« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We are so different, and yet we are alike. | Feat Rivy <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hurlement de la Louve
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 14
Date d'inscription : 06/05/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: We are so different, and yet we are alike. | Feat Rivy <3   Lun 5 Jan - 21:11



We are so different, and yet we are alike.
Nuage de Rébellion & Coureur de Labyrinthes.

« Parfois j'aimerais juste tout ignoré. Mais c'est impossible d'ignoré. On peut seulement faire semblant de ne pas remarquer. »

Les ténèbres evelloppent son corps. Ses yeux cherchent la lumière, mais seul le noir répond à l'appel de ses pupilles. Il commence à courir. Son haleine forme un nuage de buée à chacune de ses expriations. Soudain, ses pattes massives heurent un corps. Chaud. Il respire, le chat brun peut l'entendre. Mais de cet petite forme émane une odeur de sang. Le guerrier touche la forme du bout de la patte, c'est surement un chaton. Soudain, ses coussinets s'enfoncent dans un liquide poisseux. Du sang. Il se trouve dans un lac rempli de cet horrible liquide rouge. Il hurle, à s'en déchirer les cordes vocales, puis tout s'éffondre, et le chat sombre dans le néant. Jamais de réponses. Trop de questions. Comme une valse sans fin, qu'il est incapable de tenir. Ses muscles sont trop fatigués, son esprit trop confus. Une danse contre la raison. Les souvenirs qui lui sont retirés semblent là, proches. Mais chaque fois qu'il semble effleurer la vérité, elle disparaît, menant avec le chat un jeu satanique. Il venait à ce demander si un jour ces cauchemars prendraient fin et laisseraient place au noir trouble du sommeil. Il n'est même pas question de rêves. Il faudrait d'abord que le guerrier puisse retrouver un peu la traquilité. Pendant qu'il pensait à tout ce qui venait de lui arriver, les ombres tournaient autour de lui, il lui semblait même qu'elles l'appelaient, de leurs voix trompeuses et mielleuses. Comme un chaton appeuré, il ferma lesy eux et serra les dents. Ses griffes s'abataient sur le vide, il avait la mince illusion de pouvoir toucher les murmures invisibles qui n'étaient autre que le fruit de sa propre imagination. En ce moment, l'agitation du camp et le soleil n'étaient dans ça tête seulement qu'un rêve. Parfois, Coureur pensait qu'il resterait prisonnier du monde des ténèbres, et qu'il ne se réveillerais jamais.

Coureur de Labyrinthe se réveil, et de nouveau, il est dans le noir. Il n'est pas claustrophobe, pourtant, il a l'impression d'être piégé dans la tanière des guerriers, comme un animal en cage, qui cherche à se libéré, il s'élance en évitant d'écraser les queues de ses camarades. La lumière du soleil levant l'aveugle un instant, dire qu'il songeait pendant ses cauchemars qu'il pourrait ne pas le revoir. Le guerrier de la Lune a encore fait un cauchemar, comme toujours, l'amnésique rêve de sang, de ténèbres. Mais aujourd'hui il devait laisser ses pensées de côté, car aujourd'hui était son premier jour en temps que mentor. Nuage de Rébellion est sa nouvelle et première apprentie. Coureur s'éboura et passa un rapide coup de langue sur sa fourrure ébouriffée. Il jeta un coup d'oeil au ciel, gris. Mais gris, pour le guerrier, c'était déjà énorme. Il faut dire que si sa nuit avait été grise au lieu de noire, il serait déjà beaucoup plus d'humeur. Une fine couche de neige recouvrait le sol, du givre brillait à l'extrémité des herbes qui essayaient de percer la substance blanche qui les tenait prisonnières. Au loin, les arbres se dressaient majestueusement, ils semblaient effleurer le ciel. Le guerrier soupire, une journée agitée l'attendait. Il avance assez rapidement et atteind la tanière des apprentis en quelques secondes.


« Nuage de Rébellion, viens. Nous avons un programme chargé pour aujourd'hui. »

Ce fameux programme était constitué de la visite du territoire puis d'une partie de chasse, et si l'apprentie voudrait, il lui montrerait des techniques de combat. Et Coureur voulait aussi lui parler. Sa quête pour retrouver ses souvenirs n'était pas finie, il devait parlé à Nuage de Rébellion, lui poser des questions. Et puis il fallait aussi que le guerrier réfléchisse à ce chaton qui est déjà apparu plusieurs fois dans ses rêves. Qui est-il? Et surtout, comment sont-ils liés?

_________________

Rivy mon cupcake, merci.




What else ? :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière d'Ombres
Connaisseur-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1127
Age : 14
Date d'inscription : 18/09/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: We are so different, and yet we are alike. | Feat Rivy <3   Sam 24 Jan - 16:45







WINTER IS COMING
► We're so different. And yet we're alike. ◄


__________________________________

    « Où sont mes dragons ?! »
 
   Nuage de Rébellion se réveilla en sursaut après avoir entendu quelqu'un pousser violemment ce cri dans son rêve agité. La voix qui avait hurlé ainsi était aiguë, quelque peu nasillarde et extrêmement autoritaire ; elle appartenait à une jeune chatte, peut-être une apprentie. Était-ce sa voix ?
 
   L'apprentie blanche secoua la tête ; non, sa voix ne pouvait pas avoir ce timbre aussi désagréable ! Sa voix était, elle le savait bien, mélodieuse et harmonieuse, lui permettant de lancer les pires sournoiseries mais aussi les meilleurs compliments, bien qu'ils ne fussent que très rarement sincères. Et de toutes façons, elle ignorait ce qu'était un « dragon », alors pourquoi aurait-elle hurlé quelque chose dont elle ne connaissait même pas le sens ? Son subconscient était bien étrange, quelquefois ; c'était sûrement une invention des Bipèdes. Elle devait être bien plus intelligente qu'elle ne le pensait pour connaître une telle chose !

   Elle constata alors que sa fourrure était en bataille, comme si elle s'était battue contre un tigre durant sa nuit. Ou contre un dragon. Nuage de Rébellion, amusée par le cheminement de ses pensées, laissa échapper un léger rire nerveux, avant de couvrir son pelage blanc immaculé de coups de langue vigoureux. Elle devait être parfaite avant de sortir de la tanière des apprentis, pour attirer le regard vers elle.

   Soudain, une désagréable pensée la rabaissa sur terre, la décrochant du petit nuage sur lequel elle était perchée depuis bien des lunes ; elle était apprentie, désormais. Elle devrait s'entraîner. Au lieu de regarder les autres chatons turbulents depuis l'entrée de la tanière d'un air hautain, elle devrait les imiter, se rouler dans la poussière, couvrir son poil de brindilles et de cailloux ! Au lieu d'attendre patiemment que les guerriers reviennent de la forêt, la gueule remplie de proies, et voir un d'eux venir la nourrir directement dans sa tanière, elle devrait les imiter eux aussi, se tapir dans les fourrés pour attraper elle-même sa propre nourriture ! Et le pire : elle devrait passer ses journées à écouter les ordres d'un mentor grincheux sans pouvoir lui répliquer quoi que ce soit au risque d'être privée de sorties ! Quelle horreur !

    Elle se rassura en se disant qu'au moins, elle pourrait se déplacer à sa guise dans les alentours du camp, explorer la forêt - sans pour autant trop se salir - et obsevrer les autres apprentis des autres Clans. En rencontrerait-elle un mignon ?

   Toute à ses pensées, elle ne vit pas la tête de son nouveau mentor attitré, Coureur de Labyrinthes, franchir l'embrasure de la tanière des apprentis. Retenant un soupir, elle lui afficha le faux sourire le plus radieux qu'elle le pouvait. Rien n'aurait pu l'agacer encore plus qu'une journée à se trémousser dans la boue du territoire.

   « Nuage de Rébellion, viens. Nous avons un programme chargé pour aujourd'hui. »

   La jeune apprentie souffla bruyamment, mais elle n'avait d'autre choix à sa disposition. Elle leva les yeux au ciel et fit crisser ses griffes sur le sol, avec un air de profond mécontentement sur le visage.


    « Oh. Toi. Je suppose que je suis obligée de te suivre, non ? Après tout, c'est toi le mentor, et moi l'apprentie, soumise à l'autorité de tous... »


   Elle emboîta le pas au chat brun chocolat ; la lumière fade du soleil d'hiver lui parut un maigre éclairage, tout comme sa chaleur qui ne la réchauffait pas du tout. Elle souffla par la gueule ; un nuage de vapeur se forma juste sous sa truffe. Elle se retourna vers son mentor. De tous les guerriers du Clan, il avait fallu que ce soit lui qui lui soit assigné ! C'était justement parce qu'elle l'aimait bien qu'il aurait fallu que c'en soit un autre.


   Comment allait-elle faire pour lui mener la vie dure si elle l'appréciait ? Et d'ailleurs, pourquoi est-ce que, bizarrement, elle l'estimait ainsi ? Sans doute parce qu'il était le seul présent lors de la mort de ses parents, et qu'elle voulait en savoir plus. Mais à quoi bon, si le guerrier était amnésique ?


   « Si j'étais toi, je me demanderais sérieusement comment faire pour entraîner une apprentie. Tu es amnésique, je te signale. Alors, que faisons-nous aujourd'hui ? Quelque chose de pas trop fatiguant, j'espère. »


   Coureur de Labyrinthes ne manquerait pas de lui répondre méchamment, et Nuage de Rébellion se montrerait encore plus insolente... ce cercle vicieux ne s'achèverait jamais.


   Aurait-elle mieux fait de rester la reine qu'elle était dans son rêve ? Celle qui avait la toute-puissance, l'omnipotence, celle qui hurlait à ses sujets de lui retrouver ses dragons ?





[Vive GoT]

_________________


GG MUMU <3 (29/12/2015)

« So all you sick and the bitterness of the lonely.
To all you overdosed and you miles of coke fiends. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hurlement de la Louve
Bavard-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 14
Date d'inscription : 06/05/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: We are so different, and yet we are alike. | Feat Rivy <3   Dim 25 Jan - 17:10




« Si les mots te font plus mal que les coups, serre les dents. Tes faible? Non, prends confiance en toi, fait ce que tu as toujours su faire. Reste fort, lève la tête. »


« Si j'étais toi, je me demanderais sérieusement comment faire pour entraîner une apprentie. Tu es amnésique, je te signale. Alors, que faisons-nous aujourd'hui ? Quelque chose de pas trop fatiguant, j'espère. »


Coureur serre les dents, agacé par l'attitude de l'apprentie. Il aurait du s'y préparer; cette journée sera plus difficile que prévue. Il ne réponds pas à l'apprentie et l'invite seulement à le suivre d'un geste de la queue. Changement de plan, il avait pour elle un parfait exercice. De réflexion et d'observation, il lui fera payer ses paroles sur son amnésie. Il avances plutôt rapidement, le vent fouettait sa fourrure et s'engouffrait dans ses poumons, menaçant de le faire suffoqué. Le jeune guerrier jette un rapide coup d'oeil pour voir si son apprentie le suivait puis miaule, d'un ton ferme:

« Bon, j'ai prévu un super exercice pour toi. Regarde autour de toi, sens le parfum des arbres, écoute attentivement. »

Il la laisse faire. Ça pourrait sembler simple comme ça, mais ça ne l'ai pas. Savoir déceler dans l'environnement les battements du cœur de la proie, les murmures de la fa forêt. Tout ça c'est important. En combat ça peut-être utile aussi. C'est ce que Coureur pensait.

« Alors, dis moi ce qui t'entoure. La réponse "la forêt" n'est pas autorisée. »

Lance t-il, un petit sourire sarcastique sur le visage. Mais il n'était pas à l'aise. Il serait volontiers parti courir un peu, se vider l'esprit. Ce qu'il faisait toujours après un nuit de cauchemars. Mais maintenant qu'il avait la responsabilité de son apprentie sur le dos, il ne pouvait plus le faire. Ô comme il aurait aimé ne pas être mentor. A cette pensée, sa queue fouette le vide, il est agacé. Coureur observe son apprentie, Nuage de Rébellion, avec de nouveau la sensation que l'entrainement va être dur. Tu lèves les yeux au ciel. Bleu-gris, un peu nuageux. Le soleil brille froidement. La terre sous les pattes du guerrier est dur et les feuilles mortes jonchent le sol. La forêt est plutôt obscure, la nuit elle est surement effrayante. Et le chaton continue de hanter son esprit. Qui est-il bon sang? Il avait envoie de crier ça, de trouver des réponses. Mais voyons la réalité en face, ce combat ne mène peut-être à rien. Coureur de Labyrinthe. Mais qu'elle idée de lui avoir donné ce nom? Enfin, ça le définis bien, mais tout de même. Comme si le nom du chat était là pour lui rappeler sans cesse son amnésie. Parfois, il se sentait pitoyable. Et il ne peut pas expliquer cette sensation.

_________________

Rivy mon cupcake, merci.




What else ? :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière d'Ombres
Connaisseur-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1127
Age : 14
Date d'inscription : 18/09/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: We are so different, and yet we are alike. | Feat Rivy <3   Dim 15 Fév - 17:35


550 de large
We're different and yet we're alike
My back's against the wall tonight
Son mentor serra les dents, le regard dur, froid et à la fois imperturbable. La journée s'annonçait extrêmement malaisée, avec un silence pesant. Il se contenta simplement de faire un mouvement nerveux et agité de la queue, pour lui inviter à le suivre. L'apprentie le suivit, et il marcha d'un pas rapide et véloce, et Nuage de Rébellion le suivit. Le vent hostile fouettait son visage aux traits fins et délicats, plutôt plaisant et agréable à regarder, mais qui était déformé et anormal à cause de la brise violente. Coureur de Labyrinthes s'arrêta enfin, s'assit en enroulant sa queue autour de ses pattes et, d'un ton sec et autoritaire, il lança à l'apprentie :

«Bon, j'ai prévu un super exercice pour toi. Regarde autour de toi, sens le parfum des arbres, écoute attentivement. »

L'apprentie se sentit presque sur le point de se relever et de repartir : elle avait des yeux, des oreilles et une truffe, grâce au Clan des Étoiles, et elle savait s'en servir ! Elle n'avait pas besoin d'un cours spécialisé du style "apprends à renifler autour de toi". Elle le faisait depuis qu'elle était un petit chaton prétentieux ! Ce qu'elle était toujours, si on se penchait sur son cas. Cependant, elle ne montra rien de son agacement et se contenta de jeter un coup d’œil désintéressé à son mentor.

«Alors, dis moi ce qui t'entoure. La réponse "la forêt" n'est pas autorisée.  »

«Bien sûr. Ce serait trop intelligent pour toi. »

Répondit-elle du tac au tac en voyant le sourire sarcastique qui agrémentait les babines de Coureur de Labyrinthes. Cette journée, qui s'annonçait déjà assez pénible, serait peut-être pimentée par un peu de cynisme ? Et peut-être qu'elle arriverait à s'entendre avec Coureur de Labyrinthes ? ... Oui, il ne fallait pas trop rêver non plus.

Elle pointa le museau vers le ciel, concentrée. Elle avait bien des difficultés à prendre le courant du sérieux, mais une fois qu'elle l'avait, c'était comme pour chaque chose qu'elle entreprenait : elle le gardait longtemps. Il suffisait simplement à Coureur de Labyrinthes de trouver le moyen de la concentrer, et tout coulerait de source...

Les différentes senteurs de la forêt l'assaillirent de touts côtés, si bien qu'elle ressentit une sorte de vertige durant une seconde. Tout autour d'elle, cela sentait bon, frais, cela sentait les pins. Elle n'avait jamais mis les pattes dans une forêt, et bien qu'elle n'en eût jamais spécialement envie, elle était plutôt heureuse d'avoir franchi cette étape de son apprentissage. Parmi les odeurs connues, elle reconnut celles des arbres, et celle de son mentor, qu'elle sentait tous les jours dans le camp. De façon un peu plus ténue, l'odeur de la viande en décomposition, des proies mortes ; un chat devait être passé par là peu de temps auparavant et avait enterré ses proies pour venir les rechercher plus tard. Nuage de la Rébellion n'avait pas une intelligence exceptionnelle, mais elle avait en revanche un bon sens de l'observation et de la déduction, et, à l'affût de chaque nouveau potin du Clan, entendait parfois les guerriers discuter de leurs techniques de chasse et de combat ; beaucoup d'apprentis du Clan de la Lune faisaient-ils la même chose qu'elle ? Partait-elle donc avec un avantage ? En plus de ces odeurs, elle en sentit une autre, qui lui était inconnue, et qui, il fallait l'avouer, lui donnait l'eau à la bouche. Le fumet délicat de la viande, mais celle-ci n'était pas pourrie. Ce qui signifiait qu'il y avait des proies potentielles non loin, que Nuage de la Rébellion aurait adoré attraper. Confiante de sa réponse, elle se retourna vers son mentor, la langue sortie, manifestant de façon bien visible son appétit grandissant.

«Je sens ton délicieux parfum, commença-t-elle de façon ironique, et celle de proies aussi, que je ne peux pas identifier, puisque je n'ai jamais senti un animal dont on se nourrit vivant. Mais je suppose que tu vas me dire ce qu'il en est. Il y a aussi, très faible, l'odeur de chats, mais pas la nôtre. Je suppose donc que nous nous trouvons près d'une frontière.»

Elle tenta d'afficher son plus faux sourire, mais ses véritables impressions sur son mentor n'étaient pas celles qu'elle montrait : en réalité, elle l'appréciait pour son sarcasme et son humour noir dont elle était friande. Elle devait faire très attention avec ses sentiments. Les noyer s'il le fallait.


100x100

Ft.

Ma Wolfy-Maze-Killeuse-FandeDOB-chérie-âmesoeur-quej'aimemêmesielleestfanduNewtmas
100x100

Our Story.

Entraînement de Rebelle.
100x100

And...

Désolée du retard :V

© Narja - Never-Utopia

_________________


GG MUMU <3 (29/12/2015)

« So all you sick and the bitterness of the lonely.
To all you overdosed and you miles of coke fiends. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
We are so different, and yet we are alike. | Feat Rivy <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» You, alive ? Haha. ? feat. Eun Ae
» Un p'tit coup vite fait, bien fait [PV: Jessica StJames feat Yitzhak Anavim]
» Curiosity is a bad sin ! feat. Heath
» Robinson et l'indigène ? feat. Eun Ae
» La fille qui criait au loup feat Kim Jae Hwa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan de la Lune :: Camp :: Tanière des Apprentis-
Sauter vers: