« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Burn your Past, move on.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laïyen
Chieuse à grande échelle.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 984
Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: • Burn your Past, move on.   Jeu 9 Avr - 21:15






Le vent est  puissant,
 il rugit en chacun de nous ,
certain arrive a l’ignorer..
Pas moi.



Pourquoi ? Je me suis posé la question. Pourquoi j’étais partie ? Pourquoi ce sentiment si soudain de ne pas être à ma place ? Il n’y avait aucune réponse. Parce que c’était le vent et que le vent sa, ce n'est pas une réponse.

• Alors que mes pas me ramenait, je repensais à toutes ces questions. À tout ce qui s'était passé, ce sentiment qui m’avait poussé à quitter cette nouvelle famille que j’avais rencontrée, et tout ce qui s'était passé après. Je réfléchissais à pourquoi je revenais. Me retrouver sur les terres des 4 chênes était étrange. Étrange parce que ça ne faisait pas si longtemps, étrange parce que malgré sa je n’avais plus l’impression d’être la même. On ne peut pas vraiment cesser d’être qui on est... On peu juste, l’oublier, et moi je l’avais oublié depuis beaucoup trop longtemps.

• La vie en solitaire quand on a l’habitude de vivre à plusieurs c’est bizarre au début. En dehors de nos terres quand il y a un problème, il n’y a personne, on est seul face au monde entier. Alors on se débrouille. Ça ne tourne pas toujours bien, il y des moments à la con. Et puis il y a vite ce sentiment d’indépendance, personnellement, sa ma fais du bien… Tout ce temps seul sa ma permit de me trouver

• J’avais eu l’occasion de me repasser en boucle toutes les périodes que j’avais passées autour des 4 chênes, d’y réfléchir. Quand m’étais-je vraiment sentie heureuse ? Bien ? J’avais vite fait le point. J’étaie revenu, j’avais faits mon choix. J'avais passé pas mal de temps à balloter entre clans ou tribu, mais jamais seule. J’avais suivi des chats, mais je ne m’étais jamais suivie moi. Maintenant que c’était arriver je ne m’étais jamais sentie aussi bien, aussi libre et forte à la fois. Je ne voulais plus suivre personne.




le vent est puissant, il rugit en chacun de nous;

On ne peut pas l’ignorer.

Juste comprendre qu’il souffle pour nous.

 


• Comme pour me chuchoter que j’avais raison une brise me caressais les moustaches. En fermant les yeux j’essayais de me concentrer sur l’odeur des chats de l’astre. J’avais beau me concentrer, rien. Risible. Comme si j’allais les retrouver en humant l’air tous les 4 matins. A vrai dire j’avais commencé par explorer le dernier endroit ou je les avais vues, puis toutes les terres des solitaires. Aucune trace des chats que je j’avais quitté et déjà 2 jours de passer à les chercher. Je m’étais posé pas mal de questions à leur propos finalement j’avais décidé d’élargir mon champ.

• C’est ce qui m’avait amené aux Hautes Pierres. Je m’étais d’abord dit que c’était le lieu le moins probable à l’installation d’un clan mais après avoir cherché autant que j’avais pu autour des territoires inoccupés j’avais fini par aller y jetez un œil. Je ne m’y étais rendue que deux fois dans ma vie. La première pour mon baptême de guerrière la seconde a l’époque de fantôme, un frisson me parcourut l’échine. Après m’être hissé en haut d’un rocher j’ouvrais la gueule. J’inspirais longuement, d’abord je ne sentais rien et puis le vent changea de direction... Une légère effluve que je connaissais bien vint me titiller les narines.

• Seule, au milieu des hautes pierres je souriais. Parce que je comprenais à un que point j’avais raison * le vent souffle pour nous *. L’odeur était récente, assez pour que je puisse suivre la trace. J’avançais donc le nez en l’air dans les hautes-pierres, mais alors que je marchais une autre odeur vint me déranger. Par mesure de prudence je décidais de me glisser derrière un rocher et d’attendre.

• L’odeur en question était une chatte et bien que je ne la reconnaissais pas il était sûr que je la connaissais. En un éclair le souvenir se fraya un chemin jusqu’à ma conscience et je souris à nouveau. Cette chatte je l’avais connue plus jeune au clan du vent. Je ne me rappelais plus son nom en revanche elle ne sentait plus l'odeur des clans et j’étais plutôt curieuse de connaitre son histoire. Après avoir vérifié qu’elle était seule je sortais de ma cachette pour me retrouver nez à nez avec elle .
[size=13][/size]


«  Ton visage me dit quelque chose, tu étais du clan du vent non ? »


 • Je me retrouvais en face d’elle, certes plutôt étrange comme entré en la matière mais après tout il fallait bien un début à tout, et puis les banalités c’est ennuyant.

_________________


 
Ebène:
 

♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
• Burn your Past, move on.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Burn out» maternel: quand les mères n'en peuvent plus
» reportage comparatif quest 2012/ Kiddy city'n move
» Le Burn-out maternel, parlons-en!
» Chicco I-move
» Eviter le Burn-Out

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Terres Libres :: Hautes Pierres-
Sauter vers: