« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une présentation mouvementée ! (PV Raven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Lynx
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 388
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Une présentation mouvementée ! (PV Raven)   Mer 23 Nov - 20:57



J'entends la chair qui se déchire. Les crocs qui transpercent la peau. Je vois ce ta de fourrure devant moi. Puis je me lève et m'étire tout en me léchant les babines. Ce mulot était succulent ! Je regarde autour de moi pour trouver une quelconque activité, un moyen de servir mon clan.La clairière dominée par le Promontoire est très calme, et les seuls félins présents sont ceux qui accomplisse la cérémonie du partage ou qui dévorent une proie en discutant à voix basse.Bon, visiblement il n'y a pas de patrouille prévue avant un bon bout de temps puisque celle de midi vient à peine de partir.Je vais inspecter le tas de gibier qui m'a l'air ma foi assez bien rempli.Je me résigne finalement au fait de rester au camp et de ne rien faire.Mais ne rien faire, c'est généralement mieux à deux.

Cette pensée me ramène à ma solitude. Il va falloir que je commence à essayer de me rapprocher de mes camarades de tanières. La seule personne que je considère actuellement comme un ami est mon frère, Esprit du Renard. Malheureusement,il me semble que tout les autres apprentis sont partis en patrouille ou sont en train de s’entraîner avec leurs mentors respectifs. Il y a Nuage de l'Hirondelle qui a l'air sympathique, Nuage de Vipère, l'apprenti du chef, qui parait également gentille. Et puis il y a Nuage de Corbeau. Le matou noir aux yeux bleus était plus difficile à cerner. Je ne sais pas grand choses de lui du fait qu'il ne me parle quasiment jamais et que, étrangement, il ne vient pas souvent dans la tanière.Quand je me couche,il n'est pas encore arrivé et quand je me réveille, son nid est déjà froid. Malgré son aspect froid, il est extrêmement rigoureux à l'entrainement et semble vouloir être le meilleur. Peut-être est-ce dû au fait qu'il soit le fils du lieutenant, Ouragan Astral. Les seuls personnes qui semble l’intéresser sont ses sœurs et ses parents. Sa famille en somme. Mais une personne aussi déterminée à servir son clan ne peut pas être mauvaise, si ?

Justement je l'aperçois en train de grignoter un écureuil près de la tanière des apprentis. Il a l'air épuisé, pourtant l'entrainement ne me semble pas si terrible,pourtant ! Toujours est il que je dois apprendre à connaitre ceux avec qui je chasserai,ceux avec qui je défendrai mon clan. L'unité et la confiance sont des choses essentiels quand on vit dans une forêt où subsister est une lutte quotidienne. Je m'approche doucement. Il a vraiment l'air d'être à bout de force et sa minceur naturelle donne l'impression qu'il n'a ni dormi ni mangé depuis plusieurs jours. Et ce n'est certainement pas cet écureuil maigrichon qui va lui redonner de l’énergie. Je vais donc prendre une pie bien grasse pour lui donner. J'arrive vers lui, pose l'oiseau à côté de moi et essai de paraître sérieux et amical.


-"Bonjour Nuage du Corbeau ! Je suis Nuage de Lynx, nous sommes camarades de tanière.Tiens,je t'ai apporté une pie !"dis-je d'un ton que je veux sympathique en poussant la proie vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souffle sans Fin
Intéressé-e.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Date d'inscription : 12/03/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une présentation mouvementée ! (PV Raven)   Mar 4 Avr - 13:21


Le matin! C'est le matin! A peine un rayon de soleil se pose sur mon pelage que mes yeux s'ouvrent. La veille je m'entraînai à la combe sablonneuse jusqu'à ce que le soleil commence à se coucher et que le sable se teinte de nuances bien sombres. Il se faisait tard et en rentrant j'ai croisé la Patrouille de nuit qui partait pour sa ronde nocturne. Exténué et courbaturé, mes pattes tremblant légèrement sous moi, je suis parti directement à la Tanière des Apprentis pour prendre le maximum de repos que je pouvais. Malgré que mon ventre réclamait de la nourriture je ne suis pas allé chercher une proie. D'un, le sommeil prime sur les repas, de deux, je n'avais pas chassé et n'avait donc rien ramené au Camp, je n'avais pas le droit de manger. Tous les autres Apprentis dormaient quand je suis entré. Je me suis dirigé vers ma litière, proche de mes soeurs. J'ai eu un regard attendri pour elle avant de me coucher. Je vous jure que je vous rendrai fières de moi. A peine couché, je me suis endormi d'un sommeil sans rêve.

Enfin bon. Il est grand temps de se lever. Mon corps est encore un peu fatigué d'hier, mais je me le suis promis. De l'aube au coucher du soleil, jusqu'à ce que mes pattes ne me portent plus et même au-delà, je m’entraînerai. Je me lève donc et étire mes membres fourbus. Je suis fatigué, mais je ne me donnerai pas le droit de me reposer. Je m'exercerai toute la matinée et j'espère bien que Rivière Mélodieuse m’emmènera apprendre quelque chose de plus cette après-midi. Je sors silencieusement de la Tanière et commence à partir. J'hésite à prendre une proie sur la pile de gibiers. Mais non. Au pire, j'essayerai d'attraper quelque chose en chemin. La première proie de la journée échappe à ma chasse. La deuxième également, c'est qu'à la troisième que je réussis enfin. Cet échec me contrarie un peu, mais bon, priorité au combat. J'avalai la maigre souris en une bouchée et m'avançai dans la combe sablonneuse, déserte à cette heure. Je fermai les yeux, intégrant le sol instable où j'étais. J'avais répété ce mouvement de nombreuses fois et j'avais beaucoup moins de mal désormais. J'attendais avec impatience de le tester de nouveau avec mon mentor. Il serait mieux réussi cette fois. j'ouvris les yeux, m'élançant vers le point que je fixai, plus rapidement qu'hier et, je l'espérai plus lent que demain. Ma patte se décolla du sol pour frapper un adversaire invisible, scindant l'air en un léger sifflement que j'appréciai entendre. Je continuai cela jusqu'à ce que l'heure du Partage soit presque arrivée. Je rentrai alors au camp. Je n'avais toujours pas ramené de proies, mais si cet après-midi Rivière Mélodieuse n'était pas disponible je m'exercerai à la chasse.

Je lorgnai la pile de gibier et ses proies dodues et alléchantes, mais je n'avais pas le droit. Je pris un maigre écureuil que je ramenai près de la Tanière des Apprentis, où je m'efforçai de le dévorer assez lentement pour combler ma faim. Un bruit me fit lever les yeux, une pie venait de se poser près de moi. Un matou brun tigré venait de la lâche. Voulait-il me narguer en me montrant son repas appétissant?

-"Bonjour Nuage du Corbeau ! Je suis Nuage de Lynx, nous sommes camarades de tanière.Tiens,je t'ai apporté une pie !"

J'ouvris un peu les yeux avant de les plisser. Me croyait-il incapable de me chercher une proie ou de me nourrir. Je ne me souvenais pas de lui en tout cas. Un nouvel Apprenti? Au fond je m'en fiche, je n'ai que faire d'un nouveau camarade. Moi je veux juste monter plus haut, atteindre les sommets et devenir le meilleur. S'il croit m'intéresser ou m'être utile, ilest bien loin du compte je n'ai besoin que des meilleurs et il n'en fait certainement pas partie. Je détournai les yeux, retournant à mon écureuil en marmonnant:

"Pff. Je n'ai pas besoin de toi pour me nourrir. Je peux le faire tout seul."

codage par Lyx16 | dessin par Cataries (Misty)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 388
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une présentation mouvementée ! (PV Raven)   Dim 9 Avr - 19:25







-"Pff. Je n'ai pas besoin de toi  pour me nourrir. Je peux le faire tout seul" Marmonne-t-il en
 continuant de manger son écureuil rachitique. 

Eh bien, en voilà un qui ne m'a pas l'air des plus sympathiques ! Tant pis pour lui
 si il ne veut pas manger, mais j'ai bien vu qu'il avait lorgné sur cette pie d'un œil gourmand, si
 ce n'est affamé. Mais je vois bien qu'il est trop fier pour accepter. Pourtant, ce n'est pas une 
honte, particulièrement dans son cas, d'ailleurs ! Il a l'air si fatigué qu'on dirait qu'il pourrait tomber 
si on lui soufflait dessus trop fort. D'ailleurs, je ne serait pas le moins du monde surpris qu'il ai 
raté une proie ou deux ce matin. Mais il est quand même partit chasser. Ça saute aux yeux qu'il 
veut servir son clan, mais dans un état pareil, il va finir par ce blesser ou un truc du genre. Mais 
qu'est-ce qu'il peut bien faire de si éprouvant, pour finir à moitié endormi dans son écureuil comme 
ça ? Les entraînements ne sont si éprouvant que ça, et Rivière Mélodieuse, le mentor de Nuage de 
Corbeau, bien que paraissant exigeante, ne m'a pas l'air d'être une tortionnaire. Serait-il victime 
d'insomnie ? Dans ce cas, peut-être que je devrais en référer à Esprit du Renard, le guérisseur. Il 
doit sûrement avoir une herbe, un cataplasme ou un truc du genre pour mieux dormir. Oui, mais vu 
comme il a réagi quand je lui ai proposé la pie, alors je vais me faire arracher les oreilles si à cause 
de moi il est forcé d'aller voir un guérisseur ! En même temps, laisser un autre apprenti dans le besoin 
comme ça, ça ne me plait pas. Ce n'est pas parce que c'est un grincheux qu'il vaut moins que les autres, 
après tout ! Je vais essayer de gratter pour voir si il y a quelque chose derrière cette couche de mauvaise humeur. Je m'allonge près de lui, sous un agréable rayon de soleil et je décide donc d'insister un peu, au 
risque de me faire envoyer bouler une seconde fois. Comment l'aborder sans risquer de l'irriter ? En 
tout cas, je sais maintenant qu'il n'aime pas passer pour quelqu'un qui a besoin des autres. Donc ça 
veut dire pas de "Tu es sûr que ça va, tu as un problème..." ou quelque chose comme ça. Je sais pas pourquoi, 
mais il me donne l'impression d'être le genre 
de chat qui ne s’intéresse pas à des discutions inutiles, donc je pense que je ne vais pas lui parler de 
la beauté du coucher de soleil ou de la couleur du ciel bleu. J'ai beau me creuser la cervelle, je ne vois 
pas de quoi lui parler pour engager une conversation durable. C'est assez problématique, en fait. 
Nous ne sommes pas loin d'avoir le même âge, lui et moi, et nous serons amenés à passer une longue 
partie de notre existence ensemble, en tant qu'apprentis, puis guerriers et enfin anciens. Si nos relations commence comme ça, alors il y a des chances pour que nous entendions jamais. Peut être que ça 
arrivera, mais je veux quand même essayer, histoire de ne pas avoir de regrets plus tard et de pouvoir 
me dire: Moi, j'ai fait ce qu'il fallait. 


Cette pensée me pousse à ne pas tout de suite abandonner et à continuer à réfléchir. Je 
ne vais pas laisser un matou de mauvais poil me décourager. Déjà, ce n'est pas du tout mon 
genre,  et de deux, je risquerai de passer pour un chat qui s'arrêté à la moindre difficulté. Un chat qui 
s'arrête à la moindre difficulté... mais oui, c'est ça ! Si je réussi à faire comprendre à Nuage de Corbeau 
que ce n'est pas en étant acerbe avec moi ne vas pas me faire renoncer à lui parler et lui prouver que 
je ne suis pas de ces appentis qui ce laisse marcher sur les pieds, ça passera peut être mieux ! Si ça 
ce trouve j'ai totalement tort et je vais juste passer pour quelqu'un qui réagit au quart de tour, mais 
qu'importe. Au pire, qu'est ce que je risque ? De me prendre un "râteau" de sa part, et alors ? Ça 
n'a jamais tué personnes, et au moins je serai fixé sur sa personnalité. Et en plus, peut être comprendra-t-il 
que même si je suis légèrement plus jeune que lui, je ne suis pas disposé à me laisser marcher sur 
les pattes. Toutefois, je dois lui faire comprendre tout ça en restant dans le dialogue pour que ça ne 
parte pas en conflit. Je commence à arracher quelques morceaux de pie sans rien dire, puis je m'arrête, 
et je le regarde. Un regard que je veux neutre. Je me racle la gorgé,  puis je me lance.


-"Un non aurait suffit, tu sais, pas la peine de te montrer désagréable. Je voulais juste partager une proie 
avec toi, je pensai pas que tu le prendrais comme ça. Tu sais, vu le temps qu'on va être obligés de passer ensemble, on pourrait au moins essayer de rester cordiaux, même si on devient pas les meilleurs 
amis du monde. Ton écureuil squelettique va pas te caller. Aller, prends un bout de pie, même si je suis sûr 
que tu ne mourrais pas de faim sans moi." Lui dis-je terminant ma tirade sur un note ironique 
histoire d'essayer d'apporter une touche d'humour à la conversation.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souffle sans Fin
Intéressé-e.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Date d'inscription : 12/03/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une présentation mouvementée ! (PV Raven)   Lun 22 Mai - 13:54


Qu'est-ce qu'il a encore? Pourquoi ne part-il pas? Ne peut-il donc pas me laisser tranquillement profiter de mon repas et de ma pause de midi? Et le voilà qui s'allonge à côté de moi... Il n'y a pas marqué camaraderie powa sur mon front. Je retiens un grognement et ignore le malotru qui s'est invité à côté de moi. Quand je serais Chef les autres ne s'autoriseront pas cela sans ma permission. Je retourne à mon écureuil, prenant une nouvelle bouchée que je mastique longuement. Si mon ventre gronde cet après-midi, j'irais boire à la rivière, en quantité suffisante pour me caler sans me gêner dans mes mouvements. J'entends plus que je vois l'autre félin commencer son repas. Je reprends une bouché d'écureuil, l'avant-dernière je pense, mais je sens le regard de l'autre abruti bicolore sur moi. Quoi? Il veut vraiment pas me laisser tranquille?

-"Un non aurait suffit, tu sais, pas la peine de te montrer désagréable. Je voulais juste partager une proie avec toi, je pensai pas que tu le prendrais comme ça. Tu sais, vu le temps qu'on va être obligés de passer ensemble, on pourrait au moins essayer de rester cordiaux, même si on devient pas les meilleurs amis du monde. Ton écureuil squelettique va pas te caller. Aller, prends un bout de pie, même si je suis sûr que tu ne mourrais pas de faim sans moi."

Apparemment non. Je gronde, de manière audible cette fois. Non mais c'est quoi ce chat? Pas assez de cervelle pour comprendre que je ne veux ni de sa compagnie ni de sa foutue pie?! J'en ai assez de ce jeune idiot qui ne comprend rien. Je plante mon regarde bleu glacé, héritage de mon puissant père et grogne.

"Je n'ai pas à me montrer cordial avec qui que ce soit et ne doute pas que je ne ferai jamais exception pour toi. Obligés de passer du temps ensemble? Ne me fais pas rire, à part me ralentir tu ne pourrais rien faire d'autre, ne crois pas que parce que nous sommes au même rang que nous avons la même valeur. Cet écureuil me calera assez jusqu'à ce que je chasse assez pour le Clan. Je n'ai pas envie de ta pie ni quoi que ce soit venant de toi, laisse moi tranquille."

Une fois cela fait, j'avale la dernière bouchée de mon écureuil. Le soleil est encore haut dans le ciel et je pense qu'attendre un peu ne me fera pas de mal, car chasser sous le soleil n'est pas forcément un bien. Un pelage clair que j'identifie sans mal à présent passe devant mes yeux. Rivière Mélodieuse. J'aurais bien sauté sur l'occasion de m'éloigner de l'autre cervelle de souris, et encore c'est insulter la souris, mais mon mentor a décidé de venir à moi. Je la regarde. Ca fait désormais quelques lunes que je suis son Apprenti et elle est moins inutile que je le pensais. Elle m'apprend des trucs plutôt intéressants, elle tient sa promesse de m'entrainer le plus souvent possible, même si je complète de mon côté par tout le temps libre que je puisse avoir. Non, Rivière Mélodieuse est au-dessus de la majorité des nullités du Clan. Pas au niveau de mon père bien sûr, pas au niveau que j'atteindrai à mon plein potentiel non plus, mais juste au-dessous. Si je ne me retenais pas, j'aurais presque pu sourire. Elle me regarde avant de me dire qu'elle m'emmène en patrouille du soir. J'acquiesce. Cela me laisse l'après-midi pour chasser et peut-être m'entraîner un peu. Peut-être pas au combat, mais la course en pleine forêt pourrait être intéressante. Je hoche la tête et elle s'éloigne. Je me rassois et soupire... Il est encore là lui?

codage par Lyx16 | dessin par Cataries (Misty)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 388
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une présentation mouvementée ! (PV Raven)   Jeu 15 Juin - 20:38



Et il commence à gronder. De manière à ce que je l'entende bien, de sorte à me faire comprendre que je le dérange. Il plante ses yeux bleus froids comme deux éclats de glace dans les miens et, tandis que je soutiens sans ciller ni broncher son regard, il me dis, limite en me crachant dessus:


"Je n'ai pas à me montrer cordial avec qui que ce soit et ne doute pas que je ne ferai jamais exception pour toi. Obligés de passer du temps ensemble? Ne me fais pas rire, à part me ralentir tu ne pourrais rien faire d'autre, ne crois pas que parce que nous sommes au même rang que nous avons la même valeur. Cet écureuil me calera assez jusqu'à ce que je chasse assez pour le Clan. Je n'ai pas envie de ta pie ni quoi que ce soit venant de toi, laisse moi tranquille."


Le ralentir ? Ces mots me font tiquer. En voilà un qui s'étouffe pas avec la modestie... Quel idiot, il est tellement arrogant qu'il se laisserai mourir de faim par orgueil... Et ça ce croit au dessus de tous... Qu'est-ce qui lui prend de parler comme ça à un membre de son propre clan ? Je suis franchement déçu, je ne pensais pas ça possible. Comme quoi il n'y a pas que des apprentis sympathiques au Tonnerre. Ma fierté personnelle accuse le coup. Ce faire traiter comme ça par ce matou rachitique pas plus gros ni aimable que son écureuil mort, ça me met en rogne. Quand je serai au pouvoir, les matous comme ça nettoieront la litière des anciens avec les dents pendant une lune. Ses yeux ce détournent de moi, et se posent sur celle que j'identifie comme Rivière Mélodieuse, son mentor qui lui glisse quelques mots avant de repartir. Le félin noir ce rassoie et pousse un long soupir, comme si j'étais un mouche qui venait l’embêter inlassablement. Il me jette un coup d’œil et je lui rend le regard qu'il m'a lancé tout à l'heure. Si monsieur crois que si parce qu'il a quelques lunes de plus que moi il va m'impressionner, il se trompe. Et je pense que le meilleur moyen de lui rendre la monnaie de sa pièce, c'est de continuer à faire ce qui ne lui plait pas. Je me rallonge donc à côté de lui, m'étire longuement et pousse un long soupir d'aise, et me mets à mastiquer longuement ma viande, prenant de minuscules bouchées pour pouvoir passer un maximum de temps ici. Hors de question de lui rentrer frontalement dedans, et encore moins de faire ce qu'il me dit. Ce serait un coup à passer pour celui qui obéi bien gentiment à son aîné, aîné de à peine trois lunes. Non, je sais que je peux être têtu, et je vais l'être. Et bien, en plus. Alors je mange. Sans même lui accorder ne serait-ce que l'ombre d'un regard. Je pense que je vais le laisser poireauter encore un moment avant d'engager la conversation. En même temps, on peut clairement dire qu'il l'a bien chercher. C'est pas parce que c'est le fils du lieutenant et qu'il est un poil plus âgé que moi qu'il doit me considérer comme un être inférieur. Lui aussi veut être à la tête du Tonnerre ? Et bien j'y arriverai avant lui. Et je l'obligerai à reconnaître la valeur de chacun de ses camarades. Hors de question de laisser le clan à quelqu'un qui traite les autres avec aussi peu d'empathie et de gentillesse. ce serait l'anarchie la plus complète, les forts écraseraient les faibles et la tribu entière sombrerai dans un chaos sans fin... Déjà que ça ne va pas bien du tout dans cette forêt, les guerriers de jadis qui reste silencieux, les Etoiles Noires qui sèment le trouble partout où elles passent, l'Ombre qui s'est repliée sur elle-même, et j'en passe... Autant dire qu'on a pas besoin d'un problème de plus sur les bras ! Ce qui me frustre le plus, c'est qu'il a l'air d'être excellent en tout les domaines comme chasse, combat, etc, mais au lieu de rester correct, sans même parler d'être modeste, il s'en enorgueilli, et en profite pour prendre les autres de haut. En plus, vu que les seuls autres apprentis sont ses sœurs, je suis sûr qu'ils n'y en a que pour ma pomme. Bon, allez, je pense que je vais recommencer à lui parler. Ce n'est pas très mature comme réflexion, mais je cherche intérieurement le meilleur moyen de l'embêter. Après, il n'a pas l'air de trop tomber dans la colère non plus, donc sa réaction sera sûrement très aléatoire. Je m'étire encore un peu, baille à m'en décrocher la mâchoire, puis lui lance d'un ton nonchalant:


-"Dis moi, t'es vraiment un vilaine petite crotte de souris susceptible et arrogante, hein ? J'imagine déjà comment les anciens raconteront ta mort aux chatons, le soir. C'est l'histoire d'un apprenti qui était tellement stupide qu'il est mort non pas au combat mais de faim, en suçant les restes d'un écureuil épais comme une brindille. Ça en jette, tu trouves pas ?"


Je suis content. C'est un peu gamin, mais franchement ça fait du bien de se défoulé un peu. En plus, il n'y avait dans ma voix aucune trace de colère. Je lui ai parlé comme si je lui avait raconté une vieille histoire... Je me rallonge, et continue ma pie, toujours aussi lentement, tout en attendant sa réaction avec une grande impatience.


HRP:
 

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souffle sans Fin
Intéressé-e.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 23
Date d'inscription : 12/03/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une présentation mouvementée ! (PV Raven)   Mar 18 Juil - 15:32

Souffle sans Fin a écrit:

Et non, il n'est pas parti. Et il n'a pas l'air de vouloir bouger puisqu'il s'est étalé un peu plus. Je soupire de nouveau avant de retourner à mon écureuil dont il ne reste plus grand chose. Tant pis. Après-midi chasse après tout. Je ramènerai de quoi pouvoir faire un repas digne de ce nom et ça ira mieux.

-"Dis moi, t'es vraiment un vilaine petite crotte de souris susceptible et arrogante, hein ? J'imagine déjà comment les anciens raconteront ta mort aux chatons, le soir. C'est l'histoire d'un apprenti qui était tellement stupide qu'il est mort non pas au combat mais de faim, en suçant les restes d'un écureuil épais comme une brindille. Ça en jette, tu trouves pas ?"

Je lui jette un court regard. Il croit que ça me touche. Je sais très bien supporter ce genre de remarque, puisque ça vient d'un inférieur. Les inférieurs sont jaloux et ne peuvent le montrer qu'ainsi. Ça ne me fait ni chaud ni froid. Je croque encore un petit bout d'écureuil que je mâche consciencieusement. Manger trop vite ne cale pas, autant faire durer. Après quoi j'irais boire et remplir le trou qu'il me reste d'un peu d'eau, mais pas trop. Pour chasser, je dois être assez léger. Je laisse passe un petit sifflement. Il continue sa pie et semble attendre ma réaction. Je hausse un sourcil en terminant mon écureuil.

"Tu crois vraiment que je vais te sauter dessus pour ça? Ce serait une perte de temps."

J'en ai déjà assez de cette conversation. Je veux aller m'entraîner. Mais cette après-midi n'est pas dédié au combat. Pour être un bon Guerrier, il faut être équilibré. Que serais-je si je n'étais doué qu'au combat? Rien de plus qu'un simple combattant. Je veux être Chef, et un chef est bon partout. Il combat pour son Clan, nourrit son Clan. Il est la solution quand il y a un problème. C'est ça que je veux devenir. Si fort et puissant, si bon chasseur qu'on ne pourra que s'incliner. Et c'est ainsi que Rivière Mélodieuse m'entraîne. J'ai bien des choses que je peux reprocher à mon mentor, mais pas celui-là. Elle s'est bien adapté à mes volontés, à mon destin. Elle m'entraîne pour être Chef, elle m'entraîne à l'excellence. Elle sait que je veux tout maîtriser et vite, je veux atteindre la perfection, même si ça veut dire m'épuiser. Elle ne dit rien, et là où d'autres mentors m'auraient ordonné d'aller me reposer, elle continue à m'entraîner. Elle fait une bonne mentor en fin de compte, mais c'est pas demain la veille que je le lui dirais. Je me mets en position assise et commence ma toilette. D'abord mon dos, puis ma queue. Le ventre vient ensuite, puis le visage. Et enfin les pattes. Mon pelage est de nouveau propre et brillant. Ça m'ennuie toujours qu'on le compare à celui de mon grand cousin, le bien trop connu et sur-estimé Etoile Sombre. Un jour, mon cher cousin, je prendrai ta place et le Tonnerre retrouvera sa grandeur éblouissante.

codage par Lyx16 | dessin par Cataries (Misty)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Lynx
Curieux-se.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 388
Age : 14
Date d'inscription : 28/06/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une présentation mouvementée ! (PV Raven)   Mer 19 Juil - 16:53

Il ne réagit pas, au début. Il prend un bout de son écureuil miteux, le mâche, doucement. Il ne semble pas le moins du monde affecté, ce qui me confirme qu'il est juste dédaigneux, qu'il se croit au dessus de tous. C'est le genre de comportement qui m'insupporte. Le genre de personnes qui  ne pense aux autres que quand ils peuvent lui apporter quelques choses. Et ça m'énerve. Ce côté je m'en foutiste. Et c'est vraiment dommage, de partir d'un si mauvais pied, puisqu'on va se connaître et être obligé de se fréquenter jusqu'à ce que l'un de nous meure. On va dormir dans les mêmes tanières, faire des fois parties des mêmes patrouille, combattre sur le même champ de bataille. Alors il va falloir s'y faire. Finalement, après un court sifflement qui est le reflet même de la personnalité qu'il m laisse percevoir, Nuage de Corbeau me jette nonchalamment: 
 
 "Tu crois vraiment que je vais te sauter dessus pour ça? Ce serait une perte de temps."
 
Et voilà, qu'est-ce que je disais, froid, distant, orgueilleux. Quel personnage détestable. Les rumeurs qui courent laissent entendre qu'il voudrait devenir chef. Des rumeurs on ne peut plus sérieuses qui, selon moi et vu le comportement de l'autre. Sauf qu'un chef de clan ne doit pas montrer l'exemple qu'à travers les nombreux talents que l'apprenti noir est sûrement persuadé de détenir. Etre un chef c'est aussi montrer l'exemple par le comportement. Je pense même qu'un bon chef est d'abord un chef qui est bon avec son clan et ses camarades. C'est vrai, on entend toujours dans toutes les histoires que les méchants étaient les tyrans qui maltraitaient les plus faibles et, bien que cela puisse paraître une réflexion stupide, toutes les histoires ont un fond de vérité. Je ne veux pas d'un meneur qui traite les autres comme de la crotte de souris. Et tout en moi me dit que se sera le cas si il arrivait au pouvoir. . Je ferai tout pour l'en empêcher. Je lui passerai devant, je deviendrais chef avant lui. Pour ne pas avoir à obéir à lui et pour mes buts dans la vie: Trouver un moyen d'apporter la paix dans la forêt, notamment éliminer les Étoiles Noires pour de bon. Je suis sûr qu'avec le pouvoir des Étoiles, je pourrai ramener la paix. Je reste malgré tout plein d'incertitude: est-ce vraiment possible ? Si oui, pourquoi Étoile Sombre n'avait-il rien fait pour empêcher ça ? Non, il devait y avoir une explication entre les deux. L'actuel meneur a sûrement tenté des choses, mais sans succès. Oui, ça devait être ça. Enfin bon, peut importe, tout ce qui compte pour moi maintenant c'est cette course au pouvoir. Je crois en mes chances, mais je ne suis pas dupe: l'apprenti au pelage de suie est parti avec un peu d'avance sur moi, étant donné qu'il à commencé son entrainement plus tôt et que, de se que j'en sais, l'entrainement de Rivière Mélodieuse est aussi éprouvant qu'efficace. Alors je devrai travailler deux fois plus pour rattraper mon retard. Car on n'est pas nommé chef comme ça. Il faut d'abord devenir lieutenant. C'est d'ailleurs un bon point pour moi car Ouragan Astral est assez jeune, donc pas près de céder sa place, ce qui me laisse du temps pour travailler, car pour devenir lieutenant, le chemin est long. Il faut déjà avoir eu un apprenti, responsabilité qui n'est confié qu'à de bons guerriers digne de confiances, être soi-même doué en chasse, combat, et gestion. Alors oui, j'ai du pain sur la planche. Et Nuage de Corbeau serait du coup,selon les bruits qui courent? mon principale adversaire, le Némésis, l'obstacle à surmonter. J'ai toujours entendu que pour progresser il fallait un but à dépasser. Et ce but serait lui. Pas sur qu'il l'accepte vu son côté les-autres-sont-trop-inférieur. Tiens, j'ai fini ma pie. Je me lève, et commence à partir. Sans me retourner, je lance à celui que je considère comme mon nouvel adversaire.
 
-A partir d'aujourd'hui, tu seras pour moi mon rival. Je me fiche de se que tu penses, et si tu acceptes. Et, au fait, je ne voulais pas te faire sortir de tes gonds, juste voir qui Nuage de Corbeau est vraiment. Et j'ai ma réponse."
 
Alors, je m'en vais. Sans écouter sa réponse. Il ne l'admettra jamais, mais un jour il considérera notre rivalité. Mais maintenant elle est là. Et c'est maintenant que notre course pour la tête du Tonnerre commence.
 
HRP:
 

_________________
Nuage de Lynx:
 


Petit Alizé:
 


Typhon Nuageux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une présentation mouvementée ! (PV Raven)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de l'association IDEAL73
» Présentation du Mouvement Démocrate
» Superbe présentation illustrée des Corons
» Présentation de la Wii Fit
» Présentation de la boutique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Camp :: Tanière des Apprentis-
Sauter vers: