« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuit de Cendre
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]   Jeu 27 Aoû - 11:08

Nuit de Cendre

Cette nuit-là, Nuit de Cendre s'était encore levé, comme toutes les nuits y avaient le sommeil léger, comme toutes les nuits il n'arrivait pas à dormir. Le matou gris s'étira de tout son long et sortie doucement de la tanière des guerriers. Il ne voulait réveiller personne, surtout si on lui demandait où il aller il ne serrait pas quoi répondre. Il voulait juste ce dégourdir les pattes, courir, sentir le vent sur son pelage et rien d'autre. Si on le voyait faire, si on savait qu'il sortait en douce toutes les nuits, alors on pourrait l'accuser de ne pas être fidèle à son clan. C'était faux bien sûr, Nuit de Cendre était totalement dévoué à son cher clan. Mais quelquefois, surtout les nuits il avait besoin d'espace. De réfléchir, de faire le vide dans sa tête.

Il se dirigea vers les chutes d'eau. C'était un endroit magnifique, mais dangereux en pleine nuit. Mais peut-importait Nuit de Cendre, quelque chose le guidait là-bas il allait ou ses pattes lui disaient. Ses derniers jours il s'était passé beaucoup de choses. Premièrement il s'était rendue à l'évidence, sa sœur et lui n'avait plus rien en commun. Leur jeu au temps d'apprentie était maintenant révolu, et puis il devait avancer. Il ne devait plus regarder en arrière, son frère avait disparu mais ce n'était pas de sa faute. Il commençait à accepter. Et puis maintenant il y avait Flocon de Neige. Ce guerrier si, spécial. Nuit de Cendre n'arrivait pas un mettre un nom sur les sentiments qu'il ressentait. Avant il ne lui adressait même pas la parole, mais depuis leur partie de chasse, il se sentait un peu plus proche de la guerrière. Il savait que Flocon de Neige était une amie sur qui il pouvait compter à présent. Il était heureux d'être là pour elle. Pour pas qu'elle se sente seule, enfin, quand elle était à ses côtés lui aussi ne se sentait plus seule. Toutes ses pensés néfastes, tous ses souvenirs de ce jour douloureux disparaissaient à ses côtés. Pourquoi ? Il ne savait pas, à chaque fois qu'il pensait à Flocon de Neige, il se sentait tout simplement bien. Juste savoir qu'elle était là, le rendait heureux. Il savait qu'il devait avancer, de plus pensé en passé, maintenant si sa propre sœur ne voulait plus lui adressait la parole, alors soit. C'était ainsi, il ferait comme si, ils étaient des parfaites inconnues. Tant pis. Il voulait à présent être heureux.

Il voulut rentrer, la lune était bien haute dans le ciel, et il était mieux pour lui qu'il rentre avant la patrouille de l'aube. Il avait assez réfléchi, et savait maintenant ce qu'il devait faire. Seulement, sans qu'il s'en aperçoive, sa pâte glissa du rebord. Son corps tout d'un coup, fût alors entraîné vers les chutes. Nuit de Cendre essaya de s'accrocher à n'importe quoi. Mais, son corps ne cessait de tomber vers cette cascade. Si son corps heurté la surface de l'eau, avec la vitesse il savait très bien qu'il ne résisterait pas. Alors c'était çà. Il allait rejoindre le clan des étoiles maintenant. Maintenant qu'il avait trouvé une raison de vivre . Maintenant qu'il avait enfin mis un mot sur ses sentiments ! Non, c'était tellement injuste il ne pouvait pas partir comme ça. Pas maintenant !

Le matou ouvrit les yeux, son corps ne tombait plus à présent, mais il avait si mal, il avait cogné quelque chose. L'eau ? Non, il n'était pas mouillé. Il ouvrit les yeux et apercevait l'eau à quelques mètres de lui. Il avait chuté, mais par chance son corps avait atterri sur un tout petit rebord. Malheureusement, quand il leva la tête-il aperçus que le sommet était assez haut, de plus en voulant se lever, une de ces pattes lui faisait affreusement mal. Elle devait être cassée, et dans cette situation il lui était impossible de remonter.

_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flocon de Neige
Fidèle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Age : 19
Date d'inscription : 13/02/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]   Jeu 27 Aoû - 13:24

FLOCON DE NEIGE.

Elle sentit son corps qui tombait, tel une plume légère, se laissant aller dans les airs. Une peur lui déchirait horriblement l’estomac, c’était à peine si elle prenait le temps de respirer. Où était-elle ? Une pluie de gouttes d’eau s’écrasaient sur elle, la rendant de plus en plus lourde, puis soudain, dans un bruit sourd, elle s’écrasa contre quelque chose de dur, une douleur secoua sa patte. Que faisait-elle là ? Elle osa enfin ouvrir les yeux et vit une cascade juste au près d’elle, sous la plateforme sur laquelle elle se situait, le vide. Au dessus d’elle, une bonne distance entre ici et la terre ferme. Où était-elle ? Tout était si floue, ça semblait presque irréel. Elle tenta de se relever mais sa patte lui faisait trop souffrir et lorsqu’elle posa son regard sur celle-ci, elle poussa un petit cri strident, sa fourrure n’était plus blanche immaculé mais grise tigré !
Flocon de Neige se réveilla en sursaut, encore sous le choc de son cauchemar. Elle hoqueta un moment avant de reprendre son souffle régulier. Que c’était-il passé ? Pourquoi ce rêve l’avait-elle tant perturbé ? Il ne semblait pas comme les autres. La jeune femelle s’extirpa lentement de son nid, elle regardait autours d’elle, et vit la couche vide de son ami, Nuit de Cendre. Elle savait que celui-ci faisait parfois quelque insomnie et sortait discrètement la nuit pour prendre l’air, elle n’en avait jamais rien dit, c’était son secret, elle ne trahirait pas sa confiance. L’air dehors était très frais, étrangement, il ne pleuvait pas, pourtant dans son rêve elle avait eu la lourde sensation d’être écrasé par des gouttes d’eau. Après tout, ce n’était qu’un rêve. Mais quelque chose lui disait que ce rêve n’avait rien d’ordinaire, et un appel muet la guidait vers la rivière. La jeune guerrière blanche longea un moment l’eau calme de la rivière. Le paysage était sombre, la nuit était calme. On entendait au loin de vrombissement de la cascade, et l’envie de s’y rendre guida ses pas jusqu’à celle-ci. Lorsqu’elle aperçut le bords de la falaise et s’arrêta un moment et savoura l’instant. Le bruit léger de l’eau qui s’envolait dans les airs pour s’écrasait beaucoup plus bas, la rassuré. Étrangement un petit bruit vint perturber son silence. Un gémissement ? Flocon de Neige s’approchait du bord, tout en faisait extrêmement attention, la pente était raide et glissante et on pouvait se retrouver en un rien de temps en bas, et sans vie. Plus elle avançait, plus le bruit devenait plus distinct. Il.. il avait quelqu’un en bas ! Horreur, quelqu’un était coincé ! La jeune guerrière tenta d’identifier le matou qui se cramponnait tant bien que mal à la plateforme mais elle n’y parvenait pas. Alors qu’elle s’empressait de cueillir des roseaux afin de les assemblait ensemble pour sauver son camarade de clan, une image fit brusquement irruption dans son esprit, une plateforme, un pelage gris tigré, la litière de Nuit de Cendre vide.. Oh non. Elle ne voulait pas le croire, mais elle devait se rendre à l’évidence, ce matou était son ami. Elle se dépêcha d’autant plus en sachant que cette personne qui était en danger était l’un des être les plus cher en cette période de sa vie. Puis lorsqu’elle arriva enfin à faire une sorte de corde de roseaux assez solide, elle la lança par-dessus bord, et hurla à pleins poumons « Hisse toi sur la corde ! Accroche toi bien ! » Elle sentit la corde s’alourdir et comprit que son camarade s’y cramponnait. Elle tira de toute ses forces, Nuit de Cendre était deux fois plus grand et lourd qu’elle, mais elle continuait malgré tout de tirait, elle devait le sauver, il DEVAIT survivre. Lorsqu’il arriva enfin au bord de la falaise, elle planta ses crocs sur sa nuque et le poussa vers elle. Le plus loin de cette pente glissante. Enfin, elle y était arrivée ! Elle reprit sa respiration, encore essoufflée par l’effort. « Ça va aller ? Qu’est-ce qu’il t’a prit bon sang ?! Ne refait plus jamais un truc pareil, j’ai crut que j’allais te perdre ! Comment j’aurais fait moi sans toi ? » L’urgence dans ses mots trahissait son désarrois et elle ne pu s’empêcher d’éclater en sanglot, jamais elle n’avait eu aussi peur. Elle tenait tellement à son ami.
La jeune guerrière se redressa sur ses pattes et s’approcha un peu plus du matou gris, elle enfouit sa tête dans sa fourrure humide, s’apaisant et se réchauffant par la même occasion. Il était sain et sauf maintenant, tout aller pour le mieux.

_________________

Merci aux concernés pour ces superbes signatures ** Fou d'amour [/center]
[/spoiler]
Merci Ruru ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit de Cendre
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]   Ven 28 Aoû - 17:16

Nuit de Cendre

L'eau froide qui atterrit sur le visage de nuit de Cendre le réveilla. Il s'était donc endormi après sa chute. Il avait envie de rire. Sérieusement, maintenant qu'il était en danger de mort, il arrivait à dormir paisiblement . Il avait l'impression qu'on se moquait de lui. Il voulait hurler, appeler à l'aide, mais qui viendrait. Il n'y avait personne ici. Personne ne viendrait avant la patrouille de l'aube. Et même si on le trouvait, comment on allait le sortir d'ici ? Nuit de Cendre, commença à perdre sérieusement espoir, il se voyait déjà parmi les guerriers de jadis, honteux de quitter ce monde ainsi.
D'un coup il entendit une voie familière, il crut d'abord rêver, il se disait même qu'il avait une hallucination, mais non, elle était bien là. Flocon de Neige. Comment ? Pourquoi ? Peu importe, il l’appela à l'aide. Si quelqu'un pouvait l'aider c'était elle. C'était inespéré. Leurs regards se croisèrent, et Flocon de Neige fabriqua une corde de roseau, s'il s'accrochait à ces ses plantes il pourrait remonter. Il fallait faire vite, il ignorait combien de temps il aller tenir ici.


« Hisse toi sur la corde ! Accroche toi bien ! »

Il mordit la corde de toutes ses forces, sa patte le faisait affreusement souffrir mais il n'avait pas le choix. Il grimaça, à chaque pas qu'il faisait, il avait si mal et aussi si peur. Si peur de retomber en bas. Il savait qu'à la moindre chute s'était fini pour lui. Il avait eu une chance, il n'en aurait pas deux. Ce monté paru duré des heures, mais finalement au prix d'un grand effort il vit enfin le sommet, à bout de souffle il sentit Flocon de Neige le tirait du ravin. Elle tirait de toutes ses forces, Nuit de Cendre aurait bien voulu l'aider, il savait très bien qu'il était plus lourd que la guerrière, surtout avec un pelage partiellement mouillé, mais le matou était trop épuisé, juste bougé lui demandait trop d'énergie. Enfin, il sent le sol sous ses pattes, il voulut remercier Flocon de Neige, qui lui avait sauvé la vie, mais celle-ci prit la parole furieuse :


« Ça va aller ? Qu’est-ce qu’il t’a prit bon sang ?! Ne refait plus jamais un truc pareil, j’ai crut que j’allais te perdre ! Comment j’aurais fait moi sans toi ? »

Il s'en voulait tellement de lui avoir causé tant de soucis. Flocon de Neige éclata en sanglots et vins alors se réfugier dans le pelage humide du matou. Il voulait s'excuser mais il eut un peu de mal à articuler ses mots, encore un peu sous le choc de sa mésaventure.

-Je... Je suis désolé flocon de Neige, le sol c'est tout d'un coup dérobé sous mes pattes, cela avait l'air si surréaliste, je n'ai pas eut le temps de réaliser que j'étais déjà sur cette plateforme. Heureusement que tu es venu... Comment tu as su que j'étais là ?

Lui aussi enfuis son visage humide dans la fourrure de Flocon de Neige, s'il aurait pu, il serrait rester ici, ainsi pendant des heures et des heures. Il avait eu une chance inespérée. Mais, il restait encore du chemin à faire pour rentrer au clan, et comment expliquer au guérisseur que sa patte soit dans un état si pitoyable.

-Je m'en veux d'être sortie, comme ça, j'avais juste besoin d'air et puis... Il réprima un sanglot et ne termina pas sa phrase.

_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flocon de Neige
Fidèle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Age : 19
Date d'inscription : 13/02/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]   Ven 16 Oct - 22:42

FLOCON DE NEIGE.

Lorsqu'elle vit les larmes qui sillonnèrent le visage accablé de son ami, Flocon de Neige se reprit immédiatement comme éprise d'un instinct protecteur et maternelle, elle donna un petit coup avec sa tête contre son torse, lui donnant ainsi un petit impact le forçant à se relever. C'était la première fois de toute sa vie que la femelle blanche voyait un matou pleurait. Jamais dans sa vie d'avant, elle n'avait vu une chose pareil, les matous étaient bien trop fier pour montrer quoi que ce soi de ce qu'ils ressentaient. Mais la détresse dans les yeux de son ami la touchait, elle se sentit un peu plus proche de lui. De là où elle venait, lorsque quelqu'un pleurait en présence d'une autre personne, c'était comme un privilège, une petite partie de soi qu'on donnait précieusement. Des souvenirs lointain lui revinrent, elle se remémorer les promenades sur la plage, à jouer dans le sable avec ses amis chats qui vivaient sous le port. Elle se souvenait particulièrement de l'un d'eux qui avait était son plus fidèle ami. Ce que Flocon ressentait pour Nuit de Cendre, elle avait la sensation de l'avoir déjà ressenti auparavant, envers cet ami justement. Elle se souvenait de la douleur qu'elle avait ressenti au moment des adieux, ça avait était une déchirure pour elle et lui. 
Soudain la guerrière eu comme un déclic, chaque fois qu'elle s'autorisait à aimer quelqu'un, elle le perdait d'une manière ou d'une autre quelque temps plus tard. Elle avait perdu tant d'êtres chers durant sa vie pourtant si courte encore. Sa maîtresse, la jolie petite bipède aux cheveux dorés, cet ami, Fripouille le chat des bateaux, sa mère qu'elle avait retrouvé juste avant que celle-ci perde la vie. Son père, qu'elle n'avait pas totalement perdu mais avec qui elle était séparé par les rivalités des clans. Et maintenant qu'elle se rendait compte de l'affection qu'elle éprouvait pour le matou cendré, elle se doutait bien que le destin allait bien finir par le lui enlever, son seul ami.
Le fracas assourdissant de la cascade recouvrait tout les autres bruits de la forêt autours. Si un danger venait à arriver, les deux chats ne pourraient se fier qu'à leurs odorat, mais étrangement maintenant que son ami était tiré d'affaire, la guerrière blanche se sentait en sécurité, comme si plus rien ne viendrait perturber le calme ambiant de la nuit. Si un danger devait arriver, elle l'aurait su. Elle plongea son regard vairons dans les yeux de son ami, une étincelle étrange brillait dans ses pupilles. Elle avait repris son calme, le rythme se sa respiration était redevenu normal.
" C'est pas grave.. L'important c'est que tu sois sain et sauf. Mais la prochaine fois fais attention.. Je ne pourrais pas toujours être là. Elle marquait une pause cherchant une réponse satisfaisante pour son ami, afin balayer toute curiosité. Heu.. Je t'ai suivis.. J'avais envie de prendre l'air moi aussi, et je voulais pas être seule.."
Elle espérait que cette réponse, bien que douteuse, conviendrait à son ami. Quelque chose perturbait la femelle tout de même, il n'avait pas terminé sa deuxième phrase, peut-être s'apprêtait-il à lui annoncer quelque chose d'important ? Elle était inquiète, lui arrivait-il quelque chose dont elle ignorer la raison ?
" Et puis.. Quoi ?"
Elle ne lâchait plus son ami du regard.

_________________

Merci aux concernés pour ces superbes signatures ** Fou d'amour [/center]
[/spoiler]
Merci Ruru ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit de Cendre
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]   Jeu 22 Oct - 17:28

Nuit de Cendre

Nuit de Cendre finit par se calmer, il avait un peu honte de s'êtrecomporté de la sorte devant Flocon de Neige. Un guerrier ne pleurait pas voyons. Mais le matou avait eu si peur, et il s'était sentie si soulagé par la suite. Il eut un long silence, long silence ou Flocon de neige semblait plongé dans ses pensés. Nuit de Cendre s'apprêta à dire quelques mots, quand son amie lui adressa un tendre sourire. C'était étrange, à ses côtés, il se sentait tout simplement bien. Il n'avait plus peur, il n'était plus triste, à ses côtés il pouvait franchir des montagnes il en étaitsûr. Mais, il avait un doute, est-ce que Flocon de Neige partageait aussi les mêmes sentiments que lui ? Nuit de Cendre ne saurait le dire. Et puis ce n'était pas le moment d'aborder ce sujet après ce qui s'était passé. De plus le matou avait envie d'une seule chose, rentrer au clan et dormir.

Flocon de Neige plongea son regard vairon, qui fascinait tant Nuit de Cendre, dans son regard, puis elle dit : ce n'est pas grave...L'important c'est que tu sois sain et sauf. Mais la prochaine fois fait attention... Je ne pourrais pas toujours être là .

-Peu importe pour quoi tu es venue, tu es venue, c'est plus important. Sans toi, je ne sais pas comment j'aurai fait. Merci encore Flocon de Neige.

Il se serra contre son pelage, et réalisa que Flocon de Neige était plus qu'une amie, une confidente, quelqu'un sur qui il pouvait compter, quelqu'un qui pouvait le comprendre. Elle lui était précieuse, et il voulait, peut-être égoïstement la garder pour lui tout seul.

" Et puis.. Quoi ?"

Nuit de Cendre recula et soupira, et puis... Il ne savait pas trop lui-même à vrai dire. Il ne savait pas comment exprimer ce sentiment d'oppression qu'il avait quelquefois. Il sourit nerveusement et décida de se livrer à Flocon de Neige.

-Et puis, je ne sais pas, quelquefois j'ai l'impression d'étouffer, j'ai l'impression, de ne pas avoir ma place dans le clan. C'est ridicule je sais mais... Depuis que mon frère a disparu et que ma sœur ne m'adresse que très rarement la parole, je comme l'impression d'être perdue. Je me demande si c'est vraiment ma place... Tu dois croire que je suis fou non .


_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flocon de Neige
Fidèle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1974
Age : 19
Date d'inscription : 13/02/2011


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]   Ven 6 Nov - 23:09

FLOCON DE NEIGE.

Lorsque Nuit de Cendre lui avoua ce qui se cachait derrière ce « et puis » , Flocon de Neige eu la sensation profonde de chavirer, sa tête se mit à tourner, elle imaginait sans mal ce que ressentait exactement son ami, ce qu’il vivait, elle le vivait aussi. Et sans comprendre, elle se demandait pourquoi, lui, membre du clan de la rivière depuis sa plus tendre enfance, pouvait se sentir aussi seul. Pour Flocon de Neige, elle n’avait jamais grandi auprès de ses camarades, elle n’avait jamais vécu des moments chaleureux avec eux, elle avait en plus de ça, un accent étrange qui prouvait encore plus son détachement à ses origines. Ce qui faisait qu’elle se sentait réellement seule, réellement perdue. Et c’est seulement lorsqu’il émit les mots « sœur » et « frère » que la femelle au pelage immaculé compris. Elle comprit parce qu’elle avait vécu ça, elle aussi, elle avait grandi seule, sans famille, loin de tout. Elle comprit ce que ça devait, d’être séparé de son frère et renié par sa sœur. Elle qui avait était abandonné par sa propre mère, et n’avait jamais connu son père. Elle qui avait appris en arrivant ici, qu’elle avait un petit frère qui ignorait totalement son existence. Il y avait tellement eu d’événements chamboulant dans sa vie, qu’elle se demandait encore, comment elle avait pu faire pour rester.
Et la réponse se trouvait juste sous ses yeux. Un ami. Son ami. Son unique ami dans ce clan. Nuit de Cendre. Flocon de Neige s’extasia un moment devant la beauté de son pelage sous les clairs rayons de la lune qui lui donnaient des teintes argentés. Ses yeux bleus, encore humide, brillaient comme deux petits saphirs. Mais le plus touchant, ce n’était pas la couleur pur de ses yeux, c’était la douceur qu’on pouvait y lire. Nuit de Cendre avait une expression pleine de tendresse. La femelle blanche esquissa un sourire, intimidé par la beauté soudainement frappante du mâle. Elle n’avait jamais vraiment fait attention auparavant à quel point Nuit de Cendre pouvait être séduisant. La guerrière baissait un moment les yeux au sol, tentant de penser à autre chose qu’au regard du mâle. Elle se souvint qu’il lui fallait répondre à sa confidence, alors d’un geste brusque, elle leva la tête et plongea ses yeux dans ceux de l’autre. Déterminée plus que jamais, elle savait quoi dire. Elle le savait, puisqu’elle le ressentait au fond de ses tripes.
« Ecoute Nuit de Cendre. Je sais exactement ce que tu ressens, s’il y a bien une personne qui est seule et à l’écart dans ce Clan, c’est bien moi non ? Puis au moins toi, tu as des affinités avec ces gens… Moi ils ne me connaissent pas, et la moitié d’eux se méfie encore de moi. Même après avoir vu mes maigre talents en combat et en chasse. Ce que je veux dire c’est que… Elle marquait une pause, reprit son souffle, puis soupira. Tu n’es pas seul. Je suis là, et je serais toujours là, à moins que tu me fasses quelque chose de terrible, je ne vois pas pourquoi je t’abandonnerais. Après tout, nous sommes amis, non ? Et c’est ce que font les amis, se serrer les coudes. Je peux comprendre que ça te fasse mal que ta sœur ne veuille plus te parler et que ton frère ai disparu mais… dis-toi qu’il y toujours pire comme situation sur terre. J’ai connu des chats aveugles, des chats à trois pattes, des chats qui n’avaient vraiment personne… Alors que toi, tu as.. Moi ? Ça peut paraître un peu futile et niais dit comme ça mais voilà. Alors maintenant, relève la tête, soit brave, fier et courageux et affronte la vie ! »
Flocon de Neige le regardait bien en place, l’air déterminée, elle ne comptait pas le lâcher des yeux tant qu’il ne manifesterait pas un peu de courage et d’audace, elle voulait retrouver son Nuit de Cendre joueur, taquin, courageux et protecteur, le voir si triste, ça la rendait mal.

_________________

Merci aux concernés pour ces superbes signatures ** Fou d'amour [/center]
[/spoiler]
Merci Ruru ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuit de Cendre
Réservé-e.
Réservé-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 215
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2015


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]   Sam 21 Nov - 19:27

Nuit de Cendre


Le discours de Flocon de Neige toucha le matou, elle avait raison, contrairement à d'il n'était pas vraiment à plaindre. Il avait un clan, un abri, de la nourriture plus ou moins en abondance, il avait des amis sur qui il pouvait compter, il était en bonne santé. Et puis il avait Flocon de Neige. Une précieuse amie, qui était venue jusqu'ici pour lui sauver la vie. Est-ce que sa sœur aurait fait la même chose pour lui ? Sûrement pas, elle l'aurait regardé d'un air détaché et n'aurait pas bougé une griffe. Nuit de Cendre devait se rendre à l'évidence, plus jamais il ne n'allait jamais revoir sa famille. C'était ainsi, le clan des étoiles les avaient séparé, point. Il devait avancer, il devait continuer, sinon à quoi bon vivre . Peut-être que c'était à cause de ça qu'il était tourmenté la nuit. Nuit decendre tournait en rond, il ne faisait que s’apitoyer sur son sort, etne voyait tout simplement pas la chance qu'il avait. Oui, Flocon de Neige était à ses côtés, elle était là, elle était devenu importante pour lui, c'tait peut-être la seule du clan qui la comprenait vraiment, comme si les deux partageaient la même douleur..Alors, que nuit de cendre ne pouvait s'imaginer ce que ressentait Flocon de Neige. Lui se disait perdu . Et elle alors ? Il eut un peu honte .Avait il agit égoïstement en ne passant qu'à ces petits problèmes . Il devait relever la tête, maïs ou était passer la nuit decendre d'avant . Le guerrier de la rivière actif pour son clan ? Ou était donc ce chat ? Ce n'était pas lui. Nuit de Cendre ne pouvait pas rester comme ça, il ne voulait plus faire peur à Flocon de Neige, il ne voulait plus l'inquiéter.

Tu as raison Flocon de Neige, je ne peux pas rester ainsi, je ne peux plus vivre dans la passée, il faut que j'avance. Il soupira. Je ne te promets pas de revenir, comme avant du jour au lendemain. Je pense que j'ai besoin d'un peu de temps. Néanmoins, aujourd'hui j'ai réalisé quelque chose. Je ne suis pas seul, tu es là, je sais que je peux compter sur toi. Et vraiment merci pour son flocon de Neige, te savoir à mes côtés me remonte le moral, cela me donne envie d'aller de l'avant.


Nuit de Cendre jeta un œil vers le vide, finalement chuter aura été bénéfique pour lui. Il ressort en quelque sorte grandi de cette mésaventure. Oui maintenant quoi qu'il arrivait il ne devait pas avoir de regret. Ce qui est arrivé il y a plusieurs lunes, n'était pas de sa faute... Il devait se pardonner et avancer pour son bien et celui de son clan. Il tourna son regard vers Flocon de Neige, ses beaux yeux vairons lui réchauffer le cœur.

-Et si ont rentré, je pense que je peux plus ou moins marcher si on va doucement ça devrait aller.

_________________

Nenuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tomber au fond de l'eau [PV Flocon de Neige]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» flocon de neige
» jaspe léopard ou obsidienne flocon de neige ?
» Bon Lundi
» Obsidienne noire/obsidienne flocon/tourmaline noire?
» FIRST CONNECT--Mickael [Channel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan de la Rivière :: Territoires :: Chutes d'eau-
Sauter vers: