Petit scarabée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Terres Libres :: Hautes Pierres-
Sauter vers: