« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1922
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse   Sam 16 Juil - 20:23

Sous l'étoile qui danse
Il a levé le regard vers un ciel mourant, un regard voilé d’espérance. Quelque part dans les orangés et pourpres, il cherche un indice divin, une voix ou une guidance, pour ne se buter encore qu’au triste silence de ses ancêtres. Avec une lieutenante perdue aux mains des ténèbres, une guérisseuse ayant probablement subi un sort semblable, Étoile Sombre ne s’est jamais senti aussi seul, aussi isolé. Il se remémore avec nostalgie et amertume de la chaleur rassurante des Étoiles, se demande encore où sont-elles en ces temps troubles. Dans le silence réservé de sa tanière, le matou adresse une nouvelle prière au ciel qui se dessine à l’entrée, projetant des ombres dorées contre les parois de son antre. Une prière sans mots, communiquant une fois de plus son impuissance. Il espère, encore, que son père l’entendra de la Toison Argentée, qu’il lui viendra en aide. Il prie aussi pour se consolider dans sa foi, qui même si fragile lui permet encore de tenir le coup dans les nombreuses épreuves subies depuis quelques lunes. Pour honorer ses ancêtres et leur doctrine, le meneur du Tonnerre poursuit les traditions qu’on lui a enseignées depuis sa plus tendre enfance, y trouvant une part de réconfort non-négligeable. Une part de lui-même s’égaie d’aujourd’hui porter un pas décisif vers l’avant pour son Clan et pour honorer la jeunesse de sa tribu. Il s’extirpe d’un pas décidé vers l’extérieur et se juche à l’extrémité du promontoire d’où il scrute les siens d’un regard d’amour profond. En quelques lunes, depuis la naissance de ses enfants, il aura repris un peu de poids, son poil repris le lustre d’antan. Malgré toutes les menaces et les désespoirs pesant sur lui, il se tient ainsi, plus brave encore qu’il ne pourrait le soupçonner. Encore et toujours, pour eux.

Dans la foule qui s’assemble au pied du rocher malgré l’absence de son appel, il distingue un pelage roux caractéristique. Aujourd’hui resplendissant sous le soleil de la fin du jour, le regard animé de cette détermination farouche, voire destructrice. Étoile Sombre aura attendu, ayant attisé la frustration de son novice impatient. De nombreuses raisons expliquent ce choix de rallonger on entraînement de quelques lunes supplémentaires, la principale étant sa personnalité difficile, bouillonnante, rebelle et même violente. Le meneur désirait le conserver sous sa surveillance encore un moment avant de lui permettre de jouir de toutes les libertés permises par le code du guerrier. Mais plus encore, une part du matou souhaitait simplement préserver son fils auprès de lui, ce fils comme un étranger à certains moments et pour qui il réalise ne pas avoir été assez présent ni même aimant. C’est sans dédain qu’Étoile Sombre pose son regard sur son Nuage Matinal, qu’il gratifie d’un regard luisant de respect, d’amour et de reconnaissance teintée d’espérance, celle que le jeune chat saura lui pardonner ses trop nombreuses erreurs. Aujourd’hui, il compte en racheter une part, en adressant au Clan entier la sincérité de ses émotions.

«Nuage Matinal, je te prierais d’avancer.»

Avec fébrilité, Étoile Sombre suit la progression du novice jusqu’au promontoire. Une fois en place, le meneur saute avec adresse pour le rejoindre dans l’ombre du rocher, venant s’incliner devant l’apprenti.

«Pendant de nombreuses lunes, Nuage Matinal, tu as été mon novice. Tu as démontré lors de ton entraînement des qualités exceptionnelles essentielles à tout guerrier et ce à tous les niveaux possibles. Ta détermination t’honore, et je ne pourrais être plus fier d’être ton chef et père.»

Sa voix s’enroue d’émotion alors qu’il adresse un sourire timide à ce jeune chat qu’il aurait dû voir il y a longtemps pour ce qu’il est.

«Tu es prêt à devenir guerrier. Promets-tu de respecter la volonté des Étoiles et de protéger ton Clan au péril de ta vie, Matin Embrasé?»

C’est avec grande émotion qu’Étoile Sombre joint sa voix aux autres pour acclamer le nouveau guerrier de son Clan. Peu de temps après, c’est au tour de son second fils, Nuage du Hérisson, de porter son nouveau nom, Épine du Hérisson. Lorsque les acclamations se taisent, le meneur se tourne vers un autre apprenti roux, celui-ci d’une nature bien plus sage. Son expression devient grave lorsqu’il pose le regard contre le novice d’Hurlement de la Louve, disparue dans la brume tout comme Lierre Automnal. Le silence s’abat tristement contre la foule alors qu’Étoile Sombre fait face au petit, encore un peu jeune pour assumer une si grande responsabilité. Le matou au pelage sombre sent son cœur s’alourdir devant ce qu’il s’apprête à faire, de laisser un poids énorme reposer contre ses épaules encore jeunes et inexpérimentées.

«Nuage du Renard, en ces temps troubles, tu as su témoigner d’une intelligence et d’une débrouillardise qui t’honorent. Aujourd’hui, le Clan te salue pour tous tes efforts malgré la disparition d’Hurlement de la Louve. Ton cheminement en tant que guérisseur n’est pas achevé, mais tu es prêt à assumer ce rôle au sein du Clan. Les soigneurs des autres Clans t’approuveront, j’en suis certain. Aujourd’hui, je t’offre ton nom de guérisseur. Puisses les Étoiles t’accompagner et te guider en ces moments difficiles, Esprit du Renard.»

Les acclamations reprennent, moins enthousiastes mais non moins chaleureuses et sincères. Étoile Sombre sourit et salue Esprit du Renard avec respect, tout en lui soufflant à l’oreille.

«Je serai aussi toujours présent pour t’épauler, quoi qu’il en soit.»

Il souhaite ainsi rassurer le jeune chat devant sa responsabilité. Le meneur ne laissera jamais son guérisseur seul. Chef et soigneur doivent toujours travailler ensemble à la bonne fortune d’un Clan, et Étoile Sombre a confiance en son nouvel allié. Il reprend un sourire plus assuré avant de trouver dans la foule trois boules de poils probablement pleines d’espérance. Les enfants à la fois d’Ouragan Astral, son cousin et bras gauche, et de Rêve de Tanuki, son meilleur ami et géniteur de Petite Vipère.

«Petite Hirondelle, Petit Corbeau et Petite Vipère, approchez.»

En attendant que les petits s’exécutent, Étoile Sombre observe Rêve du Tanuki avec un sourire attendri et serein. Ils ont ce point en commun d’aimer au-delà des frontières, et d’aujourd’hui honorer sa fille le rend émotif, voire même fragile. Il pense inlassablement au regard qu’auront ses propres enfants lors de leur baptême, qui surviendra bientôt probablement. Le meneur sait que d’entre tous, le matou à l’épais pelage roux saura comprendre.

«Jasmin Noir, approche. Tu seras la mentor de Nuage de l’Hirondelle. Puisse ta sagesse et ta ruse éclairer ta novice lors de son apprentissage. Rivière Mélodieuse, approche. Tu seras la mentor de Nuage du Corbeau. Tu as témoigné d’une fidélité hors pairs envers ton Clan malgré les épreuves, puisses-tu transmettre cette qualité à ton apprenti. Pour ce qui est de Nuage de Vipère…»

Étoile Sombre s’interrompt pour poser son regard sur l’intéressée, qu’il gratifie d’un sourire aimable. Le meneur aura longuement réfléchi à la situation, pour finalement prendre la responsabilité de l’entraînement de la petite pour lui-même. Après celui d’un novice aussi difficile que Nuage Matinal, il aura longuement hésité, tout en sachant que la fille de Tanuki aura un tout autre caractère. Au final, ses propres ambitions égoïstes l’auront emporté sur sa raison. Sans pouvoir assumer la protection de ses enfants, il pourra au moins le faire pour la fille de son meilleur ami, tout en s’assurant ainsi de préserver le secret entourant sa mère.

«Je serai ton mentor.»

Une fin plutôt précipitée à un long instant partagé de discours et de réussites, mais là où le meneur n’a pas les mots, ses prunelles tendres s’expriment, le regard dont il la couvre empreint d’une tendresse presque paternelle. Lorsque finalement son discours s’amenuise, il lève le regard vers un ciel désormais sombre. Parmi les ténèbres, il lui semble voir l’étincelle d’une étoile danser.

Hors-Jeu:
 

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 

Gardien des Flammes:
 


Dernière édition par Étoile Sombre le Dim 17 Juil - 14:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souffle sans Fin
Modo Melowmane
Modo Melowmane
avatar

Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 23
Date d'inscription : 12/03/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse   Dim 17 Juil - 0:21


C'est enfin le jour! Je ne sais pas pourquoi on a attendu si longtemps pour me faire Apprenti. Sûrement par jalousie envers mon destin si incroyable. C'est sûrement ça, en effet. Mais bon, ils ne pouvaient pas me freiner davantage. Je suis bien trop exceptionnel pour ça. Tenez vous prêts, chats de la forêt. Petit Corbeau entre dans la place et vous dominera bientôt tous!! La journée a été longue à attendre. Du matin au soir, j'ai été une pile électrique. Presque monté sur ressort. Je naviguais dans le Camp, ne voulant même pas m'éloigner, de peur de rater la cérémonie. Et puis je l'aperçus. De loin. Etoile Sombre montait sur le promontoire. De quelques coups de langue, je balayais les derniers vestiges de poussière. Ma robe luisait légèrement au soleil couchant, bien que se fondant peu à peu dans l'obscurité qui viendrait sans qu'on ne puisse l'empêcher. Je m'approchai ensuite du Promontoire, levant les yeux vers la pierre où un jour je me tiendrai, dominant le reste du monde. J'observai notre Chef, au pelage aussi sombre que le mien et au regard semblable. Etait-ce un signe que je ressemble autant au Meneur du Clan? Certainement. Je suivrai sa voie et le dépasserai en assujettissant le reste des Clans. Le Chef balaya la foule du regard et j'espérai le capter, mais il finit sur un autre chat, un peu plus grand. Nuage Matinal. Pourquoi lui? Certes c'était l'Apprenti et le fils du Chef, mais j'étais bien plus important, non? Question rhétorique, bien sûr que j'étais plus important. Le meneur tout de noir vêtu commença à parler et fit du Novice un Guerrier. Je regardai la cérémonie se faire, envieux. Qu'est-ce que j'avais hâte que ce soit mon tour!

Après Matin Embrasé, ce fut au tour d'Epine du Hérisson, deuxième enfant de Chef. Pourquoi passaient-ils avant moi, l'être le plus important né sur ce monde? Sûrement encore cette jalousie qu'ils ressentent à mon égard. Mais bon, c'est pas grave, je peux comprendre ça. Après tout, je suis un félin fait pour régner au sommet du monde, contrairement à eux, chats lambda. Je pensai vraiment que ce serait mon tour, mais ce fut le chat-médecine, le chat inutile qui s'avança. Pff, faire passer ce félin menant une demi-vie... Quelle idée!! Mais bon, il devint Guérisseur sous le nom d'Esprit du Renard. Quelle perte de temps. Qu'il se nomme Nuage du Renard ou Esprit du Renard ne changera rien au fait qu'il n'est bon qu'à soigner les plaies des Guerriers, les vrais chats. Enfin le regard bleuté du meneur se posa sur moi et ma fratrie, Petite Hirondelle et Petite Vipère. Le Chef appela tout d'abord Jasmin Noir et Nuage d'Hirondelle. Je ne connais pas trop le Guerrier, j'espère qu'il prendra bien soin de ma soeur, sinon, j'en ferai mon quatre heure, peu importe la méthode, il souffrira. Lorsque je serai maître de la forêt, mes soeurs se devront d'être à mes côtés. Et d'être fortes. Puis vint mon tour. Mais je ne peux y croire. Comment ose-t-on?! Comment peut-on me choisir ce... cette... Guerrière comme mentor. Non, mais ils m'ont bien regardé? Je vais devenir un chat qui va marquer l'histoire, qui sera le meilleur félin de tous les temps. Il y a des limites à la jalousie. Me mettre en duo avec cet espèce de chat qui se croit être digne du rang de Guerrier? Mais c'est une blague?! Je veux me réveiller. Néanmoins, je suis bien dans la réalité. C'est donc en trainant des pattes et en grinçant des dents que je m'avance vers le promontoire, pour effleurer, vraiment du bout du museau, ce truc qui va oser se prétendre mon mentor. Une nullité à qui je pourrais apprendre à marcher... Que perte de temps! Et par dessus le marché, voilà que ma deuxième soeur a le droit à Etoile Sombre, rien que ça. J'avoue que je ressens une jalousie intense. Quoique... Si on prend le problème sous un autre sens, peut-être est-ce à l'inverse qu'il faut que je le comprenne. On met un faible avec un fort. Je ne veux pas dénigrer ma soeur, mais je suppose qu'elle a des lacunes à combler pour se retrouver avec Etoile Sombre. Quant à moi, je me retrouve avec une faible parce que je suis trop fort et que je suis une menace. Il veut créer des chats moyens pour que personne ne le surpasse. Et moi qui suis la force absolue, il veut me brider. Foi de Nuage du Corbeau, je ne me laisserai pas faire. Je m'entrainerai seul s'il le faut, mais je dépasserai le seuil de la médiocrité attendue et deviendrai ce qu'on m'a promis!! Cette idiote de Rivière Mélodieuse va juste me ralentir, quel boulet! En plus elle est complètement inexpérimentée. Encore heureux qu'elle vienne du Clan du Tonnerre. Manquerait plus que ça!! Bonne chance à moi-même pour supporter les lunes à venir. Mais je ne me laisserai pas faire!!

codage par Lyx16 | dessin par Cataries (Misty)


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Esprit du Renard
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 07/05/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse   Lun 18 Juil - 1:07

Esprit du Renard...
Ce nom me plaisait. Je n'avais que douze lunes, mais Hurlement de la Louve aillant disparut... Une pointe d'amertume me serra la poitrine. La chatte avait été mon mentor. Elle m'avait tant appris... Je l'avais vu sauver des chats, aider... Et je contait bien en faire autant. Étoile Sombre me glissa des mots réconfortant à l'oreille. Je le remercia d'un regard et d'un large sourire. Maintenant j’étais guérisseur. Sauver des vies était mon travail, loin des guerres... Plusieurs fois, Hurlement de la Louve m'avait affirmer qu'un clan sans guérisseur courait à sa perte. Alors pourquoi avait elle disparut? Je chassait de ma tête ses souvenirs douloureux pour profiter de l'instant. Encore au centre de la clairière, j’écoutai les autres baptêmes. Je sentait l’excitation, tout comme moi auparavant... Sauf que je pensait garder mon mentor jusqu’à sa mort. Lorsque les noms des nouveaux apprentis furent annoncés, je me joignis aux cris de joie. Certain semblait dubitatif sur mes connaissance, et je contait bien montrer que je pouvais réussir des choses que des guerriers, même les plus expérimenté ne pouvait pas faire. Un jour, j'aurais un apprenti, comme je l'ai été. Je savais que je pourrais réussir à le former. C'était une question de temps. En attendant, les naissances, les vies... Tout allait passer entre mes pattes. J'avais hâte d'annoncer au autres guérisseurs mon nouveau nom. Les chats se rassemblèrent autour des nouveaux. Bien des chats vinrent me féliciter et m'encourager. Je sentit qu'une nouvelle responsabilité pesait sur mes épaules: celle de guérisseur du clan du Tonnerre.

_________________
Merci Lumy pour ce superbe vava :D

Esprit du Renard:
 

Petite Aile:
 

Petite Libellule:
 

C'est bô  Valchoubidou :
 


Esprit du Renard soigne en [#cc9900]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 881
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse   Mar 19 Juil - 13:08


Sous l'étoile qui danse. (2)
- And if you're warm then you can't relate to me.


Rivière Mélodieuse se réveille de bonne heure ce matin-là, mais ce n'est pas la motivation qui l'a poussée à cette action. Loin de là, la jeune guerrière sait qu'elle va passer mentor aujourd'hui. Elle savait que ce jour fatidique devait arriver, mais elle ne se fait toujours pas à l'idée de devoir s'occuper d'un chaton, lui enseigner tout ce qu'elle sait. Encore aurait-elle pu tomber sur un chaton calme et attentif, mais elle a déjà eu vent de Petit Corbeau et elle a de suite cerné le jeune chat. Fils du lieutenant, il doit certainement se croire supérieur, et cette attitude va vite déplaire à River. Si elle croyait plus au clan des Etoiles, elle aurait vu ça comme une punition pour son attitude infecte au quotidien; mais là elle pense juste que le sort s'acharne sur elle. Surtout, avec la position du chaton, elle ne peut pas se permettre de rater quoique ce soit dans l'entraînement. Elle soupire et s'atèle à sa toilette, prenant soin de ses longs poils. Aujourd'hui reste un baptême et elle se doit d'être présentable. La première impression est toujours importante, peut-être son futur novice se résignera-t-il à lui obéir si elle ne paraît pas trop méchante aux premiers abords ? La guerrière soupire de nouveau et entend l'appel de son chef résonner dans le campement du Tonnerre. C'est parti.

River remarque que beaucoup de chats sont réunis; plus que d'habitude. Il y a donc plus d'un baptême prévu aujourd'hui. La carrure d'Etoile Sombre rassure la féline qui a toujours peur que son chef s'effondre sous les événements liés aux Etoiles Noires et aux disparitions de membres. Mais en le voyant là, perché sur son rocher, Rivière Mélodieuse est un peu rassurée; il n'a pas l'intention de laisser tomber son clan. La guerrière se place donc à un rang au milieu, attentive. Bien sûr, le premier baptême revient à celui de Nuage Matinal, fils et novice du chef, qui devient Matin Embrasé. La voix d'Etoile Sombre est emplie d'émotion; de fierté, d'amour. River tente tant bien que mal de penser à ses baptêmes qui ont tout deux conduit à des catastrophes, mais la suite de la cérémonie ne lui laisse pas le temps de penser. C'est au tour de Nuage du Renard de devenir Esprit du Renard, nouveau guérisseur du clan du Tonnerre. La joie parmi les félins n'est pas la même, rappelant à chacun la douloureuse disparition de Hurlement de la Louve et, par conséquent, celle de Lierre Automnal. Combien d'autres disparitions le Tonnerre va-t-il devoir essuyer, River n'en a aucun idée mais espère de tout cœur que ces dernières vont vite s'arrêter. Les acclamations des chats du clan réchauffent néanmoins l'atmosphère lourde qui plane, parce que malgré tout le Tonnerre reste un clan uni. Vient ensuite le tour des apprentis et Rivière Mélodieuse sent sont cœur accélérer dans sa petite poitrine. Voici le moment fatidique et redouté, celui qui va faire perdre toute confiance en elle à la jeune chatte qui se sait incapable de gérer un novice.

«
Rivière Mélodieuse, approche. Tu seras la mentor de Nuage du Corbeau. Tu as témoigné d’une fidélité hors pairs envers ton Clan malgré les épreuves, puisses-tu transmettre cette qualité à ton apprenti. »

A ces mots, la guerrière se lève et va rejoindre son nouvel apprenti qui est déjà sur le promontoire. Elle ne s'attend pas à voir briller dans les yeux de Nuage du Corbeau une quelconque fierté, mais elle ne s'attendait pas à y trouver presque un dégoût envers sa personne. La joie de la cérémonie n'est donc pas partagée et River sait que l'entraînement risque d'être compliqué. Elle fait néanmoins l'effort d'effleurer le bout du museau de son apprenti qui se retire aussitôt; elle ne prend pas la peine de lui souffler quelques mots ni de le féliciter, elle soupire et redescend du promontoire, rejoignant avec peine les acclamations des autres félins. Au tour du dernier apprenti d'être baptisé; qui a l'honneur d'avoir Etoile Sombre lui-même en mentor. Cette action arrache un sourire à River, au moins le chef sera occupé et aura de quoi échapper à ses pensées quelques instants. River, elle, ne peut pas en dire autant; s'occuper de Nuage du Corbeau va certainement lui faire revivre ses pires souvenirs en tant qu'apprentie. Voilà de quoi constituer un défi important à relever... mais elle tient à rendre Etoile Sombre et Ouragan Astral fiers alors elle est prête à fournir les efforts nécessaires... si elle n'a pas envie de meurtre dès le premier entraînement.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Jeu 18 Mai - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle de Nuit
Admin Nighty.
Admin Nighty.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1985
Age : 23
Date d'inscription : 23/06/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse   Mar 19 Juil - 23:47

Nuage de Vipère

Son père était rentré tôt de patrouille, ce jour-là. Quand l'enfant avait demandé pourquoi, il avait répondu d'un air jovial qu'il avait envie de la voir tout simplement, & que personne n'avait rien trouvé à redire. Posant son regard aveugle sur elle, il avait ensuite souri, & d'un simple geste de la queue l'avait invitée à le suivre. Menée hors du camp pour la toute première fois de sa jeune existence, elle avait alors passé ce qui demeurera bien longtemps comme l'une des plus belles après-midi de sa vie. Un simple moment de complicité père-fille, des jeux dans une clairière toute proche du camp, de fausses batailles où il s'était laissé vaincre à plate couture deux-trois fois sans pour autant perdre tout le temps ; au vu de son caractère, cela n'aurait pas amusé Vipère bien longtemps. Ils avaient simplement profité, ensemble, des derniers instants de pure enfance que vivraient la plus jeune. Puis finalement, le soleil avait commencé à descendre sur l'horizon, & l'adulte avait annoncé qu'il était temps de rentrer. Lui offrant un regard admiratif, toujours impressionnée de voir son père si fort malgré la cécité qui selon beaucoup le diminuaient, la chatonne lui avait juste emboîté le pas, se dirigeant sans le savoir vers l'une des plus importantes étapes de sa vie.

A leur arrivée au camp, l'appel avait déjà retenti. & en réaction, tous se dirigent d'ores & déjà vers le Promontoire, pour écouter le meneur qui s'y est hissé. Aussitôt, le petit coeur de la jeune femelle s'emballe, anticipant déjà au moins trois des cérémonies qui auront lieu en ce jour. Depuis le temps qu'elle attendait ce moment! Il lui faut faire appel à toute sa maîtrise pour ne pas se mettre à sautiller partout telle une sauterelle en plein été. L'amusement de son père est palpable, alors qu'il l'escorte vers Ombre de l'Ecureuil & sa fratrie de lait, & qu'il s'assoit près d'elle après avoir salué la femelle roux-foncé d'un hochement de tête. Pour autant, nul n'a besoin de lui dire de rester tranquille ; la seule idée de provoquer un incident en ce jour définitivement si spécial aurait été une telle horreur que le fait de se tenir calme lui apparaît absolument primordial. Impatiente tout de même, elle offre un regard à ses petits-cousins qui ont grandi avec elle, qu'elle a toujours considérés comme son frère & sa soeur. Un également à leur mère, sa cousine directe qui l'a élevée depuis son plus jeune âge avec la même affection que pour ses propres petits. Puis enfin, c'est sur le fier meneur du Tonnerre que se portent ses yeux de saphir dont nul ne connaît l'origine. & son attention toute entière se fixe sur le discours qu'il prononce, attendant avec toute la patience possible que son heure vienne. Après tout elle a bien attendu six lunes, & particulièrement trépigné durant la dernière qui s'est écoulée, alors que sont quelques minutes?

En premier lieu vient le fils du meneur, celui qui fut également son élève durant bien longtemps. Les mots sont alors emplis d'une fierté & d'une émotion que Vipère n'aurait jamais su soupçonner en voyant ce duo-là, tandis qu'il lui donne ce nouveau nom qui l'accompagnera désormais toute sa vie. Comme quoi, les apparences parfois.. Un deuxième adulte obtient ensuite son rang de Guerrier, le frère jumeau du premier dont le baptême avait attendu tout autant de temps. Puis vient un troisième, un être plus jeune que les deux premiers jeté par le sort à son âge adulte avant même d'avoir eu le temps de finir sa formation. Le nom qui lui est donné est éloquent à bien des égards, & un bref regard au visage doux & souriant de son père lui permet de voir qu'elle n'est pas la seule à penser ainsi. Car après tout, ce jeune Guérisseur aura bien besoin du soutien des Esprits du passé pour accomplir ce devoir si lourd qui pèse si tôt sur ses jeunes épaules. Pour avoir un avenir plus reluisant que celle qui l'a précédé. Sombres pensées pour cette si jeune féline sans doute, bien vite écplisées cependant alors que le Chef du Clan enchaîne sans s'apesantir plus sur des souvenirs encore douloureux. Car aux côtés de ceux de sa fratrie de coeur, c'est son nom qui vient d'être appelé. C'est son tour qui est enfin arrivé. Obéissant à l'indication du meneur, elle s'avance avec eux, soudain presque intimidée. Mais son regard reste haut & fier, son sourire bien marqué sur son visage. En premier vient l'autre femelle du trio, Nuage de l'Hirondelle, couplée à une jeune Guerrière encore peu expérimentée mais avec qui elle saura sans nul doute s'entendre. Vient ensuite le tour du seul mâle, renommé Nuage du Corbeau alors que lui est attribuée Rivière Mélodieuse ; un duo aux caractères explosifs qui fera sans nul doute des ravages.. A savoir maintenant si ce sera en bien ou en mal! Un sourire amusé échappe à la dernière du trio sur cette pensée, puis son propre nom évolué retentit ; alors sans même s'en apercevoir, elle retient son souffle.

- Je serai ton mentor.

Ainsi tombe le verdict, quatre petits mots qui pourraient sembler bien frêles après tout le long discours qui vient d'être prononcé.. Loin s'en faut pourtant! Être l'apprenti d'un Chef est considéré comme un tel honneur que ces simples mots se suffisent souvent à eux-mêmes ; & puis quel intérêt pour lui de citer de belles qualités qu'il souhaite voir transmises à l'élève nouvellement nommé? Le regard de la jeune femelle s'illumine subitement, alors qu'elle assimile avec une ou deux secondes de décalage cette nouvelle. Bon sang! Durant la dernière lune, elle a tant & tant réfléchi à qui serait nommé pour son mentor, mais jamais pour autant elle n'avait osé imaginer cela. Dire qu'elle est excessivement surprise serait mentir, en un sens cela ne l'étonne même qu'assez peu ; après tout, tout le monde au Clan sait que son père est le meilleur ami du Chef, à tel point que ce dernier est probablement même le seul de la tribu à connaître l'identité de sa véritable mère. Non au fond, ça ne la surprend pas vraiment qu'il ait décidé de la prendre comme apprentie, elle la seule enfant connue de Rêve du Tanuki. Pour autant cela n'enlève rien à la fierté & la joie qu'elle ressent en cet instant, bien au contraire. & en cet instant, sa seule réflexion est qu'elle ne lui fera pas regretter cette décision, qu'elle le rendra fier d'avoir décidé de reprendre si vite un élève ; de l'avoir choisie elle! Timide soudainement, elle tend le museau pour presser sa truffe contre celle de son mentor, ainsi que le veut la tradition. Tout autour, les voix de ses camarades de Clan commencent à s'élever, acclamant six nouveaux noms parmi lesquels se trouve le sien. Ce nouveau nom qu'elle fera tout pour honorer durant les prochaines lunes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flocon de Neige
Fidèle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1975
Age : 20
Date d'inscription : 13/02/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse   Jeu 4 Aoû - 19:36

NUAGE MATINAL
Sous l'étoile qui danse.

Le soleil ardent brûle ma fourrure flamboyante, la faisant resplendir d'un roux enflammé. Je reste là, assis fièrement devant le Promontoire, attendant mon heure avec calme. C'est aujourd'hui, mon baptême de guerrier, enfin, après cinq lunes de convalescence dans la tanière de la Guérisseuse suite à mes blessures graves faites lors de notre patrouille pour retrouver Lierre Automnale. Durant cet instant, où j'ai faillis y laissé ma vie bravement pour avoir voulu épargner mon père. Moi, Nuage Matinal, j'ai refusé de tuer mon père alors que je rêvais depuis toujours de pouvoir atteindre son trône royal. J'ignore encore pourquoi, mais je commence à comprendre petit à petit. Surtout que j'ai eu le temps d'y réfléchir durant ces cinq longues et pénibles lunes d'ennuis. J'ai était hanté par des cauchemars affreux, Cœur Gelé m'a juré que si je les abandonné, elle et les autres, elle me tuerait. Je frissonne en repensant à l'éclat de haine qui se lisait dans son regard assassin. Elle en serait capable, mais comment ? Je n'est pas d'autre choix que de poursuivre mes entraînements dans la Forêt Noire. Alors que mon père s'avance silencieusement sur le Grand Rocher, je le regarde. Il ne m'a pas vraiment adresser la parole depuis mon incident, il y a comme une sorte de gêne entre nous, je ne sais pas si c'est dû au fait que je lui est imploré son pardon, le jour où je me suis blessé, alors qu'il ne m'avait encore jamais vu dans un état aussi lamentable.. J'ai était faible, je ne le saurais jamais plus. Il prononce mon nom et au même moment, nos regards se croisent, j'y lis tellement de douceur et d'amour que j'en reste choqué. Je ne réagis pas immédiatement lorsqu'il me demande d'avancer, je reste figé quelque secondes, puis tentant de contenir mon calme le mieux possible, j'avance fièrement, la tête bien droite, le regard luisant de détermination. Il énonce des paroles qui me touchent au plus profond de mon âme. Lui, fier de moi ? Fier d'être mon père ? Je ne sais plus vraiment quoi penser.. Il n'a jamais vraiment montrer de fierté à mon égard, et aujourd'hui il le clame devant tout le Clan, comment dois-je le prendre ? J'hoche la tête simplement, reconnaissant de tous ce qu'il m'a enseigné. Il esquisse un sourire timide, et je ne peux m'empêcher de lui rendre un sourire équivalent, moi aussi. Lorsqu'il prononce les paroles sacrés, je plonge mon regard glacial dans le sien, ça y est, je suis surexcité. Je vais devenir guerrier. Je prononce à mon tours les mots sacrés.

" Oui je le promets. "
Et alors que mes promesses s'évaporent dans l'air tel une fumée, tout le monde acclame mon nouveau nom, je me sens tellement apaisé à cet instant et souris fièrement. Matin Embrasé, me voilà guerrier, je suis presque le maître du monde maintenant, je ris intérieurement tellement les émotions me submergent. Ma mère est-elle fière de moi, elle aussi ? Je n'est jamais était proche d'elle, elle n'a jamais vraiment prêter attention à moi. Elle s'occuper de moi, comme une mère doit le faire, mais je n'est jamais vraiment reçu une onde d'affection de sa part, peut-être était-elle effrayée par la lueur d'ambition qui se lisait déjà dans mon regard tout jeune chaton ?

Soudain, je sens une présence oppressante tout prêt de moi et une odeur familière me chatouille les narines ; la guerrière des Etoiles Noires. Mes sourcils se froncent, alors que je descends lentement du promontoire. Que vient-elle faire ici ? J'entends son rire sarcastique. Te voilà guerrier maintenant mon petit.. Je serre les dents. Tu pourras bientôt atteindre ton objectif final. Prendre le pouvoir. S'en est assez ! Elle peut pas s'empêcher de venir gâcher le moment le plus important de ma vie hein ? Je lui ordonne de me laisser tranquille, et elle s'évapore comme un nuage de vapeur. Mes yeux s'embuent, et pour la première fois de ma vie je me mets à pleurer, loin de tout les autres, je ne suis même pas présent pour mon propre frère qui se fait acclamer à son tours. Je sens mon cœur s'alourdir horriblement et je m'éloigne petit à petit de la foule. Mon destin sera toujours là pour me rattraper.

_________________

Merci aux concernés pour ces superbes signatures ** Fou d'amour [/center]
[/spoiler]
Merci Ruru ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 15
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse   Mar 11 Oct - 5:10

Etoile Sombre convoque le Clan. 

Petite Hirondelle sait de quel jour il s'agit. Elle y pense depuis toute une lune. Elle va enfin pouvoir sortir jouer avec sa fratrie, explorer le territoire, découvrir des cachettes, et aider son Clan. Elle va pouvoir chasser, escalader le plus grand arbre de la foret, jouer à cache-cache et trouver la plus jolie feuille d'automne. Elle va s'entrainer dur pour devenir une apprentie respectable - elle fera du mieux qu'elle peut. Enfin, c'est son tour !

En fait, pas tout à fait. D'abord, il y a deux ou trois autres nominés. Petite Hirondelle est tellement excitée qu'elle entend à peine leurs noms. Nuage Matinal est devenu guerrier. Elle scande son nom avec joie, fière que son Clan accueille un nouveau guerrier. Matin Embrasé est un joli nom, elle se demande si elle aussi, quand elle sera guerrière, elle aura un joli nom. Mais tout le monde a un joli nom. Alors elle a pas à s'inquiéter pour son nom à elle.  

Puis, le nouveau guérisseur. Elle est un peu triste en pensant à celle qui est partie, comment elle s'appelait déjà ? Cri des Loups ? Rho, mais Etoile Sombre vient de le dire ! Petite Hirondelle ne peut pas avoir déjà oublié. Quelle tete de linotte ! Elle réfléchit quelques secondes. Hurlement de la Louve ! Voilà. Bien qu'elle soit déçue de ne pas l'avoir connue, la chattonne met autant de joie en scandant le nom d'Esprit du Renard.

Elle s'arrete un peu avant les autres cependant - c'est bientot son tour ! Elle fait sa toilette rapidement, comme sa maman le lui a appris, puis s'assoit bien droit et enroule sa queue autour de ses pattes. Elle doit faire attention à etre présentable, tout le monde va la regarder !

Et enfin, les mots arrivent.

«Petite Hirondelle, Petit Corbeau et Petite Vipère, approchez.»

Alors Petite Hirondelle s'approche, en sautillant d'excitation. Elle lance un regard furtif à son frère, nettement moins enthousiaste. Elle lui parlera après - pour l'instant, elle ne peut détacher son regard du chef du Tonnerre. Elle entend le nom de Jasmin Noir, elle réalise que c'est peut-etre elle, le suspens dure pendant deux mots. C'est elle ! Elle s'approche, tentant de ne pas courir, vers son mentor et, ainsi que la tradition le demande, presse son museau contre le sien. Etoile Sombre est déjà passé à Rivière Mélodieuse et Nuage de Corbeau. Nuage d'Hirondelle grouille d'envie de parler avec son mentor, mais elle se montre respectueuse et attend la fin du rituel. C'est maintenant au tour de sa soeur. Au lieu de faire court et rapide, comme il l'a fait pour Corby et Hiro, le meneur s'attarde sur Vip. Hirondelle profite de cette pause pour scanner tous les guerriers présents dans la foule. Elle tente de discerner une expression, quelqu'un qui saurait - mais à peine a-t-elle commencé à regarder la foule qu'Etoile Sombre se désigne mentor. Ouah. Pour le coup, Nuage d'Hirondelle est impressionnée - mais pas une once de jalousie ne passe dans l'esprit de l'apprentie.

Après tout, elle a sa propre mentor ! Jasmin Noir a l'air d'etre intéressante. Sage et rusée, a dit le chef. Elle va pouvoir apprendre à la connaitre, elles vont toutes les deux pouvoir etre amies et Dédelle apprendra plein de choses. Elle a confiance en son futur entrainement. Peut-etre qu'elle était la première apprentie de Jasmin Noire, et elle en fera une réussite. Elle a tellement de chose à lui dire, toutes les deux ont tellement de choses à faire ! Elle aimerait démarrer une conversation, mais il y a quelque chose qui cloche.

Elle a bien remarqué l'air profondément dégouté de son frère. Elle devrait peut-etre aller lui remonter le moral. Après tout, Rivière d'Ombres semble un peu distante, mais une bonne guerrière ! Pourquoi tant de mépris dans son expression ? Est-ce qu'il serait... jaloux de Nuage de Vipère ? Nuage d'Hirondelle devrait-elle aller lui parler ? Il lui semble important d'aider les membres de sa famille. Mais... elle pourrait aller lui parler une autre fois.

Ceci dit, elle pourrait parler à sa mentor une autre fois aussi. Et puis, peut-etre que Jasmin Noir se sentirait mal si sa novice l'ignorait ? Hésitante, Nuage d'Hirondelle regarde ce que font les autres. Corbeau et Rivière Mélodieuse s'ignorent. Dans la foule, Hiro a perdu Vipère des yeux.

Bon. Sa famille est très importante pour la femelle bicolore. Elle s'élance donc vers son frère.

"Nuage de Corbeau ! "

Elle se presse contre lui en ronronnant, savourant ce nouveau nom. Nuage de Corbeau, Nuage de Vipère, Nuage d'Hirondelle. Trois apprentis qui rendront le Clan plus fort. Des Nuages !

- Ca va ? Tu as l'air déçu. Tu veux en parler ?


_________________
- Les liens de mes persos -

Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nomination ♦ Sous l'étoile qui danse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nomination ♦ La fierté d'un Clan
» Nomination ♦ L'ouragan dans un champ de coquelicots
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940
» [Divers - Les classiques] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
» Un sous-marin chinois heurte un sonar remorqué US

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Camp :: Promontoire-
Sauter vers: