« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Mar 5 Jan - 18:28


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel...  ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

Le soleil venait à peine de se coucher, et  les cieux c'étaient teintés d'une étrange couleur, vacillant entre le rouge et le bleu. Une couleur que je ne connaissait pas, mystérieuse et fascinante. Je ne l'avait jamais vu, mais je l'aimais déjà. Il y avaient tant de choses merveilleuses que j’ignorais en ce monde ! J’espérais vivre aussi longtemps que possible, pour tout voir. Pour continuer à m'émerveiller à chaque arc-en-ciel, et écouter les rires de mes camarades.  

Baissant la tête, je reprenais mon travail. Celui-ci constituait à trier les graines de pavots usagées de celle en bonne état. C'était une occupation longue et fastidieuse, et je me réjouissais d'avoir presque totalement fini. J'expédiais les deux petits tas qu'il me restait à faire en vitesse, et prenais délicatement dans ma gueule les graines intactes. Je résistais tant bien que mal à l'envie de toutes les avaler, et retenait mon souffle pour atténuer leur odeur alléchante. Je pénétrais dans la tanière et alignais soigneusement les remèdes. Après quelques semaines, j'avais fini par m'habituer aux parfums mélangés des plantes, et était même capable d'identifier certaines odeurs. Levant le museaux, j'aspirais à pleins poumons, et sursautais immédiatement. Quelque chose n'allait pas. Inspirant une deuxième fois pour vérifier, j'arrivais à la conclusion qu'une des plantes avait mal sécher et pourrit. M'aidant plus de mon nez que de mes yeux, j'arrivais à localiser la source de l'odeur malsaine, et pestais en me rendant compte que c'était l'herbe à chat. L'herbe à chat avait d'importantes vertus médicales (notamment celle de soigné le mal vert ou blanc), et c'était une des premières herbes que l'on m'avait enseignés à reconnaître. Avec l'hiver qui approchait, les plantes souffraient du gel et bientôt, plus rien ne pousserait. Il fallait absolument aller en chercher avant l’arrivé des grands froids.

Je sortais de la tanière à fond de train, tout en criant pour mon mentor.
« Nous n'avons plus d'herbe à chat, je vais en chercher tout de suite ! »
Je freinais exactement à côté de la réserve de gibier, et observais les guerrier rester au camp. Je ne voulais pas m'aventurer tout seule loin du Clan, sur nos territoires que je connaissais plus que mal. Mon apprentissage n'avait pour l'instant constitué qu'à la reconnaissance de plantes et leurs utilisations, ainsi qu'un bref tours des Hauts Plateaux pour voir ou poussait les remèdes. Les apprentis guerrier devait connaître nos terres par cœur, mais ce n'était pas mon cas. J'en avais un peu honte, et je me jurais de demander à Plume de Lune de me faire visiter le territoire plus an détails. Mais en attendant, j'avais besoin d'un guerrier.
Je tournais sur moi-même, et fini par apercevoir le pelage bien reconnaissable de Plume de Sang. Sans réfléchir, je me ruais vers elle.
« Je vais chercher des herbes. Tu peux m'accompagner, s'il te plaît ?  »
   



FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 


Dernière édition par Nuage Sylvestre le Dim 17 Jan - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Dim 10 Jan - 22:46

J'ai faim. C'est très clairement ce que mon ventre tente de me dire depuis tout à l'heure, tandis que je flane dans la tanière des guerriers. Pas dans mes habitudes, ça. En général, je sors à l'aube. Mais je me sens fatiguée, je me suis donc autorisée quelques minutes de traine en plus. Apparemment, mon estomac n'est pas d'accord avec moi... Je me traine donc à l'extérieur de la douce tanière. Honnetement, j'ai la flemme d'aller jusqu'aux Hauts Plateaux, je me contenteterai donc des Rochers Moussus. Je cours pour me réveiller. Le paysage défile, et je suis heureuse de constater à quel point nos terres paressent familières. N'importe quel étranger ne s se succéder que de longues zones de terres, sans arbres ou presque. Pourtant, leur différence est visible, du moins pour moi. Les Hauts Plateaux sont de longues étendues de prairie, gaies. L'un des endroits où l'on se sent le plus libre !  Le chemin de bruyère est une petit sentier, caillouteux et entouré de bruyère; le chemin de fougère, lui, est entouré d'arbre. C'est le seul endroit où nous ne sommes pas totalement à découvert. Il donne une impression de sécurité. Tandis que je cours, ces paysages défilent dans le coin de mes yeux. Mes yeux ! Quelle inutilité sur les territoires Ventards. Je les ferme, allègre. Je n'en ai pas besoin pour savoir parfaitement où je suis. Le coeur serré par ce lien qui me lie à mon territoire, je commence ma chasse aux rochers moussus. Je ris. N'importe quoi, moi. Une terre est une terre. Elle nous sert à nous nourrir, nous loger. C'est tout. Mon ventre se tord dans mon estomac, me rappelant ma faim, et mon objectif au passage.  Chasser.

Je commence par dissimuler mon pelage blanc dans les fourrés. Je me ramasse sur moi-meme et me laisse guider par l'odeur d'un pigeon plutot dodu pour la saison. Il me fait saliver. Vraiment. Et mon ventre approuve. Mais je ne peux pas, mon Clan, mon Clan, mon Clan. Je ne suis pas la seule à avoir le droit de manger. Je serre les dents, et glisse rapidement vers l'oiseau. Je le situerais à à peu près 2 queues de renard de distance- un peu trop loin pour l'instant. Je me rapproche encore de deux pas. Une branche craque-l'oiseau se retourne. Je saute dessus illico, et je l'ai. Je me retourne, furibonde. Quelqu'un a failli faire fuire ma proie... je cherche une odeur, mais au final, je vois une souris détaler, faisant tomber une pierre qui tombe dans une flaque, créant le bruit qui avait alerté ma proie. Je soupire, frustrée, tout en enterrant cette première proie.

Mis à part ça, c'était une chasse classique. Si le pigeon était dodu, mes autres proies, elles, avaient la maigreur de rigueur pour la saison. Je rentre donc au camp, plusieurs petits animaux à la gueule. Je trottine, d'humeur égale. Mon ventre crie famine, donc j'accélère. Je dépose les petits animaux sur la pile de gibier et prend une grive présente avant, pour la manger dans un coin. Tandis que je la dépèce, une jeune chatte se rue vers moi. Nuage Sylvestre, apprentie guérisseuse. Que peut-elle bien vouloir de moi ?

« Je vais chercher des herbes. Tu peux m'accompagner, s'il te plaît ?
J'avale un morceau d'oiseau, examinant les options que j'ai. Je peux continuer à chasser. Je peux parler avec des gens du Clan. Je peux patrouiller. Je peux sortir chercher des plantes avec l'apprentie guérisseuse. Franchement, pas besoin d'y réfléchir à deux fois. Je finis donc ma proie rapidement, m'étire longuement et accepte tout en me redressant.

-Ok. Où allons-nous ?

Apprendre deux-trois trucs sur les plantes peut etre interessant, qui sait ?

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Mar 19 Jan - 18:48


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel...  ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

La guerrière prenais son temps pour me répondre. Je m'en voulais quelques instants de l'avoir dérangée en pleins repas. Peut-être qu'elle revenait de patrouille et avait besoin de se reposer. Mais je connaissais un peu Plume de Sang et je savais que si elle préférait rester au camp, elle l’aurait dit franchement. Pas la peine de m'inquiéter.
J'eus tout le temps d’observer ma supérieure en attendant sa réponse. Son pelage bien plus beau que le miens, bien sur, mais également un détail que je n'avais pas encore remarquée. Je découvrais avec soulagement que la chatte était aussi maigre que moi, si ce n'était plus. Bien sûr, maigre était un adjectif que tous les Clans rivaux utilisaient pour parler des Ventard, mais Plume de Sang et moi dépassions largement le seuil de l'acceptable dans cette matière. Peut-être que la chatte se privait délibérément de nourriture, ou n'arrivait tout simplement pas à s'engraisser, comme moi.
En tout cas, cette similitude entre elle est moi me rassura. Je n'étais pas la seule à avoir l'air d'un squelette au seins du Clan.

Je baissais soudain les yeux, me rappelant que fixer quelqu'un avec autant d'insistance était très impolie de ma part. La guerrière semblait mettre les bouchées doubles (sans mauvais jeux de mots) pour finir sa grive, ce qui m'invitais à penser que ma proposition l’intéressait. Il ne resta bientôt que les os de la proie à terre et la guerrière se releva tout en s'étirant.

« Ok. Où allons-nous ? » me demanda-t-elle.

Je piétinais d'une patte sur l'autre, sentant mes oreilles chauffer étrangement sous le coup de la honte. Voilà un détail auquel j'aurais dû réfléchir avant de venir lui demander de m'accompagner ! Il fallait un endroit abrité du vent et assez humide pour que l'herbe à chat pousse sans problème. Je me repassais la liste de nos terres dans ma tête, terres que je n'avais observées qu'une seule fois dans ma maigre formation.

« Je pense que le Chemin de Fougères fera l'affaire...  »

J'étais assez peu certaine de mon affirmation et ma voix manquait cruellement d'assurance. Je me rappelais bien les grandes frondes de fougères fraîches, sous lesquels poussait toutes sortes de plantes, mais impossible de me rappeler quel chemin prendre pour y arriver. Si je me montrais incapable de me repérer dans mon propre territoire, que penserait la guerrière ?  

FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)


HRP:
 

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Sam 23 Jan - 2:35

Hrp:
 

           Tandis que j'enterre les restes de ma proie, la petite se tortille d'une patte sur l'autre. Quoi, elle ne sait pas où est-ce qu'on a prévu d'aller ? Je me retiens de pouffer. Non pas par sympathie, parce qu'elle pourrait se sentir insultée si je le faisais, mais par mépris. D'accord, "mépris" est un grand mot, mais le rire est un signe de complicité, n'est-ce pas? Elle pourrait le prendre amicalement. Elle pourrait m'apprécier. Je ne veux pas qu'on m'apprécie... Je m'y oppose. Si je me fais une amie, celle-ci saura-t-elle percevoir ma détresse mélancolie? Ce serait horrible... n'est-ce pas ? Je dois prouver que je suis forte. Prouver ? Non. Je suis forte. Je suis intouchable. Je m'apprete à répéter ça à haute voix pour me motiver et me redonner de l'entrain, mais je me souviens que je suis en face de Nuage Sylvestre. Je me lisse les poils du dos rapidement en durcissant mon regard. Parfait ! Je regarde l'apprentie dans les yeux, sans laiser disparaitre cette nuance de dureté de mes prunelles. Mais... Nuage Sylvestre parle. Mince. Tellement plongée dans mes pensées que j'ai loupé le début de sa phrase.

"... fougères, je pense que ça fera l'affaire.

Je fronce les sourcils, cherchant à comprendre le sens de cette réponse. Fougères. Vas-t'on chercher des fougères? Illogique. Je ne suis allée que très rarement chez les guérisseuses, mais je ne pense pas qu'elles utilisent des fougères. M'enfin, il doit y avoir beaucoup de plantes dont l'utilisation m'est inconnue, alors qui sait ? Mais pourquoi me demanderait-elle de l'accompagner pour chercher des fougères? Il y en a bien juste autour du camp ! Bon, réfléchissons logiquement. Ma question portait sur le lieu de nos recherches. Donc elle doit m'avoir donné le nom. Chemin de Fougères ! Voilà, c'est ça. Je me lève donc et tout en m'étirant, lache :

-Alors allons-y.

Je fais quelques pas et grimace, de façon à ce que mon interlocutrice ne me voie pas. Mon ton n'est pas aussi tranchant que je le voudrais. Ni aussi froid. Bien sur, il est agressif... mais bon, disons que cela ne me satisfait pas. Je m'arrete et laisse le temps à la future guérisseuse de me rejoindre- il est vrai que j'avance un peu vite pour elle. Je répète ma phrase dans ma tete, avec froideur puis tranchant. Je déclare ensuite de manière abrupte :

-Je te laisse me guider. Je ne m'y connais pas en plantes. "

Froid, tranchant & droit au but. Tu vois, Sang, quand tu t'y mets, tu peux y arriver !

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Mar 26 Jan - 16:55


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel... ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

La guerrière blanche ne semblait pas avoir saisi l'hésitation dans ma voix, mais elle mit à nouveau un peu de temps pour me répondre. Je crus d'abord qu'elle ne m'avait pas entendue et j'allais répéter ma phrase, mais elle me répondit avant que j'ai eu le temps de le faire.

« Alors allons-y. »

Sa voix me semblait un peu agressive, mais je n'y prêtais pas trop attention. Je savais que Plume de Sang étais réputée pour son mauvais caractère, mais je n'avais rien à me reprocher. D'ailleurs, elle pris immédiatement les devants, me distançant aisément malgré les effort que je faisais pour ne pas perdre le rythme. Elle s’arrêta devant l'entrée du camp pour m'attendre, et je la remerciai silencieusement de sa sollicitude.

« Je te laisse me guider. Je ne m'y connais pas en plantes. »

Son ton dure et tranchant semblait me mettre à l'épreuve, comme si la chatte savait que j’ignorais où se trouvait le Chemin de Fougère. Je serrais imperceptiblement les dents. Qu'elle cruche je faisais ! Fouillant dans ma cervelle, je cherchais des brides d’images qui m'aurais aider à retrouver mon chemin. Mais rien, mon bout de matière grise se révélait désespérément vide. Je ne savais même pas si, une fois sortie du camp, il fallait aller à droite ou à gauche. J'essayais d'improviser une réponse qui n'ait pas l'air trop idiote.

« Si je connais chaque plante et son utilisation, je ne sais presque rien de notre territoire. Je suis incapable d'aller jusqu'au Chemin de Fougères toute seule, je me perdrais. Mais toi, tu sais dans quel direction aller et quelle et la voie la plus rapide. C'est pour ça que j'ai besoin de toi. »

J’espérais ne pas avoir froissée ma supérieure. Je levais la tête vers elle, guettant un signe de sa part. Au lieu de ça, je ne pus que constater que le ciel avait toujours une couleur bizarre, et que Plume de Sang était vraiment magnifique. Bien plus magnifique que moi, en tout cas. Ce crépuscule particulier donnait une couleur différente à son pelage.
Je secouais la tête, pour chasser ses pensées inutiles. Du coin de l’œil, je vis les premières étoiles s'allumer dans les cieux.

« La nuit va bientôt tomber... »

Cette observations n'avait pas pour but de presser Plume de Sang, mais bien d'exprimer une inquiétude de ma part. J'aurais voulu revenir avant l'obscurité.

FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Dim 7 Fév - 2:02

La brune marque une hésitation avant de répondre.

« Si je connais chaque plante et son utilisation, je ne sais presque rien de notre territoire. Je suis incapable d'aller jusqu'au Chemin de Fougères toute seule, je me perdrais. Mais toi, tu sais dans quel direction aller et quelle est la voie la plus rapide. C'est pour ça que j'ai besoin de toi.

Hem, chaque plante et son utilisation, vraiment ? Alors qu'elle a à peine commencé son entrainement ? Bah, peut-etre, après tout. Je ne sais rien des entrainements des guérisseurs. Ce serait logique qu'elle ait déjà tant de savoir, surtout si elle n'a pas pris le temps de sortir visiter les terres. Et puis oui, le fait qu'elle m'ait demandé de l'aide a plus de sens maintenant qu'elle m'a dit ça. L'apprentie lève les yeux vers le ciel, et je ne peux m'empecher de suivre son regard. Je note que la journée se finit, et une couleur étrange émane du ciel, lui donnant un reflet mystique. Tandis les premières étoiles apparaissent, je ne peux m'empecher de me souvenir de ce qu'il s'est passé durant l'Assemblée. Je n'étais pas là, mais ceux qui y étaient ont rapporté au Clan la prophétie. La nuit semble tellement... normale. Qui croirait que là-haut se trament tant de... trames?

- La nuit va bientôt tomber...

Nuage Sylvestre me ramène à la réalité. Oui, la nuit tombera bientot. Je me lève à nouveau.

-Ne perdons pas de temps, dans ce cas, je réponds. N'hésite pas à me prévenir si je vais trop vite pour toi.

Je commence le chemin à mon rythme habituel, c'est-à-dire en trottinant rapidement. Mon rythme varie, de manière à ce que Nuage Sylvestre puisse tenir le cap. Je sais cependant que cela doit etre dur pour elle de me suivre; c'est toujours fatiguant pour les apprentis de suivre un guerrier. Sans arreter d'avancer, je réfléchis à une manière de lui proposer une pause sans avoir l'air conciliante, ou gentille. Après tout, ça m'embeterait de perdre en route la personne que je suis censée accompagner... Nous nous approchons des rochers moussus, et ça tilte dans ma tete. Sans accorder un regard à la future guérisseuse, je m'arrete et lape un peu d'eau. Il s'agit de son moment de répit.

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Lun 7 Mar - 18:42


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel...  ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

La chatte blanche pris les devants en me disant de l'avertir si je n'arrivais pas à suivre. Préférant la voie du silence, je hochais la tête en la remerciant silencieusement de sa sollicitude. Je crois que nous savions toutes les deux que quoi qu'il arrive, je n'en ferai rien. Je tenais à garder le peu de fierté qu'il me restait. Ainsi, alors que nous nous éloignons du camp, je collais au train de Plume de Sang, bien décider à ne pas me laisser distancer. Du coin de l’œil, je cherchais des  points de repères pour retrouver mon chemin, au cas ou... Au cas ou quoi ? Je me perde ? Ridicule. J'étais avec une guerrière expérimentée au sein même de notre territoire, il ne pouvait strictement rien nous arriver. Au lieu de laisser mes pensées dériver, je me remémorais les larges corolles de l'herbe à chat afin que je puisse la repérée facilement une fois arriver au Chemin de Fougères.
Puis je revenais à notre... promenade. De mon précédent voyage opéré avec Plume de Lune, je ne reconnaissais rien. La lande semblait être la même partout. Je pensais aux autres Tribus. Eux, ils n'avaient pas nos landes, mais la forêt et la rivière. J'essayais d'imaginer des arbres s'étendant à l'infinie, et j'eus l'impression d’étouffer. Vivre sans le ciel bien visible au-dessus de ma tête me semblais horrible.

Et voilà que je m'égarais encore dans mes pensées, et que la guerrière me précédait maintenant de plusieurs longueurs de queue. J'essayais de forcer l’allure pour la rattraper, en vain. J'avais l’impression que mes pattes s'étaient changées en pierre. Je me forçais à respirer régulièrement au lieu de haleter, mais rien n'y fit, l'écart se creusait encore entre moi et Plume de Sang. Je ralentis. Moi qui m'étais dit en partant que je ne demanderais pas à la guerrière de diminuer le rythme ! Quelle prétentieuse j'étais !
Aussi bizarre que cela puisse paraître, cette simple pensée me revigora. Pas question de demander grâce ! Il fallait que je tienne jusqu'à...
Je vis soudain apparaître dans la faible lumière du crépuscule un amas de rocher qui grossissait tandis que nous nous approchions de lui. Comme cette ombre paraissait incongrue au milieu de la plaine désertique ! Je vis Plume de Sang ralentir, puis s’arrêter totalement à côté de la source qui surgissait d'entre les géants de rocs. Je poussais un soupir de soulagement que j’espérais inaudible et m'approchais moi aussi pour laper l'eau qui reflétait le ciel rougeoyant. Cette couleur ne me rassurait pas le moins du monde, mais ce n'était après tout que de l'eau. Comme je me baissais pour boire, la pierre sur laquelle je m'étais tapis chancela et bascula dans l'eau. Je ne dus qu'à mes excellents réflexes -ceci dit avec ironie- pour ne pas basculer avec elle. J'aurais dû vérifier si le rocher était stable avant de me jucher dessus !

« Excuse-moi, j'ai été idiote. » dis-je à la chatte blanche, craignant l'avoir éclaboussée. 
 

FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Mar 15 Mar - 23:46

Bon, trois gorgées suffisent. Plume de Sang s'assoit et regarde Nuage Sylvestre, haletante mais aussi clairement soulagée d'avoir fit une pause. Cependant, l'apprentie ne se plaint pas, et la guerrière en est contente. Le contraire l'aurait fortement agacé. Elle sait que son rythme est rapide, mais il a le mérite d'avoir conclu le trajet rapidement. Car oui, le trajet est conclu. L'apprentie ne le sait mais le chemin de fougère se situe juste derrière ces rochers. Avec un maigre sourire, Plume de Sang se redresse et s'apprete à le lui dire, quand la pierre sur laquelle la jeune chatte à pris place bascule et la fait tomber dans l'eau- non, Nuage Sylvestre saute à temps ! Elle se retrouve donc toute sèche, alors que sa supérieure est trempée. La gueule de celle-ci s'entrouve quelques secondes avant de se refermer sèchement. Quelle ironie. Mais il faut admettre qu'elle n'est pas assez mouillée pour pouvoir s'enerver : elle ne s'est pris l'eau que de trois quarts et son pelage est à peine trempé.

-Excuse-moi, j'ai été idiote.

Bien, la guerrière n'a pas à le lui dire d'elle-meme. Mais la femelle s'attend probablement à une réponse, n'est-ce pas ?

-Exact. conclut la femelle blanche.

Celle-ci soupire un coup et fixe Nuage Sylvestre droit dans les yeux. Bon, elle ne va pas laisser un peu d'eau gacher son interet pour la sortie ! Son expression est indéchiffrable, mais au fond elle est curieuse de découvrir les attributs des certaines que lui montrera surement l'apprentie. Et si elle ne les lui montre pas, comme ça, simplement dans la foulée, alors... Plume de Sang réfléchit. Alors quoi ? Comment lui soutirer ce savoir sans avoir l'air de le lui soutirer? Car il y a quelque chose qui la dérange dans l'idée de demander du savoir à une apprentie. Elle ne sait pas exactement pourquoi, cette petite voix dans l'arrière de sa tete lui crie que c'est stupide, mais elle n'aime pas ça, elle a l'impression qu'elle pourrait avoir l'impression de demander de l'aide et c'est l'une des autres choses qu'elle n'apprécie pas. Encore, cette voix lui crie "tu es stupide, demander de l'aide n'a rien d'honteux en soi", elle ne l'entend pas, elle refuse de l'entendre. Tandis qu'elle pense, elle fait une toilette rapide pour se donner une contenance, puis se lève.

La femelle saute avec agilité par-dessus une grosse pierre, peut-etre trop grosse pour Nuage Sylvestre, mais qui ne devrait pas l'empecher de passer et fait quelques pas sous les arbres, à couvert. Elle regarde vers le ciel, mais l'étrange lueur qu'il dégage passe à peine à travers les branchages. Oui, elle se sent en sécurité, mais également enfermée...

-Nous y sommes, annonce-t-elle avec l'ombre d'un sourire moqueur, un sourire qui est passé rapidement, un sourire éclair.

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Sam 2 Avr - 13:49


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel...  ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

Confuse, je me sens totalement désarmée par le regard de Plume de Sang. Bien différent de celui de mon mentor, sans aucune once de douceur ou de bienveillance. Je ne suis pas habituée à autant de froideur. Et la réponse de ma supérieure me confirme l'idée que je ne suis qu'une cervelle de souris face à elle. La femelle sèche rapidement son pelage mouillé, conséquence de mon incompétence. Je m'attendait à une remontrance plus sévère, mais la guerrière n'a prononcé qu'un seul mot pour commenter l'incident. J'en connais plusieurs qui m'en aurait parlé pendant de nombreuses lunes, mais Plume de Sang n'en fait pas toute une montagne, et j'apprécie cette qualité. La chatte blanche se détourne et disparaît derrière une pierre. Pierre qui fait bien le double de ma taille et que la guerrière a sauté sans aucun problème. Comme je me déteste d'avoir gardé ce physique de chaton !
J'essaye tant bien que mal de reproduire les mouvements de Plume de Sang. Fléchir les pattes... et sauter le plus haut possible. Je dois m'y reprendre à trois fois pour atteindre le haut du rocher et m'y accrocher avec mes griffes. Ensuite, j'arrive à me hisser sans trop de difficulté, puis à redescendre maladroitement.
Bizarre, je ne me rappelle pas être passé par ce chemin la première fois. Plume de Sang a sûrement couper au plus court...

« Nous y sommes. »

Je sursaute en entendant les paroles de la chatte blanche faire écho contre les pierres. Je m’attendais à ce que nous reprenions notre course immédiatement, mais les troncs des arbres masquent désormais la lande. Le Chemin de Fougères ? Déjà ?
Les plus grandes fougères m’arrivent aux épaules et me chatouillent le museaux. Je considère avec inquiétude les plantes, dont la plupart sont jaunis, ou quasiment marrons. J’espère que l'herbe-à-chat n'est pas dans cet état, ou il faudra aller quémander aux autres Clans. Et puis il faut se dépêcher pour être revenu avant la nuit. Je me mets en chasse, le museau levé pour détecter l'odeur bien caractéristique du remède. Mais je m’arrête presque immédiatement, et me tourne vers ma supérieure.  

« Heu... ça ne sera pas long. Tu peux m'aider, si tu veux... »

J'ai un peu peur de vexer la guerrière, mais je ne sais pas quoi dire pour ne pas avoir l’impression de lui donner une choix à faire. A savoir : m'aider à trouver l'herbe-à-chat, ou rester là pour m'attendre ?

FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Dim 22 Mai - 19:06

Les fougères sentent la pluie, une oduer que la guerrière apprécie, sans raison particulière. Nuage Sylvestre observe les quelques fleurs sauvages d'un air inquiet, que Plume de Sang ne comprend pas. La guerrière blanche suit le regard de l'apprentie guérisseuse. Quelques plantes sont jaunies, preuve que l'automne s0avance et que l'hiver approche. Mais bon, il ne faut pas tirer des généralités des premires plantes que l'on croise. La future guérisseuse lève le museau et se met dans une position que Plume de Sang n'a jamais vue, mais que celle-ci analyse immédiatement comme une technique de chasse. Pas de la chasse au gibier, mais de la chasse aux plantes. La guerrière est intéressée, avide de savoir, de connaitre. Mais elle ne peut pas le demander sans admettre son ignorance, si ? Il n'y a pas de honte à ne pas connaitre, lui répète une petite voix dans sa tete. Et puis, je lui ai déjà appris que je ne m'y connais pas. A quoi bon tenter de sauver les apparences ?

« Heu... ça ne sera pas long. Tu peux m'aider, si tu veux... »  

L'apprentie lui laisse le choix, mais la guerrière ne sait pas trop que comprendre. La première phrase sous-entend que Nuage Sylvestre préfère que Plume de Sang l'attende. La seconde, que cela ne la dérangerait pas que son ainée vienne l'aider. Mais en réalité, tout dépend de la plante qu'il faut chercher. S'il s'agit de quelque chose dont elle a entendu parlé mais jamais vu, comme du clou de girofle ou de la bourrache, la guerrière se révèlerait bien inutile, retardant l'apprentie, lui posant des questions embarassante. Or, si elle avait bien compris, celle-ci voulait etre de retour avant la nuit. De l'autre coté, s'il s'agissait de pissenlit ou d'orties, cela leur ferai gagner du temps.

Le regard d'émeraude de Plume de Sang se pose sur les plantes bordant le chemin de fougère. Il y en a quelques unes qu'elle reconnait, meme rabougries. Les autres, elle les connait, mais ne saurait ni les nommer ni les utiliser. Et comment le saurait-elle ? Elle n'est qu'une humble guerrière. Elle regarde Nuage Sylvestre dans les yeux.

«Comme je te l'ai déjà dit, je ne m'y connais pas en plante. Je ne sais pas non plus ce que tu cherches. Je t'attends donc ici, pour ne pas te retarder. »

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Jeu 26 Mai - 18:08


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel...  ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

La guerrière réfléchie un dixième de secondes avant de me donner sa réponse. J'accepterais volontiers de l'aide, nous rentrerions au camp beaucoup plus rapidement. Mais la guerrière me réponds par la négative, et argumente en disant qu'elle ne connaît rien aux plantes.
Je lui réponds un vague « d'accord... », avant de m'enfoncer entre les fougères.
La réponses de la chatte blanche ne me satisfait pas, car j'estime que lui décrire l'odeur et les caractéristiques de l'herbe-à-chat ne serait pas une perte de temps. Transmettre ses connaissances n'est jamais une perte de temps.
Mes moustaches remues lorsque je me dit que je parle comme une ancienne.

Je redeviens sérieuse et hume l'air, plus attentive que jamais à trouver le remède. Je reste de longues minutes ainsi, divaguant dans le bois, le museau lever à la recherche de l'odeur que je cherche. Mes yeux passe d'une touffe d'herbe à une autre, identifiant le plus vite possible les différentes plantes. Sauge, mille-feuille, ronce, sureau, menthe... Plume de Lune a bien raison , on peut trouver de tout ici. Mais mon morale commence a décliner lorsque, après des minutes qui me semble des heures, je ne trouve pas l'herbe-à-chat.
Étrange comme mon apprentissage m'avait changé. Alors qu'avant, cette petite déception  ne m'aurait rien fait, aujourd'hui elle me minait littéralement. Je pensais à la saison des neiges qui arrivait, et ce qui se passerait si nous ne pouvions pas soigner le mal blanc et vert, qui pouvait effacer un Clan entier aussi facilement qu'une guerre.

C'est en m'en retournant vers Plume de Sang, la queue basse et prête à avouer ma défaite, que je vis apparaître les feuilles tant espérées. Avant même de reconnaître l'odeur, j'étais déjà au pied du plant, coupant proprement les tiges en m'assurant d'en laisser assez pour qu'il résiste au mauvais temps et que l'on en retrouve assez au printemps.
Puis, après en avoir couper suffisamment pour tenir tout l'hiver, je ramenais vers mon aînée le fagots de remèdes dont l'odeur enivrante me donnais envie de croquer dedans à pleine dents.

« Eh... voilà ! »

Je laissais tomber mon chargement au pieds de la guerrière et le partageait en des tas bien égale tout en lui expliquant, sur un coup de tête, les vertus médicinales de la plantes.

« C'est de l'herbe-à-chat. Tu en as sûrement déjà manger. On en donne au chat atteint de mal vert ou blanc. C'est le meilleur remèdes que l'on connaisse. »

Je me tue, ayant soudain peur de paraître vantarde.

FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Mer 22 Juin - 1:36


Plume de Sang s'assoit en attendant l'apprentie. Elle soupire. En réalité, elle aurait aimé faire autre chose que de s'assoir à ne rien faire. En ce moment précis, elle se sent bien inutile. Elle est bien inutile. Elle n'a servi d'escorte que pour quelques minutes, et elle n'a rien appris. Enfin, tant qu'elle a été utile, elle ne peut se considérer une perte de temps. Elle regrette désormais ne pas avoir accompagné l'apprentie. Elle était curieuse depuis le début, alors pourquoi avait-elle refusé ? Pour ne pas perdre de temps. La guerrière avait compris que l'apprentie voulait rentrer avant la nuit. Mais après tout, combien de temps cela pouvait prendre, de décrire une plante ? Et... cela aurait pu etre une plante qu'elle connaissait déjà. Plume de Sang remue les oreilles. Inutile de se lamenter maintenant, cela ne changera rien à la situation.

Les minutes s'écoulent lentement, et la Ventarde, qui a commencé à s'ennuyer, commence à s'inquieter pour l'apprentie. Qu'est-ce qui lui prend tant de temps ? Le soleil est couché; en fait, la lune est déjà levée. La femelle lève le museau. Aucune odeur suspecte. Et meme, s'il était arrivé quelque chose à Nuage Sylvestre, elle l'aurait entendu. La plante doit etre difficile à trouver. Est-elle rare ? Ou alors, les plants ont séchés, tout comme les nombreuses fleurs rabougries entourant l'adulte. Plume de Sang s'avance dans le chemin, pour retrouver et au besoin aider l'apprentie, mais le vent rapporte l'odeur de celle-ci.

« Et... voilà !   s'exclame-t-elle en arrivant.

Plume de Sang observe la plante qu'elle tient à la bouche, et la reconnait presque immédiatement. De l'herbe à chat ! Alors que Nuage Sylvestre pose le fagot et le divise en plus petits paquets égaux, Plume de Sang l'écoute expliquer :

- C'est de l'herbe-à-chat. Tu en as sûrement déjà manger. On en donne au chat atteint de mal vert ou blanc. C'est le meilleur remèdes que l'on connaisse.

Contre le mal vert ou blanc, ajoute - ou plutot suppose - la guerrière mentalement. Le meilleur remède contre les tiques, par exemple, était la bile de souris. Plume de Sang l'avait souvent appliqué aux anciens ronchonnant, lorsqu'elle était apprentie. Mais cette apprentie-ci s'est tue brusquement. Plume de Sang fronce les sourcils. A-t-elle quelque chose à ajouter ?

- Continue, c'est intéressant !

L'odeur de l'herbe à chat la fait saliver... La guerrière attrappe trois paquets dans la gueule, et commence à marcher vers le Camp, en prenant le chemin normal. Oh, qu'est-ce qu'elle aimerait macher l'un de ses paquets ! Elle se fait violence pour ne pas mordre dans les plantes, et pour ne pas les mouiller de sa salive, ni meme les toucher avec sa langue.

- Donc, chu dichais : Ch'est le meilleur remède que l'on connaiche. Mais ech-qu'il y en a d'autres ? A quoi ech-que l'herbe à chat peu chervir d'autre ? 

Elle a décidé d'assouvir sa curiosité. 

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Mer 29 Juin - 9:49


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel...  ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

La lune c'est levé, et les étoiles brillaient doucement dans le ciel. Moi qui voulais renter avant la fin du jour coûte que coûte, j'étais déçue. Enfin, ce n'était pas si grave. La nuit éclairait la lande d'une lueur argentée que j'étais contente d'observer. Les sombres esprits qui s'y cachaient semblaient beaucoup moins menaçant avec la chatte blanche à mes côtés.  
Plume de Sang s'était chargée d'une bonne quantité de remèdes, et je saisissait le reste dans ma gueule. La guerrière semblait plus détendue et ouverte maintenant, comme si la disparition du soleil  la découvrait sous une nouvelle facette, comme la lande.  
Nous prenions pour renter la route habituelle, celle par laquelle Plume de Lune m'avait emmené lors de notre première et unique sortie.
Pour ne plus sentir l'odeur appétissante de la plante, je respirais par intermittence et tenait ma langue éloigner des fagots. Ma camarade devait utiliser le même stratagème, sa façons de parler le prouvait.

J'étais heureuse que ma supérieure me questionne. Contente de partager mon savoir, et qu'elle soit intéressée par quelque chose qui ne soit ni des techniques de chasses ou de combat. Les réponses qu'elles voulaient me revinrent naturellement, c'était les premières chose que mon mentor m'avait enseigné.

« Pour le mal blanc et vert, on peut auchi utiliser de la menthe aquatique ou du mouron des oiseaux. Che ne crois pas que l'herbe-à-chat ai d'autres utilités, mais la menthe aquatique peut parfois chervir à choigner les maux de ventre. »

Je part. Je lui expose toutes mes connaissances, des remèdes les plus insignifiants à ceux dont il faut changer la composition au fur et à mesure de la guérison du malade. Je lui explique le temps que j'ai passé avec Plume de Lune bien avant mon baptême, les regrets qui m'étreignent parfois d'avoir choisi la voie des guérisseurs, cette impression d'être toujours à l'écart des autres apprentis, cloîtrée dans ma tanière. Enfin, j'en viens à parler du Clan des Étoiles, de cette envie d'être acceptée et estimée par eux, d'avoir une vraie place. De ma colère contre celle que je considère encore comme ma mère malgré son indifférence à mon égards. De ce jeu de recherche dans le regards des guerriers lorsqu'ils m’aperçoivent pour tenter de deviner lequel est mon père.  
Je ne me retiens pas, je lui déballe tous. C'est la première chatte à qui je parle vraiment depuis la mort de Prophétie Oubliée, sûrement la dernière. Mais la seule qui me semble assez silencieuse pour se taire, la seule à qui j'ai songé pour m'escorter.
Plume de Sang est là depuis ma naissance, sa présence se fait toujours sentir. Nombre de chats n'ont pas ce mérite. Alors je me confie, ma confiance naïve fabriquant un rempart contre la méfiance et le ridicule. J'en aurais peut-être fait pareille avec une sœur.

J'ai un peu honte tout de même de la charger de toutes mes pensées et réflexions, de ma vie en somme, alors que je ne connais rien de la sienne. C'est vraie, je ne suis pas assez proche. Je me tais brusquement. Qu'elle cervelle de souris ! Peut-être ais-je offensée la chatte en lui parlant si franchement. Je serre les dents. Qu'est-ce qui m'a pris d'être aussi directe ? J'ai agis sur un coup de tête, sans réfléchir, comme un chaton.

FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 


Dernière édition par Nuage Sylvestre le Lun 18 Juil - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Dim 3 Juil - 21:03


C'est d'une voix enthousiaste que Nuage Sylvestre commence ses explications. Elle part du mal vert aux maux de ventres aux remèdes qu'elle connait, puis de fil en aiguille, elle dérive vers son enfance. Plume de Sang sourit, intéressée. Elle apprécie découvrir ainsi l'apprentie qui l'accompagne. Elle se sent proches de la féline lorsque celle-ci lui confie ses doutes, ses craintes, et alors que la lune se lève et teinte la lande de reflets argentés, la guerrière réalise qu'elle n'a pas envie de rentrer. Elle se sent... acceptée. Un sentiment qu'elle n'a pas ressenti depuis la mort de celui qui a été son seul proche. Nuage Sylvestre est la première personne qui se confie à la guerrière blanche, qui est à l'aise en sa présence.

Puis, soudainement, elle s'arrete. Comme si elle venait de réaliser ce qu'elle a dit, à qui elle le dit. Elle s'arrete, comme si elle vient de se dire que peut-etre que Plume de Sang n'est pas la bonne personne à confier ses pensées. Juste comme ça, la magie est brisée. La guerrière a-t-elle fait quelque chose qui a mis mal à l'aise l'apprentie ? Pendant tout ce temps, elle a écouté silencieusement, mais peut-etre l'apprentie aurait-elle préféré que la guerrière fasse un commentaire, dise un petit mot encourageant ? Mais la blanche ne sait pas quoi dire. Elle aimerait que les mots lui viennent aisément, comme ils viennent au chefs, aux lieutenants, aux membres du Conseil, aux guérisseurs. Elle aimerait savoir quoi dire. Mais quels sont les phrases ? "Tu a eu de la chance, moi je n'ai connu ni mon père, ni ma mère. Mes grands-parents ? Pff, rien. En vrai, la seule personne à qui je me suis confiée est morte, j'ai personne. " ? Non ! C'est beaucoup trop direct. Elle ne veut pas choquer l'apprentie.

Maladroitement, Plume de Sang laisse tomber les plantes et lèche le front de l'apprentie, d'une lèche rapide. La guerrière est genée. Elle a l'impression d'avoir besoin d'expliquer ce geste, mais encore une fois, les mots s'échappent. Elle en lance un, puis deux, puis se tait quelques secondes.

- Désolée. C'était, euh... Juste pour dire que, bah, je compatis, quoi. Désolée.

La guerrière part d'un rire nerveux, embarassée. Elle attrappe les plantes, et reprend le chemin, plus rapidement cette fois.


_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage Sylvestre
Intéressé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 14
Date d'inscription : 20/07/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]   Lun 18 Juil - 10:09


~ Ta fourrure a la même couleur que le ciel...  ~

Plume de Sang & Nuage Sylvestre

Que sais-je véritablement de la guerrière qui m'accompagne ? Rien d'autres que que son éternel sang froid qui lui a valut son nom, et son caractère renfermé. Nommée guerrière bien avant ma naissance, je n'ai jamais pris le temps de lui parler, de connaître un peu sa vie. Ce que je sais, je le tiens de quelque racontars d'anciens et de vétérans : l'histoire de Plume de Sang est tachée de sang.
On ne m'a jamais donné plus de détails, et je ne suis jamais aller en demander.

Lui raconter mes angoisses et mes sentiments maintenant me mets extrêmement mal à l'aise, comme si je lui avais manqué de respect. Je me sens honteuse, et je ne sais plus quoi dire pour m'excuser ou d'étendre l'atmosphère, qui s'est trouvée alourdie par mon silence soudain.
Nous continuons tout de même à marcher, et nous approchons maintenant du camp. Je m'en veux d'avoir clos ce moment si rapidement, alors que la guerrière aurait pus me parler un peu d'elle.
Mais une fois dans le camp, nos chemins se sépareraient, car si les voies des guerriers et des guérisseurs sont inextricables les unes des autres, elles ne sont pas cumulables.
Malgré tous les efforts que je ferais et mes plus profond désirs, il y aurait toujours une barrière invisible, une réserve que les guerriers s'imposeraient pour me parler.
Je le savais en devenant apprentie-guérisseuse, je me sentais capable d'assumer ce rôle, et la distance qui allait avec.
Mais cette nuit, en sentant Plume de Sang si proche de moi et pourtant si lointaine, connaissant la forêt sur le bout des griffes et étant capable de mettre n'importe quel adversaire à terre, je ne suis plus si sûr de moi.

Alors que je m’enfonce des mes pensées vaseuses et que je commence à me sentir de plus en plus mal vis à vis de la guerrière, celle-ci s’arrête et pose ses plantes sur le sol. Je m'attend à ce qu'elle dise quelque chose, n'importe quoi, un reproche peut-être, mais elle se contente de me lécher rapidement entre les deux oreilles, dans un geste amicale et réconfortant.    
La surprise de ce geste si peu familier me laisse perdue et hagarde, pourtant je voie bien que la guerrière est gênée.

« Désolée. C'était, euh... Juste pour dire que, bah, je compatis, quoi. Désolée. »

Elle s'excuse, comme si ce geste pourrait me blesser, alors que je le trouve merveilleusement réconfortant. Elle hésite sur les mots, elle qui pourtant est si prompte à diriger les guerriers.
Je ronronne, et ma queue vient effleurer sa fourrure, signe muet qui signifie tant de chose pour moi.
« Merci ».
   

FICHE PAR NAMYON POUR EPICODE (c)

_________________


Nuage Sylvestre:
 

Nuage de Lichen:
 

Cadoow :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ta fourrure a la même couleur que le ciel... [PV Plume de Sang]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extrait permis de construire Avant Seine - Illustration facade coté Seine
» Poudre éclat de couleur (Pigments)
» Réparation fap cassé : changement de couleur
» fichage par couleur de peau et origine ethnique
» La couleur des yeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan du Vent :: Territoires :: Chemin de Fougères-
Sauter vers: