« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Mar 22 Déc - 0:04

Je regarde autour de moi. Personne ne me regarde. Je trottine vers l'extérieur du Camp. Sans trop savoir pourquoi, je suis mélancolique. C'est venu comme ça, comme quand certains jours, certaines personnes se sentent enthousaistes ou maussades, ou énervé. Aujourd'hui, je me sens mélancolique. Et je refuse totalement de le montrer à qui que ce soit dans le Clan. Je sais parfaitement où je me dirige; j'ai reperé cet endroit quand j'étais apprentie, et je ne l'ai montré à personne, excepté Aile de Colibri. Excepté feu Aile de Colibri, je note. Comme d'habitude, penser à lui m'en fout un coup. Il me rappelle trop de mauvaises choses; ma soeur, mon père. Tandis que mes coussinets fouettent la terre et que mes pattes frottent l'herbe humide de rosée, le vent souffle. J'observe le ciel; gris, sombre. Pesant. D'épais nuages gris flottent là-haut. Pas besoin d'etre devin pour deviner qu'il va pleuvoir. Meme l'air humidifie mon pelage, constellé de petites gouttes. J'accélère le pas. Je traverse mon territoire de biais, coupant le chemin de fougère, puis celui de bruyère. Tendant l'oreille, et fermant les yeux, je guette un son. Ploc. Ploc. Je grimace. Ce n'est pas celui que je cherche. Ce bruit annonce de la pluie. J'ouvre les yeux, et à ce moment précis, de premières gouttes s'écrasent sur mon pelage. Puis sur ma tete. Je cours, maintenant. Je ne regarde pas où je mets les pattes, si bien que ma patte avant droite plonge dans l'eau d'un ruisseau. Parfait, c'est exactement ce que je cherche. Sans prendre le temps de me sécher -il pleut, ça ne servirait à rien- je remonte le courant. Une grotte se dresse devant moi. Je suis arrivée à destination. Je m'assois et fait ma toilette, tentant d'aplatir ma fourrure en bataille. Cette grotte me rappelle tellement de souvenirs. Tristes, certe, mais je ne compte pas laisser un peu de tristesse me renvoyer de mon endroit préféré. Je suis la seule à connaitre cet endroit- en tout cas, c'est ce que j'aime me dire. Je m'allonge sur le flanc. Cette grotte-source me rassure. Je n'aime pas me mouiller les pattes, mai voir de l'eau sortir de ce trou sans interruption me rassénère. Ce très fin ruisseau plonge sous erre au bout de quelques mètres, mais tant pis. Je ne vais ici qu'en cas de déprime; et là, je déprime. Je laisse les souvenirs m'envahir. Et avec eux, des sentiments. Rancoeur envers mon père, qu'il soit défunt ou non. Le fait est qu'il a été exilé. Il pourrait tout aussi bien etre mort, ou domestique... On s'en fiche maintenant. En théorie. En pratique, j'ai beaucoup de mal à m'en ficher. Les mots qu'il aurait prononcé en tentant de m'assassiner me tournent dans la tete. "Tu as tué ta mère. Tu es une meurtrière. " En un sens, c'est vrai. Est-ce vrai ? J'ai tué ma mère en naissant, après tout. Et mon seul ami est mort en patrouille. Je remue les oreilles. Hasard. Ce n'est pas ma faute. Mon seul ami ne m'avait pas parlé de la journée, ce jour-là. Mais Aile de Colibri n'était pas qu'un ami; il était comme un frère pour moi. J'étais encore endormie quand il est parti... Bref. La pluie avait cessé, et je ne pouvais pas rester là toute la jorunée, n'est-ce pas ?

Je me glissai donc hors de la grotte et commençait à faire le tour des frontières. Frontière avec Astre; rien à signaler. Il n'y avait rien non plus aux Quatres Pierres. Tout en baillant, j'accélérai le pas. Je pouvais d'ores et déjà déclarer: Frontière avec la Rivière, rien. Bon, je pourrais presque rentrer, non ? J'inspire une dernière fois, pour etre sure qu'il n'y a personne, mais une odeur parviens à mes narines. L'odeur du Clan de la Rivière. Je trottine en direction de l'odeur, sans dépasser la frontière. Je distingue un chat inconnu.

"T'es qui ? "
demandais-je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit de Cendre
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Mar 22 Déc - 17:27

Il allait pleuvoir. C'est la première chose que je constatai en sortant de la tanière des guerriers. La pluie n'était pas vraiment un problème pour moi, nous autres chats du clan de la rivière sommes habitué à être mouillée, de plus l'eau ne me dérange pas plus que cela. Je partis en quête de gibier même si je me doutais bien qu'avec ce temps et ses températures, je ne trouverais rien. Mais restait au clan à rien faire état hors de question j'avais besoin de me dégourdir les pattes j'avais trop la bougeotte en ce moment. Rester en place et ne plus bouger est impossible pour moi.
À ma grande surprise j’attrapai un très maigre mulot sûrement perdu ou inconscient du danger. Je chassai encore un peu , j'ignore combien de temps peut-être quelques heures quoi qu'il en soit la pluie commença à tomber. Je soupirai il n'y avait rien en vue pour m'abriter de plus le clan était assez loin. Que faire . Je regardai le ciel gris, la pluie n'était pas très forte, les nuages pas très épais cela aller cesser, enfin je l’espérais
Je décidai de transformer ma partie de chasse en inspection des frontières, plutôt en balade car il n'y avait personne assez fou...Stupide ? Oui stupide était le mot. Personne ne sortirait avec ce temps...Sauf moi. Donc j’inspectai vite fait les foncières à vrai dire, je faisais ça pour avoir bonne conscience, pour me dire que ma sortie n'avait pas été si futile que ça... Il n'y avait personne du côté du tonnerre. Pas étonnent comme si ces chats frileux aller sortir sous cette toute petite pluie... Je continuai ma patrouille du côté du vent. Je ne voyais rien au début , puis la pluie s'arrêta. J'en profitai donc pour faire ma toilette ce qui ne serra pas du luxe vu dans quel état j'étais. On aurait dit un chaton incapable de faire sa toilette correctement.

"T'es qui ? "


Je levais la tête et constatai une présence, une guerrière du vent me toisait du regard. Je ne l'avais jamais vu du moins je ne m'en rappelais pas. Je ne faisais pas vraiment attention à l'assemblée j e discutais avec quelques chats certes mais pas elle est vue l'aura qu'elle dégageait je me doutais pourquoi. J'ignore ce que je lui avais fait, mais j'avais le sentiment qu'elle ne m'aimait pas

-Nuit de Cendre dit je . Et que fait une guerrière du vent ici seule si près de la frontière ?

Je me doutais bien qu'elle n'était pas venue ici pour voler du gibier. Seule dans un territoire ennemi ? Hum non c'était fort peu probable à moins d'être une cervelle de souris. Mais j'étais curieux, curieux de savoir ce que cette guerrière inconnue était venue faire ici si près de l'eau....

_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Dim 27 Déc - 22:11

J'examine le nouveau venu. Il est trempé, tout comme moi. Il a l'air d'avoir fait sa toilette, meme si ça et là il reste une ou deux touffes de poils en bataille. Son dos est d'un gris uniforme, son poitrail blanc. A part ça, je ne note rien de spécial dans son physique. Je plisse le museau, n'étant pas une grande fan de l'odeur de poisson caractérisant les membres de son Clan. N'étant pas une grande fan ? Plume de Sang ?me dis-je. Je m'auto corrige. Ne pas etre une grande fan est un euphémisme. Je ne supporte pas cette puanteur. La plupart des chats de la foret pensent que l'effluve la plus désagréable émane du clan de l'Ombre. Eh bien... C'est faux. Les relents de poissons des membres de la Rivière les battent, et de loin. Vous pensez que j'exagère? Peut-etre. C'est vrai qu'ils ne sentent que l'humidité, mais j'ai cotoyé cette odeur pendant trop longtemps. Je ne la supporte plus. Quoiqu'il en soit, je peux supporter cette odeur encore quelques minutes, je présume.

-Nuit de Cendre. répondit le félin. Et que fait une guerrière du vent ici seule si près de la frontière ?

Ma réponse arrive du tac au tac dans ma bouche. "Je pourrai vous retourner la question. ". Je réfléchis un peu. Ce nom m'est familier. L'avais-je croisé quand tout son foutu Clan squattait notre camp ? Pas moyen de m'en souvenir. Je m'assois, et examine à nouveau le félidé. Il me semble un peu gros, mais peut-etre que ce n'est que sa fourrure. Pas pratique. Je me demande comment il peut nager avec cette corpulence. Meme si ce n'est que ça fourrure, ça pèse! En fait, non. Je me demande comme un chat est censé nager tout court. Je veux dire, les chats et l'eau, ça fait deux ! C'est totalement contre nature ! Pourquoi pas rajouter des branchies et des nageoires ? Je me représente Nuit de Cendre avec des branchies, se battant pour respirer. Je remue les oreilles, revenant à la réalité. Puis la deuxième partie de la phrase résonne à mes oreilles. Que fait une guerrière du Vent seule à la frontière? Est-ce qu'il insinue que je ne suis pas capbale de me défendre seule ? Je m'assois, et le scrute fermement.

-Alors, Nuit de Cendre? Qu'est-ce que tu fais à la frontière ? Seul ?

J'appuie bien sur le dernier mot. Lui n'insinue peut-etre pas que je suis faible, mais moi si. Je sous-entends qu'il n'est pas capable de se débrouiller. Définitivement.

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit de Cendre
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Mer 30 Déc - 14:52

La guerrière du vent, qui ne m'avait pas donné son nom. Est-ce si compliqué de se présenter tout simplement. Les chats de nos jours à parts agresser mutuellement ne savent rien faire d'autre. Je soupirai. Et elle me retourne la question non mais je rêve...Qu'est-ce que je fais là ! Je chasse et contrôle la frontière et j'ai bien fait d’ailleurs ! Elle croit que quoique je sois en train de m'amuser . Je la dévisageai, son regard était noir et quelque chose ne me plaisait pas chez elle. J'avais l'impression qu'il y avait tellement de haine. Subitement ce regard froid me rappela celui de ma chère et tendre sœur. Elles avaient le même regard plein de noirceurs. Génial, je pars du clan pour m'éloigner d'elle et je tombe sur son clone. J'aurais vraiment dû rester au couché aujourd'hui.


-Je me balade, ça ne se voit pas,
 dis-je simplement.

En réalité je voulais être seule, tranquille pour échapper à mes problèmes mais ça elle n'avait pas vraiment besoin de le savoir. Je me mis donc assis et entrepris de continuer ma toilette . L'eau avait fait faire n'importe quoi à mon pelage gris. Tout en continuant ma toilette j’essaye de mettre un nom sur cette guerrière. Ma mémoire était donc si mauvaise que ça . Elle n'avait pas l'air d'être si vielle que ça. Donc j'avais sûrement dû entendre son nom à l'assemblée, juste après son baptême. Mais rien, je ne me souvenais pas. Je m'arrêtai et le regardai à nouveau.

-Tu sais pas besoin d'être si agressive, je suis de mon côté de la frontière tu es du tien . Arrête de me regarder comme si j'allais t'attaquer d'une minute à l'autre soupira-il. D’ailleurs c'est quoi ton nom déjà ?

_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Mer 30 Déc - 18:24

Nuit de Cendre soupire. Je hausse un sourcil : quoi, ma compagnie ne lui fait pas plaisir ? Qu'il s'en aille. Je le comprends, après tout. Mais enfin, un peu de politesse, cache ton agacement, crotte de souris! Je n'aime pas sa façon de me dévisager. Je vois pas ce que mon visage a de si spécial, et ça me met légèrement mal à l'aise. Je remuer une oreille, tandis qu'il répond : 

-Je me balade, ça ne se voit pas ? 

Comme t'es mignon. Tu te balades ? Si près de la frontière ? Hmm. Je ne suis pas parano, mais bon, il faut admettre que c'est pour le moins... étrange. Qu'est-ce qui me dit que tu ne t'appretais pas à traverser, petit malin ? Je garde ces pensées pour moi, tandis que le matou en face de moi termine sa toilette. Excellente idée, d'ailleurs. Je n'aime pas ce chat. Je ne pourrais pas définir ça comme de la haine, mais plutot comme de l'hostilité, ou de l'animosité. Pourquoi est-ce que je reste là à le regarder se nettoyer, moi ? Il peut très bien faire ça seul. Je me redresse, prete à faire demi-tour puis je me rassois. Ah oui, il m'a posé une question. Pff. 

-T'es mignon, toi. Et pourquoi tu te balades si près de la frontière ? 

Il s'arrete et me regarde. Je tente d'accrocher ses yeux du regard, pendant qu'il répond.  

-Tu sais pas besoin d'être si agressive, je suis de mon côté de la frontière tu es du tien.


Monsieur marque un point. N'empeche, il n'a pas répondu à ma question. S'il pose ne serait-ce qu'une griffe du coté du Vent, il va voir ce qu'il voir. Je pourrais décharger ma mauvaise humeur sans  désobéir au Code du Guerrier. "Les limites doivent être vérifiées et marquées chaque jour. Affrontez tous les intrus." Et j'affronterai cet intru. 

 -Arrête de me regarder comme si j'allais t'attaquer d'une minute à l'autre
 soupire-t-il. D’ailleurs c'est quoi ton nom déjà ?


Je hausse les sourcils. Je ne le fixe pas comme si il s'appretait à m'attaquer. C'est faux. Je le fixe comme si je m'appretais à l'attaquer. Parce que c'est le cas. L'ignorant, je me lève, m'approche jusqu'à l'extreme extrémité de la frontière - oh, désolée, Nuit de Cendre. Je ne traverserai pas. Je ne te ferai pas cette joie- et marque la frontière. Certains chats font ça en urinant. Moi, je préfère le faire en grattant mes griffes sur ces zones et en me frottant à un arbre. Je recule ensuite. Première condition: "Les limites doivent etre vérifiées." C'est fait-j'étais en train de les vérifier. 
Deuxième condition : "Les limites doivent etre marquées. " Je viens tout juste de le faire. 
Les deux conditions sont réunies. Je peux attaquer tout intru. Et je n'hésiterai pas. Enfin, je daigne répondre au chat cendré. 

-Mon nom est Plume de Sang.  Ma voix est coupante, et mes mots semblent gelés. Taillée dans la glace. C'est une image qui me plait. Ton camp t'as pastrop manqué, j'espère ? Je suis sarcastique, bien sure. Une allusion- pas subtile du tout, je l'admet - au séjour prolongé de son Clan chez nous. Il ne sont plus les bienvenus sur notre territoire, et je tiens à le lui faire savoir. Je suis rancunière, meme s'ils n'ont rien fait. Je veux tout simplement montrer que... Bah, que ce sont plus les bienvenus.Je l'ai déjà mentionné, mais un chat averti en vaut deux. Meme si je ne l'ai pas averti.  Bref.

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit de Cendre
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Jeu 31 Déc - 18:20

La guerrière du vent répondit à ma remarque par une question. Pourquoi je me balade si près de la frontière ? C'est quoi cette question idiote, parce qu'il n'y a pas de raison, c'est comme ça point. Est-ce que je lui demande pourquoi l'eau mouille non ? Mais qu'est-ce qu'elle a, à la fin c'est elle qui est venue me parler en premier. Pourquoi si ma présence la dérange – car je le sens, tout son être m'indique qu'elle ne m'aime pas – ne part elle pas ? Peut-être que c'est un de ces chats un peu masochiste... Je souris, si je lui disais ça je suppose qu'elle aller me sauter dessus . Je connais ce genre de chats, il suffit qu'ont leur disent deux trois trucs qui ne les plaisent pas et BAM ils vous sautent dessus. Elle croit peut-être qu'elle peut avoir le dessus sur moi ? nous sommes pratiquement entourés d'eau, je suis sur mon terrain et puis contrairement à elle je réfléchis avec ma tête par mes griffes....


Elle s'approcha très près de la frontière, vraiment à la limite mais elle ne la franchie même pas, elle essayé de me provoquer .Sûrement. Bah qu'elle essaye je ne vais pas rentrer dans son jeu si facilement. Elle marqua ensuite son côté de la frontière je laregardai faire, et bien quel beau spectacle en tout cas. Au moins c'est amusant avoir. Moi de mon côté je fais rien je ne l'observe juste . Surtout que l'odeur du vent n'a pas besoin d'être renouvelé je la sentais très bien d’où j'étais. Son geste doit tout simplementsignifier « gentiment » que si j'ose passer la frontière je suis mort. C'est un peu vexant de passer que je suis encore un apprenti qui apprend le code du guerrier. Ne pas passer la frontière d'autrui . Je ne vois pas pourquoi je le ferrais maintenant.

-Mon nom est Plume de sang. 

Par le clan des étoiles ! Eh bien , au bout de longue minutes de bataille elle m'a enfin dit son nom . Son ton est toujours aussi glacial et tranchant mais bon. Plume de sang donc ….

-Jamais entendu parlé désolé . Dis-je d'un ton détaché.

À peine eut je le tends à répondre que Plume de sang enchaîna d'un ton sarcastique : Ton camp as pas trop manqué, j'espère . Elle voulait me provoquer, cela se voyait dans son regard et sa posture elle n'attendait que ça que je perde pied et que je franchis la frontière. Mais à la place je lui répondis avec le plus grand sourire que je pouvais faire : Non pas vraiment en réalité les landes me manquent tellement...Et puis grâce à votre gentillesse, mon clan a pu découvrir plein de nouveau endroit si jamais on manque de poisson on sait ou aller. Après tout le lapin c'est délicieux. Tu voulais jouer . Alors on allait jouer Plume de sang.

_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Dim 10 Jan - 19:22

Je serre fortement les dents, tandis qui'l me répond. Je fixe froidement le chat gris, mais je bouillonne intérieurement. Je suppose que meme cet imbécile s'en rend compte. Je réalise que je suis debout, mes pattes tapotant légèrement le sol d'un geste d'impatience. Avant de rectifier ma posture, sa voix résonne à mes oreilles.
-Jamais entendu parlé désolé. répond-il. Cette phrase m'arrache un sourire, sarcastique, froid, et dérangeant. J'aime bien ce sourire. Je crois que je vais le garder. Je tente de me représenter mon visage. Non, ça ne va pas. Un sourire sarcastique, froid et dérangeant ? Nop. Pas pour moi, finalement. J'aime le coté froid et sarcastique, mais pas dérangeant. Je laisse donc ma bouche retomber lentement tandis que je me force à m'assoir, avant de répliquer de manière froide la petite remarque sur son territoire. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque Nuit de Cendre sourit à son tour! Cette phrase censée souligner sa lacheté l'amuse, apparemment. Rira bien qui rira le dernier...
-Non pas vraiment en réalité les landes me manquent tellement...Et puis grâce à votre gentillesse, mon clan a pu découvrir plein de nouveau endroit si jamais on manque de poisson on sait ou aller. Après tout le lapin c'est délicieux
Mensonges. Son Clan était consigné au camp pendant tout ce temps. N'est-ce pas ? Je cherchais tellement à les éviter, les ignorer et regarder de l'autre coté que je ne connais pas la réponse à cette question. Mais il y a bien des secrets qu'il ignore... Comme notre changement de régime. Les membres de la Rivière avaient déjà quitté quand on est passé à un autre système de direction du Clan. Bon, niveau organisation, c'est pas encore ça, mais ça va venir. Après tout, nous sommes le premier Clan à utiliser pareille nomenclature, c'est normal si ça traine. C'est vrai que les 3 autres tribus auraient pu etre mises au courant pendant l'Assemblée, mais on m'a raconté que d'étranges phénomènes avaient eu lieu, et tout le monde est parti avant que notre Clan ne s'exprime. Bref. Nous disions quoi, déjà ? Ah oui. Il a bien aimé nos terres. Mon expression est neutre, et je n'ai pas besoin de réfléchir pour que la réplique ne vienne :
-C'est clair que quand on est un guerrier du la Rivière incapable d'attrapper du "poisson" Je prononce ce mot de manière dégoutée. C'est vrai quoi, quel gout ça a le poisson ? Je n'ai jamais gouté, mais rien qu'à l'idée, j'imagine déjà toutes les écailles me collant à la langue, puis s'accrochant à ma patte car j'essaie de les retirer de ma bouche, etc. Je poursuis d'un ton plus nonchalant-Ou n'importe quelle autre proie sur notre propre territoire, on a désespérement besoin d'aide, meme si elle vient d'un autre Clan. tout à coup, je comprends- enfin, je fait mine de comprendre, car cela sonne parfait au milieu de ma répartie.
-Ooooooh, c'est pour ça que ton Clan est venu chez nous ! Vous n'etes qu'une bande d'incapables ! Tout s'explique !
C'est dingue, comment j'ai l'impression d'avoir un talent inné pour la réplique.

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit de Cendre
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Jeu 14 Jan - 16:36

Un étrange sourire se dessina sur le visage de la guerrière . Il avait l'air malsain mais en même temps ça bouche tordu me faisait bien rire, cela lui faisait une drôle de tête et je ne put m’empêcher de pouffer. Elle s’arrêta aussitôt mais trop tard je me mis à rire,quelle étrange guerrière j'avais là . Ce n'est pas parce qu'elle tirait une tête d'enterrement et qu'elle répondait de maniére hautaine qu'elle me faisait peur. Des étrangetés de ce genre j'en ai déjà vu. Des dérangés. En fait à ce moment-là j'aurais pu partir, rentrer au clan signalait au chef qu'un chat du vent avait traîné aux frontières ,que son nom était Plume de sang et qu'elle était, plus qu'agressive. Oui j'aurais pu car quoi que je dise elle ne va pas se détendre d'un poil. Non c'était trop lui demander je suppose. Mais je restai encore un peu juste pour voir ce qu'elle allez me répondre comme gentillesse encore.

Je la laissai cracher son monologue sur l'incapacité du clan de la rivière et blabla. Forcément qu'elle s'attaque à mon clan me faisait un petit pincement au cœur mais rentrer dans son jeu ne servirai à rien. Je n'étais pas agressive par nature et je n'avais pas autant d'imagination qu'elle pour créer de faux arguments, prétextant que mon clan était meilleur que le sien. Je me tournai et creusai un peu , j'avais complètement oublié que mes proies, un mulot et un poisson étaient  là . J’attrapai le petit poisson aux écailles argenté et le balançai de l'autre côté de la frontière . 

-Tu as déjà mangé du poisson ? Non, alors pourquoi tu parles sans savoir ? Va- y goûte le....De toute façon qu'est-ce que tu as à craindre ? Ne suis je pas un incapable ?


Et je posai mon arrière-train sur le sol, je voulais qu'elle le mange, je sais qu'elle n'allait pas le faire, il n'y avait aucune chance qu'elle le fasse .Je suis sûr qu'elle aller encore me traiter d'incapable et sortir une autre idioties sans fondement. Mais bon. Tout en la regardant d'un regard presque de pitié car c'est ce que je ressentais en la voyant. Oui car en la regardant je voyais juste un chaton blésé ou bien un être qui avait tant besoin d'intention qui sauter sur l'occasion d'embêter le première venue. Quoiqu'il en soit elle m'inspirait juste de la pitié, rien de plus. Même pas de la méchanceté elle ne le mérite pas. Donc, oui je la regardai examinant chacun de ses gestes, est-ce qu'elle aller le manger, si oui ? Qu'aller elle me dire . Je parie qu'elle me dirait qu'il est infect,horripilant ou n'importe quels autre adjectifs.

-Oh et d'ailleurs si on dérangeait tant que ça aux landes pourquoi votre chef nous a accueilli... Non ne dit rien, je ne veux pas connaître ta réponse de toute façon. Alors tu le manges ce poisson ou pas je n'ai pas toute la journée moi.

_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume de Sang
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 14
Date d'inscription : 13/12/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]    Ven 5 Fév - 16:28

Spoiler:
 

Le Riverain se retourne. Attends, quoi ? Il va juste... s'en aller ? C'est tout ? Lache. Je plisse les yeux. Non, il ramasse ses proies. Un mulot, un poisson. Ah, les riverains savent chasser des mulots? Fais pas l'idiote, tu sais très bien qu'ils sont pas incapables. Oui, je le sais. Je n'ai pas de raison de penser le contraire. Je fronce quand meme les sourcils. Qu'est-ce qu'il va faire avec ses proies? Il lance la chose argentée vers moi. Je ne fais pas un mouvement pour l'attrapper. Je fixe de manière neutre le poisson. Son regard vide et inexpressif est présent meme dans sa mort, lui donnant un air plus stupide que jamais. Mais bon, est-ce sa faute s'il est en bas de la chaine alimentaire? Je regarde Nuit de Cendre. Bon, il m'a donné un poisson. Et après? Une nuance interrogatrice vient briser le reflet gelé de mes yeux.

-Tu as déjà mangé du poisson ? Non, alors pourquoi tu parles sans savoir ? Va- y goûte le....De toute façon qu'est-ce que tu as à craindre ? Ne suis je pas un incapable ?

Je hausse les sourcils. Pas que je comprenne pas, mais... quel est le rapport entre le fait qu'il soit un incapable et le fait que je refuse son poisson? Quoi qu'il en dise, je ne compte pas le manger, effectivement. Mais pas pour les raisons déjà citées. Il y a des gens plus importants, dans le Clan. Je le ramènerai et le donnerai aux anciens, ou aux apprentis, ou aux guérisseurs. Peu importe.

-Oh et d'ailleurs si on dérangeait tant que ça aux landes pourquoi votre chef nous a accueilli... Non ne dit rien, je ne veux pas connaître ta réponse de toute façon. Alors tu le manges ce poisson ou pas je n'ai pas toute la journée moi.


Je forme une réponse, mais déjà il me coupe. Je me fiche un peu du reste de la réponse. Je rétorque :

-La trouille d'entendre la vérité, hein ? Je compte quand meme répondre. Je te ferai noter que notre chef a fait preuve de clémence, mais que lorsque nous nous sommes rendus compte que vous étiez pénibles nous vous avons viré. Et, as-tu vu Pluie d'Etoiles à l'Assemblée ?

J'en ai peut-etre trop dit. Notre nouveau régime est une force tant qu'il est secret, non ? Je sais qu'Envol d'Icare n'a pas pu s'exprimer la dernière fois. Personne ne sait donc la vérité. Et ce n'est pas par Nuit de Cendre que la Rivière le découvrira.

-Enfin bon, je ne compte pas manger ce poisson. D'autres membres de mon Clan y gouteront. "

Je me retourne sur ces mots, et retourne à mon Camp sans autres formes de procès.

Spoiler:
 

_________________
Plume de Sang:
 

Sans-Terre:
 


Nuage d'Hirondelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rencontre fort dérangeante [Pv Nuit de Cendre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REF, Réflexe d'Ejection Fort
» Reflexe d'ejection fort et (très) petites nuits
» besoin de conseils bébé de 23 mois qui se réveille la nuit
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» Le réflexe d'éjection fort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan du Vent :: Territoires-
Sauter vers: