« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance,

la fin de ma chute. » Valse des Étoiles
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je t'ai attrapé | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coeur de Braise
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 17
Date d'inscription : 10/04/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Je t'ai attrapé | Libre   Ven 2 Mai - 22:52



Je t'ai attraper !
Libre


La solitude....





La solitude. La solitude est géniale ! Être seul, tranquille sans personne pour parler. Seulement le bruit des oiseaux qui chantaient dans les arbres. Seulement le bruit du vent, le bruit de la tranquillité. Personne, personne pour nous déranger, ni même un petit bruit de pas, être juste seul dans son monde. Jouais seul, jouais tranquillement. Jouais librement sans règle juste avec la limite de sa propre imagination. Sans les mécontentements des autres, sans les réflexions des autres, sans leurs avis.

Je me réveillais de bon matin. Je ne fessais pas de bruit en me levant. Je regardais derrière moi, mes compagnons de jeux dormaient, profondément. Ils ronflaient, gesticulaient dans tous les sens. J'espérais que je ne gesticulais pas comme ça dans mon sommeille sinon je plaignais mes camardes qui dormaient à côté de moi. Je sortais dehors. Le soleil ne s'était toujours pas lever. Il fessait froid, la patrouille de nuit venait de rentrer. Je n'attendais pas d'être congelais sur place je rentrais directement dans la pouponnière. Je me couchais entre deux de mes camarades, j'étais collée à la reine je commençais a avoir froid.

Le soleil s'était levé. La froideur de cette nuit c'était transformé en une petite chaleur, assez pour nous réchauffer le dos. Les apprentis travaillaient à faire des corvées. Un jour je serais apprentie du clan de l'Ombre ! Le clan pourrait être fière de moi ! Ma Maman pourrais être fière de moi ! Une pointe de tristesse me traversais. Maman... Tu me manques. Quand est-ce que tu reviens ? Quand est-ce que je te verrais ? J'ai pleins de choses à te raconter. Reviens s'il te plait ! Reviens pour me voir ! L'appel de notre chef se fessait entendre il était perché sur un grand rocher, nommée le Promontoire. Il nommait les guerriers et apprentis pour la patrouille frontalière. Bientôt je verrais complètement l'étendue de notre territoire. J'en avais vu un petit bout quand Jeu de Macabre m'avait trouvée, nous avions marchés beaucoup de temps sous la pluie, nous étions mouillés comme des rats. Bientôt je chasserais de belles proies et tout le monde pourraient être fière de moi ! Je serais la meneuse du clan de l'Ombre ! Une boule de mousse me touchait la patte. Je regardais autour de moi pour savoir d'où elle venait. Personne  me l'avais envoyer ils étaient tous occupés dans leurs mondes. Il y avait deux chatons en train de jouer à la bagarre. Je lâchais un soupir je n'ai pas envie de jouais à la bagarre. La boule de mousse m'attirais plus. Je m'amusais à l'envoyer de droite à gauche et de l'envoyer en l'air pour lui sauter dessus. C'était marrant on peut très bien s'amusait seul rien qu'avec une boule de mousse. Je l'avais envoyer de toutes mes forces, la boule était partie derrière un buisson du camp. Je lui courrais après arrivais derrière le buisson je vis un chat. Un chat plutôt massif. Je regardais ces pattes avant que je apercevais ma boule. Je regardais le chat dans ses yeux d'un air inquiet.



Spoiler:
 



_________________

RP : 0/1 | Dispo. Etant en internat la semaine je réponds au RP en week-end.
Merci de votre patience et compréhension.  :hearty:  

Spoiler:
 

Merci Jeu Macabre pour l'avatar il es magnifique ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol de l'Aigle
Curieux-se.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 326
Age : 21
Date d'inscription : 30/08/2013


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je t'ai attrapé | Libre   Jeu 8 Mai - 21:56



© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'

 Envol de l'Aigle


Je t'ai attrapé!


Nuage d'Aigle courrait derrière sa sœur. Elle allait si vite, avec ses grandes pattes et son allures élancée. L'apprenti, lui, était beaucoup moins rapide et ne parvenait donc pas à l'attraper. Nuage de Plume riait, son frère aussi. Tout deux ne pensait à rien qu'à jouer ensemble. Il s'était éloignés du camp, loin de leur mère, loin de tous en général, pour ne plus avoir à supporter les regards de pitié des autres membres du Clan de l'Ombre. On regardait avec tristesse ces deux pauvres novices délaissés et non-aimés par leurs parents, qui avaient dû se soutenir mutuellement pour survivre. Mais eux n'aimaient pas ces regards posés sur eux. Alors ils s'éclipsaient dès qu'ils pouvaient et jouaient.
Nuage d'Aigle arrivait presque à hauteur de sa sœur. Il pourrait bientôt la toucher. Mais, alors qu'il poussait sur ses pattes arrières pour retomber sur son dos, elle s’évanouit dans un nuage de brume .


Envol de l'Aigle ouvrit les yeux. Il avait bougé dans son sommeil et était sur le point de sortir de sa litière. Il avait encore rêvé de sa sœur. Ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait. Ni la dernière, il en était persuadé. Il se demandait souvent si ce n'était pas Plume d'Hirondelle qui, depuis le Clan des Étoiles, lui envoyait ces images de quand ils étaient tout deux apprentis. A moins, qu'au fond, ce ne soit que l'imagination du guerrier qui se remémore ses meilleurs souvenirs. Quoi que ce soit, il aimait à la fois en rêver, puisque cela lui faisait du bien et qu'il se sentait mieux en se réveillant, mais cela était aussi pour lui une véritable souffrance. La mort de sa sœur avait beau remonter à plusieurs lunes, il n'en restait pas moins extrêmement triste.
Le guerrier bailla et se leva. L'aube pointait, les guerriers sortaient un à un des bras de Morphée et s'étiraient avant de prendre la direction de l'extérieur. Le chat marron les imita. Dehors, les patrouilles s'organisaient. Envol de l'Aigle ne fut pas convié pour celle de l'aube et en fut ravi : il n'était pas assez réveillé pour en faire partie. Certes, il devrait attendre un peu avant de manger, mais la faim ne lui tiraillait pas l'estomac pour le moment. Il entreprit alors de faire sa toilette.
Le mâle savait qu'on l'évitait, et plus particulièrement les plus jeunes. Il leur faisait peur, avec ses airs mystérieux. Cela dérangeait évidemment moins les adultes, qui toutefois ne faisait pas plus forcément attention à lui qu'autre chose. Très bien, il n'avait de toute façon pas envie de parler. Il n'en avait jamais véritablement envie. Il considérait que la discussion, sauf si elle servait à quelque chose d'important, n'était pas utile. Parler pour ne rien dire n'était pas dans ses cordes. Et discutailler pour sympathiser encore moins. Ce n'était pas son genre, vraiment. Pourquoi le serait-ce ? Il était un guerrier de clan, pas une reine, et il devait s'occuper des besoins du Clan de l'Ombre avant tout autre chose. C'était son rôle.
Il regardait le camp s'activer. Peut-être devrait-t-il faire quelque chose, lui aussi. Mais pour le moment, il n'y avait pas de quoi s'occuper. Il irait sûrement chasser dans la prochaine patrouille, histoire de ramener quelque chose à se mettre sous la dent. En ce début de la saison des neiges, les proies commençaient à se faire rares sur les territoires du Clan de l'Ombre et, s'ils ne voulaient pas ne manger que des racines et des rats, qui leur apporteraient plus des maladies qu'autre chose, il fallait bien faire des réserves. En cette saison, Envol de l'Aigle regardait régulièrement le gibier pour estimer à quel point ils pourraient survivre. Pour le moment, ça avait l'air d'aller. Mais le guerrier avait suffisamment d'expérience pour savoir que tout cela pouvait aussi se révéler n'être qu'illusion. Il n'y avait qu'une fine couche de neige et quelques plaques de verglas sur le sol, les proies n'étaient donc pas encore rentrées dans leurs terriers. Mais ce moment ne tarderait pas. Le chat pria le Clan des Étoiles pour qu'il neige le moins possible. Il ne demandait pas grand-chose à ses ancêtres, pas crainte que cela ne se réalise pas, mais là, il en avait vraiment besoin. Il avait vu des chatons si maigres que l'on voyait leurs os. En tant que guerrier loyal, il ne voulait pas voir son clan mourir.

Des nuages recouvraient le ciel. Ce n'était pas encore aujourd'hui que le soleil éclairerait de ses deux rayons la vie de la forêt de Cerfblanc. Il fallait bien s'y faire, de toute façon. Cela allait être le cas souvent pendant la saison des neiges. D'ailleurs, des flocons blancs allaient probablement tomber en cette journée. La neige s'accumulerait vite si le soleil ne venait pas pour la faire fondre. Non, pas maintenant. Il nous faut d'abord une grande réserve de proies.Sa prière avait-t-elle donc était vaine ?

Envol de l'Aigle se leva et s'ébroua. Il observa le camp. La vie suivait son cours normal, il aimait ses conditions. A part la mauvaise saison, pas de problèmes particuliers en vue. Pas de soucis à se faire. Il laissait les rivalités du moment aux autres clans. Le sien se portait bien, merci.
Il était plongé dans ses pensées quand il vit débouler de la pouponnière une petite forme noire. A en juger par la taille, il s'agissait d'un chaton qui jouait. Il devait poursuivre quelque chose et se dirigeait vers des buissons qui se trouvaient près de la sortie du camp. Personne ne semblait avoir remarqué cette agitation. Le guerrier s'approcha alors, se disant qu'aucune reine ne laisserait son petit seul comme ça, et qu'il avait sûrement échappé à la surveillance des reines.
En arrivant à sa hauteur, Envol de l'Aigle reconnue Petite Nuit. Personne ne savait qui étaient ses parents et l'enfant avait été récupérée par Jeu Macabre. Le guerrier, qui n'aimait en général pas les chats dont les origines étaient inconnus et s'en méfiait, se fiait toutefois au Code du Guerrier qui précisait qu'on ne laissait jamais un chaton seul sans défense. Il était plutôt d'accord avec cette règle. Et puis, la petite avait eu l'air si faible quand le lieutenant l'avait ramené que le guerrier marron n'y avait vu aucune objection. De toute façon, ce n'était pas à lui d'en décider.

- Tu ne devrais pas être à la pouponnière, toi?
 

Il avait parlé sévèrement sans s'en rendre compte. La discussion n'était pas son fort. De plus, voir un chaton tout seul qui s'approchait de l'extérieur n'était pas bon. Le clan n'avait pas besoin de perdre ses futurs guerriers pour une boule de mousse.

- Les reines vont s'inquiéter. Tu ferais mieux de rentrer.  
 


_________________


Dernière édition par Nuage de Pomme le Lun 12 Mai - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur de Braise
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 17
Date d'inscription : 10/04/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Je t'ai attrapé | Libre   Ven 9 Mai - 15:36

- Tu ne devrais pas être à la pouponnière, toi?
Il avait raison, je n'avais pas le droit d'être ici mais c'est pas de ma faute si j'ai lançais trop fort la boule. Mais je n'avais pas envie de jouer à la bagarre près de la pouponnière... Le chat me regardait dans mes yeux. Il fessait peur ce chat, pourquoi me faire peur ? Si il fait peur à tout le monde, il devait pas avoir plein d'amis lui ! Après tout je ne fais rien de bien méchant je joue juste. Peut être trop près ? Pourquoi tout le monde dois être méchant avec moi ? Même les autres chatons ne voulaient pas jouer avec moi car j'étais "différente" des autres chats. C'est pas de ma faute si je ne vous ressemble pas... Je regardais ce chat qui ne me lâchait pas du regard. Je réfléchissais à la réponse que j’allais lui dire, il pourrait devenir encore plus méchant et me faire encore plus peur.
"Si peut être je ne sais pas. Mais je n'ai pas envie de jouer à la bagarre avec eux." C'est vrai quoi ! J'ai pas envie de jouer à la bagarre. Et puis pourquoi ce battre, même si c'est crucial de savoir ce battre. Je sais me battre j'ai pas besoin de camarades de jeu. Autant jouer avec un objet immobile car mobile c'est dur. Je courrais sur la boule de mousse qui était près "du chat terrifiant" je roulais avec la boule de mousse, donnant des pauvres coups de pattes.

"- Les reines vont s'inquiéter. Tu ferais mieux de rentrer. "  Oh non, je veux pas rentrer à la pouponnière, et puis tout le monde ce moque de ma petite taille. Alors qu'eux ils sont grands ! Ils se prennent pour le chef du clan de l'ombre. JE VEUX PAS Y RETOURNER !
" Nnn..on je veux pas y retourner, les
autres chatons se moquant de ma taille. Je veux pas y aller, je préfére jouer avec une boule de mousse, apprendre à me battre ! Tu sais te battre ? je fit une pause, avant d'enchainer Tu veux bien m'apprendre une technique s'il te plait ! " Je regardais le chat des mes plus beaux yeux. Je m’assis en face de lui.  


UC

_________________

RP : 0/1 | Dispo. Etant en internat la semaine je réponds au RP en week-end.
Merci de votre patience et compréhension.  :hearty:  

Spoiler:
 

Merci Jeu Macabre pour l'avatar il es magnifique ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je t'ai attrapé | Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eau libre
» Mon chien nous a attrapé ... un rat ! (phobiques s'abstenir)
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» les 6 mois de complement de libre choix de garde (la paje)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Aujourd’hui sera mon dernier jour d’errance, :: JEU. :: Clan de l'Ombre :: Camp :: Pouponnière-
Sauter vers: