« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyrielle d'Âmes
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 763
Age : 18
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Ven 23 Déc - 22:07


Réunion pour un nouvel espoir. (11)
-  Rise to the top of the world, America don't you cry.

J'ai une boule au ventre depuis que je suis réveillée, et ce n'est pas une métaphore pour parler des boules de poils qui grandissent en moi. J'ai beaucoup de choses en tête que je vais devoir formuler à voix haute à tous les membres de l'Astre et je ne sais pas si je suis prête à annoncer tout cela. Je ne sais même pas par quoi commencer, à qui m'adresser en premier. Mon échange avec Foi me reste en tête tout comme celui avec Echo Sauvage et celui avec la Lune et le Tonnerre. Des images d'Ivoire me traversent l'esprit, m'apaisent, mais l'annonce de Rivière Céleste m'angoisse au plus haut point ; je ne sais pas si être Guide me permet d'avoir des chatons, de prendre un temps le statut de reine et je ne connais pas la réaction possible de mes félins. Et s'ils n'acceptaient pas ce que je suis sur le point de leur annoncer ? Puis vient le sujet des Etoiles Noires: dois-je tout leur dire, leur expliquer une potentielle alliance avec les chats des clans au risque d'en froisser plus d'un ? L'Astre actuelle est encore fragile, je n'ai pas envie de bouleverser cet équilibre à peine trouvé. Mais il le faut. C'est mon rôle après tout, et le soutient sans faille d'Ivoire me rassure un peu plus et même Echo Sauvage parvient à apaiser mon angoisse puisque lui non plus ne bronche pas devant mes décisions. Allez Kyrielle d'Âmes, il est temps.

Je m'avance au milieu de la caverne, à la fois sûre de moi et anxieuse. Je sais qu'à cette heure-ci tous les chats sont au camp ; c'est le moment du partage du repas et il est rare que des félins manquent cet instant. Je monte sur un petit rocher, rocher utilisé pour les annonces du Guide aux félins de l'Astre. Ce rocher, je ne l'ai jamais utilisé avant. J'ai toujours parlé à l'Astre à la même hauteur, sur le sol, pour instaurer une relation d'égal à égal. Mais aujourd'hui, j'ai trop de choses à dire pour ne pas prendre un peu de hauteur. Puis les chatons que je porte m'épuisent, je n'ai pas la foi de crier pour me faire entendre. Je m'installe, rejointe par Ivoire et Echo Sauvage que j'avais convoqués un temps auparavant, ferme les yeux et laisse ma voix retentir.

« Chats de l'Astre ! Approchez, je vous prie. Nous avons à vous parler de... beaucoup de choses. Une réunion s'impose. »

Je veux mon ton ferme mais doux, le rôle de Guide doit toujours jouer sur l'ambiguïté, conseiller sans imposer, pousser sans obliger... ne vous méprenez pas je prends mon statut très au sérieux et cela me tient à cœur, seulement j'ai pu voir avec Nuage de Lichen par exemple que ce n'est pas toujours facile. Mais l'Astre ne m'aurait pas choisie si personne ne me faisait confiance alors j'accepte ce rôle sans me plaindre ; sauf quand certaines boules de poils prennent un malin plaisir à me donner des coups de pattes en pleine réunion. Je m'installe dans une position plus confortable et attends patiemment que les félins de l'Astre me rejoignent, formant un arc de cercle autour de moi. Je m'amuse à détailler ces têtes familières, échangeant un sourire avec chaque chat. Mon regard se pose enfin sur une Novice à laquelle je fais signe d'approcher.

« Commençons avec une bonne nouvelle ! Nos Maîtres ont encore une fois effectué un excellent travail ces dernières lunes, c'est pourquoi une Novice est prête à passer au niveau supérieur. Après une évaluation presque parfaite malgré un petit raté avec un oiseau, Rouge Sureau a su se démarquer et nous la jugeons capable de rejoindre les rangs des Rôdeurs. Rouge Sureau, à partir de demain, tu seras Rôdeuse à part entière et l'Astre te remercie pour l'aide que tu lui apportes. »

Je me lève pour toucher le bout du museau de la nouvelle Rôdeuse qui retourne à l'intérieur de l'arc-de-cercle pour se faire acclamer par ses camarades. J'ai presque envie que cette réunion s'arrête ici, sous la joie et non sur le reste que je m'apprête à annoncer. Les acclamations durent un moment ce qui me laisse le temps de peser mes mots. Je prends une grande inspiration et reprends, d'une voix rassurante mais malgré tout tremblotante.

« Ce n'est pas la seule à avoir atteint un nouveau rang au sein de l'Astre. Suite aux disparitions d'Alastor, ancien Conseiller-Rôdeur et de Raisin Sec, ancien Conseiller-Maître, j'ai dû me résoudre à en nommer deux nouveaux. Raison Sec n'avait pas de Novice pré-défini comme la tradition le souhaite, il était trop jeune, alors j'ai choisi Ivoire comme Conseiller-Maître. Alastor avait pour apprenti Echo Sauvage et ce dernier a accepté de le remplacer. Alastor et Raisin Sec resteront toujours dans nos coeurs, qu'ils soient partis ou... autre. Mais Ivoire et Echo Sauvage sont l'avenir de l'Astre. »

Les acclamations sont beaucoup moins longues que précédemment et beaucoup moins joviales. La perte d'un membre, malgré les règles de liberté de l'Astre, reste douloureuse et deux d'un coup, ça fait beaucoup, sans oublier Nuage de Ronces. Je joins mon museau avec ceux d'Ivoire et d'Echo Sauvage néanmoins, j'ai plus que besoin de leur soutien à l'heure actuelle. La suite de mon discours ne sera guère plus joyeuse.

« Je dois maintenant vous faire part de certaines de mes peurs, chats de l'Astre. J'ai bien peur qu'Alastor et Raisin Sec ne soient pas forcément partis de leur plein gré... je pense que vous avez dû remarquer plusieurs choses dans la forêt ces temps-ci: un hiver qui n'en finit plus, une ambiance pesante, des disparitions inquiétantes... je sais que plusieurs d'entre vous sont venus me parler de ça et j'avoue avoir été intriguée par ces événements. Je suis donc allée m'entretenir avec les chats des clans, notamment la Lune qui était accompagnée par le Tonnerre. Je ne vous cache pas que la réunion a été un peu difficile ; nous sommes encore jugés par notre passé lié à la Meute. Mais Etoile Destinée, la meneuse de la Lune, a su répondre à mes questions. Il semblerait que ces événements étranges soient causés par des Etoiles Noires, des spectres qui menacent les clans, quelque chose qui a à voir avec leur clan des Etoiles. Des forces malsaines ont pris le dessus et manipulent les esprits. Je sais que ça fait beaucoup à entendre, mais je les crois, les clans actuellement ne sont pas dans un état très glorieux. C'est pourquoi j'ai offert aux chats des clans mon aide ou du moins j'ai promis de ne pas interférer dans leurs histoires. L'Astre est synonyme de paix mais nous vivons dans cette forêt alors j'ai estimé être en droit de savoir ce qu'il s'y passe. Si combat il doit y avoir un jour, je me battrai personnellement au côté des clans mais ça, c'est un choix personnel que je laisse à chacun. Je n'oblige personne à se battre mais moi, j'ai envie que cela s'arrête et d'être en paix. »

J'ai peut-être parlé un peu trop vite, portée par l'émotion et l'angoisse et quand je m'arrête de parler, je suis presque essoufflée. Je sais par le regard de mes félins qu'ils ont compris mes paroles cependant, mais je ne m'y attarde pas de peur de rencontrer des réactions qui ne me plairont pas. Mais après tout je n'ai rien imposé - je n'en ai aucun droit - j'ai simplement informé l'Astre sur certains événements qui se trament. Je n'ai rien fait de mal, je les ai guidés. Du moins je l'espère.

« Je vous laisse réfléchir à tout cela, si vous avez des questions n'hésitez pas à venir me voir, à moi ou à Ivoire et Echo Sauvage. Je tiens à vous rappeler que je n'oblige personne à faire quoique ce soit, mais je vous considère tous comme ma famille et je suis heureuse de partager chaque moment de l'Astre avec vous. Je vais terminer cette réunion sur des notes plus gaies. » Je souris, croise le regard de chaque félin puis me redresse, la queue enroulée autour de mon ventre. « L'Astre va prochainement accueillir des minis Kyrielle d'Âmes-Ivoire... j'espère que prendrez tous soin d'eux. »

Je termine ma phrase par un clin d'oeil et par un rire, histoire de détendre l'atmosphère. Normalement, des nouveaux chatons, ça apaise toutes les tensions. Je me tourne vers Ivoire, le regard empli d'amour. Un renouveau pour l'Astre et certainement pas le dernier.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Ven 19 Mai - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patte du Serpentaire
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 102
Age : 23
Date d'inscription : 02/12/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Sam 24 Déc - 0:05

Réunion pour un Nouvel Espoir


La petite chatonne observait l’effervescence dans le camp de l’Astre. Même sans le savoir, elle pouvait bien voir que quelque chose allait se passer ! Tout le monde mangeait avec une certaine attente planant au-dessus des têtes félines. Patte du Serpentaire avait depuis longtemps avalé la bouchée qu’on lui avait apportée. Bien entendu, elle avait d’abord bondit dessus, donner quelques coups pour l’achever et enfin, l’avait mangé.

Son impatiente était grandissante, surtout quand la gamine remarqua que Kyrielle d’Âme, la Guide et celle qu’elle considérait comme sa maman, s’était mise en marche. Pas de doute ! Il allait se passer quelque chose. Est-ce qu’on allait annoncer des nouvelles ? Il s’était passé quelque chose dans la forêt ? Peut-être une cérémonie pour quelqu’un ! Ou alors, un nouveau membre qui venait d’arriver peut-être ? Les idées ne manquaient pas dans l’esprit bouillonnant de la petite.

Non sans mal, elle se faufila au-devant du groupe quand tous les chats répondirent à l’appel de leur Guide. C’était pas facile, tout le monde voulait s’approcher pour savoir de quoi il retournait ! Mais déterminée à avoir une super place, Serpent ne se laissa pas faire. Elle sauta même sur le dos d’un matou, s’excusant à peine. Mais bon, ils avaient l’habitude aussi.

Une fois sur place, la boule de poils ne tenait pas en place justement. On lui reprocha d’ailleurs d’être trop active, qu’il fallait qu’elle se tienne bien. Kyrielle allait faire une grande annonce, pour aller sur le piédestal au lieu de se mettre au sol comme eux, comme elle avait l’habitude de faire. Dommage, Patte du Serpentaire aurait bien voulu aller la voir. Heureusement, quand la Guide commença à parler, la chatonne se figea et tendit l’oreille, très attentive.

Quand la bonne nouvelle fut annoncée, Patte du Serpentaire acclama elle aussi la nouvelle Rôdeuse ! Ce qu’elle avait de la chance, Rouge Sureau ! Son tour à elle, il viendrait quand ? Sautant sur place, criant le nom de l’heureuse élue, Serpent participait à la joie collective en donnant de la voix. Elle eut un peu de mal à se calmer d’ailleurs, mais la suite refroidie nettement son ardeur.

Sans tout comprendre, Patte du Serpentaire avait bien compris que quelque chose de mal était en train de se produire. Quelque chose de dangereux, puisque deux membres de l’Astre avaient même disparus ! Enfin, si ils étaient juste partis, ils auraient surement prévenus. Serpent était persuadée qu’on ne pouvait pas partir de l’Astre de toute façon, tellement c’était trop bien ici !

L’annonce des futurs chatons par contre, eut un tel effet sur la petite que pendant quelques secondes, elle ne bougeait plus. Et puis subitement, surprenant les chats les plus proches, elle hurla.

"OOOHHHH YES !"

Elle allait avoir des compagnons de jeux ! Des vrais, des chatons ! Elle allait pouvoir jouer à la grande sœur, leur montrer tout ce qu’elle avait appris et jouer avec eux ! Elle allait leur apprendre tout pour bien s’amuser dans le camp, les meilleures cachettes pour quand on voulait crier sur eux ou tout ça ! Elle ne serait plus toute seule dans son coin quand les autres membres de l’Astre étaient occupés avec leur devoir. Forte de cette bonne nouvelle, la chatonne entreprit de grimper sur un petit caillou.

"Bah même que moi, je me battrais aussi ! Comme ça, les minis-Kyri bah ils seront en sécurité ! Même que j’ai pas peueeeeeuh !"

En voulant se la jouer grande guerrière, Serpentaire avait bombé le torse en même temps qu’elle avait parlé. Sans faire attention, ses pattes avaient doucement mais surement glissées vers le bord. Tout ça pour se retrouver à plat ventre sur sa pierre, après son beau discours. Si elle avait pu, elle serait devenue toute rouge.

_________________
"No past, just futur."
"Such Spray on a sea, ours Lives are nothing in the Stars."




Serpent siffle en #7962ab.
Emb' pêche en #2FAFEA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Lun 26 Déc - 12:56

Réunion pour un nouvel espoir


Il reste sans voix. Perdu. Le flot intarissable de ses pensées bouillonne, tourne à plein régime. Ainsi, c'était ça, ça qui tracassait Kyrielle d'Âmes depuis un moment, ça qui semblait plonger les clans dans une profonde agitation. Un frisson traverse son corps, ses poils se dressent légèrement sur son échine. Étoiles Noires. Ce nom résonne funèbrement, présage de mort. Étoiles Noires...


Les questions se bousculent dans sa tête, le plongent dans une profonde réflexion. Peuvent elles prendre le contrôle de n'importe qui ? Peuvent elles forcer à tuer ? Peuvent elles plonger les félins dans le pire chaos possible ? Peuvent elles se matérialiser ?
Tant de questions, et aucune réponse. Ses barrières, érigées autour de son esprit, ne servent donc à rien. Elles peuvent voler en éclat, face à cette puissance du mal, elles peuvent s'éparpiller comme de vulgaires fétus de paille.


Il jette un coup d’œil autour de lui. Partout, les félins semblent consternés. Abasourdis par cette nouvelle. L'Astre n'est plus l'endroit sans histoire, tranquille. S'il devait y avoir une bataille ? Et s'il devait être impliqué dans cette future guerre ? Que ferait Écho Sauvage ? La réponse s'imposa à lui, évidente. Il se battrait. Ne serais-ce que pour sa chère liberté, ne serais-ce que pour l'aide qu'il a promis à Kyrielle d'Âmes, ne serais ce que pour son allégeance à l'Astre. Il la suivrait, il les suivrait. En acceptant d'être Conseiller-Rôdeur, il savait à quoi il s'engageait. Oui, si jamais il devait y avoir bataille, il combattrait aux côtés des clans.


'Ivoire et Écho Sauvage sont l'avenir de l'Astre.' Un léger sourire, empli de tristesse, se dessine sur son visage. Ils n'auraient pas dû perdre Alastor et Raisin Sec. Jamais ça n'aurait dû se passer comme ça. Est-ce l’œuvre macabre des Étoiles Noires ? Un goût de bile envahit sa bouche, amère. Il s'empresse de secouer la tête. Peut être que oui. Si c'était le cas, alors il avait un compte à rendre aux Étoiles Noires.. mais, le résultat était le même. Enlevés ou partit de leur plein gré, Alastor et Raisin Sec avaient disparut.


Avec un soupir, le félin brun pivota. Il en avait assez entendu. Il demanderait plus tard. Il s'assit un peu à l'écart de la foule, un voile noir abattu devant son regard. Désormais, l'Astre était au courant des sombres temps qui couraient au sein de la forêt. Et, avec ou sans son accord, il serait mêlé à cela de près ou de loin, Écho Sauvage en avait la certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Destinée
Admin Sherlucky.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3872
Age : 20
Date d'inscription : 20/04/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Lun 26 Déc - 14:57

Réunion pour un Nouvel Espoir
Astre & Requiem



Même après tout ce temps passé à cohabiter avec les félins de l'Astre, j'ai encore du mal à partager leur vie. La preuve aujourd'hui, alors que la plupart se réunissent dans la caverne principale pour prendre leur repas ensemble, je reste à l'écart. Dévorant en quelques bouchées l'écureuil que j'ai attrapé plus tôt, je les observe cependant avec attention, tant les visages connus que les nouveaux que je découvre encore. L'Astre est ainsi, un groupe aussi libre et hétérogène qu'il n'y en a, je le suspecte, jamais eu auparavant ; et j'en fais partie, moi Requiem l'éternel Solitaire. Avec un sourire ironique, je songe en considérant mon isolement volontaire oui, en effet, quelle belle intégration ! Ma vie a-t-elle réellement changé depuis que j'ai rejoint ces chats ? Je suis un Rôdeur, chassant la plupart du temps seul, et non pas un Maître partageant ses connaissances avec les plus jeunes. Je sans attache, mise à part une fille que je connais à peine...

Secouant la tête, je me réprimande pour mon apitoiement. N'ai-je pas désormais une pupille, une chatonne que j'ai prise sous mon aile ? Parfois je m'étonne moi-même. Mais il y a quelque chose chez Patte du Serpentaire qui m'incite à prendre des responsabilités envers elle que je n'ai pas assumées pour Nuances d'Olivine. Je ne suis pas tout à fait un père pour elle, non, plutôt un professeur ou un protecteur. Parfois un peu strict, je dois l'avouer... d'ailleurs c'est maintenant sur elle que mon regard se pose, perplexe alors que je la vois sautiller dans tous les sens, manifestement surexcitée. Mais avec un soupir je m'interroge : quand ne l'est-elle pas ?

Tout cela m'a distrait et je n'ai pas vu Kyrielle d'Âmes s'avancer avant qu'elle ne s'élève sur un rocher pour s'adresser à tous. Je ne peux m'empêcher de tiquer en la voyant faire cela, cette hauteur m'évoquant immédiatement le souvenir d'un chef s'adressant à son clan depuis son promontoire, souvenir qui me fait légèrement hérisser les poils du dos. Mais je me contrôle bien vite : à force de la côtoyer, j'ai bien pu constater que notre Guide n'avait pas l'ambition dominatrice des meneurs peuplant le reste de la forêt. Son titre lui va plutôt bien, et si j'ai jusqu'ici accepté de suivre ses directions, c'est bien parce que je décèle encore maintenant une aura de bonté et de bienveillance qui me rassure. C'est donc comme un seul chat que les Astreux s'avancent vers elle pour l'écouter et je les suis d'une démarche désinvolte après avoir pris le temps de me lécher les babines, montrant bien par là que je ne me laisse pas pour autant convoquer à loisir.

La réunion commence par la nomination d'une Novice au rang de Rôdeuse, acclamée dès lors qu'elle rejoint nos rangs. Là encore, ce semblant de cérémonie me rappelle celles qui ont cours au sein des clans mais je balaie ce mécontentement d'un mouvement de la queue pour adresser une félicitation à Rouge Sureau. Depuis notre désastreuse sortie sur les terres de la Rivière en pleine tempête de neige, j'ai pris en affection cette étrange femelle au caractère bien trempé. Et puis à bien y regarder, cet événement ne revêt pas la même solennité que chez les clans, mais plutôt les allures d'une réjouissance sans prétention. Malgré moi, je me sens gagné par la bonne humeur partagée, que la suite des annonces ne parvient pas à entacher. Deux membres sont partis, certes, mais et alors ? Ils sont libres, nous le sommes tous. Je ne doute pas un instant que si Alastor et Raisin Sec ont quitté l'Astre, c'est qu'ils ont trouvé mieux ailleurs, et leur souhaite simplement bon vent.

La nomination d'Ivoire aura peu d'incidence sur ma vie, mais celle d’Écho Sauvage m'intéresse déjà un peu plus. Félin taciturne et secret, il sera désormais mon Conseiller. Ma curiosité piquée, je profite de ma grande taille pour considérer le chat en question. Il me paraît bien jeune et tumultueux mais qu'à cela ne tienne, je me fie au jugement de Kyrielle d'Âmes. Le temps seul prouvera si sa décision était la bonne ou non... tout comme la décision qu'elle a prise de contacter les Clans de la Lune et du Tonnerre. Cette fois c'est tout mon pelage qui se hérisse et un juron m'échappe. Aider les clans qui nous ont jusqu'ici considérés avec mépris au mieux, antipathie la plupart du temps, haine au pire... et puis quoi encore ?! Ils n'apportent que troubles et discorde. Jamais plus je ne m'associerai avec eux, ni n’interférerai dans leurs histoires. Ils ont réveillé la colère de leurs ancêtres et subissent désormais leur vengeance céleste ? Très bien, qu'ils se débrouillent avec ça. A tout bien considérer, je ne suis pas touché par leurs Étoiles Noires, j'ai toujours un endroit sec où dormir et des proies, même rares, pour me nourrir : je n'ai rien à gagner et tout à perdre. Qu'ils aillent au diable, cela nous fera moins de soucis et plus de terres ! Au contraire, je ne vois que des avantages à voir les clans sombrer.

Mes nerfs encore à vif et ma désapprobation toujours visible dans mes yeux verts brillants, je suis néanmoins calmé par l'assurance que Kyrielle d'Âmes n'a pas pris la liberté d'engager tout l'Astre avec elle. Elle a seulement fait usage de son libre-arbitre, et je ne peux m'empêcher de la respecter pour cela. Néanmoins cela ne me fait pas changer d'avis ; notre Guide fera ce qu'elle voudra, je sais déjà que sur cette voie, je ne la suivrai pas. Sa dernière déclaration cependant me touche malgré moi et fait naître une interrogation qui me met mal à l'aise : sommes-nous vraiment une famille ? La façon dont elle annonce sa grossesse semble aller dans ce sens, car elle est faite en toute simplicité et, malgré le nombre grandissant de membres, en toute intimité. Je me surprend à sourire moi aussi sans pouvoir expliquer pourquoi.

Mais Patte du Serpentaire ne me laisse pas le temps de songer plus avant, car son exclamation parvient à mes oreilles ainsi que son intervention, faite dans une imitation comique – et ridicule – de la Guide. Je tourne la tête à temps pour la voir s'affaler sur son petit rocher et à cet instant, les mots me manquent. Je sens néanmoins qu'il est de mon devoir d'intervenir pour la sauver de cette situation embarrassante... Les oreilles couchées en arrière, légèrement honteux, je traverse la foule rassemblée pour m'approcher de ma pupille. Après un raclement de gorge discret pour signaler ma présence, je la saisis maladroitement par la peau du cou et la redresse. Lorsqu'elle me fait face, je me compose une mine désapprobatrice. « Quelle protectrice tu feras si tu ne sais même pas tenir debout, en effet... l'Astre est bien gardé. » Malgré la dureté de mes paroles, j'ajoute une tonalité moqueuse qui les radoucit, ainsi qu'un clin d’œil. Qui sait, peut-être que la chatonne ne saisira même pas l'ironie et que cela flattera son ego – et là, j'en entendrai parler pendant des jours !

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Chimère
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 20
Date d'inscription : 03/12/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Jeu 29 Déc - 17:22

Chimère était présent dans la Caverne, lieu de réunion et de partage de l’Astre. Il y avait tout de même un nombre conséquent de petits félins réunis à cet instant, et le mâle n’aimait pas trop toute cette foule. Oh, non pas qu’il n’aimait pas être entouré d’autres chats, loin de là. Mais pour lui, cela ne permettait pas de le mettre suffisamment en valeur. Tous les regards n’étaient pas tournés vers lui et le comble de tout cela : il ne pouvait pas se mettre à crier comme un chevalier qu’il allait ce pauvre petit chaton à couper la tête de sa souris. Ou de dire qu’il allait venir en aide à cette pauvre chatte en détresse. Non. Autrement, Cœur de Chimère aurait passé pour un ahuri, pour un fou furieux. En effet, son groupe était en train de se nourrir à cette heure-ci. Les membres de l’Astre partageaient ce moment de détente dans le calme et la tranquillité. Enfin presque. Il y avait parfois des bagarres à cause d’une proie et le mâle argenté en descella justement une.

 
C’était une bataille entre une chatte pleine et un chat un peu maigrichon. Les deux avaient des raisons valables pour réclamer le passereau qui gisait à leurs pattes poilues : l’une réclamait son dû, en tant que future mère, elle avait besoin de force. L’autre se plaignait de son manque de force et d’énergie, comme le prouvait sa peau sur les os. Chimère s’interposa donc tranquillement entre les deux matous qui lui adressèrent des regards très peu amicaux. Un mélange entre la surprise et la colère, ils pensaient certainement que le gris rayé voulait aussi cet oiseau. Que neni. Cœur leur offrit un sourire à chacun, tournant la tête une fois à gauche vers la femelle, et une fois à droite, vers le mâle. Il ouvrit ensuite la gueule :
 
« Vous avez tous les deux besoin de cette proie. Mais vous êtes dans l’Astre, dans le même camp. Je vous conseille de partager ce petit oiseau, vous vous trouverez un compliment après. Certains d’entre nous sommes prêts à offrir de la nourriture à ceux qui en ont le plus besoin. »
 
La femelle marron l’observait, un peu calmée par ses paroles. Il avait raison : les chats de l’Astre avaient besoin de se soutenir, surtout quand quelqu’un avait faim ou attendait des petits. L’autre mâle par contre, ne semblait pas partageur. La faim qui lui rongeait l’estomac était décidément plus forte que sa raison. La chatte l’avait bien vu dans son regard, aussi, elle poussa la bête morte de sa patte.
 
« Je te le laisse, Epine de Pin. »
 
L’autre ne se fit pas prier. Il croqua dans la proie au sol et avala une bouchée en un instant. Il releva ensuite le museau et remercia la femelle, bien qu’il ne semblé pas très sincère.
 
« Je n’ai plus qu’à chercher autre chose. » déclara-t-elle.
 
Elle avait la mine fatiguée, un peu dépitée devant le spectacle qui se tenait devant elle. Mais finalement, elle adressa un sourire à Chimère, heureuse de son geste. L’argenté le lui rendit et ne perdit pas une seconde pour trouver à manger pour la généreuse. Il chercha un peu et tomba sur un chat qui possédait deux souris. Après un peu de négociation et de douces paroles, le mâle parvint à apporter l’une des proies à la future maman.
 
« Tenez ma chère. » Sa voix était mielleuse, il était fier de son travail.
 
La chatte le remercia et alla déguster son petit animal plus loin. Après cette aventure, une autre tomba sur le museau de Cœur de Chimère. Leur Guide parlait du haut de son rocher. Ce rocher. L’argenté posa donc son derrière sur le sol de la caverne et écouta d’une oreille assez distraite le début du discours. Pour débuter, il y avait un Novice. Ou plutôt une Novice. Cette dernière devint une Rôdeuse, il s’agissait de Rouge Sureau. L’argenté ne connaissait pas cette chatte personnellement, mais il ne pouvait qu’applaudir sa nomination.
 
Deux autres félins furent ensuite nommés pour devenir les nouveaux Conseillers. Dans le duo, il y avait Echo Sauvage et Chimère reconnut son pelage noisette. Il l’avait déjà rencontré un soir et le mâle était très heureux pour ce chat. Mais cela voulait également dire que l’Astre avait perdu deux compagnons. Cœur de Chimère n’était pas du genre à pleurer des connaissances mais il devait bien avouer que les disparitions lui faisaient mal au cœur. En tant que preux chevalier, il se devait de respecter ses anciens camarades.
 
Vint ensuite un coup de massue pour tous. Les inquiétants évènements dans la forêt avaient forcé leur Guide à s’allier aux clans. Le chat gris et noir n’était pas spécialement dérangé par cette annonce, mise à part les dangers liés aux Etoiles Noires. Mais il savait que certains de ses congénères n’allaient pas prendre la nouvelle aussi facilement. Heureusement, Kyrielle d’Âmes n’imposait pas la bataille aux autres. Elle combattrait s’il le fallait mais ne forcer personne à la suivre dans ses misères. Bien entendu, Cœur de Chimère savait qu’il la rejoindrait s’il le fallait.
 
Puis autre chose. Des chatons, rien que cela. Le félin accueillit la nouvelle avec joie et se joignit aux acclamations de certains chats. Il y avait même une petite chatonne, Patte du Serpentaire, qui faisait la folle en entendant la nouvelle. Elle glissa et Chimère ne put que rire doucement en voyant le spectacle. Un autre chat vint ensuite rejoindre la petite maladroite, quelque peu honteux de la voir se donner en spectacle. Il ponctua ensuite son aide par une phrase assez dure mais accompagnée d’humour assez subtile.
Cœur de Chimère avait déjà eu l’occasion de croiser la chatonne au cours d’une chasse improvisée avec elle et il l’a trouvé vraiment drôle. Il s’approcha donc du duo improbable et leur sourit :
 
« Eh bien, Patte du Serpentaire. Tu ne tiens pas très bien sur tes petites pattes mais pour sûr, tes mots apporteront de l’espoir à l’Astre ! »
 
Il se mit à rire doucement, avec un peu de manière. Il coula un regard rapide vers le mâle qu’il ne connaissait pas encore et se présenta avec une légère révérence :
 
« Je suis Cœur de Chimère et cette chatonne me fait toujours rire, c’est apaisant ahah ! »
 
L’argenté ne voulait pas paraitre impoli, ainsi il attendit un peu avant de reprendre la parole.
 
« Dans un autre registre, que pensez-vous des annonces de Kyrielle d’Âmes ? »
 
Chimère était curieux. Il y avait eu tant de nouveautés.
Il s’adressait particulièrement au mâle, mais Serpentaire pouvait tout aussi bien répondre à cette question.

_________________

Susurre en #e0a982
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Jeu 29 Déc - 19:29


~ Réunion pour un nouvel espoir. ~

Nuage de Lichen et les Astreux

Ce matin, je me confronte au ciel. Je vais explorer les Hautes Pierres dans leur ensemble, courir un peu sur la frontière Lunatique. Me réveiller de la tristesse et du regret qui m’assaille. Il est grand temps d’arrêter de me morfondre.
Je plante mes griffes dans la roche, assure mes prises, pousse avec mes pattes arrières. Une fois, deux fois, trois fois…
Je perds le compte. Le nombre de jours en se contentant des rochers, en pensant à Ronce, en grimpant là-haut, tout se mélange. Même l’odeur de Narcisse s’estompe. Peut-on oublier totalement sa mère ?
Mes pattes me font mal lorsque j’arrive au dernier palier, le plus haut que je puisse atteindre. Ici, le soleil d’hiver tape plus fort, et, lorsque je tourne sur moi-même, rien ne me bloque la vue. Un espace vierge, depuis lequel je peut voir la forêt du Tonnerre, la rivière, les marais de l’Ombre, les plaines lunatique, et enfin, l’éternelle, la magnifique Lande, qui me brise le cœur une fois de plus par sa beauté intemporelle. La regarder me fait de moi en moi mal. C'est sans doute bon signe.
Je m’étire, entreprends de faire une toilette complète, et mon estomac ne réclamant rien pour le moment, je décide de chercher la Grotte de la Vie. Ce refuge étrange dans lequel personne n’a le droit de pénétrer sans l’accord d’un guérisseur ou d’un chef de Clan est accessible depuis notre « camps », pourtant je n’ai jamais vu quelqu’un s’y rendre, même pas Rivière Céleste. Il doit cependant bien y avoir des chats qui croit au Clan des Étoiles parmi les Astreux.

Je descend en choisissant un autre itinéraire, pour varier le plaisir, et après quelques glissades sur les graviers, j'arrive près de la grotte.
Elle ressemble à une gueule de pierre, hérissée de crocs acérés prêts à avaler le chat qui se risquerait à l’intérieur. Je m'approche un peu, curieux mais peu rassuré. Je sens l'air s'engouffrer dans la grotte, et vois le noir recouvrir la pierre partout autour de moi. La caverne sent mauvais, un peu comme de la chair à corbeaux en décomposition depuis très longtemps. Je plisse le museau et recule.
Comment le Clan des Étoiles a-t-il put choisir un endroit comme celui-ci pour se faire entendre ? Cette grotte dégage une atmosphère lourde et malfaisante.
Je m'en éloigne, assez déçu. Je m'attendais à quelques choses de plus beau et lumineux. Un peu comme ma Lande. Qu'est-ce que le Clan des Étoiles, pour élire domicile loin sous terre, dans un lieu sans odeur ni lumière ?

Mon ventre ne gronde toujours pas, mais le soleil à son zénith m'indique qu'il est l'heure du partage. J'attrape une petit musaraigne en revenant au Clan, et me remémore le Code du Guerrier : Les apprentis n'ont pas le droit de manger tant qu'ils n'ont pas chassé pour les anciens.
A l'Astre, cette règles n'a plus aucun sens, mais je lui trouve tout de même une certaine importance. Veiller sur les autres avant soi-même, voilà une jolie façons de vivre.

Lorsque je pénètre dans notre caverne, mes yeux mettent quelques instants à s'habituer à la pénombre, et je vois tous ces chats que je connais amassés en arc-de- cercle autour d'un félins que je n'arrive pas à distinguer. Kyrie aurait-elle convoquée une Assemblée du Clan, pardon, une Réunion ? Mon détour par la Grotte de la Vie m'a mis en retard. Je file poser ma musaraigne sur le petit tas de gibier, et me range à côté de... Requiem, oui, je crois que c'est Requiem.
Il semble que je n'ai rien louper d'important, sinon, à en juger par les murmures, les nomination de Rouge Sureau au poste de Rôdeuse et celle d'Ivoire et d’Écho Sauvage, nouveaux Conseiller-Maître et Rôdeur. J'irais les féliciter plus tard, après les annonces.

L'annonce. Je frissonne en voyant l'air soudain sérieux de Kyrie, sursaute en entendant Requiem jurer, et frissonne encore à l’évocation de spectres qui manipulent les esprits. On dirait une histoire pour chatons, racontée par une mère désireuse que son petit ne sorte pas la nuit. Les Étoiles Noires. Même leur nom sonne faux. Les mots de Kyrielle d’Âme semble une déclarations de guerre, avec les alliés et les ennemis désignés, et nous perdus au milieu. Bien sûr, je dis nous en parlant d'Absinthe, de Frêne et Orme, et... dans une plus large mesure de tous les membres de l'Astre. Et le pire, c'est que je ne devrais pas employer ce "nous". Nous ne formons pas un Clan, aucune décision ne sera prise ensemble. Chacun se débrouillera comme il le souhaitera.
Mais alors, qu'elle aide apporterons nous à la Lune et au Tonnerre ? Je me retrouve encore perdu. Je pense trop, voilà mon problème. Pourtant, ça ne semble pas si sorcier : ais-je envie de me battre pour les Clans ? Je n'en sais rien. Mais si ma vie ou celle de ceux que j'aime étaient menacées, là je me battrais. Peut-on se battre contre des fantômes ? Sans doute. Nous allons partir en campagne contre des guerriers-fantômes. L'idée me ferait presque rire si tout le monde autour de moi n'avait pas cet air soucieux. Il faut que je parle à père.

La dernières phrases de Kyrie me rassure un peu. Les chatons, synonymes de sangs neufs pour les Clans, ici sont de simples symboles de bonheur et motif à se réjouir. Je ne peut empêcher mes moustaches de s'agiter en voyant Patte du Serpentaire discourir, tomber, puis se faire moquer par Requiem.
Je regarde les chats se disperser, et cherche Absinthe du regard. J'aurais voulu parler un peu, entendre son avis sur ce qu'il vient de se passer... mais je ne le vois nul part. Je me dirige vers le tas de gibier, cherche ma musaraigne, constate qu'elle à disparu. Je me contente alors d'une petite mésange bleue.
FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patte du Serpentaire
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 102
Age : 23
Date d'inscription : 02/12/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Jeu 29 Déc - 21:06

Réunion pour un Nouvel Espoir


Pouah, la honte ! Serpy venait de se vautrer en beauté devant tout l’Astre, alors qu’elle parlait de protection et de sécurité. L’exemple typique de la chatonne qui ouvre la gueule avant de tourner sa langue sept fois dans sa bouche. Requiem se chargea même de venir la redresser, non sans avoir un air plutôt pas content sur le visage. Ah, elle n’était plus très fière la petite Patte du Serpentaire !

Heureusement en fait, le plus vieux n’était pas en colère ou quoi que ce soit ! Au contraire, il était plutôt content ? Enfin il semblait le dire en tout cas. Il avait confiance en la chatonne pour protéger l’Astre, dans l’avenir ! Ses yeux se mirent à briller, comme des paillettes. Elle se sentait tellement reconnaissante qu’on croit en elle, qu’on ne voit plus que la petite chatonne mais la future Rôdeuse !

Serpent voulait vraiment qu’on la reconnaisse autrement que par son statut provisoire de plus jeune. De petite boule de poils. De chaton quoi. Elle était grande maintenant ! Enfin presque, mais ça, c’était qu’un détail. Qui se souciait des détails franchement ?

Oh, voilà qu’arrivait Chimère maintenant ! Serpentaire l’aimait bien ce chat, il était trop drôle ! Avec des manières bizarres et toujours les mots pour rires ! En plus, il était gentil comme chat. Mais Cœur de Chimère aussi était bloqué sur son âge. Elle n’était qu’une chatonne encore. Ce qui ne l’empêche pas de poser une question. Ne sachant même pas si elle lui était partiellement adressée ou non, Serpy décida de répondre quand même !

"Je suis trop contente ! Kyrielle va être maman et moi, j’aurais des copains ! J’vais pouvoir leur montrer tous les coins super et puis comment il faut jouer et tout ça ! Et plus tard, c’est moi qui leur montrera comment qu’on chasse et tout ! Et puis aussi, les méchants bah, Kyri elle va les chasser de la forêt. Vous allez l’aider hein ? "

Inconsciemment, sans en savoir la véritable dangerosité, Patte du Serpentaire avait tout de même compris qu’il y avait une part de risque dans l’aventure que s’apprêter à vivre la Guide de l’Astre. Alors ça la rassurerait beaucoup de savoir que les Rôdeurs qu’elle admire le plus allaient aider Kyrielle d’Âme. Elle tourna son regard vers Chimère, puis vers Requiem en attendant leur réponse.

_________________
"No past, just futur."
"Such Spray on a sea, ours Lives are nothing in the Stars."




Serpent siffle en #7962ab.
Emb' pêche en #2FAFEA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur de Chimère
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 20
Date d'inscription : 03/12/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Jeu 29 Déc - 22:58

Chimère avait le sourire en voyant la chatonne lui répondre. Il n’en attendait pas moins d’elle finalement. Il s’était même douté qu’elle allait apporter sa propre réponse alors que le mâle ne parlait pas vraiment pour elle. Cette petite était amusante et de fait, ce félin l’aimait bien. C’était pour des êtres tels que Patte du Serpentaire qu’il était venu dans l’Astre. Pour pouvoir s’entraider avec d’autres chats afin de défendre des petites bouilles comme celle-là. Revenant sur les vives paroles de la jeune femelle, Cœur de Chimère était d’abord ravi. Elle parlait des petits à venir de la Guide, ce qui était tout à fait naturel. Cela ne devait pas être amusant d’être un petit au milieu des autres félins. Il ne devait pas y avoir grand monde pour jouer avec la chatonne blanche.

 
Mais à la fin de son court discours, les oreilles du mâle argenté pointèrent vers l’arrière de son crâne. Patte du Serpentaire pensait réellement que Kyrielle d’Âme allait être capable de combattre les choses étranges de la forêt. Elle demandait même aux deux matous s’ils allaient lui prêter patte forte. Bien entendu, le Rôdeur allait répondre par la positive. Jamais il ne laissera la Guide seule face à cette menace. L’idée de s’allier aux clans n’était pas si mal que cela en plus. Et puis Chimère avait bien envie de rencontrer de nouvelles têtes et de nouvelles personnalités. Il n’avait toujours pas trouvé quelqu’un pour faire battre son cœur, alors pourquoi pas ? Bien entendu, le mâle pouvait très bien trouver son bonheur au milieu de ses compagnons. Il avait d’ailleurs sa petite idée. Mais c’était un secret !
 
Finalement, pour ne pas embrouiller la petite, l’argenté redressa ses oreilles, fier. Il ne savait pas ce qui en était pour le chat qu’il venait de rencontrer, mais pour lui, la réponse était toute trouvée.
 
« Je serais là, bien entendu, pour défendre Kyrielle d’Âmes et l’Astre ma chère petite ! Tu me connais, je ne laisserai personne toucher à vos petites oreilles. »

Et le voilà repartit pour un tour. Chimère, le bourreau des cœurs et sauveur de… Tout le monde. Il entrait en spectacle, heureux de dire qu’il était là pour ses frères et sœurs de l’Astre. Le groupe de chats pouvait compter sur cet animal haut en couleur.


HRP:
 

_________________

Susurre en #e0a982
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1826
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Sam 31 Déc - 21:33

One Step, Two Steps
Elle se tient à l’écart, dans un monde ne lui appartenant qu’à elle. Cloîtrée derrière ses idées et ses promesses, coupée du reste de la tribu par un habile positionnement en périphérie de la foule. Elle ne participe que faute d’excuses, se mouille à peine à la vie constituant l’Astre. Le regard de Foi se pose sur les participants de cet événement, elle est étrangère et lointaine tel un témoin extérieur. Néanmoins, elle accueille comme eux la nouvelle Rôdeuse d’un sourire et d’un cri d’encouragement. Rouge Sureau pour tant lui rappeler la jeune téméraire qu’elle était d’une époque depuis longtemps révolue, obtenant par le fait même son affection inespérée. Mais aux autres, y compris la Guide qui s’adresse à son groupe de félins hétéroclites, elle réserve une toute autre approche, froide et distante sous le couvert de son étonnant charisme. Elle gravite autour d’eux sans oser se poser véritablement, et jamais autant que lors de ces rares rassemblements qui ponctuent nécessairement la vie regroupée. Foi n’y voit pas l’intérêt, personne ne lui a jamais demandé son avis. Depuis sa prise de liberté, la femelle au pelage cendré strié de marron ne reconnaît d’autorité que la sienne et considérera donc les mots de sa Guide et sœur avec la plus obstinée des indifférences. Pourtant la voilà, à l’écoute tout de même, tandis que le visage de la rousse s’assombrit en décrétant de bien tristes nouvelles.

Encore une fois, la Rôdeuse ne se sent pas concernée. Elle n’appréciait ni l’un ni l’autre et considère les deux autres avec autant de déférence. À l’instar de Requiem, elle considère leur départ telle une simple suite logique des événements. De nombreux quitteront encore et d’autres les rejoindront. Aucune attache, aucune entrave. Foi ne peut les blâmer, elle qui se pose encore la question, bien souvent, quant à ses raisons de rester. Néanmoins, rejeter la faute sur quelque superstition fait lever un sourcil à la reine, qui retient un gloussement amusé. Elle n’aurait jamais cru sa sœur de lait capable de croire au charabia intelligible des chats des Clans, et encore moins d’en transmettre l’absurdité à ses semblables. Agacée, Foi secoue la tête en se demandant bien que les meneurs du Tonnerre et de Lune auront pu raconter à celle en qui elle croyait encore en tant que sa meneuse pour la corrompre de la sorte. Si Kyrielle d’Âmes s’engage auprès des Clans à mener leur bataille, sa sœur ne la suivra pas. Elle mène toujours le combat contre ses propres démons, alors à quoi bon se battre pour les autres?

Le malaise de la Rôdeuse empire alors que Kyrielle d’Âmes évoque sa grossesse. Bien entendu, Foi se trouvait au courant de la nouvelle, privilégiée de l’apprendre en tant que tante de la marmaille. Encore une fois, le trouble la saisit, les émotions s’entrechoquent et le traumatisme se resserre contre elle. Malgré elle, elle aimerait préserver la Guide de cette malédiction, elle qui ose encore en sourire. Foi connaît la douleur des naissances, celle qui déforme le corps de la reine par la suite. La réjouissance qui entoure la meneuse l’écoeure. Elle aimerait leur dire de tous se taire, de cesser leurs mensonges. Pour eux, l’opportunité encore d’accueillir de nouveaux guerriers, de nouveaux esclaves, assoiffés encore et toujours de petits et Kyrielle d’Âmes trop naïve pour le leur refuser. Ou peut-être se croit-elle amoureuse encore, d’Ivoire est-ce bien? Pour Foi, l’amour n’est qu’un jeu de fumée. Alors elle fait un choix. Aujourd’hui, elle quitte les grottes en silence pour ne revenir que les galeries endormies, laissant derrière elle la bonhomie et l’espoir. L’espoir. Ce mot résonne pourtant en elle.

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Étoile Destinée
Admin Sherlucky.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3872
Age : 20
Date d'inscription : 20/04/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Ven 6 Jan - 18:47

Le regard que me lance Patte du Serpentaire est si empli de joie et de fierté que je renonce à expliciter le véritable sens de ma remontrance. Comme il fallait s'y attendre, le spectacle de ma filleule glissant sur le rocher déclenche quelques rires dans la caverne. Mon embarras ne fait que grandir mais cela n'a pas l'air de chagriner la petite, inconsciente de s'être montrée ridicule ; au contraire l'arrivée près de nous d'un chat témoin de la scène semble la ravir. Mais le sourire du dénommé Cœur de Chimère est tout à fait bienveillant et je commence à me demander si ce n'est pas moi qui dramatise tout et prend trop au sérieux les bêtises de ma protégée. Retenant un soupir, je réponds au sourire du mâle et lui rends sa salutation. Apparemment la réunion est terminée, nous avons donc tout le loisir de discuter. Sans connaître davantage le nouveau venu, car je n'ai pas pris la peine de faire connaissance avec tous les Astreux, il me faut bien l'avouer, j'apprécie sa politesse et lui attribue immédiatement de bonnes manières. Il me plaît déjà, d'une certaine façon – cela change des brutes rustres qui peuplent les clans !

Je prends la peine de lui donner mon nom avant de songer à répondre à sa question. Néanmoins, Patte du Serpentaire profite de mes quelques secondes de réflexion pour lancer son avis, comme s'il lui avait été demandé. Je ne peux m'empêcher de hausser un sourcil en entendant sa petite voix fluette s'exprimer sur de tels sujets avec la naïveté qui sied à un chaton de son âge. Nul doute que cela également, Cœur de Chimère le trouvera amusant ! Mais je dois avouer que moi aussi, je trouve l'idée de Serpy entraînant une ribambelle de chatons à sa suite plutôt attendrissante – tout en redoutant d'avance les ravages que cela ne manquera pas de produire... Mais si toutes ces boules de poils ont le même regard pétillant de joie que leur aînée, alors je ne doute pas qu'elles mettront l'Astre à leurs pattes.

Sa dernière question reste cependant en suspens, et je vois aux mouvement d'oreilles de Cœur de Chimère que celui-ci est aussi pris au dépourvu que moi. Mais il se reprend bien vite et affirme immédiatement son soutien indéfectible au groupe et à son Guide. Malgré mon désaccord, je ne peux lui reprocher sa loyauté et me fais la réflexion qu'on l'admirerait pour cela s'il était guerrier de clan. Quant à moi, je ne peux donner une réponse aussi positive et rassurante pour la chatonne dont je sens désormais le regard attentif. Je rechigne cependant à la troubler en lui exprimant mon avis véritable sur la question, et choisis de rester vague.

« Je ferai ce que je jugerai bon le moment venu, évidemment. Kyrielle d'Âmes doit rester en sécurité pour élever tes futurs compagnons de jeu ! » lancé-je à la petite, en espérant que la nouvelle mention des chatons à naître détournerait son attention d'un sujet épineux. Puis je me tourne vers le mâle argenté. « Je me réjouis pour Sureau, c'est une jeune talentueuse et elle mérite plus de reconnaissance. Quant à notre nouveau Conseiller, eh bien j'avoue ne pas le connaître suffisamment pour juger de sa valeur, nous verrons bien toi et moi ! Enfin, du moment qu'il me laisse libre de chasser à ma guise, je serai satisfait... Par contre je n'aurais jamais deviné pour Ivoire et notre Guide, je n'ai jamais remarqué qu'il ait tant de succès que ça auprès des femelles... contrairement à d'autres. » En prononçant ces mots je m'aperçois que quelques chattes sont en effet en train d'épier notre conversation, le regard plus précisément rivé sur Cœur de Chimère, probablement dans l'espoir d'attirer son attention. A croire que je ne suis pas le seul à apprécier ses bonnes manières, et que certaines ne sont pas indifférentes à ses charmes ! Un sourire en coin se dessine sur mon visage alors que je guette sa réaction.

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patte du Serpentaire
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 102
Age : 23
Date d'inscription : 02/12/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Lun 6 Fév - 21:58


Satisfaite de la réponse des deux adultes, Serpy se désintéresse un peu de la conversation. Elle regarde autour d'elle, tente de reconnaître les chats qui l'entoure. Pour certains, la chatonne connait bien leur nom. Surtout chez les novices, parce que ce sont les plus jeunes et donc les plus proches d'elle. Mais il y a aussi des moins jeunes dans ses connaissances. En vérité, elle se donne du mal pour connaitre au moins le nom de tout le monde, se disant que c'est de son devoir de connaitre sa famille après tout.

Et puis quand elle sera plus grande, il faudra bien qu'elle travaille avec eux pour la survie de l'Astre et des chatons de Kyri ! Il faudra chasser, défendre le territoire et puis tout ça quoi. D'ailleurs, la petite femelle se pose soudainement une question. Comment tout le monde a apprit à être grand ? A être aussi doué et fort ? Et puis en vrai, c'est quoi un conseiller ?

« Eh ? Eh eh, dites. C'est quoi un conseiller ? »


Autant demander directement aux deux matous qui discutent encore juste à côté d'elle. Tant pis si elle interrompt la conversation, à vrai dire elle n'a pas vraiment écouté, perdue dans ses pensées de chaton. C'est une des rares fois où Serpentaire se pose des questions sur le fonctionnement de l'Astre et aussi, à son avenir en vérité.

En fonction de la réponse, elle pourrait vouloir en devenir un, de conseiller qui sait ! Pour le moment, son choix est Rôdeur parce qu'ils sont cool et forts ! Mais en vrai, elle ne sait même pas ce qu'il y a d'autre dans le camp, à cause de la grande majorité de chasseurs.

_________________
"No past, just futur."
"Such Spray on a sea, ours Lives are nothing in the Stars."




Serpent siffle en #7962ab.
Emb' pêche en #2FAFEA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valse des Étoiles
Admin Graou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1762
Age : 18
Date d'inscription : 14/06/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]   Mar 28 Fév - 13:31


NUAGE DE FRENE
« And I died you know, when you let me down. »

Mon humeur est massacrante. Le soleil est déjà haut dans le ciel et pourtant je viens à peine de me lever. J’ai passé une nuit absolument horrible, à me tourner et me retourner dans cette litière vide et froide, ressassant le temps où j’avais le corps chaud de Nuage de Ronces pour m’aider à m’endormir. Elle était mon rempart contre les cauchemars et les insomnies mais en nous quittant, elle a laissé la porte ouverte à tous mes démons. Je n’ai jamais voulu remettre les pattes dans la caverne familiale que nous partagions si bien que je dors désormais seul dans une minuscule cavité constamment glacée par ce long hiver. Quand j’ai enfin réussi à sombrer dans le sommeil, le soleil commençait à se lever. Et me voilà tiré du lit par les jacassements de ces imbéciles qui ne pensent pas à ceux qui dorment encore à cette heure-là. J’ai l’impression qu’un épieu me vrille les tempes alors qu’un rugissement résonne dans mon crâne sans jamais s’arrêter. Je vous jure que le premier qui me rentre dans les pattes je l’écharpe.

Et voilà que quand je finis par me traîner dans la clairière principale, je retrouve tout le monde agglutinés autour du l’espèce de gros rocher destiné aux annonces comme des mouches sur un fruit. Juchée au sommet, Kyrielle d’Âmes parcourt l’assemblée du regard, attendant le silence. C’est la première fois qu’elle monte là-haut, que lui est-il arrivé ? Elle est pleine ou quoi ? Poussant un grognement qui se répercute horriblement dans mon crâne, je m’affale au dernier rang, non loin d’une femelle à la sale tête, Foi je crois. J’ai l’impression que ça va durer un moment, autant se mettre à l’aise. Je dévoile mes crocs dans un long bâillement et pose ma tête sur mes pattes avant. Rouge Sureau devient d’abord rôdeuse. Chacun y va de son cri d’encouragement au plus grand malheur de ma migraine. Je plaque mes oreilles sur mon crâne en feulant. Qu’est-ce que j’en ai à foutre qu’elle ait fini son apprentissage, je n’ai pas besoin de son aide pour me nourrir moi. Pour un groupe qui se dit indépendant des Clans, ils font tout pour y ressembler. S’en suit le départ de deux conseillers qui ne m’émeut pas non plus. Quand ma sœur est partie il n’y a pas eu d’annonce, de recueillement. Alors pourquoi je pleurerais pour deux inconnus qui ont décidé de nous lâcher. Je n’ai pas besoin d’eux alors bon vent.

La suite des annonces devraient sans doute avoir une teneur plus sombre. Mais je n’en ai rien à faire. Les Etoiles Noires ? S’allier aux Clans ? Les combattre ? Laissez-moi rire. On m’a fait dégager de ce système, je ne compte pas y remettre les pattes. S’ils voulaient jouer les héros contre des chats morts, grand bien leur fasse mais moi je passe mon tour. Je jette des regards détachés autour de moi et je vois bien que je ne suis pas le seul de cet avis. Notamment Foi qui a l’air de se préoccuper des malheurs des Clans comme du destin des souris. Honnêtement, comment des défunts pourraient influencer la durée de l’hiver ? Parfois faut savoir mettre son cerveau en marche. En tout cas, si comme le prédisait notre guide, un combat devait avoir lieu, je n’y prendrais part sous aucun prétexte. Quelques pensées douloureuses m’échappèrent. Nuage de Ronces choisirait-elle de se battre ? Connaissant son caractère volontaire et téméraire, je suis sûre que oui. Mais elle n’est qu’une enfant, elle n’a pas la carrure pour ce combat qu’ils semblent tous estimer si dangereux… J’espère qu’ils l’empêcheront de risquer sa vie.

Les acclamations joyeuses autour de moi me ramènent au présent. Je cligne plusieurs fois des paupières me demandant si je n’ai finalement pas réussi à m’endormir en pleine réunion. Avec un peu de retard, les mots de Kyrielle d’Âmes parviennent à mon percer le voile qui entoure mon esprit. Des chatons… Wouaw. Super. J’adore ces petites bêtes bruyantes qui passent leur temps à vous courir dans les pattes en posant des questions existentielles. « Si tu savais comme je n’en ai rien à cirer de tes histoires d’amour. Accouples-toi avec qui tu veux et fous-moi la paix. » Sans plus de cérémonies, je me lève, chacun commençant à se disperser. Je me dirige vers la petite pile de gibier, me choisit un campagnol un peu maigrichon et me laisse tomber à côté de Nuage de Lichen en grognant. Celui-ci dévore une mésange pas bien dodue. La caverne résonne encore des acclamations de joie d’un petit au pelage blanc. Sa voix nasillarde me tape sur les nerfs que je fois me retenir pour ne pas aller lui tailler la fourrure. A la place, je rumine ma mauvaise humeur aux côtés de mon frère sans même chercher à lui faire la conversation. A quoi bon continuer à jouer la famille que nous ne sommes plus ?

_________________















Merci à tous pour vos si belles créations, je n'oublierai jamais ce que vous avez fait pour moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com/
 
Réunion pour un nouvel espoir. [Ouvert pour tout l'Astre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (documentaire télé) "Stimulation cérébrale, un nouvel espoir pour les toc ?"
» Pliage de serviettes pour Noël et Nouvel An
» Idée pour le nouvel an chinois
» Idée pour passer le nouvel An... Toute seule !
» Changement de date et de lieu pour certaines réunions parentalité !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Terres Libres :: Camp de l'Astre :: Caverne principale-
Sauter vers: