« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Nouveau souffle. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hurlement de la Louve
Bavard-e.
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 14
Date d'inscription : 06/05/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: « Nouveau souffle. »   Mer 21 Jan - 13:24

Un nouveau souffle.
Ft. le Clan




« Ce n'est pas parce ce que tu rêves que tu n'as pas peur. La peur, elle t'envahit l'espace d'un battement de cœur et elle ne te relâche plus. Crie, de pleure, elle ne te quitteras pas. »


Si quelqu'un m'avait dit qu'un j'aurais peur en en hurler, je lui aurais rien au visage, et arboré mon air arrogant, qui d'après moi me place au dessus des autres. J'aurais fièrement relevé la tête, scandant haut et fort que je suis guérisseuse, et que je n'ai pas peur. Je n'imaginais vraiment pas que ça puisse m'arriver. Pourtant c'est le cas. Au tour de moi, des arbres massifs voilent le ciel, leurs imposantes ombres masquent le sol. Ici, tout semble chaotique. Je m'attends à voir surgir un mort, une une créature satanique de tous les côtés. Le froid perce ma peau, et me brûle les membres. Je ne voix presque rien. Une brune floue flotte au dessus de ma tête, et mon souffle roque forme un nuage de buée devant moi. Mes yeux cherchent un point lumineux, mais rien ne réponds à leur appel. J'avance lentement, tous les sens en alertes. Je rêve? Probablement. Pourtant tout cela semble si réel. J'ai la chair de poule, et mes oreilles aplaties sur mon crâne. Je ne suis encore jamais allée ici. Ici, ou le néant et la mort semblent fusionner. Ici, ou ne brille aucune étoile. Un frisson parcoure mon dos, pour se perdre au bout de ma queue. Cette fois je me met à courir, rapidement, sans me soucier de l'endroit ou mes pattes heurtent le sol. La paysage ne varie point, le même décor macabre est présent partout. Qu'est-ce que je fais ici? Les mots tourbillonnent rapidement dans ma tête à chacune de mes inspirations. On dirait que je coure sur une route infinie, qui ne prendra jamais fin. Mais après plusieurs minutes, les arbres s'ouvrent enfin, me laissant pénétrer une petit clairière. Lugubre, n'est pas le mot. C'est pire. Des pierres grises et pointues jaillissent du sol, formant une couronne de rocs. Un minuscule cours d'eau noire zigzague entre elles. Tout est toujours aussi sombre. Je m'écroule au sol, fatiguée par ma course. Et soudain je la sens. Cette sensation nouvelle, qui m'étrangle et noue mon estomac si fort que je vais vomir. Ce flot dans lequel je me noie, qui semble me murmurer que je ne suis pas en sécurité. La peur. Ô, comme j'aimerais disparaître en ce moment, mais impossible. Je regarde, paniquée, autour de moi. Aucune issue, comme si les arbres se sont refermés sur moi. Je me lève péniblement, les muscles en feux. Je cherche une sortie, je m'approche des rochers. Je peux très bine imaginer mon propre corps ensanglanté transpercé par la pointe du caillou. Un nouveau frisson parcoure mon corps. Soudain, j'entends un sifflement. Celui du vent. Le vent qui fouette mon visage et plaque ma fourrure. Je fait volte-face, et laisse échapper un petit hurlement en voyant une forme féline se découper dans le noir. Elle avance, autour d'elle dansent ses fidèles compagnes, les ombres. Le corps s'avance sans bruit. Moi, je recule, apeurée. Je ne vois pas son visage, c'est ce qui me fait le plus peur. La peur de l'inconnu, qui me brûle l'intérieur du corps. Il avance encore, toujours avec des pas posés, toujours avec ses amies des ténèbres. Je recule lus rapidement, jusqu'à ce que mon dos heurte une proie froide. Je suis piégée, je comprends. Mais qui est ce chat bon sang? Qu'est-ce qu'il me veut? Est-il du Clan des Étoiles? Non. Je ne peux pas être au Clan des Étoiles, ce lieu est trop chaotique et noir. Et la forme gagne du terrain, elle est à moins de deux mètres de moi. Mes nerfs lâchent. J'hurle de toutes mes forces, l'oxygène me manque mais je continue, jusqu'à ce que j'ai l'impression que mes cordes vocales se déchirent, et que tout autour de moi s'évanouit.
Wake up. Wake up... WAKE UP !

Je me réveille, haletante, le souffle court. Mes membres me brûlent et j'ai l'impression de ne pas avoir le contrôle de mon propre corps. Je suis encore dans le noir. Noir. Noir. Je me retiens de hurler et me relève d'un bond malgré la douleur, semblable à des épées plantées dans mon corps. Je sors me tanière te m'écroule au sol dès que j'aperçois la lumière de la lune, qui se couche. Inspirer. Expirer. Inspirer. Expirer. L'oxygène entre dans mes poumons, je me sens mieux. La peur de cette nuit me noue encore le ventre, mais je me sens mieux, au milieu des miens, du camp. Je lève les yeux vers le ciel. Bleu foncé, parsemé de nuages, mais si lumineux à mon goût. Après avoir passé la nuit en cage, dans le monde des ténèbres, le fait de revoir les couleurs de la nature. Comme si les chaînes qui me retenaient dans le royaume des cauchemars venaient de tomber de mes pattes. Je me relève doucement, sans forcer. Mon corps proteste vivement, mais je me stabilise et m'assois, en m'appuyant sur le rebords de mon antre. Je suis jeune, pourtant j'ai l'impression de déjà être une ancienne. Je soupire lourdement et regarde la lune disparaitre à l'horizon. Mais ce qui me torture le plus, c'est de ne pas savoir qui est le chat de cette nuit. Cette forme noire, pourquoi est-ce elle venue? Quel était le message qu'elle tenait à me faire passer? Trop de questions. Mon cerveau tourne à plein régime, ce qui me fatigue encore plus. Le soleil se lève, et apporte l'espoir d'un lendemain nouveau dans le cœur des désespérés. Cet astre lumineux symbolise pour moi le fait que la vie continue, que la terre continue de tourner, malgré nos peines et nos doutes. Je vois les guerriers s'activer, les apprentis sortir joyeusement, les chatons eux-aussi déboulent de la pouponnière. La vie n'est pas finie, non. Et le désespoir profond et la peur que j'ai ressentie cette nuit s'envolent peu à peu de mon âme, me laissant un moment de tranquillité. Mais rien ne dure éternellement et ça reviens. Plus fort cette fois. Quand deux silhouettes émergent du tunnel d'entrée. L'une -Nuage des Vents- m'est familière. L'autre, non. Le félin à côté de ma camarade m'est totalement inconnu. Mais la forme de son corps me dit quelque chose. Comme si je l'avais déjà vue quelque part... Je m'en souviens! Très bien même! Mon cauchemar, c'est lui le félin des ténèbres entouré de ses ombres! lui! Je me lève d'un bond, les yeux réduits à deux feintes, et m’enfuis dans mon antre. Mon cœur bat à fond dans ma poitrine. Est-il venu pour nous faire du mal? Pour me tuer? Et Nuage des Vents, que fait-elle avec lui? Tout tourbillonne dans mon esprit confus, alors je me glisse tout au fond de ma tanière et attends de voir ce qui va se passer. Si le chaos aller nous tuer, ou si, je me trompe et qu'il n'est pas le démon de mon cauchemar.



[ Alors, O'Malley -un solitaire- arrive dans le Clan accompagné de Nuage des Vents qu'il a rencontré, il veut intégrer le Clan. Pour plus d'infos c'est par là > http://lgdc-warriors.forums-actifs.com/t8025-alone-in-the-dark-or-no-o-malley Voilà, à vous de répondre ^^ ]

_________________

Rivy mon cupcake, merci.




What else ? :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Malley
P'tit nouveau.
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 17
Date d'inscription : 27/12/2014


MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Ven 23 Jan - 9:15

Nous venons d'entrer dans le camp. J'étais à la fois stressé et heureux et j'espérais de tout cœur que l'on m'accepte ici. Je regarde Nuage des Vents, ne sachant quoi faire. Le camp se mettait en route, le soleil se levait petit à petit. Des chatons jaillirent de la pouponnière tendit que deux apprentis sortirent joyeusement tout en discutant. Des félins beaucoup plus costaux, surement des guerriers, sortirent et se dirigèrent vers un autre félin qui leur donna des instructions. Tout ça se passait en même temps. Je tourne la tête, une femelle sortit et me dévisagea avec stupeur. Ses yeux n'étaient que deux petites lames, qui expliquais sa peur. La femelle sortit les griffes et rentra le plus vite possible dans la tanière d'où elle avait apparut. Que me voulait-elle ? Je n'en savait point. Je lève la tête, un félin pleins de grâce sortit d'un tanière seul. Le chef, pensais-je. Il me regarda longuement avant de nous rejoindre. Les autres chats du camp s'étaient déjà quelque peu avancé, pleins de curiosité. Tandis que le chef s'approche de moi, je dis avec ma bonne humeur naturelle:

<< Salutation.. Etoile Sombre je crois ? >>

Je m'incline doucement en jetant un regard à Nuage des Vents. Je regarde le chef, pleins de gentillesse.

_________________
O'Malley - Doux Renard - Etoile du Renard



 

♪♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Ven 23 Jan - 21:01

Les minutes avaient passés, le temps avait avancé, et une nouvelle ère était peut-être venue. O'Malley et moi nous trouvions devant l'entrée du camp du Clan du Tonnerre. Le solitaire m'avait trouvé, perdue dans la forêt, et s'était gentiment proposé pour me ramener en mon Clan. Mais en cours de route, il m'avait confié désirer, peut-être, rejoindre un des Clans. J'espère bien pouvoir profiter de mon retour chez moi, pour l'inciter à me suivre, et convaincre Etoile Sombre et Lierre Automnal de l'accepter !
Nos deux silhouettes de félins se découpaient dans l'entrée du camp, et le soleil levant éclairait peu à peu nos pelages, roux et blanc pour lui, gris argenté pour moi. Le camp est déjà en agitation, je reconnais plusieurs matous qui émergent des tanières, et tous nous regarde avec curiosité. Je me sens un peu gênée, et ma queue bats nerveusement l'air derrière moi.
Je m'apprête à m'avancer en entraînant le mâle bicolore dans mon sillage, lorsqu'Etoile Sombre, le meneur du Clan du Tonnerre, s'approche vers nous de son allure prestigieuse qui m'intimide toujours. Ses yeux reflètent son étonnement, mais il ne laisse rien paraître. Je ne sais pas quoi dire, et je baisse la tête en direction du sol, en signe de soumission devant le grand mâle. Après tout, je suis en faute, j'ai fais une fugue et j'ai laissé un solitaire pénétrer sur nos terres et dans notre camp. Etoile Sombre serait en droit de me punir.
Mais alors que je reste dans ma position de soumission, la voix calme et sympathique du solitaire résonne dans la clairière, brisant le silence et me déchirant la cervelle :

"Salutation.. Etoile Sombre je crois."

Je redresse la tête en me mordillant les babines. Le regard d'O'Malley se porte sur moi, et je serre un peu plus les crocs, en enfonçant mes griffes dans le sol. Quelle catastrophe... Le solitaire ne connait vraiment rien aux Clans... On ne s'adresse pas au Chef de cette manière si peu polie... On dirait que le matou s'adresse à un chat domestique, avec un ton gentil comme s'il voulait faire ami-ami. Il vient tout de même demander à intégrer le Clan ! J'espère qu'Etoile Sombre appréciera son côté sympathique, et ne prendra pas mal ses paroles...
Je retiens un reniflement, et lève désormais mes yeux bleus sur le meneur noir. Il faut que je répare la bêtise du solitaire, vite fait, sinon je m'attends au pire. Un petit miaulement timide et poli sort alors de mes mâchoires, et je pris pour que tout se passe bien, et que l'on ne prenne pas mes paroles comme un acte d'impolitesse...

"Etoile Sombre, je m'excuse réellement pour ma disparition subite, mais il faut remercier O'Malley, c'est lui qui m'a trouvé, et m'a aidé à rentrer au camp."

Je m'incline un peu plus, et j'implore toutes les étoiles de l'univers pour qu'Etoile Sombre accepte mes paroles si peu convenables...

HRP:
 

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1891
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Dim 25 Jan - 1:18

Nouveau Souffle
Les différentes responsabilités d'un meneur de Clan impliquent tout d'abord de se lever. Un mécanisme bien simple, direz-vous avec une pointe moqueuse dans le regard, et à cet effet je dois bien sûr vous concéder la victoire. Il ne suffit que d'un bref mouvement de pattes pour hisser le chat sur ses quatre jambes, une simple embardée musculaire, explosion de force mesurée qui ne demande au final qu'un effort risible. Un Chef digne et respectable doit bien sûr pouvoir s'acquitter de cette tâche toute simple dans les faits, n'est-ce pas? Ce n'est ni périlleux, ni difficile. Et pourtant ce matou ébouriffé qui fait office de leader du légendaire Clan du Tonnerre trouve son lever bien laborieux. La tête toujours embrumé de rêves bien doux dont il refuse de se détacher, il finit par se hisser, tant bien que mal, dans une position à peu près verticale. Un grondement mécontent parvient de sa gorge, rauque et manquant d'assurance. Il plisse les yeux pour fuir la lueur du soleil qui s'insinue contre son gré dans ses ténèbres rassurants. Il soupire, encore engourdi de sensations exquises qu'il n'a pas envie de laisser derrière lui. Malgré tout, il sent cette image nocturne le quitter progressivement, et avec elle une sensation de vide vient le tourmenter. Il grogne de ne pas avoir trouvé le sommeil plus tôt, là où il aurait pu la retrouver. Or, cette fois, les événements n'ont pas joué en sa faveur. Étoile Sombre a été victime d'une insomnie persistante et voilà que sa nuit s'est effritée devant lui. Il accueille donc cette aube avec mauvaise humeur.

Son optimiste habituel le pousse cependant à abandonner la fatigue derrière lui. Au final, il sait bien qu'il devra répondre à ses responsabilités de la journée, et que de les éviter ne lui servira à rien. On finira bien par venir le chercher dans son trouble, après tout, alors aussi bien prendre les devants. Après une toilette méticuleuse -Étoile Sombre refuse catégoriquement de sortir alors qu'il a le poil non soigné-, il s'avance dans la clairière couverte de givre. Le temps est au redoux aujourd'hui, ce qui lui inspire confiance. Il regarde le ciel d'un air rêveur tout en s'étirant de tout son long. Un sourire béat aux lèvres, il en vient à se demander si Masque de Rosée, cette guerrière du Clan de la Lune qui l'obsède depuis quelques temps, scrute aussi ce même ciel. D'où elle est, pense-t-elle à lui? Chassant cette pensée déplacée, il remarque soudainement un mouvement à sa droite. La guérisseuse de la tribu et bonne amie du Chef vient de détaler en direction de sa tanière avec un empressement qui attire l'attention du mâle. Sa peur se fait sentir jusqu'ici, et il comprend un peu mieux ses raisons en voyant une silhouette inconnue entrer dans le campement paisible comme s'il avait s'agit du sien.

Malgré tous ses sens en alerte, Étoile Sombre reste parfaitement calme. La présence de cet étranger est certainement incongrue à l'intérieur même de ses terres, d'autant plus qu'elle est accompagnée de la dernière petite fugueuse, Nuage des Vents, une jeune apprentie pourtant prometteuse. Impassible, le meneur les observent alors qu'ils s'approchent tous deux. Comme il ne devine aucune animosité chez le chat en question, un matou au pelage aussi roux que celui de son fils, il le laisse s'approcher, le détaillant avec une curiosité non camouflée. Il ne craint rien de lui, de toute façon. N'est-il pas entouré de tout son Clan en cette heure matinale? Un ordre de lui et ce chat n'est pas mieux que mort. Étoile Sombre transpire la confiance.

«Que nous apportes-tu là, Nuage des Vents? Une novice comme toi, presque en âge de chasser toute seule, a du avoir besoin de l'aide d'un parfait étranger pour rentrer au Camp? Il va falloir corriger tout ceci, j'en attendais plus de toi.»

Son ton est posé, sa voix de ténor presque douce dans cette matinée hors du commun.

«Dis-moi pourquoi tu as laissé entrer un étranger dans ce campement, Nuage des Vents? Et surtout, qui êtes vous donc?»

Encore une fois, aucune animosité, mais le poids du reproche envers l'apprentie est lourd. Il ne souhaite pas l'écraser sous le poids de la culpabilité mais lui faire comprendre la portée de son geste. Dans tous les cas, il ne comprend pas vraiment ce qui se passe ici, et demande plus de précisions.

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Malley
P'tit nouveau.
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 17
Date d'inscription : 27/12/2014


MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Dim 25 Jan - 14:39

« Que nous apportes-tu là, Nuage des Vents? Une novice comme toi, presque en âge de chasser toute seule, a du avoir besoin de l'aide d'un parfait étranger pour rentrer au Camp ? Il va falloir corriger tout ceci, j'en attendais plus de toi. »

La pauvre, je m'en voulu à ce moment même. Comment vais-je faire pour demander à Etoile Sombre d'intégré le clan ? Je regarde Nuage des Vents et la regarde avec compassion.

« Dis-moi pourquoi tu as laissé entrer un étranger dans ce campement, Nuage des Vents? Et surtout, qui êtes vous donc ? »

Je tourne la tête vers le chef en dressant les oreilles et dis poliment:

« Mon nom est O'Malley, je suis un solitaire qui habite les terres non prise par les clans. »

Devais-je expliquer ce qu'il s'est passé quand j'ai trouvé Nuage des Vents perdu dans le territoire des solitaires ? Je regarde Nuage des Vents en espérant qu'elle comprenne. Je ne peux pas partir sans avoir demandé à Etoile Sombre. Je sais chasser et me battre, je suis gentil et Nuage des Vents est vraiment gentille ! Je ne sais vraiment pas quoi faire. Si je pouvais, je dirais tout simplement ce qui s'est passé et demander l'autorisation ensuite mais je n'y arrive pas. Je suis honteux et je sens tout les regard pesé sur mon pelage roux et blanc. Je baisse les yeux et regarde mes pattes, très gêné.

_________________
O'Malley - Doux Renard - Etoile du Renard



 

♪♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hurlement de la Louve
Bavard-e.
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 14
Date d'inscription : 06/05/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Dim 25 Jan - 17:10



« Est-ce que quelqu'un m'entend ?
J'ai beaucoup de chose dans ma tête.
Je ne peux pas respirer.
Est-ce que tu l'entends aussi ? »




J'entends leur voix qui résonne dans mes tympans. Elles forment comme un requiem dans ma tête, qui me rappelle la terreur de cette nuit. La corde qui serre mon cou ne cède pas, j'inspire difficilement, les membres tremblants. Je déteste me sentir faible. Pourtant je me rends compte que je le suis. Je vois un guerrier effrayant dans mes rêves et, hop! J'ai peur du premier inconnu qui vient dans le camp. Pourtant sa silhouette me semble être la même du démon de mon cauchemars. Mon cœur me demande de rester là, repliée sur moi même, à attendre dans le doute et la peur. Pendant toutes ces lunes, j'ai essayé de me re-construire, d'effacer la faiblesse, la peur, et l'ignorance de mon esprit. La mort de ma mère m'a endurcit, à chassé de moi l’insouciance de mon enfance. Je lui adresse une prière silencieuse, comme si son esprit pouvait m'aider. Maman, protège nous... Je tente de me relevé, me montrer forte. Mes membres tremblent légèrement, lais je m'avance quand même jusqu'à la sortie de mon antre. Je tente de briser les chaînes qui semblent entourer ma raison et je me force à écouter le chat inconnu. J'entends également les voix distinctes d’Étoile Sombre et Nuage des Vents. Mais c'est lui qui m'intéresse. Il dit qu'il s'appelle O'Malley, que c'est un solitaire. Mais je ne crois pas en ces paroles. C'est un envoyé du monde du chaos. J'en suis sûre. Je finis par sortir, faisant un effort sur moi pour que les tremblements cessent de retenir mes pattes prisonnières. Mes yeux parcourent les visages familiers de mes camardes pour s'arrêter du l'inconnu. Et soudain, ce n'est plus que de la peur qui noue mon ventre, il y aussi la rage. Ma fierté se pleins, frappe dans mon estomac. Ce chat m'a rendu faible. Faible. Le flux colérique monte dans ma poitrine pour la remplir de chaleur, alors je m'avance vers le centre du camp et foudroie l'inconnu des yeux.


« Pars. »

Je hausse le ton.

« Étoile Sombre, j'ai vu ce chat dans mon rêve. C'est une menace pour nous. Il doit partir. »

Je reporte mon regard sur O'Malley. Et plus je le regarde, plus j'étudie ses traits, plus j'ai envie de crier et le réduire en bouillie. Alors je me lance:

« Pars! PARS TU M'ENTENDS?! Aller! Tu ne nous détruiras pas! PERSONNE NE NOUS BRISERA!!! »

Je prends une grande inspiration et recule. Je tourne la tête vers Étoile Sombre, comme pour qu'il m'approuve. Ce chat est une menace. Seulement, le meneur me croira t-il? J'ai confiance ne ce que je fais, comme toujours. Ô Fierté qui me donne du courage, n'as-tu pas pu venir plutôt? Je reste debout. J'espère que le clan me soutiendras. Je suis leur guérisseuse, il devront le faire. Mais je suis toujours tracassée par le sens du rêve. Par O'Malley. Par ce qui peut arriver. Le courage qui m'a envahit plutôt se calme, retombe vers le bas de mon corps. Je m'assois, essayant de paraitre calme. Mais à quoi bon? Après tout ce que je viens de cracher à l'intrus, tout le monde doit être "un peu" bouleversé je suppose.


_________________

Rivy mon cupcake, merci.




What else ? :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Mar 27 Jan - 18:36

"Que nous apportes-tu là, Nuage des Vents? Une novice comme toi, presque en âge de chasser toute seule, a du avoir besoin de l'aide d'un parfait étranger pour rentrer au Camp? Il va falloir corriger tout ceci, j'en attendais plus de toi."

Mon coeur fait un bond dans ma poitrine, et je déglutis difficilement, les yeux toujours rivés au sol dans une attitude de politesse. La voix du meneur n'est pourtant pas chargée de reproches, comme elle pourrait l'être, mais je suis tout de même très impressionnée et attristé. Je l'ai déçu. Peut-être même que si je n'avais pas fugué, mon baptême de guerrière aurait été pour bientôt. Mais désormais, Etoile Sombre ne voudra surement plus en entendre parler... Lierre Automnal risque elle aussi de mal le prendre...

"Dis-moi pourquoi tu as laissé entrer un étranger dans ce campement, Nuage des Vents? Et surtout, qui êtes vous donc?"

Effectivement, je n'aurais peut-être justement pas dut laisser entre O'Malley ici. Déjà, j'étais en faut vis à vis de ma fugue. Mais en plus, en revenant à une heure décalée des temps normaux des journées, je me fais ramener par un solitaire, que j'emmène au camp. Etoile Sombre a bien raison d'être fâché. Une guerrière n'aurait jamais eu une attitude aussi peu convenable.

"Mon nom est O'Malley, je suis un solitaire qui habite les terres non prise par les clans."

Je ne redresse par la tête, plus mal à l'aise que jamais. Je ne suis pas une chatte faible, ni une apprentie qui se laisse marcher sur les pattes. Mais dans le cas présent, je confirme mon erreur. J'aurais dut attendre que la colère du Clan face à ma fuite soit passée, pour ensuite exposer l'idée de l'arrivée d'O'Malley dans le Clan. C'aurait été un choix beaucoup plus judicieux. Et digne d'une chatte de 13 lunes.
Je jette un regard timide au mâle bicolore, en essayant de rester la plus calme possible malgré ma grande peur et appréhention pour ce qui va suivre. Et si j'étais exilée du Clan ? Si le meneur noir me jetais dehors, loin de ma soeur ? Mon coeur s'accélère de nouveau, et je ramène mon regard bleu en direction du sol. Je ne veux croiser aucuns autres yeux, qui me feraient sûrement vomir de peur.

"Pars."

Je reste silencieuse, mais j'ai reconnu la voix de notre guérisseuse, Hurlement de la Louve. A qui s'adressait-elle ? Un silence plombant s'installe dans la combe, et l'on ne pourrait entendre que les battements affolés de mon coeur et le léger claquement de mes crocs, jusqu'à ce que la chatte hausse le ton en grondant :

"Étoile Sombre, j'ai vu ce chat dans mon rêve. C'est une menace pour nous. Il doit partir."

Cette fois-ci, je ne peux pas m'en empêcher. Je redresse la tête, et jette d'abord un regard sur O'Malley, puis je regarde Etoile Sombre, pour enfin aller poser mes yeux sur Hurlement de la Louve. Ses propres yeux sont fixés sur le solitaire, et je réprime un petit frisson. Son attitude est étrange, de quoi parle t-elle ? Un rêve ? Un... Un présage alors ? Les guérisseurs font toujours des rêves ou cauchemars envoyés par le Clan des Etoiles. La guérisseuse aurait-elle reçu un présage à propos de ce matou si gentil et si amical ?

"Pars! PARS TU M'ENTENDS?! Aller! Tu ne nous détruiras pas! PERSONNE NE NOUS BRISERA!!!"

Je sursaute, en faisant un tout petit pas en arrière. Hurlement de la Louve a réellement perdu la tête. Que lui ait-il arrivé ? S'est-elle cognée contre les parois de sa tanière ? A t-elle prit une de ses plantes par mégarde ? Elle me fait véritablement peur. Et aux autres chats aussi je suppose. Voir notre guérisseuse dans un tel état va sûrement les persuadés qu'O'Malley est dangereux. Ils vont essayer de le chasser d'ici, peut-être même de le tuer ! Etoile Sombre se rangera surement du côté d'Hurlement de la Louve, pas du mien et de celui du solitaire. J'ai envie de riposter, de donner mon avis sur le sujet, mais que puis-je dire ? Je ne ferais qu'aggraver mon cas... Alors je me contente de dévisager mon Chef, en attendant son verdict, quel qu'il soit. Mais je compte bien réagir, essayer de faire quelque chose, si les choses tournent trop mal...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1891
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Mer 28 Jan - 18:26

Nouveau Souffle
Il y a quelque chose qu'Étoile Sombre ne comprend pas. Il ne comprendra jamais, probablement.
A-t-il élevé la voix? A-t-il même déjà usé de son autorité de façon déplacée, simplement pour aspirer au pouvoir? Voilà tant de mots qui ne le définissent pas. Il n'a jamais désiré même ce poste. Devant ces deux chats, il se sent presque perdre pied. À ce moment qui semble si anodin dans la vie paisible d'un Clan fort et solidaire, le matou à la carrure impressionnante se sent confronté à sa plus grande peur. Il n'a qu'à regarder ce chat inconnu, cet O'Malley comme il se présente, pour le savoir. Étoile Sombre est un chat du peuple, ouvert, sympathique, qui adore apprendre à connaître les autres. Sa sociabilité a fait sa renommée, mais aujourd'hui, elle s'effrite. On le considère différemment qu'auparavant et il déteste cette sensation. Il recule d'un pas, agacé soudainement, mais pas pour les raison qu'on lui prêterait. Il se sent seul soudain. Un éclair de tristesse passe dans son regard devant l'évident malaise que ressentent le matou roux et son accompagnatrice. Il consulte l'apprentie du regard. Il se souvient des bons moments qu'ils ont passé tous les deux ensemble, à patrouiller et à chasser. Il se souvient que la novice n'avait aucunement confiance en elle par rapport à ses talents de chasse. Aujourd'hui elle a bien progressé, et c'est peut-être, quelque part, grâce à ses bons conseils et le fait qu'il a toujours cru en elle.

Pourtant elle semble avoir tout oublié. Comme si Sombre Nuit n'existait plus. Il a cédé sa place à un être condamné à une solitude épaisse. Une barrière subsiste entre lui, entre le monde, entre son Clan. Il lève un regard discret vers le ciel, à la recherche d'une réponse à cette question qui lui trotte sans cesse dans la tête. Pourquoi lui? Pourquoi devait-ce être lui? Qu'a-t-il de plus qu'un autre? Quand cessera-t-il d'être considéré tel un autre par ceux qu'il aime pourtant? Voilà que Nuage des Vents n'ose même plus parler, alors qu'une autre voix s'élève dans la clairière. Il la reconnaît, il s'agit d'Hurlement de la Louve. Elle qui s'est réfugié dans sa tanière en ressort, un air presque fou sur le visage. Ses paroles sont dures. Il les écoute en silence, mais peine à prendre au sérieux les dires de la femelle en qui il a pourtant parfaitement confiance. La guérisseuse, visiblement, se trouve affectée, comme déconnectée de la réalité. Il la laisse parler jusqu'à la fin, et même s'époumoner. Elle attire à elle quelques regards inquiets que le Chef ne peut que comprendre. Toujours aussi calme, il se retourne vers la chatte.

«Calme-toi, Hurlement de la Louve. Personne ne partira sans que je n'aille entendu toute cette histoire. Maintenant, laisse parler Nuage des Vents, je t'en prie.»

D'un mouvement de queue, il l'invite à prendre place à sa droite, et probablement aussi de laisser le chat inconnu tranquille. Il ignore ce qui lui prend, mais dans tous les cas son attitude n'est pas la bonne. Étoile Sombre soupire avant de s'adresser cette fois à la novice du quatuor.

«Nuage des Vents, raconte-moi ton histoire. Parle sans crainte, je dois connaître ce qui s'est passé, tu le sais bien.»

Ici, il paraît presque vulnérable. Il craint encore une fois qu'elle ait peur de lui, de son jugement. Qu'elle aille oublié qu'il est le matou qui l'a aidé autrefois, à reprendre confiance en elle et que depuis, il a toujours veillé sur elle. Se souvient-elle?

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Dim 1 Fév - 13:19

HRP:
 
Etoile Sombre croise mon regard, et je tiens bon, malgré la forte envie de baisser la tête qui oppresse mon esprit. Je suis en tord, certes, mais je n'ai plus tellement envie de me soumettre désormais. Il faut qu'O'Malley intègre le Clan. Il faut qu'Hurlement de la Louve retire ses paroles, ou du moins que notre meneur refuse de l'écouter. Je doute fort de cette probabilité, car un chef écoute toujours sa guérisseuse, qui apporte des bons conseils puisqu'elle est guidée par le Clan des Etoiles.
Le mâle noir se tourne vers elle, et d'une voix supérieure, celle d'un meneur digne de ce nom, lui miaule :

"Calme-toi, Hurlement de la Louve. Personne ne partira sans que je n'aille entendu toute cette histoire. Maintenant, laisse parler Nuage des Vents, je t'en prie."

Je laisse échapper un petit soupir de soulagement. Peut-être ais-je une chance de faire entendre raison au Clan, en leur démontrant à tous que le solitaire bicolore ne représente nullement une menace ? J'aimerais tellement qu'il soit intégré dans le Clan... Il est si gentil, et puis il doit se sentir si seul dans sa vie solitaire... Je n'ai moi-même pas énormément d'amis dans mon Clan, alors un camarade de plus, surtout un ami comme lui, ne serait pas de refus.

"Nuage des Vents, raconte-moi ton histoire. Parle sans crainte, je dois connaître ce qui s'est passé, tu le sais bien."

Je le fixe un instant, sans trop savoir quoi répondre. Il va falloir que je choisisse bien mes mots, que je sache quoi lui raconter, quels détails dire et ne pas dire. Il faut que j'arrive à convaincre à la fois Etoile Sombre, Hurlement de la Louve, et le Clan tout entier, qui nous écoute en ce moment même. Tous les yeux sont fixés sur nous, sur moi plus précisément, maintenant que le meneur m'a donné la parole. Je prends une inspiration saccadée, et observe attentivement le chef, avant de me lancer dans un résumé du récit.

"Comme tu le sais déjà, j'ai fugué hier, dans l'après-midi, faute que je n'aurais jamais dut commettre, je l'admets, et je m'en excuse."

J'incline légèrement la tête pour ponctuer mes excuses, et songe qu'il faudra que j'ailles me faire pardonner envers ma soeur, sur qui j'ai craché violemment avant de m'enfuir.

"Je suis arrivée à la tombée de la nuit au milieu d'une forêt inconnue, que je n'avais jamais vu, et c'est là-bas que j'ai rencontré O'Malley, ce solitaire, qui c'est gentiment proposé pour me ramener au camp. Il connait un peu la vie des Clans car..."

Je m'arrête dans ma phrase, en tournant la tête vers le solitaire. Dois-je dire tout ce que je sais à son sujet ? Ou préfère t-il le dire lui-même, ou bien même que le secret soit gardé ? D'un petit mouvement de queue et de tête, je lui indique de prendre la parole pour parler de sa vie lui-même. Je ne suis pas la mieux placée pour raconter la vie du solitaire. Je ne suis qu'une simple apprentie du Clan du Tonnerre, il connaît mieux sa vie que moi...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
O'Malley
P'tit nouveau.
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 17
Date d'inscription : 27/12/2014


MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Dim 1 Fév - 18:50

J'avais tout écouter en silence, les paroles du meneur étaient si sage.. Quand il demanda à Nuage des Vents de tout raconté, je la regarde en me posant une question: va t-elle vraiment tout raconté du début jusqu'à la fin ? Un peu long tout de même. Elle commença:

" Comme tu le sais déjà, j'ai fugué hier, dans l'après-midi, faute que je n'aurais jamais dut commettre, je l'admets, et je m'en excuse. "

Elle incline légèrement la tête pour ponctuer ses excuses. Pauvre petite femelle ! Mais si elle ne s'était pas enfuis, elle ne m'aurait pas rencontré et je ne serais pas là, dans le camp du Clan du Tonnerre pour demander d'y entrer. Elle poursuivit:

" Je suis arrivée à la tombée de la nuit au milieu d'une forêt inconnue, que je n'avais jamais vu, et c'est là-bas que j'ai rencontré O'Malley, ce solitaire, qui c'est gentiment proposé pour me ramener au camp. Il connait un peu la vie des Clans car..."

Elle s'arrête. Je la regarde toujours et elle tourne la tête vers moi. Peut-être pensait-elle que je ne voulais pas révéler ma vie devant un clan tout entier mais si il le faut, je le ferais. D'un petit mouvement de queue et de tête, elle indique de prendre la parole pour parler.. Je lui fis un petit sourire pour acquiescer et je tourne la tête vers Etoile Sombre avec grand respect pour raconter la suite:

" Car mon père était du Clan de l'Ombre, il avait tout raconter à ma mère la vie des clans. Elle m'a raconté à son tour et je suis arrivé dans la forêt. Je suis solitaire depuis des lunes et j'ai appris à chasser, me battre seul. Mon destin à fait que j'ai croisé Nuage des Vents. "

Je ne dis pas que j'étais un chat domestique avant, de peur qu'on me rejette par mes origines. Je suis peut-être un clan-mêlé, je connais la vie des clans et si je veux entrer dans le Clan du Tonnerre, je lui serais fidèle. Je regarde le chef d'un regard posé, sage et sérieux. Autant faire bonne impression, et tout de suite.

_________________
O'Malley - Doux Renard - Etoile du Renard



 

♪♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Fierté
Modo Smarties
avatar

Féminin
Nombre de messages : 473
Age : 14
Date d'inscription : 26/08/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Mer 4 Fév - 23:05



Il jouait, il vit ses petites pattes, blanche comme neige. Il vit sa mère, qui l'aimait, alors quelqu'un l'attrapa, l'éloigna de sa mère à jamais. Maman, maman, hurlait t-il de sa petite voix. Il se retourna et vit un chat étoilé, il vit soudain sa mère se transformer en renard. Serait ce une menace ? Sa mère est si dangereuse ? On aurait dit un ange il y a à peine quelque secondes, et là, un terrible monstre sanguinaire sans coeur ni âme... Il regardait le chat étoilé de ses petit yeux apeurés. Il n'avait pas peur à coté de ce chat. Il compris la signification de son rêve, il n'a pas à douter de lui et de sa destinée, et de sa mère, non, le Clan des Etoiles est avec lui...

Nuage de Fierté se réveilla sur le dos, ventre en l'air. Il se leva et s'étira, le soleil pointait son timide bout de nez en cette journée d'hiver. Hurlement de la Louve n'était plus dans sa litière. Il ne s'en inquiéta point, il faisait confiance à Hurlement de la Louve. Il fit un toilette plutôt longue, il prenait soin de lui. C'est alors qu'il sentit une odeur inconnue, il huma l'air. Il reconnut l'odeur de Nuage des Vents, et celle d'un autre chat. Il courut à l'extérieur de la Tanière et dévoila les crocs, prêt à sauter sur l'ennemi, mais "l'ennemi" ne semblait pas vraiment agressif. Il se cacha dans les buissons maigrichon pour suivre la trace des deux complices. Ils se dirigèrent vers la Tanière d’Étoile Sombre. Que font t-il ? Il se cacha furtivement et discrètement derrière un arbre quand il entendit le chat au pelage roux et blanc.
<< Salutation.. Étoile Sombre je crois ? >>
Un sourire narquois s'esquissa sur le chat blanc au yeux bleus, il ne savait vraiment pas les règles d'un clan, il commençait bien. Il se demandait qui Nuage des Vents avait amené. Le matou s'inclina devant le chef.
<<Étoile Sombre, je m'excuse réellement pour ma disparition subite, mais il faut remercier O'Malley, c'est lui qui m'a trouvé, et m'a aidé à rentrer au camp.>>
Nuage des Vents s'inclina elle aussi devant le chef. Nuage de Fierté espérait qu'ils allaient tout deux recevoir une corvée, amener un chat hum, pas identifiable au camp, c'était d'une certaine manière enfreindre l'humble Code du Guerrier. Nuage de Fierté regarda en direction du chef, il semblait calme. Nuage de Fierté lui était tout énervé, ses poils s'était redressés comme des pics.
<>


Nuage de Fierté regarda Nuage des Vents et le mystérieux chat le regard méprisant, le chef a parlé !

<< Dis-moi pourquoi tu as laissé entrer un étranger dans ce campement, Nuage des Vents? Et surtout, qui êtes vous donc ? >>

Enfin on lui demande son nom. On va pas l’appeler "Sans nom" non plus. En fait, Nuage de Fierté n'avait pas vraiment entendu que Nuage de Vents avait citée le nom du matou... Il continua de regarder attentivement l'étrange scène. Pourtant, personne ne semblait inquiet à pars lui. Si on prend un solitaire dans notre clan, autant prendre des chats domestiques.
« Mon nom est O'Malley, je suis un solitaire qui habite les terres non prise par les clans. »
Nuage de Fierté avait vraiment du mal à y croire, un solitaire qui débarque comme ça youpi c'est la fête. Enfin, il continua de suivre la conversation. Mais, Hurlement de la Louve son humble mentor s'approcha, ses membres tremblait, il se demandait ce qu'il se passait. Un solitaire déboulant de nul part puis Hurlement de la Louve les membres tremblant. Cela aurait t-il un lien ?...

« Pars. »
Pour être direct, ça c'est direct, si ce solitaire n'a pas compris le message on va sortir les griffe et montrer les crocs.
« Étoile Sombre, j'ai vu ce chat dans mon rêve. C'est une menace pour nous. Il doit partir. »
Il regarda sa mentor, ahuri, mais que se passe t-il. Il devient fou ? C'est un de ses rêves débile de sa mère, tient et elle aussi elle va débouler de nulle part pour dire "J'ai des petits tralala". Nuage de Fierté sortit les griffes en pensant à elle.
« Pars! PARS TU M'ENTENDS?! Aller! Tu ne nous détruiras pas! PERSONNE NE NOUS BRISERA!!! »
Nuage de Fierté fut tellement choqué par la suite de l'histoire qu'il n'écouta plus la suite, la bouche à moitié ouvert il les fixe, il est paralysé, il a peur, il aurait aimé le chat étoilé de son rêve pour l'épauler pour le tirer de ce mauvais pas. Il a peur de O'Malley, il est dangereux. Il s'écroula au sol ne tenant plus sur place tellement le choque fut grand. Il n'a jamais vu sa mentor si agressive. Il arriva près de sa mentor pour l'encourager, il sortit du buisson l'air de rien, mais toujours aussi choqué. Il n'avait pas l'impression que du temps était passé depuis sa paralysie. << Si Hurlement de la Louve dit que c'est un danger, c'est qu'il en est un, non ?>>
Très loiiiin du RP:
 




_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1891
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Ven 6 Mar - 1:38

Nouveau Souffle
Être Chef signifie de trancher. De prendre des décisions difficiles. De se dresser entre les uns et les autres pour rendre une décision. Étoile Sombre déteste cette responsabilité. Il a toujours été de ceux qui suivaient, qui exécutaient des ordres. Cette position lui plaisait. Il ne se posait jamais de questions, autrefois. Il se contentait d’être le meilleur guerrier qu’il soit, servir son Clan et se prélasser au soleil lorsque cela lui chantait. Sa vie lui a échappé entre temps, il s’en rend compte alors que les opinions fusent, que des chats feulent et que d’autres, au contraire, s’approchent du nouveau venu avec curiosité. Le matou au pelage noir aurait probablement été de ceux-ci. Contrairement à beaucoup d’entre eux, il ne considère pas ses semblables chats, ceux qui ne font pas partie de son Clan, comme des ennemis. Au contraire. Ne sont-ils pas tous félins, dotés de pattes et de moustaches et d’une queue? Il soupire, secouant la tête en ayant l’air soudainement fatigué. Il est fatigué, fatigué de devoir gérer ce groupe encore et encore, de se butter à la haine des siens. Il a aujourd’hui l’occasion de faire un geste vers la paix, il le sent, car ce qui va suivre il le sent déjà venir. Loin de lui l’aider de suggérer quoi que ce soit en ce sens. Il n’a pas l’intention de provoquer une véritable émeute dans sa tribu et perdre toute forme d’autorité. S’il déteste devoir à l’utiliser, il reconnaît tout de même qu’elle est utile. Sans le respect des siens, il ne vaut pas grand-chose comme meneur.

Il analyse ce qui se passe autour de lui, les paroles de Nuage des Vents. Elle explique les raisons de sa fuite, ce qu’elle a vécu. Ainsi, ce chat l’a escorté jusqu’au camp. Il n’est donc véritablement un ennemi, mais pas un ennemi non plus. Surtout, Étoile Sombre ne comprend pas ce qu’il fait ici, au centre du campement. De pénétrer dans cet endroit a quelque chose d’hautement sacré pour le chef au pelage nocturne, réservé aux membres de sa famille. La novice aurait dû le savoir et laisser son sauveur à la lisière de leur territoire. De là elle savait se repérer seule bien sûre, alors pourquoi ne l’a-t-elle pas fait? Alors qu’il va poser la question, une voix lui parvient, presque hautaine et certainement déplacée. Aussitôt, Étoile Sombre se retourne vers son auteur, le jeune apprenti-guérisseur de son Clan. Il n’a pas tort dans un sens, et les paroles de la guérisseuse a aussi heurté ses convictions. Mais de là à chasser un chat inoffensif qui n’a témoigné aucun mépris envers les siens, non.

«Nuage de Fierté, tu seras invité à parler à un autre moment. Maintenant laisse-nous discuter. Ce chat a droit d’être écouté au même titre que nous tous. Dois-je vous rappeler à tous que nous sommes beaucoup plus nombreux que lui? Il n’y a aucune raison de le craindre. S’il devait s’attaquer à qui que ce soit, nous nous ferions un plaisir de l’acheminer vers nos frontières, de façon consentante ou non.»

Sa voix est teintée de menace, autant envers les membres de son Clan qu’envers l’inconnu O’Malley. En fait, il s’agit plus d’un avertissement. Envers son Clan de se tenir tranquille, un message qu’ils n’ont effectivement rien à craindre d’un seul chat solitaire. Et envers O’Malley qu’il ne fera jamais de mal à sa tribu sans subir des conséquences subséquentes. Il se rassoit de façon tout à fait posée, se souvenant mentalement d’établir une punition pour Nuage des Vents. Il faudrait bien qu’elle apprenne un jour. Mais avant, il fallait tout de même poser cette question.

«Et alors? Que fais-tu ici maintenant O’Malley? Qu’attends-tu de nous?»

Voilà ce qu’avaient omis Nuage des Vents et le solitaire dans leur discours. Le matou les regarde tout à tour en attendant la réponse.

Spoiler:
 

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Ven 6 Mar - 10:34

O'Malley me regarde, sans la moindre trace d'agressivité ou de colère vis à vis des mots que j'ai laissé échapper. Un sourire se dessine sur son visage, mais je ne le lui rends pas, trop hébétée pour esquisser un geste. Toute cette histoire se déroule trop rapidement, et devient assez compliquée à supporter. Je me demande comment cela va se terminer... Mais finalement, je n'aurais peut-être pas dut emmener le matou bicolore ici... Le Clan du Tonnerre est un Clan de guerrier, de chats sauvages, et de sangs-purs. Pourquoi Etoile Sombre accepterait d'accueillir le solitaire ? Le choix lui revient, et il préférera surement protéger son Clan et ne pas s'encombrer d'un félin de plus...

"Car mon père était du Clan de l'Ombre, il avait tout raconter à ma mère la vie des clans. Elle m'a raconté à son tour et je suis arrivé dans la forêt. Je suis solitaire depuis des lunes et j'ai appris à chasser, me battre seul. Mon destin à fait que j'ai croisé Nuage des Vents."

Le destin dit-il... Le destin a fait que nous nous sommes croisés... Je n'y crois pas réellement. C'est ma fugue qui a fait que nous nous rencontrions. Ma fugue, ma bêtise, mon idiotie. Mais ce n'est ni le Clan des Etoiles, ni le destin. D'ailleurs, peut-être que c'était une punition, que nos ancêtres m'ont infligés ? Pour me punir de ma mauvaise conduite, ils auront envoyé O'Malley à ma rencontre, puis ensuite j'aurais eu le coeur déchiré car il n'allait pas être accepté dans le Clan ? C'est peut-être une punition, oui, c'est possible.

"Si Hurlement de la Louve dit que c'est un danger, c'est qu'il en est un, non ?"

Je tourne la tête vers le jeune chat qui a parlé. Nuage de Fierté, l'apprenti de Hurlement de la Louve. J'ai presque envie de lui cracher dessus. De quoi se même t-il ? Cette histoire ne le concerne pas. S'il croit avoir le droit de venir mettre son grain de sel, il se trompe fortement. Le fait qu'il soit apprenti-guérisseur ne lui offre pas toutes les possibilités d'expression !
Heureusement, le meneur noir semble d'accord avec moi, car de sa voix ferme, il rétablit le silence et je retrouve un peu d'espoir lorsqu'il affirme qu'O'Malley a le droit de s'exprimer autant que nous. Cela veut-il dire que le matou sombre hésite à le laisser rester ? Qu'il y a encore une petite chance à ce que le solitaire obtienne le droit d'intégrer le Clan ? La fin de ses paroles n'est cependant pas très encourageante, mais le début m'a redonné un regain d'espoir et d'énergie. Il ne faut jamais désespérer.

"Et alors ? Que fais-tu ici maintenant O’Malley ? Qu’attends-tu de nous ?"

Je me glace, en pensant qu'O'Malley n'y est pour rien dans cette embrouille. C'est moi qui lui ai proposé de rejoindre mon Clan, de le présenter à Lierre Automnal et Etoile Sombre. C'est moi qui suis en faute ! Oh la la... Mais qu'elle bêtise j'ai fais... Je ne suis qu'une pauvre idiote. Comment pourrais-je mériter de devenir une guerrière après ça... ? Personne ne voudra que je passe au rang supérieur, je ne le mérite pas ! Et que va penser Nuage de Givre ?
Non. Je dois réparer mon erreur. Je dois assumer mes actes. O'Malley n'a rien fait de mal, c'est moi qui suis en tord. Il faut qu'Etoile Sombre le sache et le comprenne. 

"Etoile Sombre, je... Il n'a rien fait de mal. C'est moi, oui moi, qui lui ai proposé de... De rejoindre le Clan."

Je panique aussitôt, et mes yeux se remplissent de larmes, lorsque je me rends compte que je n'avais nullement le droit de faire cela. Moi, une apprentie, qui invite un solitaire inconnu à venir vivre dans mon Clan, sans même en parler avec un vétéran ? Mon coeur bat à toute allure, et j'éclate en sanglot devant le meneur et toute l'assemblée de Clan, en bafouillant comme je le peux :

"Oh... Je suis désolé, tellement désolé ! Je ne voulais attirer de soucis à personne, je... je voulais juste... Je ne voulais pas le laisser tout seul... Je suis affreusement désolé Etoile Sombre ! Je sais que.... Je n'aurais jamais dut faire une chose pareille !"

Les larmes coulent, mais je sais que cela n'attendrira personne. J'ai commis une faute grave. Le solitaire aurait put faire des blessés dans le camp, j'ai mis en danger mon Clan. En plus, maintenant il connaît le chemin pour venir... Personne ne voudra plus jamais me pardonner désormais... Je me suis fourrée jusqu'au cou dans une belle crotte de renard... Si mes parents étaient là, pour voir et écouter ma bêtise, ils seraient tous les deux extrêmement fâchés, je le sais...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Hurlement de la Louve
Bavard-e.
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 14
Date d'inscription : 06/05/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: « Nouveau souffle. »   Ven 27 Mar - 16:42






Je suis là sans l'être. Perdue le cauchemar que je me remémore. Le noir, la peur, la silhouette. Mon apprenti c'était joint à la conversation, je le regarde, le visage inexpressif. Je respire plus lentement, j'essaie de me calmer. A vrai dire, je ne sais plus trop quoi penser. Mais ce chat est une menace. J'y crois dur comme fer. Devant moi, je vois Nuage des Vents pleurer, je regarde O'Malley, Etoile Sombre. J’espérais que le meneur se range de mon côté. Je suis la guérisseuse après tout. Je dois protéger mes camardes. Je dois me protéger. Je passe un coup de langue sur mon poitrail et fais semblant d'avoir retrouvé mon calme, ce qui n'était absolument pas le cas, ou en partie.

« Etoile Sombre, je suis désolée de m'être emportée. Mais crois moi, ce chat est une menace. »

Je foudroie l'intrus du regard. Pourquoi personne ne réagis ? J'ai envie de leur crier dessus, dire qu'ils courent un réel danger. Alors j'observe les visages de tous les chats présents, je scrute leurs yeux, mais j'évite soigneusement O'Malley. Finalement, je vice mon regard sur le chef du clan, comme pour l'implorer de me sortir de ma position d'angoisse et peur profonde. Un rêve ne m'a encore jamais autant dérouté. Puis une nouvelle interrogation me frappe. Et si il avait fait du mal à Nuage des Vents ? Il aurait pu la blesser, la torturé, et lui demander de le couvrir et le ramener ici sous peine de ne rien dire ? Je sens la peur revenir de plus en plus forte. Je m'imagine de plus en plus de versions différentes de ce qu'il aurait pu faire, ou ce qu'il a fait. Et si le Clan des Etoiles l'avait envoyé car il était en colère ? Et si il était de la Forêt Sombre ? Pire, et s'il était un spectre, ou démo encore inconnu ? Toutes ces suppositions me font mal au crâne, je secoue la tête et me focalise sur l'image du chat de mon cauchemar, je le compare avec l'inconnu devant moi.

| Désolée de la taille. |


_________________

Rivy mon cupcake, merci.




What else ? :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Nouveau souffle. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boutique "Un Nouveau Souffle" au CANADA
» un nouveau site t'entraide
» NOUVEAU DISPATCHING
» Du nouveau chez les transats ????
» Après le Godetia, y-aura-t-il un nouveau BSL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Camp-
Sauter vers: