« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » i wanna feel strong | ft. Rivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hurlement de la Louve
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 14
Date d'inscription : 06/05/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: » i wanna feel strong | ft. Rivy   Mer 26 Aoû - 15:34



» l o s t


Valse Perdue, se sentait, comme son nom l'indiquait, perdue. Elle avait l'air pitoyable, la fourrure ébouriffée par le vent, la tête baissée, les yeux dans la vague. Avait-elle donc définitivement perdu la tête, son âme était-elle donc un trou béant ? Sûrement, en tout cas elle se sentait dans un cas similaire. Elle marchait non loin du marais, les pattes traînantes dans l'eau mêlée à la terre. On aurait dit un spectre errant en quête d'un quelconque mystère de la vie, ce qu'elle était, au fond. La femelle avait été hantée par l'image de Plainte du Renard, son frère, lui criant violemment dessus. Il lui semblait l'avoir perdu, comme si cet être qu'elle aimait tant avait été remplacé par un esprit vengeur, affichant un sourire moqueur et la transperçant de paroles aussi blessantes qu'une infinité de larmes tranchantes. La guerrière voulait hurler sa peine, son désespoir, pourquoi son frère avait-il changé ? Pour était-il malade ? Elle l'avait comprit, elle avait comprit que Foxy n'était pas seul. Il y avait quelqu'un, quelque chose dans sa tête, dans son cerveau, quelque chose qui la détestait elle. Et cette colère sans raison la faisait souffrir, et l'idée qu'elle ne puisse pas l'aider était encore plus insoutenable. Lost n'avait jamais été habituée à la peine, elle se sentait parfois angoissée, déprimée, comme tout être vivant, mais jamais de pareilles émotions. Elle avait la pesante impression qu'une part d'elle avait sombré dans l'abîme, cherchant une réponse introuvable. Quelque part, elle savait qu'il n'existait pas de remède pour Plainte du Renard, qu'il allait rester ainsi éternellement, un coup le frère aimant, un autre, le démoniaque félin. Valse Perdue aimait le mâle roux de toutes ses forces, de tout son cœur tordu, elle serait prête à donner sa vie pour lui. Sauf qu'aux yeux du côté sombre de celui-ci, elle ne valait rien, elle n'était un tas de poussière sur le chemin sinueux de la vie. Foxy lui avait dit de dégager, il avait dit qu'il ne voudrait plus jamais la voir ou sentir son odeur. Comment pourrait-elle donc aller lui parler de nouveau ?

Valse Perdue releva la tête, regarda un instant le ciel ensoleillé, parsemé de quelques nuages d'un blanc laiteux. Le désire de voir son frère la brûlait, et des larmes commençaient à naître au coins de ses yeux, sa gorge se serrait de plus en plus, par la douleur qu'elle ressentait. La dernière fois qu'ils avaient eu une conversation, il l'avait encore violemment repoussé. La femelle au pelage noir ferma les yeux un instant et se mit à courir. Elle courait vers Plainte du Renard, elle devait lui dire qu'elle tenait à lui, peut importe sa maladie. Et tant pis si il lui parlerait mal, et puis tant pis pour toutes les conséquences. Elle ralentit à l'entrée du camp, et repéra le roux à l'odeur. Elle hésita encore un instant, mais la flamme qui alimentait son désir la poussait à s'approcher, ce qu'elle fit. Elle essaya d'afficher un sourire, ses yeux s'allumèrent d'une étincelle d'espoir. « Salut, Plainte du Renard. » Elle réalisait qu'elle ne pourrait jamais rester éloignée de lui. Qu'importe la peur de se faire jetée, elle mourrait d'affection pour son frère.

_________________

Rivy mon cupcake, merci.




What else ? :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière d'Ombres
Connaisseur-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1127
Age : 14
Date d'inscription : 18/09/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: » i wanna feel strong | ft. Rivy   Dim 6 Sep - 18:13





I Wanna Feel Strong.

Lost x Foxy



Où irais-tu, où est ta maison ?
Comment as-tu fini tout seul ?


Honnêtement, Plainte du Renard était bizarre.


Non pas qu'il s'en plaignît, loin de là. Si certaines personnes avaient horreur de se démarquer de la foule et faisaient semblant d'être comme son prochain, lui ne voulait pas suivre la masse comme un mouton. Une vulgaire bête sans cervelle, incapable de prendre des décisions par elle-même. Il respectait ceux qui faisaient ces choix ; il respectait tout le monde, il avait toujours été tolérant. Il ne les comprenait juste pas.


En même temps, comment aurait-il compris un autre chat ? Comment aurait-il pu ressentir de l'empathie puisqu'il était totalement différent ? Il essayait réellement de faire de son mieux pour se mettre à la place des autres, de comprendre ce qui les poussait à agir d'une telle ou telle façon... mais comment aurait-il pu le faire, puisqu'il ne se comprenait même pas lui-même ?

Au fond de lui, il n'aimait pas penser trop à lui. Sa condition était un fait, sa maladie était présente. Mais il n'était pas le seul à souffrir. Et ce serait égoïste que de s'appuyer sur son sort alors que partout dans la forêt, partout dans le monde d'autres chats avaient mal.

Cependant, parfois, au cœur de la nuit et de la solitude, des questions sans réponse l'assaillaient et l'empêchaient de dormir. Dans ces cas-là, il se couchait sur le flanc, les yeux rivés sur les murs de la tanière, et hurlait à sa voix intérieure de se taire. Sa voix malsaine qui ne lui avait apporté que des malheurs. Mais sa voix qui était sienne et qu'il devait accepter.

I keep searching for something I never seem to find,
But maybe I won't, because I left it all behind.


Alors, pour éviter de retourner encore et encore ces questions inutiles dans son esprit cahoteux, il avait développé une petite technique : ne jamais rester en place. Toujours rester actif, toujours s'occuper, toujours bouger, chasser, courir, penser à autre chose. Ces questionnements négatifs n'arrivaient que lorsqu'il était immobile, pensif. Il ne les laisserait pas s'infiltrer dans son esprit, ah ça non. Il serait plus fort qu'eux.

Il voulait se sentir fort.

Voilà pourquoi il s'était levé. C'était l'heure la plus creuse de la journée, juste après midi ; l'heure où n'importe qui aurait voulu faire la sieste ou bavarder tranquillement avec un ami, mais Plainte du Renard n'avait ni de quoi ni avec qui parler. Il avait voulu chasser au marais. L'été toucherait bientôt à sa fin, ce qui signifierait bientôt le retour de la mauvaise saison. Il était né pendant l'hiver, pendant une mauvaise époque, et avait été une bouche à nourrir en plus. Se sentant extrêmement coupable d'être ainsi inutile au Clan, il avait été serviable, attentif, obéissant et travailleur pendant tout son apprentissage. S'étant montré aussi enthousiaste et appliqué dans sa jeunesse, son mentor avait été comblé... jusqu'à l'apparition des premiers symptômes, un peu avant son baptême. Étoile de Mystère avait longtemps réfléchi si faire passer Plainte du Renard guerrier ou pas, dû à sa santé instable, mais avait finalement accepté.

Heureusement. Il n'aurait pas supporté rester apprenti toute sa vie.

Alors qu'il se dirigeait vers la sorite du camp, une boule de poils noirs entra en trombe et s'arrêta juste devant lui.

« Salut, Plainte du Renard. »

Venait-elle de miauler, avec un petit sourire. Néanmoins, elle avait l'air un peu hésitante, comme si elle ne savait pas s'il était politiquement correct de lui dire bonjour ainsi. Et il y avait de quoi : Plainte du Renard pouvait être dans ses phases d'humeur basse ou haute, ce qui n'aurait pas été très agréable pour sa sœur.

Si lui souffrait à la fois moralement et physiquement - lors de ses "crises", il avait un mal de crâne épouvantable -, Valse Perdue avait mal aussi. Mal de voir son grand frère, son modèle, à la merci de tels démons qui peuplaient son esprit fragmenté. Et Plainte du Renard avait mal de voir Valse Perdue souffrir par sa faute. Un lien à la fois beau et horriblement complexe.

Mais heureusement, à ce moment-là, Plainte du Renard se trouvait dans une "bonne" période, aussi sourit-il à sa sœur pour le lui indiquer.

▬ Salut, Valse Perdue. J'allais justement chasser au marais, tu veux venir avec moi ?

Cela faisait longtemps qu'ils n'avaient pas chassé ensemble, comme au bon vieux temps, comme des frère et sœur normaux. Peut-être pourrait-il réparer ce qu'il avait brisé par sa maladie. Ses souvenirs étaient toujours flous quant à ses crises, aussi ne se souvenait-il pas de ce qu'il faisait ou disait, ou rarement, par bribes.

Il espérait qu'il ne perdait pas totalement le contrôle.


© Power for Rivy.



_________________


GG MUMU <3 (29/12/2015)

« So all you sick and the bitterness of the lonely.
To all you overdosed and you miles of coke fiends. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
» i wanna feel strong | ft. Rivy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» i just wanna feel.
» ~ i feel like my life is flashing by and all i can do is watch and cry
» CENDY ? girls just wanna have fun.
» MAC Temperature Rising Collection - Mai 2013
» Meg / Everything that drowns me makes me wanna fly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan de l'Ombre :: Territoires :: Marais-
Sauter vers: