« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est le moment [PV Maple]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1946
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: C'est le moment [PV Maple]   Dim 31 Mar - 1:47


//SOMBRE NUIT\\


Un chat, entouré de sa forêt, n'est pas rassuré. Les moustaches mécontentes, les pattes frémissantes, il se tient bien droit dans un épais couvert de fougères, dissimulé aux yeux de tous. Dans son esprit, un doute grandissant s'installe sans qu'il ne puisse le refouler. Que faire quand notre mission seule est de suivre les bons dires d'une meneuse en laquelle on veut bien croire? Que faire lorsqu'un espoir caressé nous échappe à présent, s'effritant sous nos pattes? Sombre Nuit, recouvert de feuillage, laisse enfin son angoisse lui chatouiller les coussinets. Il refoule depuis trop longtemps cette inquiétude qui lui enserre le coeur. Tous ses comparses veulent bien croire Fragments Étoilés lorsqu'elle affirme que le Clan des Étoiles a pardonné aux siens. Mais pas lui. Pourtant, le matou au pelage de nuit a toujours su trouver son chemin dans la foi et l'optimisme qui mènent les croyants vers la réussite. Vraiment, cette réaction ne lui ressemble pas du tout, ce qui la rend d'autant plus préoccupante. Le guerrier, seul dans cette forêt de silence, panique intérieurement à l'idée d'être probablement le seul qui soit habité de telles craintes. Il se lèche distraitement le poitrail, comme pour se rassurer en lui-même. Au-dessus de sa tête, un grondement sourd se fait entendre. Emprisonnée dans ces nuages, toute cette électricité menace de se déverser sur le sol telle une pluie meurtrière. Sombre Nuit sait pourtant que ni la pluie, ni l'orage ne viendront perturber cette ambiance moite, cette humidité collante qui règne sur les environs.

Dans le but un peu égoïste de se changer les idées, Sombre a convoqué ici sa jeune novice pour un entraînement fort important. En fait, prenant son courage à deux pattes, il s'est décidé à apprendre à la jeune chatte l'art de se battre. Connaissant ses réticences pour cet exercice, le mentor a décidé de passer sous silence le but premier de l'apprentissage de la journée. La petite prenait grand plaisir à chasser et y démontrait un talent qui impressionnait chaque jour de plus en plus le guerrier à l'épais manteau noir, et c'est dans l'optique de lui faire plaisir qu'il continuait à repousser l'échéance de cette rencontre instructive à plus tard. Aujourd'hui marquait un tournant dans son raisonnement cependant. Non qu'il ne considéra l'apprentie autrement ou avec moins de considération. Son affection pour elle demeure inchangée, c'est même par attention pour elle qu'il lui avait caché la vraie raison de cet entraînement. Il souhaite la voir devenir une grande guerrière au sein de ce Clan. Pour ce faire, elle doit apprendre à le défendre à tout prix, même à celui de sa vie. Dans cette attitude du moment, elle n'arriverait pas à grand chose. Nuage d'Érable semble convaincue qu'elle n'arrivera jamais à rien dans le domaine de la bataille, mais maintenant qu'elle a grandit et que sa silhouette a perdu de sa lourdeur enfantine et sa maladresse touchante, il lui faut accepter cette réalité incontestable: elle n'a pas le choix.

Sombre Nuit soupire. Encore une fois, la pensée de sa protégée éloigne le poids de ses souffrances intérieures. Un vrai petit rayon de soleil, cette petite. Il ne veut pas la voir tomber au combat, il veut lui apprendre à se défendre et à faire face à des adversaires plus gros et plus expérimentés qu'elle. Le mâle est décidé à ne pas y aller de main morte avec elle. Si elle devait disparaître, plus rien ne l'empêcherait les ténèbres de se refermer sur lui. Ses oreilles tiquent alors qu'un murmure presque imperceptible lui parvient. Le matou sourit. Nuage d'Érable apprend rapidement et se déplace maintenant presque aussi bien que lui dans la forêt. Bientôt, sa fourrure blanche se détache dans le vert des hautes fougères. Le mentor se manifeste alors, avec un miaulement doux pour ne pas l'effrayer. Il s'avance vers elle, tout sourire, une étincelle de malice dans l'oeil.

«Nuage d'Érable, bonjour. Tu as failli me surprendre. Tu es plus silencieuse que la plupart des guerriers du Clan!»

Il lui offre un clin d'oeil. Il lui fait ce compliment tous les jours et pourtant, il le pense à chaque fois. Il n'a que de la fierté pour elle.

«Aujourd'hui, je t'ai préparé une surprise qui ne te fera pas beaucoup plaisir, je le crains, mais il est temps. Aujourd'hui, je t'apprends à te battre.»

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 

Gardien des Flammes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Érable
P'tit nouveau.
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 19
Date d'inscription : 18/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: C'est le moment [PV Maple]   Mar 2 Avr - 16:04

Nuage d'Erable

Comment garder espoir après tout cela ? Le Clan avait passé assez de temps dans l'inquiétude et la peur. Pas que le Clan du Tonnerre. Non, la plupart des Clans. Bien que le notre commence en quelque sorte à aller mieux, je ne m'occupe plus vraiment des autres. En fait, je pense que j'ai assez bien vécu tout cela. Nuage du Renard a réussi à me faire oublier l'assemblé et toutes les choses qui ont suivit. Mais bref. Aujourd'hui n'est pas un jour de jeu. Malgré qu'une journée de pause me plairait bien. Comme les journées calmes que je passais dans la pouponnière il y a quelques lunes. Quand je n'étais encore qu'un chaton. Un chaton innocent qui ne comprend pas ce qui se passe. Frêle, jeune et fragile. A cette âge ils ne pensent qu'à jouer. Ils espèrent vite devenir apprentis. Pourvoir chasser, et se battre. A cette âge tant attendu des six lunes, certains sont heureux d'être apprenti même s'il ne s'imaginer peut être pas ça ; et d'autres sont déçu et font tout pour revenir à la pouponnière.

Aujourd'hui serait sûrement un formidable jour. Une surprise.... Ce mot, pour moi, ne pouvait dévoiler que du positif. Allait-on faire un concours de chasse pour s'amuser ? Bon, il vaut mieux ne pas trop rêver. Dans tout les cas, j’espérais vraiment qu'il s'agirait de chasse. J'aimais beaucoup montrer à Sombre Nuit qu'il pouvait être fier de moi dans ce domaine. Maintenant que j'y pensais, c'était l'une des seules choses que j'arrivais convenablement... Mais je ne pouvais rien refuser à mon mentor. Il était toujours si gentil avec moi... Bien qu'il pouvait passer pour un guerrier stricte et parfois sévère – je me rappelle de son premier comportement avec Petit Noix – il reste au fond un mentor affectueux. Mon mentor affectueux. Maintenant que j'y pensais, il m'avait apprit tant de chose ! Des choses utiles bien sûr. Il avait sut faire preuve de sang froid avec le caractère parfois désagréable que je pouvais avoir quand quelque chose m’échappait et que je n'arrivais pas à attraper. Je ne voulais pas devenir guerrière. J'avais cette triste impression que les choses ne seraient plus pareils quand je me retrouverais au même niveau que Sombre Nuit. Peut être serons-nous moins amicale l'un envers l'autre ? Aucune réponse ne pouvait être donner car le futur est le futur, et entre temps, bien des choses peuvent arriver. Mon incertitude face à l'avenir était peut être un défaut. Mais il vaut mieux ne pas être trop confiant. Car la confiance finit par nous perdre. L'avenir et ses surprises restent toujours un mystère, jusqu'au jour joyeux où on les découvre. Tient surprise... Revenant s'y.

Marchant silencieusement sur le sol moue de la forêt, j'en avais presque oublie mon entraînement. C'était bien moi ça ! M'arrêtant un instant je levais la tête vers le ciel d'un bleu foncé. Quelques fois j'avais l'impression que le ciel se transformait en eau. Liquide en lévitation dans les airs. Cela m'étonnerais que les félins du Clan de la Rivière arrive à y nager. En quelques coups de langues secs, je retirais une épine coincé entre mes griffes. Puis d'une démarche souple je reprenais mon chemin, en allant tout de même un peu plus rapidement. Le vent dans mes oreilles me faisait beaucoup de bien. C'était dans ces moments là que je plaignais les pauvres chats domestiques qui passaient la plupart de leur journée enfermé dans ces grosses boîtes qui servaient de maisons au bipèdes. Sautant gracieusement par dessus d'un buisson, je ne pris pas longtemps a repéré l'odeur de mon mentor. Heureusement, il n'était pas dans la combe d'entraînement depuis longtemps. Ventre à terre, je m'avançais silencieusement sous les branches basses d'un arbre et me faufilais l'extérieur de ma cachette. Battant légèrement de la queue pour retirer les branches de ma fourrure, je m'approchais calmement de Sombre Nuit.

« Nuage d'Érable, bonjour. Tu as failli me surprendre. Tu es plus silencieuse que la plupart des guerriers du Clan! »

Mes oreilles se dressent sur ma tête et sur mon museau se dessine un sourire joyeux. Ce compliment me touche à chaque fois, c'est fou. Sombre Nuit est si gentil avec moi.

« Aujourd'hui, je t'ai préparé une surprise qui ne te fera pas beaucoup plaisir, je le crains, mais il est temps. Aujourd'hui, je t'apprends à te battre. »

Mes moustaches frémissent. J'avais deviné dès qu'il eut prononcé le fait que je n'aimerais pas cela. Ma queue se laissa tristement tombé au sol alors que mes griffes rentraient péniblement dans la terre molle. Je baissais la tête. Prenant tout à coup beaucoup de plaisir à regarder mes pattes je me mis à réfléchir très rapidement. Il ne fallait surtout pas que je fasse la tête. Sombre Nuit avait évité plus d'une fois le sujet, et plus d'une fois ce type d'entraînement. Il fallait maintenant que je fasse preuve de gentillesse et que je le remercies en ne grognant pas. Déglutissant lentement, je relevais la tête vers mon mentor. Je l'observais un instant et finis pas déclarer :

« S'il le faut. »

Je soupirais un instant avant de retrouver ma gaieté habituel. Souriant de nouveau je secouais la tête avant de me lever. J'espérais que Sombre Nuit ne soit pas trop déçu de mon comportement. Me léchant vite fait les babines je continuais :

« J’essaierais de ne pas trop être embêtante. »

Agitant poliment des oreilles j'attendais patiemment que Sombre Nuit me donne les instructions, bien que l'envie d'apprendre à me battre n'était pas du tout présente en moi, en ce moment.


_________________
Chef d’œuvre de Moustache Vanille ♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1946
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: C'est le moment [PV Maple]   Sam 13 Avr - 17:05


//SOMBRE NUIT\\


Sombre Nuit connaît très bien les réticences de sa jeune apprentie en ce jour très important. Il le connaît même par coeur. Durant ces dernières lunes, il a appris à bien la connaître et sait pertinemment que la frêle chatte a toujours eu peur de se battre. Sa confiance a été affectée en jeune âge alors qu'on s'est moqué d'elle. Mais le matou n'est pas ici pour rire de ses capacités. Contrairement à tous ces sots qui ont osé s'en prendre à elle sur ses vulnérabilités, il tentera de les tourner à son avantage. À quoi sert un guerrier qui ne peut se défendre? À rien. Et lui, il s'est donné comme mission formelle d'en faire une combattante dont on se souviendra souvent au sein du Clan, si ce n'est de toute la forêt en entier. Nuage d'Érable faisait déjà son immense fierté. Il ne recevait que des compliments à son sujet pour ses grandes qualités de chasseuse. Le contraire aurait surpris tout le monde après tout. Sombre possédait un talent naturel pour la chasse lui-même, bien que sa soeur Rose Sauvage le dépasse en tous points dans ce domaine. Il ne pouvait pas laisser un apprenti qu'on lui aurait confié lui faire honte dans ces circonstances! Le guerrier sait pertinemment que la jeune chatte le surpassera de ce point de vue, un jour. Cette pensée le fait sourire.

La réaction de la petite ne surprend pas du tout son mentor. Sa queue qui glisse au sol, ses oreilles qui se plaquent contre son crâne... Il ne cherche pas à la décevoir et la voir ainsi lui crève le coeur. Il pose une patte en avant, pour se donner du courage. L'apprentie change vite d'attitude, heureusement. Même si sa déception est palpable, elle se pliera aux commandes de son aîné. Une vague de fierté prend ce dernier. Polie et à son affaire, il a hérité d'une bonne élève. Il se lèche une patte en l'observant discrètement, lui laissant tout le temps qu'il lui faudra pour calmer le flot de son angoisse. Puis il trottine un peu plus loin, dans une ère dégagée. Il se souvient avec une pointe de tristesse ses premiers entraînement avec son propre mentor. Il ne fait pas si longtemps, et pourtant... Trois étés se sont écoulés depuis. À l'époque, il était plus jeune qu'Érable, plus impatient aussi.

«Tu ne m'embêtes pas du tout, Nuage d'Érable. Je connais tes inquiétudes, mais abandonne-les rapidement. Tu verras, je suis un bon mentor, non? Je t'apprendrai tout ce que tu dois savoir et tu verras, tu te surprendras toi-même!»

Sombre Nuit lui offre un clin d'oeil malicieux qui vise à détendre l'atmosphère. Son profond optimiste reparaît, le ramenant vers ce qu'on connaît d'avantage de lui. Il lui sourit, convaincu de son potentiel. Il espère qu'elle sentira la grande confiance qu'il lui porte.

«Bon, passons aux choses sérieuses. Pour se battre, il ne suffit pas de foncer tête baissée sur son adversaire. Chaque chat possède ses forces et ses faiblesses. Nous apprendrons à les trouver et s'en servir à notre avantage. Ton avantage à toi, Érable, est ta petite taille. Il n'y a pas beaucoup de surface à frapper et tu es rapide. Nous développerons donc ton agilité. Nous travaillerons aussi tes faiblesses. D'ailleurs, nous commencerons tout de suite.»

Il lui fait un geste de la queue pour se désigner lui-même.

«J'aimerais que tu m'attaques, de toute tes forces. N'aie pas peur et n'hésite pas une seconde. Imagine que je suis un intrus qui cherche à faire du mal au Clan!»

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 

Gardien des Flammes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Érable
P'tit nouveau.
P'tit nouveau.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 19
Date d'inscription : 18/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: C'est le moment [PV Maple]   Dim 21 Avr - 20:20

Nuage d'Erable
Sombre Nuit ♥


«Tu ne m'embêtes pas du tout, Nuage d'Érable. Je connais tes inquiétudes, mais abandonne-les rapidement. Tu verras, je suis un bon mentor, non ? Je t'apprendrai tout ce que tu dois savoir et tu verras, tu te surprendras toi-même!»

Bien sûr ! Sombre Nuit était un mentor formidable. J'espérais seulement qu'il ne me dise pas cela car il doutait de lui même. C'est sûr. Mon mentor était le meilleur du Clan. Il apprenait tellement bien. Ses humeurs pouvaient être changeante tout de même. Mais ce n'était pas ce qui me dérangeait. Parfois il pouvait être sérieux et protecteur et d'autre fois il était très gentil, peut être pas jusqu'à dire joueur mais très gentil... Mais le combat. Je soupirais. C'était une des choses que Sombre Nuit aurait du mal à me faire apprécier. Sentir le sang sur mes crocs et mes griffes ne m'étaient agréable que lorsqu'il s'agissait d'un rongeur ou d'un volatile. Je n'étais pas une combattante. La violence ne coulait pas vraiment dans mon sang. J'étais plus pacifique.... Mais comment défendre mon camp en désapprouvant et en me sentant désintéresser vis à vis de la guerre ? De plus, mourir au combat n'était pas dans mes objectifs. Je ferrais donc ce que me demanderais Sombre Nuit afin, au moins, de garder la vie.

«Bon, passons aux choses sérieuses. Pour se battre, il ne suffit pas de foncer tête baissée sur son adversaire. Chaque chat possède ses forces et ses faiblesses. Nous apprendrons à les trouver et s'en servir à notre avantage. Ton avantage à toi, Érable, est ta petite taille. Il n'y a pas beaucoup de surface à frapper et tu es rapide. Nous développerons donc ton agilité. Nous travaillerons aussi tes faiblesses. D'ailleurs, nous commencerons tout de suite.»

D'un geste ample de la queue Sombre Nuit se désigna lui même. J'agitais les oreilles. Que voulait-il montrait par là ? En fait, je croyais savoir. J'essayais juste obstinément de ne pas le croire. Ce qui était parfois dur quand on savait que mon mentor était tout aussi obstiné que moi à me faire apprendre. Ce qui à la fin, devait assez amusant.

«J'aimerais que tu m'attaques, de toute tes forces. N'aie pas peur et n'hésite pas une seconde. Imagine que je suis un intrus qui cherche à faire du mal au Clan!»

Comment ?... Attaquer Sombre Nuit ? Je déglutis. D'un côté je ne voulais pas lui faire de mal - ce qui à mon avis serait dur à faire vu son expérience et surtout mon inexpérience - mais d'un autre, je ne voulais pas me ridiculiser devant lui en lui sortant une phrase tel que « J'ai peur de t'attaquer », ça serait franchement pathétique de ma part. Donc, j'étais quelque peu obliger de choisir la première proposition. Celle qui ne m’enchantai guère, mais qui me paraissait tout de même plus positive que la seconde. La prochaine question était maintenant de savoir comment attaquer. Est-ce que je devais lui sauter dessus tel une furie ? Ça ferait sûrement sauvage et agressif... Mais c'est un peu ce qu'il voulait. Sinon, j'avais aussi le choix de lui donner un coup de griffe. Mais encore, cela, ça ferrait assez petit chaton sans défense qui ne sait pas quoi faire. Je décidais finalement de lui sauter dessus. Par où pourrais-je passer ? Il faudrait que je lui saute sur le dos ! Comme font les guerriers quand ils se battent ou encore les autres apprentis quand ils s'entraînent. De plus, je suis sûre que ce n'est pas si compliqué. Bon, je dois me décaler pour avoir son dos en vue.

J'agitais les oreilles. Je me concentrais du mieux que je pouvais. Je sortais délicatement mes griffes qui venaient frôler le sol. Bon, arrêtons de perdre du temps. Je m’appuyais sur mes pattes arrières et sautais sur le côté avant de glisser quelque peu sur le sol et d'essayer tant bien que mal de bondir sur le dos de Sombre Nuit. Finalement mes pattes arrières décollèrent du sol pour me propulser vers le haut. Je me cramponnais du mieux possible au dos de mon mentor et c'est seulement à ce moment là que je me rendis compte que je ne savais pas du tout ce que je faisais. Je m'étais lancé dans une attaque que je ne connaissais pas et à cause de cela j'étais en ce moment perché sur Sombre Nuit, sans rien faire à attendre que le temps passe. Et c'est ainsi qu'encore une fois, on pouvait félicité Nuage d’Érable pour ses actions pitoyables qui ne menaient à rien.

HRP:
 







_________________
Chef d’œuvre de Moustache Vanille ♥


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Sombre
Modo Patatoïde Affectueuse.
Modo Patatoïde Affectueuse.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1946
Age : 24
Date d'inscription : 26/07/2012


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: C'est le moment [PV Maple]   Sam 20 Juil - 17:38


//SOMBRE NUIT\\

Sombre Nuit appréciait beaucoup sa jeune élève et se nourrissait de l'espoir de la voir un jour faire sa fierté en devenant l'une des meilleures guerrières du Clan. Son apprentissage, son premier de tous, lui suscitait déjà les compliments de ses camarades, ce qui savait le rassurer en cette lourde période de doutes. Il continuait à se dévouer pour son Clan de la meilleure façon qui soit: en formant un membre à part entière. Il voyait Nuage d'Érable rentrer tous les jours de la chasse, la gueule pleine de victuailles. Et chaque jour, il s'en félicitait. Il n'aurait pu rêver mieux pour sa première apprentie. Patient, il avait attendu que la jeune chatte grandisse et prenne un peu de poids, un peu d'assurance aussi. Il aurait cru que ses réussites à la chasse lui auraient insufflé un peu de courage, un peu de confiance en elle. Il va en connaissant bien les moqueries dont elle était victime dans ses plus tendres lunes. Mais depuis qu'elle est formée avec lui, elle n'a fait que s'améliorer. Dommage seulement que l'assurance n'ai pas suivi avec autant de facilité.

Il la laisse venir, donc, priant le Clan des Étoiles qu'elle ne se désiste pas. Comment pourrait-il la forcer à apprendre l'art de se battre si jamais elle refusait complètement de s'ouvrir à cet art? Il ne le pourrait pas. Nuage d'Érable et lui-même deviendraient la risée de tout le Clan, déjà que Sombre Nuit connaissait quelques difficultés à se sentir connecté avec les autres membres de la tribu ces temps-ci. Les doutes du matou s'effacent quand il est percuté de plein fouet par la petite qui est à présent agrippée à son dos, enfonçant ses petites griffes dans sa chair afin de se maintenir en position. Le guerrier pousse un grognement presque imperceptible avant d'envoyer planer l'apprentie dans les fougères. Le mentor éclate de rire devant sa propre réaction prompte. Heureusement que Nuage d'Érable ai atterrit sur un beau coussin de fougères bien moelleux. D'un pas enjoué, presque enfantin, il trottine jusqu'à la jeune chatte avant de lui filer un coup de langue entre les deux oreilles.

«Je te demande pardon, Nuage d'Érable... J'ai eu un réflexe de vieux guerrier!»

Plein de bonne humeur, il rit à nouveau, encore une fois non d'elle, mais bien de lui-même. Il sent une certaine tension le quitter. À quand remonte la dernière fois où on l'a entendu rire?

«Eh bien, tu es plus forte que je pensais, tes griffes m'ont bien lacéré le dos. Une fois que tu te trouves sur le dos de ton adversaire, tu dois te dépêcher à faire le plus de dommage possible avant de te faire éjecter. Il faut aussi veiller à bien atterrir, afin d'éviter les blessures et pouvoir se jeter dans la mêlée le plus tôt possible!»

L'heure qui suit est consacrée aux exercices de roulades et de parades. La défensive, en somme. Sombre Nuit, avec sa patience infinie, démontre un à un les techniques d'esquive de base à sa jeune élève. L'après-midi avance tranquillement.

«Alors, qu'en penses-tu? Tu réussis bien cette roulade. Veux-tu poursuivre plus loin ton apprentissage pour aujourd'hui ou préfères-tu chasser un peu et rentrer au Camp pour recommencer demain?»

Conscient de l'effort que cet entraînement représente pour la jeune chatte, Sombre Nuit propose cette alternative. Déjà, il considère que tous deux ont bien travaillé, même si son instinct le pousse à penser qu'ils devraient poursuivre leur bon travail qui a déjà si bien commencé.

_________________
Étoile Sombre:
 

Torrent de Foudre:
 

Songe de Brume:
 

Nuage d'Oiseaux:
 

Foi:
 

Nuage de Ronces:
 

Petite Étincelle:
 

Gardien des Flammes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est le moment [PV Maple]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est le moment [PV Maple]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doux moment...
» Lèvres des érables (Maple Taffy) Noël 2010
» Ma tite collection (pour le moment les vernis, maj bientot) Edit : réf
» DEVINE CE QUE FAIT TA FEMME EN CE MOMENT ..........
» Votre drogue du moment.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Territoires :: Grands Pins-
Sauter vers: