« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Flammes ne sont toujours pas Scintillante mais peuve être féroce comme l'Aigle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feu du Phoenix
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 463
Age : 12
Date d'inscription : 31/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Les Flammes ne sont toujours pas Scintillante mais peuve être féroce comme l'Aigle   Mer 22 Juin - 14:21

Les Flammes ne sont toujours pas Scintillante mais peuve être féroce comme L'Aigle

   

   
¤ Nuage Scintillant & Cri de L'Aigle & Nuage de Flamme ¤


NUAGE DE FLAMME 
Le froid était intense, la neige recouvrait l'ensemble du camp, toutes les proies de la pile avait gelé, les tanière étaient elles aussi gelé comme les plantes du guérisseur empêchant l'utilisation des plantes pour guérir les quelques maladie de passage. Les souffles des quelques chats réveiller dégageaient de la fumée brûlante.
 
Nous utilisions cette fumée pour se réchauffer. Mon pelage c'était teinté au blanc à cause de la neige. Mes griffes c'étaient abîmé, elles avaient gelé s'était abîmé. Une couche épaisse de neige bloquait le plupart de l'entrée des différents tanières, la plus touché était celle des anciens, une grosse couche de neige remplissait quasiment en entier la tanière.
 
J'étais dans ma tanière, mais pas totalement, on appelait plutôt sa une montagne de neige. Je me demandais quand cette neige allait arrêter, il neigeait depuis déjà longtemps. J'avais froid, horriblement froid ! Mon mentor ne s'était pas encore réveillé, une aubaine.
 

Je sortis du camp en rampant contre la neige qui était froide mais plus j'avançais plus j'avais l'impression qu'elle me caressait. La neige devenait de plus en plus haute recouvrant la quasi totalité de mon corps. Je voulais aller marcher un peu pour me réchauffer. Après une longue marche, je me retrouva devant des chutes d'eau, fasciné par cette endroit, je ne pris pas le temps de savoir dans quelle territoire j'étais. Je sauta vers le centre de la rivière en bas de la chute qui étais elle aussi quasiment entièrement gelé. Quand j'atteris au centre de la rivère, je glissa et trébucha en me faisant un peu mal.
 

Je repartis sur la berge comme si de rien n'était puis je réesaya de sauter au milieu de la rivière en essayant de me relever à la fin de mon saut mais je trébucha à nouveau. Mon objectif était assez simple, profiter de ce temps pour apprendre une nouvelle technique ! Plus le temps passait plus je savait que il y avait de des chances que mon mentor se réveille puis me trouve et me ramène au camp m’empêchant de finaliser ma technique.
Je sautais encore, encore et encore mais je n’arrivais pas à me relever. Plus j’essayais plus je me disais que je n’y arriverais jamais, que c’était impossible. Mais une autre partie de moi me disais « Non, je ne dois pas me laisser abattre, je dois réussir à tout prix ! Que tout ce passerait comme d’habitude, je travaillerais dure toute la journée avant de réussir ».


Mais quelque minutes plus tard, mon ventre commença à gargouiller m’indiquant que j’avais sauter le repas du matin. De plus, la douleur commença à se faire sentir au niveau de mes pattes et surtout au niveau de mes griffes.
Quand je fis à bout de souffle, quasi incapable de bouger tellement j’avais mal, je fis une pause. Le soleil était à son zenith, la patrouille du matin n’allait pas tarder à partir, il me restait peu de temps. Pendant ma pause, j’essaya d’analiser ce qui n’allait pas dans mon saut ou peut-être dans ma réception. Mon mouvement de rotation était plutôt lent pour que je puisse me stabiliser pour mon deuxième saut.


 Peut être que je devrais accélerer ma rotation car essayer de se stabiliser sur de la glace n’était peut-être pas une bonne idée. Mon idée pour réussir était de faire un mouvement rapide au début puis que je prenne appuie avec mes pattes avant rapidement pour prendre à nouveau de l’élan puis dès que mes pattes arrière touche le sol je me propulse directement avec l’aide de celle-ci.
Ce fut un succés, non seulement je ne trébuchait pas sur la glace mais en plus quand j’atterrisais après avoir fait mes sauts je ne tombais pas. J’étais très très contente, j’avais enfin réussis ! Mon équilibre sera meilleur en combat maintenant car si j’avais appris ceci c’était car j’avais un très mauvais équilibre donc cette technique allait m’aider à ne pas perdre appuie en combat.


Mais ma technique n’était pas encore fini, il manquait une seul étape et sans doute l’étape la plus importante. Après avoir fait deux sauts j’avais prévu de faire un troisième saut mais dans une autre position pour pouvoir asséner un coup de patte dans le ventre à mon adversaire.
Cette fois-ci, le troisième saut fut beaucoup plus difficile à faire, en effet se mettre dans une position d’attaque après le deuxième saut était très dure. Mais je parvins à le maîtriser rapidement.
Fière de moi, la tête haute, je partis en direction du camp pour finir cette longue et dure journée en dormant. Mais arrivée sur les rives, je sentis une odeur du Clan du Tonnerre ! « Oh non, si on m’attrape on va encore me gronder et je serais puni de sorti » J’essayai de les contourner mais il se passa quelque chose de bizarre. Mes camarades n’étaient pas allés ici, ils c’étaient arrêtés bien avant puis était parti.


 Je reniflai bruyamment l’air et je me rendis compte que j’étais sur le territoire du Clan de La Rivière !!! Je commençai à paniquer, je ne m’en étais même pas rendu compte, j’étais tellement absorbé par ma technique que je n’avais pas vérifié sur quelle territoire je me trouvais. Soudain, je sentis un chat qui portait l’odeur du Clan du Tonnerre, « Mais qui peut bien être le chat qui visiblement ne connait pas l’endroit où il est ? » Je dis donc fort :

-Qui est là ?
   
   

   


    © by Perly for Phoe
   

_________________




merci à tous ceux qui m'ont fait ces signa !3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cri de l'Aigle
P'tit nouveau.
P'tit nouveau.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 18
Date d'inscription : 16/06/2016


MessageSujet: Re: Les Flammes ne sont toujours pas Scintillante mais peuve être féroce comme l'Aigle   Dim 26 Juin - 16:31

Cri de l'Aigle


Comme à son habitude, Cri de l'Aigle dormait paisiblement sur une branche d'arbre qu'il avait pris soin d'enlever la neige sur cette dernière. Mon pelage était devenu comme la couleur de la neige suite aux froid qui pesé de l'air. J'avais du mal à dormir car je supportais très peu le froid glacé qu'il y avait. Je me réveilla alors tôt dans la matinée.



Je voyais que les autres chats du clan arrivaient à dormir tranquillement dans leurs tanières, du moins, ce qu'il en restait, coller les uns aux autres. Je me souvins alors qu'aujourd'hui était le jour d’entraînement de ma très chère apprentie. Je décida donc d'aller chasser aux environs pour nourrir mon clan ainsi que mon apprentie.



Je ne perdis pas de temps pour aller dans la forêt environnante. J’avançais très lentement car le froid me ralentissais énormément. Je me rendis compte alors que la chasse ne serai pas aussi facile que d'habitude. Cela me rappelle d'anciens souvenirs de quand j'étais petit et que je détestais la neige contrairement aux autres chatons. Cela n'as pas changé depuis.



Mes proies s'échappaient à plusieurs reprises mais je réussis à en ramener un certain nombre. Je décida de revenir au camp pour remettre mon butin de chasse au camp. Je me dirigea ensuite vers la tanière où Nuage de Flamme était censée dormir mais à ma grande surprise, il n'y avait plus personne. Il était encore tôt pourtant. Je commença à m'inquiéter et à la chercher dans le camp puis à demander aux personnes éveillées si ils ne l'avaient pas vu. Tout le monde me répondis que non.



J’aperçus alors une trace dans la neige qui se dirigeait vers le Clan de la Rivière. Je m’empressais de suivre la trace dans la neige. Je me demandais si il s’agissait d'un ennemi qui était venu enlever Nuage de Flamme. Je courra aussi que je pu dans ce froid horrible. J'arrivais vers la frontière et commença à prendre mes précautions pour ne pas me faire repérer.



Tout d'un coup, j'entendais des petits cris de rage au loin et décida de m'approcher en douceur. J'aperçus la rive ainsi que ma très chère apprentie, Nuage de Flamme, qui était seule en train de s'entraîner à perfectionner une technique que je reconnus assez facilement suite à cet enchaînement que je maîtriser. Je restais cacher tout en continuant de l'observer car je sais très bien qu'on s'entraîne mieux quand il n'y a pas quelqu'un pour nous mettre la pression.



Après quelque temps, je sentis les gardes du Clan du Tonnerre, je resta cacher pour ne pas qu'ils me trouvent au loin. Midi était passé et je voyais bien que Nuage de Flamme commençait à faiblir puis elle avait senti mon odeur et me demanda qui j'étais.



Je sortis en jetant de quoi manger à ses pieds et dis :



« Alors très chère Flammy, on ne reconnais donc plus son mentor favori ? Mange donc ceci, tu t'es bien entraînée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Scintillant
Curieux-se.
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 373
Age : 12
Date d'inscription : 02/03/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Les Flammes ne sont toujours pas Scintillante mais peuve être féroce comme l'Aigle   Sam 9 Juil - 12:39



Les flammes ne sont pas toujours scintillantes mqis peuvent être féroces comme l'aigle      Feat Phœ et Aiglou

Nuage Scintillant

Nuage Scintillant remua dans son nid. Elle ne réussisait pas à se rendormir, et la jeune chatte savait qu'elle n'était pas prête à encore endurer une journée entière d'entraînement. Mais il fallait se reposer, ou elle allait devoir supplier Masque de Poussière de faire autre chose que du combat, ce qui était peine perdue. Bon, ben je pense que je dois faire le mur toute la matinée, ou peut être toute la journée, songea Nuage Scintillant. Elle soupira. Puis se leva. Aucune envie de rester dans sa tanière une seconde de plus. La novice sortit dans la clairière, encore ensommeillée. Je vais filer par le petit coin.
Rien qu'à la pensée de cet endroit, elle frissonna de dégoût avant de s'engouffrer discrètement dans le tunnel ménant aux "toilettes" de son Clan. L'odeur était désagréable, et Nuage Scintillant ne s'y attarda pas un instant de plus, et piqua un sprint vers les bois. Là, elle y chassa un campagnol et s'installa confortablement au creux d'un arbre.
Nuage Scintillant lécha une touffe de poils rebelle et s'étira longuement. Il était midi passé, et elle avait envie de chasser un peu. Au moins, elle aurait une excuse pour rentrer au camp. La petite chatte se tapit et s'approcha d'un buisson giboyeux…
La novice avait attrapé une souris et une musaraigne. Elle voulait à présent tenter un poisson aux chutes. Une fois arrivée, Nuage Scintillant fronça la truffe. Elle s'approcha lentement des chutes d'eaux et se cacha derrière un buisson. Berk, cette odeur est vraiment intenable, songea la chatte. Elle se concentra et identifia les odeurs : une novice et un guerrier du Tonnerre. Mais elle ne réussisait pas à identifier les chats. Pas grave, on s'en fiche de qui ils sont, ils vont subir !
Elle sortit sèchement des buissons, projetant des brindilles sur la berge.
—Qui êtes-vous et que faites vous sur les terres du Clan de la Rivière ?!, feula la novice, essayant de paraître plus grande qu'elle ne l'était.

Fiche by Herm2 

_________________



Scinti adore les crêpes:
 

Herm les mange avec de la sausse tomate:
 

Et Mout se moque d'elles !:
 

Merci à tous ceux qui m'ont fait les signa' !

https://youtu.be/9ichYQwBS2g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feu du Phoenix
Intéressé-e.
Intéressé-e.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 463
Age : 12
Date d'inscription : 31/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Les Flammes ne sont toujours pas Scintillante mais peuve être féroce comme l'Aigle   Lun 15 Aoû - 19:38

Ma joie dépassait tout mes autres sentiment, je me sentais heureux et fier de ce que j'avais accomplie et je me disais que j'allais surement être le meilleur guerrier du monde car j'arrivais à maîtriser des techniques que même certain guerrier ne pouvait maîtriser ce qui me rendait très heureux. Je ne pouvais m'empêcher de penser que.que fois que un jour je serais plus puissant que le Clan des Étoile et que je serai invincible mais ce n'était malheureusement pas possible. J'étais très fier de ce que j'arrivait a faire, mes exploits de techniques insolite me rendait quelque peu orgeuilleux car parfois j'avais tendance a croire que personne ne pourrait m'égaler. 

Je pensais aussi quelque fois a mon mentor que je voyais peu souvent car,je passais mon trmps a m'entraîner seul car j'arrivais mieux a me concentrer seul. Je pensais aussi souvent a ma soeur pendant les entraînements car je voulais m'entraîner avec elle mais elle était morte. Cela me pinçait le cœur telle une aiguille qu'on enfonçait profondement dans la chair. Je voulais qu'elle soit là, qu'elle s'entraîne avec moi. J'entend déjà sa voix qui me chuchote a l'oreille "Bravo ma soeur tu es formidable !" J'en rêvais. Je rêvais de prononcer ces mots et je rêvais de les entendres. Aujourd'hui, je m'étais entraîner fièrement et j'étais vraiment très contente de ce que j'avais fait, contente de la technique que je venais d'apprendre. Je me préparais à rentrer fièrement au camp mais je sentis une odeur et demanda qui était là. 

Je vis mon mentor sortir d'un buisson. Je me prépara a prendre un savon car j'étais parti toute la journée mais il le dit :
-Alors Flammy, on ne reconnaît plus son mentor favori ? Mange donc ceci, tu t'es bien entraînée. 
Je fut étonné de sa réaction mais contente de ne pas me faire gronder. Je prit le moreau qu'il m'avait donner et commenca a manger quand soudain je vis une novice sortir d'un buisson dit :
-Qui êtes-vous et que faîtes vous sur les terres du Clan de la Rivière ?!
J'eu d'un coup très honte car je n'avais même pas remarquer que j'étais sur les terres du clan de la rivière. Je répondit d'un ton honteux :
-Je voulais m'entraîner ici car le lac est un endroit parfait pour parfaire des techniques. Et je m'appelle Nuage de Flamme, du clan du Tonnerre. Et toi, qui es-tu ?

Hors rp:
 

_________________




merci à tous ceux qui m'ont fait ces signa !3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Flammes ne sont toujours pas Scintillante mais peuve être féroce comme l'Aigle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» biscuit mou au brisure de chocolat
» Le dauphin
» Relevés de l'Allier 03 - Les AD ne sont pas en ligne mais....
» Cinq des blessés français d'Albacete sont toujours à l'hôpital Percy .
» Sur le terrain, pourquoi les policiers ne négocient pas avec les terroristes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan de la Rivière :: Territoires :: Rive-
Sauter vers: