« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Self-control. [Lumy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyrielle d'Âmes
Intéressé.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 590
Age : 18
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Self-control. [Lumy]   Dim 29 Jan - 12:20


Self-control. (2)
-  I've got a jet black heart and there's a hurricane underneath it.

Nacré se lève avec grande peine ce matin-là, pourtant être debout aux aurores ne l'avait jamais vraiment dérangé auparavant. Il semble que ses sorties hors du camp se font de plus en plus nombreuses cependant et rentrer plusieurs heures après la tombée de la nuit ne l'aide pas à se réveiller tôt lorsque le jour pointe le bout de son nez. La raison de ces nombreuses escapades nocturnes est inconnue mais il ne faut pas être dans le clan des Etoiles pour comprendre que Flocon de Neige y est peut-être pour quelque chose. En effet, depuis leur partie de chasse - qui s'est transformée en contemplation florale -, les deux jeunes chats ont formé un lien certain que Museau Nacré n'avait encore expérimenté avec personne d'autre. Du coup, cette situation chamboule un peu tout son monde et le matou est devenu encore plus maladroit et gêné, encore plus agaçant avec les autres. Mais au moins, il a une alliée. En y réfléchissant bien, le félin de jais ne saurait pas vraiment définir sa relation avec Flocon de Neige, effrayé qu'elle finisse par se lasser de lui et le rejeter. Pourtant, pour le moment, les deux chats partagent une complicité qui est sans précédent et ce lien est bénéfique pour le matou. Le maintenir est une toute autre histoire, mais seul le temps saura décider de l'avenir de leur relation.

En attendant, Museau Nacré est de corvée de patrouille et sans Flocon de Neige. En vérité, la patrouille de l'Aube est composée essentiellement de félins que Nacré ne connaît pas ou n'apprécie pas forcément et sa motivation est considérablement faible. S'il est doué pour chasser, il ne l'est pas pour simplement patrouiller ; il préfère concentrer son odorat sur les effluves de la forêt plutôt que sur les potentielles odeurs de chats d'autres clans, ses yeux ne sont pas aussi alertes qu'ils devraient l'être, toujours à la recherche d'une fleur nouvelle ou d'un arbre à admirer. Bref, en patrouille simple, Museau Nacré est une vraie calamité et ses camarades le savent, préférant généralement le laisser de côté. Aujourd'hui cependant, le félin est prêt à prouver aux chats du clan de la Rivière qu'il est capable de se concentrer et d'accomplir ses corvées sans poser de problème. Là aussi une conviction qui vient indirectement de Flocon de Neige ; si elle aussi est un peu dans son monde, il n'est pas question de douter de sa capacité à être une bonne guerrière et un bon atout pour le clan. Museau Nacré s'en est rendu compte au fil du temps et son admiration n'a cessé d'augmenter, maintenant c'est cette voie qu'il veut emprunter. Alors le matou se lève en s'efforçant de paraître présentable. Il rejoint ses camarades déjà debout et les gratifie même d'un signe de tête amical. Dans le lot il repère Mélodie Lumineuse, une femelle du clan avec qui il n'a jamais parlé mais dont il a souvent entendu parler ; sa bonne humeur est apparemment célèbre.

Les derniers retardataires rejoignent la troupe de félins et la patrouille peut partir. Cinq chats en tout pour sécuriser tout le territoire et rafraîchir les frontières, et tout ça doit être fait avant le début d'après-midi. Museau Nacré trouve les règles parfois strictes et inutiles, comme si un chat apprécierait de passer vraiment une journée entière à parcourir tout son territoire simplement pour en vérifier les frontières... rien ne vaut une bonne après-midi à chasser ou à pêcher ! Comme à son habitude, le matou de jais commence à perdre sa concentration, impressionné par une touffe d'herbe qui ne devrait pas être là en plein hiver. De temps en temps, les voix de ses camarades le tirent de ses pensées et il parvient à les aider un peu, mais c'est tout. A un moment, les chats se divisent en petits groupes pour marquer les frontières et Museau Nacré se retrouve seul avec Mélodie Lumineuse. Il aurait aimé engager la conversation, lui parler comme n'importe quel chat l'aurait fait. Il a beau chercher dans son esprit, il ne sait pas comment lancer une discussion. Il se contente de marquer les frontières, préférant éviter cette tâche jugée ingrate à la femelle. Pourtant, au bout d'un moment, il se rend compte qu'il n'a pas marqué la bonne frontière...

« Euh hm, Mélodie Lumineuse ? Je crois que j'ai dépassé un peu sur le clan du Tonnerre... une idée de comment cacher l'odeur ? »

A ces mots il n'ose pas regarder sa camarade, embarrassé. Même un apprenti de six lunes ne se serait pas trompé et le matou est certain que si son pelage n'avait été si noir, il serait déjà rouge comme le soleil à son coucher. Il attend, gêné, que la guerrière lui réponde, certain de ne pas pouvoir échapper à une réprimande ou à une moquerie. Mais là, ce serait totalement justifié, quelle crotte de souris !

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Lumineuse
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 139
Age : 14
Date d'inscription : 22/11/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Self-control. [Lumy]   Jeu 2 Mar - 18:16

SELF-CONTROL


Museau Nacré & Mélodie Lumineuse




Depuis plusieurs jours déjà, la fine couche de neige qui s'accrochait au sol n'était plus qu'un souvenirs. Une pluie glaciale avait remplacée les doux flocons qui tournoyaient des nuages jusqu'au sol. Les journées grises et froides n'étaient plus qu'une intermittence de rideau de bruine et de courtes éclaircies. Et ce matin là n'échappait pas à la règle. De plus, Mélodie Lumineuse avait fait une belle insomnie cette nuit là, et était sortie chasser avant les premières lueurs de l'aube. Et maintenant qu'elle rentrait trempée, les pattes engourdies de fatigue, on lui annonçait qu'elle devait participer à la patrouille de l'aube! Je vous laisse maintenant imaginer l'humeur de cette guerrière, et autant vous prévenir, elle est massacrante. Rien à voir avec la Mélodie Lumineuse joyeuse et optimiste que ses camarades sont habitués à fréquenter.

La femelle roux pâle se lève donc sans retenir un bâillement du rocher sur lequel elle s'était installée pour faire un brin de toilette, et rejoint lentement les autres en leur adressant un léger signe de salutation qui tient seulement de la politesse. De ce qu'elle voit, ils sont tous plus âgés qu'elle, des vétérans. Sauf le dernier qui arrive, qui est sans doute un peu plus jeune. Son nom met quelque temps à revenir dans l'esprit fatigué de Lumy : Museau Nacré. Elle a déjà entendu sur lui qu'il était souvent dans son monde, et assez empoté. Une fois que tout le monde est arrivé, la petite troupe s'éloigne en direction des frontières. Mélodie Lumineuse à déjà envie de s'arrêter en réalisant qu'elle ne pourrait pas s'étendre dans son nid douillet avant un long, très long moment. Ils commencent par marquer quelques frontières avant de décider de se séparer en groupes. Museau Nacré et elle partent donc seuls de leurs côtés. En tant normal, Lumy aurait engagé une conversation, histoire de mettre à l'aise son camarade, mais aujourd'hui son esprit était tellement engourdi que se concentrer sur les frontières et mener une conversation cohérente en même temps lui apparaît comme une tâche impossible. Et pour être honnête, elle devait bien avouer qu'elle n'en avait aucune envie. Elle se contenta donc de parcourir la frontière par automatisme, vérifiant qu'elle n'avait pas été franchie à tort.
Et au moment ou la femelle s'y attendait le moins, une voix hésitante qui venait de Museau Nacré la fit sursauter, et les poils de son échine s'hérissèrent.  

« Euh hm, Mélodie Lumineuse ? Je crois que j'ai dépassé un peu sur le clan du Tonnerre... une idée de comment cacher l'odeur ? »

Il fallu quelques longues secondes au cerveau embrouillé de Mélodie Lumineuse pour saisir le sens des paroles, et d'autres encore pour se défaire de sa surprise. Non seulement un guerrier accompli commettait une faute d'apprenti, mais en plus, il lui demandait à elle de régler le problème?! D'habitude, la riveraine n'aurait pas réagi comme ça et aurait aidé son camarade de bonne foie, mais il faut croire qu'il a posé sa question au mauvais moment...En plus, elle a sursauté comme un chaton dès qu'il a ouvert la bouche! Ils peuvent tous deux avoir honte maintenant, et ça, ça a suffit à la féline roux pâle pour qu'elle sente son irritation monter en flèche.

Elle plissa les yeux, les réduisant à deux fente . L'or chaleureux de ses iris s'était transformé en un éclat froid, et elle adressa un regard peu amène au matou à ses côtés. C'était presque du mépris. Pas qu'elle méprisa le félin, elle n'avait en réalité rien contre lui, mais une Mélodie Lumineuse fatiguée, ce n'est jamais de bon augure. Réalisant que son camarade attendait tout de même une réponse, elle leva les yeux au ciel avant de répondre d'une voix qu'elle ne fit aucun effort pour adoucir.

"Qu'est ce que j'en sais moi...On pourrait essayer de trouver des herbes odorantes ou de la crotte de renard...Mais ne compte surtout pas sur moi pour la ramener ici."

Elle ricane un instant puis se radoucit un tout petit peu, l'air tout de même un peu plus compatissante, se trouvant totalement ridicule. Elle finit enfin par tenter une plaisanteries, même si elle sait que ses méchancetés précédentes ne seront pas effacées pour autant, et peut-être qu'elle ne les regrette pas tant que ça. Se vider de sa frustration, ça fait du bien des fois, et même si c'est là une pensée bien égoïste, tant pis pour le pauvre innocent sur lequel ça tombe.

"Enfin, on peut aussi peut-être attendre tout simplement qu'il pleuve...Et ça ne devrait pas être trop difficile non?"

Elle essaye de servir un sourire crispé au chat noir, mais elle sait très bien qu'il n'aura pas l'air très convaincant. Elle se sent tout simplement comme une guerrière prétentieuse et méprisante, ce qu'elle était sûrement il y a quelques minutes en fin de compte.

_________________

MÉLODIE LUMINEUSE ~ #ff9900


NUAGE DE MINUIT ~ #006600


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Self-control. [Lumy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» They will not control us, we will be victorious. | Sanaa.
» Damage control
» Gel Olive Oil Edge Control d'Organic Root Stimulator
» Aunt Jackie's Curls and coils In control conditioner
» Mac : Skin Refined zone et Oil control Lotion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan de la Rivière :: Territoires-
Sauter vers: