« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1er training : hunting [PV Renard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coup de Minuit
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 19
Date d'inscription : 20/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: 1er training : hunting [PV Renard]   Sam 26 Jan - 19:32

(Désolé du retard)

Rosée Cristalline


    Les rayons du soleil commencent à éclairer la clairière. Je m'étire une énième fois. Je détends mes muscles, les travaille, m'allonge au sol, regarde le ciel quelques instants puis reprends mes exercices d'échauffement. Aujourd'hui est un jour assez spécial : je vais commencer l'entraînement de mon premier apprenti !
    Voilà une bonne petite heure que je suis levée. J'ai l'habitude de me lever tôt, pour pouvoir aller chasser. La saison des neiges n'est pas encore terminé mais j'ai pu remarquer quelques proies dans les environs. Je déteste ne rien faire, mais je suis obligé de revenir au camp un moment donné pour entraîner Nuage du Renard, mon novice. J'espère qu'il n'est pas lent, je déteste les escargots !
    Au moment où je m'apprête à aller le réveiller moi-même, je vois Nuage du Renard sortir de la tanière des apprentis. Dans un sourire, impatiente de commencer, je m'approche de lui et vient le saluer.

    - Nuage du Renaaard ! Bien dormis ? Prêt pour ton premier entraînement ? Oui ? Non ? Alors on y va !

    Sans même laisser le temps à mon apprenti de répondre, je m'élance vers la sortie du camp. Ce n'était pas le moment de traîner. Voilà bien assez longtemps que j'avais envie de courir dans la forêt pour aller chasser. Je n'oublie pas pour autant le but premier de cette sortie et jette de temps à autre des regards furtifs derrière moi pour vérifier que Nuage du Renard me suit toujours. Il est plutôt rapide; j'aime ça.
    Je m'arrête dans la combe sablonneuse. Un ou deux mentors apprennent à leurs apprentis à se battre. Moi aussi j'aimerai bien apprendre à Nuage du Renard comment on se bat, je préfère nettement le combat à la chasse. Mais plus vite il apprendra à chasser mieux ce sera. J'avais déjà remarqué que ses muscles n'étaient pas encore assez développés pour lui permettre de se défendre et d'attaquer au mieux. Il faudra que j'attende quelques lunes...

    - Voici la combe sablonneuse. C'est ici que les apprentis apprennent à se battre. Il y aussi une petite rivière tout près mais elle doit être gelée...

    Je salue d'un geste vif les guerriers et poursuis notre excursion. Une visite du territoire est primordiale pour qu'un apprenti ne se perde pas ou prenne le risque de se faire écraser par un monstre ou se faire capturer.
    Après quelques minutes, j'entends la rivière couler. Je franchis un buisson et on se retrouve aux rochers du soleil. Le givre et la neige recouvre presque toutes les pierres mais à quelques endroits, on peut encore voir des petites touffes d'herbe.

    - Les Rochers du Soleil. Le Clan de la Rivière nous envie ce territoire depuis de nombreuses lunes. Si jamais tu vois un de leurs membres nager jusqu'à notre rive, n'hésite pas à le faire déguerpir sur-le-champs.

    Je sens que la patrouille du matin était déjà passé, pas de quoi s'inquiéter. Je scrute une dernière fois la rive adverse et m'enfonce à nouveau dans la forêt. Je sais que je ne laisse pas le temps à Nuage du Renard de souffler, mais si jamais un nouveau malheur s'abat sur nous, il devra être prêt. Je redoute les lunes à venir...
    Je m'arrête devant un grand arbre. Il devait au moins faire la taille d'une maison de Bipède. Ou peut-être plus...

    - Ce grand arbre abrite une chouette pendant la journée. Fais-y très attention. Je t'apprendrai comment l'escalader un jour. Viens, j'ai un autre arbre à te montrer, mais moins dangereux.

    J'aime le danger; mais le jeune chat qui m'accompagne ne doit pas terminer chez le guérisseur dès le premier jour. J'en suis responsable, désormais.
    Cette fois-ci, je trottine juste. Le Grand Sycomore n'est plus très loin. J'avais pensé à aller chasser là-bas mais le manque de proies m'a fait abandonner l'idée.
    Une fois arrivé dans la calme clairière qui abritait l'arbre, je le contemple quelques instants et mets mes sens en alerte. Pas de proie pour l'instant. Peut-être en revenant ?..

    - Pas de chouette dans cet arbre-là, mais il y a une magnifique vue de là-haut. Tu peux admirer le coucher de soleil lorsque tu montes dans les branches. Il n'est pas excessivement dur d'y grimper mais gare à la chute... Repose-toi tant que on y est, si tu veux, on est plus très loin.

    Je m'assois et laisse Nuage du Renard regarder le sycomore et sentir les odeurs aux alentours. Je me surprends alors à le regarder. Son beau pelage roux lui donne l'impression d'avoir un corps en feu... ou en poils de renard, surement la raison pour laquelle il a reçut ce nom-là. Mais le plus frappant sont sans doute ses yeux vairons, exactement comme les miens. Je n'y avais pas vraiment fait attention mais maintenant que je le regarde mieux, je peux les réellement les observer. Je croyais être la seule de notre Clan à avoir des yeux de couleurs différentes. J'aime beaucoup les yeux vairons. Je tiens les miens de mes deux parents. Ma mère avait les yeux bleus et mon père avait les yeux verts.
    Je fais le contour de l'arbre et me pose sur une branche au hasard pour regarder l'horizon. Notre terrain de chasse est en vue...

_________________


Minuit a sonné Invité. Maintenant, le monde est à moi.

Coup de Minuit

Spoiler:
 

Merci Miiid !

Coup de Minuit & Nuage Lunaire


Rosée Cristalline


Boule d'Opale ->*Nuage d'Opale* -> Lumière Opaline

Spoiler:
 

Remerciements à Grenouillette pour ses magnifiques créas et à Nuage Lunaire pour son très beau cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruse du Renard
Admin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1574
Age : 21
Date d'inscription : 24/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: 1er training : hunting [PV Renard]   Sam 26 Jan - 20:46

[Pas de problème ;)]

Nuage du Renard


Voilà seulement quelques jours que j'avais reçu mon nom d'apprenti. Encore tout excité, des étoiles pleins les yeux, je m'imaginais déjà courir après des proies, combattre des chats faisant dix fois ma taille, et acquérir après un dur entraînement intensif mon nom de guerrier bien mérité. L'adrénaline qui montait, la fierté qu'on ressentait lorsque à l'unisson, notre nom retentissait, c'était une expérience unique que je n'étais pas prêt d'oublier. Je trépignai, pressé de démarrer les entraînements. Rosée Cristalline, mon mentor, devait surement être très occupée et c'était avec une impatience non dissimulée que j'attendais qu'elle m'emmène découvrir notre territoire. Je ne la connaissais que de nom jusque là, n'ayant jamais vraiment côtoyé les guerriers auparavant. Certes, je les admirai tous et j'espérai rejoindre leur rang une fois que je serai prêt, mais en tant que chat, je ne connaissais rien d'eux. Quelque peu, angoissé, j'attendais allongé dans la tanière des apprentis. J'étais à la fois fébrile et nerveux, car même si j'étais avide de savoir, je redoutais tout de même le moment où je foulerai nos territoires aux côtés de mon mentor. La chasse ne me faisait pas trop peur, je savais que j'étais plutôt taillé pour celle-ci, et puis la rapidité, l'agilité étaient plutôt mon fort, tandis que la puissance et la dextérité... Parfois je me demandais si un jour des muscles noueux se formerait sous mon pelage avec lequel je ressemblais plus à un chat d'exposition qu'à un vrai guerrier... Mais je prouverai que je mérité d'être un membre à part entier de ce clan !

Quelques rayons de soleil percèrent à travers le léger rideau qui protégeait notre abri. Ce n'était pas tous les jours que l'astre de feu nous faisait l'honneur de sa présence. A vrai dire, la pluie et le vent nous visitaient plus souvent, à mon grand regret. Alors autant en profiter. Je pris soin de me lécher rapidement, ma mère m'ayant toujours dit d'être propre sans avoir cependant l'air d'un chat domestique. Je m'étirai, me secouai un dernier coup puis déboulai dans la clairière. Mon nom retentit soudainement, et je tournai la tête en direction de l'appel.

« Nuage du Renaaard ! Bien dormis ? Prêt pour ton premier entraînement ? Oui ? Non ? Alors on y va !»

Sans que j'ai le temps de réagir, Rosée Cristalline s'évapora, sa fourrure blanche disparaissant dans les buissons. Ni une, ni deux, je me jetai à sa poursuite, ne voulant pas être semé dès le premier jour. Quel piètre apprenti je ferai sinon ! Haletant, le pelage dressé, je tentai tant bien que mal de suivre la cadence infernale que m'imposait mon mentor. J'étais rapide certes, mais l'endurance n'était pas mon fort. Si on courait comme ça toute l'après-midi, aucun doute qu'elle finirait par me distancer ! Elle ralentit finalement l'allure, alors que nous nous trouvions près de la combe sablonneuse. J'étais déjà venu ici. Et c'était également ici que j'avais vu Petite Cannelle pour la première fois... Mais je n'avais pas le temps de ressasser le passé, il fallait que je me concentre sur ce que me disait la féline blanche.

« Voici la combe sablonneuse. C'est ici que les apprentis apprennent à se battre. Il y aussi une petite rivière tout près mais elle doit être gelée...»


Voyant qu'elle salua les chats présents, je fis de même, l'imitant ainsi. Je n'eus pas le temps de poser une seule question que déjà, nous étions repartis. Cette fois, les odeurs m'étaient bien moins connues. A vrai dire, j'en senti de nombreuses, mais aucune ne m'étaient familières. Une effluve âcre et de poussière me prenait cependant à la gorge. On pouvait la sentir au camp, mais elle était encore plus tenue ici. On disait que c'était à cause de l'Apocalypse. Ou quelque chose dans le genre.

« Les Rochers du Soleil. Le Clan de la Rivière nous envie ce territoire depuis de nombreuses lunes. Si jamais tu vois un de leurs membres nager jusqu'à notre rive, n'hésite pas à le faire déguerpir sur-le-champs. »


Les anciens m'avaient souvent raconté des batailles d'antan, et la plupart se passait ici, contre le clan de la Rivière. Il était vrai que cette partie de notre territoire n'était pas déplaisante. L'eau clapotait doucement, sans bruit sur les rochers qui luisaient très légèrement sous les fins rayons du soleil. La teinte grisâtre, sombre habituelle revenait de temps à autre, lorsqu'un nuage voilait l'astre de feu. J'aurais voulu contempler davantage cet endroit, mais je sentis Rosée Cristalline déjà sur le départ. J'imprimai furtivement ce lieu dans ma mémoire, inspirant à plein poumons pour retenir chaque nouvelles senteurs. Puis nous étions repartis.

« Ce grand arbre abrite une chouette pendant la journée. Fais-y très attention. Je t'apprendrai comment l'escalader un jour. Viens, j'ai un autre arbre à te montrer, mais moins dangereux.»

Je dressai l'oreille davantage, lorsque le mot escalader fut prononcé. Un jour, je grimperai tout en haut. J'avais déjà entendu les anciens dire que l'un d'eux était parvenu jusqu'à la cime de ce majestueux arbre, et je comptais bien y parvenir moi aussi ! Ah tiens, il faut déjà repartir... Mes membres devenaient douloureux, mais j'oubliai tout cela, tellement l'exploration de nos terres me captivait. Nous arrivâmes finalement dans un vaste endroit, où se trouvait un autre immense arbre.

« Pas de chouette dans cet arbre-là, mais il y a une magnifique vue de là-haut. Tu peux admirer le coucher de soleil lorsque tu montes dans les branches. Il n'est pas excessivement dur d'y grimper mais gare à la chute... Repose-toi tant que on y est, si tu veux, on est plus très loin.»

Ouf. Une pause était en effet la bienvenue. Je ne m'écroulai pas sur place, ne voulant pas non plus trop laisser paraître ma fatigue, mais j'avoue que de légers tremblements couraient le long de mes membres. Le souffle court, je décidai tout de même de faire le tour, voulant voir ce qui se trouvait au delà. Je découvris une plaine étendue, où se dressaient de simples pins, certains atteignant une hauteur assez impressionnante. J'en aperçus quelques uns qui arboraient des traces de noir, comme de la cendre durcie. Surement l'incendie qui frappa la forêt de nombreuses lunes auparavant, alors que mes ancêtres n'étaient même pas encore nés ! Je cherchai ma mentor du regard, lorsque je la vis, perchée sur une branche. M'asseyant calmement en bas, je levai le museau tout en miaulant calmement, la queue enroulée autour de mes membres.

« Notre territoire est si grand. Je peine à croire qu'il nous permette de nous nourrir de justesse durant la période hivernale. Est-ce que les autres clans ont des terres aussi étendues que les nôtres ? As-tu déjà eu l'occasion d'y aller ? »

Il était rare que je me mette à débiter des questions, j'étais plutôt du genre à écouter, et répondre de manière mûrement réfléchi. Mais j'avais tenu ma langue durant plusieurs heures maintenant, et ma tête regorgeait de questions de toute sorte. J'avais fait court en définitif. Et puis j'avais le chemin du retour si j'avais d'autres interrogations. Enfin si nous revenions à une allure aussi rapide, je ne pourrais pas parler en même temps, bien évidemment...

_________________

Plume de Cardinal

Esprit Ensanglanté

Patte d'Epice

Nuage du Renard

Esprit Nébuleux

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coup de Minuit
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 19
Date d'inscription : 20/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: 1er training : hunting [PV Renard]   Jeu 14 Fév - 0:06

Rosée Cristalline


    Du haut de ma branche, je ferme à demi mes yeux. Je n'ai pas envie de dormir mais je profite de ces quelques instants pour écouter le bruissement des feuilles et les murmures du vent. Je veux aussi laisser mon apprenti se reposer un peu avant de partir chasser.
    Au pied de l'arbre, Nuage du Renard lève les yeux vers moi :

    « Notre territoire est si grand. Je peine à croire qu'il nous permette de nous nourrir de justesse durant la période hivernale. Est-ce que les autres clans ont des terres aussi étendues que les nôtres ? As-tu déjà eu l'occasion d'y aller ? »

    Il vaut mieux éviter d'y aller. En ce moment, ce n'est pas l'occasion idéale pour chercher des noises aux autres Clans. Tout le monde se méfie, et tout le monde a bien raison.
    Je ne quitte pas ma branche. Je suis bien, là où je suis. Je décide lui répondre depuis ma position et articule pour qu'il m'entende malgré la bise :

    - Ce ne serait pas juste si nous avions on territoire plus grand que celui des autres Clans, même si le nôtre est effectivement assez vaste. Je n'ai pas eu l'occasion d'aller visiter beaucoup de territoires ennemis, mais d'après ce que j'ai vue, ils ont assez de place pour tenir au moins pendant une saison des feuilles mortes. Mais l'hiver n'est favorable pour personne...

    Est-ce que je disais ça juste uniquement parce que ma mère nous avait mit au monde, mon frère et moi, dans une froid glacial, et qu'elle avait succombé juste après ?
    Je dis que l'hiver n'est pas favorable, mais en fait, cela dépend pour qui. Le gibier se fait plus rare, mais ma fourrure se fond impeccablement dans la neige. Par contre, le pelage roux de Nuage du Renard pouvait vite se faire remarquer. Je suis tout de même la moins chanceuse. Avec mon pelage immaculé, je risque de me faire repérer lors de la saison des feuilles nouvelles, la saison des feuilles vertes et la saison des feuilles mortes. La neige me camoufle, mais sinon, je ne suis pas discrète.
    D'un bond, je descends de mon arbre et jette un oeil dans le ciel. Bien que le soleil soit caché derrière des nuages, je sais qu'il est là. Peut-être que le gibier sera moins réticente à sortir si l'astre solaire les réchauffe ?

    - Autre chose, avant que nous repartions chasser ?

_________________


Minuit a sonné Invité. Maintenant, le monde est à moi.

Coup de Minuit

Spoiler:
 

Merci Miiid !

Coup de Minuit & Nuage Lunaire


Rosée Cristalline


Boule d'Opale ->*Nuage d'Opale* -> Lumière Opaline

Spoiler:
 

Remerciements à Grenouillette pour ses magnifiques créas et à Nuage Lunaire pour son très beau cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruse du Renard
Admin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1574
Age : 21
Date d'inscription : 24/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: 1er training : hunting [PV Renard]   Dim 7 Avr - 11:41

    « Ce ne serait pas juste si nous avions on territoire plus grand que celui des autres Clans, même si le nôtre est effectivement assez vaste. Je n'ai pas eu l'occasion d'aller visiter beaucoup de territoires ennemis, mais d'après ce que j'ai vue, ils ont assez de place pour tenir au moins pendant une saison des feuilles mortes. Mais l'hiver n'est favorable pour personne... »

    Assis, la queue enroulée autour de mes pattes, j'écoutai désormais mon mentor d'une oreille attentive, souhaitant faire bonne impression. Buvant littéralement ses paroles, je m'imaginais déjà partir aux quatre coins de la forêt remplir des missions en tout genre. Non pas pour conquérir les autres territoires mais pour découvrir, échanger. Patriote certes. Mais il ne serait pas inintéressant de voir à quoi ressemblent les autres matous qui peuplent cette forêt. Du moment que ce n'est pas eux que je retrouves dans mon territoire, aucun souci. Ah du coup, peu de chance que je puisses découvrir leurs terres... Ou alors cela signifierait que nous sommes en guerre très certainement. Malgré une certaine maturité, beaucoup de choses m'échappaient encore. Après tout, je n'avais que 6 lunes. Je n'avais même pas encore vécu un été. Je n'avais encore jamais eu l'occasion de voir poindre les doux rayons du soleil, qui transpercent les nuages telles des épées lumineuses. Assez de rêverie. Voyant que je m'écartais du sujet, j'hochai de la tête, approuvant les paroles de la guerrière. Elle semblait également perdue dans ses pensées. Mais à ses yeux, je devinai que son attention était maintenant posée sur moi.

    - Autre chose, avant que nous repartions chasser ?

    Sans aucune hésitation, je secouai la tête. Entendre le mot chasser était suffisant pour me faire taire. Je n'avais qu'une envie, me mettre en position et traquer mon gibier, pour le ramener, victorieux, à la fin de la journée : dès ce jour, je participerai activement à la survie du clan et ne serait plus un poids mort. Enfin, je l'espérais. Peinant à conserver l'air sérieux que j'arborai habituellement, tant l'excitation était grande. Pétrissant le sol de mes griffes, j'attendis que mon mentor me rejoigne. D'un pas le plus calme possible, je vins à sa rencontre tout en miaulant.

    « Où va-t-on ? Ici ? Ou nous devons courir à l'autre bout de la forêt ? »

    Je ne posai pas cette question par flemme, ni par peur de parcourir de longues distances. Non, j'avais seulement laisser l'impatience parler à ma place. Je me ressaisi aussitôt et d'un ton plus apaisé, continuai.

    « Je suis prêt.»

_________________

Plume de Cardinal

Esprit Ensanglanté

Patte d'Epice

Nuage du Renard

Esprit Nébuleux

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruse du Renard
Admin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1574
Age : 21
Date d'inscription : 24/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: 1er training : hunting [PV Renard]   Mer 8 Mai - 10:43

Midnight ?

_________________

Plume de Cardinal

Esprit Ensanglanté

Patte d'Epice

Nuage du Renard

Esprit Nébuleux

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coup de Minuit
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 19
Date d'inscription : 20/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: 1er training : hunting [PV Renard]   Dim 16 Juin - 23:32

(Déééésolé du retard >.<)

Rosée Cristalline


    Mon apprenti me rejoint. Je sens qu'il est prêt à commencer. Pour l'endurance, au moins, c'est ok !

    « Où va-t-on ? Ici ? Ou nous devons courir à l'autre bout de la forêt ? »

    Qu'est-ce que je dois comprendre précisément ? Plaisante-t-il sur mon compte parce que je le fais courir ? Ou est-il sérieux ? Une envie folle de se dégourdir les pattes ? Il allait être servi...

    « Je suis prêt.» reprend-t-il, plus calmement.

    Je le regarde, d'un air malicieux, en repensant à sa dernière question.

    - Jusqu'où serais-tu prêt à aller ?...

    D'un geste, je lui fait signe de me suivre. Je connais un endroit qui semble parfait pour lui. Je ne suis pas folle au point de le mettre en danger; mais je sens que ce novice a du potentiel à revendre et je veux lui donner un entraînement digne de son niveau. J'avance d'une cadence moins rapide. L'endroit où je le conduis est loin d'être un havre de paix. Le danger règne, paraît-il, notamment à cause l'activité des Bipèdes qui y est la plus forte.
    Je ne suis pas inquiète pour autant. Je ne sens aucune odeur d'un quelconque prédateur qui pourrait s'avérer nuisible.
    Nous arrivons dans le coin des Grands Pins. Une très légère odeur de brûlé règne, malgré l'ancienneté de l'incendie qui ravagea cet endroit autrefois.
    Je sens soudain une odeur de souris. Gagné : l'endroit regorge de proies. Idéal pour un débutant.
    Un rongeur brun sort tout à coup à découvert, quelques longueurs de queue plus loin. Nuage du Renard le remarque aussi.

    - Qu'est-ce que attends ? Si tu es prêt, alors vas-y...

    Je veux le tenter. Je veux qu'il montre ce dont il est capable et je veux savoir pourquoi il a l'air si sûr de lui. Je veux lui apprendre ce qu'il ne sait pas; car je suis son mentor, et c'est mon devoir.


(pas terrible, mais je voulais pas que ça traîne plus longtemps :p)

_________________


Minuit a sonné Invité. Maintenant, le monde est à moi.

Coup de Minuit

Spoiler:
 

Merci Miiid !

Coup de Minuit & Nuage Lunaire


Rosée Cristalline


Boule d'Opale ->*Nuage d'Opale* -> Lumière Opaline

Spoiler:
 

Remerciements à Grenouillette pour ses magnifiques créas et à Nuage Lunaire pour son très beau cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruse du Renard
Admin.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1574
Age : 21
Date d'inscription : 24/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: 1er training : hunting [PV Renard]   Mer 7 Aoû - 1:30


« Jusqu'où serais-tu prêt à aller ?... »

Ces quelques mots résonnèrent dans ma tête tel un défi que je me devais de relever. La queue se balançant de droite à gauche, le torse bombé, je dévorai mon mentor du regard, me préparant, comme je le lui avais dit, à la suite. Elle sembla marquer une pause... avant de me faire un signe discret et de disparaître dans les fourrées. Je m'empressai de la suivre pour ne pas me laisser distancer : si elle prenait trop d'avance, je me perdrai en un rien de temps. En deux bonds je fus à ses côtés, et je fus intrigué de voir que nous avancions à un rythme bien moins soutenu que pour arriver jusqu'ici. Que me réservait-elle pour la suite ? Silencieux, je la suivis, la gueule entrouverte pour tenter de retenir un maximum de senteurs. Il y en avait tellement qui m'étaient inconnues, que c'était un véritable arc-en-ciel d'odeurs qui pénétraient mes narines. Je parvenais difficilement à toute les distinguer, et pour la plupart, je ne pouvais même pas y apposer un nom. Peut-être avais-je déjà senti des effluves de l'Ombre ? Ou du Vent ? Ou même des quatre clans ? Mais tout se mélangeait encore tellement... Les arbres devenaient de plus en plus grands au fur et à mesure que nous progressions. La végétation se faisait plus rare également. Brûlés. Dénudés. Tel était le triste spectacle qui s'offrait à nous. Fort heureusement, certains pins avaient résisté et subsistaient encore. J'ignorai totalement où nous étions, et comment rentrer au camp. Enfin, je savais à peu près le chemin mais le retrouver seul, s'il le fallait, ne serait pas chose aisée.

Je fus soudain attiré par un bruissement dans les feuilles qui recouvraient le sol. Un rongeur courait en zigzag. Il ne devait pas nous avoir senti, ou alors il devait être vraiment fou pour sortir à découvert maintenant. Je le suivis du regard, pensant que Rosée Cristalline allait se mettre en action. Il était temps pour moi d'apprendre. Cependant, au lieu de se mettre en position comme je l'avais pensé, elle s'assit et me dit d'un ton de défi, le même qu'elle avait employé quelques minutes plus tôt.


« Qu'est-ce que attends ? Si tu es prêt, alors vas-y... »

Une lueur étrange brillait dans ces yeux. A ce moment là, je sus que je ne devais pas la décevoir. L'excitation, mais également la peur de mal faire me prirent à la gorge. Fébrile, j'essayais de me concentrer au maximum. J'ignorai quelle était la position exacte à adopter. J'avais déjà vu un guerrier chasser, mais imiter est bien plus simple quand le temps ne presse pas, et que le modèle se trouve sous vos yeux. D'une manière plutôt maladroite, je me ratatinais sur moi-même, portai mon poids sur l'arrière-train, puis quand j'eus l'impression d'être plus ou moins stable, je décidai de m'approcher lentement du rongeur. Mon ventre frottait contre le sol. Bruyamment. Trop bruyamment. Je vis alors ma proie s'arrêter et lever son museau dans ma direction. Mon regard croisa le sien, et je devinai qu'il m'avait repéré. Énervé contre moi-même, je bondis en un éclair, car je savais pertinemment que si je le laissais s'échapper, il risquai de donner l'alerte aux proies environnantes. Je fendis sur la pauvre bête qui détala aussitôt. La chance n'était pas avec moi aujourd'hui. Elle se réfugia dans le trou le plus proche, et je vins m'étaler dans un amas de terre. Le museau recouvert de poussière, j'étouffais un éternuement ridicule. Oui ridicule. Je me sentais ridicule. Je revins vers Rosée Cristalline en bougonnant. Je ne voulais cependant pas en rester là. J'attraperai ma première proie maintenant. Je lui jetai un vif regard et dit subitement sur un ton déterminé.

« Je sais que je peux y arriver. Je dois seulement améliorer ma position et être encore plus vif. Mais je ne rentrerai pas les pattes vides ce soir. Je peux le faire ! »

Je ne savais pas si elle allait finalement me montrer exactement la position à adopter, et ne voulant pas rester sur cet échec, j'entrouvris la gueule, à la recherche d'une nouvelle proie. Apparemment, ce n'était pas le gibier qui manquait ici. Chose étrange, car l'Apocalypse habitait encore les bois, et depuis qu'elle s'était établie, avait chassé tous les petits habitants de la forêt. Je dus m'éloigner un peu pour espérer repérer un autre rongeur. Tiens, en voilà un ! Cette fois ci, il était occupé à manger je ne sais quelle graine. Je devais profiter de son inattention maintenant. Je me remis en position, essayant d'être le plus léger possible. Du moins plus léger qu'il y deux minutes. Avançant doucement, je sentis une légère brise me fouetter le visage. Bien. Au moins, il ne pouvait pas me sentir. M'entendre ? Possible. Cependant, je ne lui laissais pas le temps de remarquer ma présence. Une fois que je fus à quelques queues de renards, je bandais mes muscles, puis d'un puissant coup d'arrière train, m’élançais en avant, toutes griffes dehors. Je le ratais de peu, et ne voulant renouveler un second échec, je me jetai à nouveau en avant pour l'emprisonner entre mes pattes et lui donner le coup fatal. Par chance, le rongeur était peu réactif, du moins pas assez. Je parvins à le capturer et d'un coup de dent bien placé, à lui ôter la vie. D'un air victorieux, je me relevai et pris le corps encore chaud. L'odeur qui en émanait me fit saliver. Je me dirigeai droit vers Rosée Cristalline, le torse bombé. Déposant ma proie devant ses pattes, je m'assis pour attendre la suite, et une quelconque réaction de sa part. C'était loin d'être parfait, et je savais que j'avais tout de même eu de la chance, mais j'étais content d'être parvenu à mes fins. Avec de l'entraînement, plus aucune proie de pourrait m'échapper !

_________________

Plume de Cardinal

Esprit Ensanglanté

Patte d'Epice

Nuage du Renard

Esprit Nébuleux

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coup de Minuit
Habitué-e.
Habitué-e.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 19
Date d'inscription : 20/08/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: 1er training : hunting [PV Renard]   Mar 27 Aoû - 21:32

Rosée Cristalline




    Mon apprenti se tient prêt. Il a repéré la proie sans mal et commence son ascension vers le petit rongeur. Sa position manque de souplesse, mais je sais qu'il fait de son mieux. Il s'avance, petit à petit. Malheureusement la bête brune le repère bien vite. Ils se regardent un instant, avant que le plus petit ne détale pour aller se cacher. En dernier recours, Nuage du Renard bondit sur la proie. Mais il s'écroule au sol et se retrouve le museau à même la poussière. Je ne peux me retenir d'émettre un petit rire amusé. Je sais que c'est de ma faute. J'aurais dû lui apprendre la position avant de le lancer. Mais je voulais le mettre à l'épreuve. Quelle idée de me confier un novice ! Pourquoi ne suis-je pas à l'aise avec les gosses, en même temps...
    Je regarde le ciel, pensive. Mais le jeune mâle roux revient bien vite. Je ne le quitte pas du regard. Il a l'air déterminé. Soudain, il s'écrit :

    « Je sais que je peux y arriver. Je dois seulement améliorer ma position et être encore plus vif. Mais je ne rentrerai pas les pattes vides ce soir. Je peux le faire ! »

    Il ne se laisse pas abattre pour autant et ouvre la gueule pour sentir une quelconque odeur de gibier. Son regard se tourne alors vivement vers un campagnol, trop occupé à manger une graine pour se préoccuper des prédateurs aux alentours. Nuage du Renard recommence à avancer. Mais sa démarche se fait plus gracieuse que la précédente et le vent joue cette fois-ci en sa faveur. Il bande ses muscles et se sent prêt à sauter sur sa proie. Mais celle-ci finit par le repérer et agite ses pattes pour s'enfuir. Ne voulant pas essuyer un autre échec, mon novice bondit toutes griffes dehors sur le campagnol et finit par l'achever. Il l'apporte ensuite, fier comme un paon, jusqu'à moi, et le dépose devant moi. Il s'assoie enfin et semble attendre une remarque de ma part.
    Je me contente de lui poser une patte sur sa tête et de lui frotter entre les oreilles gentiment :

    - Je n'ai jamais douté de toi...

    Mine de rien, ce jeunot est assez intéressant. J'aurai pu tomber sur un gamin insupportable mais le hasard en a décidé autrement, et heureusement pour moi !
    Je renifle la proie à terre.

    - Ce n'est vraiment pas mal, pour un début... Mais laisse-moi te montrer la position à adopter. Regarde bien.

    Je passe devant lui et commence à lever mon arrière-train. Portant tout mon poids dessus, je m'avance discrètement sur le sol et attends qu'une proie soit en vue pour lui donner un exemple. Les rongeurs ont décidé de se cacher mais je vois un oiseau de couleur sombre en train de picorer dans un tas de feuilles. Je décide de tenter le coup. Avançant à pas feutré vers ma cible, j'ai l'impression de glisser sur le sol.
    Je fais preuve de patience. Il ne semble pas avoir détecté ma présence. Je m'avance encore un peu, jusqu'à que je sois à quelques longueurs de souris de lui. De peur qu'il s'enfuit, je bondis rapidement sur lui. L'oiseau s'envole, mais mes griffes sont coincé dans une de ses ailes et je le ramène jusqu'à moi pour le tuer d'un coup.
    Je laisse tomber ma proie fraîchement tuer près de celle de mon apprenti et me remets en face de lui.

    - Lorsque tu chasse un rongeur, il faut que tu marche à pas feutré. Les souris comme les campagnols sont capables de sentir les vibrations au sol. C'est pour cela que tu dois marcher à pas feutrés.

    Je sais que le coucher du soleil n'est pas loin. On a encore le temps de chasser. J'ai de la chance d'être tombé sur un apprenti plutôt vif. Il a l'air d'apprendre assez vite, qui plus est. Je me laisse faire rêvasser quelques instants lorsque la brise vient faire s'envoler quelques feuilles mortes. J'ai moi-même d'assez bons souvenirs de mon mentor. Je me rappelle les jours de printemps où il m'enseignait la chasse au lapin pendant que je préférais attraper des oiseaux en écoutant à moitié ce qu'il disait. Il soupirait souvent, mais jamais il n'avait baissé les bras et il m'a guidé vers la réussite. C'est grâce à lui que j'étais devenue une guerrière accomplie. Mais bizarrement son nom ne me revient pas. Lorsque je regarde Nuage du Renard, j'ai soudain un trou de mémoire. Son nom me reviendra sans doute avec le temps.

_________________


Minuit a sonné Invité. Maintenant, le monde est à moi.

Coup de Minuit

Spoiler:
 

Merci Miiid !

Coup de Minuit & Nuage Lunaire


Rosée Cristalline


Boule d'Opale ->*Nuage d'Opale* -> Lumière Opaline

Spoiler:
 

Remerciements à Grenouillette pour ses magnifiques créas et à Nuage Lunaire pour son très beau cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1er training : hunting [PV Renard]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EXERCICES] Cardio Training
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Le vif renard brun saute par dessus le chien paresseux. 1 234 567 890.
» Le renard laveur de vitre
» [Les traditions dans la marine] Le renard à bord à terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: JEU. :: Clan du Tonnerre :: Territoires :: Grands Pins-
Sauter vers: