« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrusion [feat Nuage de l'Oiseau]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 422
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Intrusion [feat Nuage de l'Oiseau]   Ven 23 Déc - 15:48

Il était là devant moi. Un mâle, un ennemi, un intrus. Plutôt bien bâtit, avec des grosses pattes, une tête imposante et des épaules larges. C'est un apprenti pour sûr, il n'a pas une taille d'adulte et son expression est celle d'un jeune insouciant. Un adversaire dur à battre, mais manque de bol pour lui, je suis aussi imposant que lui. Les heures d’entraînements au combat allaient enfin pouvoir servir à quelque chose. Hors de question de le laisser prendre la poudre d'escampette alors qu'il se trouve sur le territoire du Tonnerre. Quelle ironie, dire que je me faisait secouer les puces il y a deux jours parce que j'avais franchis la frontière... Je m'étais reproché de ne pas avoir été assez agressif envers mes ennemis, et je compte bien rattraper cette erreur. Je n'en veux pas particulièrement à l'apprenti blanc, mais je dois m'endurcir si je veux devenir un grand guerrier. Et ça passe par défendre son territoire face aux autres. Si on ne s'occupe pas de se défendre dans cette forêt, alors on est mort. Tous les clans veulent survivre, et ceux même si cela signifie de nuire à l'adversaire. Tel est la loi du plus fort, on est dominant ou dominé, mais il n'existe aucun entre-deux.

Ce matin même, rien n'aurait pu me préparer à cette rencontre. C'était un jour en tout point semblable à mille autres, je m'étais levé, puis j'étais allé chercher de la mousse pour les litières des reines et des anciens, j’avais apporter au guérisseur un oiseau à grignoter puis je m'étais accordé une courte pause au cours de laquelle j'avais pris un rat sec à la chair dur et sans goût. Le tas de gibier étant anormalement bas, j'étais partis chasser un peu vers les Rochers du Soleils, espérant trouver quelques proies en mal de soleil qui seraient venues se réchauffer sur les grandes pierres plates. Et effectivement, un campagnol bien gras était étalé sur un galet, prenant un bon et surtout dernier bain de soleil. Je n'ai eu aucun mal à l'attraper. Après l'avoir rapidement enterré pour pouvoir plus tard le récupérer, je m'étais remis en route, tout en laissant mon esprit s'évader, réfléchissant à tout et rien à la dois. J'étais tellement dans ma bulle que l'odeur de poisson qui flottait dans l'air à failli me passer inaperçu. Alors, brusquement sorti de ma rêverie, je commençais à ramper en direction de la source de la forte senteur. Après quelques minutes de traque, j'étais finalement tombé sur cet apprenti qui loin de s’inquiéter de son entorse au règlement clanique, déambulait tranquillement chez nous.

Et c'est comme ça que j'en suis arrivé là. La situation à adopter peut paraître évidente, mais quand on y regarde de plus près, pas tant que ça. En effet malgré que j'ai l'effet de surprise, je ne connais rien de ce chat, et si j'engage le combat, alors je dois être tout à fait sûr de la réussite de mon attaque. Etant donné la carrure de mon adversaire et le fait que je sois seul, le combat pourrait tourner à son avantage si la lutte commence à s'éterniser. Je dois pouvoir le neutraliser rapidement et efficacement. Une attaque frontale est donc à proscrire. Il va me falloir ruser un peu. Je tente de me rappeler des conseils de mon maître sur comment vaincre un adversaire plus gros que soi. Le faire chuter peut être une option, quoique difficile à réaliser en raison du fait qu'il est plus imposant que moi. Si j'arrive à lui prendre la gorge non pas pour le blesser mais juste pour l'obliger à ne pas tenter de me renverser. Non trop risqué. Ça y est, je sais ! Je commence discrètement à me placer derrière lui légèrement en diagonale, un technique que mon mentor m'a enseigné pour se placer dans l'angle mort d'un ennemi. Je ne suis plus très loin de lui et mes muscles sont tendus à tout rompre. Je prends une très légère inspiration. Je me baisse. Je prends mon élan. Et je saute.
J'atterris en plein sur le dos du matou et je m'accroche avec mes pattes avant à ses épaules tout en martelant son dos de mes pattes arrières. Mes mâchoires refermées sur sa nuque se desserrent et je crie à l'apprenti en dessous de moi :

-" T'es sur le territoire du Tonnerre, cervelle de souris ! Je vais te renvoyer chez tes amis bouffeurs de poisson, moi !"

Je suis surpris par le ton que j'emploi, la hargne dans ma voix est palpable, je dois défendre le clan. Ça c'est savoir recevoir chez soi ! J'espère que cet apprenti aura la présence d'esprit de fuir. Mon premier combat viens de commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de l'Oiseau
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 426
Age : 18
Date d'inscription : 12/05/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Intrusion [feat Nuage de l'Oiseau]   Mar 27 Déc - 22:53

Intrusion 

Nuage de Lynx & Nuage de l'Oiseau

_________________


Ce matin, Songe de Brume m’a dit qu’elle ne pouvait pas s’occuper de moi. Alors, je me suis dit que j’allais me promener un peu dans la forêt pour me souvenir de tous ce qui a changé sur le territoire. Je suis content de pouvoir passer cette matinée seul à flâner, ça fait longtemps que je n’ai pas pu me balader dans mon territoire.

Avant de partir, je suis allée voir Œil Vif mon ancien mentor. Il devient vieux et a du mal à marcher. Je me suis dit que j’allais chasser pour lui, on ne m’en voudra pas de faire quelques préférence pour mon ami. Je me suis donc mis en chasse de quelque chose pour lui. Quelques – temps plus tard, je lui ai ramené un rouge-gorge petit mais à l’odeur alléchante. Je l’ai regardé le déguster en écoutant ses histoires et en lui racontant les miennes. J’aime parler avec lui, ça me rappelle quand j’étais petit. 

D’ailleurs, cela me donne envie de retourner vers le territoire du clan du Vent, là où j’ai passé une grande partie de ma vie de chaton. Lors de l’inondation du Clan de la Rivière, c’est là que le Clan du Vent nous a aidés à nous en sortir, et c’est là où j’ai passé mes premières lunes. Et quelles lunes ! Je n’ai jamais autant aimé la vie qu’au Clan du Vent ! Même si j’aime beaucoup mon territoire actuel, j’aimerai revoir un peu, même à travers la frontière les grandes plaines du Clan du Vent. 

Je vais donc vers le Clan du Vent, serein quand d’un coup, je sens une odeur de gibier. Je me mets donc sur sa piste : c’est un lapin. Je le piste pendant un moment, sans conviction, juste pour m’amuser. C’est rigolo de suivre un piste, d’entendre le lapin de loin mais qu’il ne t’entende pas. Je l’aperçois même de temps en temps à travers les herbes. Puis, je débouche vers les rochers du soleil.  Je regarde partout mais mon lapin a disparu. Tant pis. 

Je suis attiré par une odeur qui m’est familière, c’est celle d’une plante avec laquelle Naïade m’a soigné du mal blanc. Je peux me souvenir de son odeur, pour le nombre de lunes passées à en manger ! Je suis donc la trace, elle n’est pas loin de la frontière... Mince, elle est de l’autre côté de la frontière. Tant pis, je vais tout de même la chercher, puis attendre un qu’un guerrier passe pour lui donner. 

Pendant que je m’approche de la plante je sens une présence. Je m’arrête mais je n’ai pas le réflexe de me mettre en position défensive. Aïe !! Ça fait mal !

«  Lâche moi ! Ca va pas d’être violent comme ça ? Je t’ai agressé ? Tu pourrais au moins parler avant  de me sauter dessus sans savoir qui je suis ! »

_________________



Titi❤:
 
Petit Oiseau[*/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-warriors.forums-actifs.com/t9000-petit-oiseau-liens#
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 422
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Intrusion [feat Nuage de l'Oiseau]   Ven 30 Déc - 16:23

«  Lâche moi ! Ça va pas d’être violent comme ça ? Je t’ai agressé ? Tu pourrais au moins parler avant  de me sauter dessus sans savoir qui je suis ! »

Alors là, je tombe des nues. Sa réaction est, comment dire... décalée. Pour tout dire, je suis tellement surpris que j'ai failli lâcher prise. D'une, cet apprenti n'a même pas tenté de m'attaquer à son tour, alors que je me suis quand même jeté sur lui. Je me rends compte que sans même m'en rendre compte, je suis descendu de son dos. Plus encore que son manque de réponse, c'est le fait qu'il se soit outré de ma réaction. Alors c'est moi le tordu parce que je l'ai attaqué puisqu'il avait franchi la frontière ? Et depuis quand on prévient un adversaire qu'on va l'attaquer ? Hey, salut, je viens te refaire le portrait, tu me donnes ton accord s'il te plait ? Pff, ridicule. Et dire qu'il n'a même pas l'attention de se défendre, alors que vu son gabarit, il pourrait facilement me tenir tête ! Et puis même sans forcement se battre, il pourrait fuir, ou au moins se justifier, je sais pas, ne pas avoir cette réaction ! L'eau dans laquelle ces faces de poisson se baignent en permanence doit être rentrée dans leurs têtes et leurs cervelles ont dues ramollir. Mais bon, ce n'est pas mon problème, ce novice aux allures de touriste doit s'en retourner sur son territoire et je dois lui faire comprendre qu'il n'est pas le bienvenue. Pour l'impressionner, j'hérisse mon épaisse fourrure brune et blanche de sorte à ce que je paraisse deux fois plus imposant que normalement. 

-"Tu n'as pas remarqué où tu te trouves ? Les lois claniques disent qu'il faut défendre les frontières, c'est pas moi qui ai un problème, mais toi ! Alors maintenant, file d'ici ou bas toi, mais arrête de faire cette tête d’écureuil mort ! Tu es sensé ne pas franchir les limites et affronter tes adversaires, hors tu ne fais ni l'un ni l'autre !" Je lance d'une voix que j'espère menaçante.

L'ennemi semble un peu plus vieux que moi, et je confirme qu'il est bien un peu plus grand que moi. Etant donné que la patrouille est rentrée au camp au moment où je sortais, je ne peux compter sur aucun renfort, à part un guerrier qui chasserait par ici, et encore... Néanmoins, le comportement non-combatif du mâle au pelage blanc me donne une chance de triompher de lui. Dire qu'un autre de la Rivière m'aurait surement sauté à la gorge, c'est bien ma veine d'être tombé sur l'un des seuls pacifiques de leur Clan. Après, maintenant que il est averti de ma présence, le battre sera plus dur. J'aurai dû rester accroché à son dos, quel idiot d'être descendu ! Ma tentative d'impressionner le chat étourdi est visiblement sans résultats. C'est compréhensible, je n'ai que dix lune, et je ne parait pas très menaçant. Je dois avouer que bien que je fasse le plus possible pour paraître grand, détermine et dangereux, j'ai un peu peur au fond. Après tout, je suis quand même sur le point de me battre face à un apprenti plus grand et plus vieux que moi, ce qui signifie qu'il a également plus d’expérience. Et, pour couronner le tout, je ne dispose d'aucun renfort, et que si il gagne, il pourrait très bien me capturer sans problème. Et d'ailleurs, si son air désintéresser et outré de mon comportement agressif n'était qu'un piège pour me berner et endormir ma vigilance ?  Je vais donc le réattaquer, au moins pour le faire déguerpir. A voix basse, de sorte à ce que je ne puisse être entendu :

-"Je t'en collerai moi, de la non violence !"

Puis je commence à tourner autour de ma cible, lentement, jusqu'à être sûr de savoir où est-ce que je veux attaquer. Je décide de viser le flanc. Je cours vers ma cible et prends mon élan pour sauter. Le plan que j'ai élaboré est bon, mais à vu de nez, il a une chance sur deux de réussir. Ce mâle est haut sur pattes, et ce sera peut être avantageux pour moi.  Par contre, un échec signifierait que je serai vulnérable, et que je me jetterai dans la gueule du loup. Je prie rapidement le Clan des Etoiles. Plus que quelques longueurs de queues de renards. Encore un peu... Maintenant ! A une longueur de queue de renard, je me baisse comme pour lui sauter de nouveau sur le dos. Mais mon plan est tout autre. En fait, c'est une feinte de ma part. Je veux qu'il pense que je vais atterrir en plein sur lui, comme ça il ne se souciera pas de ces pattes. Pourquoi ces pattes ? Parce que je n'ai pas sauté vers le haut, mais bien parce que je viens de me propulser tout droit vers l'avant, en me jetant sur ses pattes avant. Mon objectif  est simple. La feinte est sensée lui faire regarder oublier tout sauf son dos, et donc lui faire oublier qu'en combat, celui qui fait chuter l'autre prends l'avantage. Avec l'élan que j'ai pris, cette charge surprise doit lui faire perdre l'équilibre. Il n'y a plus qu'a espérer qu'il ait mordu à l'hameçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de l'Oiseau
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 426
Age : 18
Date d'inscription : 12/05/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Intrusion [feat Nuage de l'Oiseau]   Dim 19 Fév - 17:43

Intrusion

Nuage de Lynx & Nuage de l'Oiseau

_________________

« Tu n'as pas remarqué où tu te trouves ? Les lois claniques disent qu'il faut défendre les frontières, c'est pas moi qui ai un problème, mais toi ! Alors maintenant, file d'ici ou bas toi, mais arrête de faire cette tête d’écureuil mort ! Tu es sensé ne pas franchir les limites et affronter tes adversaires, hors tu ne fais ni l'un ni l'autre !»


J’ai comme l’impression qu’il n’a pas bien compris ce que je suis venu faire sur ses terres. J’ai même l’impression qu’il me prend pour un idiot, ça n’est pas très gentil. En plus, il a l’air énervé, grand bien lui fasse, mais moi, je préfère éviter de me battre ! C’est fou comme il est agressif, il me fait penser à un petit chaton qui essaie de prendre le dessus sur une boule de mousse, ça me fait sourire. Bon, soit dans cette situation, c’est moi la boule de mousse, mais je vais m’en contenter, non vraiment le combat ça n’est pas pour moi. Je cherche un moyen de l’éviter.


Ce qui me fait rire, c’est que pendant que je pense, il m’a lâché et c’est posé en face de moi. Je suis plus grand que lui et plus imposant et ça l’impressionne, je le lis dans ses yeux. S’il savait qui j’étais, il verrait bien qu’il n’a rien à craindre, mais je ne vais pas aller le lui apprendre. Le regarder essayer de se gonfler est à mourir de rire, mais je me retiens pour ne pas le vexer. On m’a toujours dit que les jeunes chats étaient susceptibles et maintenant, je n’ai pas trop envie de l’énerver d’avantage !
Soudain, je le vois qui tourne autour de moi. J’ai rarement vu plus discret comme tactique d’approche vraiment. Je sais que j’ai beaucoup perdu pendant ma convalescence, mais là, je vois déjà ce qu’il prévoie de faire. C’est risible ! Bon concentrons-nous, car il va bientôt attaquer. Alors, petit où vas-tu attaquer ? En bas en haut ? Il est mignon.


Soudain, j’ai une super idée ! Je m’allonge dans la poussière, comme ça peu importe ce qu’il fait, je risque de me faire beaucoup moins mal dans un premier temps. Le voilà qui me fonce dessus à toute vitesse, heureusement que je me suis couché sans cela, j’aurais eu très mal ! Le choc est tout de même violent et nous voilà tous les deux à rouler, notre combat ne ressemble décidément à rien, si quelqu’un nous voyait, je pense qu’il ne viendrait même pas nous aider, il préférerait sans doute profiter de cette mascarade !


L’apprenti en face à l’air un peu sonné, je me redresse rapidement et mets ma super idée en exécution. Je m’ébouriffe d’un coup et gonfle mon poil pour paraitre plus gros, simplement pour le dissuader de m’attaquer.


« Si tu pouvais me laisser en placer une, nous ne nous sommes pas présentés. Je m’appelle Nuage De l’Oiseau, du Clan de la Riviere. Et toi, qui es-tu pour oser m’affronter moi ? »


J’essaie de porter ma tête haute et d’avoir un air solennel. Si je ne me trompe pas, ce chat est trop jeune pour avoir participé à une assemblée. Je peux donc espérer, lui faire, croire que je suis un apprenti guérisseur. Mon pelage est encore un peu imprégné d’odeur de plante, car Naïade me demande encore de venir la voir régulièrement et je lui ramène souvent des ingrédients dont elle a besoin. Espérons que cette feinte pour échapper au combat marche. Pour mettre toutes mes chances de mon côté, je continue à garder mon calme et essaie d’imiter Naïade, c’est très drôle à faire !


Spoiler:
 

_________________



Titi❤:
 
Petit Oiseau[*/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-warriors.forums-actifs.com/t9000-petit-oiseau-liens#
Nuage de Lynx
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 422
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Intrusion [feat Nuage de l'Oiseau]   Dim 19 Fév - 19:39

Le choc est violent certes, mais pas autant que ce que je pensais. C'est quand même bizarre, j'ai chargé cet étourdi de pacifiste avec force pourtant ! Soudain je comprends : le mâle c'est allongé. Non mais c'est une blague, il se moque de moi ou quoi ?! Nous roulons au corps à corps. Je ne sors pas mes griffes, préférant le faire fuir que vraiment le blesser. Dans son attitude, il y a quelque chose de dérangeant qui m'énerve franchement. Cette chose, c'est que ce matou se montre détaché et ne se bat pas sérieusement. Mais où diable est passée sa fierté et son honneur ? Dans combat comme celui ci, on ne se couche pas pour esquiver les coups, on trouve une parade, on contre-attaque mais on ne s'allonge pas ! Finalement, après une lutte assez comique je dois l'avouer, nous nous séparons puis nous nous éloignons l'un de l'autre. Je lis dans son regard un amusement que je ne réussi à identifier qu'après une poignée de secondes de réflexion. Il me considère comme un chaton, une chose qui ne peut pas lui faire du mal. Et la c'est la goutte d'eau. Je ne supporte pas qu'on ne me prenne pas au sérieux sous prétexte que je ne suis apprenti que depuis peu. Ma fierté mal placé enflamme mon être comme si j'avais rompu les chaînes qui tenaient en moi un monstre terrible. Je réussi finalement à contrôler ma colère. Je vais profiter qu'il me crois un stupide et inoffensif chaton pour l'attaquer de nouveau. Mais cette fois avec les griffes. J'ai adressé à cette cervelle de souris toutes les sommations, et quand on ne peut se faire comprendre par la parole, on se fait comprendre par la violence. Le voilà qui hérisse ses poils de sorte à ce qu'il paraisse plus imposant ce qui, entre nous, n'à comme effet que de lui faire ressembler à un pomme de pin blanche. Avec un ton qui je suppose doit se vouloir fier et solennel, il me dit :

-"Si tu pouvais me laisser en placer une, nous ne nous sommes pas présentés. Je m’appelle Nuage De l’Oiseau, du Clan de la Riviere. Et toi, qui es-tu pour oser m’affronter moi ? "



Nuage De l'Oiseau est droit comme un i, prenant un air sage qui ne lui sied absolument pas. Son ton plein de sous entendu laisse clairement comprendre qu'il est apprenti guérisseur et qu'il ne doit pas être attaqué. Seulement, malheureusement pour lui, je suis frère du guérisseur du clan, et par conséquent je suis bien placé pour avoir remarqué qu'il a fait deux erreurs. Primo, un guérisseur n'est pas sensé pénétrer sur un territoire adverse à moins d'avoir pour projet de rejoindre les Hautes Pierres, ces dernières étant à l'opposé de notre position. Et secondo, même si ils reçoivent un court entraînement à l'autodéfense, aucun guérisseur ne sait aussi bien se battre, comme prouvé lors de nos brefs échanges de coup. Il est donc en train de mentir. Je m'apprête à lui énoncer ses erreurs et à le confronter à ses mensonges quand une contre ruse me vient à l'esprit. Je vais retourner son piège contre lui. Je jette un rapide coup d'oeil au soleil. Midi. Mon stratagème peut fonctionner. À moins de lire dans mes pensées, impossible de connaître mon plan, d'autant plus qu'aucun "chaton stupide" ne pourrait mettre sur pied une telle 
idée !

-" Ah, tiens donc un apprenti guérisseur !" Je regarde le soleil longtemps cette fois, tout en faisant mine de réfléchir." La patrouille de midi ne va pas tarder à arriver et là, hop ! Et un parfait petit otage à la valeur inestimable pour le Clan du Tonnerre, un ! Je n'aI qu'à te retenir encore quelques minutes... Tu penses valoir combien en remèdes rares et précieux, hein ? Allez fais pas cette tête, tu devrai avoir au moins droit à une demi sour is par jour, c'est pas beau ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Intrusion [feat Nuage de l'Oiseau]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai trouvé un oiseau sauvage ou pigeon bagué ...Que faire ?
» Nuage de Pommes flambées
» Un nuage de cendre et le monde s'affole.
» Adopter un Oiseau
» Un oiseau provoque l'arrêt total de la circulation des TGV N

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Territoires :: Rochers du Soleil-
Sauter vers: