« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une chasse à deux [feat Sangou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Une chasse à deux [feat Sangou]   Lun 26 Déc - 21:05

Et de cinq. Cinq plaques de mousse presque parfaitement coupées qui feront d'excellentes litières pour les anciens. Je me dépêche d'inspecter chaque recoin de de mon butin pour enlever tout ce qui pourrait déranger les doyens grincheux, un petit morceau de bois, un écharde ou même un gravier désagréable. Alors, comme m'a enseigné mon mentor, je roule la mousse, j'en prends dans ma bouche et je cale le reste entre ma poitrine et mon cou. Cela me donne un aspect insolite, mais qu'importe, il n'y a pas grand monde à cette heure là. Le soleil vient de dépasser son zénith et entame sa lente descente vers le bout de l'horizon. Il fait doux, et certains en profitent pour faire une petite sieste ou accomplir la cérémonie du partage avec leurs amis tout en mangeant une proie. Pour ma part, je suis de corvée d'entretien des tanières et, bien que se soit relativement ennuyeux, cette solitude me permet de laisser mon esprit s'évader, de m'adonner à la rêverie, loisir que je n'ai pas souvent à cause de mon statut d'apprenti qui me fourni des journées bien remplies par la chasse, les entraînements en tous genres, les corvées... Mais je ne me plains pas, bien au contraire ! C'est toujours agréable de sentir qu'on participe à quelque chose et de se dire "Tiens, si on a pu faire ça, c'est en partie grâce à moi !". 

Mon seul regret est de ne pas passer plus de temps avec les autres apprentis. En effet, je ne fais pas trop d'effort pour m'intégrer et étant donné que les autres sont une fratrie, ils possèdent déjà une complicité très forte.Mais je vais quand même tenter de me rapprocher des autres. C'est important d'avoir des amis, ou même d'être en confiance avec ses camarades. Pour l'instant, mes seuls liens sont mon frère, le guérisseur, et mon mentor, Flamme Enchantée. Sinon, je n'entretiens plus trop de liens avec mes parents, devenus un peu distant, mais ça ne me dérange pas. C'est surtout après la mort de mon frère qu'ils ont commencés à  devenir moins présent, et c'est tout à fait compréhensible, je ne leur en veux pas du tout. Petit Charbon et moi étions inséparable du temps où il était vivant. Nous jouions à être des guerriers d'une puissance inimaginable, des chasseurs hors pairs traquant des proies des heures durant, ou des Etoiles surveillant d'un œil bienveillant les chats de tous les clans. Nous faisions aussi des bêtises ensemble, nous nous jetions sur les anciens qui grognaient, imitant de féroces blaireaux. C'était nos jeux à nous, on rigolaient bien ensemble. Mais la maladie l'a emporté. Je sais qu'il est là haut et qu'il veille sur moi et ça apaise mon chagrin.

Je rentre au camp et cours chez les vieux chats pour leurs livrer la mousse. Après m'être fait un peu secoué parce que la mousse était humide et que c'est mauvais pour leurs articulations. Loin de m'offusquer, je ris intérieurement. La mauvaise foi des anciens est tellement infondée que ça en devient drôle. Je me dirige maintenant vers la pile de gibier qui est plutôt bien remplie, et je me sers un campagnol bien gras. Je le fini en quelques bouchées ce succulent repas qui me permet de reprendre quelques forces. J'ai terminé toutes mes tâches du jour, donc je prends la liberté de faire une courte sieste au soleil, sieste très agréable par le temps qu'il fait. Je fini par me réveiller, je m'étire et jette un bref coup d’œil au soleil qui a à peine progressé dans le ciel azur. Sachant que je n'arriverai sûrement pas à me rendormir, je décide de me trouver une occupation utile. Les anciens, les reines et les chatons semblent comblés, le guérisseur est partit cueillir des plantes et la patrouille vient de partir. Je ne vois donc pas trop comment servir mon clan, sinon chasser un peu. Au moment de m'en aller, je me rends compte de la présence de Nuage de l'Hirondelle qui est seule, elle aussi. Elle a l'air de un peu s’ennuyer, et je vois là une occasion de faire plus ample connaissance . Je m'approches de la minette gris claire en catimini. Je n'ai jamais chassé en groupe, et je n'ai pas encore beaucoup de connaissance en la matière, sinon qu'il faut le plus possible coordonner ses efforts avec son partenaire pour obtenir un résultat optimum.Peux être pourra-t-elle me conseiller étant donné qu'elle est un peu plus âgée que moi. N'ayant que très peu discuté avec les autres, je ne sais pas trop comment l'aborder. De ce que j'ai vu, la chatte semble sympathique, mais ne la connaissant pas plus que ça, je ne peux pas encore cerner son caractère. Enfin je décide de me jeter à l'eau, puis ce n'est pas comme si elle allait m'arracher les oreilles non plus.

_"Euh...Bonjour Nuage de l'Hirondelle ! Je suis Nuage de Lynx tu sais on est, euh... on est camarades de tanière ! Vu que nos mentors respectifs sont absents je me disais que, enfin si ça te vas évidement, je te force pas, de, comment dire, de chasser à deux ?"

La vérité c'est que je tiens absolument à faire bonne impression aux autres apprentis, de, ce qui est bien sûr impossible, plaire sur tout les points à tout le monde. Je ne veux pas me retrouver isolé des autres, considéré comme pas assez ceci ou trop cela... J'attends avec impatience la réponse de la féline gris clair tout en fixant la barrière de ronces qui consiste la principale défense du camp et en me dandinant sur place.


Dernière édition par Nuage de Lynx le Lun 12 Juin - 17:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 15
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Dim 11 Juin - 18:47

Spoiler:
 

Nuage d'Hirondelle ne fait pas la grasse matinée. Elle essaie. Et tant que son mentor ne vient pas, elle a le droit de faire plus ou moins ce qu'elle veut, non ? Elle a le droit de dormir plus longtemps, en tout cas. Pourtant, rien à faire, elle est réveillée à l'aube et n'arrive pas à se rendormir. Il faudrait qu'elle fasse quelque chose pour se rendre utile. Elle ne peut pas rester seule à ne rien faire alors que le clan a besoin d'elle ! Et le clan a toujours besoin de quelque chose, alors que peut-elle faire ?Elle liste les taches d'apprentis. Elle peut faire les litières, aider le guerisseur à trouver des plantes ... Oui, ca pourrait etre amusant ! Elle cherche Esprit du Renard dans le camp, mais il n'est pas présent. Bon, litières ce sera. Elle remarque Nuage de Lynx faire celles des anciens, et elle ne veut pas le déranger. Elle se dirige donc vers la pouponnière.

Deux litières de mousse plus tard, et la voilà désoeuvrée. Elle est un peu perdue - qu'est-elle censé faire ? Elle jette un oeil à la pile de gibier - non, le clan a besoin de cette nourriture. Elle ne peut pas se permettre d'en prendre juste parce qu'elle s'ennuie. Elle pourrait chasser, mais elle n'est pas sure d'etre assez qualifiée. Si seulement elle avait quelqu'un avec qui faire quelque chose... Il y a bien Nuage de Lynx, qui semble avoir fini avec ses taches, mais est-ce qu'il voudrait bien ? Il a l'air d'etre du type solitaire. Ou peut-etre est-il juste timide ? Elle n'a rien à perdre à aller lui parler, après tout ! A peine la pensée lui vient en tete que lui meme se dirige vers elle.

- "Euh...Bonjour Nuage de l'Hirondelle ! Je suis Nuage de Lynx tu sais on est, euh... on est camarades de tanière ! Vu que nos mentors respectifs sont absents je me disais que, enfin si ça te vas évidement, je te force pas, de, comment dire, de chasser à deux ?" 

Elle sourit. Elle n'avait jamais chassé à deux ! Ils pourront s'entraider, apprendre de nouvelles techniques l'un de l'autre ! Et pour l'instant, il semblait que Nuage de Lynx était simplement timide. Meme s'ils son camarades de tanière, Nuage de l'Hirondelle ne le connait pas si bien. C'est l'occasion d'en apprendre plus et de se faire un nouvel ami !

Super ! Je te préviens, je n'ai jamais chassé à deux. Mais c'est sympa, on pourra apprendre ensemble ! Je propose la combe sablonneuse ? Vu qu'on s'entraine là-bas ?




_________________
- Les liens de mes persos -

Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Jeu 15 Juin - 18:55

-"Super ! Je te préviens, je n'ai jamais chassé à deux. Mais c'est sympa, on pourra apprendre ensemble ! Je propose la combe sablonneuse ? Vu qu'on s'entraine là-bas ? " Me répond-t-elle.
 
En voilà une bonne idée ! C'est un coin qui ne manque en général pas de proies et qui comme l'a très justement fait remarquer Nuage de l'Hirondelle, c'est une zone que l'on connaît bien. Je suis plutôt content qu'elle n'ait elle non plus jamais eu l'occasion de tester la chasse à deux. Au moins, si je fais une bourde, je ne passerai pas trop pour un nul. Puis effectivement, c'est bien plus amusant d'apprendre à deux ! Et sûrement plus facile aussi. On peut se conseiller, coopérer... rien à voir avec la chasse tout seul. Et puis le temps est parfait, il ne fait pas trop chaud, et en plus l'ombres de la dense forêt qui constitue la majorité de notre territoire rend très agréable la température. Peut-être même qu'une sieste sur les Rochers du Soleil pourrait être une bonne idée, après avoir attrapé un peu de gibier, ou... 
 
-"Ça me parait être une excellente idée ! On pourrait même s’entraîner au combat, après. Sans les griffes, hein, ce serait juste pour rigoler..."
 
Bah moi qui voulait faire plus ample connaissance avec chacun de mes petits camarades de tanières, je pars bien ! Ce sera aussi l'occasion de discuter un peu de tas de choses comme la famille, l'entrainement, les mentors, échanger des points de vue... Il faut bien commencer quelque part pour tisser des liens, sans parler de devenir amis en un claquement de doigt, et rien de mieux pour se rapprocher de quelqu'un que l'on ne connait pas trop que de passer un peu de temps à faire des activités qui plaisent aux deux. Enfin, je suppose que ça lui plait, sinon pourquoi aurait-elle accepté ? Enfin bref, il faut y aller. D'une légère ondulation de la queue, je l'invite à me suivre, me dirigeant d'un bon pas vers le tunnel dans la muraille de ronces. Une fois dehors, j'inspire l'air doux qui transporte toutes les effluves de la forêt, en passant par les fleurs odorantes aux traces diffuses d'un mulot. Nous marchons tous les deux doucement, et, avant qu'un silence gênant ne s'installe, j'essaie de faire la conversation à Nuage de l'Hirondelle.
 
-"Tu es la première apprentie avec qui je discute vraiment, ça fait un peu bizarre... Ça fait un moment que je suis tout seul, je n'ai rien fait avec un chat de mon âge depuis un petit bout de temps. Tu as de la chance d'avoir un frère et une sœur..." lui dis-je, terminant ma tirade la mine sombre.
 
Et voilà, je vais plomber l'ambiance, super ! Quel idiot je fais des fois... On est venu ici pour s'amuser, pas pour que je lui raconte tout ce qui m'est arrivé de mal dans la vie ! Bon, allez, il faut se ressaisir. Détendre l'ambiance. De toute façon, on est bientôt arrivés, on va pouvoir se mettre en chasse.
 
-"Mais bon, je n'ai au moins pas à supporter les disputes incessantes que je suis persuadé que j'aurai si j'avais un frère, c'est déjà ça de pris. Et puis maintenant, je ne suis plus seul. Il y a vous."
 
Et je le pense sincèrement. Je crois en ce nouveau départ qu'est ma vie d'apprenti. J'ai besoin d'y croire. Je veux pouvoir de nouveau tisser des liens, me faire des amis, grandir avec eux, vieillir avec eux, mourir avec eux. Avoir des enfants qui se connaîtront parce que leurs parents sont amis, les voir grandir et reprendre le flambeau. Me battre aux côtés de ma famille et de mes compagnons, défendre le clan au péril de nos vies. Je veux être un guerrier normal, au final. Quoique, non... Je ne veux pas être normal. Je veux monter, monter en grade. Et, peut-être, prendre la direction du Tonnerre. Faire changer les choses, nous sortir de la situation de méfiance et de conflit qui règne, trouver un moyen avec le pouvoir des guerriers de jadis d'éradiquer les Etoiles Noires pour que tous se couchent sans la peur au ventre le soir. Et voir ceux avec qui j'ai grandi autour de moi, me seconder, me conseiller. Et faire de la forêt un lieu plus tranquille. Et pour que cette réalité puisse prendre forme, il me faut de solides alliés, des camarades en qui je pourrai faire confiance aveuglément, à qui je confierai sans hésiter ma propre vie. Et tout ça par de moments comme celui-ci, où on apprend à se connaitre, à vivre et à grandir ensemble.
 
Nous voilà arrivés à la combe. Je réalise que cette pensée n’a durée qu'une fraction de seconde: j'ai fait ma blague pour détendre l'atmosphère à une demi queue de renard de là. Bon, il va falloir se mettre en chasse !
 
-"Du coup, je te propose qu'on cherche une proie, et qu'une fois localisée, on la prenne en tenaille: tu la rabats vers moi, et je la tue. Enfin si tu es d'accord, bien entendu..."

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 15
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Dim 18 Juin - 23:00

-"Ça me parait être une excellente idée ! On pourrait même s’entraîner au combat, après. Sans les griffes, hein, ce serait juste pour rigoler..."

Nuage d'Hirondelle grimace. Elle n'aime pas l'idée du combat - cela signifie  qu'elle doit faire mal à quelqu'un. Les gens devraient s'aimer au lieu de se combattre. Mais sans les griffes, ce n'est qu'un jeu, alors pourquoi pas ? Cela pourrait etre drole. On verra. Meme s'ils ne se battent pas, il y a quand meme plein de choses à faire ensemble ! Ils peuvent faire la course, grimper à des arbres, découvrir le monde, ou juste se détendre dans un coin,  papoter. Ils peuvent contempler les nuages ou jouer avec des boules de mousse, avec des feuilles d'arbre... Cette journée s'annonce pleine d'amusements !

La perspective de ces activités met Nuage d'Hirondelle de bonne humeur. Nuage de Lynx l'invite à sortir d'un geste de la queue, et elle le suit allegrement. Elle marche calmement à ses cotés, appréciant la beauté de la foret. Elle regarde son camarade. La mine de celui-ci s'assombrit lorsqu'il débute la conversation.

-"Tu es la première apprentie avec qui je discute vraiment, ça fait un peu bizarre... Ça fait un moment que je suis tout seul, je n'ai rien fait avec un chat de mon âge depuis un petit bout de temps. Tu as de la chance d'avoir un frère et une sœur..."

Nuage d'Hirondelle est surprise. La premiere apprentie avec qui il discute vraiment, avec qui il passe du temps ? Cela semble etre triste. Pour la premiere fois, Dedelle se rend compte de la chance qu'elle a d'avoir Vip et Corbeau, et de pouvoir passer du temps avec eux. Elle est chanceuse d'etre proche d'eux. Et elle réalise que tout le monde n'a pas cette chance. Nuage de Lynx lui apparait inconnu à nouveau, mais cette fois de maniere différente. Elle ne saurait pas l'expliquer. Il semble plus complexe que lorsqu'elle l'a vu pour la premiere fois, en tout cas. Elle veut devenir son amie, et c'est devenu important pour elle.

-"Mais bon, je n'ai au moins pas à supporter les disputes incessantes que je suis persuadé que j'aurai si j'avais un frère, c'est déjà ça de pris. Et puis maintenant, je ne suis plus seul. Il y a vous."

- Oui ! On est là pour toi !

Nuage d'Hirondelle sourit. Elle est prete à accueillir Lynx dans sa fratrie, s'il le veut. Cette partie de chasse peut etre le commencement de quelque chose de nouveau. Mais pour ca, il faudrait qu'elle commence ! Ils sont arrivés, et Nuage de Lynx propose un plan de chasse.

-"Du coup, je te propose qu'on cherche une proie, et qu'une fois localisée, on la prenne en tenaille: tu la rabats vers moi, et je la tue. Enfin si tu es d'accord, bien entendu..."

Il faut donc pourchasser la proie. C'est une technique interessante - ils peuvent attrapper un type de proie que Dedelle n'a pas l'habitude de chasser. Elle a appris à bondir sur sa proie alors que celle-ci ne s'y attend pas - un oiseau à terre, une souris occupée à se nourrir. Cette technique pourrait aider à chasser des proies plus rapides - un écureuil, voir meme un lapin - de maniere differente. Ou ca pourrait juste etre drole !

- C'est parti ! s'eclame-t-elle avec entrain.

Elle ne sait pas trop comment commencer. Heureusement, elle sent l'odeur d'un écureuil passant par là. Elle se met en position - il faut etre silencieux, peu importe ce que l'on chasse. Elle suit l'odeur jusqu'à ce qu'elle voie sa proie. En tant normal, elle s'approcherait rapidement et silencieusement, bondirait dessus et l'acheverait rapidement. En tant normal, elle aurait aussi choisi une proie occuppée. Immobile. Non-attentive. Là n'est pas un tant normal ! Il est temps d'essayer quelque chose de nouveau. Nuage d'Hirondelle prend le rongeur en chasse, et le dirige vers Nuage de Lynx, jusqu'à ce que la proie soit coincée ... Et Nuage de Lynx l'achève. Succès !


Elle rit.

- C'etait drole ! Tu veux inverser les roles ?


_________________
- Les liens de mes persos -

Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Mar 27 Juin - 15:49

J'achève de lui expliquer mon plan tandis qu'elle trépigne devant moi. Je dois reconnaître que je suis moi aussi assez excité à l'idée d'essayer cette nouvelle méthode. S'exclame-t-elle, visiblement impatiente de commencer.


-" C'est parti !" S'exclame-t-elle, visiblement impatiente de commencer.

Elle s'élance, puis s'arrête, lève son museau, avance très discrètement, puis d'un mouvement de la queue à peine perceptible et aussi léger qu'un courant d'air, me désigne un écureuil: une proie rapide et plutôt difficile à attraper. J'hoche très légèrement la tête puis me place à l'opposé d'elle, vérifiant où je mets mes pattes pour ne pas marcher par mégarde sur une branche et me faire repérer. L'écureuil est alerte et prêt à fuir à tous moments. Je n'aurai le droit qu'à une seule et unique chance. Elle se lance, et le temps semble ralentir: Je la vois décoller du sol, s'élancer vers l'écureuil qui s'aperçoit de la présence de l'apprentie au pelage gris clair, se retourne, et cours pour sa vie, toujours talonné par celle que l'on pourrait apparenter à la mort venant faucher la vie du rongeur. Sauf que c'est faux. Nuage de l'Hirondelle n'est que la messagère. La mort, c'est moi. L'écureuil fonce sans le savoir vers mes griffes, tellement paniqué qu'il ne sent même pas mon odeur. Je bande tous mes muscles, mes yeux rivés sur la proie, attendant l'instant propice. Dans un millième de seconde, elle sera porté de saut. Maintenant. Je bondis comme un diable qui sort de sa boite, mes griffes aiguisées comme des poignards tendues vers la pauvre bête qui n'a pas le temps de se rendre compte de ce qui lui arrive. Ma camarade à parfaitement dirigé la proie, si bien que j'en viens à me demander si c'est réellement la première fois qu'elle fait ça. Le saut est bien calculé, et j'atterri pile sur le dos de l'animal qui est mort avant même de me voir. Il ne s'est même pas déroulé cinq seconde. Hirondelle me rejoins en riant. Je ris aussi, effectivement, c'était drôle. La bonne humeur de ma nouvelle amie semble contagieuse. Je suis sidéré par l'efficacité de cette technique. Je n'aurais pas pensé réussir du premier coup. Peut-être ne s'agit-il que de chance ? Le seul moyen de vérifier est de retenter en inversant...

- C’était drôle ! Tu veux inverser les rôles ?  Dit-elle, m'interrompant dans ma réflexion. J'explose de rire. Serions nous reliés par la pensée ?

Moi, ça me tente bien. D'échanger les postes et de voir qui est meilleur où. J'aimerais bien essayer de rabattre la proie cette fois-ci.

-"Moi ça me va. Du coup tu me suis, j'essai de trouver la proie, et je la fais venir vers toi. J'espère être à ton niveau !" Conclus-je sur le ton de la plaisanterie. Néanmoins, j'espère vraiment ne pas tout faire foirer.

Sur ces mots je m'éloigne, cherchant une proie convenable. La truffe au vent, j'avance dans les taillis touffus et la dense végétation caractéristique de notre territoire. Les odeurs s'emmêlent et dansent dans mes narines à un rythme effréné qui me force à me concentrer pour reconnaître le parfum de chacun. Il y a les plantes aux senteurs tantôt enivrantes et douces tantôt aigres. Il flotte le fumet d'un chien éventé, signe qu'il n'est pas venu traîner par ici depuis un petit moment et que nous n'avons aucunes chances de tomber sur un cabot excité. Je sens une souris à proximité, mais je n'y prête pas attention. Cette technique de chasse est faites pour attraper des proies plus vivaces et, je l'espère, plus grosses. soudain, le vent m'apporte une odeur. Une odeur inhabituelle par ici, une odeur de gibier. Une odeur de lapin. Chouette ! C'est rare, et c'est surtout une proie de choix. Avec une seule prise, on peut quasiment nourrir la moitié du clan ! Je me mets donc en quête de la bête tant convoitée, restant tapis, suivant ventre à terre la piste olfactive. Après quelques minutes, je l'aperçois enfin. Un représentant de son espèce particulièrement imposant qui fera la joie des anciens. Je reprends la position de Nuage de l'Hirondelle pour être bien sûr, et d'un léger geste de la tête, lui désigne le bestiau. Sans quitter des yeux le lapin, je rampe pour me placer face au vent de sorte à ne pas être trahi par mon odeur. J'inspire à fond, me focalise sur la proie et avance un peu. Crac ! Je viens de marcher sur un brindille. Zut. Et le lapin à dû s'en apercevoir, car il se retourne vers moi. Il se fige. Il m'a vu. Je profite de cet instant pour sauter vers lui, mais déjà il se sauve. Je me lance à sa poursuite. Il essaie de passer à gauche mais j’accélère pour essayer de la rabattre sur l'autre apprentie. Il se dirige à peu prêt vers elle, mais ça va être tendu. Le lapin passe vers sa gauche. Elle saute. Trop court. Il par à angle droit. J'ai une occasion. Je saute. j'attrape son arrière train. Je me prend un coup de patte. Il s'arrête. Je lève la tête. Aussi essoufflée que moi, Nuage de l'Hirondelle est juchée sur le lapin, mort. Elle l'a eu.
Je me redresse et lui dit:

-" Eh bien, t'es sacrément forte ! T'as réussi à l'avoir, alors que moi j'ai failli tout faire échouer..."

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 15
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Mer 5 Juil - 17:40





Une chasse à deux
Nuage d'Hirondelle & Nuage de Lynx

-"Moi ça me va. Du coup tu me suis, j'essai de trouver la proie, et je la fais venir vers toi. J'espère être à ton niveau !"  


Il le dit en plaisantant, et Nuage d'Hirondelle pouffe en haussant les épaules. Son niveau ? Elle a surtout eu de la chance, et elle le sait. Il ne l'a probablement pas vue faire courir l'écureil en zigzag ou presque déraper sur une racine. Surtout, l'écureil était déjà en train de courir dans cette direction lorsque Nuage d'Hirondelle l'a pris en chasse. Et puis, c'est vraiment Nuage de Lynx qui a fait la partie la plus difficile. Il a tué la proie. Elle ne sait pas si elle sera capable d'en faire autant; il y a plus de facteurs à prendre en compte qu'elle ne le pensait. La position et la vitesse de Nuage de Lynx, la direction que lui et sa proie prendront, sa position et sa vitesse à elle... Il ne faut pas qu'elle se laisse dépasser, mais ne doit pas les perdre des yeux. Vigilance constante. Elle prend une grande inspiration. Il va falloir qu'elle se concentre.

Son ami s'est éloigné. Elle l'observe alors qu'il analyse les bois sans un bruit. Le museau en l'air, il sent les memes odeurs qu'a senti Nuage d'Hirondelle il y a quelques instants; guette la meme chose. Une proie pertinente, qui permet d'appliquer cette technique. Elle trottine au fur et à mesure que Nuage de Lynx s'avance dans la foret. Elle le devance, puis réalise qu'elle n'a pas besoin d'etre devant lui. L'espace les séparant déjà est largement suffisant. Il n'a qu'à diriger la bete vers sa gauche, et elle pourra l'avoir, non ? Elle secoue la tete. Elle n'a pas le temps de douter. Concentration. De toute facon, l'apprenti brun et blanc la rejoint, désignant la proie choisie d'un geste de la tete discret. Un lapin. Un gros lapin. Nuage d'Hirondelle hoche la tete pour signifier qu'elle est prete. Elle laisse Nuage de Lynx s'approcher du lapin, tapi d'un mouvement presque parfait, et contourne la scène pour pouvoir etre face à lui, en position pour prendre la bete en tenaille. Il lui semble que la foret entière est silencieuse. Elle oublie le chant des rares oiseaux et le son de la faible brise entre les feuilles pour ne se concentrer que sur la scène. Sa propre respiration. Le lapin. Le mouvement de Nuage de Lynx.  Tout semble parfait. C'est le moment... crac ! Nuage de Lynx marche sur une brindille. L'équilibre, le silence de la scène se brise. Le lapin semble déboussolé. Il regarde furtivement autour de lui, repère le félin, et à peine celui-ci a le temps de bondir qu'il détale. La première lecon de Nuage d'Hirondelle lui repasse par la tete; "le lapin sent l'odeur du prédateur, la souris entend la vibration de ses pas". Apparemment, les lapins entendent aussi. Elle court vers la proie et Nuage de Lynx fait de meme, mais alors qu'ils l'avaient presque en tenaille, elle tourne ! Nuage d'Hirondelle bondit - a-t-elle une chance ? Non. La poursuite continue. Les deux apprentis courent maintenant cote à cote. Nuage de Lynx est plus rapide qu'elle, ce qui lui permet de sauter sur la bestiole alors que celle-ci tourne. Nuage d'Hirondelle profite de ce ralentissement pour l'achever.


-" Eh bien, t'es sacrément forte ! T'as réussi à l'avoir, alors que moi j'ai failli tout faire échouer..." 


Nuage de Lynx complimente de nouveau Nuage d'Hirondelle en se rabaissant lui-meme. La premiere fois, elle ne l'a pas relevé. Un truc qui valait un haussement des épaules et pas plus. Elle pensait qu'il ne faisait que plaisanter ! Mais apparemment, il le pense vraiment. Ou peut-etre analyse-t-elle trop les paroles de son interlocuteur ? En tout cas, il faut qu'il sache que c'était un travail d'équipe !


- C'est grace à toi qu'on l'a eu, tu sais ! Sérieusement, j'aurais jamais pu l'achever si tu l'avais pas ralenti. Et puis, t'as vu ce lapin ! Il pourra nourrir tellement de Tonnerreux ! Une grosse proie comme ca, c'est dur à attrapper, hein ! On peut etre fiers !

Elle enterre joyeusement la prise en se rejouant mentalement la chasse. Elle devrait chasser à deux plus souvent, elle s'est vraiment amusée. Et puis, c'est deux fois plus efficace ! Ok, l'écureuil est peut-etre un petit peu moins impressionant, mais le lapin qu'a debusqué Nuage de Lynx ? Sur leur territoire, à cette saison ? Ils n'ont pu l'avoir que parce qu'ils étaient ensemble et forment une bonne équipe.

Que faire maintenant ? Ils pourraient continuer à chasser, ou ils pourraient tenter d'autres choses. Nuage d'Hirondelle est ouverte aux possibilités, mais elle ne veut pas prendre une décision qui risquerait de décevoir Nuage de Lynx. Peut-etre que plus de chasse lassera Lynx. L'apprentie ne veut pas fermer cette porte cependant, et en regardant autour propose une simple pose. Le regard espiègle, elle challenge son ami :


- Tu vois cet arbre ? , demande-t-elle en désignant le plus haut arbre des alentours de la queue. Le premier arrivé en haut a gagné ! Elle ne laisse pas le temps à Nuage de Lynx d'objecter. Elle attend cependant qu'il soit pret, s'apprete également ... Elle crie «3, 2, 1, go !» et s'élance !


_________________
- Les liens de mes persos -

Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 


Dernière édition par Plume de Sang le Lun 10 Juil - 6:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Sam 8 Juil - 18:25

- C'est grâce à toi qu'on l'a eu, tu sais ! Sérieusement, j'aurais jamais pu l'achever si tu l'avais pas ralenti. Et puis, t'as vu ce lapin ! Il pourra nourrir tellement de Tonnerreux ! Une grosse proie comme ça, c'est dur à attraper, hein ! On peut être fiers ! Dit-elle, sincère.

J'ai une soudaine envie de rire. Après tout, pourquoi continuons nous à nous dénigrer comme ça ? Le lapin était attrapé. Et l'idée de moi accroché à son derrière, traîné comme une vulgaire boule de bardane récalcitrante qui s'accroche coûte que coûte à la fourrure d'un animal. Je n'avais fait que le retarder. Mais si je ne m'étais pas jeté sur lui, alors Hirondelle n'aurait pas pu le tuer, et inversement, j'aurai fini par lâcher si elle n'était pas arrivée à temps. La chasse est le reflet de la Vie avec un grand V. Chaque petite chose à une importance, une influence, un conséquence. Tout cela permet la création d'un fragile équilibre. Si par exemple, nous, les prédateurs, n'étions pas là, les proies proliféreraient et finiraient par être tellement que des famines surviendraient et que tout s'éteindrait. Si on partait dans cette optique là, la mort n'était elle pas elle même une gardienne de la vie ? La nature est la chose la plus complexe qui soit. Elle créée, détruit, modifie, mais toujours dans l'optique qu'un tout survive. Les chats en étaient le reflets: Les chats du Vent s'étaient adaptés à leurs milieu en devenant sveltes et rapides, ceux de la rivière ont développés des aptitudes de nage exceptionnelles, ceux encore du Tonnerre avaient été dotés de pattes puissantes et musclées pour chasser dans les fourrées et grimper aux arbres. Tout, absolument tout était le reflet de la nature, sa volonté fédératrice dominant tout ce qui vit. Comme si nos gestes, nos actes, nos corps, tout était dominé par quelque chose. Comme nos comportements pour la chasse. Chasse. Oui, je divague. On me dit souvent que j'ai trop tendance à la digression, qu'elle soit orale ou mentale. Alors je me reconcentre, je focalise mon attention. Pendant que l'apprentie grise va enterrer la proie, je souris bêtement. C'est un vrai plaisir de chasser en duo. De synchroniser ses gestes et ceux de son partenaire. De collaborer avec son partenaire. De voir nos efforts couronnés de succès. C'est agréable. Et puis plaisanter ensemble. J'avais presque oublié ces sensations d'amitiés. C'est génial. J'ai enfin une amie, une vraie. Elle revient vers moi. Doit-on continuer à chasser ? Bof, les proies que nous avons eu dépassent le quota quotidien. Que faire d'autre ? J'allais lui proposer quelque chose de classique, du genre jouer aux guerriers, au chasseur et à la souris, ce genre de jeux de chaton qui restent amusant même quand on est un apprenti de 7 lunes comme moi. Mais alors que je commence à ouvrir la bouche pour lui suggérer mon idée, elle me crie: 


-" Tu vois cet arbre ? Le premier arrivé en haut a gagné ! 


Et avant même que je n'ai pu lui répondre, elle termine le compte à rebours et s'élance. Oh, zut, je suis mauvais en escalade, je vais me faire battre à plat de couture. Bon, tant pis. Je bondis sur l'arbre, atterris lourdement et me rattrape lourdement. Je commence un ascension fastidieuse, mais heureusement, l'écorce est meuble et il est facile d'y planter les griffes. Plusieurs fois, je suis à deux doigts de glisser et de tomber, mais je finis toujours par retrouver une prise stable. Après une minute d'intenses efforts, je finis par arriver à la branche sur laquelle est perchée Nuage de l'Hirondelle qui me regarde souriant à la vue de ce brouillon d'escalade. Je me hisse à ses côtés et, tout en lui donnant un très léger coup d'épaule, je lui dis avec ironie:

-"Eh, tu es partie avant moi, c'est pour ça que tu as gagné. Je suis sûr que je serais arrivé premier sinon."

Je regarde la forêt en contrebas. La vue est vraiment différente, quand on est en hauteur. je ne regrette pas d'en avoir bavé pour en arriver là, ça en valait la peine. Je souffle un peu, puis je me retourne vers ma camarade et lui dis:

-"Bon, à mon tour de choisir un jeu. Ça te dis de jouer à la bagarre mais sans les griffes et les crocs, comme quand on été à la pouponnière ?"

C'était parmi mes meilleurs souvenirs de là-bas. Jouer aux guerriers, à l'invasion du camp, aux embuscades... Avec mon frère, nous ne jouions quasiment qu'à ça, toute la journée. Je suis pris par la nostalgie. C'était tout le temps  génial, on avait toujours un nouveau scénario, une nouvelle histoire. C'était bien.
Je descends de l'arbre, toujours aussi pataud, et soudain, je loupe une branche et me casse la figure. J'atterri sur mes pattes, je vais plutôt bien. Quelle chance, j'aurai pu me faire mal !

-"Bon, tu viens ? Je suis le plus rapide à descendre, on dirait !"

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 15
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Lun 10 Juil - 18:43





Une chasse à deux
Nuage d'Hirondelle & Nuage de Lynx

Nuage d'Hirondelle a une bonne représentation spatiale, ce qui l'aide lors de l'escalade. L'un des anciens lui a aussi parlé de l'importance de la queue lorsque l'on grimpe. Elle a pris quelques secondes avant pour repérer les branches faciles d'accès et les endroits oú elle devrait s'appuyer sur ses griffes. Juste après son décompte, elle a donc une idée de comment grimper à cet arbre; grace à l'écorce meuble, dans laquelle il n'est pas dur de planter ses griffes, quelques branches bien placées et un peu de force, elle est en haut de l'arbre. Elle regarde vers le bas, oú Nuage de Lynx a un peu plus de mal à progresser dans son ascension. Elle sourit en le voyant s'appuyer sur les memes branches qu'elle, quoiqu'un peu plus brouillon.

-"Eh, tu es partie avant moi, c'est pour ça que tu as gagné. Je suis sûr que je serais arrivé premier sinon", dit-il en lui donnant un léger coup d'épaule. 

Elle lui retourne le coup d'épaule. Veut-il une revanche ? Elle est prete à le battre à nouveau ! Mais les pensées de Nuage de Lynx semblent plus pacifiques; ils se contente de regarder la foret, et elle suit son regard. La foret, d'en haut, et magnifique. C'est pour ca que Nuage d'Hirondelle aime se retrouver en hauteur : la vue ne cesse de l'impressionner. Chaque arbre, chaque branche, offre une perspective différente. Si la foret était la vie, chaque arbre - non, chaque branche - serait une personne différente. Chacune offre un point de vue différent. Chacun voit les choses différemment. Certains sont sur le meme arbre; leurs points de vues sont similaires, ont la meme base, mais il est rare de trouver deux branches avec exactement la meme vue. De plus, on n'a jamais une vue d'ensemble de la foret si on l'observe toujours du meme endroit. C'est pour ca que l'apprentie bicolore aime grimper aux arbres, à différenters hauteurs - métaphoriquement et réellement. Pour voir la foret dans son ensemble.

-"Bon, à mon tour de choisir un jeu. Ça te dis de jouer à la bagarre mais sans les griffes et les crocs, comme quand on été à la pouponnière ?"

Oh, les souvenirs. Petit Corbeau se prenait toujours pour le maitre de la foret, lors de ce genre de jeux. Petite Vipère changeait de roles, et Petite Hirondelle pensait juste à s'amuser. Quelle bonne idée ! Ils pourront replonger en enfance !

Si Nuage d'Hirondelle est à l'aise pour la montée, elle l'est beaucoup moins pour la descente. Chaque muscle est tendu, elle est fait très attention à oú chacune de ses pattes va, ce qui la rend plutot lente. Descendre la stresse - elle a peur de déraper. Elle regarde Nuage de Lynx, en dessous d'elle. Il descend plus rapidement, et elle espère pouvoir imiter ses mouvements. Malheureusement, sa patte manque la branche, et il dérape. Heureusement, il retombe sur ses pattes - truc de chat. Si l'autre apprentie ne peux pas apprendre de ca, elle en tout cas un peu plus à l'aise.

-"Bon, tu viens ? Je suis le plus rapide à descendre, on dirait !"

Son interlocutrice rit, puis tente d'accélérer le rythme. Il lui faut quelques minutes de plus pour toucher le sol. Elle saute de la dernière branche au sol, puis s'excuse au cas oú elle est trop longue.

- Désolée, j'ai un peu de mal avec les descentes ...

Elle se met en position, puis réfléchit. Quel félin réputé de la foret pourrait-elle jouer ? Un chef, peut-etre ! Ils pourraient jouer une guerre entre les Clans - les histoires les plus racontés par les anciens étaient de batailles épiques, après tout. Oh, Nuage d'Hirondelle a toujours été horriffiée par ces histoires, mais cela intéressait Vip & Raven, alors elle jouait avec eux pour le faire plaisir. Petit à petit, elle a pris gout à ces jeux de roles, tant que ce n'était pas réellement violent.

- Je serai Etoile Destinée ! Et toi ?



_________________
- Les liens de mes persos -

Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 428
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Mer 19 Juil - 12:45

- Désolée, j'ai un peu de mal avec les descentes ... 
 
 
Après une descente un peu compliquée qui reste toujours moins catastrophique que la mienne Nuage de l'Hirondelle arrive en bas. Sans se casser la figure, elle. L'apprentie se met en position de combat, visiblement prête à en découdre.
 
- Je serai Etoile Destinée ! Et toi ? 
 
Ah, elle veut faire une bataille de clan ? Très bien. Bon, alors quel chef ? Je vais prendre un mâle, puisqu'elle a prit une femelle. Et si on part de ce point de vue, Étoile de Mystère, Valse des Étoiles, Kyrielle d’Âmes son des femelles, alors il ne me reste qu'un meneur. Celui que j'admire le plus. Le notre.
 
-"Très bien, je vais te renvoyer sur ton territoire en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Moi, Étoile Sombre, et tout le clan du Tonnerre !"
 
 
Je commence à tourner autour d'elle, en gardant un air féroce, bien que se soit tout à fait factice. Ce sont des jeux qui nous ont bercés dans notre plus tendre enfance dans la pouponnière. 
 Je me souviens, je me souviens de tout. De cette fois où avec Charbon nous avions passé toute la journée à jouer à la guerre des clans, comme aujourd'hui. Nous nous étions levés plus tôt, et les batailles s'étaient écoulées comme les gouttes d'eau dans la rivière. Il prenait d'assaut le camp pendant que mes guerriers attaquaient ses patrouilles, puis lors d'une escarmouche du côté des Rochers du Soleil, je prenais son lieutenant, alors il me sautait à la gorge puis me prenait une vie. Puis nous avions convenu d'une paix et d'une alliance pour prendre d'assaut un autre clan qui nous volait des proies, incarné par un autre chaton. L'échelle du conflit avait tellement augmentée que tous s'étaient retrouvés embourbés dans la guerre. Les anciens étaient devenus des blaireaux enragés, les apprentis des renards fous. Ça avait duré jusqu'au soir. Alors, face à cette menace, les Clans s'étaient unis. Nous avions combattu côte à côte, repoussant tous les dangers même face au terrible Étoiles Noires, incarnées par les guerriers. C’était génial. A la fin nous étions épuisés et fourbus, mais qu'importe. 
Je tente de me remémorer. Tout ce que j'ai appris peut me servir aujourd'hui. C'est le même jeu, avec les mêmes règles, les même techniques. On est juste plus grand. Bon. Alors, toujours laisser l'adversaire attaquer en premier. Nuage de l'Hirondelle charge. Je saute au dernier moment, pour atterrir sur son dos. J'ai l'avantage d'être plus lourd qu'elle. Je tente de me maintenir sur elle. Elle se défend très bien. Tant de bons souvenirs. je saute et m'écarte d'elle, riant jusqu'à en perdre le souffle. Je lui fais signe que je suis en pause, puis je m'allonge par terre, et je ris, je ris, je ris. Je n'avais pas passé d'aussi bons moments depuis la pouponnière, à l'époque de ses guerres sans fins. Les apprentis ont moins de temps pour eux et pour jouer comme ça. Pourtant, c'est fou ce que ça fait du bien. C'est vraiment comme un instant de répit dans la vie mouvementée de chats sauvages. Un instant d'amitié. C'est la première depuis que  je suis devenu apprenti que je parle à Hirondelle. Que je retrouve mes camarades de pouponnière. Je profite de ce moment de calme pour étudier les environs, cherchant du regard tout ce qui pourrait me permettre de prendre l'avantage d'une quelconque manière. Les arbres autours ne pourront lui être d'une grande aide, au vue de  sa médiocre prestation. La Combe Sablonneuse est assez dégagée, donc pas grand-chose aux alentours. Il y a bien ce tronc couché, mais il est trop loin, elle m'aurait rattrapé avant que je n'ai eu le temps de faire geste, plus vive que moi. Mais, avec un peu de ruse, il reste bien une option, quoique qu'un peu fourbe. 
 
-"Tu es prête à reprendre ? " Lui dis-je, laissant à Nuage de l'Hirondelle un peu de temps pour qu'elle se relève et se mette en position de combat." Bon, ben alors prépare toi à te faire battre par le meilleur clan de la forêt !"
 
Alors je me mets en position comme si j'allais lui sauter dessus encore une fois, et puis, au  tout dernier je change vite de posture, et, d'un coup de patte rapide, j'envoi au visage de l'apprentie au pelage gris clair le sable du sol. 
 
-"Je pari déjà que tu ne pourras pas me rattraper, tes chasseurs et toi êtes lents, bandes de cervelle de souris !" Dis-je en la narguant un peu, histoire d'amplifier son envie de me rattraper.
 
Elle est aveuglée pour quelques instants, et je m'élance vers l'arbre abattu, espérant qu'elle se lance à ma poursuite. Je tends l'oreille et perçois des bruits de pattes, le piège est donc prêt. Elle me talonne, je mets donc un peu plus de vitesse pour gagner quelques longueurs de queues de souris. J'arrive devant le tronc, et je me jette dessus, les pattes en avant pour rebondir dessus et me propulser vers ma camarade de tanière, ayant dosé la force de mon saut pour la renverser sans lui faire mal. 
 
-"YAAAAAAAA !"

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 15
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   Ven 8 Sep - 2:46





Une chasse à deux
Nuage d'Hirondelle & Nuage de Lynx


Il était une fois, deux grands félins, chefs des deux Clans les plus puissants de la foret. La Lune, et le Tonnerre. (Le Tonnerre était beaucoup mieux, bien évidemment). Ils maintenaient l'harmonie dans la foret durant de nombreuses années. Puis, un évènement tragique restant à définir survint, opposant les deux Clans. Des alliances s'étaient formées avec les autres Clans, mais au final, seul la bataille finale importait. La bataille la plus importante, un duel entre ces deux chefs, qui déciderait de l'avenir de la foret. Une bataille ... épique.

Oh, épique ! Un joli mot. Nuage d'Hirondelle le réutilisera. En tout cas, voici le contexte dans lequel elle s'est plongée, une histoire digne des légendes des anciens, et elle est prete à en découdre. Enfin, facon de parler : jamais elle ne blesserait réellement son ami. Elle observe le territoire : un élément clef des batailles. Ses ainés ne manquent ne manquent jamais de lui décrire le décor lors de leurs histoires. Elle se sent chef, elle se sent stratège. Les yeux réduits à deux fentes, comme elle l'a déjà vu, mais un sourire au lèvres qu'elle n'arrive pas à décrocher, elle scrute les alentours. La combe sablonneuse est unique en son genre - enfin, Hiro n'a jamais rien vu d'autre ressemblant à cette combe dans la foret. Le sable peut se révéler utile. Elle peut peut-etre se servir de la petite source qui coule proche. Une bataille d'eau en hiver leur causera probablement un rhume, mais ils sont beaucoup trop jeunes et libres pour s'en soucier !

Bon, alors c'est parti ! Si Lynx ne se décide pas à attaquer, elle ira ! Il faut bien un peu d'action, après tout. Dedelle fonce sur son adversaire, mais celui-ci attend la dernière minute pour lui sauter dessus, l'écrasant. L'apprentie pourrait se défendre contre Etoile Destinée elle-meme, ou bien carrément Etoile Sombre, et cela ne fonctionnerait pas. Lynx est beaucoup plus lourd qu'elle, et elle n'a pas la force nécessaire pour le virer. Elle relache tout son poids. Peut-etre que si elle s'aplatit, elle pourra juste glisser ? Elle commence à appliquer cette technique, mais Nuage de Lynx la libère avant qu'elle n'aie le temps de finir. Il rit, et elle le rejoint.

-"Tu es prête à reprendre ?  demande-t-il. Elle se relève, reprend sa respiraton, se remet en position. " Bon, ben alors prépare toi à te faire battre par le meilleur clan de la forêt !"

Le Tonnerre est le meilleure Clan de la foret. Mais sera-t-il surpassé aujoud'hui ? Cette fois, Nuage d'Hirondelle se concentre sur sa défense. Elle ne se fera pas avoir comme la dernière fois. Nuage de Lynx au contraire semble adopter la meme technique qu'avant. Quelle erreur : cela ne marche jamais deux fois d'affilée. Il s'apprete à sauter, et son adversaire à l'esquiver. Mais le matou change de stratégie à la dernière minute.

-"Je parie déjà que tu ne pourras pas me rattraper, tes chasseurs et toi êtes lents, bandes de cervelle de souris !" 

Qu'il la nargue, il verra bien ce qu'il va voir ! Enfin, Nuage d'Hirondelle est pour l'instant en train de se faire battre à pleine couture. Elle n'y voit rien, mais un chat ne se sert jamais uniquement de ses yeux pour se diriger. Elle concentre tous ses autres sens pour le talonner, le plus vite qu'elle peut. Lorsqu'elle regagne l'usage de ses yeux, elle se trouve en face d'un arbre abattu. Elle redresse la tete, pour voir Nuage de Lynx se dresser au-dessus d'elle. Elle devine ce qu'il va se passer ; il saute sur elle avec un cri guerrier, et elle roule sur le coté à la toute dernière minute.

C'est la première fois qu'elle évite l'une des attaques de Nuage de Lynx. Elle a l'avantage  pendant quelques instants, et ne veut pas le perdre. Elle réfléchit vite. Elle ne peut pas lui sauter dessus; elle se ferait renverser en un instant. Elle doit viser les pattes, pour le faire tomber. Elle décide de s'inspirer de son adversaire et de feinter. Dès qu'il se relève, elle s'apprete à sauter. Elle concentre son regard sur le dos de Lynx, pour lui faire croire que c'est là qu'elle va frapper. Lorsqu'elle se jette en avant, ce n'est pas en l'air qu'elle se propulse, mais directement sous les pattes de son "ennemi", qu'elle fauche. Une fois qu'il est mis à terre, elle s'éloigne en courant en chantonnant :

"Tu peux pas m'attrapper ! C'est qui qui perd, déjà ? C'est pas moi, c'est pas moi !"




Spoiler:
 

_________________
- Les liens de mes persos -

Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une chasse à deux [feat Sangou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une chasse à deux [feat Sangou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» porter deux bébés
» (79) LES DEUX SEVRES archives en ligne et Cadastre Napoléonien
» Vivre seule à deux
» La réunification des deux Normandie. Qu’en pensez-vous ?
» Purée aux deux pommes, reblochon et jambon croustillant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Territoires :: Combe Sablonneuse-
Sauter vers: