« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Full Of Stars [feat Gieni ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile de Mystère
Modo dieuse du dessin.
Modo dieuse du dessin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1568
Age : 18
Date d'inscription : 22/08/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Full Of Stars [feat Gieni ♥]   Mar 23 Aoû - 14:30


'Cause you're a sky, 'cause you're a sky full of stars
I'm gonna give you my heart
'Cause you're a sky, 'cause you're a sky full of stars
'Cause you light up the path


Les journées étaient épuisantes, à chasser pour trouver du gibier qui se cachent avec le mauvais temps, comme s'ils sentaient que quelque chose n'allait plus dans cette forêt. Puis il y avait les entraînements avec Nuage Floral. Apparemment, cela n'épuise pas que les apprentis, car je rentre dans ma tanière éreinté après chaque sortie. Dès que je le pouvais, je faisais une petite sieste. Car pour rien au monde, je raterais mes balades nocturnes.

Se balader dans la nuit, il n'y a rien qui me fait plus frissonner, et je ne dis pas ça car le temps s'est rafraîchi récemment, mais c'est juste que je me sens tellement dans mon élément, bien plus que dans l'eau. Rien que de penser à l'eau, je tremblai, plus jamais je mettrais une patte dans ce liquide meurtrier qui m'a enlevé ma chère Source de Lune. Seule famille qui me restait, et la rivière me prit ma mère. Heureusement que je pouvais me rattacher au Clan des Etoiles, je savais qu'ils étaient tous saufs et heureux là haut. Je sortis du camp en saluant celui qui était de garde. Plus personne ne me posant de question quand je sortais, ils savaient que je me promenais dès que la lune était à son plus haut point. Une fois sortis, c'est avec délice que je remarquai qu'on pouvait voir les étoiles ce soir. Ces nuits étaient si rares ces derniers temps. Je me sentais coupé de ma famille, les seuls moments que je pouvais passer avec eux étant les prières que je leur adressais le soir en regardant le ciel lumineux. Mais sans pouvoir les voir et me demander pendant des heures quelle étoile pourrait être Petit Cristal, Source de Lune ou Torrent Agité, cela n'avait pas le même effet.

Vite, avant que des nuages viennent perturber ce que j'attendais depuis des jours, je courrai à la destination qui était bien claire dans ma tête. La colline du Lynx. Pas un bruit de ruisseau pour me déranger, foutus clapotis d'eau, et une vue garantie dégagée pour ne voir que l'immensité céleste et nos ancêtres. Il faisait encore frais cette nuit ci, mais cette température me réveilla bien et je me sentais en pleine forme pour passer une bonne nuit dehors. Puis en courant, je me sentais vivre, le sang battant dans mes veines plus fort à cause du froid, et j'allais vivre à fond, pour ma famille, pour les faire vivre, pour les rendre fiers aussi.

C'est en haletant que j'étais arrivé en haut de la colline qui renfermait différentes légendes, toutes différentes selon l'ancien qui vous la racontait. Quel endroit serait mieux que ce lieu plein d'histoire pour communier avec ceux qui l'ont écrite ? Je m'assis, mon souffle calmé, et plongea mes yeux dans la voûte étoilée. Je ne parlais pas à voix haute, seulement en pensée. Le silence me plaisait grandement et la légère brise qui soufflait dans mes oreilles me donnait l'illusion qu'on me répondait. Comment allez - vous ? Se passe - t -il des choses là - haut ? J'aimerais tant vous revoir un jour, même si ce jour sera celui de ma mort. Me ne vous inquiétez pas ! Ce jour sera bien loin je vous le promets. Voici ce que je répétais à chaque venue à la colline. Et je restais là, longtemps, parfois les yeux ouverts, parfois fermés. Cependant je préférais scruter l'espace dans ses moindres détails et imaginer comment cela pouvait être dans le Clan des Etoiles, et ce que pourrais me dire mes proches disparus. Un coup de vent fit agiter ma fourrure et je me sentais léger. Si léger que je me pensais capable de voler, comme dans mes rêves plus jeune, que je racontais à ma mère qui ronronnait en m'écoutant. Je respirais profondément et me laissais bercer par mes souvenirs et rêves.

_________________
La team:
 


Étoile de Mystère : [#ccff99] - Pâleur du Soir : [CornflowerBlue] - Plume Agitée : [LightYellow]
Caresse de l'Aile : [#000033] - Coeur de Roc :  [SandyBrown] - Ivoire : [#330000] - Nuage de Flèche : [#999999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/cataries.art/
Flocon de Neige
Fidèle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1975
Age : 20
Date d'inscription : 13/02/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Full Of Stars [feat Gieni ♥]   Mar 23 Aoû - 22:20

F L O C O N D E N E I G E
Full Of Stars.

"- Tu ne trouves pas que l'océan est la chose la plus merveilleuse du monde à la nuit tombé ? Lorsque les étoiles dansent tel des lucioles sur le mouvement des vagues..."
Je regarde mon amie, les rayons de la lune éclaire à moitié son visage, elle semble si fascinée par l'océan, vaste étendue d'eau regorgeant de mystère. Le vent souffle doucement dans son pelage, ses yeux dorés brillent comme deux étoiles. Je souris timidement, je me sens si calme et apaisée lorsque le clapotis des flots vient doucement chanter sa mélodie au creux de mes oreilles. Je ferme les yeux, savourant ce moment dont je ne me lasserais jamais. C'est si bon, l'odeur saline qui flotte dans l'air, le contact doux du sable sous mes pattes. Le bruit lointain des vagues. Lorsque je relève la tête pour observer la cloison argenté, je reste ébloui par le spectacle qui s'offre à moi, imperturbable, les étoiles décorent la toile bleu sombre du ciel, aucun nuages à l'horizon. Elles scintillent de mille petits feux incandescent et lumineux. La Lune, telle une déesse trônant fièrement au dessus de ses sujets, illustre de ses rayons céleste le paysage merveilleux qui nous entoure, à ce moment, j'ai la sensation que tout est suspendu dans le temps.. Les dunes de sables resplendissent tel des petits royaumes divins.

Je me réveille. Tout ceci n'était que le rêve éphémère d'un souvenir passé. Nostalgique, je me lève de mon nid de mousse et de plumes délicates. A quel moment de la journée sommes-nous exactement ? Je jette un coup d’œil rapide hors de la tanière. Le crépuscule. J'ai dormi toute l'après-midi ! En même temps avec la sale nuit et matinée que j'ai eu, j'ai bien mérité de dormir un peu. La patrouille de la nuit dernière a été éprouvante, et l'entraînement de Nuage Polaire de ce matin m'avait achevée. Je m'étire de toute ma longueur et baille à m'en décrocher la mâchoire, je me sens revigorée après cette longue sieste. J'ose sortir de mon antre, déversant mon regard mystérieux sur le camp qui s'éteint à petit feu. Les guerriers ont finis de se repaître et se dirigent, fatigués, vers la tanière d'où je sors. La patrouille de nuit s’apprêter à partir. Les apprentis, encore dynamiques dans la fleur de l'âge, jouent et se chamaillent dans la poussière, non loin, les chatons surexcités les regardent, les yeux grands ouvert, dévorés par l'envie de les rejoindre. J'esquisse un tendre sourire, j'aime ce Clan. J'aime cette vie. Même si les vestiges de ma vie passé me hantent toujours quelques fois, je ne regretterais jamais ma décision d'être revenue. Après tout, mère avait raison, c'est ici ma place, ici ma famille. Depuis que j'ai retrouvée ma sœur, j'ai le sentiment d'avoir retrouvée bien plus encore. Ce vide oppressant, cette solitude accablante, je l'est ai perdus lorsque je l'ai trouvé elle. Ma moitié, ma sœur jumelle, celle à qui je suis liée depuis toujours. Même si elle est dans un Clan opposé, elle est déjà plus proche qu'elle ne l'était hier, et demain sera un jour encore meilleur.
Sans m'en rendre compte, mes pas m'ont menés à la sortie du camp. Alors je marche, comme guidée par un signal muet. La brise légère du vent souffle dans ma fourrure immaculé, j'avance dans un direction hasardeuse. Alors que je lève les yeux pour tenter de voir le ciel à travers les feuillages des arbres, les épaves de mon rêve révolu me reviennent. Les étoiles, je veux les voir. J'en ai besoin. Quel est le meilleur endroit pour pouvoir les admirer sans que les branches des arbres viennent perturber l'image du ciel dénudé. La Colline des Lynx. Doux relief montagneux. Je suis le chemin, éprise d'une soudaine détermination. Comme si c'était une évidence d'une urgence capitale. Les feuilles crissent doucement sous mes pattes. Ma présence est comme celle d'un fantôme égaré, discrète et furtive, mes courbes félines dansent sous la nuit. Lorsque l'odeur musqué du vent, de la terre et des brindilles vient chatouiller mes narines, je ferme les yeux un moment. Je commence à gravir la pente légèrement abrupte et me fige lorsque j'aperçois, perché sur la colline, et chantant presque avec les étoiles, un félin à la carrure drôlement familière. Ce chat, je ne le connais pas réellement, il est..effacé, discret. Pâleur du Soir. Je l'observe un moment, il semble tellement en paix avec son environnement à ce moment même, que durant une fraction de seconde je me tâte à faire brusquement demi-tour. Je m'approche, silencieuse. Je n'ose pas briser ce silence narcotique. Lorsque le matou ouvre à nouveau les yeux, je murmure.
" Belle nuit étoilée, n'est-ce pas ?"
Autrefois je n'aurais jamais eu le courage de parler à quelqu'un du Clan ainsi, de le déranger abruptement. Autrefois, j'étais sans cesse rongée par la peur et l'angoisse, étrangère à moi même, je ne savais même plus parler leur mots, la langue de mes origines, je l'avais oubliée, comme j'avais tout oubliée. Aujourd'hui, j'ai réussi. Réussi à reprendre confiance en moi et à risquer. Il fallait que je m'impose, que je trouve mes repères, et c'est ce que j'avais fait. Grâce à ma mère, à moi-même et à l'aide d'un ami, un ami qui aujourd'hui refuse de me parler et me fuis assidûment. Mais à cet instant, je veux l'oublier, je veux oublier mes erreurs passés, et je veux oublier mes soucis récents, tout, tout. Alors je ferme à nouveau les yeux, respirant profondément. L'air frais inhale mes poumons, je me sens revivre. Renaissance.

_________________

Merci aux concernés pour ces superbes signatures ** Fou d'amour [/center]
[/spoiler]
Merci Ruru ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Mystère
Modo dieuse du dessin.
Modo dieuse du dessin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1568
Age : 18
Date d'inscription : 22/08/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Full Of Stars [feat Gieni ♥]   Sam 27 Aoû - 19:02


Le silence était parfait et je me sentais enfin reposé lorsque j'avais fermé les yeux. Je n'avais plus ressenti cette tranquillité depuis l'entrainement avec Nuage Floral. N'allez pas pensé que c'est de la faute de la jeune chatte ! Bien qu'organiser des entraînements était un vrai casse - tête et une source de stress pour moi, elle n'en était pas coupable. L'ambiance était comme ça depuis quelques lunes. Stressée. On y peut rien, mais un peu de calme cela faisait du bien. Enfin, un calme vite cessé par des pas légers qui vinrent de derrière moi. Mon invité avait compris la préciosité de ce moment et je l'en remerciai intérieurement. Instinctivement, mes oreilles suivirent la cause du bruit, la suivant jusqu'à ce qu'elle s'installe près de moi. La brise m'apporta son odeur comme si on me l'amena sur un plat. L'odeur était aussi gracieuse que la délicatesse qui avait amené ces pas à côté de moi. Je reconnu sans mal Flocon de Neige bien sûr. Nous vivions depuis assez longtemps dans le même clan pour que je la distingue sans problème.

Nous nous connaissions par vraiment, nous n'étions pas du genre très extravertis en même temps. Si nous avions pas fait encore amplement connaissance, c'est qu'on en n'avait pas ressenti le besoin. Jusqu'ici, je me suis contentée de Naïade comme proche amie. Mais depuis le changement de chef, elle s'était fortement rapprochée de Valse des Etoiles et semblait toujours occupée. Je n'osais pas la déranger, mais je l'appréciais toujours autant qu'avant. Preuve, j'ai bien voulu mentir à notre chef pour elle, comme ça elle pouvait rester avec son frère de l'ancienne meute qui était tombé de je ne sais où. Je soufflai des narines à sa pensée. Il avait beau avoir crier qu'il a changé, je restais sur mes gardes, prêt à lui sauter dessus au moindre faux pas. Il avait la confiance de Naïade, et, sans doute s'étaient - ils aussi rapproché tous les deux. Naïade n'avait plus vraiment besoin de moi, elle a retrouvé son vrai frère, que ferait - elle d'un frère de substitut ? Je soupirai et ouvris les yeux pour regarder ma camarade qui attendait patiemment. Finalement, j'aurais quand même besoin d'avoir de nouveaux amis, je me sentais terriblement seul ces derniers temps.

" Belle nuit étoilée, n'est-ce pas ?"

J’opinais de la tête et fis un grand sourire. Nous étions du même avis. La nuit était magnifique. Mon regard se reporta sur les cieux. Les étoiles brillaient si fort que je pouvais sentir leur reflet dans mes yeux. Grand, calme sourire.

" En effet, cela faisait un bon moment que je n'ai pas pu admirer le Clan des Etoiles. Ma famille me manquait un peu. "

Je détaillais un peu la reine blanche mentalement. Qu'est - ce que je savais d'elle finalement ? Elle était la fille de Perle de Neige, de qui elle tenait un visage maternel et rassurant. Je me rappelai ma fugue de chaton, fuyant l'emprisonnement de la Meute et de la protection étouffante de Source de Lune qui ne voulait pas que Petit Cristal et moi nous fassions influencer par la lune. Je rigolais légèrement et expliquai la raison de mon rire soudain à Flocon de Neige pour ne pas qu'elle se pose des questions.

" Excuse moi, mais je me suis rappelé de la fois où Perle de Neige m'a surpris en train de fuguer du camp. Heureusement qu'elle a eu la gentillesse de ne rien répéter à personne, sinon Source de Lune m'aurait arraché la fourrure ! "

Trop protectrice et inquiète sans doute, mais même si ces traits de caractère m'ennuyait au plus au point chaton, sa présence me manquait cruellement. Cette sensation, je la gardais souvent juste pour moi. Mais la féline à l'accent exotique arriva comme une invitation à m'ouvrir. Après tout, elle aussi a vu sa mère partir à ses premières lunes. Je ne connais pas spécialement toute son histoire mais il suffit de savoir son âge et celui de Perle de Neige avant sa mort pour savoir qu'elles n'ont pas vécu ensemble. Je n'allais pas lui poser des questions sur sa mère, j'avais déjà fait la bêtise de parler d'elle comme si je ne voyais que Perle de Neige à travers Flocon de Neige. J'allais juste parler de ma mère, et libre à elle de se confier par après.

"Ça te gène si je te confie quelque chose ? On n'est pas forcément proche, je le sais, mais ça me pèse sur le coeur et je sens que tu es une personne bien placée pour m'écouter. Si cela ne t'embête pas bien sûr.  Des fois, j'ai envie de rejoindre le Clan des Etoiles. Je sais, cela parait direct dit comme ça, mais je ne vais pas mettre fin à ma vie si ça peut te rassurer. J'ai juste... envie de revoir ma famille qu'on m'a arraché trop tôt. J'ai envie de me batailler pour de faux avec mon frère, j'ai envie de me blottir contre ma mère, sentir sa queue tendrement passer dans mon dos, écouter les histoires de son mentor, mon héros.. Je leur parle souvent, enfin, quand je les vois la nuit, comme aujourd'hui, mais j'ai tellement besoin d'un signe de leur part pour me montrer qu'ils sont toujours avec moi. J'y crois, j'y crois si for qu'ils sont là haut. Mais après trente lunes, ça devient dur. Surtout maintenant avec ces chats de la Forêt Noire qui nous embobinent le cerveau. Je... je deviens si jaloux de Naïade. Peut - être car ma seule amie part car elle a retrouvé des proches ? Ou alors parce qu'elle peut voir nos ancêtres ? Sans doute a - t - elle déjà parlé à Source de Lune ou Petit Cristal ? "

A ce moment, j'ai eu un sourire teint d'une immense tristesse. Et si elle les voyait vraiment mais qu'elle ne m'en avait jamais rien dit ? Elle se jouerait de moi ?  Je sentais une légère colère avant de me reprendre. Je me secouai d'un coup comme si je voulais me débarrasser d'un truc.

" Colère, jalousie, qu'est - ce que je disais. Cerveau embobiné. "

Je baissai les yeux au sol, avant d'observer le ciel à nouveau, le regard peiné. A la quête d'un signe sans doute ?

_________________
La team:
 


Étoile de Mystère : [#ccff99] - Pâleur du Soir : [CornflowerBlue] - Plume Agitée : [LightYellow]
Caresse de l'Aile : [#000033] - Coeur de Roc :  [SandyBrown] - Ivoire : [#330000] - Nuage de Flèche : [#999999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/cataries.art/
Flocon de Neige
Fidèle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1975
Age : 20
Date d'inscription : 13/02/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Full Of Stars [feat Gieni ♥]   Jeu 1 Sep - 17:25

F L O C O N D E N E I G E
• Full of stars

Je l'observe, il me sourit. Il tourne à nouveau son regard vers la toison argentée. Les étoiles dansent comme des reines acharnées, elles s'élèvent avec douceur, faisant resplendir le ciel d'une lueur presque irréelle. La lune, déesse inachevée, trône fièrement parmi ses sujets. Murmure dans la nuit, il avoue son secret, sa famille lui manque, sa famille danse aussi à présent. Tout comme ma mère. A son tour maintenant, il m'observe, détaillant chaque parcelles de mon visage, de mon corps, comme cherchant un souvenir lointain d'une guerrière défunte. Je reste de marbre et un rire lui échappe. Curieuse, mes sourcils se froncent, il répond à mon interrogation, et une expression triste vient troubler mes yeux vairons. Il a un souvenir avec ma mère, elle a accompli quelque chose pour lui. Ça remonte surement de l'époque ou il y avait la meute, cette même époque où elle m'abandonnée. Peut-être m'avait-elle déjà abandonnée lorsqu'elle a secouru ce jeune chat impudent ? Peut-être n'étais-je pas encore née. Je lui tend un sourire, timide, doux et effacée. J'aurais aimer pouvoir raconter moi aussi des épisodes de ma vie passée au côté de ma chère et tendre mère, sauf que je n'en avais pas. C'est peut-être bête et égoïste de ma part, pourtant je lui en veux toujours de m'avoir laissé, de m'avoir privée de l'enfance que j'aurais dû avoir, de m'avoir privée des amis que j'aurais dû me faire. Aujourd'hui peut-être bien que si j'étais rester, Pâleur du Soir et moi serions de bons amis, et pas des étrangers. Je me demande souvent ce qu'aurait était ma vie si j'étais restée. J'aurais certainement grandit avec ma sœur au sein du Clan de la Rivière, elle aussi n'aurait pas était privée de l'enfance et la vie qu'elle aurait dû mener. Mon petit frère ne serait pas entrain de grandir dans le mensonge et l'ignorance.
Le matou brise soudain le silence et se lance dans un long aveux presque inavouable. Je suis touchée par ce geste qui peu paraître anodin à première vue et pourtant je sais à quel point c'est dur de devoir se confier à quelqu'un qu'on ne connaît pas forcément, devoir affronter son jugement. Alors qu'il me parle de son envie parfois funeste de rejoindre le Clan des Etoiles car sa famille lui manque bien trop, j'ai le sentiment de retrouver en lui, une part de moi. Ce sentiment d'impuissance, ce sentiment de solitude, je le connais. J'ai beau avoir une sœur jumelle toujours en vie, il se trouve néanmoins que je n'ai jamais pu m'épanouir à ses côtés, connaître des jeux enfantins et naïfs, et son absence que j'ignorais totalement puisque j'avais tout oublié à toujours créer un vide immense en moi. J'ai beau vivre avec mon petit frère qui est aussi mon apprenti, celui ci ne sait même pas la véritable histoire de sa vie, vivant dans d'éternel mensonges, qui plus tard j'en suis sûre, le détruiront à petit feu. J'ai beau m'être fait un véritable ami, celui ci s'est mit à m'ignorer complètement du jour au lendemain, sans raisons véritable. Je suis larguée, complètement, et je le comprends tellement. Il me confesse sa jalousie, son désarrois, l'injustice dont il est victime. Je me sens mal tout à coup, alors qu'il parle du pouvoir que détient Naïade à pouvoir communier avec les ancêtres. Moi aussi, je le peux, ce don étrange qui m'amine, je vois des choses qui vont arriver et je peux avoir accès au clan des étoiles comme bon me semble, pourtant j'ignore pourquoi je peux y parvenir. Certains chats que j'ai connus autrefois disent que parfois des individus ont des capacités plus avancés, comme des dons ou des sixièmes sens, certains peuvent comme moi, voir des choses du futur, d'autre ont une forte clairvoyance face aux autres, ils arrivent à les déceler parfaitement, d'autres encore, ont des capacités intellectuelles très accrues. Chacun détient quelque chose de précieux, chacun est unique, mais certains le sont plus que d'autre. Et je me suis toujours sentie différente et exclue à cause de ça, la différence à un prix. Je n'ai jamais tenter d'emmener quelqu'un avec moi dans mes songes, mais peut-être en suis-je capable, peut-être que je pourrais offrir à Pâleur du Soir ce qu'il désire ? Alors qu'il me sourit pitoyablement, je vois dans ses yeux toute la peine du monde et mon cœur se déchire un peu plus, le pauvre, il semble si malheureux. Compatissante, je m'approche de lui, et fourre mon museau contre son épaule dans un geste réconfortant.
" Ecoute Pâleur du Soir, je sais ce que tu ressens, j'aurais aimée connaître ma mère, ma famille. Des lourds secrets pèsent sur moi que je ne peux révéler à personne car se serait les trahir, ces gens que je protège. Je marque une pause, faisant peser un peu plus le mystère. Et si.. je te disais que je peux peut-être t'aider à obtenir ce que tu veux ? T'emmener voir ta famille, il faudrait juste que tu me fasse confiance et me promette de garder ce secret pour toi. Je ne veux pas paraître bizarre, toute ma vie on m'a vu comme une étrangère, où que je sois. Même dans ma propre maison. Pour une fois dans ma vie, je veux être normale, mais plus que tout, je veux t'aider et je pense que j'en suis capable "
Je le regarde sérieusement, mon regard plongé dans le sien, je sais à cet instant que mes yeux brillent comme deux cristaux de jade et de saphir, que ma fourrure blanche immaculé scintille sous les rayons de l'astre. Lui, fière et grand, me surplombe de toute sa hauteur, sa fourrure gris sombre paraît presque noir dans l'obscurité de la nuit. Ses yeux ambré ressemble à deux pépites d'or. Je reste émerveillée par la beauté de la nuit.

_________________

Merci aux concernés pour ces superbes signatures ** Fou d'amour [/center]
[/spoiler]
Merci Ruru ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Mystère
Modo dieuse du dessin.
Modo dieuse du dessin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1568
Age : 18
Date d'inscription : 22/08/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Full Of Stars [feat Gieni ♥]   Sam 24 Sep - 14:09


Je me sentis complètement vide, mais serein. Se confier était la bonne chose à faire. Certes, je n'avais toujours pas rejoins ma famille après cela, mais mes sentiments négatifs étaient doucement chassés. Il faut dire que les yeux de Flocon de Neige témoignaient la plus grande compréhension dont j'avais besoin. Son geste  sorti de nulle part, mais faisait du bien. Sa fourrure était douce, comme celle de ma mère par je ne sais quel mystère. Sans doute mon besoin de sa présence me la faisait voir partout ? Si je fermais les yeux, je pouvais presque l'imaginer. Cependant, quand la féline releva la tête, ses yeux bicolores me ramenèrent bien vite à la réalité. Je devrais lui sourire pour la remercier de me consoler, or mon regard était juste plus penaud. Cette nuit, j'étais destiné à être mélancolique, c'est comme ça. J'espère que la chatte blanche ne le prendra pas personnellement. Ce n'est pas sa faute si elle partage ce côté maternelle que toutes les femelles ont, c'est juste moi qui veut retrouver ma mère dans leurs gestes.

A son tour, elle confia. Moins que moi, mais cela montra que la confiance était partagée. Elle aussi n'avait ni mère ni fratrie, pas de famille parmi nous. Excepté le clan entier, pourtant j'étais bien placé pour savoir que tous les chats du monde, même les plus gentils, ne remplaceront pas la douceur d'une famille. Une détail nous différait, j'avais connu ma mère et elle avait été abandonnée à son plus jeune âge. Du coup, je me demandai quelle situation était la plus insupportable. Vouloir retrouver sa mère qu'on a si bien connu, ou bien se demander comment on aurait pu vivre ensemble, pourquoi on était seul. Dur de trancher, je resterais sur le fait qu'on "souffrait" également, Flocon de Neige et moi. De plus, tout le clan savait que elle et Nuit de Cendres, qui étaient habitués à être très proches, ne se sont plus parlé du jour au lendemain. Elle avait aussi perdu un ami, et de manière plus violente que moi avec Naïade. Car qui sait, peut - être que l'éloignement avec la guérisseuse était juste dans ma tête, jalousais - je ses nouveaux amis ? Enfin bref, on souffrait également, vraiment les mêmes.

Elle me parle de secrets, de choses mystérieuses. Je la regardai un peu perdu. Que devais - je croire ? Elle continua. Elle me disait qu'elle pouvait m'emmener voir ma famille. Elle comptait me tuer pour que je les rejoigne ? Non, à son regard, c'était impossible que ma camarade du soir voudrait faire un acte aussi atroce. Ses yeux n'étaient nullement fou, ils brillaient plutôt d'une envie profonde de m'aider. Elle pensait réellement ce qu'elle disait ? Je devais avoir l'air du chat de plus incrédule sur terre à présent. Il faut dire que c'était une info assez dingue à accepter. Je secouai la tête, pour vérifier que je ne rêvais pas. Une opportunité si belle ne pouvait être qu'un rêve. Mais nenni. Tout cela était bel et bien vrai. Avec la lumière spéciale de la nuit, son long pelage blanc scintillait comme si les étoiles avait réussi à s'y refléter, comme si elle avait des pouvoirs des Etoiles. J'étais plus grand qu'elle, mais à ce moment, elle me semblait tellement plus puissante que moi, détenant ou sachant des choses qui m'échappaient. Cette situation un peu magique me donna l'impression que.. oui, c'était possible. Mes yeux dorés déjà très vivants de base, s'étaient allumés d'un coup, débarrassés de leur voile de tristesse.

" Tu pourrais faire ça ? Enfin, tu connais un chemin que les vivants peuvent emprunter pour voir le Clan des Etoiles ? C'est incroyable ! Si tu y parviens vraiment, je ... Je te serrais éternellement reconnaissable ! Tu auras tous les poissons que tu veux, je me mouillerais les pattes pour toi et je te jure que de ma part, c'est vraiment un grand honneur -vu que je déteste l'eau, siffla - t - il entre ses dents.J'ai envie de te croire, et tu ne seras nullement bizarre à mes yeux si on y parvient, juste, .. je n'ai pas de mot, vraiment. J'ai envie de dire incroyable ? "

J'étais en train de parler à toute vitesse tel un chaton à qui on avait promis un cadeau. Je devais me retenir. Elle m'avait demandé de ne pas le répéter, et si je continuais à parler comme ça sans arrêt, et que quelqu'un apparaissait, elle m'en voudra sûrement beaucoup.

" Haha pardon, je parle trop. Cette information me suivra dans ma mort. Tu peux avoir confiance ! Je ne trahis jamais un ami. "

Je me dressai d'un coup sur mes pattes. La mélancolie était bien loin, j'étais rempli d'une nouvelle énergie, bien grande pour l'heure tardive qu'il était.

" Bon, ok ,je suis prêt. Comment on fait ? "

_________________
La team:
 


Étoile de Mystère : [#ccff99] - Pâleur du Soir : [CornflowerBlue] - Plume Agitée : [LightYellow]
Caresse de l'Aile : [#000033] - Coeur de Roc :  [SandyBrown] - Ivoire : [#330000] - Nuage de Flèche : [#999999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/cataries.art/
Flocon de Neige
Fidèle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1975
Age : 20
Date d'inscription : 13/02/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Full Of Stars [feat Gieni ♥]   Mar 27 Déc - 23:51

F L O C O N D E N E I G E
• Full of stars

Je vois l'espoir renaître à travers ses pupilles jaune d'or et je me sens revivre quelque part en même temps que cette lueur d'espoir. Le matou semble si heureux à cet instant que la peur me serre soudain l'estomac et j'ai peur d'échouer, de ne pas y arriver. Après tout, je ne l'ai jamais fait avec quelqu'un, et par dessus tout, chaque fois que je m'y rend, c'est par pur hasard, je n'y suis jamais aller de moi-même. Je garde tout de même une expression sereine et ne montre aucun doute sur mon visage, je ne voudrais pas briser les rêves du jeune mâle avant même d'avoir essayer de m'y rendre.
" Tu pourrais faire ça ? Enfin, tu connais un chemin que les vivants peuvent emprunter pour voir le Clan des Etoiles ? C'est incroyable ! Si tu y parviens vraiment, je ... Je te serrais éternellement reconnaissable ! Tu auras tous les poissons que tu veux, je me mouillerais les pattes pour toi et je te jure que de ma part, c'est vraiment un grand honneur -vu que je déteste l'eau. J'ai envie de te croire, et tu ne seras nullement bizarre à mes yeux si on y parvient, juste, .. je n'ai pas de mot, vraiment. J'ai envie de dire incroyable ? "
Je me sentirais réellement minable si je n'y parvenais pas, je serais tellement honteuse et je n'oserais plus jamais le regarder dans les yeux, je sens le stresse qui monte en moi comme un volcan en ébullition.
" Haha pardon, je parle trop. Cette information me suivra dans ma mort. Tu peux avoir confiance ! Je ne trahis jamais un ami. "
J'esquisse un sourire embarrassée et aucun son ne sort de ma bouche pendant quelques instants. Je dois reprendre absolument mon calme, sinon je n'y arriverais jamais et il sera tellement déçu de moi et de ce que je lui ai laissé croire durant un fraction de seconde. Je respire longuement, sur des grandes inspirations profondes, et peu à peu ma fourrure retombe sur mon corps avec légèreté et je sens ma queue qui cesse de gigoter. Le matou brise le calme à nouveau.
" Bon, ok ,je suis prêt. Comment on fait ? "
Je lui lance une œillade amusée et m'approche de lui un peu plus. Comment on fait ? Bonne question, je n'ai jamais su quelle était la façon dont je m'y prenais pour accéder au chemin des étoiles. Pourtant je dois le faire, je dois essayer. Je pose ma patte sur la sienne, pressentant que le contact corporelle est primordiale pour cette expérience très étrange. Je ferme les yeux et lui ordonne de faire de même. Je respire de plus en plus lentement. Pendant plusieurs minutes, rien ne se passe, du moins rien ne semble se passer, je reste les yeux fermés durant un éternité, de peur de les ouvrir sur un échec accablant. Pourtant une brise fraîche s'est levée et je sens que les odeurs qui nous entoure ont changés. J'ouvre les yeux et découvre un spectacle incroyable. Une lande immense ou stagne une brume étoilée légère et veloutée. Je laisse échappé un petit cris de stupéfaction et presse la patte de mon ami.
" Regarde Pâleur du Soir ! Regarde, j'ai réussi, on y est ! On est dans la lande du Clan des Etoiles ! "
Je cherche du regard un guerrier étoilé quelconque, mais personne n'ai en vu. Durant un moment je me questionne sur pourquoi il n'y a absolument aucun signe de vie dans les environs. Je me retourne vers mon ami qui semble lui aussi attendre quelque chose, peut-être me suis-je trompée ? Peut-être nous ai-je simplement emmener dans un autre endroit mystérieux et caché du Clan des Etoiles où plus personne n'y vit ? Je me sens vraiment bête et inutile et j'ai l'impression d'avoir encore tout raté quand soudain des silhouettes se dessine dans le brouillard environnant. Je ne reconnais pas la première personne qui se rapproche de nous, elle m'est complètement inconnue et je me contente de la saluer par un signe de tête courtois. Quand j’aperçois la deuxième silhouette, je ne peux m'empêcher de trépigner sur place, ravie et soulagée ; Perle de Neige. Je m'élance vers ma mère avant même qu'elle ne fasse quoi que ce soit et me blotti contre son corps chaud et plein de douceur. Elle me chuchote à l'oreille ; Nous n'avons pas beaucoup de temps ma fille, ton don ne te permet pas de rester ici une éternité, seulement je veux que tu saches que je t'aime profondément et que je veille sur vous depuis les cieux. Ton petit frère grandit à vue d’œil et je suis si fière qu'il soit ton apprenti. Valse des Etoiles est notre espoir à tous, je sais qu'elle est capable d'accomplir de grande chose, tu lui diras qu'elle me manque et que je crois en elle, hein, tu lui diras ? J'hoche la tête. Je t'aime ma fille, et je suis aussi extrêmement fière de toi, de ce que tu es devenue, je savais que ton destin était parmi les tiens. Elle se recule délicatement et me lèche entre les deux oreilles dans un geste plein de tendresse et d'amour. Les larmes me montent aux yeux quand tout commence à disparaître et je ferme les yeux pour afin de les ouvrir sur notre ancien décor, sur la Colline du Lynx, sous les étoiles. Je me tourne vers mon ami qui semble être dans un état complètement second et bouleversé. Sans rien dire, je frotte ma tête contre son torse dans l'espoir de lui donner réconfort.

_________________

Merci aux concernés pour ces superbes signatures ** Fou d'amour [/center]
[/spoiler]
Merci Ruru ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Full Of Stars [feat Gieni ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» such a sky full of stars.
» Howleen Mills-Wayne ? This is a sky full of stars ?
» Les fashion stars
» The Normandy all stars.
» Les plus gros scandales de stars françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan de la Rivière :: Territoires :: Colline du Lynx-
Sauter vers: