« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyrielle d'Âmes
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 18
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Lun 5 Oct - 18:17



Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (1)
- It's time to begin, isn't it ?


♤. Patte de Chouette.


Apprendre à faire connaissance avec tous les chats du clan se révélait être une tâche beaucoup plus difficile que je ne l'imaginais. Il me semblait que tous les jours je découvrais de nouveaux membres du clan, et certains semblaient même ne jamais réapparaître. J'avais réussi à cerner à peu près tous les apprentis grâce à Nuage Ambré et Nuage Ombrageux, mais ils ne voulaient pas forcément apprendre à me connaître. Les chatons, ça reste dans la pouponnière et ça se tait. Agacée par ces crottes de souris qui se pensaient supérieurs parce qu'ils avaient un nom commençant par "Nuage", je m'étais tournée vers les guerriers. Mais eux, ils étaient grands, forts, et effrayants. Bien que plus sympathiques que les novices, ils n'avaient jamais le temps de discuter et m'ordonnaient de toujours rester dans la pouponnière. Bref, mes journées pouvaient se résumer à des tentatives infructueuses de vaincre ma timidité naissante et à vouloir connaître chaque félin du clan.

Du coup, aujourd'hui, malgré les nombreux rayons de soleil qui m'appelaient à sortir de la pouponnière, j'avais décidé de rester enfermée et de ne parler à personne. Tant pis pour eux, ils perdaient l'occasion de me connaître et moi, je gagnais une journée à me prélasser. La pouponnière était vide: il n'y avait pas eu de naissance en même temps que moi et maman était sortie chasser parce qu'elle en avait marre de rester ici, ce que je pouvais comprendre. En fait, si au début de la journée j'avais été heureuse d'être tranquille, l'ennui avait fini par ma gagner: être seule, plongée dans l'obscurité d'une antre qui ne pouvait accueillir plus de six chats, c'était incroyablement désagréable. J'étais partagée entre sortir et essayer de parler à quelques chats ou ne pas bouger et bouder. La dernière option était tentante, parce que j'avais l'espoir que, peut-être, quelqu'un le remarque et vienne me parler de son plein gré. Mais une petite voix me disait que personne ne remarquait l'absence d'un chaton tant que celui-ci était bien sagement installé à la pouponnière. Cette pensée m'avait fait pousser un miaulement pitoyable qui avait le don de m'énerver encore plus: être un chaton, ce n'était vraiment pas amusant. Après un moment de réflexion, une idée merveilleuse mais totalement suicidaire m'était venue à l'esprit: et si j'en profitais pour aller voir Étoile de Mystère, la chef du clan ? Peut-être qu'elle ne me renverrait pas balader, elle !

Poussée par une adrénaline soudaine, je m'étais éclipsée de la pouponnière et, après avoir pris le temps de m'habituer aux différentes sensations extérieures, j'avais parcouru le camp en espérant tomber sur la chef. Mais cette dernière n'était nulle part et devait être partie en patrouille ou devait s'occuper de quoique ce soit qui était important pour le clan. Déçue et frustrée, je m'étais apprêtée à retourner bouder quand la silhouette si reconnaissable d’Étoile de Mystère était apparue à l'entrée du camp, suivie par une patrouille entière de félins. Ma journée était devenue de suite beaucoup plus intéressante. Mais plus le temps passait, plus je me rendais que, s'approcher du chef sans avoir peur de la déranger, ce n'était pas une tâchée aisée. Elle était tout le temps en train de parler avec des guerriers, de bouger un peu partout. Et je ne voulais pas me risquer d'aller la voir dans son antre, c'était certain que j'allais me faire réprimander. Parfois, je voyais le lieutenant passer, Envol de l'Aigle, et je commençais à me demander s'il ne fallait pas, peut-être, prendre rendez-vous avec la chef pour la voir. Mais en soit, le lieutenant était presque aussi inapprochable que Étoile de Mystère, et je revenais au point de départ, impuissante.

Le soir était presque tombé lorsqu'une idée brillante me vint à l'esprit. J'étais assise près de la tanière des anciens, à écouter - sans vraiment écouter - leurs histoires quotidiennes, quand une attira particulièrement mon attention. C'était un vieux chat aux yeux vitreux qui la racontait. Il ne semblait pas s'adresser à quelqu'un en particulier, mais les autres anciens qui l'entouraient lui portaient une grande attention, alors qu'ils l'avaient certainement déjà entendue des dizaines de fois auparavant.

« Vous vous souvenez de votre première assemblée ? J'étais terrifié, personnellement. Mon mentor, paix à son âme, voulait à tout prix que je reste près de lui parce que l'Ombre était en conflit avec les autres clans, et même avec la protection du clan des Étoiles, il avait peur que quelqu'un nous attaque. D'ailleurs, nous n'étions pas nombreux à l'assemblée. Du coup, j'étais resté toute la soirée avec une apprentie que je détestais. Elle était prétentieuse et ses ambitions n'étaient pas très… loyales. Bref. L'assemblée passait et personne ne nous attaquait. Mais, étrangement, la tension qui régnait m'avait donné la possibilité de me rapprocher de cette apprentie. Et elle avait même commencé à devenir plus aimable ! Mais dès qu'on avait passé le tunnel d'épines du camp, elle était redevenue froide, distante. Mais je ne voulais pas baisser les bras, et il m'a fallu tout mon courage pour réussir à l'aborder de nouveau. Et quoi de mieux que de partager un repas ensemble ? Je la revois, en train de manger alors que le soleil se couchait… je suis allé la rejoindre, on a un peu discuté. Et je suis resté avec elle jusqu'à ce qu'elle décide de partir vivre en solitaire… ah, les premiers amours vous savez c'est… »

Mais je n'écoutais déjà plus. C'était ça, la solution ! Bien sûr, il n'y avait pas meilleur moment pour aborder un félin que lors du repas du soir, le seul vrai moment de partage de toute la journée. Mais je n'avais pas encore le droit de me servir sur le tas de gibier, j'étais trop jeune. Et maman me gronderait certainement si je m'éclipsais alors qu'elle devait me nourrir. Je m'étirai, perdue dans mes réflexions. Il fallait quand même que j'essaie, je n'avais pas passé ma journée à cogiter pour laisser tomber. Je filai vers la pouponnière, espérant y trouver ma maman. Peut-être que si je mangeais plus tôt… mais elle n'était pas encore revenue de la chasse. Je m’essayai au milieu de la tanière et frissonnai d'excitation. J'allais enfin rencontrer la chef du clan !

L'heure du repas vint rapidement. La différence entre la journée et le soir était flagrante: tous les chats étaient réunis au centre de la grande clairière, se racontant les histoires quotidiennes. Certains apprentis se battaient près de l'antre du guérisseur, d'autres écoutaient avec passion leurs mentors, comme s'ils ne voulaient pas que leur journée d'entraînement s'achève. Je remarquai Nuage Ambré dans un coin mais décidai de ne pas me faire remarquer. S'il me voyait parler à Étoile de Mystère sans raison valable, il risquerait de me gronder. Repensant au conte de l'ancien, je pris mon courage à deux mains et m'approchai de la féline tigrée qui mangeait une proie que je ne savais pas identifier.

« Euh, bonjour, je suis Patte de Chouette, enfin je sais que tu me connais, mais tu es passée à la pouponnière à ma naissance et je m'en souviens plus et euh, je voulais te connaître et… hm, voilà… »

Je m'empressai de baisser la tête, trouvant un intérêt particulier au sol. Ma voix était beaucoup moins assurée que je ne l'avais espéré: en fait, ma phrase ne s'était résumée qu'en un murmure et j'avais dû passer pour une crotte de souris. Mais je ne pouvais plus faire demi-tour, parce que la chef avait dû au moins m'entendre. Je me dandinai sur mes pattes, extrêmement gênée, toute tremblante, attendant sans grande impatience que cette dernière réponde, ou que quelque chose vienne me sortir de cette situation.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mer 24 Aoû - 19:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Étoile de Mystère
Modo dieuse du dessin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 18
Date d'inscription : 22/08/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Mer 7 Oct - 21:25



Encore une longue et fatigante journée qui commençait. Mais je n'allais pas me plaindre, j'étais celle dont les patrouilles incessantes rassuraient le plus, et puis ce n'est pas comme si je cherchais à me reposer une fois au camp. Surveiller mes enfants, les alentours du camp au cas où un éventuel visiteur non prévu arriverait, et imaginer tous les scénarios possibles. Mon esprit n'était jamais au repos, je ne faisais que de courtes siestes. Mon clan s'inquiétait pour moi, je le sentais, mais je leur faisais comprendre que je faisais tout cela pour eux, car je ne voulais pas plus de malheurs, et que je cherchais à me rendre redevable à ce clan qui représente tout à mes yeux. Durant la patrouille, après avoir passé le moment sérieux du contrôle des frontières, j'échangeais des paroles simples et des rires avec mes compagnons de clan. Je devais les rassurer.. ou alors, me rassurais - je moi - même ? Que j'avais toujours pas place parmi eux ? Je secouai la tête pour faire partir cette nouvelle pensée paranoïaque. Les guerriers me demandèrent ce qu'il se passait, et je répondis au tac au tac qu'un bête insecte m'embêtait.

Une fois au camp, je réglai deux - trois affaires et répondis à diverses questions. Tout le monde était un peu inquiet après tout. J'échangeai quelques nouvelles avec des amis et je laissai la souris attrapée en cours de route sur le tas de gibier avant de monter dans ma tanière. Début d'après midi, je pouvais faire une petite sieste tranquillement car je sais que tous les chats sont de sorties, donc tous sous surveillance d'un de leur camarades. Ils étaient tous au moins quatre, personne ne pouvait se faire attaquer, tout ira bien, tout ira bien.. Et c'est sur cette pensée rassurante que je réussis à m'endormir.

Encore une fois, je ne fis aucun rêve. Juste les ténèbres qui m'engouffraient peu à peu. C'était comme ça depuis cette horrible Assemblée où personne n'avait compris ce qu'il s'était passé, or savait que ce n'était rien de bon. On m'avait appris que j'étais l'une de ceux qui avaient réagit le plus violemment, enfin, j'avais surtout effrayé quelques guerriers en criant. Assez pour que mon Murmure ose me faire une courte mais douce étreinte devant tous ces chats pour me rassurer.. Ces maudits chats.. bleus ? avaient entre leurs pattes les meilleurs outils pour me faire souffrir. Je ne savais pas contre quoi je me battais, ni pourquoi cela s'acharnait contre moi, mais avoir mes proches autour de moi était déjà une grande force. Voilà à quoi ressemblait mes "rêves", juste un mélange de mes pensées et craintes du moment. Je me réveillai donc après ce "rêve", et observai qu'il faisait déjà bien sombre. J'avais dormi tant que ça ? Je m'ébrouai et sortis pour profiter du repas du soir.

Avant, je mangeais avec mes trois chatons, Poésie des Ours, Caresse de l'Aile et Nuage Légendaire. Mais depuis la mort de cette dernière, c'était différent. Je n'étais pas seulement passée d'un dîner à quatre à un dîner à trois, je ne mangeais simplement plus avec mes enfants. Caresse de l'Aile m'évitait, je le sentais bien. Son regard si froid, comme celui de son père dans ses mauvais moments, et ses oreilles baissées lorsque nos regards se croisent.. Je la comprenais, du moins je le pensais. Je lui retirais la liberté que lui offrait son statut de guerrière, mais c'était pour son bien. Quand elle aura un rôle un peu important, ou qu'elle sera juste mère, elle comprendra pourquoi je fais toutes ces décisions, même si elles n'ont pas toujours l'air justes.

Malgré cela, l'ambiance était joyeuse, comme toujours. Le partage était un moment tellement plaisant. Tout le monde discutait, des apprentis se chamaillaient, les couples ronronnaient, toutes ces preuves que la vie allait encore bien même si il y avait des petites craintes. Je laissai échapper un soupir, déçue de moi - même à m'inquiéter autant et pris un petit moineau sur la pile et me mit un peu à l'écart. J'allais retourner direct à mon post d'observation après avoir manger alors autant ne pas s'attarder en discutant. Je pris deux bouchées de l'oiseau et ce fut suffisant pour le rendre méconnaissable. Puis une petite voix aiguë me vint de derrière.

" Euh, bonjour, je suis Patte de Chouette, enfin je sais que tu me connais, mais tu es passée à la pouponnière à ma naissance et je m'en souviens plus et euh, je voulais te connaître et… hm, voilà… "

Je me retournai et fit une petit chatonne qui avait décidé de fixer le sol en se tortillant à mes pattes. Je ne m'étais toujours pas habituée à l'effet que je faisais aux plus jeunes, toujours un peu jeune aussi dans ma tête. Je me mis face à elle et lui répondu, souriante.

" Bonjour Patte de Chouette ! Ne t'inquiète pas, je me souviens de chaque membre de mon clan, sinon quelle pitoyable chef je ferais ! Donc, que veux -tu savoir de moi ? Je répondrais à... "presque" tout. "

Je terminai ma phrase avec un petit ronron. C'est fou comme je me sentais bien avec les chatons. Leur innocence me rassurait, et l'absence des miens se faisait sentir de plus en plus. Je fis un geste de la queue sur l'oreille de Patte de Chouette pour lui dire de lever son visage, ce sera plus plaisant de lui parler ainsi.

_________________
La team:
 


Étoile de Mystère : [#ccff99] - Pâleur du Soir : [CornflowerBlue] - Plume Agitée : [LightYellow]
Caresse de l'Aile : [#000033] - Coeur de Roc :  [SandyBrown] - Ivoire : [#330000] - Nuage de Flèche : [#999999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/cataries.art/
Kyrielle d'Âmes
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 18
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Mer 14 Oct - 15:13



Il (ne) faut (pas) embêter son chef.
- I need a minute to get my head straight.



♤. Patte de Chouette.


« Bonjour Patte de Chouette ! Ne t'inquiète pas, je me souviens de chaque membre de mon clan, sinon quelle pitoyable chef je ferais ! Donc, que veux-tu savoir de moi ? Je répondrai à... "presque" tout. »

La voix de la chef du clan était incroyablement agréable et étonnement douce, alors que je m'attendais à me faire réprimander. Cette réponse eut un effet immédiat sur mon corps: mes pattes ne tremblaient plus et mon cœur reprenait un rythme normal, ce qui me détendit. En plus, Etoile de Mystère ronronnait, et sa bonne humeur était contagieuse. Je n'osais pas encore croiser son regard, en fait, je ne savais pas quoi dire, ni demander. J'étais venue la voir, mais je ne m'étais pas attendue à une réponse qui me permettrait de m'exprimer. J'avais désormais une boule dans la gorge et j'étais persuadée que mon ventre ne pesait pas le même poids que quelques minutes auparavant. Je sentis quelque chose frôler mes oreilles, ce qui me fit légèrement sursauter et frissonner. C'était la queue de la chatte tigrée, m'indiquant ainsi que j'étais autorisée à lever la tête. Je le fis, mais j'avais de suite envie de la baisser de nouveau. La différence de taille entre un chaton et un félin dans l'âge adulte peut se révéler être déstabilisante, surtout lorsqu'on est le chaton. Je n'avais pas vraiment ressenti cette différence avec d'autres guerriers, mais savoir que je m'adressais à la chef du clan, c'était une toute autre chose. Mais en me répétant ses paroles dans ma tête, mes pensées semblaient paradoxales: Etoile de Mystère ne semblait pas du tout différente des autres guerriers, au contraire elle avait l'air incroyablement gentille et ouverte. Les minutes s'écoulaient, et je me sentais ridicule à me tenir là sans parler.

« C-c'est gentil... »

Pour la dignité, revenez plus tard. Voilà les seuls mots que j'avais réussi à sortir malgré l'effort que je voulais faire pour lui parler. On prend une grande respiration, on se dandine un peu sur ses pattes pour créer une distraction, et on se reprend. Je savais que la chef était gentille, mais je ne savais vraiment pas ce qui me bloquait. Peut-être étaient-ce les nombreuses réflexions que me faisaient maman sur mon comportement ? « Il faut arrêter de courir après tous les félins du clan, Chouette, tu vas les agacer... » Mais comment peut-on appartenir à un clan si l'on ne connaît pas les membres de celui-ci ? Je pris le temps de balayer le camp du regard, espérant ne pas trop faire attendre mon interlocutrice, au risque de paraître agaçante en plus d'être ridicule. J'aperçus ma maman dans un coin, elle mangeait avec plusieurs guerriers que je ne connaissais pas. Je savais qu'elle me surveillait même si elle ne me regardait pas directement. En regardant les chats sans réfléchir, je me rendis compte qu'il m'était difficile de les identifier, et que ma mémoire n'était pas encore très développée.

« Est-ce que c'est dur de devenir guerrier ? »

Ce fut la première question à me traverser l'esprit, et je l'avais dite à voix haute, m'adressant ainsi directement à Etoile de Mystère. Ce n'était vraiment pas ce que je voulais lui demander, mais maintenant que le sujet était lancé... au moins, ma voix s'était révélée plus assurée, plus apte à la conversation. Je détournai la tête, fixant la chef, un peu gênée de la regarder ainsi dans les yeux. Mais ne pas la regarder me semblait encore plus malpoli. C'était extrêmement difficile d'être un chaton en fait, de se poser continuellement des questions idiotes sur le sens de la vie, alors que les apprentis et les guerriers s'en fichaient. Mais on n'a que ça à faire de nos journées, alors qui peut en vouloir à l'innocence d'un chaton ?

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mer 24 Aoû - 19:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ouragan Astral
Modo Draconique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1129
Age : 17
Date d'inscription : 21/03/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Dim 18 Oct - 1:21

• Nuage Ambré •

Nuage Ambré esquiva une nouvelle fois son assaillant. Il ne pouvait s'empêcher de sourire en voyant son adversaire ne pas parvenir à l'atteindre. Envol de l'Aigle l'observait s'entraîner avec un de ses camarades. Il approchait doucement de ses douze lunes et n'avait passé que très peu de temps en compagnie du guerrier mais il était heureux et honoré d'être son apprenti. Ah, les autres pouvaient bien tous se vanter d'être les plus forts des apprentis, ils manquaient cruellement de vitesse ! Mais lorsqu'ils parvenaient à le toucher, c'était lui qui en payait le prix. Nuage Ambré était petit et fin, il encaissait moins bien les coups malgré son énorme fourrure qui semblait pouvoir le protéger de tout. Son agilité lui permettait néanmoins de réussir à les éviter la plupart du temps. Les guerriers qui accompagnaient les deux novices mirent fin à l'entraînement et Nuage Ambré suivit son mentor à la chasse. Quel bonheur de pouvoir se dégourdir les pattes par une si belle journée, la Saison des feuilles nouvelles était certes douce mais elle n'en était pas moins agréable, de toute façon son pelage lui conférait suffisamment de chaleur. De plus elle apportait assez de gibier pour satisfaire tous les membres du clan, c'est tout ce qui comptait.

Nuage Ambré acheva sa proie d'un coup de crocs en remerciant le Clan des Étoiles et la souleva, satisfait. Cela faisait donc deux souris qu'il attrapait, ça suffirait sûrement. Il rejoint son mentor et ensemble ils se dirigèrent vers le camp, le soir tombait. Ils n'y avait plus grand monde dehors à cette heure-ci, bien qu'une autre patrouille partirait prochainement. Leur territoire était constamment surveillé depuis la décision d’Étoile de Mystère ce qui d'un côté était rassurant. Une fois arrivé, il partit déposer son butin et prit un campagnol pour aller le dévorer un peu plus loin. Il soupira de satisfaction en s'allongeant et commença à déguster son repas. Autour de lui, les autres membres du clan effectuaient la cérémonie du partage, comme chaque soirs. L'apprenti sourit en se disant qu'il avait de la chance d'appartenir à ce clan, si solidaire et puissant. Il avait hâte de devenir guerrier pour prouver sa valeur et son dévouement ! Un peu plus loin, il remarqua son chef qui parlait avec un chaton, un chaton qu'il connaissait bien. C'était Petite Chouette, sa chère petite sœur. Il se souvenait de l’excitation et du bonheur qu'il avait ressenti quand il avait apprit qu'il en aurait une. Il l'aimait énormément, ainsi que tous ses autres frères et sœurs adoptifs. Il se fichait du lien par le sang, il les considérait comme des membres de sa famille à part entière. Ils avaient tous eu la même mère après tout. Une fois son repas avalé et les os enterrés, il se leva afin de venir à la rencontre du chaton et du chef. En s'approchant, il entendit la question de sa sœur et lui fit une pichenette sur l'oreille avec sa queue en rigolant doucement.

« Avec un chaton comme toi dans les pattes, tu n'imagines pas à quel point ! »

Nuage Ambré ne parlait pas beaucoup habituellement et était plutôt discret mais il n'avait aucun problème à blaguer avec sa fratrie. Il s'assit à ses côtés et s'inclina en direction d’Étoile de Mystère, lui adressant un bonsoir chaleureux quoique timide. Il serait toujours impressionné par son chef et le respect qu'il lui adressait était immense. Elle était une meneuse hors-pair mais paraissait plutôt étrange ces temps-ci. Le sourire qu'elle adressait à Petite Chouette le rassurait, au moins elle ne l'embêtait pas !

_________________
Merci énormément Laëlix pour cette magnifique signa, elle est parfaite !

Merci beaucoup Kinder ! c:
Autres signas et cadeaux (merci à vous :3) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Mystère
Modo dieuse du dessin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 18
Date d'inscription : 22/08/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Lun 4 Jan - 20:56



La chatonne sursauta lorsque je la touchai avec le bout de ma queue. Je n'arrivais pas à lire l'émotion dans ses yeux, mais je pouvais dire qu'elle n'était pas à l'aise. J'espère qu'elle ira vite mieux sinon moi aussi j'allais commencer à être gênée avec ce silence de quelques minutes qui s'imposait.

" C-c'est gentil... "

La chatonne respira un grand coup avant de se remettre en place, elle regarda à sa droite et sa gauche, comme si quelqu'un allait nous espionner ou la pousser de là, puis posa sa question.

" Est-ce que c'est dur de devenir guerrier ? "

Je pris un air surpris un moment, car la question me prit de court, mais après un peu de réflexion, c'était tout à fait normal pour un chaton de poser ce genre de question. L'apprentissage, la vie de guerrier, ils ne pensaient et ne rêvaient que de ça plus souvent. Je me souvenais des innombrables questions de Nuage Légendaire et de Caresse de l'Aile quand je les allaitais, leurs yeux pétillaient d'une lueur si rare quand elles s'imaginaient grande. Oui, juste mes filles, car Poésie des Ours, lui, n'y était pas autant intéressé. Seul l'indépendance qu'apportait être guerrier lui parlait. Je soupirai, et me préparai à répondre à Petite Chouette pour pouvoir revoir cette lueur qui m'a longtemps été privée. Sauf qu'à ce moment, son frère Nuage Ambré arriva et lui adressa une pichenette à l'oreille de la petite chatte écaille. Il nous donna sa réponse en rigolant.

" Avec un chaton comme toi dans les pattes, tu n'imagines pas à quel point ! "

Je roulais des yeux en rigolant, les chatons et leur stéréotypes de coller aux pattes des grands, c'est comme cela depuis des décennies. Il s'installa près de nous et s'inclina. Je lui rendis son bonsoir accompagné d'un mouvement de tête, mais mon regard se fit tout de suite un peu plus malicieux.

" Allons Nuage Ambré, ne dis pas ça. En plus, tu étais bien plus turbulant et curieux qu'elle quand tu étais chaton. "

Je ronronnai et agitai ma queue d'une mine ravie, puis me retournai vers la plus petite.

" De mon point de vue ? Oui, bien sûr. Mais tout est un peu dur dans la vie. Pouor l'entrainement, si on est bien entouré et que l'on a confiance en soi, les efforts porteront vite leurs fruits et la difficulté te semblerait bien réduite. "

Je fis une petite pause.

" Pourquoi donc ? Tu es pressée de devenir apprentie ? "

_________________
La team:
 


Étoile de Mystère : [#ccff99] - Pâleur du Soir : [CornflowerBlue] - Plume Agitée : [LightYellow]
Caresse de l'Aile : [#000033] - Coeur de Roc :  [SandyBrown] - Ivoire : [#330000] - Nuage de Flèche : [#999999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/cataries.art/
Kyrielle d'Âmes
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 18
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Mer 6 Jan - 21:26



Il (ne) faut (pas) embêter son chef.
- You'll be given love, you have to trust it.


♤. Patte de Chouette.


« Avec un chaton comme toi dans les pattes, tu n'imagines pas à quel point ! »

Cette réponse me fit sursauter, alors que j'étais rivée sur le visage d'Etoile de Mystère, attendant avec patience une réaction de sa part. J'avais vu son expression, je l'avais un peu prise de court et je m'en voulais d'avoir posé une question aussi... banale. Et plutôt inutile, parce que c'était évident qu'il fallait travailler dur pour atteindre le rang de guerrier. Néanmoins, la chef avait semblé se perdre dans ses pensées et je savais donc que j'allais avoir un réponse qui me satisferait. Entendre la voix familière de mon frère, Nuage Ambré, n'était donc absolument pas prévu. Mais sa pichenette qu'il m'avait fait en passant l'excusait totalement. Je lui tirai la langue en essayant d'être discrète et vis la chatte tigrée rire. L'ambiance de ce clan, de cette famille, était tellement agréable. Si je craignais un peu la chef au début, mes peurs s'étaient vite envolées. C'était la première fois que je lui parlais, mais elle ne me traitait pas différemment des autres chats du clan. Je ronronnai de bonheur, et la voix d'Etoile de Mystère me tira à nouveau de mes pensées.

«
Allons Nuage Ambré, ne dis pas ça. En plus, tu étais bien plus turbulent et curieux qu'elle quand tu étais chaton. »

Pour ponctuer sa phrase, la féline ronronna, ce qui me fit rire. Je n'avais jamais connu Nuage Ambré en tant que chaton, il était déjà si sage, fort et grand, que j'avais du mal à l'imaginer en boule de poils sautillant aux alentours du camp, posant des questions à tout le monde. L'image, néanmoins, était très drôle, dans ma tête.

«
De mon point de vue ? Oui, bien sûr. Mais tout est un peu dur dans la vie. Pour l'entrainement, si on est bien entouré et que l'on a confiance en soi, les efforts porteront vite leurs fruits et la difficulté te semblerait bien réduite. »

Je mis un instant à comprendre que la chef s'adressait à moi, et je me redressai afin de me consacrer entièrement à la conversation. En tant que future guerrière, il m'était important de tout savoir sur l'apprentissage et sur le rang en lui-même. J'agitai la queue pour montrer mon excitation.

«
Pourquoi donc ? Tu es pressée de devenir apprentie ? »

La réponse pourrait sembler évidente, mais du haut de mes quatre lunes, elle ne l'était pas. Chaque chat, en naissant dans un clan, était voué à devenir guerrier - sauf les guérisseurs, mais il n'y en a pas beaucoup. Mais en y réfléchissant bien, cela semblait être une grande responsabilité. Savoir protéger son clan face aux ennemis, être capable de ramener du gibier tous les jours, s'occuper d'un apprenti afin de le former le mieux possible, se préoccuper du bien-être de chacun... rien que le fait de penser à tout ça, j'en avais la nausée. Mais être guerrier, ça voulait aussi dire être fort, respecté, faire partie du clan. La question était donc beaucoup plus complexe qu'elle en avait l'air. Je pris une inspiration et pris le temps de répondre:

«
Oui bien sûr ! Il me tarde de découvrir les territoires, d'appendre à me battre et à chasser. Mais... j'ai un peu peur. Je ne suis pas sûre de réussir à tout retenir... le code du guerrier, le nom de toutes les proies, les positions de toutes les techniques de combat... je ne suis même pas certaine d'être douée pour tout ça... »

Je baissai la tête, un peu honteuse de penser tout ça alors que je savais que mon clan me soutiendrait de toute manière, et que peu importe mon mentor, il saurait être patient avec moi, même si je me trompe. Mais en voyant tous les apprentis... je me demandais si j'allais être un jour aussi forte. J'avais déjà du mal à me hisser hors de la pouponnière avec agilité, alors essayer d'esquiver des attaques... j'agitai ma queue et relevai la tête, m'adressant cette fois-ci à mon frère, et avec un peu plus de gaieté qu'auparavant:

«
On va juste espérer que j'ai les mêmes gênes que toi, Frangin ! Tu es fort toi, n'est-ce pas ? »

En vérité, je n'en avais aucune idée. Je ne l'avais jamais vraiment vu en entraînement, c'était un peu idiot de dire ça. Mais j'avais totalement confiance en Nuage Ambré, et je n'avais entendu que du bien à son sujet. Pourtant, je ne lui avais jamais vraiment demandé comment se passait son entraînement alors qu'il était apprenti depuis plusieurs lunes maintenant.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mer 24 Aoû - 19:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ouragan Astral
Modo Draconique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1129
Age : 17
Date d'inscription : 21/03/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Jeu 14 Jan - 22:43

Étoile de Mystère répondit à la salutation de l'apprenti avant de continuer, une lueur malicieuse brillant dans ses yeux vert-ambre. Nuage Ambré rigola doucement avant se se lécher une patte et de la passer derrière son oreille, un peu gêné. Sa sœur lui tira la langue alors que lui repensait au passé durant lequel il était chaton. C'était vrai, petit il avait fait pas mal de bêtises avec son frère qui le suivait comme une ombre. Il arrivait à l'emporter dans n'importe quelle aventure dans le camp et même devant le tunnel une fois, ils n'étaient pas allé bien loin. Aujourd'hui encore il était plutôt proche de son frère même si certaines choses les éloignaient un peu. Les entraînements, les fréquentations aussi... Nuage Ambré essayait de passer du temps avec Caresse de l'Aile en se portant volontaire aux patrouilles auxquels elle était assignée ou bien en chassant avec elle quand il osait lui demander ou qu'elle acceptait. Depuis cette journée où il avait failli se noyer et qu'elle l'avait sauvé, beaucoup de choses avaient changé. Il frissonna en repensant au contact entre leurs fourrures lorsqu'elle l'avait sorti de l'eau et s'était placée près de lui pour le réchauffer. Il n'arrivait pas à retirer son visage de son esprit. Il secoua les moustaches en revenant à la réalité, un peu embarrassé de penser à la fille d’Étoile de Mystère qui se tenait juste devant elle. Avait-elle remarqué son rapprochement avec Caresse de l'Aile ? Aucun idée.

Pendant ce temps là, Patte de Chouette répondit à la question de la meneuse après une longue inspiration. Il sourit en l'écoutant, lui aussi voulait sortir découvrir toutes ces choses plus petit et il avait hâte que ses petits frères et sœurs deviennent apprentis pour pouvoir aller dans la forêt avec eux et leur apprendre quelques trucs. Il sera sûrement guerrier d'ici-là. Le fait d'y penser le laissa un peu rêveur alors qu'il imaginait son baptême, sans doute aux côtés de son frère. Il pourra montrer d'autant plus sa valeur et ne plus se sentir tout petit même si sa timidité ne risquait pas de disparaître. Il avait hâte de connaître son nouveau nom et de pouvoir sortir seul ou avec qui il voulait, plus libre que jamais. Avec Caresse de l'Aile peut-être ? Sera-t-elle fière de lui ? Il secoua légèrement la tête, pourquoi pensait-il à elle tout le temps... Il posa sa queue sur la petite épaule de sa sœur alors qu'elle exposait ses craintes face à l'avenir. Bien sûr cela faisait un peu peur, tant de responsabilités et de choses à apprendre, à voir... Mais son clan était là pour elle, ainsi que toute sa famille. Il fut un peu surpris de sa remarque sur ses capacités, ne s'y attendant pas. Il sourit tout en balbutiant :

« Euh je... Je ne sais pas, ce n'est pas à moi d'en juger. En tout cas la force n'est pas ma plus grande spécialité aha ! On verra si tu arrives à me battre à la course ! »

Après tout, il avait presque tenu le rythme de Caresse de l'Aile lors de leur patrouille quelques temps auparavant ! Mais elle restait encore plus rapide que lui, c'était la guerrière la plus agile du clan... Et aussi la plus gracieuse. Roh mais tu vas arrêter de penser à elle ? se tança-t-il.

« Mais ne t'inquiète pas Patte de Chouette, tout ira très bien. C'est normal d'être un peu effrayée face à tout ce qui t'attend mais le clan sera là pour t'aider et en cas de besoin, tu sais où me trouver. »

Il lui caressa la tête du bout de la queue en passant son regard de la petite féline à Étoile de Mystère. Elle avait l'air de bonne humeur, il était heureux pour elle. En la regardant, il repensa à l’aveu qu'il ne lui avait toujours pas fait à propos de Jeu Macabre... Cela faisait maintenant quatre lunes qu'il l'avait rencontré et il n'avait pas osé lui avouer vu la récence de sa trahison et l'état de la meneuse. Mais il ne savait plus quoi penser du soi-disant traître... Il fallait qu'il lui en parle, bientôt.

_________________
Merci énormément Laëlix pour cette magnifique signa, elle est parfaite !

Merci beaucoup Kinder ! c:
Autres signas et cadeaux (merci à vous :3) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Mystère
Modo dieuse du dessin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 18
Date d'inscription : 22/08/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Mar 22 Mar - 20:45

Je m'était levée tardivement cette journée ci. D'un côté, je n'avais plus trop de motivation de me lever tôt. Enfin, si. Pour aller en patrouille avec Nuage Ambré, qui ravivait les quelques étincelles non éteintes en moi, mais ces sorties n'arrivait pas tous les jours avec les nouvelles règles de patrouille de ma mère. Elle devient de plus en plus cinglée, je ne la reconnais plus.. Je fis un tour dans le camp, espérant trouvé quelqu'un à qui parler, mais personne d’intéressant était là. Ni frère, ni ami, ni Ambre. .. Attends, j'ai mis Ambre de côté ? Non, non, je voulais le compté dans mes amis, voilà, j'ai juste pensé trop vite. Mais pourquoi je me justifie moi ?

Je secouai ma tête suite à cette mini dispute avec moi - même et grimpé au sommet des rochers qui nous servait d'abris pour dormir. Bon, on ne voyait pas grand chose avec ces nuages noirs qui planait depuis la dernière Assemblée, mais l'absence de vent rendait les discussions au loin facilement repérable. Je ne pouvais parler avec personne alors j'allais voir, enfin entendre, ce qu'il se passait aux alentours. Feuille de Miel qui patrouille avec Reflet des Songes et Face de Corbeau. Les chatons piaillaient, donc je tournais plus mes oreilles vers l'avant pour moins les entendre. Et là j'entendais un apprenti s’entraîner. Les souvenirs de mon entrainement me revinrent et je me souvins de ce temps où je me défoulais avec Perle Noire.. Cela faisait quelques lunes seulement mais cela semblait si loin.. J'écoutais encore et encore en tentant d'imaginer l'entrainement, mais cela était toujours ennuyant. Peu de chats étaient dans le camp... Il était temps de faire gloire à mon nom Caresse de l'Aile.

Les branches étaient plus ou moins à ma portée. J'ai un peu galéré à atteindre les premières depuis le rochers, mais une fois dessus, je pouvais filer où je voulais incognito ! A ce moment, je me suis vraiment trouvée bête de ne pas y avoir pensé avant. Je courrais, ou plutôt volais, de branche en branche, pour pouvoir voir l'entrainement de plus prêt. Mais plus je me rapprochais du bruit, moins je les entendais. Que se passait - il ? Arrivée à la source de la discussion, ou au dessus, je vis Nuage Ambré et Envol de l'Aigle se séparer d'un autre couple guerrier / apprenti pour partir chasser. Voir l'apprenti roux chasser vue du haut fut une idée qui me plut, et je me mis à le suivre à travers la cime des arbres. Heureusement que le gibier se trouvait du côté boisé du territoire, sinon j'étais coincée. Je le suivi jusque l'heure de midi, il rapportait justement ses prises. Une occasion de manger avec lui ! Je le féliciterais pour ses techniques de chasse qu'il a utilisées et à quel point il a grandi par rapport à Envol de l'Aigle et.. Non, non non non, en fait il valait mieux rien dire et faire comme si je ne l'avais pas suivi, ce serait un peu bizarre.. Aaah, je m'en voulais dorénavant, j'ai l'impression d'être débile de le suivre comme ça cachée.. C'est plus agréable d'être près de lui après tout. Qu'est - ce que je venais de penser là ? Ouh la, je dois avoir faim, je divague complètement. je fis demi - tour et parti à toute vitesse au camp pour manger avec Ambre.. non ! Juste manger ! Raah!

Une fois au camp, je descendis de mon perchoir discrètement pour que personne ne découvre mon secret et, malgré moi, la fourrure de braise d'Ambre attira mon regard et je me résignai à aller lui parler malgré la gêne que j'éprouvais de l'avoir suivi en cachette. C'était vraiment trop bizarre ma petite Aile. Qu'est - ce qu'il te prend ? D'un petit pas sautillant, je m'intégrai dans le groupe où il se trouvait.

"Coucou Nuage Ambré !"

Je me retournai pour voir qui d'autre il y avait. Son adorable petite soeur et.. ma mère. Je soupirai. J'avais pas trop envie de lui parler pour être franche. J'espère qu'elle n'a pas remarqué ma disparition. Elle me salua, d'un ton assez réjoui, tandis que je lui répondu avec un "mère" assez froid. Mais.. elle semblait totalement absorbée par sa discussion avec Petite Chouette. Elle ne semblait plus si folle car, son regard, là je le reconnaissais. C'était celui d'une mère envers son chaton. Pétillant, chaleureux, plein d'attention... Totalement différent que les deux fentes folles qui m'ordonnaient de rester enfermée par sécurité. Je regardais ma mère rire aux échanges du frère et de la soeur. Mon coeur se serra un moment, de jalousie peut - être ? Je n'avais déjà pas de père, et ma mère disparaissait peu à peu pour laisser place à une paranoïaque. Et là, je voyais ce chaton me voler la mère chère à mon coeur devant mes yeux. Avec un son de gorge étranglée, je lançai une conversation avec mon ami.

" Hum, comment s'est passée ta journée ? Intéressante ? Raconte la moi pour combler ma matinée si ennuyante s'il - te plait ! "

Je lui souris, avant de regarder du coin de l'oeil la cheffe de l'Ombre en train de répondre à la petite féline.

" Ne t'inquiètes pas pour cela ! Ca rentre très facilement ! Après tout, tu verras les proies chaque jour, et le Code du Guerrier se base sur une certaine logique. Comme tuer de sang froid. Nous ne sommes pas des monstres, même si les autres clans le disent, ils sont juste jaloux de grand clan de l'Ombre. " dit - elle d'une voix malicieuse. Son bonheur aurait dû être contagieux, mais je me sentais seulement jalouse de ne plus avoir cette relation. N'aimait - elle que les chatons ? Elle n'avait plus d'interêt pour nous, les grands ? On était juste des trophées ? Sans m'en rendre compte, je m'étais collée à Nuage Ambré comme espérant chercher un peu de chaleur qui manquait à mon coeur.

_________________
La team:
 


Étoile de Mystère : [#ccff99] - Pâleur du Soir : [CornflowerBlue] - Plume Agitée : [LightYellow]
Caresse de l'Aile : [#000033] - Coeur de Roc :  [SandyBrown] - Ivoire : [#330000] - Nuage de Flèche : [#999999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/cataries.art/
Kyrielle d'Âmes
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 765
Age : 18
Date d'inscription : 03/10/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Jeu 24 Mar - 17:55



Il (ne) faut (pas) embêter son chef.
- All is full of love, all around you.



♤. Patte de Chouette.


« Euh je... Je ne sais pas, ce n'est pas à moi d'en juger. En tout cas la force n'est pas ma plus grande spécialité ahah ! On verra si tu arrives à me battre à la course ! Mais ne t'inquiète pas Patte de Chouette, tout ira très bien. C'est normal d'être un peu effrayée face à tout ce qui t'attend mais le clan sera là pour t'aider et en cas de besoin, tu sais où me trouver. »

Je me mets à ronronner face à ces paroles qui me réchauffent le cœur et m'empresse de rendre la caresse à mon frangin. Bien sûr que je vais le battre à la course, mais je ne lui dis rien pour ne pas blesser son égo. Il me tarde encore plus d'être apprentie pour atteindre cet objectif et montrer à ma famille que Nuage Ambré n'est plus le chat le plus fort. Je vois le félin jeter un œil à notre cheffe et ce regard me trouble. Depuis quelques semaines déjà, j'ai remarqué que les chats du clan regardent Etoile de Mystère avec un drôle d'air. Je ne m'en étais jamais aperçue avant, mais j'ai l'impression qu'ils n'osent pas trop l'approcher, ou qu'ils essaient de faire attention quand ils sont près d'elle. J'ai entendu des rumeurs qui disent quelque chose sur un traître, mais personne ne m'a jamais vraiment expliquée, ce qui fait que je ne me suis jamais posée de question. Mais c'est sûrement parce que tout cela ne me concerne pas. J'attends avec patience une réponse de la cheffe, puisque je me doute que cette dernière a aussi son mot à dire dans ce que je viens de demander. Mais juste avant, je vois une silhouette nous rejoindre, toute joyeuse.

«
Coucou Nuage Ambré ! »

Je plisse les yeux pour mieux apercevoir la féline qui s'est installée près de mon frère. Son pelage extrêmement noir me perturbe quelques instants et je mets un moment avant de me rappeler de son nom: bien sûr, c'est Caresse de l'Aile, une guerrière du clan ! Elle fait partie des seuls chats que je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer réellement. Elle ne semble pas me prêter la moindre attention, ni même à sa mère d'ailleurs. Caresse de l'Aile est complètement absorbée par Nuage Ambré avec qui elle tente d'entamer une conversation. Je n'entends pas ce qu'elle lui dit car, enfin, Etoile de Mystère se met à répondre à ma question. Je reporte donc mon attention vers la féline qui, avec un sourire sur les lèvres, tente de me rassurer sur la vocation d'apprentie. Mon ronronnement s'intensifie encore lorsqu'elle mentionne les autres clans jaloux du clan de l'Ombre. Bien sûr qu'ils le sont, notre clan est le meilleur. J'hoche donc la tête et murmure, perdue dans mes réflexions sur la tâche d'apprenti:

«
Je vois, oui. Enfin j'espère devenir un bon atout pour le clan, quand même ! Je veux honorer ma famille ! »

Pour illustrer mes propos, je me relève sur mes pattes et bombe le torse. Bien sûr, je fais assez ridicule à côté de ces trois félins accomplis - presque pour Nuage Ambré -, mais au moins ça me permet d'augmenter ma confiance. Puis j'explose de rire comme un chaton le fait quand il fait quelque chose qu'il pense drôle. Je finis par me rasseoir sur mes pattes et commence à fixer Caresse de l'Aile et Nuage Ambré. C'est étrange, ils sont relativement proches, pour des camarades de clan. Même avec moi, mon frère n'a pas cette proximité. Je plisse les yeux. La guerrière me met un peu mal à l'aise, je sens comme une réticence de sa part envers moi, mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi. Alors, je m'approche des deux chats et pose une patte sur la queue étalée de Nuage Ambré, puis, d'un air malicieux, je m'exclame:


« Bonjour Caresse de l'Aile ! Eh dites, moi aussi je veux participer à la conversation ! Alors, vous parliez de quoi ?  »

Parfois, il m'est vraiment amusant d'embêter mon frère - je sais qu'il aime ça - et j'ai une intuition qu'il aurait bien aimé passer du temps seul avec la féline. Je ne fais donc que remplir mon rôle de petite sœur, en intervenant. Puis c'est pas juste, elle arrive et me vole mon frère alors que je ne lui parle pas assez souvent. Je m'empresse donc d'esquisser un grand sourire et attends sagement qu'un des deux félins me réponde, amusée par la situation.

_________________




Merci à Asyx, Desty, Ambrou, Mysti, Loup & Melow pour tout ce qui constitue ma signature mes en-têtes de Rps et pour tout ce qui ne rentre pas ici. ♡


Dernière édition par Kyrielle d'Âmes le Mer 24 Aoû - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ouragan Astral
Modo Draconique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1129
Age : 17
Date d'inscription : 21/03/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Ven 8 Avr - 23:41

Oui, le clan serait toujours là pour elle, comme il l'était pour lui aujourd'hui. Nuage Ambré ne pouvait pas s'imaginer vivre sans eux... Pas de tanière où tout le monde dormait ensemble, pas d'entraînements entre amis, pas de partie de chasse, pas de Caresse de l'Aile... Euh pas de camarades de clan en général. Parfois il se demandait comment vivaient les Solitaires, comment ils faisaient pour supporter chaque journée sans parler ni voir personne. Le novice n'était pas le chat le plus social du clan mais il se sentait bien avec les autres, en sécurité. Il savait qu'il pouvait faire confiance à tout le monde et qu'ils seraient toujours présents en cas de problème. La preuve, Caresse de l'Aile l'avait bien sauvé de la noyade ! Si un chat de son âge vivant seul était tombé de la même façon que lui, seul le Clan des Étoiles sait ce qui lui serait arrivé... Et puis pour Nuage Ambré, avoir trébuché ce jour là sur ce lapin n'avait pas été une si mauvaise chose... Après tout il s'était retrouvé entre les pattes de... Mais mince, arrête de penser à elle ! J'aurais pu mourir ce jour là, c'était une mauvaise chose ! Je crois... pensa-t-il. Enfin bref, Patte de Chouette n'avait donc pas à s'inquiéter par rapport à son futur car quoiqu'il arrive, son clan serait là pour la soutenir. Lui serait toujours là.

Patte de Chouette réagit à ses paroles et à sa caresse en ronronnant et en le câlinant à son tour. Il sourit en la regardant, il aimait vraiment beaucoup sa sœur. Elle était toujours énergique et souriante, affectueuse et marrante ainsi qu'enquiquineuse parfois... Mais bon, c'était sa petite sœur, à quoi pouvait-il s'attendre d'autre ! Petit Oiseau et Petite Hymne n'étaient pas pareils, eux-deux avaient des caractères bien différents mais il les adorait aussi. Il donnerait sa vie pour protéger toute sa famille. Alors que l'apprenti se perdait dans ses pensées, un frôlement contre sa fourrure et une voix le fit sursauter soudainement. Il tourna la tête et se retrouva museau à museau avec Caresse de l'Aile, toute souriante, qui les avait rejoint et le saluait. Il ne s'était pas du tout attendu à ce qu'elle apparaisse comme ça d'un coup. Surpris, il sentit le bout de ses oreilles chauffer et répondit d'une voix un peu timide :

« He... Hey Caresse de l'Aile ! »

Cette dernière regarda sa sœur et Étoile de Mystère à tour de rôle pour les saluer mais il n'entendit pas les échanges, son regard était fixé sur le visage de la féline. Se rendant compte que cela pouvait sembler bizarre, il secoua discrètement la tête et arbora à nouveau un visage normal tout en regardant furtivement de droite à gauche, gêné. Ce qu'elle pouvait le mettre mal à l'aise autant qu'elle le ravissait de sa présence... Il ne fallait pourtant pas qu'il agisse bizarrement devant elle et son chef... Et encore moins devant sa sœur ! Il ne voulait pas qu'elle s'imagine des choses et qu'elle aille répandre une rumeur à travers tout le camp, de quoi aurait-il l'air à ce moment là. Le jeune apprenti ne savait plus trop où se mettre et se figea à nouveau lorsque la jolie guerrière lui adressa à nouveau la parole. Sa journée ? Qu'avait-il fait déjà ? Quel heure était-il ?

« Euh je... J'ai... Je me suis entraîné au combat avec un autre apprenti et je suis sorti euh... Chasser ! Oui c'est ça, j'ai chassé avec Envol de l'Aigle ! J'ai... J'ai ramené plusieurs proies et peut-être que tout à l'heure tu voudras... Enfin si tu as faim on pourra manger... Ensemble ? »

T'as l'air stupide à balbutier comme ça, c'est juste une guerrière, une camarade de clan ! se tança-il. Pourquoi fallait-il toujours qu'il agisse bizarrement quand elle se tenait près de lui ? Il pourrait juste lui parler normalement ! Pendant qu'il lui avait répondu, Patte de Chouette et Étoile de Mystère avait continué leur petite conversation. Il s'arracha au regard vert de son amie pour regarder sa sœur qui semblait bien rigoler. Il sourit et se retourna vers Caresse de l'Aile pour écouter sa réponse mais une pression sur sa queue le surprit et lui fit redresser les oreilles. Il regarda par dessus son épaule et trouva là sa petite sœur qui semblait avoir bien choisi son moment pour venir l'embêter. Il leva les yeux au ciel alors qu'elle dit bonjour à Caresse de l'Aile. Il n'avait pas vu son amie de toute la matinée et lorsqu'ils avaient enfin l'occasion de parler tous les deux, voilà qu'il fallait qu'elle veuille rejoindre la conversation ! Bon et bien tant pis, de toute façon il ne pourrait pas se débarrasser d'elle... Et il n'oserait jamais.

« On... Je lui racontais juste ce que j'avais fait ce matin, c'est tout. »

Nuage Ambré lança un regard un peu gêné et désolé à la féline, il espérait que sa sœur ne la dérangerait pas...

_________________
Merci énormément Laëlix pour cette magnifique signa, elle est parfaite !

Merci beaucoup Kinder ! c:
Autres signas et cadeaux (merci à vous :3) :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile de Mystère
Modo dieuse du dessin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1497
Age : 18
Date d'inscription : 22/08/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).   Jeu 21 Avr - 18:00


La conversation était chaleur et bonne humeur jusqu'à présent. Et je m'en délectais. Fuyons les soucis du quotidien et reposons ma tête qui se sent vieille avant l'heure. Ma fille s'approcha de nous, joyeuse elle aussi. Je ne l'avais pas reconnue tout de suite, tant elle était pétillante et sautillante. Souvent près de moi, elle trainait et détournait le regard. Je la salua avec joie, prise dans mon élan de bonne humeur. Mais le "Mère" qu'elle me lança me stoppa net. Là j'avais collé le nom sur le chat qui nous avait rejoint et je fus refroidie. Je ne sais plus comment réagir près d'elle. Elle me turlupine, m'ensorcelle.. Après avoir donné ma réponse à Patte de Chouette, je ne fixais que mon enfant qui me tournait le dos autant littéralement que imagé. Ses longs poils s'agitant dans le vent, et, depuis longtemps, je vis du bonheur sur son visage. Elle s'était rapprochée des membres de son clan à la place de courir après ce père qui l'a laissée seule, tout comme il m'a laissée seule avant. Je soupirais, et respirai pour me regonfler à bloc. Si elle était devenue heureuse, c'est que ma tactique marchait ! Tant pis si cela doit me coûter son amour pour moi; Caresse de l'Aile était en sécurité et heureuse, entre de bonnes pattes.

Patte de Chouette s'invita aussi dans leur conversation. La féline de jais avait un regard confus sur elle, entre jalousie et amusement de voir un chaton. Elle lui souri et répondit à Nuage Ambré qu'elle mangera en sa compagnie avec joie ! Elle resserra plus son étreinte contre lui, au même moment que je m'approchai d'eux. Je compris qu'il était dans que je me retire dans ma grotte. J'étais déjà restée dehors plus que d'habitude après tout. Je les prévins que je m'en allais avant de monter sur le Promontoire, pour finir dans ma tanière, ma cicatrice faisant l'accordéon sur mon flanc droit au rythme de mes pas. Heureusement qu'elle ne me faisait plus souffrir, blessure mortelle.. Et je devais éviter que cela arrive à mon clan. Je les protégerai de toutes les manières qui existent ! Et celle que j'avais choisie, et avais indirectement testée sur mes enfants semblait marcher. Couper les ponts... Etre entre nous.. Encore plus que d'habitude ! On pourra être loin des ennemis, et éviter qu'ils éclosent en notre sein ! Oui, car aussi proches des uns des autres, au moindre doute.. Clac ! On s'en occupe ! Parfait.. ouiiiii, ce plan était parfait..


[On arrête là ? :3]

_________________
La team:
 


Étoile de Mystère : [#ccff99] - Pâleur du Soir : [CornflowerBlue] - Plume Agitée : [LightYellow]
Caresse de l'Aile : [#000033] - Coeur de Roc :  [SandyBrown] - Ivoire : [#330000] - Nuage de Flèche : [#999999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/cataries.art/
 
Il (ne) faut (pas) embêter son chef. (Prios: Mysti & Ambré).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce sergent/chef, avait un passé peut ordinaire, lequel ????
» "Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes"
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» comment leur expliquez-vous qu'il ne faut pas taper?
» Faut-il le réveiller pour le faire téter?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan de l'Ombre :: Camp-
Sauter vers: