« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Learn more.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lierre Automnal
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 671
Age : 19
Date d'inscription : 28/08/2010


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Learn more.    Dim 12 Jan - 17:52

•·Lierre Automnal·•
 
” Learn if you can,
Learn if you want,
But never change your mind”
 
 
Le ciel semblait nuageux malgré cette pénombre. Le froid nous engourdissait tous, qui que nous soyons et où que nous soyons. Dans mon demi sommeil, je ressentais déjà cette fraicheur mordante me chatouiller les narines. Cependant, je notais que l’atmosphère s’était légèrement réchauffée depuis les derniers jours. J’espérais sérieusement que cette lueur d’espoir de revenir à une ambiance chaleureuse allait s’élargir.
Je me réveillais, doucement, bercée par le bruit des oiseaux. Je me réveillais, doucement, toujours avant l’Aube. Je me réveillais, doucement, avec comme chaque matin, un objectif en tête. Aujourd’hui, je me devais d’enseigner mon savoir à ma nouvelle jeune apprentie, Nuage des Vents. Elle m’avait semblé jusqu’alors si curieuse de posséder du savoir nouveau, si enthousiaste à l’idée d’apprendre et de s’entrainer. Elle ne savait ce qui l’attendait dehors... Malgré mes rechignassions face aux entrainements que je me voyais obligée de mener, je me montrais moi aussi, à juste titre, impatiente à l’idée d’enfin être capable d’être responsable des capacités d’un être de notre clan.  Elle avait tant à appendre… Mener des entraînements me rappellent ô combien j’avais, moi aussi, tant apprécié ce premier jour et si peu dormi la nuit précédant ma nouvelle vie d’apprenti. Ce matin, ce serait à mon tour de donner cette joie à un autre membre de mon cher Clan. Je pourrai, moi aussi, connaître de la fierté d’autre source que mes propres exploits. J’étais certaine qu’elle ne s’ennuierait pas avec moi.
Je me dirigeais devant la tanière des apprentis. J’avais le droit, pour la première fois, de réveiller quelqu’un. J’adorais rompre le doux sommeil d’un chat. Je trouvais cela… Amusant, si ce n’est sadique. Qu’importe, le moment de réfléchir à des questions que nous pouvons qualifier de philosophiques n’était pas l’instant présent. Mon excitation se mêlait maintenant à de l’impatience. J’entrais dans cette minuscule tanière, devenue bien trop étroite pour m’y faufiler convenablement.  J’entraperçus, parmi des touffes de poils, un pelage gris rayé que j’identifiai immédiatement comme étant mon apprentie. J’appuyai ma patte dans son ventre. Une fois. Deux fois. Trois fois. Puis y plantai mes griffes, juste assez fort pour la réveiller sans faire perler son sang. Un sourire certainement mauvais se dessina sur mon visage, tandis que ses yeux encore endormis s’ouvrirent rapidement.

« Nuage des Vents, il est temps de commencer ton entrainement ; retrouve-moi dehors et choisis toi une souris dans la pile de gibier. Des forces te seront nécessaires pour pouvoir un jour apporter les tiennes à notre clan. Je te montrerai les limites de nos terres et t’apprendrai les propriétaires de quelques odeurs, ainsi qu’à les reconnaitre. Le temps paraît maussade, mais les conditions ne sont pas pour autant mauvaises. Dépêche-toi de venir avant que le ciel se couvre ; sans quoi nous ne pourrons plus partir. »

Je n’avais évidemment pas pris soin de miauler moins fort. Si quelques apprentis avaient pu se réveiller en même temps que Nuage des Vents, cela ne m’aurait pas dérangée, encore moins que les grognements énervés qu’ils m’auraient adressé. Malheureusement, la plupart se reposaient d’un entraînement bien chargé de la veille et mes miaulements n’avaient rompu leurs rêves. Je décidai de sortir de la tanière, en prenant soin de n’effleurer aucun chat mais de marcher le plus bruyamment possible. Je pensais vaguement à tomber sur un apprenti mais écartai cette idée. C’est sur cette pensée que je me dirigeai, avant Nuage des Vents, en direction de la pile de gibier. Peu garnie, elle ne comportait que quelques rongeurs faméliques ou oiseaux sans doute affamés eux aussi avant leur mort. Je choisis une souris peu dodue mais susceptible me tenir nourrie pour un moment, au moins jusqu’à la fin de l’entrainement de la novice.
 La journée promettait d'être longue.

 

_________________
•Lierre Automnal•

Le Lierre meurt là où il s'attache.



Loon:
 


Dernière édition par Lierre Automnal le Dim 19 Jan - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Learn more.    Dim 12 Jan - 18:54

Je dormais profondément, blottie contre les boules de poils chaudes qui me servent d'amis. Hier, le grand jour était arrivé. Le chef de mon clan m'avait enfin proclamée apprentie devant tout le Clan du Tonnerre ! Quel bonheur pour moi de me sentir enfin utile ! Dans la pouponnière, je ne faisais que tourner en rond, essayer d'attraper les feuilles mortes qui se détachent des arbres, et écouter en ronchonnant les recommandations de ma mère... Mais désormais, je vais m'entraîner dur pour devenir la meilleure des guerrières ! Je ne peux plus reculer, j'ai promis à mon nouveau mentor, Lierre Automnal, que je serais sage et que je travaillerais beaucoup. 

"-Aïe !"

J'ouvre soudainement les yeux, les poils hérissés. Devant moi, mon mentor m'observe, un sourire étrangement sadique fixé sur son visage. Elle vient de m'enfoncer ses griffes dans le ventre pour me réveiller ! Je m'apprête à protester, quand elle me recommande de prendre une pièce de viande avant de quitter la tanière des apprentis d'un pas bruyant. Je reste seule, debout au milieu des novices endormis, un peu étourdie par ce réveil brutal. Mais je retrouve très vite mes esprits. Aujourd'hui, c'est le grand jour ! Ma première journée d'entraînement ! Pas de temps à perdre ! Je bondis hors de la tanière et déboule dans le camp comme une petite folle. Plusieurs félins me regardent en remuant les moustaches, amusés. Je cours vers la pile de gibier, toute excitée de commencer la visite du territoire. J'attrape une souris que j'avale tout rond. Je suis tellement pressée que je manque de m'étouffer mais rien ne pourra m'empêcher de débuter mon entraînement d'apprentie et je déglutis pour faire passer la souris plus facilement. Puis, je me précipite vers mon mentor. Elle ne semble pas pressée, elle, mais moi je ne tiens plus en place. Elle remue la tête pour me faire comprendre que je dois la laisser manger. Pfff... Ce n'est pas juste. J'espère que la journée sera meilleure que le commencement de la matinée..

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Lierre Automnal
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 671
Age : 19
Date d'inscription : 28/08/2010


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Learn more.    Dim 19 Jan - 18:00

•·Lierre Automnal·•
Une voie,
 Un combat,
Aucune loi.
 
 
 
J’observais mon apprentie choisir sa proie et grimacer à son goût, quand l’impatience me rejoignit, comme souvent, et pour tout dire, je pencherais presque même  pour le mot « toujours ».  Regarder Nuage des Vents, cette novice si élancée, si curieuse et motivée me rappelait ô combien je lui ressemblais. Peut-être était-ce la raison pour laquelle j’avais été désignée son mentor. Deux âmes qui se comprennent sont davantage susceptibles d’apprendre et d’enseigner que deux esprits différant en tous points. C’est la raison pour laquelle je ne pouvais attendre. Parce qu’au fond de moi, je me retrouvais en elle, moi et ma furieuse impatience que j’éprouvais lors des entraînements en compagnie de mon mentor. Je me devais de lui rappeler les notions connues de tous et lui faire découvrir ce dont elle n’avait jamais entendu le nom ; lui apprendre ce qui pourrait un jour lui sauver la vie.
Je m’élançais, prenant soin d’afficher mon air agacé, non persuadée toutefois qu’il fut aujourd’hui fut convaincant. Quant à mon apprentie, elle avait pris soin de se presser à manger et finissait grossièrement sa maigre proie.

« Nuage des Vents, dépêche-toi. Notre programme de cette journée semble long, et retarder son début ne nous fait aucun bien. Je pensais te montrer différentes choses aujourd’hui, et bien que l’aube ne soit pas, ou est tout juste levée, le temps nous manquera sûrement. Ne ronchonne pas et apprends à apprécier la joie qu’est de se lever tôt. Tu n’auras guère le choix ; nos entraînements se dérouleront tous à cette période de la journée. »

Je m’élançai, persuadée à présent qu’elle me suivait. Je l’avais effectivement, tout en avançant mes propos, observée finir entièrement son rongeur. Je ne pris soin de me retourner et m’assurer qu’elle me suivait ; elle le ferait de toute façon si elle était digne d’avoir passé le rang de chaton. Le courage et la persévérance font de ces chats des apprentis. Et en étudiant en ma compagnie, elle allait avoir la chance d’apprendre, en plus de ça, la témérité et la force d’esprit. Je n’étais pas ce genre de guerriers, attendri et compréhensif envers un apprenti ouvert à toute nouvelle chose. J’appréciais, et je ne me prononcerai plus là-dessus, l’ayant fait à de nombreuses reprises. Je continuai à courir, ralentissant l’allure afin de ne pas la perdre. J’humai l’air tout en avançant, m’assurais qu’aucun animal dangereux ou ennemi ne se trouve à proximité. Puis, après quelques minutes seulement, nous étions arrivées à l’endroit que je convoitais. Le grand pin, ce charmant et immense arbre. Si déjà je devais mener son premier entrainement, autant le commencer dans la bonne humeur. Je m’arrêtais donc, ravie d’être seule avec Nuage des Vents, et ainsi sure de ne pas être dérangées. J’humai l’air une dernière fois, afin de m’assurer de l’absence de danger et l’observai. Elle semblait essoufflée, mais toujours prête à continuer, heureusement. J’attendis quelques instants qu’elle reprenne son souffle, puis fut à nouveau rejointe par l’impatience. Elle pouvait m’écouter tout en retrouvant un rythme cardiaque normal. 

« Vois-tu, Nuage des Vents, ce grand arbre est unique. Tu ne trouveras que très peu de plantes aussi immenses, il est donc utilisé par les apprentis pour apprendre à grimper. En présence de leur mentor, évidemment, me rattrapai-je en imaginant les premières idées folles et dépourvues de prudence. Voilà donc où je te laisserai me guider, afin de t’apprendre à te repérer, lorsque j’invoquerai une séance d’escalade. Ne monte jamais jusqu’en haut et ne grimpe pas sans ma permission, durant les prochains jours du moins ; lorsque tu seras habituée et grimperas aisément, tu seras libre de planter des griffes autant de fois que voulu dans cette écorce. Continuons, tu me montreras tes talents lorsque tu respireras à nouveau normalement. Hume l’air. Prends ton temps. Que sens-tu ? Je veux que tu te concentres et me dises quelles sont les odeurs que tu parviens à identifier. N’en oublie aucune, mais n’invente pas celles que tu ne connais pas. Je prendrai soin de te les apprendre toutes, ne t’effraie pas. Ne fais pas de bruit, respire l’air qui vient dans notre sens car le vent est fort. »

Je pris soin de moi aussi humer l’air. Je relevais plusieurs odeurs, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Quelques plantes à forte odeur, quelques rongeurs qui vadrouillaient et la douce odeur de la rosée fraîche qui se pose sur les herbes fines de cet endroit de notre territoire.

 

_________________
•Lierre Automnal•

Le Lierre meurt là où il s'attache.



Loon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Learn more.    Dim 19 Jan - 18:40

Alors que je terminais ma délicieuse souris, mon mentor s'était levée et s'apprêtait à partir. Elle bondit hors du camp tandis que j'avalais mon dernier morceau de viande. Je me mis sur mes pattes et courus la rejoindre. Elle me dit de me dépêcher et je forçais l'allure pour me poster près d'elle. Mais mon mentor n'attendit pas et s'élança dans la forêt. Je la suivis du regard avant de m'engager à sa suite. Aujourd'hui était ma première sortie ! C'était la toute première fois que je sortais dans la forêt ! C'était magnifique ! Les oiseaux gazouillaient, les feuilles craquaient sous mes petites pattes d'apprentis... Mais pas le temps de rêvasser. Aujourd'hui, c'est bel et bien ma première sortie, mais c'est aussi mon premier entraînement. Il ne faut pas que je déçoive mon nouveau mentor ! Je me jette à sa suite, bien décidée à lui montrer mes capacités. Mais elle était rapide, et je me laissais rapidement distancé. Mais elle ralentit pour que je puisse me maintenir à ses côtés. 
  Alors que j'étais bien lancé pour courir très longtemps, Lierre Automnal s'arrêta. Je fis un dérapage contrôlé et stoppa net près d'elle. Elle fixait un grand arbre droit devant elle. Un arbre gigantesque qui devait surement abrité beaucoup de proies. Haletante, je levais la tête pour le contempler. Il était vraiment très beau ! Mon mentor me donna des explications sur lui et me demanda d'humer l'air pour tester mes connaissances. J'allais lui prouver que j'étais une super apprentie ! 
  Mais le stress monta en moi quand ma truffe renifla l'air. Une quantité d'odeur m'envahirent et je fus un peu perdue. Mais pas question de laisser tomber si vite. Il fallait au moins que je reconnaisse une odeur ! En me concentrant de tout mon coeur, je finis par repérer une fine odeur de souris.


-"Il y a un souris par ici", lançais-je un peu hésitante. "Et..."

  J'humais l'air une seconde fois et mes poils se hérissèrent.

-"Un écureuil ! Beurk !"


  Je déteste les écureuils... C'est vraiment répugnant. Je remuais ma tête pour me débarrasser de cette odeur infecte et reniflais une nouvelle fois. D'autres odeurs vinrent à moi mais elles étaient toutes inconnues. Je dressais mes oreilles sur ma tête, à l'écoute. Est-ce que j'avais vu juste ? Ou est-ce que je m'étais trompé ? Y avait- il une souris et un écureuil par là ? Qu'allait penser mon mentor si je m'étais trompé... 

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Lierre Automnal
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 671
Age : 19
Date d'inscription : 28/08/2010


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Learn more.    Ven 31 Jan - 20:42

∙• Lierre Automnal•∙
 
 
Le temps d’une journée
 
Je me sentais de meilleure humeur qu’auparavant. Nuage des Vents savait se montrer agréable, et par-dessus tout, hilarante. Quel animal, et plus précisément quel matou aurait été assez fou, assez patient pour me supporter ? Pour ne rien arranger, j’avais pris cette fâcheuse habitude de me montrer presque arrogante envers les personnes gentilles, pour la plupart du moins. Mon apprentie représentait exactement le genre de caractère de petit chaton prêt à satisfaire durant les moindres actions. Tant mieux. Un mentor, une guerrière se devait d’être respectée, quelles que soient ses capacités. Les raisons pour lesquelles je prenais plaisir à enseigner à un novice se trouvaient également dans ces bonheurs simples.


« Il y a une souris par ici »


Prononcés d’une voix tremblante, ces mots semblaient tout de même avoir été réfléchis. Bien. Nuages des Vents se montrait volontaire et déterminée dans sa tâche, malgré les erreurs qu’elle commettait. Je souriais en coin ; sa réponse était en effet proche de la vérité. Mes traits se transformèrent en vrai sourire lorsqu’elle continua sa devinette.


« Un écureuil ! Beurk ! »


Encore mieux. Cette fois, l’animal repéré semblait en effet être ce petit animal à longue queue. J’humais l’air, fermai les yeux pour les rouvrir dans l’instant suivant. Elle semblait fière d’elle mais restait timidement peu certaine d’elle. Rien de plus normal pour une apprentie. Mais la vie en était tout autre. Hésiter n’avait jamais paru être une bonne chose, et selon moi ne le serai jamais. La détermination constituait une différence entre n’importe quel féroce animal lors d’une bataille. Je fis battre ma queue à plusieurs reprises contre la terre ou le sable qui trônait par terre. Je tournais autour d’elle et lui conseilla :


« Très bien pour l’écureuil, Nuage des Vents. Mais aucune souris ne court dans les environs. Maintenant concentre-toi. L’animal que tu as identifié, retrouve son odeur. Tu y es ? Focalise l’intégralité de ton esprit et de tes pensées uniquement sur lui. Ne pense à rien d’autre et surtout, supprime de ta petite cervelle les autres odeurs que tu sens en plus de celle-là. Concentre-toi. D’où vient ce fumet ? Réfléchis. Tu connais et reconnais facilement l’odeur d’un écureuil mort, car j’ai cru entendre que tu n’appréciais pas ces créatures. Or, elles apparaissent régulièrement dans la pile de gibiers. Identifie ce que tu sens. L’odeur est-elle plus forte ? Peux-tu discerner des sentiments forts telle la crainte, la peur ? Tu les connais, tu les as forcément reconnus sur d’autres chats du clan. L’autre odeur que tu discernes provient d’une taupe, tu n’as sans doute jamais eu l’occasion d’en découvrir l’odeur. Il n’y a aucun problème, ne te fais pas de soucis, reconnaître un écureuil est déjà une chose formidable. »


J’observai mon apprentie se concentrer difficilement, humant à plusieurs reprises et plissant toujours davantage les yeux. Pour ma part, la concentration extrême demandant aucune pensée autre que l’odeur paraissait inutile. Cependant, je me rappelais que cette méthode m’avait beaucoup appris.

Je pensais déjà aux évènements qui allaient suivre à la reconnaissance des odeurs. Nos entrainements se claqueraient tous sur le même dessin, le même schéma. Nous ferions chaque jour la même route, ce qui favoriserait sa mémorisation et améliorerait sa confiance en elle-même. 

_________________
•Lierre Automnal•

Le Lierre meurt là où il s'attache.



Loon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Learn more.    Sam 1 Fév - 11:00

Alors que je reniflais toujours pour rechercher des odeurs, mon mentor me félicita. j'avais bien repéré un écureuil, mais avais fais une erreur en pensant sentir une souris. Elle m'expliqua que c'était une taupe, pas un petit rongeur gris. Je me concentrais encore plus, recherchant avec difficulté des senteurs d'animaux. Un fumet étrange me parvint et je plissais les yeux, essayant de découvrir à qui il appartenait. Peut- être était- ce un campagnol ? Les guerriers en rapportaient au camp parfois et on m'en avait fait goûter dans la pouponnière. Je ne me rappelais pas trop de son odeur mais je lançais un peu au hasard : 

"-Je pense qu'il y a un ou plusieurs campagnols dans les environs", miaulais-je, peu à l'aise. 

  Sans attendre la réponse de mon mentor, je continuais de renifler bruyamment, à la recherche d'autres odeurs. Sur ma gauche, je repérais un genévrier. On m'en avait donner une fois pour calmer mes maux de ventre. Mais nous n'étions pas là pour chercher des remèdes, mais pour chercher des proies ! Mais je décidais quand même d'en parler à mon mentor. Ce serait peut- être utile ? 

"-Je sens un genévrier par là ! Je reconnais son odeur, ma soeur était allée en chercher quand j'avais mal au ventre."

  Je fis onduler ma queue, tout en continuant ma petite recherche d'odeur. J'avais réussi à reconnaître un écureuil et j'étais quasiment sure qu'il y avait un genévrier sur ma droite. Mais à part ça... Toutes les autres odeurs se ressemblaient ! Alors que j'étais si heureuse, le stress commença à grandir en moi. Je me sentais soudain si perdue, au milieu d'une forêt énorme, entourée de gibier et de fumets inconnus... Mais après- tout, peut- être que tous les novices ressentaient ça le premier jour ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Lierre Automnal
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 671
Age : 19
Date d'inscription : 28/08/2010


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Learn more.    Ven 28 Fév - 15:39

Lierre Automnal


Guerrière du Tonnerre





"Je sens un genévrier par là ! Je reconnais son odeur, ma soeur était allée en chercher quand j'avais mal au ventre."


Chaque être, chaque caractère présente certaines manies qu'il n'est en mesure de supporter. Pour ma part, formuler quelques conseils me paraît d’extrême bonté. S'apercevoir qu'ils ne sont suivis est mon point faible, mon point d'énervement. Durant l'entrainement, de la même manière, mes paroles devraient être écoutées n'est-ce pas ? En conseillant à ma novice de se concentrer uniquement sur une odeur spécifique, je m'attendais naturellement qu'ils soient écoutés.
 
"Nuage des Vents, je me contrefiche de ce que tu sens d'autre. Je te demande de ne cibler qu'une seule et même odeur dont de plus tu as déjà senti. J'aimerai que tu répètes ces gestes et te concentre." 



Je ne prenais pas même soin de vérifier ses propos. Je n'étais, pour tout dire, pas comme on pourrait l'appeler énervée. Juste frustrée, je suppose qu'un novice, mon novice, qui plus est, ne veuille écouter mes conseils. Qu'importe. Nuage des Vents remuait la queue, d'angoisse. Elle laissait également ressentir un rien de satisfaction, fière tout de même de sentir quelques odeurs. Elle devait se sentir rassurée. Cependant, après mes paroles, ses gestes furent tout autres. Mais mon but n'avait été de la blesser ; et je ne pouvais me permettre de la décevoir ou de la remonter même son premier jour. Surtout son premier jour, devrais-je dire. 


"Ce n'est pas grave. Tu dois être fatiguée, tu t'es levée tôt ce matin. Le brouillard ou la patrouille passée avant nous te chatouille sûrement les narines. Malgré ces contraintes, c'est un très bon bilan que je trace de notre premier entraînement. Tu sais déjà reconnaître de nombreuses odeurs et je suis agréablement surprise de voir que tu as fait le lien toi-même entre les proies amenées au camp et les odeurs que tu repères. C'est très bien. Je pourrais t'emmener plus tard apprendre les limites de notre territoire. Entendant les nombreuses escapades en dehors du camp que tu fais, je pense même que cela devrait être notre priorité et sujet de notre prochain entraînement. Aujourd'hui, repose-toi, et si tu en as envie, prends part à la patrouille de ce soir ou avant. Viens me voir avant, j'expliquerai aux guerriers qui s'en chargent que ça ne te ferait que du bien. Tu pourras, en plus de te défouler, faire le point sur les odeurs que tu connais et sais identifier."


J'espérais l'avoir quelque peu rassurée. Elle avait réellement bien travaillé, j'étais réellement fière d'elle. Mais le Soleil se levait de plus en plus haut, et Nuage des Vents pouvait se sentir fatiguée pour son premier entraînement. Si nous rentrions de suite, j'aurai peut-être même la chance de planter mes griffes dans des apprentis non réveillés. Peut-être même leur raconter que j'avais entendu que le clan voulait les abandonner, ou quelque chose qui y ressemble. Leur expression face à ces mots est toujours hilarante. 

_________________
•Lierre Automnal•

Le Lierre meurt là où il s'attache.



Loon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Des Vents
Modo Windy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1191
Age : 16
Date d'inscription : 02/01/2014


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Learn more.    Sam 29 Mar - 12:27

  Alors que je gonfle le poitrail, toute fière d'avoir reconnu une odeur, mon mentor me fait perdre toute ma joie. 

"Nuage des Vents, je me contrefiche de ce que tu sens d'autre. Je te demande de ne cibler qu'une seule et même odeur dont de plus tu as déjà senti. J'aimerai que tu répètes ces gestes et te concentre." 


  Je baisse la tête et ma queue retombe au sol. Toute ma fierté c'est envolée, en même temps que mauvaises paroles de Lierre Automnal. Je retiens un feulement outré et me contente de lui tourner le dos, déçue. Je fais des efforts, et elle n'est pas contente. Pourquoi a t-il fallut que l'on me donne un mentor aussi peu attentionné et sympathique ?!

"Ce n'est pas grave. Tu dois être fatiguée, tu t'es levée tôt ce matin. Le brouillard ou la patrouille passée avant nous te chatouille sûrement les narines. Malgré ces contraintes, c'est un très bon bilan que je trace de notre premier entraînement. Tu sais déjà reconnaître de nombreuses odeurs et je suis agréablement surprise de voir que tu as fait le lien toi-même entre les proies amenées au camp et les odeurs que tu repères. C'est très bien. Je pourrais t'emmener plus tard apprendre les limites de notre territoire. Entendant les nombreuses escapades en dehors du camp que tu fais, je pense même que cela devrait être notre priorité et sujet de notre prochain entraînement. Aujourd'hui, repose-toi, et si tu en as envie, prends part à la patrouille de ce soir ou avant. Viens me voir avant, j'expliquerai aux guerriers qui s'en chargent que ça ne te ferait que du bien. Tu pourras, en plus de te défouler, faire le point sur les odeurs que tu connais et sais identifier."


  Je me retourne d'un bond, toute contente. Je ne suis pas rancunière. Et Lierre Automnal à dut se rendre compte qu'elle n'avait pas été très gentille avec moi. Je pars en avant, la queue dressée bien droit derrière moi. Pour un premier entraînement, je suis assez contente de moi. Et mon mentor aussi apparemment. Même si elle ne le montre pas forcément. 
  Tandis que je traverse la forêt, j'entends un petit crissement près d'un arbre. Je m'arrête en dérapant et hume l'air. Je crois que c'est une odeur de souris. Je me mets en position du chasseur, un peu improvisée, et rampe lentement vers ma proie. Malheureusement, je n'ai même pas fait trois pas, que le rongeur disparaît entre les racines de l'arbre. Je me relève, la queue frétillante malgré mon échec. J'aurais bien aimé ramener une proie lors de mon premier entraînement.... Je me demande comment ma soeur s'en sort. Chasse t- elle ? Combat- elle ? Visite t- elle le territoire ? Je n'en sais rien du tout, mais j'aimerais bien être avec elle aujourd'hui. Quand je la verrais, je lui demanderais tout ce qu'elle a fait, dans tous les détails. je ronronne, puis pars vers le camp, la queue haute, les oreilles pointées en avant. Peut-être vais-je attraper du gibier sur le chemin du retour ? Je frémis à cette idée, et pendant tout le trajet, je suis à moitié concentrée, à moitié excitée et donc, peu concentrée. Je suis une chatte curieuse et qui a du mal à se contrôler. Et si je n'arrivais jamais à attraper de proie ?! Cette idée me fait stopper net, mais je l'écarte au loin et m'engouffre dans le camp, les yeux brillants, fière de pouvoir raconter à tout le monde ma première journée d'entraînement.

-----------------------------------------
Oui, c'est un peu nul, mais bon..... on fait quoi maintenant Lierrou ? 

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Learn more.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Learn more.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Learn Enjoy
» Teddy | Learn to love.
» As we learn about each other, we learn about ourselves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Territoires :: Grands Pins-
Sauter vers: