« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Not afraid... right ? [Prio: Corbeau.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Not afraid... right ? [Prio: Corbeau.]   Sam 5 Mar - 14:15



Not afraid... right ? (5)
- And all the kids cried out "please stop you're scaring me".



♤. Patte de Chouette.



Encore une nuit passée en tant que chaton me rapproche petit à petit de mes six lunes et de mon baptême pour être apprentie. Jusqu'à quatre lunes, être un chaton n'est pas dérangeant puisque nous n'avons que très peu conscience du monde. Mais à partir de quatre lunes, être coincé sans cesse dans la pouponnière devient très agaçant. Maman a commencé à reprendre son activité de guerrière, elle n'est donc plus là pour nous occuper. Et Petit Oiseau et Petit Hymne passent encore leur temps à dormir. Parfois, j'oublie qu'ils ont quelques lunes de différence avec moi, et que ces lunes sont primordiales puisque c'est là où tout change pour un chat. Nuage Ambré et Nuage Ombrageux, eux, je ne les vois presque plus. Ils sont tellement occupés avec leurs devoirs d'apprentis qu'ils en oublient de venir nous voir. Je soupire, roulée en boule sur ma litière. Le jour s'est levé il y a plusieurs heures déjà, et je n'ai aucune idée de comment occuper ma journée. Je ne peux pas aller voir les anciens alors que je les ai déjà embêtés les six derniers jours... ils n'auront vite plus d'histoires à me raconter et ce serait dommage. Agacée par l'ennui, je me lève, étire mes os ankylosés par l'immobilité et passe ma petite tête blanche par le trou de la pouponnière, me dégageant des ronces solides qui protègent la tanière. Le soleil m'empêche de voir pendant plusieurs secondes et je suis obligée de le cacher avec une patte maladroite. Puis enfin habituée à la luminosité, je passe tout mon corps par le trou et me retrouve en plein milieu du camp. Je me rends compte que ce n'est pas vraiment le soleil qui m'a dérangée, mais plutôt le ciel d'une blancheur angoissante qui imprègne tout le campement. Cette vision me fait frissonner et je me demande si je ne devrais pas retourner dans la pouponnière. Mais je chasse cette idée de mes pensées: il n'y a rien d'intéressant à faire en bas.

«
Aïe ! »

Je me retourne pour voir ce qui a pu m'extirper ce cri et créer une douleur lancinante à ma patte arrière: perdue dans mes pensées, je ne m'étais pas assez éloignée de la pouponnière et une épine avait réussi à se faufiler et à attaquer mes pattes. Je grogne comme tout chaton qui se respecte et, le poil hérissé, me dirige vers l'antre du guérisseur. Je n'y reste pas assez longtemps pour lui faire la conversation: Présage des Rats est un chat qui me donne la chair de poule et son apprentie n'est pas mieux. Ces deux chats sont assez paradoxales: les félins du clan de l'Ombre sont, pour la plupart, chaleureux et vraiment adorables. Mais les guérisseurs étaient tout le contraire, et tout le monde faisait de son mieux pour les éviter. Guérir de ma petite écorchure, je me posai au milieu du camp et observai les guerriers et les apprentis qui s'activaient à leur tâche quotidienne. Bientôt j'en ferai partie, bientôt. Un vent glacial ébouriffe ma fourrure et je me sens obligée de me lever brusquement pour ne pas perdre l'équilibre, et je rencontre derrière moi la fourrure d'un autre félin.

«
Je suis désolée ! » fais-je sans me retourner.

Me balançant sur mes pattes pour retrouver l'équilibre que j'avais finalement perdue, je n'avais pas remarqué qu'un chat s'était installé derrière moi. A sa corpulence et à la taille de ses os, je pus deviner facilement qu'il s'agissait d'un guerrier, ajoutant à la honte que j'éprouve déjà d'avoir foncé dans un chat sans m'en rendre compte. Une fois stable sur mes petites pattes, je détourne ma tête et me retrouve face à des yeux jaunes qui ne cessent d'hanter mes cauchemars: de tous les chats du clan, il avait fallu que je percute Corbeau, l'unique guerrier, en plus des guérisseurs, qui me faisait peur. Je baisse de suite les yeux, le poil encore plus hérissé et je retiens un grognement.

«
Oh, bonjour, Corbeau. Je ne t'avais pas vu. »

Ma voix se fait sèche mais si on écoute, on peut facilement percevoir un tremblement qui témoigne de ma timidité et de ma peur envers ce félin. Je croise les pattes et me lèche le dos afin de calmer le hérissement de ma fourrure qui se fait de plus en plus prononcée au fur et à mesure des secondes qui passent.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mer 24 Aoû - 19:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Corbeau
P'tit nouveau.
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 19
Date d'inscription : 21/02/2016


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Not afraid... right ? [Prio: Corbeau.]   Lun 7 Mar - 14:14





Not Afraid

« Fear keeps us focused on the past or worried about the future. If we can acknowledge our fear, we can realize that right now we are okay. Right now, today, we are still alive, and our bodies are working marvelously. Our eyes can still see the beautiful sky. Our ears can still hear the voices of our loved ones. »
Tu as chassé pour le clan ce matin là. Un rat et un crapaud, voilà ce que tu as pu attrape avant de rentrer. Il ne se passe pas grand chose en ce moment. Le clan vie sa petite vie sans trop de problème. Tu as aussi patrouillé cette nuit, fait le tour du territoire au trot avec d'autre chats. Tu ne leur a pas parler, ni regarder plus que cela, tu t'es contenté de humer l'air. Mais aucune odeur suspecte ne t'étais parvenu. Il n'y avait que l'odeur des marais, des buissons, du chemin de tonnerre où les monstres d'acier crachaient leur fumée.

Oh Corbeau, cette vie est d'un ennuie. Mais tu n'es pas fait pour la vie d'un chat solitaire. Bien sur, tu survivrais haut la main, tu sais te battre, tu sais chasser, et vivre seul ne serait pas un soucis. Mais le clan est ta famille, le clan est tout ce qui t'importe. Tu sais bien que tu es un guerrier valeureux, que tu serais une grande perte si un jour tu décidais de partir. Tu a déjà fait tes preuves dans les batailles. Alors tu restes, tu supportes cette vie monotone sans rien dire, sans agir. Tu fait ce que ton chef te dit en espérant que les choses vont bientôt bouger, pour le bien du clan.

Tu t'assoie et commence à faire ta toilette, te léchant la patte avant de la passer sur ta tête. Aujourd'hui le temps est mauvais, il fait froid, le ciel est blanc, le vent souffle. Ton pelage est tout ébouriffé, et tu essayes de le lisser aussi bien que tu le peux. Et d'un coup, alors que le vent se lève une fois de plus, quelque chose te rentre dedans. Quelque chose de petit, de chaud. Tu tourne ta tête et regarde le chaton qui vient de perdre l'équilibre et de s'enfoncer dans ton épais pelage de jais.

Tu te lève et le regarde de haut, ne l'entend même pas quand il s'excuse. Tu n'as aucune patiente avec les petits. Certes, tu as un jour aussi été jeune. Certes, ils sont l'avenir du clan. Mais en attendant de commencer leur entrainement d'apprentis, ils devraient rester dans la pouponnière et laisser les grands travailler. Bien. Qu'est-ce qu'on a là. Tu as que ça a faire, d'embêter les guerriers ?
made by MISS AMAZING.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrielle d'Âmes
Modo Pom Pom Girl
Modo Pom Pom Girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 19
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Not afraid... right ? [Prio: Corbeau.]   Sam 12 Mar - 10:52



Not afraid... right ?
- All we do is think about the feelings that we hide.


♤. Patte de Chouette.



« Bien. Qu'est-ce qu'on a là. Tu as que ça a faire, d'embêter les guerriers ? »

La réponse du guerrier me rend folle de rage et je dois faire preuve de beaucoup de contrôle pour ne pas lui sauter dessus là, maintenant, tout de suite. J'ai bien vu son regard hautain, qui me prend de haut, signifiant que je ne suis rien pour lui. Sa réponse, encore plus sèche que la mienne, encore plus emplie de haine, ne fait que me rappeler le pourquoi je ne supporte pas le félin. Je l'avais déjà rencontré, une ou deux lunes auparavant, et il m'avait paru tout autant antipathique. Et il n'a pas changé. En le voyant, je ne peux que comprendre la réputation parfois mauvaise du clan de l'Ombre. C'est sûr que, si le clan n'était fait que de ces boules de poils à une époque, il n'y avait rien d'étonnant à ce que les autres clans se méfient de nous aujourd'hui encore. Bien sûr, la paranoïa actuelle de notre chef n'aide pas vraiment, mais en soi, notre troupe est constituée de bons chats. Sauf pour cet abruti qui se tient devant moi. Ma colère un peu apaisée, je me redresse et tente de lui faire face. Bien sûr, la différence de taille et de corpulence est ridicule. En un coup de patte, je sais que Corbeau ferait de moi de la chair à pâtée. Mais je ne dois pas me laisser faire.

«
Tu es toujours aussi aimable, à ce que je vois ! Et tu peux me prendre de haut, je n'ai pas peur. »

Encore une fois, le tremblement dans ma voix est perceptible. J'ai peur, c'est évident. Mais nous sommes en plein milieu du campement, entourés de pleins d'autres guerriers et apprentis, je sais que Corbeau ne peut pas me blesser, physiquement, du moins. Un coup de vent me fait perdre l'équilibre comme précédemment et je dois utiliser toutes mes forces pour ne pas tomber sur le félin au pelage de jais. Ce serait une trop grande victoire pour lui. Lui, ne semble pas faire un seul effort pour repousser le vent, il est trop massif pour qu'une brise ne lui fasse quoique ce soit. D'un coup, mon envie de devenir apprentie et de prendre des forces s'agrandie. Être un chaton, ce n'est vraiment pas drôle. Le vent s'arrête et je peux me replacer face au félin, et, quand je lui parle, je le regarde droit dans les yeux avec un air presque malicieux.

«
Et puis tu sais, je n'embête pas vraiment les guerriers. Le seul chat que j'embête, c'est toi, et tu es plus une crotte de souris qu'un guerrier. »

Se moquer de mon aîné et le provoquer n'est décidément pas la meilleure idée de ma vie. Mais portée par mon âme de chaton, je suis plutôt fière de ma réponse, que je pense plutôt bien trouvée. Je tente de ne pas lâcher son regard, mais je sens un léger tremblement dans mes pattes qui m'indique que ma peur devient de plus en plus forte, et j'espère, au plus profond de mon être, que je n'ai pas trop provoqué Corbeau.


[Ce Rp est terminé. Corbeau ne vient plus & étant apprentie, ça ne sert à rien de garder ce Rp actif. :huhu:)

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Not afraid... right ? [Prio: Corbeau.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Not afraid... right ? [Prio: Corbeau.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La brune, la rousse et la noire corbeau [PV : Caitlyn & Ciera]
» Corbeau
» Relations d'un Corbeau
» Le Corbeau et le Rosier - Heath & Saul
» Le Corbeau et le Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan de l'Ombre :: Camp-
Sauter vers: