« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. »

Masque de Rosée
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ze Plume d'Or's story !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume d'Or
Chocolate killer.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1021
Age : 20
Date d'inscription : 10/05/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Ze Plume d'Or's story !   Jeu 3 Mar - 13:45

Chapitre 1

Une rencontre fatale


Ils se connaissaient sans s'être jamais vus...


"Que tous ceux qui sont en âge de chasser..."
Bla bla bla. On a compris qu'il fallait venir. Pourquoi une si longue phrase pour juste dire "Venez !" ? Petite Noisette ne l'a jamais compris. La guerrière brune s'étira longuement en bâillant. Tant pis si elle loupait le début. Après tout, quelle importance... elle voulait juste dormir. C'était une guerrière loyale, courageuse, prête à tout pour son clan. Pourtant, elle n'aimait pas obéir à son chef. Non pas qu'elle le détestait, bien au contraire, elle l'admirait profondément. Seulement, s'il la laissait tranquille de temps en temps... Après avoir participé à la patrouille de l'aube, il avait fallu qu'elle parte chasser. Pourtant ce n'était pas une urgence, la saison des feuilles mortes commençait tout juste et le gibier était abondant. Pas grave. Le problème était qu'à peine rentrée se reposer, le chef l'appelait. Tant pis, après tout que risquait-elle ? Elle dormait...
"... participeront à l'Assemblée avec leurs apprentis. Bois de Hêtre, toi aussi. Et... Petite Noisette ?"

Une Assemblée ? Il ne manquait plus que ça. Mais quand la laissera-t-on dormir, par le Clan des Étoiles ? La guerrière s'avança vers le groupe de félins avec sa discrétion légendaire. Seul son chef l'avait repérée et lui lança un regard à la fois amusé et plein de reproches. Peu importe. Elle participerait à l'Assemblée, à condition qu'on la laisse se reposer d'ici là.


"Comme vous le savez tous, ce soir aura lieu une Assemblée. Je veux avant tout qu'Éclair Bleu et Nuage d'Été y participent."
Fier et heureux, le guerrier argenté n'écouta pas les noms des autres élus. Il s'approcha de son apprentie et lui lécha l'oreille. La jeune chatte au pelage roux et or, très populaire, était déjà entourée d'une bande de chatons curieux et bavards. Éclair Bleu en poussa un du bout de la patte avec douceur et invita son apprentie à une petite partie de chasse avant l'Assemblée.
Ce fut gonflé de fierté que le guerrier regagna le camp au soleil couchant. Interpellés par cette odeur étrange, des guerriers, anciens et apprentis s'approchèrent et fixèrent, les yeux grands ouverts, la pièce de gibier que Nuage d'Été tirait vers le camp avec difficulté.
"Regardez ! C'est elle qui l'a tuée ! Une biche...
- Éclair Bleu ! Tu raconteras les exploits de ton apprentie plus tard. Aide-la, au lieu de rester là !"



Petite Noisette sentait qu'on la secouait depuis un petit moment. Mais elle ne voulait pas ouvrir les yeux. Le soleil n'était même pas encore couché, la lumière de ses rayons éclairaient toute la cavité ! Elle pourrait très bien manger plus tard.
"Bon, tu te réveilles, oui ?!
- Petite Noisette."

La voix du chef. Mince, il fallait qu'il s'amène celui-là ? La guerrière ouvrit les yeux et roula sur le côté. Les élus qui participeraient à l'Assemblée l'attendaient. Bon sang, pourquoi fallait-il partir si tôt ? Quel intérêt, d'abord ? Ouais. Aucun.
La marche était longue et pénible. Certains apprentis, nerveux, se taisaient. D'autres bavardaient. Ou jacassaient. Peu importe, ils était bruyants. Le groupe s'arrêta, attendant le signal de leur leur chef, puis déferla dans la clairière en une petite vague. Les Clans du Tonnerre et de l'Ombre étaient déjà là. Bien, plus que deux. Plus vite commencé, plus vite fini.


"Ca ressemble à quoi une Assemblée ?
- Tu verras."

Ce "tu verras", Éclair Bleu l'avait entendu bien des fois. Trop de fois, d'ailleurs. Il était bien temps qu'il en sorte, lui aussi, des "t'es trop petit", "tu comprendras plus tard" et ces fameux "tu verras". Mais là, ce n'était pas qu'il n'avait pas envie de parler à son apprentie de l'Assemblée. Simplement, le sentiment qu'il avait éprouvé lorsqu'il s'y était rendu la première fois était indescriptible, impossible à transcrire en mots. Et puis, le silence maintenait le suspense, Nuage d'Été n'aurait pas à attendre trop longtemps avant de découvrir la réponse à sa question. Justement, ils étaient arrivés. Avant-derniers, il ne manquait plus que le Clan du Vent. Éclair Bleu laissa son apprentie rejoindre les autres et entreprit d'observer les guerriers. Son regard s'arrêta soudain sur une chatte au pelage brun du clan de la Lune. Il avait l'étonnante impression de l'avoir déjà vue... Il s'approcha d'elle timidement.


Bon sang, qui c'est celui-là ? Que pouvait vouloir un guerrier du Clan de la Rivière à Petite Noisette ? Mais... ses yeux bleus étaient familiers à la guerrière brune.
"Excusez-moi... Il me semble vous connaître. Je suis Éclair Bleu, du Clan de la Rivière.
- Ca ne me dit rien, désolée. Petite Noisette, du Clan de la Lune."
Dès que le guerrier argenté eût plongé le regard dans les yeux ambrés de la jeune chatte, un lien naquit entre eux, indestructible. Ils ne pouvaient pas deviner que la naissance de ce lien leur serait fatale...

_________________

Lune Noire :
Spoiler:
 

Spoiler:
 



Ce qui est fait est fait, on ne peut pas revenir en arrière. Il ne sert à rien d'avoir des regrets, ils permettent juste de regretter davantage.
On ne se rend compte de la valeur d'une chose que quand on l'a perdue.

"Le monde n'est pas à refaire, il est à faire..."
Daniel Balavoine

"La perfection est un défaut, c'est pour cela qu'elle n'existe pas."
E.B.

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Plume d'Or le Lun 23 Avr - 16:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume d'Or
Chocolate killer.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1021
Age : 20
Date d'inscription : 10/05/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ze Plume d'Or's story !   Lun 26 Sep - 19:38

Chapitre 2


Sombrer dans les ténèbres

Empêtrés dans la folie...


"Je suis désolé, Éclair Bleu, mais Nuage d'Été ne participera pas à cette Assemblée. Sa patte la fait trop souffrir et elle ne sera jamais rétablie d'ici demain soir. Quant à toi, tu resteras au camp. Tu es un bon guerrier, le clan a besoin de toi pour le protéger."
La douleur foudroya le guerrier argenté. Je n'irai pas à l'Assemblée. Je n'irai pas. Nuage d'Été... c'est de ta faute. Jamais auparavant il n'aurait rendu son apprentie si vive et douée responsable d'une chose telle que la présence d'un fil dur hérissé de piquants à l'odeur de Bipède sous les feuilles mortes. Mais seules deux pleines lunes avaient eu lieu depuis qu'il avait rencontrée cette chatte brune aux yeux ambrés si beaux... Ces pleines lunes étaient le seul moment où ils pouvaient se voir. Ils pressaient leur truffe l'une contre l'autre comme le faisaient les autres chats pour saluer un ami, puis ils écoutaient les chefs parler, l'un à côté de l'autre. Le terrible moment de la séparation était atrocement douloureux pour l'un comme pour l'autre, mais ils savaient qu'ils se reverraient une lune plus tard. Enfin, c'était ce qu'Éclair Bleu croyait... Serait-il capable d'attendre encore tout ce temps pour voir Petite Noisette ? Non. C'était impossible. Cette seule pensée le rendait fou. Fou de rage, de tristesse, de colère. Fou. Il devenait fou.


"Que tous les chats en âge de chasser..."
Encore pareil, toujours pareil. Ce que ce chef est ennuyeux et monotone... Ah là là, c'est pas une vie, ça. Mais peu importe. Cette fois, Petite Noisette connaît la raison de cet appel et pour rien au monde elle se permettrait d'être en retard. Elle se précipita hors de la tanière des guerriers et manqua se heurter son apprenti, qui ne le serait bientôt plus. Son pelage blanc avait été soigneusement lissé par les coups de langues tendres de sa mère, et ses yeux verts reflétaient sa joie et son excitation. Il s'avança vers le meneur, qui, les yeux mi-clos, récitait ces paroles que Petite Noisette avait tant de fois entendues.
"J'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cet apprenti. Il s'est entraîné dur pour comprendre les lois de votre noble code."
Toujours autant d'originalité. Franchement, bravo. Après des lunes de travail acharné, des blessures douloureuses et une griffe tordue, c'était tout ce que la fière guerrière et son courageux apprenti méritaient. Superbe.
"Nuage Gelé, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre le Clan au péril de ta vie ?
- Oui,
répondit de jeune chat d'une voix ferme, à peine tremblante.
- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te donne ton nom de chasseur. A partir de maintenant, tu t'appelleras Griffe Gelée. Nos ancêtres honoreront, ton courage sans limites et ta loyauté sans failles, et nous t'accueillons dans nos rangs en tant que guerrier à part entière."

La guerrière brune n'avait pas ressenti cette sentation de bonheur et de fierté, sentiment qui nous donne l'impression d'avoir agit pour le bien, depuis son propre baptême il y a plusieurs saisons de cela. Après avoir joint sa voix à celle des autres pour saluer le nouveau guerrier par son nom de chasseur, elle trottina vers lui et lui lécha l'oreille, débordante de joie.
"Tu devrais aller te reposer, miaula-t-elle, tu dois être en forme pour ta veillée ce soir. Peut-être que tu seras choisi pour aller à l'Assemblée demain !
- Je n'irai pas sans toi,
promit le jeune chat blanc, c'est grâce à toi que j'en suis là.
- J'en parlerai à notre chef. Repose-toi bien !

Le nouveau guerrier gagna sa nouvelle tanière, accompagné de sa soeur encore apprentie et de quelques chasseurs expérimentés.
- Petite Noisette.
Bon sang, pourquoi a-t-on toujours l'impression que ce chef ennuyeux va annoncer la fin du monde ? Il pourrait employer un autre ton, non ?
- Je voulais te féliciter. Vraiment. Tu as fait de l'excellent travail, Griffe Gelée n'a même pas encore douze lunes et il est plus efficace à la chasse et plus redoutable au combat que plusieurs de ses aînés. Après tout, tu as toi-même été formé par un guerrier formidable. Griffe Gelée et toi irez à l'Assemblée demain.
- Merci..."

Gênée, la guerrière brune détourna le regard vers le sol, mais une lueur amusée passa dans ses yeux d'ambre. Si tu savais... je suis une délinquante. Je ne respecte pas le code du guerrier. Et toi, tu t'en fous. Jamais auparavant elle n'aurait été capable de trahir son clan et le Clan des Étoiles pour un mâle. Peut-être bien qu'elle devenait cinglée.


Neuf. Dix. Onze. Au bord de la rivière, le pelage couvert de gouttes d'eau, une pile de poissons à côté de lui, Éclair Bleu pêchait, depuis de longues heures, déjà. Douze. Il pêchait pour oublier sa douleur et son chagrin. Il pêchait pour s'extirper de cette folie fourbe qui le noyait dans un océan qui menaçait de le dévorer. Treize. Ses griffes fendaient l'onde paisible et frappaient le poisson, le projetait sur la rive, auprès des autres. Quatorze. Il avait attrapé assez de nourriture pour rassasier le clan. Il aurait pu être félicité, remercié. Mais ce ne serait pas le cas. Ces poissons, il ne les apporterait pas au camp. La folie le lui interdisait. Quinze.
Le guerrier argenté, épuisé, s'assit devant le résultat de ces heures entières passées à attendre, là, au bord de l'eau, à se faire éclabousser et à grelotter. Il attira un poisson vers lui et y mordit à pleines dents. Vous avez vu, Clan des Étoiles ? Vos règles stupides ne peuvent pas m'empêcher de faire ce que je veux. Il jeta d'un fort coup de patte la proie à peine entamée dans le cours d'eau. Gaspillage au milieu de la saison des feuilles mortes. Hein, Clan des Étoiles ? Qu'est-ce que tu dis de ça ! Il fit de même avec chacun des poissons qu'il avait mis tant de temps à attraper. Une bouchée, à l'eau.
"Éclair Bleu, qu'est-ce que tu fais ? Arrête !"
Le lieutenant, manquais plus que lui. Et... tiens, Nuage d'Été ! Et sa patte blessée, alors ? Encore un mensonge ! Encore un ! Le guerrier dévoré par la folie se jeta sur le mâle brun qui lui faisait face et mordit la patte de celui-ci de toutes ses forces. Il sentit la douleur foudroyer son abdomen et à partir de ce moment, ce ne fut plus que griffes, crocs et sang. Jusqu'à ce que la petite femelle rousse lui donne un coup de museau.
"Je t'en supplie, Éclair Bleu ! Arrête !"
Le guerrier argenté fixa les yeux jaunes de son apprentie. Puis, vif comme l'éclair qui lui avait valu son nom, il lui griffa le visage avec toute la haine qui vivait en lui. Et pour finir, il mordit de nouveau le lieutenant, aussi fort que possible, et il secoua la tête jusqu'à ce que le corps ensanglanté cesse de bouger. Et il partit, en courant, loin de tout, juste près d'elle.

_________________

Lune Noire :
Spoiler:
 

Spoiler:
 



Ce qui est fait est fait, on ne peut pas revenir en arrière. Il ne sert à rien d'avoir des regrets, ils permettent juste de regretter davantage.
On ne se rend compte de la valeur d'une chose que quand on l'a perdue.

"Le monde n'est pas à refaire, il est à faire..."
Daniel Balavoine

"La perfection est un défaut, c'est pour cela qu'elle n'existe pas."
E.B.

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Plume d'Or le Ven 20 Avr - 19:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume d'Or
Chocolate killer.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1021
Age : 20
Date d'inscription : 10/05/2009


Mes personnages
Description:

MessageSujet: Re: Ze Plume d'Or's story !   Mar 27 Sep - 15:57

Chapitre 3


La chair d'une lâche, le sang d'un traître

Il neigeait, ce soir-là...


"Il n'y aura pas d'Assemblée, ce soir."

Petite Noisette tourna la tête vers son compagnon au pelage argenté, qui fixait le ciel noir. La pleine lune était cachée sous les nuages, et de gros flocons de neige tombaient depuis plusieurs heures, déjà. Éclair Bleu s'allongea contre la guerrière brune pour la réchauffer et lui lécha l'oreille avec tendresse. Au fond de la caverne qui les abritait, un filet d'eau s'écoulait sans bruit.
"Je m'en veux d'aller chasser sur le territoire des autres clans, avoua Petite Noisette, la nourriture doit leur manquer...
- Je sais bien, mais comment faire autrement ?
- Tu sais... Je... Et bien... Voilà, j'attends des chatons."

Un silence glacial accueillit la déclaration de l'ex-guerrière du Clan de la Lune. Son compagnon se leva brusquement et la fixa, ébahi.
"Des chatons ?! Oh, non...
- Tu n'es pas heureux ?
- Réfléchis,
s'emporta le mâle argenté, nous avons à peine assez de gibier pour nous ! Qu'est-ce qu'on va faire, hein ? Chasser chez les Bipèdes ?
- Mais...
- Et je ne suis pas guérisseur ! Je n'y connaît rien en matière de plantes ! Si l'un d'eux tombe malade, il va mourir... Et la saison des neiges est tellement rigoureuse, cette année !
- Je sais bien, mais...
- Et quelle genre de vie mèneront-ils ? Ce seront des clan-mêlés ! Il seront rejetés par tout le monde !
- Écoute-moi !
s'exclama Petite Noisette. Je suis prête à aller manger chez les Bipèdes et à dormir dans une grange pour sauver ces chatons ! Ils survivront à la saison des neiges. Maintenant, si tu n'es pas content, va-t-en !"
Elle regarda, impassible, Éclair Bleu s'enfoncer dans la neige et la nuit.

Bon sang, mais qu'est-ce qu'il fabrique ? Dormir c'est bien pour passer le temps, mais faudrait voir à pas en faire trop, tout de même. Petite Noisette se leva péniblement, étira ses membres engourdis et s'approcha de l'entrée de la grotte. La neige tombait toujours, il n'y avait pas la moindre trace d'Éclair Bleu. Par contre, une souris gisait sur la terre, colorant cette dernière de rouge. Non. Pas ça... Tout, mais pas ça... Celui pour lequel Petite Noisette avait quitté son clan, ses amis, son cher apprenti devenu guerrier qu'elle n'avait finalement pas accompagné à l'Assemblée, était parti. Où ? Pour combien de temps ? Comptait-il revenir ?


C'était de nouveau la pleine lune, et Éclair Bleu attendait, assit sous un pin, que Petite Noisette s'en aille. Elle était assise, comme tous les soirs depuis une lune, à l'entrée de la grotte où elle s'abritait. Elle savait que son amour désormais invisible lui apporterait du gibier, s'il en avait attrapé. Elle patientait durant de longues heures en espérant le voir, mais c'était peine perdue. Il gagnait à chaque fois. Alors elle faisait semblant de dormir, mais son compagnon attendait qu'elle regagne le fond de la caverne pour s'aventurer près de celle-ci. Il ne voulait pas être vu.
Le mâle argenté n'avait rien attrapé ce jour-là. Se sentant coupable de ne pas pouvoir nourrir Petite Noisette, à présent incapable de chasser à cause de la mise-bas toute proche, il rejoignit directement la vieille grange, sans aller piocher de croquettes sèches et amères sans le bol qui lui était destiné depuis sa fuite.


La douleur déchira le ventre de Petite Noisette. Ce n'était pas la première fois, au contraire. Ces derniers jours, la souffrance l'avait empêchée de dormir et la faim continuait à tirailler son estomac. Dehors, la nuit était calme, mais une épaisse couche de neige recouvrait le sol. Si la saison froide se poursuivait ainsi, l'ancienne guerrière finirait par mourir de froid et de faim, après avoir vu périr ses nouveaux-nés. Si toutefois elle parvenait à les mettre au monde... Un nouvel éclair serra ses entrailles. Elle sentait bien que cette fois-ci, il ne s'agissait pas d'un simple avertissement. Elle fit quelques pas chancelants et s'écroula à côté du petit ruisseau qui coulait dans la caverne. Elle lapa le liquide clair et gelé et poussa un terrible gémissement. Jamais elle n'avait pensé qu'il était possible de souffrir autant.
Elle avait peur. Peur de ne pas être à la hauteur. Peur de voir sa progéniture mourir. Peur de rejoindre le Clan des Étoiles avant d'avoir pu les voir. Peur de ne pas pouvoir les nourrir. Peur qu'ils partent tout de suite. Peur. Sa crainte surpassait de loin sa douleur. Dire que les reines de son Clan étaient toujours heureuses de mettre bas... Petite Noisette avait juste peur et mal. Mais elle était seule.
Le premier chaton avait un semblant de fourrure grise, un peu comme celle de son père. Son ventre était plus clair, presque blanc. Il était de taille respectable pour un nouveau-né. Ses minuscules oreilles étaient plaquées sur son crâne ; sa gueule s'ouvrit sur un miaulement muet avant de se refermer aussitôt. Son duvet pâle se hérissa, sans doute à cause du froid. Poussée par son instinct maternel, l'ancienne guerrière de la Lune l'attira vers elle et le lécha activement jusqu'à ce qu'il cesse de trembler.
Le deuxième chaton était beaucoup plus petit, comme s'il n'était pas près à voir la lumière. Son pelage serait probablement noir et blanc, ce qui étonna beaucoup la jeune mère, étant donné que sa propre fourrure était brune tandis que celle d'Éclair Bleu avait une teinte argentée aux reflets azurés. Elle lissa les poils dressés de sa fille par de longs et délicats coups de langue, puis aida les deux boules de poils à se presser contre son ventre pour qu'ils prennent leur premier repas. La peur de Petite Noisette s'éteignit peu à peu, remplacée par un sentiment de joie extrême. Elle ferma les yeux et songea aux noms qu'elle donnerait à ses chatons. Elle baptisa le mâle Patte Enflammée et la femelle Patte Ensoleillée, même si ni l'un ni l'autre n'aurait la fourrure rousse ou même dorée. Cependant, le feu de vie qui brûlait en eux semblait en parfait accord avec leurs noms.

_________________

Lune Noire :
Spoiler:
 

Spoiler:
 



Ce qui est fait est fait, on ne peut pas revenir en arrière. Il ne sert à rien d'avoir des regrets, ils permettent juste de regretter davantage.
On ne se rend compte de la valeur d'une chose que quand on l'a perdue.

"Le monde n'est pas à refaire, il est à faire..."
Daniel Balavoine

"La perfection est un défaut, c'est pour cela qu'elle n'existe pas."
E.B.

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ze Plume d'Or's story !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pre-order d'Avril 2011 / Story of a Fairy
» arc-en-plume...
» J'ai ma plume, rien que ça.
» anniversaire Plume
» Emission a la c** mais j'avoue je regarde - Secret Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi. » :: AVANT TOUT. :: Incipit :: Chronologies-
Sauter vers: